Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2021 5 08 /01 /janvier /2021 14:17

En ce matin gelé

Nous avons admiré

Ce travail minutieux

Tissage merveilleux

Qui, tel une dentelle,

Rend la nature si belle !

Habiles araignées

Soyez-en remerciées !

 

Un peu de poésie : Hommage à la nature
Un peu de poésie : Hommage à la nature
Un peu de poésie : Hommage à la nature
Un peu de poésie : Hommage à la nature
Un peu de poésie : Hommage à la nature
Partager cet article
Repost0
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 18:44

Depuis le début de cette nouvelle année, Isabelle Lafon, résidente de la commune depuis de nombreuses années, vient de concrétiser sa reconversion professionnelle : chauffeur de taxi et VSL indépendante.

Cette profession c’est donc une nouvelle vie qui commence pour vous. Passer de fleuriste à conduire un taxi, c’est peu commun ! Qu’est-ce qui a été le déclencheur ?

Le métier de fleuriste que j’avais choisi après une formation horticole me plaisait et je souhaitais même en faire un tremplin pour, par l’insertion, aider des jeunes à entrer dans le monde du travail. Mais, cela implique d’avoir  du temps pour bien s’occuper d’eux, or, ce temps nous est compté et je ne pouvais donc pas agir comme il l’aurait fallu. En 2015, j’ai eu un accident de moto. En fait, c’est lui qui a été le déclencheur de ma reconversion car je souffrais beaucoup du dos et cela m’empêchait de poursuivre mon métier de fleuriste. Pour mes soins et ma rééducation, durant deux années, j’ai dû prendre très souvent des ambulances et des taxis. C’est en côtoyant ces conducteurs, en discutant avec eux, que petit à petit, cette idée à germer dans ma tête. Et, pour concrétiser ce projet, l’opportunité d’acheter une licence s’est offerte à moi. La licence est en fait une autorisation de stationnement.

Qu’est-ce qui vous a donc attirée dans ce métier ?

Je dois reconnaître que c’était un métier totalement inconnu pour moi. Ce qui m’a plu, c’était son côté social, relation qui a toujours été très importante pour moi. Quand on est ensemble dans le véhicule, des relations se créent avec le client ou le patient que l’on transporte. En discutant, on peut rassurer, bavarder  de choses et d’autres ce qui peut, le temps du transport, mettre entre parenthèses les soucis du quotidien. Vous savez, les transports que l’on effectue sont à 98% d’ordre médical en VSL.

On ne s’improvise pas chauffeur de taxi ! Avez-vous suivi une formation ?

Oui bien sûr. Ma formation a duré un mois avec un organisme agréé. À l’issue de la formation, j’ai passé un examen pratique qui m’a permis d’obtenir ma carte professionnelle. En tant que chauffeur de taxi et VSL, nous avons des obligations : visites médicales, secourisme. Actuellement, je suis encore salariée dans l’entreprise de taxis où je me suis familiarisée avec le métier mais, ce matin, j’ai eu le premier client de mon entreprise « Taxi L ». Cela m’a fait vraiment plaisir.

Isabelle Lafon, chauffeur de taxi

Isabelle Lafon, chauffeur de taxi

Parlons un peu de votre taxi.

Comme je vous le disais, la majorité des déplacements consiste en du transport médicalisé. Pour cette raison, j’ai fait l’acquisition d’une voiture adaptée aux personnes à mobilité réduite pour pouvoir transporter des fauteuils roulants.

J’ai pensé que c’était bien de pouvoir avoir un taxi VSL conventionné dans la commune. Récemment, un médecin du secteur a fait appel à moi pour transporter rapidement un patient à l’hôpital.

Isabelle Lafon, nouvelle entrepreneuse sur la commune, sait communiquer son enthousiasme pour cette nouvelle activité. Les personnes qui lui feront confiance seront assurées de passer un agréable moment le temps du parcours car elle sait faire preuve de beaucoup d’empathie.

Par contre, elle a été très déçue de ne pas trouver sa carte de visite sur le bulletin municipal, seule occasion de pouvoir se faire connaître dans tous les foyers de la commune, comme les autres artisans.

Important

"Taxi L" est conventionné toutes caisses, assure les transports VSL, les transports d’enfants, et les déplacements toutes distances.

Contact : Isabelle Lafon, tél : 06 62 16 79 85

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2020 4 31 /12 /décembre /2020 20:35

 

Beau lever de soleil sur Saint-Christophe

Faisant oublier les catastrophes

Qui, sur nous, depuis déjà un an

Semblent s’abattre inexorablement…

Signe, je le souhaite, d’espoir 

Que ce soleil émergeant du noir 

Comble vos plus chers désirs 

 Et sourit à un meilleur avenir !

       Monique

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2020 7 27 /12 /décembre /2020 10:11

 

 

         GRBueil,  une association qui marche

 L’association GRBueil, malgré de nombreux rebondissements, est restée très active cette année 2020.

Les administrateurs ont dressé leur bilan annuel lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée en présentiel à la salle des fêtes de Bueil en Touraine le 19 décembre.

            Une vingtaine de personnes a fait courageusement le déplacement pour entendre ce bilan de vive voix.

            Si les nombreux adultes ont dû rester à terre suite à l’annulation des quatre treks programmés hors frontières, la jeunesse a pu bénéficier de l’organisation en des temps records des  trois séjours de vacances proposés non loin des limites du département.

            En tout début d’été, le conseil d’administration a reconsidéré ses projets et s’est positionné, dès les clignotants ministériels passés au vert, pour un choix de destinations de proximité facilitant la logistique et plus économiques pour les familles mises à rude épreuve en cette année très particulière.

            Les participants des camps sous toiles ont apprécié les rivages bucoliques du Loir à Thoré la Rochette, à Montoire et du vendômois qu’ils ont sillonnés à pied, à vélo ou en bateau à voile ou à rame.

            Parallèlement à cette organisation, l’association a obtenu la labellisation « colos apprenantes » ce qui a eu pour conséquence de minimiser l’engagement financier d’une majorité de familles d’usagers et une reconnaissance de l’action éducative menée depuis plusieurs décennies sur le territoire du nord ouest tourangeau.

            Très engagée dans la formation pratique des animateurs de centres de vacances, l’association a également participé à la formation théorique BAFA développée sur ce même territoire en collaboration avec le PIJ de Saint-Paterne-Racan.

            À l’heure où de nombreuses associations ne savent plus à quel saint se vouer dans un contexte imprévisible, l’association GRBueil a pu rester force de proposition en faisant preuve de réactivité et d’adaptabilité tout en gardant une trésorerie saine malgré les importants engagements financiers des treks.

            Des projets « adultes » sont déjà à l’étude pour le printemps (les destinations 2020 sont reportées d’une année), d’autres itinéraires pourraient être envisagés dans l’hexagone si la situation sanitaire ne permettait pas d’horizons plus lointains.

            La programmation estivale pour les enfants et les adolescents verra le jour dans le courant du printemps. Des leçons seront tirées de l’expérience 2020 notamment sur le choix des destinations et des modalités de randonnée, l’expérience « rando cyclo » en vallée du Loir ayant été fort appréciée.   

 

Des participants respectant les gestes" barrière" lors de cette assemblée générale.

Des participants respectant les gestes" barrière" lors de cette assemblée générale.

 Inscriptions pour les treks adultes dans la limite des places disponibles.

     Inscriptions pour les séjours d’été à partir du 15 mars.

         Contact : grbueil@laposte.net ou 02-47-24-49-60 mais encore grbueil.e-monsite.com

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2020 4 24 /12 /décembre /2020 20:30

Un peu de musique pour accompagner cette publication


 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2020 6 19 /12 /décembre /2020 09:41

Hier soir, sur la place Jehan d'Alluye devenue exceptionnellement piétonne, régnait une animation inhabituelle pour un vendredi soir. C'était le premier marché de Noël coorganisé par la municipalité et les quatre commerçants de la commune auxquels on peut ajouter Fred, le pizzaïolo, présent tous les vendredis soirs sur la place.

Les illuminations de Noël, les décorations des particuliers et les vitrines éclairées participaient à la magie de Noël.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

Ne pouvant être en présentiel sur le site, le Père Noël avait délégué quelques-uns de ses lutins reconnaissables à leur bonnet rouge et blanc !

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

Pour les visiteurs, la quinzaine d'exposants présents sur le marché proposait de nombreux objets décoratifs ainsi que des bijoux, du linge, des jouets en bois...., qui pouvaient les inciter à parfaire leurs cadeaux de Noël.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

L'APE qui avait réalisé l'affiche était bien présente et son stand connut dès l'ouverture du marché, un grand succès.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

Autre association présente sur ce marché, Histoire et Patrimoine, qui présentait un aperçu de ses travaux sur la riche histoire de la commune.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

De ce premier marché de Noël en nocturne, les organisateurs pourront retenir son succès indéniable favorisé par une météo exceptionnelle et le fait que, beaucoup de marchés des alentours n'ayant pas eu lieu, les gens ont pris plaisir à venir flâner dans une ambiance festive, loin des préoccupations moroses créées par cette crise sanitaire qui n'en finit pas.

Rendez-vous dans un an pour le second marché de Noël de Saint-Christophe-sur-le-Nais    !

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2020 3 16 /12 /décembre /2020 14:42

Pour terminer notre séjour, notre dernier après-midi fut consacré à un safari en 4X4 à travers les paysages camarguais, à la rencontre des taureaux et des chevaux.

 

Carnet de voyage : La côte languedocienne, la Camargue gardoise

Terre de marais et de roseaux, la Camargue offre une grande diversité de paysages et une faune aviaire riche. Elle constitue une zone de transit pour de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs.

Un aperçu du paysage camarguais
Un aperçu du paysage camarguais
Un aperçu du paysage camarguais
Un aperçu du paysage camarguais

Un aperçu du paysage camarguais

Les flamands roses occupent les espaces humides et, pour la plupart, il n’y a plus de migration. Ils se sont sédentarisés.

 

Les flamands roses
Les flamands roses
Les flamands roses

Les flamands roses

Les hérons blancs (grandes aigrettes) et gris ainsi que les cygnes sont très présents dans le paysage.

Cygne et héron posant pour la photo !
Cygne et héron posant pour la photo !

Cygne et héron posant pour la photo !

Les taureaux et les chevaux sont bien visibles dans le paysage camarguais souvent accompagnés par des hérons blancs et des cygnes.

Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés

Les taureaux et leurs compères ailés

Et les chevaux camarguais
Et les chevaux camarguais
Et les chevaux camarguais

Et les chevaux camarguais

Dans la campagne, nous avons remarqué des « cabanes » qui étaient les demeures des Camarguais de condition modeste forcés, dans un pays sans pierre, d’utiliser les matériaux essentiellement trouvés sur place. Aujourd'hui, bien restaurées, ces "cabanes " abritent des gens moins modestes qu'autrefois.

Des " cabanes" bien restaurées
Des " cabanes" bien restaurées
Des " cabanes" bien restaurées
Des " cabanes" bien restaurées

Des " cabanes" bien restaurées

Autre curiosité rencontrée lors de nos promenades, la croix camarguaise. C'est un symbole de cette région créé en 1926 par le peintre Hermann-Paul, à la demande du marquis Folco de Baroncelli pour représenter la « nation camarguaise » de gardians et de pêcheurs.

Voici une croix camarguaise

Voici une croix camarguaise

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2020 2 15 /12 /décembre /2020 18:04

 

Attention, à partir du 15 décembre,

couvre-feu de 20 h à 6 h

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2020 2 15 /12 /décembre /2020 10:05

En cette année 2020 si particulière, l’AAPPMA du GIH Pays de Racan, les pêcheurs de l’Escotais, du Long et de la Dême a continué à travailler sur ses lots de pêche, pour satisfaire les pêcheurs et préserver le milieu aquatique.

Côté rivières, le financement des travaux de restauration se poursuit. Ils ont essentiellement concerné le Long cette année. Du retard a été pris par les entreprises, mais cela avancera en 2021. En 2020, deux déversements de truites portions ont été faits. En 2021, ils seront de 750 kg en deux fois, en accord avec les consignes fédérales. Le GIH continue son programme truitelles/vairons sur les secteurs en réserves permanentes. Des travaux de nettoyage et d’entretien des bordures ont été décalés en janvier-février avec le confinement. La société préviendra ses sociétaires au moment venu.

L'étang de Neuvy-le-Roi
L'étang de Neuvy-le-Roi
L'étang de Neuvy-le-Roi

L'étang de Neuvy-le-Roi

Côté plan d'eau de Neuvy-le-Roi, le déclassement en deuxième catégorie piscicole est effectif et va permettre d’y pêcher toute l’année, alors que jusqu’ici elle était fermée de novembre à avril. La pêche va continuer d'y évoluer pour le plaisir de tous. Les saisons prochaines seront fractionnées de la manière suivante :

- 1er samedi d'avril au 30 juin : pêche à la truite au bouchon, permis fédéral et options « Pêcherie » (8€ la journée, saison à 30€ pour les adultes et 6€ la journée, tarifs inchangés) 

- 1er juillet au dernier dimanche d'octobre : pêche libre à tous, multi-techniques, permis fédéral uniquement.

- 1er novembre au premier dimanche de mars : réservoir de pêche à la mouche en No-kill intégral, permis fédéral et options « Réservoir » à 11€ la journée, 45€ les deux mois, 90€ la saison. Le démarrage de ce projet aura lieu le 1er janvier 2021.

La nouveauté que constitue l'ouverture du réservoir mouche sera bénéfique pour tout le monde, que vous soyez moucheur ou non. En effet, les 350 kg de truites déversées en janvier-février (poissons de 600gr à 4kg !) resteront dans l'étang pour la saison printanière "pêcherie truite" et offriront des poissons de qualité pour une pêche très sympathique au bouchon. Le quota reste à 4 truites par jour et par pêcheur, suite à un arrêté préfectoral.

Côté manifestations, la Fête de la pêche aura lieu le samedi 5 juin 2021 au château de la Roche Racan. À l’occasion de cette 35ème édition, la fête se prolongera en soirée avec une animation musicale, un repas et un feu d’artifice. L’édition 2020 n’a pas pu avoir lieu avec les conditions sanitaires.

Les jeunes pêcheurs en action
Les jeunes pêcheurs en action

Les jeunes pêcheurs en action

Par contre, le week-end "Pêche pour tous" à l'étang de Neuvy-le-Roi s’est tenu en septembre et a rassemblé de nombreux pêcheurs. En 2021, il se tiendra les 11 et 12 septembre. Le GIH travaille également à organiser une journée spécifique pour les enfants. Pour mémoire, le GIH récompense tous les mineurs qui participent à ses évènements en leur offrant le permis de pêche pour la saison suivante.

Les tarifs des permis 2021 ne changent pas. L’AAPPMA est bien consciente que la saison 2020 a été raccourcie au niveau du temps de pêche. Cependant elle a maintenu ses actions envers le milieu aquatique, les déversements de poissons, et ses engagements auprès des enfants avec près de 50 permis offerts en 2020. Pour rappel, la société ne perçoit que 9.5€ sur les 78€ d'une carte majeure en Indre-et-Loire. Les permis 2021 sont en vente depuis le 15 décembre.

L’Assemblée générale du GIH Pays de Racan se tiendra (si tout va bien côté sanitaire!) le samedi 6 février 2021 à l’Espace Multimédia de Saint-Paterne-Racan. Le bureau vous y attend nombreux et est à l’écoute de tous ses adhérents. Toutes les doléances sont traitées et/ou remontées à la fédération départementale. Régulièrement, les sociétaires du GIH sont informés par mail et sur les réseaux sociaux de ses actions.

Article fourni par  : Thomas  Gisselbrecht , secrétaire de l'association

Pour contacter l’AAPPMA du GIH Pays de Racan :

par mail : 38.gihpaysderacan@gmail.com

par téléphone : 06 28 29 12 09

pour les questions spécifiques Mouche : 06 86 10 39 78.

site internet : https://sites.google.com/site/pecheursescotais/

page Facebook : GIHpaysderacan

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2020 7 13 /12 /décembre /2020 15:41

Je rouvre mon carnet de voyages pour effacer un peu la grisaille ambiante. Je vous emmène aux Saintes-Maries de la Mer.

Le village des Saintes-Maries de la Mer, terre d’accueil, de tradition et de pèlerinage, est construit entre ciel et mer, là où le Rhône embrasse la Méditerranée. Site de légende, son rivage accueillit, à l’aube de la chrétienté, Marie Jacobé, Marie Salomé et leur servante Sara, chrétiennes persécutées fuyant la Palestine sur une barque sans gouvernail.

Marie Salomé et Marie Jacobé visibles dans l'église

Marie Salomé et Marie Jacobé visibles dans l'église

L’église domine le village et est visible à 10 km à l’intérieur des terres. Il s’agit d’une véritable forteresse, formée d’une nef unique et droite, sans ornement et haute de 15 mètres. Le toit est entouré d’un chemin de ronde avec créneaux et mâchicoulis et servit de tour de guet. L’église fortifiée, telle qu’elle se dresse aujourd’hui, date des XIe et XIIe siècles, les deux dernières travées ayant toutefois été refaites en partie au milieu du XVIIIe siècle. Le clocher a subi de son côté de nombreuses réfections, l’état actuel datant de 1901.

L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer

L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer

Le port de plaisance des Saintes-Maries-de-la-Mer - Port-Gardian dispose d'une capacité d'accueil de 373 bateaux sur pontons. Il propose aussi un espace visiteurs pour des escales avec 40 places disponibles. Le port est réservé aux bateaux de moins de 17 m. Le tirant d'eau maximum est de 3 m.

Le port des Saintes-Maries de la Mer
Le port des Saintes-Maries de la Mer
Le port des Saintes-Maries de la Mer

Le port des Saintes-Maries de la Mer

En Camargue, Crin Blanc est le chef d’un troupeau de chevaux camarguais en liberté. Un jour, il se fait capturer par les hommes. Mais, il réussit à s’échapper. De caractère intrinsèquement sauvage, il ne peut être apprivoisé que par Folco, un petit garçon partageant ce même trait de caractère. Une profonde amitié va alors naître entre les deux protagonistes.

Crin Blanc occupe une place privilégiée sur un rond-point à l'intérieur de la ville.

Crin Blanc occupe une place privilégiée sur un rond-point à l'intérieur de la ville.

Prochaine étape, la découverte de la Camargue gardoise.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages