Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 10:21

Quand arrive la mi-décembre, une manifestation devenue incontournable sur le secteur, se renouvelle chaque année. 2019 a donc vu la 25ème édition du marché de Noël qui se tient invariablement à l’espace Gabriel. Jean-Michel Malherbe, le président du comité des fêtes, était heureux de voir encore une fois, la belle réussite de ce marché. « Cette année, nous avons 36 exposants. C’est un bon nombre ! » Le gymnase, transformé pour l’occasion en grand marché couvert, accueillait toutes sortes de marchandises : de l’alimentaire venu de producteurs locaux tels que volailles, pâtés et foie gras, fromage de chèvre, miel du pays, pâtisserie, viennoiserie et pains spéciaux du boulanger local, des huîtres venues directement du producteur, et pour faire passer tout ça quelques vignerons avaient amené un aperçu de leur production.

Un peu d'alimentaire
Un peu d'alimentaire

Un peu d'alimentaire

Mais, comme l’époque des cadeaux accompagne celle des bons repas, les chalands avaient le choix entre les plantes, les objets décoratifs, les bijoux, les objets en cuir et autres babioles pour trouver la petite fantaisie à mettre au pied du sapin.

Des idées de cadeaux possibles
Des idées de cadeaux possibles
Des idées de cadeaux possibles
Des idées de cadeaux possibles
Des idées de cadeaux possibles
Des idées de cadeaux possibles

Des idées de cadeaux possibles

Comme chaque année, les enfants des écoles maternelle et élémentaire accompagnés de leurs institutrices, tenaient un stand dans lequel se trouvaient les sablés et rochers préparés en classe en vue du marché de Noël mais également les nombreux objets qu’ils avaient fabriqués et qu’ils étaient fiers de montrer à leurs parents qui, bien évidemment, se laissaient tenter par les réalisations de leurs chérubins !

Le stand des écoles
Le stand des écoles

Le stand des écoles

À l’extérieur, l’épicerie de Saint-Christophe exposait ses fruits et légumes frais, ses nombreux produits d’épicerie fine et les créations de Sandrine, dignes d’un artisanat d’art.

L'épicerie Graine de rêve
L'épicerie Graine de rêve

L'épicerie Graine de rêve

Vers 11 h 30, les élus du secteur se rassemblèrent pour faire le tour des différents stands sous la conduite de Jean-Michel Malherbe et sous le regard du Père Noël qui avait fait un détour par Saint-Paterne pour pouvoir  discuter un peu avec les enfants du secteur avant d’entreprendre sa grande tournée.

Le Père Noël n'avait pas oublié ce rendez-vous !

Le Père Noël n'avait pas oublié ce rendez-vous !

La météo aidant, beaucoup de personnes sont venues, parfois d’assez loin, pour faire un tour à ce marché de Noël dont la renommée n’est plus à faire. Bravo à ses organisateurs !

Un aperçu de la salle

Un aperçu de la salle

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2019 7 15 /12 /décembre /2019 16:32

 

Ce samedi après-midi festif, sur le thème de Noël, se présentait cette année à Saint-Christophe sous une toute nouvelle formule. Au lieu de décliner comme les années précédentes les festivités en deux épisodes l’un étant la partie préparée par les enseignantes et les parents d’élèves en soirée et l’autre le Noël de la municipalité, un autre jour, en matinée, cette année tout a été regroupé sur un même après-midi, formule qui apparemment faisait l’unanimité auprès du corps enseignant et des élus mais, comme le confia, Maeva Piermé, directrice de l’école, « Attendons de voir le retour des parents ! ».

Un public conquis par la prestation du lutin du Père Noël
Un public conquis par la prestation du lutin du Père Noël

Un public conquis par la prestation du lutin du Père Noël

Comment se déroula donc cette manifestation qui se passait dans la salle Beau-Soulage et qui avait attiré, outre les enfants, de très nombreux adultes ? Tout d’abord, à 15 heures, ce fut le spectacle offert par la mairie. Sur la scène, dans son atelier, le responsable en chef des lutins du père Noël, un peu perturbé par l’arrivée de tout ce monde invité par le Père Noël qui avait oublié de le prévenir, fit contre mauvaise fortune, bon cœur et l’accueillit à bras ouvert. 

L'atelier où travaille le lutin
L'atelier où travaille le lutin

L'atelier où travaille le lutin

Et, avec l’aide de tout ce petit monde, il va tenter de réaliser au mieux tout le travail de préparation qu’il doit accomplir avant l’arrivée du Père Noël. Il doit s’occuper de la décoration du sapin en tentant de rajouter des boules, pas forcément adaptées à l’arbre, vérifier les guirlandes électriques, achever la décoration de son atelier, tout cela dans des circonstances toujours assez burlesques qui déclenchèrent de grands rires chez les bambins de tous âges !

Des enfants attentifs et hilares face aux acrobaties du lutin
Des enfants attentifs et hilares face aux acrobaties du lutin

Des enfants attentifs et hilares face aux acrobaties du lutin

Après ce spectacle proposé par la compagnie Cirk’Onstance atténuante, intitulé « Les lumières de Noël », un goûter attendait les 150 enfants bénéficiaires de ce Noël offert par la municipalité. Puis, après une pause, vint la partie préparée par les enseignantes et leurs 103 élèves de la maternelle au CM2.

Cinq chants furent interprétés par les enfants, deux par les maternelles, deux par les plus grands et un, commun à toute l’école. 

C’est alors que se présenta un grand bonhomme, tout vêtu de rouge et avec une superbe barbe blanche, qui venait vérifier si son lutin en chef avait bien travaillé et, qui profita de son passage pour distribuer à chaque enfant un cadeau offert par la mairie.

Quelques-unes des péripéties du lutin du Père Noël
Quelques-unes des péripéties du lutin du Père Noël
Quelques-unes des péripéties du lutin du Père Noël

Quelques-unes des péripéties du lutin du Père Noël

Puis, la soirée se termina par un repas de fête proposé par l’APE, toujours dans l’optique de recueillir des fonds pour aider au financement des activités pédagogiques menées par les enseignantes dont la classe découverte de mars prochain.

Une très belle manifestation qui, c’est à souhaiter, pourra se renouveler sous cette formule.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2019 1 09 /12 /décembre /2019 15:06

Commencées le week-end précédent, les quatre premières séances de la tournée 2019 de la troupe « Les Joyeux de l’Escotais » s’achevaient ce dimanche après-midi. Sur l’ensemble des quatre représentations, les organisateurs ont enregistré 750 spectateurs venus des communes environnantes mais aussi d’un peu plus loin.  C’est un public fidèle qui sait que venir assister au théâtre à Saint-Paterne c’est s’assurer de passer un bon moment de détente et de franc plaisir.

Un public fidèle et conquis d'avance
Un public fidèle et conquis d'avance
Un public fidèle et conquis d'avance

Un public fidèle et conquis d'avance

Avant le début de chaque séance, Cendrine Boigard, la présidente de l’association, actrice elle aussi (mais pas cette année), souhaita la bienvenue au public qui, à chaque séance, emplissait la salle Gabriel, et présenta les différents acteurs qui allaient occuper la scène au cours de la soirée.

 

Cendrine, la présidente, présente le programme de la séance

Tout d’abord, ce furent les quatre plus jeunes, Léo, Nathaël, Méline et Clémence, tous nouveaux cette année, qui interprétèrent une pièce de Johann Corbard, « Expressions libres », mise en scène par des acteurs un peu plus chevronnés, Séverine, Françoise, Virginie, Brigitte et Annette. En essayant d’imiter le parler des adultes avec des expressions toute faites, ils montrèrent qu’en fait, cela ne débouche sur rien de bien concret. Mais, quand ils commencèrent à s’exprimer dans leur langage, ce fut au tour des adultes d’être laissés sur la touche.

Un début prometteur pour ces jeunes pousses.

Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"

Les plus jeunes dans "Expressions libres"

En second lieu, ce furent 3 jeunes adultes, déjà bien habituées aux planches, Mati, Margot et Juliette, qui, en toute autonomie, ont monté le sketch d’Anny Lescalier, « Ah les hommes ». Des échanges entre trois jeunes femmes, installées à la terrasse d’un café, l’une mariée, les deux autres en recherche d’une belle histoire, qui philosophent sur les hommes et échangent leur point de vue.

"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes
"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes
"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes
"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes
"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes

"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes

Puis ce fut la dernière pièce avant l’entracte, celle des adolescents, Paul-Louis, Tom, Erwan et Jules, intitulée « Al Capone » et écrite par Corinne Reclus-Gresse. C’est sous la conduite de Nicolas, Cendrine, Marion et Christophe, qu’ils ont appris le dur métier de « braqueur de banque ». En fait, ils ne sont pas encore vraiment prêts pour devenir des pros. La banque locale n’a pas trop de soucis à se faire. D’ailleurs, Michel, en gendarme tout à fait authentique, les a reconduits illico en prison !

"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !
"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !
"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !
"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !
"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !

"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !

Après un quart d’heure d’entracte, pendant lequel les bénévoles s’activaient soit sur scène pour la mise en place du décor pour « Dépêche-toi Bibiche, on va rater l’avion » de Jérôme Dubois, soit dans la salle pour entre autre, la vente de crêpes et à la buvette pour rafraîchir les spectateurs, chacun reprit sa place pour le moment phare de la soirée, la pièce des adultes. Les acteurs confirmés, Nicolas, Marion, Didier, Annette, Florence, Jacky et Nathalie accueillaient parmi eux, Arnaud, un nouvel acteur qui a tout de suite trouvé sa place et s’est intégré à la bande de joyeux lurons sans fausse note. De quiproquos en quiproquos, les 3 actes étaient salués dans la public par de formidables éclats de rires, les situations invraisemblables s’enchaînant sans temps mort !

Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"

Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"

Chacune des quatre séances s’acheva donc sous des tonnerres d’applaudissements amplement mérités.

Pour ceux et celles qui n’auraient pas eu la chance de bénéficier de cette merveilleuse thérapie qu’est le rire, deux autres séances sont encore au programme de la saison :

Le 11 janvier 2020, à Saint-Paterne-Racan, salle Gabriel, à 20 h 30, séance caritative au profit de l’association « La petite locomotive » de Luceau (72).

Le 25 janvier 2020, à Neuvy-le-Roi, salle Armand Moisant, à 20 h 30.

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 10:42

Après sa participation au Téléthon en 2018, la municipalité de Saint-Christophe a souhaité reconduire son implication dans la lutte contre les maladies rares en invitant ses administrés à se lancer des défis samedi matin, entre 10 h et 11 h 30, au cœur du village, sur la place Jehan d’Alluye.

L’animation avait été proposée à Emmanuelle Hocdé le jour du forum des associations, le 7 septembre, par Yves Rémy, président du CIC 37 : « Si vous souhaitez participer au prochain Téléthon, je peux vous amener deux rameurs et vous pourrez ainsi animer votre village. » L’idée était bonne et l’affaire fut conclue aussitôt.

Le barnum installé pour abriter matériel et participants

Le barnum installé pour abriter matériel et participants

Associée aux différentes animations organisées sur le territoire de la CCGC-PR, Saint-Christophe, tout comme l’an dernier, se trouvait sur le passage des coureurs qui, partis de Saint-Aubin dès 6 h du matin, faisaient un premier passage sur la place à 6 h 30, en direction de Bueil-en-Touraine et d’autres villages du Pays de Racan avant de revenir sur la commune aux environs de 11 h 15 pour un premier groupe et 11 h 30 pour un autre. Sur le parcours, les coureurs étaient suivis par des véhicules (dont un du vélo club de Neuillé-Pont-Pierre) arborant des banderoles du Téléthon.

Un groupe de coureurs arrivant dans la rue Chaude

Un groupe de coureurs arrivant dans la rue Chaude

Des coureurs posant devant le véhicule du club cycliste de Neuillé-Pont-Pierre

Des coureurs posant devant le véhicule du club cycliste de Neuillé-Pont-Pierre

Pendant que les coureurs traversaient plusieurs villages, les volontaires se relayaient sous le barnum abritant les rameurs. Des habitants ont bien joué le jeu et plusieurs élus ont aussi ramé consciencieusement pour abonder la cagnotte qui allait être remise aux coureurs lors de leur second passage. En additionnant les différents exploits, on arrive à un total de 10 km parcourus par l’ensemble des participants. Ils étaient assez fiers de leur exploit !

À l’arrivée,après avoir parcouru pour certains une cinquantaine de kilomètres et pour les autres un marathon par relais de 3, les coureurs pouvaient se restaurer et s’abreuver, des petits remontants étaient à leur disposition sous le barnum. On peut signaler que le conseil municipal était bien représenté.

Pas question de tricher ! Le réglage doit être parfait !

Pas question de tricher ! Le réglage doit être parfait !

Les rameurs en plein effort
Les rameurs en plein effort
Les rameurs en plein effort
Les rameurs en plein effort

Les rameurs en plein effort

Une fois le flambeau allumé et remis à Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune, le moment était venu de remplir le chèque qui rejoindra la cagnotte avec un montant de 97,20 €, participation en hausse par rapport à 2018. Puis,  les coureurs repartirent en direction de Saint-Paterne avant de regagner Neuillé-Pont-Pierre dont le Comité des Fêtes était le centralisateur de cette animation et les communes participantes des antennes. Arrivés au terme de leur course, ils purent ajouter ce chèque à la cagnotte principale.

Passage du relais, Catherine Lemaire est en possession du flambeau.

Passage du relais, Catherine Lemaire est en possession du flambeau.

Bravo à tous les participants qui, dans la mesure de leurs moyens, ont soutenu cette grande institution qu’est devenu le Téléthon et à toutes les communes du territoire qui ont accueilli les coureurs !

 

Participants et organisateurs réunis pour soutenir le Téléthon

Participants et organisateurs réunis pour soutenir le Téléthon

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 10:05

Comme l’an passé, Hermensia et Alban proposent un marché de Noël à la ferme. Ils sont de retour d’un séjour dans la famille d'Hermensia et le village colombien où les femmes confectionnent de nombreux objets artisanaux.

Chaque année, Hermensia, qui a créé une association, Arte Nativo, pour venir en aide aux femmes colombiennes de son village, ramène de l’artisanat de son pays natal et le propose à la vente lors d’expositions dans la région. Avec les produits de la vente, elle a pu doter les femmes d’un local leur permettant de pouvoir travailler à l’abri. C’est dans cette optique, qu’ils organisent ce second marché de Noël où les amateurs d’artisanat trouveront des objets en paille venus de Colombie (chapeaux,  sacs,  bijoux,  sets de table,  boites à bijoux,  corbeilles etc...)

L'artisanat colombien

L'artisanat colombien

 À côté de cet artisanat colombien, de nouveaux exposants seront présents. Monsieur Lèze exposera ses objets fabriqués dans différents bois et Madame Moreno ses  jolies décorations peintes à la main. Il y aura aussi  Monsieur  Decouard qui proposera différents paniers et autres objets en osier et son épouse qui fera découvrir les saveurs des différentes confitures qu'elle confectionne.

Un programme assez alléchant qui pourra satisfaire de nombreux curieux en quête d’un petit cadeau original pour cette fin d’année.

Un programme assez alléchant qui pourra satisfaire de nombreux curieux en quête d’un petit cadeau original pour cette fin d’année.

Un aperçu des expositions présentes au marché
Un aperçu des expositions présentes au marché
Un aperçu des expositions présentes au marché
Un aperçu des expositions présentes au marché

Un aperçu des expositions présentes au marché

Hermensia sera présente lors du festival du Voyageur amateur qui se tiendra du 31 janvier au 3 février 2020 à Laigné-en-Belin et elle y présentera le travail réalisé par les femmes colombiennes de son association Arte Nativo.

Pratique

Le marché se tiendra le dimanche 15 décembre 2019 de 10 h à 18 h à La Chartrie, à Saint-Christophe-sur-le-Nais.

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 16:29

La commune avait déjà participé au Téléthon en 2018 et elle est prête à s’investir de nouveau cette année. C’est le comité des fêtes de Neuillé-Pont-Pierre qui coordonne cette manifestation à laquelle sont associées toutes les communes de l’ancien canton de Neuvy-le-Roi.

L’an dernier, la commune de Saint-Christophe était présente pour le passage des coureurs vers 11 h 30. Après un petit casse-croûte et l’allumage de la flamme, ils étaient repartis avec une petite cagnotte vers Saint-Paterne-Racan.

Pour cette année, la municipalité s’est associée au CIC37, association qui était présente au forum des associations début septembre et qui, par la voix de son président, Yves Rémy, avait proposé d’amener des rameurs et d’inviter la population à participer activement à l’édition 2019 du Téléthon.

 

Emmanuelle Hocdé et Luc Portenseigne ont créé une affiche et un slogan « Ramons pour le Téléthon » et espèrent que la population répondra à cet appel à la mobilisation pour cette grande manifestation. Des défis seront lancés avec les habitants, les associations et toutes les personnes désirant s’y associer et qui abonderont ainsi la cagnotte. Cette dernière sera remise aux coureurs lors de leur passage au ravitaillement vers 11 h 40.

Les rameurs seront installés sous des barnums sur la place Jehan d’Alluye, le samedi 7 décembre de 10 h à 11 h 30.

Alors, Christophoriens, petits et grands, mobilisez-vous !

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 18:13

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 11:17

 

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 10:02

 

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 16:33

Il y a quelques temps, nous avions eu la chance de voir l’exposition réalisée au caveau, à Château-du-Loir, sur le travail réalisé par le Pays d’Art et d’Histoire de la Vallée du Loir, sur les prieurés jalonnant cette riche vallée. Nous avions alors regretté que ce travail se soit cantonné sur la seule rive droite du Loir car, sur Saint-Christophe-sur-le-Nais, il existe également un prieuré dont nous aurions aimé connaître un peu mieux l’histoire.

Il y a quelques années, la Communauté de Communes du Pays de Racan avait adhéré à l’OTVL (Office de Tourisme de la Vallée du Loir) et, apparemment, si j’en crois ce que j’ai pu lire « La Communauté de Communes de Gâtine et Choisilles - Pays de Racan est partenaire de l'Office de Tourisme de la Vallée du Loir (OTVL) pour le développement et la promotion touristique de la partie Nord de son territoire, dénommée le "Pays de Racan" c’est toujours le cas. Au vu de notre implantation géographique « Entre Loir et Loire », ne serait-il pas possible d’être intégrés à un tel travail de recherches historiques car notre patrimoine présente de nombreuses similitudes.

 

L'appellation AOC Coteaux du Loir en orange

Le rendez-vous de samedi, à Vouvray-sur-Loir, nous a permis de découvrir le patrimoine lié à la vigne et au vin sur 9 communes inventoriées autour de La Chartre-sur-le-Loir et notamment sur Vouvray-sur-Loir en lien avec l’association locale « Notre Patrimoine et Vous ».

L’après-midi commença par une petite conférence avec Stéphanie Barioz Aquilon, chargée d’inventaire du patrimoine PETR (Pôle d’Équilibre Territorial et Rural) Vallée du Loir. Avec de nombreuses photos de vignes, de caves et de petit patrimoine (pressoirs multiples, maisons de vigne) en lien avec cette activité, et de cartes ou cadastres anciens, elle a montré le rôle important et la place très ancienne de la vigne sur les coteaux du Loir qui ont bénéficié d’une AOC en 1948. Ici aussi, un lien se fait avec notre territoire. Sur Saint-Christophe et d’autres communes de Racan (Bueil-en-Touraine, Saint-Aubin-le-Dépeint, Saint-Paterne-Racan, Villebourg) où les vignes ont malheureusement disparu au fil des ans, plusieurs hectares sont également classés en AOC. Quelques parcelles et leurs maisons de vigne témoignent encore de cette période.

Le vignoble en automne (Chahaignes)
Le vignoble en automne (Chahaignes)

Le vignoble en automne (Chahaignes)

Après la conférence, les très nombreux participants à cette manifestation se sont rendus dans le bourg où les attendaient deux visites de caves et une exposition de photos dans la mairie.

À Vouvray-sur-Loir, pour une population d’un peu moins de 800 personnes, 500 caves ont été répertoriées. La plupart se trouve à flanc de coteau, à environ 50 m au-dessus du niveau du Loir et présente la particularité de posséder des sources à l’intérieur !

Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie
Visite des caves proches de la mairie

Visite des caves proches de la mairie

Pour terminer, après un échange avec des viticulteurs, un verre de vin de l’appellation Coteaux du Loir fut offert par la commune de Vouvray et cette dégustation clôtura de manière très cordiale un après-midi riche en découvertes.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages