Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 10:05

Comme l’an passé, Hermensia et Alban proposent un marché de Noël à la ferme. Ils sont de retour d’un séjour dans la famille d'Hermensia et le village colombien où les femmes confectionnent de nombreux objets artisanaux.

Chaque année, Hermensia, qui a créé une association, Arte Nativo, pour venir en aide aux femmes colombiennes de son village, ramène de l’artisanat de son pays natal et le propose à la vente lors d’expositions dans la région. Avec les produits de la vente, elle a pu doter les femmes d’un local leur permettant de pouvoir travailler à l’abri. C’est dans cette optique, qu’ils organisent ce second marché de Noël où les amateurs d’artisanat trouveront des objets en paille venus de Colombie (chapeaux,  sacs,  bijoux,  sets de table,  boites à bijoux,  corbeilles etc...)

L'artisanat colombien

L'artisanat colombien

 À côté de cet artisanat colombien, de nouveaux exposants seront présents. Monsieur Lèze exposera ses objets fabriqués dans différents bois et Madame Moreno ses  jolies décorations peintes à la main. Il y aura aussi  Monsieur  Decouard qui proposera différents paniers et autres objets en osier et son épouse qui fera découvrir les saveurs des différentes confitures qu'elle confectionne.

Un programme assez alléchant qui pourra satisfaire de nombreux curieux en quête d’un petit cadeau original pour cette fin d’année.

Un programme assez alléchant qui pourra satisfaire de nombreux curieux en quête d’un petit cadeau original pour cette fin d’année.

Un aperçu des expositions présentes au marché
Un aperçu des expositions présentes au marché
Un aperçu des expositions présentes au marché
Un aperçu des expositions présentes au marché

Un aperçu des expositions présentes au marché

Hermensia sera présente lors du festival du Voyageur amateur qui se tiendra du 31 janvier au 3 février 2020 à Laigné-en-Belin et elle y présentera le travail réalisé par les femmes colombiennes de son association Arte Nativo.

Pratique

Le marché se tiendra le dimanche 15 décembre 2019 de 10 h à 18 h à La Chartrie, à Saint-Christophe-sur-le-Nais.

 

 

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 16:29

La commune avait déjà participé au Téléthon en 2018 et elle est prête à s’investir de nouveau cette année. C’est le comité des fêtes de Neuillé-Pont-Pierre qui coordonne cette manifestation à laquelle sont associées toutes les communes de l’ancien canton de Neuvy-le-Roi.

L’an dernier, la commune de Saint-Christophe était présente pour le passage des coureurs vers 11 h 30. Après un petit casse-croûte et l’allumage de la flamme, ils étaient repartis avec une petite cagnotte vers Saint-Paterne-Racan.

Pour cette année, la municipalité s’est associée au CIC37, association qui était présente au forum des associations début septembre et qui, par la voix de son président, Yves Rémy, avait proposé d’amener des rameurs et d’inviter la population à participer activement à l’édition 2019 du Téléthon.

 

Emmanuelle Hocdé et Luc Portenseigne ont créé une affiche et un slogan « Ramons pour le Téléthon » et espèrent que la population répondra à cet appel à la mobilisation pour cette grande manifestation. Des défis seront lancés avec les habitants, les associations et toutes les personnes désirant s’y associer et qui abonderont ainsi la cagnotte. Cette dernière sera remise aux coureurs lors de leur passage au ravitaillement vers 11 h 40.

Les rameurs seront installés sous des barnums sur la place Jehan d’Alluye, le samedi 7 décembre de 10 h à 11 h 30.

Alors, Christophoriens, petits et grands, mobilisez-vous !

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 18:13

 

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 11:17

 

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 10:02

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 16:33

Il y a quelques temps, nous avions eu la chance de voir l’exposition réalisée au caveau, à Château-du-Loir, sur le travail réalisé par le Pays d’Art et d’Histoire de la Vallée du Loir, sur les prieurés jalonnant cette riche vallée. Nous avions alors regretté que ce travail se soit cantonné sur la seule rive droite du Loir car, sur Saint-Christophe-sur-le-Nais, il existe également un prieuré dont nous aurions aimé connaître un peu mieux l’histoire.

Il y a quelques années, la Communauté de Communes du Pays de Racan avait adhéré à l’OTVL (Office de Tourisme de la Vallée du Loir) et, apparemment, si j’en crois ce que j’ai pu lire « La Communauté de Communes de Gâtine et Choisilles - Pays de Racan est partenaire de l'Office de Tourisme de la Vallée du Loir (OTVL) pour le développement et la promotion touristique de la partie Nord de son territoire, dénommée le "Pays de Racan" c’est toujours le cas. Au vu de notre implantation géographique « Entre Loir et Loire », ne serait-il pas possible d’être intégrés à un tel travail de recherches historiques car notre patrimoine présente de nombreuses similitudes.

 

L'appellation AOC Coteaux du Loir en orange

Le rendez-vous de samedi, à Vouvray-sur-Loir, nous a permis de découvrir le patrimoine lié à la vigne et au vin sur 9 communes inventoriées autour de La Chartre-sur-le-Loir et notamment sur Vouvray-sur-Loir en lien avec l’association locale « Notre Patrimoine et Vous ».

L’après-midi commença par une petite conférence avec Stéphanie Barioz Aquilon, chargée d’inventaire du patrimoine PETR (Pôle d’Équilibre Territorial et Rural) Vallée du Loir. Avec de nombreuses photos de vignes, de caves et de petit patrimoine (pressoirs multiples, maisons de vigne) en lien avec cette activité, et de cartes ou cadastres anciens, elle a montré le rôle important et la place très ancienne de la vigne sur les coteaux du Loir qui ont bénéficié d’une AOC en 1948. Ici aussi, un lien se fait avec notre territoire. Sur Saint-Christophe et d’autres communes de Racan (Bueil-en-Touraine, Saint-Aubin-le-Dépeint, Saint-Paterne-Racan, Villebourg) où les vignes ont malheureusement disparu au fil des ans, plusieurs hectares sont également classés en AOC. Quelques parcelles et leurs maisons de vigne témoignent encore de cette période.

Le vignoble en automne (Chahaignes)
Le vignoble en automne (Chahaignes)

Le vignoble en automne (Chahaignes)

Après la conférence, les très nombreux participants à cette manifestation se sont rendus dans le bourg où les attendaient deux visites de caves et une exposition de photos dans la mairie.

À Vouvray-sur-Loir, pour une population d’un peu moins de 800 personnes, 500 caves ont été répertoriées. La plupart se trouve à flanc de coteau, à environ 50 m au-dessus du niveau du Loir et présente la particularité de posséder des sources à l’intérieur !

Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie

Visite des caves proches de la mairie

Pour terminer, après un échange avec des viticulteurs, un verre de vin de l’appellation Coteaux du Loir fut offert par la commune de Vouvray et cette dégustation clôtura de manière très cordiale un après-midi riche en découvertes.

 

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 10:40

 

Partager cet article

Repost0
18 novembre 2019 1 18 /11 /novembre /2019 10:25

L’association des GRBueil tenait son assemblée générale samedi après-midi, dans la salle Piégu de Bueil-en-Touraine devant de nombreux adhérents de l’association tant adultes qu’adolescents.

La secrétaire, Lydie Descloux, présenta le rapport moral et le bilan des activités de l’année écoulée, un bilan toujours aussi riche. D’entrée, elle précisa : « Les chemins et sentiers ne cessent d’attirer jeunes et moins jeunes randonneurs ! L’année 2019 aura été marquée par les imprévus avec une fréquentation en hausse dans le secteur « adultes » et légèrement au-delà des prévisions pour le secteur « jeunesse ». Des imprévus au niveau des programmations respectives pour répondre à l’affluence des demandes de séjours pour certaines destinations que ce soit chez les adultes ou chez les adolescents. La saison estivale a connu un fort « turn-over » des animateurs mais avec des directions aguerries et des équipes aussi motivées qu’efficaces. »

Les activités proposées : - activité trekking avec encore de la nouveauté pour les adultes

L’activité « trekking » continue de se développer. La programmation 2019 s’est vue confirmer trois départs sur deux destinations différentes. Le séjour au Maroc, initialement prévu, ne s’est pas réalisé mais en revanche les Cyclades ont de nouveau attiré beaucoup de monde au point de dédoubler cette destination à deux périodes consécutives.

Ce sont donc 39 randonneurs qui ont sillonné les sentiers de plusieurs îles méditerranéennes : l’île d’Elbe et Cyclades (Milos, Sifnos et Kimolos).

Rando Malaury le 6 juin à Villebourg  

Elle s’est effectuée par un temps maussade suite à une alerte météo levée dans l’après-midi. La randonnée a été maintenue mais écourtée avec une trentaine de personnes seulement La collecte s’est élevée à 180 € compte-tenu de la faible participation de randonneurs. Le CA a proposé d’attribuer la somme de 250 € à l’association « Autour de Lou ».

Bilan des séjours d’été 2019 pour enfants et ados

Camp  fixe dirigé  par Amélie Bizeray (du 8 au 21 juillet) à Coltines : 19 jeunes (8/12 ans)

Camp  découverte dirigé  par Clémentine Lacour (du 23 au 30 juillet) à Coltines : 27 jeunes (6/11 ans)

2 camps  itinérants sur la presqu’île de Crozon (9 au 22  juillet) 

Pour tenter de répondre à la forte demande sur cette destination, le CA a décidé de dédoubler ce séjour en tentant de répartir au mieux les participants par groupes d’affinités et d’expériences sur les séjours.

Premier séjour dirigé par Pauline Renaudin : 15 jeunes (12/14 ans)

Second séjour séjour dirigé par Isia Lhôte : 26 jeunes (13/16 ans)

Le bilan financier présenté par le trésorier, Didier Descloux, fit ressortir un lourd budget à gérer et apparaître des finances saines.

De nombreux remerciements furent adressés à tous ceux, individuels, adhérents, collectivités, qui ont apporté leur aide pour que cette saison des GRBueil se déroule dans d’excellentes conditions. Puis, ce fut le moment de présenter les projets pour 2020.

 

Propositions de treks pour les adultes

Propositions de treks pour les adultes

Les treks pour les adultes :

- la Gomera (Canaries) du 28 mars au 4 avril

- la Vallée des Roses (Maroc) du 12 au 21 avril

- L’île d’Elbe (Italie) du 18 au 26 mai

Et toujours des séjours en juillet pour la jeunesse (inscriptions mi-mars)

Un séjour en base fixe

Un séjour « découverte » d’une semaine

Un séjour itinérant 12/15 ans

Un séjour itinérant 15/17 ans

Limousin, Bretagne, Lozère des destinations à confirmer

photo de l'AG des GRBueil avec à droite, les 3 nouveaux membres, Clémentine Lacour, Isia Lhôte et Vincent Nicolas et à gauche, le bureau avec sa présidente Brigitte Poupée à l’arrière. Le 4ème membre élu étant absent

photo de l'AG des GRBueil avec à droite, les 3 nouveaux membres, Clémentine Lacour, Isia Lhôte et Vincent Nicolas et à gauche, le bureau avec sa présidente Brigitte Poupée à l’arrière. Le 4ème membre élu étant absent

Renouvellement d’un tiers sortant des membres du Conseil d’Administration

4 nouveaux membres ont été élus : Clémentine Lacour, Isia Lhôte,  Vincent Nicolas et Lucas Blanchon.

Pour terminer, la présidente, Brigitte Poupée, fait part de sa réflexion sur le bilan de l’année écoulée : « Encore une belle saison 2019 marquée par une fréquentation stable sans affichage ni publicité. Une saison marquée par un « turn-over » important des équipes (11 nouvelles « têtes » sur les 16 personnes distinctes recrutées! parmi lesquelles 5 ont encadré deux séjours) et toujours des retours encourageants des familles d’usagers. Des recrutements prometteurs pour les saisons futures tant au niveau des usagers que de l’encadrement. Une charge administrative et logistique importante qui demande à être reconsidérée par les administrateurs. »

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2019 7 17 /11 /novembre /2019 15:50

En ce dimanche automnal, l’APE de Saint-Christophe avait convié les chineurs à sa 5ème édition de vide-poussette. Cette manifestation organisée bien à l’abri dans la vaste salle Beau-Soulage avait réuni 35 exposants qui proposaient un peu plus de 10 mètres linéaires de tout ce qui peut encombrer une chambre ou une armoire d’enfant, sans compter quelques plus gros objets devenus inutiles lorsque les enfants grandissent.

Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs

Beaucoup de choix pour les acheteurs

Sur les différents stands, les acheteurs potentiels pouvaient faire des acquisitions en jeux de société, jouets, puzzles, jeux d’extérieur, livres,… à moindre coût et renouveler ainsi  les centres d’intérêts ludiques de leur enfant. Mais, d’autres bonnes affaires s’offraient aux parents qui souhaitaient renouveler la garde-robe de leur progéniture. En effet, de nombreux vêtements allant du nourrisson aux enfants plus âgés étaient également exposés et proposés à la vente. Et, pour de jeunes parents désireux de s’équiper en puériculture à moindre coût, il y avait possibilité de trouver quelques éléments indispensables.

Le stand de l'APE

Le stand de l'APE

Le stand de l’APE exposait à coût réduit, des objets qui lui avaient été donnés. Quelques parents bénévoles s’affairaient auprès d’Audrey Tabourier pour faire fonctionner la buvette.

 

La présidente de l'APE, Audrey Tabourier

Audrey, dans quel but organisez-vous une telle manifestation ?

Cette année scolaire, une classe découverte à Piriac-sur-Mer, va être organisée au mois de mars pour les enfants de la petite section de maternelle jusqu’au CP. Ce sont près de 50 enfants qui vont en bénéficier. Le but de l’APE est donc de collecter suffisamment de fonds pour aider au financement de cette classe de mer et réduire ainsi le coût par enfant pour les familles. De plus, nous aidons aussi à financer les sorties des autres classes au cours de l’année (théâtre par exemple).

Quelles seront les autres manifestations organisées par l’APE au cours de cette année scolaire ?

Il y aura le spectacle de Noël en lien avec la mairie, le 14 décembre. Après ce spectacle, ce sera la prestation des enfants et la soirée se terminera par un repas.

En février, nous organiserons une soirée sur le thème des « Années 80 ».

Du 26 mars au 2 avril, la benne à papier sera présente sur le parking de l’école.

En avril, ce sera le carnaval et pour finir, fin juin, ce sera la kermesse.

Vues d'ensemble de la salle Beau-Soulage
Vues d'ensemble de la salle Beau-Soulage

Vues d'ensemble de la salle Beau-Soulage

Comme nous pouvons le constater, l’APE fait preuve de beaucoup de dynamisme pour offrir aux enseignantes et aux enfants un soutien financier conséquent qui leur permet de mettre en œuvre une pédagogie basée sur du vécu et du concret  dont les enfants tireront un grand bénéfice et en conserveront longtemps de beaux souvenirs. Tout cela est basé sur du bénévolat et il faut que tout le monde en soit bien conscient !

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 09:52

Pour prendre connaissance du programme de l'après-midi, ouvrir le fichier ci-dessous.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages