Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 18:02

La prochaine réunion du conseil municipal aura lieu le vendredi 13 juin, à 19 h 30, à la mairie.

 

 

ORDRE DU JOUR

 

1. Approbation du compte-rendu

2. Commissions 

-Dissolution des anciennes commissions

-Constitution de nouvelles commissions

-Lettre préfecture

3. Voirie

-Devis cimetière

4.Matériels - Véhicules

-Devis

5. Bâtiments

-Mission Ad'ap - ERP

6. Intercommunalité

-Pays Loire Nature

7. Affaires scolaires - TAP

-PEDT

-Horaires de garderie - TAP

-Proposition école de musique - TAP

-recrutement d'un agent - TAP

8. Demandes de logements

9. Affaires diverses

 

Le café de la Barrière en Vienne

Le café de la Barrière en Vienne

Un peu de lecture ci-dessous

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 09:02

Samedi 6 juin Jacky ORGEUR, président du club U.C.T.S.P.C, a réalisé son vœu : participer à la classique cyclotouriste "Versailles à Chambord",  215 km dans la journée.
La randonnée s’est très bien passée sous un beau soleil. On notait la présence de 1950 participants, 5 nationalités différentes.  Jacky, notre Saint-Paternois, a réalisé un temps de 8h22 soit 25,10 km/heure de moyenne. 

Un Saint-Paternois dans la course cyclotouriste Versailles- Chambord

Satisfait de sa course, Jacky s'est écrié en arrivant : "Vive le vélo !" avant de poser devant le château de Chambord pour une belle photo souvenir.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 09:43
En attendant le départ
En attendant le départ
En attendant le départ

En attendant le départ

Cette année, GRBueil avait choisi de faire marcher les randonneurs sur les chemins d'Épeigné-sur-Dême dans le cadre de la traditionnelle "rando pour Malaury". 

GRBueil randonne pour Malaury

Une petite participation est demandée à chaque marcheur et, comme l'a expliqué Lydie Descloux, secrétaire de l'association GRBueil, "la somme recueillie est reversée à l'association Malaury qui œuvre pour la recherche médicale." Elle en a profité  pour indiquer qu'il reste quelques places pour les séjours d'été.

GRBueil randonne pour Malaury

Puis, Odile Gourdon, la maman de Malaury, a fait un point sur les différentes actions de son association et a donné quelques nouvelles de Malaury qui n'a pu se joindre au groupe car il vient de sortir de l'hôpital mais, a-t-elle précisé : "Il donne le bonjour à tout le monde."

C'est parti pour environ 10 km
C'est parti pour environ 10 km

C'est parti pour environ 10 km

Ensuite, la centaine de randonneurs a pris le départ vers 19 h 45, sous la conduite de Jean-Paul, un marcheur chevronné. Le rythme assez rapide au départ a creusé quelques écarts assez importants au long du trajet et la première pause a été la bienvenue pour se désaltérer et reformer le groupe.

Une pause très appréciée
Une pause très appréciée

Une pause très appréciée

Cette randonnée de près de 10 km s'est achevée vers 21 h 45. Pendant que certains installaient les tables pour le pique-nique, d'autres s'affairaient pour préparer l'apéro offert par les GRBueil. Sans se faire prier, l'ensemble des participants vint partager le verre de l'amitié en dégustant de délicieux cakes faits maison. 

 

Il y en a qui préparent et d'autres qui attendent !
Il y en a qui préparent et d'autres qui attendent !
Il y en a qui préparent et d'autres qui attendent !

Il y en a qui préparent et d'autres qui attendent !

Sans se faire prier, l'ensemble des participants vint partager le verre de l'amitié en dégustant de délicieux cakes faits maison. 

GRBueil randonne pour Malaury
GRBueil randonne pour Malaury

La nuit commençait à tomber lorsque la plupart des marcheurs sortirent leurs paniers et leurs glacières et s'installèrent pour se restaurer en faisant bénéficier ses voisins de ses spécialités culinaires, le partage étant de mise lors de ces très sympathiques manifestations. 

Presqu'un dîner aux chandelles !
Presqu'un dîner aux chandelles !
Presqu'un dîner aux chandelles !

Presqu'un dîner aux chandelles !

Une très agréable soirée quasi estivale que la météo, malgré quelques gouttes au départ, n'a pas gâchée.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 16:37

Saint-Christophe-sur-le-Nais a été mis à l'honneur fin mai, lors de la remise des prix des meilleurs apprentis de France. En effet, deux de ses enfants ont reçu des récompenses en reconnaissance du travail réalisé. Fabien Choisnet s'est vu remettre une médaille d'argent départementale pour son chef d'œuvre en maçonnerie et Camille Couratin, une médaille d'or départementale et une médaille d'argent régionale pour son chef d'œuvre en peintre applicateur de revêtement.

Voyons le parcours de ces deux jeunes médaillés :

Fabien Choisnet et son patron
Fabien Choisnet et son patron

Fabien Choisnet et son patron

Fabien Choisnet, est entré en apprentissage à 15 ans 1/2, à la sortie d'une 3ème SEGPA. Son père, Bruno Choisnet, maçon tailleur de pierres, l'a pris avec lui car nous dit Fabien : "Depuis tout petit j'ai envie de faire ce métier." C'est vrai qu'il a souvent eu l'occasion de bricoler avec papa. Depuis son entrée en tant qu'apprenti, les deux reconnaissent que tout se passe très bien.

Fabien suit des cours en alternance au CFA BTP de Saint-Pierre des-Corps à raison de deux semaines chez le patron et une semaine en classe. Il peut y avoir quelques variances au moment des vacances scolaires.

Son chef-d'oeuvre
Son chef-d'oeuvre
Son chef-d'oeuvre

Son chef-d'oeuvre

Son chef d'œuvre dont le sujet imposé était "Réaliser un sujet cubique avec 4 matériaux différents (béton, briques, pierre, parpaings) et un enduit traditionnel que vous préparerez vous-même", Fabien nous explique : "J'ai mis environ 120 heures en comptant l'épure et la réalisation de la pièce qui pèse environ une tonne. Quelques intempéries ont entraîné des interruptions dans le travail qui a tout de même était fini dans les temps. J'ai choisi la pierre de tuffeau, pierre vraiment locale pour le calepinage. La notation s'est faite sur le sujet donné puis sur l'œuvre réalisée. J'ai été le seul reçu en maçonnerie sur le département. Il n'y a pas eu de médaille d'or." Son objectif actuel est d'avoir son CAP dont il est en train de passer les épreuves. Peut-être après un break d'une année "Pas plus" lui dit son père, Fabien se lancera dans un BEP. 

Camille et son chef d'oeuvre

Camille et son chef d'oeuvre

Camille Couratin, élève en 1ère au lycée Arsonval de Joué-les-Tours, est entrée là à l'issue de la 3ème avec une idée bien précise, se former dans la peinture et elle a déjà une vision plus lointaine. Ce choix d'orientation lui est venu lors de son stage découverte effectué en 3ème. " Je n'avais pas envie de faire des études longues alors, un bac pro en 3 ans m'a semblé une bonne solution. Cette année je vais passer mon BEP et le bac pro en 2016." Le Lycée Arsonval qui est le lycée  des métiers d'Art et de l'aménagement de l'espace convenait parfaitement à la voie qu'elle avait choisie.  Son emploi du temps est différent de celui d'un apprenti. Ses stages en entreprises durent de 3 à 5 semaines avec des patrons différents et ne se limitent pas à la peinture. Elle touche aussi à l'aménagement, la décoration, le carrelage, le placoplâtre, la finition. Au lycée, avec l'enseignement général, elle a 16 h d'enseignement professionnel (les ateliers), 4 h de technologie sur le bâtiment et les plans en architecture.

Accent mis sur les détails
Accent mis sur les détails

Accent mis sur les détails

"Pour moi, cette filière présente beaucoup de débouchés. Après mon bac pro, l'an prochain, je compte préparer un BTS et un brevet de maîtrise en graphisme, lettres d'art, trompe-l'œil,... L'année dernière, en seconde, ma prof m'avait parlé du concours des MAF. Cette année, avec eux autres élèves, elle nous a poussées à y participer. J'avais à réaliser un travail sur deux portes. Sur une je devais d'abord  faire un lissage parfait puis réaliser un décor avec du stuc, et en haut avec du papier de décoration. La seconde porte devait être peinte avec des formes géométriques. Au centre il devait y avoir 3 ronds réalisés à main levée avec un dégradé de couleurs. Nous avions le choix des couleurs. Ce qui avait été imposé c'était le stuc, la couleur du papier peint. Il fallait que l'on calcule bien ce qu'il nous fallait en papier car les stocks étaient limités. C'était un travail très technique. J'ai mis environ 50 h sur le dossier mais beaucoup plus en réalité car dès que j'avais un moment libre, j'allais travailler dessus. Dès qu'on a eu le sujet et la date de remise de notre travail, c'était à nous de nous débrouiller. Nous étions quand même bien suivies par notre professeur. Toutes les portes qui ont été réalisées par les différents candidats sont maintenant installées dans notre lycée. Nous n'avons pas nos chef-d'œuvre."

Camille pense, poussée par son professeur, tenter une médaille en national l'an prochain. On ne peut que l'y encourager.

Travail technique de précision
Travail technique de précision

Travail technique de précision

Fabien et Camille, deux parcours différents, mais qui montrent que les métiers manuels peuvent procurer beaucoup de plaisir et valoriser ceux qui les pratiquent et se montrent ambitieux pour leur avenir. Souhaitons bonne chance à ces deux adolescents plein d'avenir et qui ont de l'or (ou de l'argent) dans les mains.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans récompenses
commenter cet article
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 15:50

Vendredi soir avait lieu à l'espace multimédia de Saint-Paterne-Racan le vernissage de l'exposition photos proposée par Éric Robert. Cette exposition, intitulée "Venise : Regards et Faux semblants", est composée de superbes clichés pris sur le vif et qui ornaient les murs du couloir.

Son créateur définit ainsi son exposition : " En s'exhibant dans toute la ville, dans toutes les rues, dans les gondoles, place Saint Marc, au bord de la lagune, tous se cachent au Carnaval de Venise.
Costumée, masquée, voilée, maquillée, couverte d'une cape, d'une perruque, d'un chapeau, derrière un loup en dentelle ou un masque traditionnel en papier mâché, l'expression est figée.
Seuls encore visibles, les yeux trahissent le regard."

Éric Robert auteur de cette belle exposition

Éric Robert auteur de cette belle exposition

Rencontre entre le photographe et le maire de la commune

Rencontre entre le photographe et le maire de la commune

"Toutes les photos exposées n'ont subi aucune retouche. Les personnes vêtues de leurs magnifiques costumes et le visage dissimulé derrière un authentique masque en papier mâché, posent sans aucun problème pour que l'on puisse les photographier." Il faut préciser qu'Éric Robert, qui en avait envie depuis très longtemps, a réalisé son rêve en février dernier : assister et participer au carnaval de Venise. Il avait lui aussi tenu à avoir un masque traditionnel (qu'il n'avait malheureusement pas amené à Saint-Paterne). "Dans les rues de Venise, c'est une débauche de couleurs, de vêtements somptueux et surtout de joie de vivre."

Les couleurs se remarquent sur les photos exposées mais certains clichés, très beaux, sont en noir et blanc. "C'est une volonté de ma part. Si vous observez bien ces photos, vous y découvrirez quelques petites touches de rouge qui mettent en valeur certains éléments. Avez-vous remarqué la disposition voulue des photos ? Regardez bien les regards des personnages. Ils vous guident dans la déambulation. La dernière photo vous invite à revenir sur vos pas pour regarder de l'autre côté."

Avec le photographe (amateur ?) rien n'a été laissé au hasard. La cinquantaine de personnes venues assister à ce vernissage était unanime sur la qualité de l'exposition.

Les visiteurs s'attardent devant les photos
Les visiteurs s'attardent devant les photos

Les visiteurs s'attardent devant les photos

Le verre de l'amitié où rien ne manquait était offert par Éric Robert et a permis aux nombreux visiteurs d'échanger sur ce qu'ils venaient d'admirer mais aussi sur différents sujets plus ou moins en lien avec l'exposition.

Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié
Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié
Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié
Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié
Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié

Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié

Ces photos seront visibles jusqu'au 4 juillet. Venez nombreux, vous ne le regretterez pas et vous profiterez, le temps de la visite, d'un agréable moment qui vous transportera dans la Venise du Carnaval. Bravo à l'artiste !

N'oubliez pas de signer le livre d'or lors de votre passage.

N'oubliez pas de signer le livre d'or lors de votre passage.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 11:01

Ce commerce de boucherie-charcuterie, situé en plein centre du bourg, propriété de la commune depuis 2006, a déjà vu passer trois bouchers et, malheureusement trois échecs : comme on dit : "Jamais 2 sans 3". Donc, normalement, côté malchance, c'est fini. Monsieur Franck Viley, 46 ans, Normand d'origine, déjà bien connu sur le territoire car il installe son camion sur de nombreux marchés du secteur : Château-du-Loir, Dissay-sous-Courcillon, Villebourg, Flée, Lavernat, Rouziers (le dimanche), Chahaignes, va donc prendre possession de ce magasin et compte bien le faire fonctionner de façon pérenne. Marié et père de trois enfants, il a emménagé dans le logement attenant au commerce et a déjà expérimenté le matériel du laboratoire avec succès. C'est quelqu'un de volontaire et qui a de nombreux projets. Il s'approvisionne auprès des producteurs locaux et recherche la qualité. Ses charcuteries sont faites maison. Sur commande, il pourra fournir des plats cuisinés chauds. 

Franck Viley pose à côté des élus

Franck Viley pose à côté des élus

Pour rassurer ses clients actuels, ses tournées ne vont pas cesser. D'ailleurs, sa venue à Saint-Christophe était à cette condition : "Je n'ai accepté de prendre la boucherie que si mes tournées pouvaient continuer. " Dans ce but, il a embauché un employé qui conduira le camion certains jours ou tiendra le magasin car, M. Viley, tient à être présent physiquement sur le marché de Château-du-Loir, le samedi et sur celui de Chahaignes. Ce village lui tient beaucoup à cœur car c'est là qu'il a fait son apprentissage et qu'il a pratiqué des activités sportives. De ce fait, l'employé sera présent en boutique le samedi et un dimanche sur deux.

L'employé vient de rentrer le camion bien connu sur les marchés

L'employé vient de rentrer le camion bien connu sur les marchés

Grâce à un de ses amis, Joël Cochonneau, voisin de Serge Borderon, Franck Viley va donc rencontrer M. Borderon, l'ancien boucher qui va se faire un plaisir de revenir à Saint-Christophe pour lui donner quelques conseils quant à l'utilisation de certains matériels dont le four.

"Tout sera fin prêt pour le 15 juin, jour de l'ouverture du magasin, afin d'accueillir au mieux la clientèle locale et des alentours, car certains clients m'ont assuré qu'ils viendront aussi au magasin" précise M. Viley.

Horaires du magasin :

Lundi, vendredi, dimanche : 8 h - 12 h 15

Mardi, jeudi, samedi : 8 h - 12 h 15 ; 16 h - 19 h 30

Fermeture le mercredi.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 09:11
Pique-nique musical à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Le comité des fêtes renouvelle cette manifestation mise en place en juin 2014

Il est possible de réserver des repas auprès des membres du comité des fêtes.

Deux menus sont proposés : 

pour 7 € : kir/jus, saucisses ou merguez, frites, dessert

pour 8 € : kir/jus, andouillette, frites, dessert

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 09:05
Les Baladingues de Loire font un large tour d'horizon sur la vie, les traditions et l'actualité des bateliers

Les Baladingues de Loire font un large tour d'horizon sur la vie, les traditions et l'actualité des bateliers

La chorale "Racan chante" avec leur cheffe de chœur Marie Jo Thibault vous feront visiter quelques provinces de France avec son nouveau répertoire composé de chansons traditionnelles et contemporaines recueillies dans le Poitou, la Bretagne, la Provence, le Nord et la Corse.
Après ce voyage en chansons aux "six coins" de l’hexagone!!!!! la compagnie "les Baladingues de Loire" domiciliée à La Chapelle aux Naux en Indre et Loire évoquera avec humour,
bonne humeur et gaité, , la vie des mariniers de la Loire , par du théâtre et des chants. Les Baladingues s'accompagnent à la guitare et à l'accordéon.

Prix d'entrée 8 euros à partir de 13 ans..

Réservation au 06 83 31 31 96 "
 

Repost 0
Published by ROYER Monique
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 13:14

Lors de notre escapade récente en Anjou avec au programme visites de châteaux, d'églises et de cavités souterraines, nous avons découvert, dans l'église de Brissac, une belle représentation de Saint Christophe.

Encore un saint Christophe

Si l'on en croit l'ex-voto situé au-dessous, il a dû être très efficace durant la Grande Guerre

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans les saints Christophe
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 10:13
Bientôt...le festival des Kampagn'Arts

Pour tout savoir sur cette nouvelle édition du festival, ouvrez le dossier ci-dessous.

Repost 0
Published by ROYER Monique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages