Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2022 2 03 /05 /mai /2022 16:38
Partager cet article
Repost0
3 mai 2022 2 03 /05 /mai /2022 11:52
Saint-Paterne-Racan : Des vacances apprenantes !

Il y a des balades que nous pouvons qualifier de constructives.

Durant leurs vacances apprenantes, et sous l’impulsion de leur maîtresse Alice, sept marcheurs ont aidé la planète, à leur niveau.

Après plus de 2h30 à arpenter les rues de Saint-Paterne-Racan, Klarysse, Antoine, Nathan, Hugo, Cloé Esteban G. et Esteban T. peuvent être fiers de leur récolte….

La fierté ne peut être partagée par les personnes qui ont pu, un jour, penser que notre joli village pouvait être utilisé comme déchetterie…. Le fruit de leur collecte : pneu, antenne, emballages en tout genre, mégots de cigarettes, boîtes de conserves, couches, cartons, verre….

Nos sept jeunes citoyens, accompagnés de leur maîtresse, ont navigué selon un itinéraire précis : départ de l'école, passage sur la Place de la République, zone de la rivière et de l'ancien presbytère, mairie, gare, terrain de foot et piscine. 

Un grand MERCI à eux et BRAVO à leur maîtresse pour cette initiative !

Ce ramassage s'inscrivait dans le cadre des vacances apprenantes organisées du 10 au 15 avril pour quelques élèves de la classe de CE2-CM1

À l'issue de la collecte, les élèves ont trié les déchets afin de pouvoir les recycler.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2022 1 02 /05 /mai /2022 16:48

C’est avec un beau dimanche ensoleillé que les badauds ont renoué avec la foire du 1er mai de Saint-Paterne, une institution qui a pris place au cours de l’année 1949, à côté du syndicat d’élevage créé en 1922.

L’interruption de cette importante manifestation locale due à la pandémie durant les deux années précédentes a, malgré le soleil, été quelque peu ressentie, surtout le matin. Une foule moins dense qu’habituellement circulait le long de la rue de la gare où se tenaient les stands des différents camelots et producteurs venus présenter les dernières nouveautés ou quelques produits de saison tels que radis, melons et asperges. Quelques paillotes proposaient un peu de restauration exotique : döner kebab, rougail et autres mets aux senteurs d’outremer.

Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation

Badauds et camelots renouent avec cette manifestation

Sur la place du village se tenait le marché des producteurs locaux comme chaque premier dimanche du mois. Mais, à leurs côtés, les marchands de plants (tomates, courgettes, concombres, et autres…) étaient venus en nombre perpétuant en cela la tradition de la foire. En effet, pour beaucoup de jardiniers, c’est à la foire de Saint-Paterne que l’on vient acheter ses plants !

Beaucoup de plants pour les jardiniers
Beaucoup de plants pour les jardiniers

Beaucoup de plants pour les jardiniers

Sur le terrain de sport, tracteurs et matériel agricole, de taille impressionnante, étaient exposés comme d’habitude et faisaient rêver les agriculteurs !

Choisir entre l'ancien et le nouveau....

Choisir entre l'ancien et le nouveau....

En quittant cet espace par la passerelle enjambant la rivière, le chaland se retrouvait parmi les animations de la fête foraine avec ses stands de tir, ses manèges, sa pêche aux canards (en plastique) et autres distractions.

Les forains en nombre moindre mais qui ont conquis les enfants

Les forains en nombre moindre mais qui ont conquis les enfants

En poursuivant la promenade, c’est sur le parvis de l’ancienne gare que se tenaient les animaux et les différents stands d’animation autour de l’environnement.

Quelques jolies poules de collection, bien protégées dans leur cage, attiraient le regard. Côté bovins, de belles limousines, salers et charolaises, parfois accompagnées par leurs veaux se laissaient contempler. Les vaches laitières n’étaient pas en reste et attiraient également les promeneurs qui ne manquaient pas de marquer un temps d’arrêt devant les deux percherons enfermés dans leur enclos.

Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques

Des bêtes magnifiques

Pour finir notre tour de foire, direction le parking de la salle des fêtes où les vieux tracteurs dont les moteurs tournaient en pétaradant attiraient une nombreuse foule de curieux également intrigués par des machines d’un autre temps qui servaient à fendre du bois, tronçonner un tronc, pomper de l’eau…

Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes

Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes

Ensuite, un petit tour à l’intérieur de la salle du multimédia permettait, grâce à une exposition de photos de Jean-Gérard et Monique Potier, exposition réalisée par « Histoire et Patrimoine » de Saint-Christophe-sur-le-Nais, de revivre quelques foires des années 1970 à 1990.

Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre
Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre

Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre

Pour ne pas faillir à la tradition, quelques élus du territoire avaient répondu présents à l’invitation qui leur avait été adressée par les présidents Michel Poupée, pour le syndicat d’élevage, et Benjamin Lamandé pour les Bénévoles.

Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)

Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)

Une fois cette balade achevée, une restauration était proposée par les Bénévoles et, ce sont près de 700 convives qui se sont laissés tenter, histoire de prolonger de façon sympathique ce moment de retrouvailles et de retour à une vie normale.

 

Une importante file d'attente pour participer au repas

Une importante file d'attente pour participer au repas

Partager cet article
Repost0
24 avril 2022 7 24 /04 /avril /2022 19:27
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Élections présidentielles 2ème tour

Saint-Christophe-sur-le-Nais

 

Inscrits :   740                                                               Votants :    563       76,08%                               

 

Exprimés :    508        68,65%                                        Blancs :     36     4,86%                        Nuls : 19   2,57%

 

Marine Le Pen : 266                          52,36%

 

Emmanuel Macron :  242                  47,64%

 

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2022 6 23 /04 /avril /2022 08:08

Cela fait déjà plusieurs mois que, sur la commune, un poste de conseiller numérique France Service a été créé dans le cadre de France Relance. Monsieur Laurent Lemaréchal occupe donc ce poste.

Voyons un peu son parcours

Après ses années collège et son BEPC en poche, il se lance dans un apprentissage de cuisinier, en Touraine, au Domaine de Beauvois. Quelques années plus tard, il souhaite se reconvertir et il s’oriente vers une formation au numérique en tant que Responsable Espace Médiation Numérique (REMN) à La Mothe dans l’Allier. Ses diplômes obtenus, il postule sur plusieurs sites. Un seul lui donne une réponse favorable : Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Laurent Lemaréchal et "l'écran" lui servant de support pour les explications

Laurent Lemaréchal et "l'écran" lui servant de support pour les explications

Pouvez-vous définir votre rôle ?

Je suis nommé pour un an, contrat renouvelable une fois. Responsable de l’Espace Numérique de la commune, je suis chargé de l’initiation et du développement de la culture numérique au sein d’un environnement peu usuel à cette culture, grâce à la compréhension de ces enjeux ainsi que la maîtrise des technologies associées. Cela se traduit par un accompagnement et des formations pour aller vers l’inclusion numérique, avec l’acquisition des outils numériques et la transmission des connaissances. Pour cela :

-Je sensibilise et informe au sujet des différents usages du numérique

-J’assiste et mets en place des actions de médiation au sein de l’environnement (activités ludiques d’initiation au numérique,..)

-J’anime des formations et ateliers d’accompagnement pour assurer la réussite de la prise en main des outils numériques

-Je veille à la bonne utilisation des outils et matériels informatique

-Je communique et mets en valeur des projets numériques

-J’aide la population sur le "tout dématérialisation" pour la e-administration.

-Je suis aussi là pour aider les gens à s’exprimer, se présenter, dans le but de trouver un emploi.

Laurent présente le fond d'écran qu'il a créé spécialement pour Saint-Christophe

Laurent présente le fond d'écran qu'il a créé spécialement pour Saint-Christophe

Votre rôle est donc multiple. Mais, je crois savoir que vous allez au-delà de ces actions et que vous avez même investi à titre personnel pour essayer de vous diversifier et d’intéresser les jeunes.

J’ai effectivement apporté une imprimante 3D avec laquelle nous avons créé des pince-nez pour éviter que, lors du port du masque, les lunettes ne s’embuent, des supports pour les téléphones portables, des statuettes…

Je viens aussi d’acquérir un équipement de Réalité virtuelle qui devrait intéresser les ados.

Je peux aussi animer des ateliers photos et vidéos.

Avec le retour des beaux jours, j’ai en projet de créer des vidéos pour promouvoir les artisans et commerçants de la commune.

Vous êtes installé dans la partie informatique de la bibliothèque. Cela n’est-il pas gênant aux heures d’ouverture de la bibliothèque ?

Pas du tout. Lorsque je reçois des personnes pour des sujets particuliers, je le fais toujours en dehors de ces heures-là, sur rendez-vous. Je suis tenu au secret professionnel et ai à cœur de respecter la confidentialité que ce soit sur place ou à domicile.

Si je comprends bien ce que vous venez de dire, il vous arrive aussi de vous déplacer chez les habitants.

Oui, bien sûr ! Mais seulement sur Saint-Christophe. Au besoin, j’amène mon matériel et vais ainsi aider les gens à remplir un dossier, à installer un logiciel,… En ce moment avec les déclarations d’impôts, je pourrai me déplacer sans problème.

Vous êtes installé à proximité immédiate de l’école. Intervenez-vous auprès des enfants dans le cadre scolaire ?

Non, avec la Covid, c’est devenu impossible d’intervenir dans les locaux scolaires. Aussi, je forme les enseignant(e)s pour que ce soit eux qui répercutent directement aux enfants ce qu’ils doivent être capables de maîtriser en informatique à leur niveau.

Laurent dans l'espace numérique, son "bureau".

Laurent dans l'espace numérique, son "bureau".

Quel est votre ressenti après ces quelques mois sur ce poste de conseiller numérique ?

Je dois reconnaître que j’ai reçu un accueil très chaleureux et agréable de la part des Christophorien(ne)s. Mon bureau est sympathique et l’ambiance aussi. J’espère répondre aux attentes et aux besoins des habitants. Le seul bémol, c’est la distance qui sépare mon lieu de travail de celui de mon habitation !

Important

À partir du samedi 7 mai, je compte ouvrir tous les premiers samedis matins du mois (fermeture le lundi suivant) pour permettre aux jeunes de participer à des ateliers d’apprentissage pour rédiger une lettre dans le but de postuler à des offres d’emplois saisonniers avec l’été qui approche.

Horaires de présence de Laurent Lemaréchal : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h. (fermeture jeudi matin)

Les matinées des mardis et mercredis sont réservées aux déplacements à domicile.

Toutes les activités et actions proposées sont totalement gratuites !

Dans un souci de confidentialité, il est indispensable de prendre rendez-vous avec Laurent Lemaréchal au :

02 47 29 34 18 pour réserver des créneaux horaires.

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2022 5 22 /04 /avril /2022 15:46
Bueil-en-Touraine : Les GRBueil communiquent

La programmation GRBueil a repris son timing habituel.

Après ces deux années chaotiques qui n'ont pas entravé les projets "jeunesse" de l'association, la programmation repart de plus belle avec un séjour inédit sur les Pas de Stevenson (malheureusement déjà complet).

Il reste quelques places pour les trois séjours dans les Alpes Mancelles mais les inscriptions sont allées bon train (plus de 80 demandes en 10 jours....). Toujours le succès et nous nous en réjouissons.

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 11:17
Chenu : Causerie sur la guerre de 1870 dans le Sud Sarthe
Partager cet article
Repost0
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 08:07

Rencontre avec deux présidents, l’ancien et le nouveau

En cette année 2022, le syndicat d’élevage va fêter ses 100 ans. Pour en savoir un peu plus, il était donc indispensable de rencontrer l’ancien et le nouveau président, à savoir : André Morin et Michel Poupée. En 100 ans, le syndicat a connu seulement 11 présidents !

De nombreux documents, les archives du syndicat, étaient posés devant eux. Les cahiers étaient parfaitement bien tenus et documentés ce qui facilita les échanges.

André Morin a été président de 1989 à 2018, soit plus du quart de l’existence du syndicat. Michel Poupée précise : « La famille Morin est présente dans le syndicat depuis les années 1955. Son fils Christophe s’y est engagé à son tour. André est devenu "Président d’honneur" titre qu’il mérite bien. »

Mais vous, Michel Poupée, qu’est-ce qui vous a poussé à briguer cette place de président ?

« Je m’étais déjà engagé comme bénévole dès 1980. En 1993, le poste de Vice-président étant vacant et les volontaires peu nombreux, je me suis porté candidat et j’ai été élu sans problème ! Cette foire me tient à cœur comme à beaucoup de Saint-Paternois. C’est une belle manifestation, la dernière foire à caractère agricole avec exposition d’animaux et de matériel, de tout le département d’Indre-et-Loire. Elle a pu et peut encore perdurer car c’est le syndicat qui prend à sa charge les frais de prise de sang et le transport des animaux. »

 

Michel Poupée, à gauche et André Morin, à droite, avec les documents retraçant l'histoire du syndicat.

Michel Poupée, à gauche et André Morin, à droite, avec les documents retraçant l'histoire du syndicat.

Venons-en maintenant à l’historique de ce syndicat

C’est le 4 septembre 1919 que M. Beunet Félix, maire de Saint-Paterne-Racan, créa le syndicat d’élevage et, il confia la charge de secrétaire de l’association à son secrétaire de mairie, Alfred Cocu.

Mais, c’est seulement à partir de 1922, le 21 juin, à 10 h, qu’eut lieu la première exposition de bovins et le premier concours s’adressant aux génisses de plus de 6 mois. L’exposition était réservée aux éleveurs de Saint-Paterne ayant des bovins de race normande exclusivement. La date retenue pour cette exposition a été, et ce jusqu’en 1958, le premier mardi du mois de mai. Durant les premières années, l’exposition des bovins se tenait sur la place du village

Il faut savoir que cette année-là, le 1er mai tombant un mardi, jour férié, cela incita les organisateurs à conserver non plus le mardi mais le jour du 1er mai !

À ce propos, petite anecdote mentionnée par André Morin : « Le premier mardi de mai, il y avait souvent de la pluie ! »

Dès 1949, pour agrémenter un peu cette manifestation, forains et manèges firent leur apparition. Ils occupèrent la place et les génisses furent expatriées sur la place devant la gare, lieu réservé depuis aux animaux.

Pour financer les prix attribués lors des concours, les organisateurs faisaient appel aux commerçants qui répondaient favorablement à cette requête.

À partir de 1982, l’exposition fut ouverte aux éleveurs de vaches frisonnes, toujours habitant Saint-Paterne. Mais, avec l’instauration des quotas laitiers, l’élevage de vaches laitières diminua. Pour participer, les éleveurs devaient obligatoirement être inscrits au contrôle laitier.

Puis, en 1991, l’exposition fut ouverte aux éleveurs du canton de Neuvy-le-Roi et aux communes limitrophes de Saint-Paterne.

En 1995, l’exposition s’agrandit avec les bovins à viande et en 1999, arrivèrent les chevaux et les petits animaux : moutons, porcs, volailles,…

Comment recrutez-vous les membres du jury pour vos concours ?

Nous sommes aidés essentiellement par des techniciens agricoles, des éleveurs qui ont participé autrefois à des concours sur Tours,…

Souvenirs de la foire de 2019
Souvenirs de la foire de 2019
Souvenirs de la foire de 2019
Souvenirs de la foire de 2019

Souvenirs de la foire de 2019

Quel est votre programme pour cette édition centenaire ?

L’exposition des animaux comprend à ce jour : 30 bovins, 10 chevaux. Les règles sanitaires sont évidemment respectées ce qui fait qu’il n’y aura pas de « petits animaux » : moutons, volailles, porcs…

Sur la place de la gare, il y aura plusieurs animations autour des animaux :

  • Des démonstrations d’appréciation morphologique d’un bovin  (vache laitière ou à viande) 3 fois dans la journée.
  • Stand sur le grand bœuf de Touraine
  • Stand pédagogique pour expliquer le bilan carbone d’une exploitation agricole
  • Stand de dégustation-vente de gouda de Touraine
  • Stand d’information sur la spiruline

Exposition de matériel agricole sur le terrain de sport

Fête foraine au parking des sports

Sur la place de la République, marché de producteurs.

Vers la salle de fêtes, exposition de vieux tracteurs.

Salle du multimédia, exposition de photos avec la participation d’Histoire et Patrimoine de Saint-Christophe.

Restauration sur place assurée par Les Bénévoles.

Et, pour l’animation générale, la banda « La Vaginale » formée par des étudiants en médecine de Tours saura mettre de l’ambiance.

Saint-Paterne-Racan : Le syndicat d'élevage fête ses 100 ans !

Comment s’annonce cette année 2022 après les deux années d’interruption?

« Nous constatons une diminution du nombre de forains. Certains parmi les plus fidèles nous ont annoncé avoir pris leur retraite, d’autres avoir changé de profession. Plusieurs hésitent à se déplacer loin à cause du prix des carburants ! Malgré plusieurs coups de fil, peu de réponses favorables. Actuellement nous en sommes à 50 exposants soit moitié moins que d’habitude. Espérons qu’il y en aura qui se décideront avant le 1er mai ! Il est encore temps de s'inscrire.

Heureusement, dans le syndicat, tous les membres font preuve d’une bonne assiduité tant parmi les éleveurs que les bénévoles. Il faut bien noter que depuis sa création, il n’y a eu aucune interruption. Par contre, ce que je crains, c’est que le léger déclin qui s’amorce après cette pandémie n’entraîne pour les années suivantes une désaffection pour cette manifestation qui fut incontournable sur tout le territoire et au-delà pendant de nombreuses années. Ce serait vraiment dommage ! » constate Michel Poupée.

Les deux "présidents" aimeraient bien avoir une belle journée comme celle-ci !

Les deux "présidents" aimeraient bien avoir une belle journée comme celle-ci !

Espérons que le soleil soit de la partie pour inciter les badauds d’ici et d’ailleurs à venir faire un petit tour pour encourager tous ces bénévoles qui travaillent afin d’animer leur village en faisant oublier pour quelques heures la morosité ambiante.

Contact :

Michel Poupée : 02 47 29 32 27

Partager cet article
Repost0
15 avril 2022 5 15 /04 /avril /2022 15:08
Saint-Paterne-Racan : Concert proposé par "Les Amis de l'orgue"

Le premier concert de la saison 2022 des Amis de l'Orgue propose avec Maria Mirante (mezzo-soprano) et Pierre Queval (orgue) un programme original et varié autour des célèbres œuvres des grands compositeurs classiques, Vivaldi, Bach, Häendel mais aussi Fauré et Duparc. Un véritable dialogue voix orgue, tantôt intense et profond tantôt virtuose et exalté.

Maria Mirante, artiste éclectique, prend part aussi bien à des productions d'opéras qu'à des créations originales où elle est remarquée pour la richesse de son timbre et sa virtuosité.

Pierre Quéval formé aux conservatoires de Nantes et Saint-Maur-des-Fossés est un interprète et improvisateur reconnu à l'international, il donne des récitals dans toute la France, aux États-Unis et en Europe.

 

Les musiciens
Les musiciens

Les musiciens

Important :

Le concert aura lieu le :

24 avril 2022, à 17 heures

Église de Saint-Paterne-Racan

Partager cet article
Repost0
14 avril 2022 4 14 /04 /avril /2022 14:58

PUBLIC EN HERBE

Programmation Jeune Public à la Campagne.

L’association Cultur’O pré, en partenariat avec le Conseil Départemental d'Indre et Loire,

la Région Centre, la Commune de Neuvy le Roi notamment 

DIMANCHE 24 AVRIL

Salle Armand Moisant- NEUVY LE ROI (37370) À 17H00

L’association Cultur’O pré et toute l'équipe de « Public en Herbe »

serait heureuse de vous recevoir lors de la représentation de:

« Même pas malle »

Solau et compagnie

Neuvy-le-Roi : Communiqué de presse "Public en Herbe"

Ouvrez la valise des secrets

Dans une chambre d’enfant, l’ouverture d’une malle à jouets libère un monde imaginaire.

Entre espiègleries et chamailleries, deux personnages se font face : l’un infatigable et l’autre malicieux. Tous deux inonderont la scène de jeux et de folie. « Même pas Malle », une histoire racontée par l’acrobatie et l’émotion, les portés et les contorsions, comme un secret qu’on vous confie. Entrez dans la confidence !

Spectacles TOUT PUBLIC

Les réservations sont conseillées à

culturopre@gmail.com- 07.66.19.39.24

Le tarif est de 6€ par personne.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages