Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 18:23

C'est devenu désormais une manifestation incontournable du secteur : le 14 juillet, c'est le vide-grenier de Villebourg. Après les trombes d'eau de la veille, le ciel bleu du matin a incité les exposants à venir nombreux s'installer sur le terrain communal.

vide grenier 4

Les badauds et chalands avaient eux aussi profité de cette belle matinée pour faire le tour des stands et tenter de dénicher la bonne affaire.

vide grenier 2

Il faut souligner qu'en plus des particuliers qui venaient proposer les choses qui encombraient armoires et peut-être greniers, quelques brocanteurs semi-professionnels avaient déballé un véritable bric-à-brac où l'on trouvait pêle-mêle : bibelots, livres, vieux papiers, outils anciens,...

 

vide grenier 1

Pendant ce temps-là, les membres du comité des fêtes préparaient le barbecue pour être prêts à servir quelques repas dès le midi. Puis, comme d'habitude, un repas campagnard réunit nombre de personnes de Villebourg et d'ailleurs avant le tirage du feu d'artifice.

vide grenier 3

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 14:22

Download

 

ep

 

Un jeudi sur deux, une épicerie bio sera présente sur le marché de Saint-Paterne-Racan à partir du 26 juin.

http://www.epicerie-bio-aurelie.com/

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 09:05

stand entrée 1

Dimanche matin, il y avait un peu d'animation autour de l'espace Beau-Soulage. Un peu plus de vingt exposants s'étaient donné rendez-vous pour participer au deuxième vide-grenier organisé par l'association de parents d'élèves de l'école communale.

stand entrée 2

Des trouées bleues dans le ciel matinal laissaient penser que la météo permettrait de bénéficier d'une période d'accalmie suffisamment longue pour que la manifestation puisse se tenir sur une durée relativement acceptable et que les chalands puissent dénicher qui un livre, qui un jouet ou un vêtement pour les enfants ou même un bibelot qui aurait sans nul doute très bien rendu dans son nouvel univers.

 

stand Oger 1

Malheureusement, dès le milieu de la matinée, les nuages ont pris possession de l'ensemble du firmament et la pluie s'est mise à tomber et a donc perturbé cette sympathique manifestation qui s'est donc terminée plus tôt que prévu.

stand bout

Les photos ont été prises le matin.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 13:56

chef d'oeuvre 1

L'entreprise de charpente-couverture de Pascal et Thomas Martineau est bien connue sur le territoire et bien au-delà car, chaque année, avec ses jeunes apprentis, elle fait une belle moisson de médailles aux couleurs très convoitées : l'or et l'argent.

chef d'oeuvre 2

Sur les années 2013-2014, ce sont sept jeunes qui ont eu le privilège de recevoir ces récompenses sur le plan départemental, régional et national.

chef d'oeuvre 3

Allons à la rencontre de ces jeunes, en commençant par les médaillés 2013 puis ceux de 2014.

 MAF 2013 2

Thomas Chasles, 20 ans. Charpente bois

Il a quitté le collège de Savigné-sur-Lathan après la 3ème. Après 2 années d'apprentissage en couverture à Savigné chez Dominique Fourrier et son CAP en poche, il entre chez Martineau pour apprendre la charpente et il précise"Je suis venu ici car j'avais envie de faire le concours de MAF et à Savigné ce n'était pas possible. Au cours de ma 2ème année d'apprentissage, j'ai préparé le concours et j'ai eu la médaille d'or départementale et la médaille d'argent régionale en charpente bois. En ce moment, je prépare un CAP ossature bois." Thomas ne manque pas de projets : pour 2015, il envisage un BP charpente en 2 ans. Il est épanoui dans ce métier qui répond à son "envie de travailler manuellement. D'avoir préparé le MAF m'a beaucoup apporté au niveau dessin et ça a été un plus pour mon CAP."

 

Aurélien Milon, 21 ans. Zinguerie

Aurélien est un habitué de ce genre de concours et il cumule les récompenses. Après des médailles d'or en charpente et couverture, c'est une troisième médaille d'or qu'il a glané en 2013 avec la zinguerie et avec elle, les honneurs d'être reçu au Sénat. Il compte rester dans l'entreprise qui a su lui faire confiance et il envisage de préparer un BP soit à Angers, soit à Blois. Tout fier de lui, il confie : "Maintenant, je suis responsable sur les chantiers. J'ai déjà 2 beaux chantiers à mon actif. Mon prochain chantier sera à Angoulême où je resterai toute la semaine avec mes collègues."

 

Antoine Daguet, 16 ans. Couverture

Il a quitté le collège de Château-la-Vallière après la 3ème car "il avait besoin de bouger, de travailler, d'être à l'extérieur. Après mon stage de découverte en 3ème dans l'entreprise Martineau, j'ai su que c'était le métier que je voulais faire. Pascal Martineau a accepté de m'embaucher comme apprenti pour un CAP couverture et au bout de 2 ans, j'ai préparé le MAF de couverture. J'ai obtenu une médaille d'argent départementale et régionale. En ce moment je fais un travail de zinguerie en mention complémentaire de mon CAP. L'examen aura lieu le 2 juin." Les projets d'Antoine : préparer un CAP charpente en 2015-2016 avec le MAF correspondant et se lancer ensuite dans un BP.

 

Valentin Hervé, 16 ans. Couverture

Valentin était également collégien à Château-la-Vallière et a cessé sa scolarité après la 3ème. Pourquoi a t-il choisi ce métier ? "Mon voisin était couvreur. J'allais souvent le voir et son métier me plaisait. Il ne pouvait pas prendre d'apprenti. Je connaissais l'entreprise Martineau et j'ai eu la chance de pouvoir y entrer." Après des débuts difficiles, un fémur cassé peu de temps après son embauche, il a pu, au cours de la deuxième année, en 2013, préparer le MAF couverture et obtenir une médaille d'argent départementale. Et, l'année suivante, en 2014, "j'ai préparé le MAF zinguerie et j'ai eu une médaille d'argent départementale aussi. En 2015, je vais passer un CAP charpente et plus tard, un BP." Ses projets à long terme : "devenir ouvrier et puis, peut-être avoir ma propre entreprise, comme mes parents."

 MAF 2014 3

Quentin Hugon, 17 ans. Couverture

Originaire de Saint-Paterne-Racan, Quentin est allé jusqu'en 3ème au collège Racan de Neuvy-le-Roi. "J'ai découvert le métier de couvreur lors de mon stage de 3ème. Ce métier m'a plu. M. Martineau a bien voulu m'embaucher et, en 2ème année, j'ai préparé le MAF. Il y a eu des moments très durs mais de toute façon, on sait qu'on va y arriver, qu'il ne faut pas se décourager. J'ai obtenu la médaille d'or départementale et la médaille d'argent en régional. En ce moment, je prépare le CAP. En 2015, je ferai une mention zinguerie et je concourrai au MAF." Mais, Quentin n'a pas l'intention de s'arrêter là. Dans ses projets futurs, il y a "un CAP charpente et un BP couverture. Avec l'entreprise Martineau, on réalise beaucoup de beaux chantiers et ça donne envie d'aller plus loin. On travaille dans une bonne ambiance."

 

Nolan Poirrier, 16 ans. Couverture

Chez Nolan, cela fait longtemps que ce métier lui tient à cœur. "Mon grand-père était couvreur et il m'a souvent emmené sur des chantiers. C'est de là qu'est venu mon goût pour la couverture. En 3ème, j'ai fait mon stage chez lui et chez Edeline à Beaumont-Pied-de Bœuf. Comme je voulais arrêter l'école, j'ai cherché un maître d'apprentissage. J'ai passé un entretien avec Pascal Martineau, j'ai fait un stage d'une semaine et j'ai été embauché. C'est une bonne entreprise pour apprendre son métier. Pour ma 1ère année, j'ai préparé le MAF couverture et j'ai eu une médaille d'or départementale et une médaille d'argent régionale. En 2015 je vais passer mon CAP et je ferai une mention zinguerie à Blois." Et, comme ses copains, Nolan voit plus loin. "Ensuite, je passerai un CAP charpente.....un BP.....un bac pro en couverture. J'espère pouvoir rester dans cette entreprise. Je vais aussi préparer les olympiades des métiers." Nolan, très motivé par ce métier qui répond à ses envies, a toutes les chances de réussir.

 

Paul Plouzennec, 19 ans. Charpente

Paul a arrêté sa scolarité en 3ème. Il en est à sa 3ème année dans le métier. Comme son cousin, il souhaitait apprendre un métier manuel. "En 3ème, j'ai fait un stage chez un charpentier et le métier m'a attiré. Pendant 2 ans, j'ai travaillé dans une entreprise où je ne me sentais pas à l'aise. Le CFA m'a orienté vers l'entreprise Martineau où je suis depuis un an. Au moment de l'embauche, on m'a proposé de préparer le MAF charpente. Ça a été très dur. On a passé 3 nuits blanches d'affilée pour sortir le sujet mais il y a eu la récompense au bout : médaille d'argent départementale. J'envisage de faire une mention ossature bois en un an à Blois. En 2015, ce sera un CAP couverture puis un BP charpente ou couverture."

 

Quentin Choplain, 21 ans. Charpente

Quentin a déjà concouru au MAF en couverture en 2012. Cette année, c'est en charpente qu'il a souhaité présenter un chef d'œuvre qui a été récompensé par une médaille d'argent sur le plan départemental et régional. "Maintenant, je vais préparer un BP couverture à l'école nationale d'Angers. Je suis maintenant responsable de chantiers ce qui montre que l'on me fait confiance."

Quand on lui demande comment cela se passe lors de l'arrivée, chaque année, des nouveaux apprentis, c'est sans hésiter qu'il répond : "L'intégration est très rapide. Il y a une bonne prise en charge par les anciens. Dès le début, ils doivent comprendre que le souhait de tout le monde, c'est d'obtenir un travail bien fait, même si on y passe un peu plus de temps. Et, très vite, ils acquièrent une certaine autonomie."

 groupe déc 2

 

Ce qui ressort de cette rencontre, c'est que tous les apprentis sont heureux et fiers de travailler dans l'entreprise Martineau. L'objectif fixé par Pascal et Thomas Martineau, c'est d'atteindre l'excellence. Tous le comprennent très vite et se prennent au jeu. Les "patrons" sont toujours à leurs côtés pour les soutenir et les encourager. C'est beaucoup de temps d'investi de part et d'autre, mais au final, chacun y trouve son compte : des récompenses valorisantes pour les apprentis et une reconnaissance d'entreprise d'excellence où les futurs artisans deviennent de véritables artistes.

groupe 2



Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 11:55

Venez nous soutenir

Ce qui se passe si près de nous, ne peut pas nous laisser indifférents. C'est donc bien volontiers que je relaie ce message et que j'invite toutes les personnes sensibilisées par ce drame à s'associer au mouvement mené par les travailleurs d'Harman de Château-du-Loir.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 20:23

AFFICHE-BROCANTE-APE.jpg

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 14:52

En ce 1er mai 2014, se tenait la 92ème foire exposition de Saint-Paterne-Racan, une des plus importantes foires du département d'Indre-et-Loire. Pour cette manifestation, le syndicat d'élevage avec son président, André Morin, et l'association "Les Bénévoles", présidée par Joël Lamandé, ont uni leurs efforts pour que la réussite soit au rendez-vous.

vaches 1

Comme chaque année, devant l'ancienne gare devenue bibliothèque municipale depuis son rachat par la commune, les éleveurs du Pays de Racan exposent leurs animaux : bovins, chevaux, caprins, porcins et volailles se laissent admirer par les visiteurs tant adultes qu'enfants.

chevaux 2

La rue principale du village est occupée par les nombreux camelots qui proposent aussi bien de l'alimentaire que des plantes, des vêtements et autres bricoles incontournables dans une foire digne de ce nom.

camelots 1

Des dessous variés et colorés

cacahuètes

Le marchand de cacahuètes

charcutier 1

Un charcutier et ses plats appétissants

On peut remarquer ça et là, quelques producteurs locaux qui proposent leurs produits :

tomatopom

Sandrine

Tomatopom avec Sandrine et Jean-Baptiste et leurs produits bios, le miel de Bernard Blanchard, les pommes de Wilfried Candat,...

tracteur rouge

élus

Les élus locaux arrêtés devant le matériel agricole

Sur l'espace jouxtant la piscine et le terrain de sports, les engins agricoles plus grands d'années en années et les nouveaux modèles de voitures pouvaient faire rêver quelques personnes à en croire le groupe d'élus en admiration devant les énormes tracteurs.

place rep

manège

Plus loin, la place de la République s'est transformée pour la journée en une véritable fête foraine avec ses manèges pour petits et grands, ses baraques de tirs ou autres attractions.

muguet

Tout en arpentant rues et places, on se faisait accoster par quelques petits marchands de muguet qui proposaient pour une somme modique le brin porte-bonheur.

Btb

Quelques associations locales étaient également présentes pour animer la journée : Bouge ton bled qui présentait le programme de ses futures manifestations,

GRB

GRBueil qui, entre deux randonnées sur l'île de Madère, avait choisi cette année d'animer des moments ludiques autour des jeux de société.  Il faut dire qu'avec le temps incertain de la journée, l'idée ne pouvait que plaire. La gymnastique volontaire, l'expression corporelle et l'école dévoilaient également leurs activités.

Cette année, l'association "Les Bénévoles" avait choisi de mettre à l'honneur les artisans du Pays de Racan :

Teddy

menuisier Teddy Gandolfi,

chaudronnerie

chaudronnier, L2CM de Charles Lamandé

table rouages

sculpteur sur pierre,Janek Kocher, artisan d'art

Martineau

charpentier-couvreur, Pascal Martineau

plâtrier

plâtrier-carreleur, entreprise Philippe Tondereau

maçon

peintre, Francis Paulé, maçon, Bâti-Racan,

gommage

entreprise de gommage, décapage, nouvellement installée sur la zone du Vigneau, ...,

qui ont, tout au long de la journée, dans le gymnase transformé en hall d'exposition, montré aux visiteurs leur savoir-faire qui contribue au dynamisme du territoire.

banda

Pendant ce temps, à l'extérieur, la Banda Jean offrait tout son répertoire musical et mettait ainsi une joyeuse ambiance.

 

plants légumes

Même si, cette année encore, le beau temps n'était pas vraiment au rendez-vous, les habitués venus du département mais aussi des départements voisins n'auraient en aucun cas manqué ce rendez-vous annuel : "Le 1er mai, on va à la foire de Saint-Paterne. C'est là qu'on achète nos plants de légumes et de fleurs. "

plants fleurs

Lieu de rencontres et d'échanges, c'est la sortie à ne pas manquer le jour du 1er mai !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 10:19

foire 2013

Foire du 1er Mai

La traditionnelle Foire-Exposition de Saint-Paterne-Racan se déroulera jeudi 1er Mai, toute la journée !

Présentation d’animaux avec le Syndicat d’Elevage, Exposition sur le thème « Les Artisans au pays de Racan » avec Les Bénévoles, exposition de matériel agricole, stands, manèges…. Tous seront aux rendez-vous !

 

N’hésitez pas à venir flâner dans les rues de Saint-Paterne-Racan….

Affiche Portrait w

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 14:40

chalands-1

Le beau soleil matinal de ce premier dimanche de mars a incité, dès l'ouverture, les amateurs de produits régionaux à se retrouver à la station fruitière de Wilfried Candat, à La Goupillère. Comme chaque année, c'est une dizaine de producteurs qui est venue proposer aux chalands leurs produits sans intermédiaire, une formule où chacun y trouve son intérêt.

pommes-Wilfried

Bien entendu, les pommes étaient en bonne place et chaque visiteur en profitait pour en faire provision. Mais, les autres stands avaient aussi leurs fidèles amateurs : pleurotes et shi-také de Charles Nobilleau, miel de M. Perrotin, volailles de F. Roche, viande de porc de chez Rouillard, rillettes de canard de chez Huchet, fromages de chèvres de chez Cousin, et pour faire couler ces bons produits issus du terroir local, quelques vins de Touraine : du Chinon du domaine d'Etilly et du Vouvray ce chez Perrault.

champignons-mielcharcuterie

dégustation-vin

Fait du hasard ou période électorale oblige, on pouvait remarquer, parmi les visiteurs et acheteurs, quelques candidats aux élections municipales du secteur. Quel que soit le motif, il faut reconnaître que ce type de manifestation reste très apprécié. Les gens sont heureux de s'y rencontrer, de pouvoir discuter et surtout de pouvoir se ravitailler en produits sains près de chez eux. "Ces initiatives sont donc à encourager et à soutenir", m'a confié un acheteur, candidat aux prochains suffrages électoraux.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 09:48

C'est au milieu d'une profusion de fleurs aux belles couleurs que Charlène Bouthier, toujours souriante, vous accueillera dans son magasin récemment réorganisé. Des petits objets de décoration (bougies, cadres, fontaines), disséminés parmi les compositions florales, peuvent donner des idées de cadeaux à moindre coût.

Charlène-1

La jeune fleuriste installée depuis le 1er mai dernier à Saint-Paterne-Racan, essaie de répondre aux besoins des habitants en proposant de nouveaux services.

Tout d'abord, à l'adresse des pêcheurs très nombreux sur le secteur, elle complète l'offre mise en place l'an dernier, à savoir la vente d'appâts vivants (vers de terre, teignes,...) par la vente de vairons, en provenance directe de chez un pisciculteur. Sachant qu'il n'y a plus de magasin de pêche dans le secteur, ce service devrait, à quelques jours de l'ouverture de la truite, présenter un intérêt non négligeable pour les pêcheurs. "Il est préférable de les réserver dès maintenant pour être sûr d'en avoir" fait-elle remarquer "car même si je suis livrée rapidement, ce serait dommage d'être en rupture de stock pour l'ouverture."

Autre service mis en place par Charlène : un dépôt de cordonnerie artisanale de Tours. On y dépose les chaussures, elles sont réparées à Tours et ramenées au point de collecte. Il est possible aussi de faire reproduire des clés, fabriquer des tampons, de faire réaliser des gravures personnalisées,...

"Je reste à l'écoute des utilisateurs et, dans la mesure du possible, j'essaie de les satisfaire."

 

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages