Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 16:33

Samedi, dès 10 h, les visiteurs se pressaient pour venir rencontrer les associations locales, présentes dans la salle Beau-Soulage, à l’occasion du premier forum des associations. Cette manifestation organisée par la municipalité de Saint-Christophe-sur-le-Nais, à l’initiative d’Emmanuelle Hocdé, adjointe en charge des associations et de la communication, comme le soulignera Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune, lors de son discours en fin de matinée.

Emmanuelle Hocdé, très occupée, à l’écoute de tous, allait d’un stand à l’autre pour s’assurer que les associations étaient bien installées et que tout se passait bien.

« Ce forum m’a demandé pas mal de temps de préparation en amont entre la concrétisation du projet et sa réalisation. Il a fallu envoyer des courriers pour contacter les associations du secteur et d’autres qui, bien qu’étant en dehors du territoire, présentent un intérêt au niveau de leurs activités, les réunir afin de bien exposer le projet et le déroulement du forum. Vous savez, il y a eu 94 invitations et nous avons une vingtaine d’associations présentes aujourd’hui. Je trouve que pour une première fois ce n’est pas mal. Il y a deux associations qui n’ont pu être présentes mais qui étaient intéressées : l’association Malaury et l’Expression corporelle. Ce matin, il y a aussi un forum à Neuvy-le-Roi, ce qui enlève quelques associations. Ici, il va se dérouler sur la journée aussi, le comité des fêtes de la commune s’est investi dans la buvette et un peu de restauration rapide. »

Faisons un petit tour de salle à la rencontre des associations présentes, toutes avec le même but : se faire connaître, présenter leurs activités, qu’elles soient sportives, culturelles ou caritatives, et dans la mesure du possible, trouver de nouveaux bénévoles et adhérents.

Les associations communales :

La bibliothèque municipale qui augmente ses heures d’ouverture avec des animations pour les enfants, la mise en réseau, avec Laëtitia Rousseau. Des ateliers informatiques dans la salle située à côté de l’agence postale seront proposés aux enfants et aux adultes (voir la mairie). Une assemblée générale aura lieu le 7 septembre, pour présenter les nouveaux projets et le nouveau fonctionnement de la bibliothèque. Soyez nombreux à y assister

L’APE recherche des bénévoles pour faire vivre l’association et aider ainsi les enseignantes au financement de leurs projets notamment pour l’année scolaire prochaine avec le projet de cirque. Leurs prochaines manifestations : une bourse aux jouets et un marché de Noël.

Le Cercle des Amis qui tenait à préciser que dorénavant, les associations regroupant les « Anciens » adhèrent à Génération Mouvement, ce qui signifie qu’il n’y a plus de limite d’âge pour adhérer et que contrairement aux Aînés ruraux, il n’est plus nécessaire de venir du milieu agricole. Leurs activités : la belote et des travaux manuels (couture, broderie,..)

 

Les Danseux du Nais, groupe folklorique qui participe à l’animation de certaines fêtes communales et qui recherche de nouveaux danseurs pour étoffer le groupe.

Histoire et Patrimoine dont le but est de connaître et faire connaître l'histoire de ce village millénaire situé au nord du département, à la frontière de la Sarthe. Chaque année, l’association propose une ou deux conférences, une randonnée et une promenade crépusculaire. Toutes ses animations sont gratuites. Un second livre, à l’actif de l’association, doit sortir lors des journées du patrimoine. L’association sera présente à la chapelle Saint-Gilles pour ces journées.

Les Jeunes de Saint-Christophe, un petit groupe d’une dizaine allant de 10 à 18 ans qui, aux côtés d’Emmanuelle Hocdé et de Thierry Hervet-Gracia, s’investissent un peu pour mener à terme des projets dont ils ont eu l’idée comme le nettoyage et la peinture du local du terrain de sport afin d’avoir leur propre local. Ils aimeraient que d’autres jeunes les rejoignent.

 

Les associations intercommunales :

Beaucoup sont à vocation sportives comme :

Le GSPC Basket club qui a bien remonté ses effectifs et qui souhaitent recruter des jeunes et même des « babies ». Les dirigeants ont toujours comme objectif l’échange avec la Martinique dont deux de leurs joueurs sont originaires. Pour cela, ils multiplient les animations (à venir, une randonnée et un grand loto).

L’UCTSPC, union cyclotouriste qui propose deux activités : la randonnée pédestre le dimanche matin tous les 15 jours et le mardi soir pendant l’été et les sorties cyclos. Chaque année, il y a une sortie sur plusieurs jours. On leur doit aussi, cette année, l’organisation de la Sainpatophe qui sera reconduite le 19 août 2018.

La gymnastique volontaire qui annonce des changements : de nouveaux animateurs et un changement de jour pour la zumba et le step à Saint-Christophe (le lundi au lieu du mardi).

Le tennis club qui se désole de voir ses effectifs baisser et qui souhaiterait les voir remonter. Pour cela, il faudrait que lorsque des enfants deviennent joueurs, leurs parents le soient aussi pour qu’ils puissent jouer ensemble ! Les leçons sont données par un professeur diplômé.

Lady’s orientale danse, vient de Château-du-Loir mais donne des cours à Neuvy-le-Roi. L’association propose de la gymnastique rythmique, de la danse orientale moderne, des cours maman bébé, de l’éveil corporel jeune enfant.

Les guidons gaulois, association non subventionnée, cherchent à se faire connaître. Ils regroupent des amateurs de motos, cultivent la convivialité, la bonne humeur. Ils se définissent comme une association épicurienne !

Mais, il y en a d’autres :

Les Joyeux de l’Escotais qui régalent chaque année un immense public lors de leurs séances théâtrales. Le nouveau bureau aimerait ouvrir de nouvelles pistes, créer des ateliers théâtre,… sans abandonner bien sûr ce qui fait leur succès.

L’atelier créatif qui compte 20 membres de 20 à 60 ans mais qui cherche de nouvelles recrues pour avoir de nouvelles idées de création.

L’association Familles rurales qui présentait le défi « Manger bio et local » qui va se mettre en place sur le territoire de Racan le 30 septembre et le café des aidants, moment convivial d’échange et d’information.

Saint-Christophe-sur-le-Nais, le forum des associations : une première bien réussie
Saint-Christophe-sur-le-Nais, le forum des associations : une première bien réussie

Épisode, l’épicerie solidaire, qui présentait avec ses bénévoles et les bénéficiaires des jardins partagés, le produit de leurs récoltes et des gâteaux maison. De nouveaux bénévoles seraient les bienvenus au sein de l’équipe actuelle !

Dans la salle, on pouvait voir le stand de Contact FM, la radio étant désormais partenaire des manifestations communales.

Saint-Christophe-sur-le-Nais, le forum des associations : une première bien réussie
Saint-Christophe-sur-le-Nais, le forum des associations : une première bien réussie
Saint-Christophe-sur-le-Nais, le forum des associations : une première bien réussie

À l’extérieur, les JSP du Racan, qui cherchent aussi de nouveaux éléments, présentaient quelques gestes de secours à la personne.

Beaucoup d’associations étant à vocation intercommunale Saint-Christophe – Saint-Paterne, Jean-Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne, accompagnée de son adjointe, Brigitte Lamandé, est venu en voisin visiter ce premier forum christophorien.

En fin de matinée, avant d’inviter tous les participants à un vin d’honneur, Catherine Lemaire remercia tout d’abord Emmanuelle Hocdé, puis toutes les associations présentes et les personnes venues les rencontrer. « C’est un temps de dialogue entre la municipalité et les associations et entre les associations entre elles. Le tissu associatif crée un ancrage sur le territoire pour favoriser les échanges et le développement culturel et sportif. Vu la réussite de ce premier forum, je vous donne rendez-vous pour la deuxième édition en 2018. »

Ensuite, chaque association fut invitée à se présenter.

Repost 0
25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 09:14

En ce milieu de semaine, la météo aidant, la piscine communautaire de la CCGC-PR accueillit de nombreux adeptes de tous âges. Tous les bassins étaient bien occupés : pataugeoire avec ses quelques jeux à disposition, petit bassin avec sa balnéothérapie où parents et grands-parents accompagnaient leur progéniture sous l’œil de la surveillante de baignade et le grand bassin où dans un couloir réservé, les nageurs pouvaient faire quelques longueurs pendant que de très nombreux ados prenaient possession de la pieuvre géante qui occupait une moitié du bassin sous la surveillance de Frédéric, le maître-nageur.

Et, tout autour, dans la partie herbeuse, de nombreuses personnes se reposaient avant de retourner dans l’eau.

Une attraction pour les jeunes
Une attraction pour les jeunes
Une attraction pour les jeunes

Une attraction pour les jeunes

Cette animation conjuguée à une météo clémente et au passage de la navette d’été qui dessert gratuitement toutes les communes du territoire de Racan a permis cette bonne fréquentation ce qui n’est malheureusement pas le cas tous les jours. La jeune fille responsable des entrées évaluait à «peut-être 200 entrées aujourd’hui» et en face, Jacques et Philippe, les bénévoles de l’épicerie solidaire, Épisode, qui assuraient la buvette, précisèrent : « Aujourd’hui, c’est un bon jour. Le commerce marche bien ! »

Espérons que cette fin de vacances connaisse encore de beaux jours pour que tous puissent profiter de cette belle installation qu’est la piscine communautaire sise à Saint-Paterne-Racan.

Repost 0
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 13:55

Ce soir, dernière opportunité de visiter la ville de La Flèche à la lueur des lampions. Rendez-vous devant le camping à 20h45. 3 euros et gratuit pour les moins de 15 ans.

Demain soir vendredi 25 août à 21h30, projection du film « Meurtre dans un jardin anglais » de Peter Greenaway, dans les jardins du château du Lude, dans un cadre enchanteur. En VO sous-titrée. 5 euros projection seule. 10 euros avec la visite du château et des jardins.

Ce week-end, à La Flèche, dernières visites du Théâtre de la Halle-au-Blé à 10 heures et 11 heures. Visites du Moulin de la Bruère, vendredi, samedi et dimanche, à 15 heures, 16 heures et 17 heures.

Repost 0
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 09:56

Cela fait un peu plus d’un an que l’idée d’organiser une telle fête avait germé dans la tête d’un membre actif de l’UCTSPC (union cyclotouriste Saint-Paterne-Saint-Christophe), grand amateur de vélos de toutes sortes, Didier Orgeur. Ce dernier nous confie : « J’ai assisté à un rassemblement de vélos « vintage » à Saumur et j’ai été conquis. Cela fait plusieurs années que cette manifestation existe et elle draine plusieurs milliers de personnes. Comme il n’y avait rien de comparable dans notre territoire, je me suis dit qu’il fallait essayer. J’ai exposé mon idée au président de l’association, Jacky Orgeur, et aux membres de l’UCTSPC, qui tous ont adhéré au projet. Pour donner un nom à cette nouvelle manifestation, la contraction de Saint-Paterne et Saint-Christophe m’a paru évidente et voilà comment est née la Sainpatophe ! »

Il faut dire que pour que cette première Sainpatophe soit réussie, tout le monde y a mis du sien. En premier lieu, la météo qui faisait grise mine depuis plusieurs jours, et qui a choisi d’offrir un beau ciel bleu pour ce dimanche festif, une centaine de personnes costumées avec leurs vélos vintage qu’ils soient de ville, de sport ou tandems pour effectuer au choix, l’un des trois circuits proposés de 25, 37 ou 65 km, avec ravitaillement en cours de route. Le départ leur fut donné à 9 h, par Jean-Pierre Poupée, maire de la commune, André Lascaud, 1er adjoint de Saint-Christophe, venu à solex pour l’occasion, et Brigitte Dupuis, conseillère départementale. Ces engagés dont le plus jeune avait 13 ans et la plus âgée, 84 ans, étaient pour certains originaires du secteur mais beaucoup n’avaient pas hésité à se déplacer depuis Saumur, Angers, Poitiers, Châteaudun et plus près d’ici, Château-du-Loir, pour participer à cette première édition. Parmi ces participants, il fallait noter la présence d’un ancien champion de Bretagne et du monde, Jacques Botherel.

La Sainpatophe, une manifestation bien sympa...tique !
La Sainpatophe, une manifestation bien sympa...tique !
La Sainpatophe, une manifestation bien sympa...tique !
La Sainpatophe, une manifestation bien sympa...tique !
La Sainpatophe, une manifestation bien sympa...tique !
La Sainpatophe, une manifestation bien sympa...tique !
La Sainpatophe, une manifestation bien sympa...tique !

Pour occuper les visiteurs sur le site, quelques animations étaient prévues : stands de vente d’objets ayant rapport avec le vélo, exposition de cycles exceptionnels à l’intérieur du gymnase, démonstration de déplacement avec un vélo bi-place côte-à-côte où l’un dirige le cycle et l’autre passe les vitesses…et même quelques producteurs locaux de pommes, jus de pommes et miel.

Exposition dans le gymnase
Exposition dans le gymnase
Exposition dans le gymnase
Exposition dans le gymnase
Exposition dans le gymnase
Exposition dans le gymnase

Exposition dans le gymnase

Pour le midi, la restauration était assurée par, d’une part, le comité des fêtes de Saint-Christophe et d’autre part, l’APE de Saint-Paterne. L’UCTSPC, quant à elle, avait en charge la buvette.

Restauration et associations chargées du ravitaillement
Restauration et associations chargées du ravitaillement
Restauration et associations chargées du ravitaillement
Restauration et associations chargées du ravitaillement
Restauration et associations chargées du ravitaillement
Restauration et associations chargées du ravitaillement
Restauration et associations chargées du ravitaillement
Restauration et associations chargées du ravitaillement

Restauration et associations chargées du ravitaillement

Dès 14 h 30, tout le monde se prépara pour un petit défilé d’environ 5 km aller-retour jusqu’à Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé
Prêts pour le défilé

Prêts pour le défilé

À 15 h, les engagés du matin auxquels s’étaient joints de nouveaux participants et quatre voitures anciennes, défilèrent jusqu’au cœur du village voisin, la place Jehan d’Alluye, où les attendait Lionel Royer qui, au nom de l’association Histoire et Patrimoine, leur fit un rapide exposé sur l’histoire de cette commune en insistant sur quelques anecdotes comme par exemple « Si vous regardez une carte, vous ne trouverez pas Le Nais mais l’Escotais alors pourquoi ? Saint-Christophe s’est appelé sur-le-Nais au XIXe siècle. La rivière qui passe au pied du château de Racan, acheté par la famille des Escotais, devint rapidement dans la bouche des gens la rivière des Escotais et c’est ce nom qui lui est resté. Mais, malgré les remarques de la préfecture, en 1937, la commune devint officiellement Saint-Christophe-sur-le-Nais. » Cette petite histoire fut l’occasion d’évoquer, à l’heure où le rapprochement de communes est dans l’air du temps, un rapprochement entre Saint-Christophe et Saint-Paterne. Cette idée déclencha quelques applaudissements parmi les personnes présentes. Pour l’appellation de la commune nouvelle Sainpatophe ne semble pas faire l’unanimité. Mais, quelqu’un lança : « Pourquoi pas Racan-sur-le-Nais ? » Effectivement, l’idée n’est pas si mauvaise.

Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye
Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye

Défilé et arrêt place Jehan d'Alluye

De retour à Saint-Paterne, les trois membres du jury, Jean-Pierre Poupée, André Lascaud et Jean-Paul Fontenay, virent défiler devant eux les différents équipages pour déterminer les plus beaux dans chaque catégorie : ville homme ou femme, sport, tandem et enfants.

Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.
Le jury évalue les équipages.

Le jury évalue les équipages.

Le choix ne fut pas facile car tous avaient fait de gros efforts dans la décoration de leur cycle et dans leur tenue. Mais, au bout d’une petite demi-heure de délibération, le verdict est tombé et les lauréats reçurent leurs récompenses.

Remises des prix aux différents équipages par catégories
Remises des prix aux différents équipages par catégories
Remises des prix aux différents équipages par catégories
Remises des prix aux différents équipages par catégories
Remises des prix aux différents équipages par catégories
Remises des prix aux différents équipages par catégories

Remises des prix aux différents équipages par catégories

Ensuite ce fut le tour du résultat de la tombola. Il fallait deviner le poids du vélo offert par Élisabeth Naverre. Le pesage indiqua : 8,820 kg. Le gagnant, un jeune garçon qui avait joué avec son grand-père, avait indiqué 8,800 kg. Un autre joueur qui était à 30 g, avec 8, 850 Kg, fut également récompensé.

Les gagnants de la tombola
Les gagnants de la tombola

Les gagnants de la tombola

Jacky Orgeur passa le micro à Didier Orgeur, l’organisateur de la journée : « Je tiens à remercier les deux municipalités de Saint-Paterne et Saint-Christophe, les associations locales : le comité des fêtes de Saint-Christophe, l’APE de Saint-Paterne, les Bénévoles, les pompiers pour leur soutien logistique et les Joyeux de l’Escotais pour leur participation bien costumés. Je remercie aussi tous les membres de l’UCTSPC qui ont soutenu mon projet et m’ont aidé à le mener à bien. »

Jacky Orgeur passa ensuite la parole à Maxime Guinard, chargé du tourisme et de la communication au sein de la CCGC-PR. « Je remercie l’UCTSPC d’avoir associé la communauté de communes à cette belle manifestation. Ces rassemblements permettent de faire connaître les actions entreprises sur le territoire au niveau des diverses manifestations, du tourisme, de tout ce qui peut attirer des personnes sur notre secteur.»

Et, pour terminer, le président prononça quelques mots : « J’espère que vous avez tous passé un bon moment avec nous. Je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour la seconde édition. La date n’est pas encore fixée mais nous vous tiendrons au courant. Le lieu sera soit ici soit à Saint-Christophe. Ce qui est sûr, c’est que nous recommencerons. »

Participants, organisateurs, élus, visiteurs, tous heureux de la réussite de la sainpatophe !

Participants, organisateurs, élus, visiteurs, tous heureux de la réussite de la sainpatophe !

De nombreux applaudissements accompagnèrent ces dernières paroles. Quelques bribes de phrases entendues dans l’assistance témoignent de la satisfaction des participants et des visiteurs : « C’était vraiment très bien ! Une belle manifestation ! C’était une fête originale ! Pour une première, on doit dire que c’est réussi ! Il faudrait un peu plus de voitures anciennes ! Avec tous ces vélos et les gens costumés, c’était un beau défilé !... »

Alors, rendez-vous l’année prochaine avec encore plus de participants et de visiteurs. Parlez-en à vos amis et pensez-y dès maintenant !

 

Pour revivre une partie de la manifestation sur Saint-Christophe :

https://youtu.be/Y0aY_BlMxks

Repost 0
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 17:45
Voici le programme complet de la Semaine du Patrimoine organisée par l'association "Autour de la Collégiale de Bueil".
Si vous souhaitez de plus amples renseignements à propos des concerts, n'hésitez pas à vous rendre sur les sites suivants:
- https://www.sonsdumonde.fr pour l'ensemble Sarocchi,
- www.caravanproductions.net/yan pour l'ensemble Yan Trio.
Réservations: 02 47 24 49 60,    06 73 07 99 98,    02 47 24 45 38,    02 36 43 63 43    ou    bueil.collegiale@laposte.net
Repost 0
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 07:36

À la découverte de ce charmant village blotti entre le coteau et la rivière. À travers les rues commerçantes, le guide dévoilera caves à vin, lavoirs, église, maisons de bourg et de villégiature. Avec le Pays d’art et d’histoire. À découvrir à la lueur des lampions.

Mardi 15 août, 20h45, Devant l’office de tourisme, place de la République, La Chartre-sur-le-Loir.

Tarif 3€, autre : gratuit moins de 15 ans.

Contact et réservation : 02 43 38 16 83, 02 43 38 16 60, info@vallee-du-loir.com, www.pays-valleeduloir.fr

 

Visite découverte aux lampions de La Chartre-sur-le-Loir
Visite découverte aux lampions de La Chartre-sur-le-Loir
Repost 0
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 13:04

Nous avons déjà évoqué, dans un précédent article, la mise en place à l’espace multimédia d’un nouvel atelier à destination des demandeurs d’emploi du territoire. Au printemps dernier, un atelier « Création de CV » avait été mis en place avec Maria Pereira, animatrice au multimédia, Alexandre Caron, animateur multimédia à l’époque, et Sandie Gaudin, permanente du réseau emploi solidarité.

Suite à ce premier travail en commun, Sandie a souhaité faire profiter les demandeurs d’emploi des installations du multimédia en accord avec la Mairie de Saint-Paterne-Racan et les animateurs, Ludovic Gaignard et Maria Pereira.

Pour cela, un premier café conseil aura lieu le 11 septembre prochain, sur le thème de l’emploi. Le but de cette réunion est de connaître les besoins réels des personnes de façon à organiser des ateliers « à la carte » et de rester ainsi au plus près des attentes des gens.

Pendant la période estivale, quelques demandeurs d’emploi (DE) ont pu se familiariser avec le nouveau site mis en place par le Conseil Départemental en complément de celui de Pôle emploi, « JobTouraine.fr ». Ce site permet, pour les demandeurs d’emploi, d’arriver à des propositions beaucoup plus « locales ». Pour apprendre à se déplacer sur ce site, les utilisateurs étaient guidés par Sandie et Audrey Rapicault du Conseil Départemental.

Sandie, debout au 1er rang, et Audrey au second guident les DE sur le nouveau site "JobTouraine.fr".
Sandie, debout au 1er rang, et Audrey au second guident les DE sur le nouveau site "JobTouraine.fr".

Sandie, debout au 1er rang, et Audrey au second guident les DE sur le nouveau site "JobTouraine.fr".

Sandie, Audrey et Maria seront les animatrices du premier café conseil et des ateliers qui suivront, ateliers qui seront donc basés sur un thème précis choisi par les participants.

Sandie donne un exemple. « Imaginons que le thème soit « Recrutement pour un poste d’aide à la personne ». Pour que les personnes intéressées par cet emploi soient prêtes pour le « Job Dating » (jour de recrutement), toute la journée de formation sera axée sur cet emploi et la manière dont les intéressés devront candidater, se présenter et mettre en avant leur motivation pour un tel poste. C’est dans ce but que nous souhaitons créer ces ateliers à la demande pour que nos demandeurs d’emploi mettent toutes les chances de leur côté.» Et, elle ajoute : « De notre côté, nous irons à la rencontre des employeurs pour prendre contact, connaître leurs attentes et préparer nos demandeurs d’emploi au mieux pour l’emploi proposé ce qui évitera de part et d’autre des pertes de temps. »

Puis, Audrey intervint en signalant : « Le 12 octobre, à Neuillé-Pont-Pierre, à la Maison des solidarités, nous organiserons un markethon. C’est une journée nationale dédiée à la recherche d’emploi collective. Au cours de cette journée, des groupes de demandeurs d’emploi vont à la rencontre d’entrepreneurs pour savoir s’ils ont des emplois à proposer et faire ainsi une collecte d’offres d’emploi. À l’issue de la journée, les markethoniens mettent en commun leur récolte d’offres. Pour préparer cette journée, nous avons prévu deux ateliers, le jeudi 5 octobre. Le matin, déplacement de tous les participants sur la zone d’activité pour se renseigner sur les offres d’emplois possibles et l’après-midi, préparation des demandeurs d’emploi pour la rencontre avec les recruteurs. »

On peut d’ores et déjà constater qu’un bel emploi du temps attend les DE pour cette rentrée. Les partenariats qui se mettent ainsi en place sont le résultat d’une bonne entente sur le territoire entre les différentes structures et montrent que chacun prend à cœur la lutte contre le fléau qu’est le chômage en souhaitant apporter une aide concrète aux demandeurs d’emploi.

Sandie, Audrey et Maria pensent déjà à d’autres actions qui pourront être mises en place au cours de l’année. Nous aurons donc l’occasion d’en reparler en temps utile.

Important

Les personnes intéressées doivent s’inscrire rapidement pour participer au 1er café conseil du 11 septembre 2 017 auprès de

Maria au  02 47 29 22 04 ou 06 29 67 01 60

ou de Sandie au  02 47 29 37 12 ou par mail sandie.gaudin@live.fr.

Repost 0
8 août 2017 2 08 /08 /août /2017 13:06

Dimanche soir, c’est la commune de Saint-Aubin-le-Dépeint qui accueillait la dernière journée découverte préparée par Maxime Guinard. Cette ultime soirée commençait comme les précédentes par une randonnée autour de Saint-Aubin.

Conduits par Philippe Petithomme de l’UCTSPC, aidé pour l’occasion par Liliane Durand, une fidèle marcheuse originaire du village, les 36 randonneurs, parmi lesquels on notait la présence de quelques enfants et de deux maires du territoire, Rémi Tondereau et Éloi Canon, , ont pu constater que les vergers occupent une place importante dans l’économie locale.

Pendant que les marcheurs sillonnaient les chemins communaux, Bertrand Milteau, animateur de l’association Terre du Ciel, pour la Nuit des étoiles, installait son planétarium à l’intérieur de la salle des fêtes avant d’aller repérer le lieu idéal pour l’observation du ciel en compagnie d’un membre du comité des fêtes.

Les randonneurs au retour de leur marche.
Les randonneurs au retour de leur marche.

Les randonneurs au retour de leur marche.

Vers 19 h 30, après avoir effectué un parcours de près de 11 km, les marcheurs arrivèrent au point de départ et la distribution des paniers-repas put commencer. Ceux qui n’avaient pas encore réglé le leur durent s’acquitter de leur dette avant de pouvoir se restaurer. Pour accompagner le pique-nique, le comité des fêtes proposait boissons et crêpes qui connurent un certain succès.

Jean-Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne-Racan, règle le montant de son panier-repas.

Jean-Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne-Racan, règle le montant de son panier-repas.

Par petits groupes, les curieux purent s’installer à l’intérieur du planétarium pour, pendant une vingtaine de minutes, à l’aide de petits films projetés et commentés par Bertrand Milteau, pénétrer dans la voûte céleste avec le ciel du jour pour l’écouter expliquer les étoiles, les constellations, les galaxies. “Depuis la nuit des temps, les Hommes, toute génération et origine confondue, observent le ciel, pour le plaisir et pour comprendre l’Univers, la place de la Terre et sa propre histoire. Chacun d’entre nous s’est un jour retrouvé sous un ciel étoilé, contemplatif, admiratif, intrigué. Mais la plupart d’entre nous ne connaissent pas l’astronomie, discipline à caractère scientifique difficile d’abord. Le but de mes interventions est de rendre accessible à toutes et tous, les merveilles de l’Univers, si fascinantes et passionnantes en venant à votre rencontre, où que vous vous trouviez en France. Ce soir, vous découvrirez les reliefs de la Lune, les anneaux de Saturne, les tempêtes et satellites de Jupiter ainsi que les nébuleuses, galaxies et amas d’étoiles à travers des instruments d’astronomie de grande qualité. Comme demain ce sera la pleine lune, nous axerons notre observation sur ce satellite de la terre.”

Le planétarium installé dans la salle des fêtes.

Le planétarium installé dans la salle des fêtes.

Puis, une fois la nuit tombée, les nombreux curieux suivirent Bertrand et purent utiliser les nombreux télescopes mis à leur disposition pour observer le ciel particulièrement bien dégagé.

Quand on lui demandait : « Où se trouve l’étoile du berger ? », il répondait : « C’est celle qui apparaît la première. En ce moment, c’est Mars, mais pour peu de temps. Ensuite, ce sera de nouveau Vénus. »

Et, c’est à une heure bien avancée de la nuit, que chacun regagna son véhicule, avec des « étoiles plein les yeux. »

Carte du ciel pour la nuit du 6 août 2017
Carte du ciel pour la nuit du 6 août 2017

Carte du ciel pour la nuit du 6 août 2017

Tous ceux qui ont suivi les trois animations proposées en cet été 2017 sont d’accord pour reconnaître que la programmation était vraiment « super. Nous avons assisté à des spectacles de qualité. Et, pour finir, avec cette nuit des étoiles, nous avons été comblés. Merci à tous les organisateurs, Maxime et Daphnée pour leur accueil, Philippe Petithomme pour les randonnées. Nous espérons que ces Journées découvertes pourront se poursuivre l’été prochain et nous faire découvrir de nouveaux villages du Pays de Racan. Un grand merci aussi à la Communauté de Communes Gâtine-Choisilles et Pays de Racan qui finance ces manifestations culturelles.»

 

Maxime et Daphnée dont l'accueil lors des 3 journées découvertes a été particulièrement apprécié.

Maxime et Daphnée dont l'accueil lors des 3 journées découvertes a été particulièrement apprécié.

Repost 0
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 16:23

Pour mettre un trait final à leur tour de France des Saint-Christophe, Fabrice Mauclair et ses compagnons de route, Nicole Lecomte et Éric Dechêne se sont retrouvés pour un dernier périple de 165 km pour, en partant de Saint-Christophe-sur-le-Nais, rallier Saint-Christophe-le-Jajolet où se tient encore un grand pèlerinage en l’honneur de Saint Christophe, le patron des voyageurs.

Laissons Fabrice nous conter cette dernière épopée.

« Nous sommes partis le samedi 29 juillet, vers 7h du matin, au 12 rue de la Croix Papillon, devant chez mes parents. Étaient présents à mes côtés Jacky Orgeur et Jean-Yves Moisy, du club cyclotouriste Saint-Paterne Saint-Christophe, mes deux fidèles compagnons de route, Nicole Lecomte et Eric Dechêne, un voisin et ami, Patrick Girard qui avait fait les Saint-Christophe avec nous dans les Alpes. Au programme, 165 km, environ 8 heures de selle, pour rallier dans la journée Saint-Christophe-le-Jajolet dans l'Orne.

Départ de Saint-Christophe-sur-le-Nais

Départ de Saint-Christophe-sur-le-Nais

Le midi, après 100 km, avec nos "suiveurs", Monique et Michel Mauclair, Sandrine et Nolan Girard, Bernadette Saussereau, nous avons pique-niqué et fait une bonne pause à Saint-Christophe-du-Jambet (Sarthe) ; en milieu de matinée, un septième cycliste nous avait rejoint, Joël Saussereau, l'époux d'une cousine qui avait fait les Saint-Christophe avec nous l'année dernière.

Au cours du voyage, le groupe s'étoffe

Au cours du voyage, le groupe s'étoffe

L'après-midi, les choses sérieuses ont commencé avec la traversée des Alpes mancelles, passage à Saint-Léonard-des-Bois et Saint-Cénéri-le-Gerei, et de la forêt d'Écouves. Dans les deux cas, nous avons dû gravir de "belles bosses", bien pentues, dont certaines dépassaient allègrement les 10 %. Nous sommes donc arrivés, bien éreintés, à Saint-Christophe-le-Jajolet vers 18h30. Entre-temps, dans l'après-midi, nous avions été rejoints par un huitième cycliste, mon neveu, Léo Bouttier, qui lui aussi avait déjà participé à notre périple les années passées.

Ils sont maintenant 8 à pédaler avant que les deux cyclistes de l'UCTSPC ne les abandonnent

Ils sont maintenant 8 à pédaler avant que les deux cyclistes de l'UCTSPC ne les abandonnent

Sur place, nous avons retrouvé les Danseux du Nais. Tous ensemble, moins Jacky Orgeur et Jean-Yves Moisy, qui étaient partis rejoindre, en voiture, la Semaine fédérale organisée à Nogent-le-Rotrou, nous avons été hébergés dans le château de Sassy, à Saint-Christophe-le-Jajolet, propriété de la duchesse douairière d'Audifray-Pasquier, âgée de 94 ans, qui nous a reçus avec gentillesse et simplicité. Le soir, un repas très convivial nous a été offert par la municipalité au cours duquel quelques musiques et danses ont été improvisées par les Danseux du Nais. Le maire, son épouse, un conseiller... se sont prêtés au jeu et ont notamment dansé le célèbre "tape-cul".

Le lendemain dimanche, nous avons participé au 103e pélerinage d'été de Saint-Christophe-le-Jajolet. Au programme, défilé et exposition de voitures anciennes, messe le matin dans l'église, repas champêtre le midi, messe en plein air et bénédiction des véhicules et des voyageurs l'après-midi. Ainsi, nous avons profité de l'occasion pour faire bénir nos vélos par l'évêque de Sées qui officiait pour l'occasion.

Bénédiction des véhicules

Bénédiction des véhicules

À noter également, qu'en début d'après-midi, j'ai donné une petite conférence, dans l'église, sur notre périple cycliste désormais achevé des huit dernières années : 40 Saint-Christophe visités, 40 départements empruntés, 4000 km parcourus en 40 jours de vélo. Au cours de la journée, les Danseux du Nais ont également animé la fête.

 

Fabrice, lors de la conférence dans l'église.
Fabrice, lors de la conférence dans l'église.

Fabrice, lors de la conférence dans l'église.

Au final, deux belles journées, qui ont rapproché un peu plus Saint-Christophe-sur-le-Nais et Saint-Christophe-le-Jajolet et mis un terme à notre découverte des Saint-Christophe de France à vélo. »

Les Danseux du Nais ont animé les festivités

Les Danseux du Nais ont animé les festivités

Au président d’Histoire et Patrimoine, Philippe Larus, qui avait fait le déplacement à Saint-Christophe-le-Jajolet, Fabrice Mauclair a promis : « Je pense que je pourrai refaire cette conférence à Saint-Christophe-sur-le-Nais. » En attendant, au mois de novembre, Fabrice présentera, lors d’une conférence, la vie et l’œuvre de Jules Égal, personnage aux talents multiples.  

 

Merci aux photographes qui permettent ainsi d'illustrer cet événement.

Repost 0
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 15:19

Si vous souhaitez vendre pensez à vous inscrire avant le 20 août.

Au cours de cette journée, les Crins de la Martinière proposeront des tours de poney (3 €) aux enfants.

Informations :vide-greniers à Saint-Paterne-Racan
Informations :vide-greniers à Saint-Paterne-Racan
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages