Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 10:02

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 16:33

Il y a quelques temps, nous avions eu la chance de voir l’exposition réalisée au caveau, à Château-du-Loir, sur le travail réalisé par le Pays d’Art et d’Histoire de la Vallée du Loir, sur les prieurés jalonnant cette riche vallée. Nous avions alors regretté que ce travail se soit cantonné sur la seule rive droite du Loir car, sur Saint-Christophe-sur-le-Nais, il existe également un prieuré dont nous aurions aimé connaître un peu mieux l’histoire.

Il y a quelques années, la Communauté de Communes du Pays de Racan avait adhéré à l’OTVL (Office de Tourisme de la Vallée du Loir) et, apparemment, si j’en crois ce que j’ai pu lire « La Communauté de Communes de Gâtine et Choisilles - Pays de Racan est partenaire de l'Office de Tourisme de la Vallée du Loir (OTVL) pour le développement et la promotion touristique de la partie Nord de son territoire, dénommée le "Pays de Racan" c’est toujours le cas. Au vu de notre implantation géographique « Entre Loir et Loire », ne serait-il pas possible d’être intégrés à un tel travail de recherches historiques car notre patrimoine présente de nombreuses similitudes.

 

L'appellation AOC Coteaux du Loir en orange

Le rendez-vous de samedi, à Vouvray-sur-Loir, nous a permis de découvrir le patrimoine lié à la vigne et au vin sur 9 communes inventoriées autour de La Chartre-sur-le-Loir et notamment sur Vouvray-sur-Loir en lien avec l’association locale « Notre Patrimoine et Vous ».

L’après-midi commença par une petite conférence avec Stéphanie Barioz Aquilon, chargée d’inventaire du patrimoine PETR (Pôle d’Équilibre Territorial et Rural) Vallée du Loir. Avec de nombreuses photos de vignes, de caves et de petit patrimoine (pressoirs multiples, maisons de vigne) en lien avec cette activité, et de cartes ou cadastres anciens, elle a montré le rôle important et la place très ancienne de la vigne sur les coteaux du Loir qui ont bénéficié d’une AOC en 1948. Ici aussi, un lien se fait avec notre territoire. Sur Saint-Christophe et d’autres communes de Racan (Bueil-en-Touraine, Saint-Aubin-le-Dépeint, Saint-Paterne-Racan, Villebourg) où les vignes ont malheureusement disparu au fil des ans, plusieurs hectares sont également classés en AOC. Quelques parcelles et leurs maisons de vigne témoignent encore de cette période.

Le vignoble en automne (Chahaignes)
Le vignoble en automne (Chahaignes)

Le vignoble en automne (Chahaignes)

Après la conférence, les très nombreux participants à cette manifestation se sont rendus dans le bourg où les attendaient deux visites de caves et une exposition de photos dans la mairie.

À Vouvray-sur-Loir, pour une population d’un peu moins de 800 personnes, 500 caves ont été répertoriées. La plupart se trouve à flanc de coteau, à environ 50 m au-dessus du niveau du Loir et présente la particularité de posséder des sources à l’intérieur !

Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie

Visite des caves proches de la mairie

Pour terminer, après un échange avec des viticulteurs, un verre de vin de l’appellation Coteaux du Loir fut offert par la commune de Vouvray et cette dégustation clôtura de manière très cordiale un après-midi riche en découvertes.

 

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 10:40

 

Partager cet article

Repost0
18 novembre 2019 1 18 /11 /novembre /2019 10:25

L’association des GRBueil tenait son assemblée générale samedi après-midi, dans la salle Piégu de Bueil-en-Touraine devant de nombreux adhérents de l’association tant adultes qu’adolescents.

La secrétaire, Lydie Descloux, présenta le rapport moral et le bilan des activités de l’année écoulée, un bilan toujours aussi riche. D’entrée, elle précisa : « Les chemins et sentiers ne cessent d’attirer jeunes et moins jeunes randonneurs ! L’année 2019 aura été marquée par les imprévus avec une fréquentation en hausse dans le secteur « adultes » et légèrement au-delà des prévisions pour le secteur « jeunesse ». Des imprévus au niveau des programmations respectives pour répondre à l’affluence des demandes de séjours pour certaines destinations que ce soit chez les adultes ou chez les adolescents. La saison estivale a connu un fort « turn-over » des animateurs mais avec des directions aguerries et des équipes aussi motivées qu’efficaces. »

Les activités proposées : - activité trekking avec encore de la nouveauté pour les adultes

L’activité « trekking » continue de se développer. La programmation 2019 s’est vue confirmer trois départs sur deux destinations différentes. Le séjour au Maroc, initialement prévu, ne s’est pas réalisé mais en revanche les Cyclades ont de nouveau attiré beaucoup de monde au point de dédoubler cette destination à deux périodes consécutives.

Ce sont donc 39 randonneurs qui ont sillonné les sentiers de plusieurs îles méditerranéennes : l’île d’Elbe et Cyclades (Milos, Sifnos et Kimolos).

Rando Malaury le 6 juin à Villebourg  

Elle s’est effectuée par un temps maussade suite à une alerte météo levée dans l’après-midi. La randonnée a été maintenue mais écourtée avec une trentaine de personnes seulement La collecte s’est élevée à 180 € compte-tenu de la faible participation de randonneurs. Le CA a proposé d’attribuer la somme de 250 € à l’association « Autour de Lou ».

Bilan des séjours d’été 2019 pour enfants et ados

Camp  fixe dirigé  par Amélie Bizeray (du 8 au 21 juillet) à Coltines : 19 jeunes (8/12 ans)

Camp  découverte dirigé  par Clémentine Lacour (du 23 au 30 juillet) à Coltines : 27 jeunes (6/11 ans)

2 camps  itinérants sur la presqu’île de Crozon (9 au 22  juillet) 

Pour tenter de répondre à la forte demande sur cette destination, le CA a décidé de dédoubler ce séjour en tentant de répartir au mieux les participants par groupes d’affinités et d’expériences sur les séjours.

Premier séjour dirigé par Pauline Renaudin : 15 jeunes (12/14 ans)

Second séjour séjour dirigé par Isia Lhôte : 26 jeunes (13/16 ans)

Le bilan financier présenté par le trésorier, Didier Descloux, fit ressortir un lourd budget à gérer et apparaître des finances saines.

De nombreux remerciements furent adressés à tous ceux, individuels, adhérents, collectivités, qui ont apporté leur aide pour que cette saison des GRBueil se déroule dans d’excellentes conditions. Puis, ce fut le moment de présenter les projets pour 2020.

 

Propositions de treks pour les adultes

Propositions de treks pour les adultes

Les treks pour les adultes :

- la Gomera (Canaries) du 28 mars au 4 avril

- la Vallée des Roses (Maroc) du 12 au 21 avril

- L’île d’Elbe (Italie) du 18 au 26 mai

Et toujours des séjours en juillet pour la jeunesse (inscriptions mi-mars)

Un séjour en base fixe

Un séjour « découverte » d’une semaine

Un séjour itinérant 12/15 ans

Un séjour itinérant 15/17 ans

Limousin, Bretagne, Lozère des destinations à confirmer

photo de l'AG des GRBueil avec à droite, les 3 nouveaux membres, Clémentine Lacour, Isia Lhôte et Vincent Nicolas et à gauche, le bureau avec sa présidente Brigitte Poupée à l’arrière. Le 4ème membre élu étant absent

photo de l'AG des GRBueil avec à droite, les 3 nouveaux membres, Clémentine Lacour, Isia Lhôte et Vincent Nicolas et à gauche, le bureau avec sa présidente Brigitte Poupée à l’arrière. Le 4ème membre élu étant absent

Renouvellement d’un tiers sortant des membres du Conseil d’Administration

4 nouveaux membres ont été élus : Clémentine Lacour, Isia Lhôte,  Vincent Nicolas et Lucas Blanchon.

Pour terminer, la présidente, Brigitte Poupée, fait part de sa réflexion sur le bilan de l’année écoulée : « Encore une belle saison 2019 marquée par une fréquentation stable sans affichage ni publicité. Une saison marquée par un « turn-over » important des équipes (11 nouvelles « têtes » sur les 16 personnes distinctes recrutées! parmi lesquelles 5 ont encadré deux séjours) et toujours des retours encourageants des familles d’usagers. Des recrutements prometteurs pour les saisons futures tant au niveau des usagers que de l’encadrement. Une charge administrative et logistique importante qui demande à être reconsidérée par les administrateurs. »

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2019 7 17 /11 /novembre /2019 15:50

En ce dimanche automnal, l’APE de Saint-Christophe avait convié les chineurs à sa 5ème édition de vide-poussette. Cette manifestation organisée bien à l’abri dans la vaste salle Beau-Soulage avait réuni 35 exposants qui proposaient un peu plus de 10 mètres linéaires de tout ce qui peut encombrer une chambre ou une armoire d’enfant, sans compter quelques plus gros objets devenus inutiles lorsque les enfants grandissent.

Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs
Beaucoup de choix pour les acheteurs

Beaucoup de choix pour les acheteurs

Sur les différents stands, les acheteurs potentiels pouvaient faire des acquisitions en jeux de société, jouets, puzzles, jeux d’extérieur, livres,… à moindre coût et renouveler ainsi  les centres d’intérêts ludiques de leur enfant. Mais, d’autres bonnes affaires s’offraient aux parents qui souhaitaient renouveler la garde-robe de leur progéniture. En effet, de nombreux vêtements allant du nourrisson aux enfants plus âgés étaient également exposés et proposés à la vente. Et, pour de jeunes parents désireux de s’équiper en puériculture à moindre coût, il y avait possibilité de trouver quelques éléments indispensables.

Le stand de l'APE

Le stand de l'APE

Le stand de l’APE exposait à coût réduit, des objets qui lui avaient été donnés. Quelques parents bénévoles s’affairaient auprès d’Audrey Tabourier pour faire fonctionner la buvette.

 

La présidente de l'APE, Audrey Tabourier

Audrey, dans quel but organisez-vous une telle manifestation ?

Cette année scolaire, une classe découverte à Piriac-sur-Mer, va être organisée au mois de mars pour les enfants de la petite section de maternelle jusqu’au CP. Ce sont près de 50 enfants qui vont en bénéficier. Le but de l’APE est donc de collecter suffisamment de fonds pour aider au financement de cette classe de mer et réduire ainsi le coût par enfant pour les familles. De plus, nous aidons aussi à financer les sorties des autres classes au cours de l’année (théâtre par exemple).

Quelles seront les autres manifestations organisées par l’APE au cours de cette année scolaire ?

Il y aura le spectacle de Noël en lien avec la mairie, le 14 décembre. Après ce spectacle, ce sera la prestation des enfants et la soirée se terminera par un repas.

En février, nous organiserons une soirée sur le thème des « Années 80 ».

Du 26 mars au 2 avril, la benne à papier sera présente sur le parking de l’école.

En avril, ce sera le carnaval et pour finir, fin juin, ce sera la kermesse.

Vues d'ensemble de la salle Beau-Soulage
Vues d'ensemble de la salle Beau-Soulage

Vues d'ensemble de la salle Beau-Soulage

Comme nous pouvons le constater, l’APE fait preuve de beaucoup de dynamisme pour offrir aux enseignantes et aux enfants un soutien financier conséquent qui leur permet de mettre en œuvre une pédagogie basée sur du vécu et du concret  dont les enfants tireront un grand bénéfice et en conserveront longtemps de beaux souvenirs. Tout cela est basé sur du bénévolat et il faut que tout le monde en soit bien conscient !

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 09:52

Pour prendre connaissance du programme de l'après-midi, ouvrir le fichier ci-dessous.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2019 3 13 /11 /novembre /2019 18:40

 

Les dates des premières représentations approchant à grands pas, les répétitions des différents groupes se succèdent pour être fins prêts lors de la première séance de la saison 2019-2020.

Pour les différents groupes, les répétitions ont démarré dès le début septembre et se poursuivent avec pour les plus jeunes et les adolescents un après-midi par semaine et pour les adultes, 2 voire parfois 3 soirs par semaine.

La troupe saint-paternoise proposera comme chaque année 3 pièces de théâtre mais, une nouveauté est prévue au programme, un sketch qui sera interprété par 3 jeunes adultes, Mati et Juliette Girbe et Margot Boigard. Elles ont travaillé en totale autonomie et seront prêtes pour le présenter sur scène.

En plus de ces trois actrices, ce sont 16 acteurs de la troupe qui interviendront au cours des différentes représentations. La plupart sont déjà connus du fidèle public de la troupe théâtrale locale. À signaler toutefois l’arrivée d’un nouveau dans la pièce des adultes, Arnaud Villedieu.

« Cette année » nous dit la présidente, Cendrine Boigard, « vous constaterez qu’il y aura un peu moins d’acteurs. C’est dû au fait que beaucoup parmi les jeunes sont pris par leurs études et ne peuvent pas être disponibles pour les répétitions. Croyez bien qu’ils sont les premiers à le regretter ! »

Le programme de cette nouvelle saison

Les plus jeunes interprèteront « Expressions libres » de Johann Corbard. Lorsque des enfants tentent de discuter en utilisant les expressions langagières des adultes, cela peut faire un peu peur...

Ensuite, les ados occuperont la scène avec « Al Capone » de Corinne Reclus Gresse. 4 malfaiteurs, sortant de prison, attaquent une banque...

Les jeunes adultes offriront une réflexion avec « Ah les hommes… » d’Anny Lescalier. Trois amies parlent des hommes autour d'un verre...

Les acteurs de la pièce "Dépêche-toi bibiche, on va rater l'avion .."

Les acteurs de la pièce "Dépêche-toi bibiche, on va rater l'avion .."

Et enfin, avec les adultes et la pièce « Dépêche-toi bibiche, on va rater l’avion » de Jérôme Dubois, la soirée se terminera dans une suite de quiproquos qui pourront vous faire pleurer…de rire bien sûr ! Comédie en 3 actes.

Leur voyage au Maroc, Marc et Sophie l’attendent depuis si longtemps ! Soleil et farniente, ils en rêvent depuis des mois ! Bye, bye, la grisaille de Paris, à eux le soleil de Rabat ! Mais le jour J, le départ s’avère plus compliqué que prévu !....

Pour toutes ces pièces ce sont les acteurs eux-mêmes qui assurent les mises en scène et les décors. Quelques-uns des nombreux bénévoles n’hésitent pas à apporter leur aide dans tous les domaines où leur participation active peut être bénéfique à tous.

Le bureau de l’association

Présidente : Cendrine Boigard

Vice-Président : Michel Poupée

Secrétaire : Marion Boigard ; secrétaire adjoint : Nicolas Beaugé

Trésorière : Élisabeth Naverre ; trésorière adjointe : Nathalie Devallée.

Le calendrier des représentations

Samedi 30 novembre à 20 h 30 et dimanche 1er décembre à 14 h 30

Samedi 7 décembre à 20 h 30 et dimanche 8 décembre à 14 h 30

Samedi 11 janvier 2020 à 20 h 30 au profit de l’association « La petite locomotive » de Luceau (72)

Entrée : 8 €

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 13:48

PUBLIC EN HERBE

Programmation Jeune Public à la Campagne.

 

 

L’association Cultur’O pré, en partenariat avec le Conseil Départemental d'Indre et Loire, la Région Centre, la Commune de Neuvy le Roi et le théâtre Billenbois notamment, vous propose

 

DIMANCHE 01 DECEMBRE 2019

Salle Armand Moisant- NEUVY LE ROI (37370)

À 17H00

 

L’association Cultur’O pré et toute l'équipe de « Public en Herbe » seraient heureuses de vous recevoir lors de la représentation de :

 

 

« Pois princesse en trois fois »

Théâtre Billenbois

 

Une histoire racontée de trois façons différentes inspirée du conte « La princesse au petit pois » de Christian Andersen

Neuvy-le-Roi : Spectacle "Public en herbe"
Neuvy-le-Roi : Spectacle "Public en herbe"

La première fois, la princesse au petit pois s’installe au potager. Découvrons à l’orée d’une forêt de poireaux, le château fait d’un empilement de cageots, le prince scarabée, la reine fourmi et la princesse cigale sous un orage d’arrosoirs. Du potager au potage il n’y a qu’un pas qui mène en cuisine. Une cuisine toute entière détournée et sa batterie servent les aventures d’une princesse sous le regard complice de la reine, experte en banquet. Du théâtre de cuisine passons à la nappe rouge et blanche et à ce petit pois vert. La troisième fois raconte l’histoire en graphique et abstrait. Mondrian, Pollock, Miro transformeront la nappe en tapis volant qui nous emmènera à la découverte du conte raconté comme un rébus.

 

 

Spectacle TOUT PUBLIC, suivi de friandises !

 

 

Les réservations sont conseillées à culturopre@gmail.com-07.66.19.39.24

 

Le tarif est de 6€ par personne.

 

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2019 1 04 /11 /novembre /2019 16:33

Dimanche, malgré une météo plutôt capricieuse, la salle Beau-Soulage a connu une belle affluence pour ce premier "Marché d’Automne" organisé par les Jeunes Agriculteurs de Neuvy-Neuillé.

Qu’est-ce qui a motivé les JA Neuvy-Neuillé à organiser cette manifestation ?

Commençons par un petit historique. La première foire de Saint-Christophe eut lieu après la seconde guerre mondiale en 1946, à l’initiative du maire de l’époque, M. Girard. À cette époque, les coteaux étaient plantés de vigne et la foire était avant tout viticole. Puis, les années passant, les pommiers remplacèrent les vignobles et la pomme devint la reine de la foire qui se tenait à l’époque au Foyer Rural. Les produits locaux régnaient en maître sur les différents étals. Puis, la foire se transporta à l’espace Beau-Soulage mais, les arboriculteurs se raréfiant à leur tour, cette manifestation perdit de son ampleur au début des années 2000.

Elle essaya de revenir avec une nouvelle appellation « L’automne en fête » mais elle eut du mal à s’implanter. Entre temps, des arboriculteurs lancèrent une vente de produits locaux chez eux. L’un d’eux, Patrice Cartreau,  victime de son succès, se rendit compte que son local devenait trop exigu. Aussi, quand un nouveau comité des fêtes se créa sur la commune, il proposa à ses membres de prendre la relève. Il leur amena la liste de ses exposants et son expérience pour qu’une « Foire d’Automne » se tienne à Beau-Soulage.

Mais, le comité des fêtes s’étant mis en veilleuse en ce début d’année 2019, la « Foire d’Automne » n’était plus au programme des manifestations christophoriennes. C’est alors que, pour que les producteurs locaux, les habitués de cette foire et toute la population locale puissent se retrouver en ce début novembre, les Jeunes Agriculteurs du territoire, avec l’aide de Patrice Cartreau, décidèrent de reprendre le flambeau. Et, dès le printemps dernier, ils s’attelèrent à la tâche pour que leur « Marché d’Automne » soit une réussite.

Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés
Des stands de produits alimentaires nombreux et variés

Des stands de produits alimentaires nombreux et variés

L'épicerie fine de Saint-Christophe proposait ses excellents produits et les créations de Graine de rêves
L'épicerie fine de Saint-Christophe proposait ses excellents produits et les créations de Graine de rêves

L'épicerie fine de Saint-Christophe proposait ses excellents produits et les créations de Graine de rêves

En quelques mois, ils contactèrent les exposants qui furent une trentaine à répondre favorablement. Tout autour de la salle, on trouvait des producteurs locaux de vins de Touraine, fromages de chèvre, charcuterie, tapenades, viande d’autruche, de bison, escargots, miel, foie gras et confits, champagne, épicerie fine, pains et pâtisseries, sirops divers, légumes frais, pommes de terre en gros et bien sûr différentes variétés de pommes.

Quelques stands présentaient des créations originales
Quelques stands présentaient des créations originales
Quelques stands présentaient des créations originales
Quelques stands présentaient des créations originales
Quelques stands présentaient des créations originales

Quelques stands présentaient des créations originales

Et, pour le plaisir des yeux, et en vue de l’époque prochaine des fêtes de fin d’année, plusieurs stands proposaient des idées de cadeaux, avec des créations originales : fleurs, colifichets, bijoux, cartonnages, cuirs, cartes en 3D, produits de beauté et d’étonnants et originaux puzzles en 3D.

Les stands des associations locales
Les stands des associations locales
Les stands des associations locales

Les stands des associations locales

Deux associations locales étaient invitées et présentaient leurs réalisations : Le Cercle des Amis et ses nombreux tricots, et Histoire et Patrimoine et ses différentes publications.

Les élus et les Jeunes Agriculteurs organisateurs de la manifestation

Les élus et les Jeunes Agriculteurs organisateurs de la manifestation

Le dimanche matin vers 10 h 30, avait lieu l’inauguration de la manifestation. Le président des Jeunes Agriculteurs, Pascal Baron, accompagné des élus, Catherine Lemaire, maire de la commune, Jean-Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne, Brigitte Dupuis, conseillère départementale et Sabine Thillaye, députée de la circonscription, fit le tour de chaque stand et demanda aux exposants de se présenter. Puis, ils montèrent sur l’estrade pour quelques prises de paroles.

Le moment des prises de paroles

Le moment des prises de paroles

Pascal Baron prit la parole en premier avec une certaine véhémence : « Nous, Jeunes Agriculteurs, sommes fiers de nos exposants. Je tiens à vous alerter sur la peine que rencontre le monde agricole. Nous n’avons pas le choix des produits que nous utilisons. On nous impose des règles drastiques et qualitatives. Les paysans en ont assez de se faire agresser ! Je lance un appel aux élus. C’est à eux d’agir, pas aux journalistes de faire notre procès. »

Sabine Thillaye prit le micro pour répondre en ces termes : « Je comprends bien votre désarroi. Mais croyez-vous que tout le monde est prêt à payer le juste prix ? À tous les niveaux, il faut faire la promotion de notre agriculture. En tant que députée je peux vous dire que nous sommes en train de rédiger un texte commun avec des élus de tous bords pour la défense de la PAC. Nous ne sommes pas d’accord sur la position actuelle. »

 260 convives ont réussi à trouver une place pour le repas
 260 convives ont réussi à trouver une place pour le repas
 260 convives ont réussi à trouver une place pour le repas

260 convives ont réussi à trouver une place pour le repas

Après ces quelques prises de paroles, vint le moment du déjeuner. Le repas, préparé par le traiteur de Montabon, réunit 260 convives. La salle s’avérant trop petite, des tables furent dressées sur l’estrade.

Tout au long de la journée, des animations étaient prévues avec différents tirages.

Les nombreux visiteurs semblaient satisfaits de leur passage et plusieurs repartaient avec un ou plusieurs achats.

Avant la clôture de ce premier « Marché d’Automne », Pascal Baron confia : « Je suis assez satisfait du déroulement de ces deux journées. » et, la question « Y aura-t-il  un deuxième « Marché d’Automne » ? », il répondit : « Pourquoi pas ? Tout dépendra des Jeunes Agriculteurs ! »

On ne peut qu’adresser nos félicitations à toute l’équipe qui a œuvré au côté de Pascal Baron : Bastien Cartreau, Jérémy Charbonneau, Jennifer Charbonneau, Alice Courçon, leurs conjoints et tous les bénévoles.

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2019 5 01 /11 /novembre /2019 10:26

Comme cela avait déjà été annoncé, la bibliothèque de Saint-Christophe et sa dynamique équipe, n’hésitent pas à s’investir pour proposer des animations gratuites en direction de ses adhérents adultes ou enfants.

En cette soirée du  jeudi 31 octobre, l’animation était dirigée vers un public d’enfants entre 9 et 12 ans, sur le thème d’Halloween. Un gros travail de préparation avait été réalisé en amont par Laëtitia, responsable de la bibliothèque, et les bénévoles, Nathalie, Virginie, Lore, aidées par le jeune Gatien.

Les portes d'entrée annoncent le thème de la soirée

Les portes d'entrée annoncent le thème de la soirée

Dès l’arrivée sur les lieux, l’ambiance est créée. La porte d’entrée de la bibliothèque affiche le thème de la soirée. Et, une fois cette porte poussée, le décor est magique : on pénètre dans l’antre des vampires, sorcières, fantômes peuplé d’animaux sensés apeurer les enfants bien déguisés et maquillés, affreux à souhait.

Une vue de l'intérieur de la bibliothèque

Une vue de l'intérieur de la bibliothèque

Pour meubler cette soirée débutée à 19 h, les organisateurs avaient prévu différentes occupations. Les 16 enfants présents étaient répartis en 4 équipes mixtes, avec chaque fois 2 filles et 2 garçons, aux noms évocateurs : les loups garous, les chauves-souris, les vampires et les sorciers-sorcières.

Un quiz sur l’histoire d’Halloween leur a d’abord était proposé puis, ce fut une course au trésor à l’intérieur de la salle. Il fallait trouver et résoudre 6 énigmes pour trouver le trésor de la sorcière Galovinala. Ce trésor avait été confié aux bibliothécaires mais, la veille d’Halloween,  une grande panique s’empara d’elles, le trésor avait disparu. Heureusement, les petits enquêteurs de l’équipe loups garous, en fins détectives, purent le retrouver ce qui soulagea les bibliothécaires ! Mais que contenait donc de si précieux ce coffret ? L’équipe gagnante eut le privilège de l’ouvrir : il était plein de bonbons de toutes sortes ! Laëtitia précisa que ce trésor serait réparti équitablement entre tous les participants ce qui fit naître un sourire gourmand sur toutes les petites bouches.

Qui va s'approprier le trésor ?

Qui va s'approprier le trésor ?

Puis, pour poursuivre la soirée, une chasse aux fantômes dans l’obscurité attendait les enfants avant un repas ensorcelé concocté par les organisatrices. Une fois bien restaurés, la soirée se poursuivit par la lecture d’une histoire remaniée et personnalisée par les adultes avant que sonnent non pas les 12 coups de minuit mais les 10 coups annonçant 22 heures, heure fatidique où tous les maléfices s’estompent avec l’arrivée des parents venus récupérés leurs petits monstres !

 

Des participants heureux de cette belle soirée !

Des participants heureux de cette belle soirée !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages