Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 09:51
La fanfare Saugrenue ouvre les festivités
La fanfare Saugrenue ouvre les festivités

La fanfare Saugrenue ouvre les festivités

Samedi, en fin de matinée, par un soleil radieux, les Saint-Paternois(es) se pressaient nombreux, à l’invitation de la Municipalité, sur la place de la République où les élus les attendaient afin d’inaugurer en fanfare ce bel espace qu’est devenue ce centre bourg.

Peu de temps avant les discours, surgie du parc du presbytère proche, la fanfare Saugrenue, qui avait eu l’occasion de se produire sur la commune lors d’un festival des Kampagn’arts, est arrivée en musique pour mettre un peu d’ambiance avant le moment solennel de l’inauguration proprement dite.

Une nombreuse foule parmi laquelle on peut apercevoir des élus du territoire
Une nombreuse foule parmi laquelle on peut apercevoir des élus du territoire
Une nombreuse foule parmi laquelle on peut apercevoir des élus du territoire
Une nombreuse foule parmi laquelle on peut apercevoir des élus du territoire
Une nombreuse foule parmi laquelle on peut apercevoir des élus du territoire
Une nombreuse foule parmi laquelle on peut apercevoir des élus du territoire

Une nombreuse foule parmi laquelle on peut apercevoir des élus du territoire

Cet intermède achevé, Jean-Pierre Poupée, accompagné de Pierre-Alain Roiron, vice-président de la Région et de Jean-Pierre Gascher, conseiller départemental, tous trois face à la foule, prit la parole en premier.

Après avoir salué ses administrés, les élus des communes voisines et les entrepreneurs présents, il manifesta son plaisir de les accueillir, au nom de la Municipalité, sur cette place réaménagée « afin qu’elle soit plus accueillante et puisse redonner vie au centre bourg en privilégiant les espaces piétons. »

Il rappela que cet aménagement avait été évoqué par le passé sans jamais aboutir. Puis, il dressa un petit historique des différents travaux qu’il a fallu réaliser avant d’arriver à la phase finale.

En voici l’historique

2006 : enfouissement des réseaux EDF et France Télécom

2010 : éclairage public

2015 : décision est prise par le Conseil Municipal de réaliser l’aménagement. L’ADAC (Agence Départementale d’Aide aux Collectivités locales) est consultée pour mener à bien une esquisse en tenant compte des contraintes existantes : église classée, arrêts de bus, passage de deux voies départementales très fréquentées.

Décembre 2015 : première réunion entre les commerçants et la mairie.

Avril 2016 : lancement d’une consultation de maîtrise d’œuvre.

Juillet 2016 : désignation du bureau d’architecture et d’études DCI Environnement pour travailler sur le projet.

5 septembre : première réunion publique présentant les différentes esquisses.

Avril 2017 : grande réunion avec DCI Environnement, l’architecte des bâtiments de France et le Conseil Municipal. Des propositions et des suggestions différentes sont mises sur la table, en concertation avec les services départementaux pour les routes RD 54 et RD 6 et avec la Région pour les transports scolaires. Suite à la réunion, le projet est quasi arrêté.

En parallèle à ces études, avec le concours du SIVM de l’Escotais et du bureau d’études SAFEGE, il a été décidé de refaire le réseau d’eau potable. Ces travaux étaient prévus avant l’intervention de l’entreprise Colas mais, un souci administratif a modifié le calendrier et retardé les travaux.

Mais, comme le précise Monsieur le Maire : « Beaucoup de contraintes techniques et administratives ont retardé la finalisation du projet de mise en valeur de l’église classée Monument Historique. Il fallait obtenir une perspective sur toute la longueur de la place. Enfin, le permis d’aménager a été accepté le 30 mars 2018 et il faut savoir que, au début de 2018, la compétence avait alors été transférée à la Communauté de Communes dans le cadre des aménagements de centre bourg ! »

3 juillet 2018 : nouvelle réunion publique pour présenter le projet définitif et le déroulé des travaux.

25 juillet 2018 : dernière réunion avec les différents services, le bureau d’études et les entreprises avant le premier coup de pelle !

Septembre 2018 : début des travaux de voirie par la  réfection à neuf du réseau des eaux pluviales  « Grâce à un hiver particulièrement clément, les travaux ont duré 8 mois sans interruption » annonce avec une certaine joie Jean-Pierre Poupée.

Discours de Jean-Pierre Poupée devant une foule attentive
Discours de Jean-Pierre Poupée devant une foule attentive

Discours de Jean-Pierre Poupée devant une foule attentive

Quoi de neuf alors sur cette place ?

L’éclairage public a été revu avec des spots implantés dans les parterres et des leds ont remplacé les ampoules énergivores dans les lanternes.

Un aménagement paysager avec des massifs et des plantations ont été intégrés ainsi que du mobilier urbain dont seulement une partie a été posée.

Monsieur le Maire a remercié les commerçants et les riverains de la Place pour la patience et la compréhension dont ils ont fait preuve pendant le dérangement subi lors des 8 mois de travaux. Ses remerciements sont aussi allés à tous les acteurs de cet aménagement : entreprises, bureaux d’études, élus de la commune, de la CCGC-PR, du département, de la Région pour toutes les aides apportées.

Quelques vues de la nouvelle place de la République
Quelques vues de la nouvelle place de la République
Quelques vues de la nouvelle place de la République
Quelques vues de la nouvelle place de la République

Quelques vues de la nouvelle place de la République

À l’issue de sa prise de parole, Jean-Pierre Poupée passa le micro au Conseiller Départemental, Jean-Pierre Gascher qui souligna que, par rapport à la durée des travaux, « la population a parfois du mal à en évaluer le temps nécessaire pour leur réalisation. » Il rappela le montant de la subvention allouée par le Conseil Départemental en signalant que désormais, l’enveloppe se réduisait de plus en plus chaque année. Il fit remarquer que la place de la République n’avait pas encore de plaque à son nom et il ajouta : « Le mot République est un mot important car porteur de sens pour la population, pour les élus et permet de donner un sens à la France et aux actions des élus. »

Discours du conseiller départemental

Discours du conseiller départemental

Puis, ce fut au tour de Pierre-Alain Roiron, Vice-Président de la Région, de dire quelques mots et de préciser le plaisir qu’il a chaque fois qu’il vient à Saint-Paterne-Racan et à sa foire du 1er mai. Il rappela la présence de la Région auprès de la commune de Saint-Paterne pour la restauration de l’orgue, les travaux à la boulangerie, la création du centre de loisirs car « la Région souhaite que les équipements en milieu rural soient identiques à ceux de la Métropole. Cette place de la République où se tient le marché hebdomadaire n’a pratiquement pas changé depuis 100 ans. Aujourd’hui, nous avons devant nous un bel ensemble qui a demandé et fourni beaucoup de travail pour les entreprises de nos territoires. Mon cher Jean-Pierre, je peux vous annoncer le montant de la subvention de la Région qui a été voté hier : 126 900 € qui viennent compléter les autres subventions. Comme Jean-Pierre Gascher, j’insiste sur l’importance du mot République et de la devise qui y est attachée : Liberté, Égalité, Fraternité.»

Discours du conseiller régional

Discours du conseiller régional

Ces discours achevés, Monsieur le Maire demanda à tous les acteurs de cette belle réalisation de le rejoindre derrière le ruban tricolore et, solennellement, il procéda à l’ouverture de la place. 

Moment solennel : on coupe le ruban
Moment solennel : on coupe le ruban
Moment solennel : on coupe le ruban

Moment solennel : on coupe le ruban

Puis, les petits morceaux du ruban tricolore furent distribués aux personnes présentes et chacun fut invité à se diriger vers le parc du presbytère où avait lieu le vin d’honneur. Un diaporama permettait aux acteurs de l’aménagement et aux habitants de revivre, en accéléré les différentes phases des travaux avant de déguster les petits fours qui accompagnaient la boisson offerte.

Moment convivial pour clôturer la cérémonie
Moment convivial pour clôturer la cérémonie
Moment convivial pour clôturer la cérémonie
Moment convivial pour clôturer la cérémonie
Moment convivial pour clôturer la cérémonie

Moment convivial pour clôturer la cérémonie

Moment d'échanges entre les différentes personnes présentes
Moment d'échanges entre les différentes personnes présentes
Moment d'échanges entre les différentes personnes présentes

Moment d'échanges entre les différentes personnes présentes

Quelques chiffres

Coût des travaux : 750 000 €

Montant des subventions : 364 200 € (Région comprise)

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 19:03

Il y a 4 ans déjà que Sandrine ouvrait son magasin Graine de Rêve sur la place Jehan d’Alluye. Adepte des travaux de couture, elle y proposait des créations originales tout en répondant, sur commande, aux besoins d’une partie de la population ayant des rideaux, ourlets ou autres travaux à effectuer.

Mais, comme elle le dit elle-même : « J’étais tracassée par le fait qu’il n’y ait plus d’épicerie dans le village. En attendant la concrétisation de notre projet de rouvrir le bâtiment qui abritait l’épicerie, j’ai fait de nombreuses recherches pour trouver des producteurs, si possible locaux, pour pouvoir proposer aux Christophoriens quelques fruits et légumes frais ainsi que des produits de première nécessité. » 

 C’est ainsi que l’an dernier, vers la fin du mois d’août, Sandrine a installé, à côté de ses créations, une belle petite charrette pour présenter ses fruits et légumes et la petite épicerie a vu le jour. « Quatre mois après l’ouverture, nous avions déjà des produits à vendre en vrac !» Au cours de cette première année d’existence, plusieurs essais d’aménagements ont été testés au fur et à mesure de l’expansion des produits mis en vente. Mais, Sandrine avait toujours à l’esprit un bouleversement de l’agencement de son commerce pour qu’il soit plus fonctionnel. Eh bien, pour fêter ce premier anniversaire, un weekend a suffi pour modifier totalement la disposition intérieure du magasin, ce qui donne une impression de plus grande profondeur et une meilleure visibilité.

Arnaud montre les changements survenus dans l'agencement de l'épicerie

Arnaud montre les changements survenus dans l'agencement de l'épicerie

Depuis sa création, ce petit commerce a pris de l’extension tout en gardant ce qui fait son charme et son originalité car, il se passe toujours quelque chose de nouveau dans la boutique. Sandrine et Arnaud, le photographe, sont sans cesse en train de chercher de nouveaux produits en respectant les critères qu’ils se sont imposés : du bio quand c’est possible, de l’équitable toujours et des produits frais et locaux. « Maintenant, comme notre clientèle augmente, nous allons au marché deux fois par semaine pour nous ravitailler en fruits et légumes auprès de petits producteurs tourangeaux. Nous ne proposons que des fruits et légumes de saison qui ne sont pas passés par une chambre froide. Pour les produits laitiers, c’est avec une laiterie tourangelle que nous travaillons. Pour certains produits, nous devons discuter longuement avec les fournisseurs car nous ne pouvons pas nous permettre de faire livrer des quantités énormes. »

La nouvelle disposition donne l'impression de plus de profondeur

La nouvelle disposition donne l'impression de plus de profondeur

Ce qui peut surprendre le chaland qui pousse la porte, c’est la quantité et la diversité de choses que l’on peut y trouver. Outre ce qui touche à l’alimentation habituelle, ce sont des épices variées, des produits dignes d’une épicerie fine, des graines à manger mais aussi, et c’est une nouveauté, des vraies graines paysannes à semer. Côté hygiène et entretien, ce sont des produits bios qui sont en vente. Il en est de même pour l’hygiène et l’alimentation des bébés.

De nouveaux produits vont bientôt compléter le rayon hygiène : shampoing, savons,… Il y a déjà des brosses à dents et des bâtonnets en bambou ! 

On y trouve aussi des piles rechargeables et on peut y déposer les piles usagées pour leur recyclage.

N’oublions pas que du pain frais et la presse (Nouvelle République et Petit Courrier) y sont également en vente et que de beaux bouquets de fleurs peuvent embellir nos intérieurs.

Chaque espace est parfaitement bien utilisé
Chaque espace est parfaitement bien utilisé

Chaque espace est parfaitement bien utilisé

Rappelons que Sandrine fait toujours des travaux de couture et Arnaud des photographies. N’hésitez pas à les contacter. Ils peuvent préparer des cadeaux, paniers garnis mais aussi créations de Sandrine.

L’avantage de cette boutique, c’est que l’on peut y faire ses courses au jour le jour dans une ambiance chaleureuse et conviviale. C’est un lieu où l’on peut bavarder, échanger avec les autres. Il y a une synergie entre les trois commerces situés sur la place Jehan d’Alluye et cela redonne un peu de vie au centre du bourg. À nous tous de faire en sorte que nos commerces perdurent et que notre beau village s’anime !

Partager cet article
Repost0
23 août 2019 5 23 /08 /août /2019 16:08

Suite à la réunion des associations du 14 juin dernier qui avait réuni une douzaine d’associations du territoire, Emmanuelle Hocdé, adjointe en charge des associations et de la communication, avait envoyé aux diverses associations présentes et à celles qui, excusées, pouvaient éventuellement être intéressées par une présence lors de la 3ème édition du forum des associations, le compte-rendu de la réunion.

Lors de notre rencontre, à un mois de la manifestation, Emmanuelle était plutôt satisfaite des réponses supplémentaires qu’elle avait reçues. En effet, 23 associations  avaient annoncé leur participation à ce forum dont 5 qui n’avaient jamais participé : le club de pétanque de Saint-Paterne, le club de foot AS Pays de Racan, le tennis de table, le Réseau Emploi Solidarité, Les Jeunes Agriculteurs. Comme pour la seconde édition, plusieurs animations sont prévues au cours de l’après-midi : démonstration de manœuvres avec les JSP du Racan qui sont toujours à la recherche de nouveaux membres, des balades à poney, du tir à l’arc, de l’initiation au tennis de table, au basket, à la pétanque, aux diverses activités de l’Expression corporelle… et peut-être d’autres encore.

Cette année, un goûter et une buvette seront bien organisés. Pour cela, deux associations s’associent : L’APE et Épisode, l’épicerie solidaire. Les sommes ramassées seront partagées entre elles et serviront, au niveau de l’APE, à aider au financement d’activités pédagogiques au niveau de l’école et, pour Épisode, à aider les familles en difficulté financière à mener à bien leurs projets.

Emmanuelle Hocdé présente l'affiche annonçant la 3ème édition du forum

Emmanuelle Hocdé présente l'affiche annonçant la 3ème édition du forum

Soucieuse de la réussite de cette manifestation, Emmanuelle a réfléchi au visuel de l’affiche qui doit annoncer le forum. Elle a comparé l’affiche de la 1ère édition et celle de l’an dernier et a conclu, très justement que le visuel de 2017 était beaucoup plus parlant. En effet, un simple regard suffit pour repérer l’essentiel : le lieu, le thème, la date. C’est donc ce 1er visuel qui a été retenu et qui servira désormais à annoncer ce forum annuel.

Les associations participantes se mobilisent en aidant à la diffusion des affiches car, comme le pensait déjà Ésope : « C'est en s'alliant et en associant nos forces que l'on peut réussir.»

Souhaitons donc une belle réussite à cette 3ème édition.

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2019 7 14 /07 /juillet /2019 14:34
Une partie du public lors des prestations des associations
Une partie du public lors des prestations des associations

Une partie du public lors des prestations des associations

Samedi soir, tous les ingrédients étaient réunis pour célébrer dignement notre 14 juillet. Une météo particulièrement clémente avec une température agréable a incité les habitants des deux villages voisins à venir nombreux sur le terrain près du stade de Saint-Paterne-Racan pour assister aux festivités prévues par les organisateurs, en l’occurrence cette année, la municipalité et le comité des fêtes de la commune accueillante.

Le début de l’animation était prévu à 19 h 30 pour les premiers arrivants avec l’ouverture de la buvette qui proposait un peu de restauration rapide. Une heure après, les jeunes Sapeurs Pompiers de la section du Racan se livraient à quelques démonstrations de manœuvres secours et incendie. Ce fut ensuite au tour des Danseux du Nais de se lancer dans quelques danses folkloriques comme la polka piquée et la polka du lapin.

Les Danseux du Nais dansant la polka
Les Danseux du Nais dansant la polka
Les Danseux du Nais dansant la polka

Les Danseux du Nais dansant la polka

Ils furent suivis par les jeunes de l’association d’Expression corporelle dont les prestations furent suivies de nombreux applaudissements.

Les jeunes de l'Expression corporelle
Les jeunes de l'Expression corporelle
Les jeunes de l'Expression corporelle

Les jeunes de l'Expression corporelle

Par intervalles, la musique intercommunale, l’EMEDC, sous la conduite de sa cheffe, Corinne Galteau, interprétait quelques airs bien connus en adéquation avec les festivités.

L'EMEDC avant le départ du défilé
L'EMEDC avant le départ du défilé

L'EMEDC avant le départ du défilé

La clarté commençant à baisser, parents et grands-parents se dirigèrent vers l’adjointe, Brigitte Lamandé, pour se procurer les lampions que les enfants seraient heureux de porter pendant le défilé, défilé qui démarra vers   21 h 30, précédé par l’adjoint, Bruno Dupont, qui déposait par endroits, des feux de Bengale, sous l’œil  attentif des pompiers. Les maires des deux communes, Jean-Pierre Poupée et Catherine Lemaire, se mirent en tête du défilé pour le départ et, petits et grands, suivirent le mouvement et défilèrent dans les lotissements situés à proximité du lieu des festivités. Deux pauses étaient prévues au cours desquelles les Danseux, avec Marie-Christine à l’accordéon, présentèrent des danses d’autrefois et les jeunes de l’Expression corporelle quelques-unes de leurs chorégraphies.

Danseux et jeunes proposent des animations au cours du défilé
Danseux et jeunes proposent des animations au cours du défilé
Danseux et jeunes proposent des animations au cours du défilé
Danseux et jeunes proposent des animations au cours du défilé
Danseux et jeunes proposent des animations au cours du défilé

Danseux et jeunes proposent des animations au cours du défilé

Les lampions commençaient à s’allumer et la nuit à s’installer.

Les lampions s'allument
Les lampions s'allument

Les lampions s'allument

De retour au point de départ, après quelques prestations supplémentaires des danseurs de tous âges, les lumières s’éteignirent et, le ciel s’illumina pendant environ un quart d’heure avec les multitudes de formes et de couleurs qui éclataient au-dessus des têtes des spectateurs.

Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration
Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration

Un beau feu d'artifice pour marquer cette célébration

Encore une fois, un très beau feu d’artifice qui reçut les applaudissements de la foule venue en grand nombre pour y assister. Ensuite, certains quittèrent les lieux alors que d’autres, aux accents de la musique proposée par l’orchestre Samuel Hidier, s’élancèrent sur la piste pour danser en plein air une partie de la nuit !

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2019 6 13 /07 /juillet /2019 13:55

Après La Nouvelle République, l’épicerie christophorienne propose également depuis quelques semaines « Le Petit Courrier du Val de Loir ». Arnaud et Sandrine ont remarqué que cette semaine, une page entière était consacrée aux deux villages si proches que sont Saint-Christophe et Saint-Paterne. Il y a bien longtemps qu’un tel article de fond n’avait pas été publié ! Merci à Olivier Jaunay, le journaliste, pour son travail.

Cette petite boutique recèle quantités de trésors insoupçonnés, mieux que la caverne d’Ali Baba, on peut y dénicher des produits dignes d’une épicerie fine.

Du dépannage, avec le pain et la presse, au service plus complet, on n’a que l’embarras du choix : des produits de qualité à un prix raisonné jusqu’au cadeau fait maison, on y trouve quasiment de tout !

Notre épicerie va bientôt souffler sa première bougie. J’en profiterai pour vous présenter tous les changements intervenus au cours de cette année et vous verrez, ils sont nombreux.

N’hésitez pas à pousser la porte, souvent ouverte d’ailleurs en cette saison, pour que ce petit commerce de proximité continue sur sa lancée.

J’en profite aussi, en revenant au « Petit Courrier » pour rappeler que j’ai cessé d’en être la correspondante à la fin 2018. Il n’y a personne pour me remplacer. Aussi, si vous êtes intéressé (e) par ce petit job, contactez le journal. Vous y serez bien accueilli (e).

Arnaud a mis en évidence la page du "Pays de Racan" qui parle des 2 communes

Arnaud a mis en évidence la page du "Pays de Racan" qui parle des 2 communes

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 08:16

Le dernier week-end de juin est devenu maintenant un incontournable du territoire de Gâtine-Racan avec  le désormais immanquable Festival des Kampagn’Arts. Toute la semaine précédent l’événement, les petites mains s’activèrent sur le site de l’Image à Saint-Paterne-Racan, lieu où se déroule la manifestation, pour que tout soit prêt pour l’ouverture du festival.

La forte chaleur qui régnait depuis le début de la semaine n’avait pas ralenti les 290 bénévoles qui œuvraient de bon cœur et qui, pour éviter tout risque lié à la chaleur avaient installé un système de rafraîchissement ingénieux et original très apprécié par tous : un tuyau percé placé en hauteur sur une largeur de quelques mètres et qui diffusait des jets d’eau sous lesquels les festivaliers venaient se rafraîchir. De l’eau était aussi à disposition pour s’abreuver abondamment. Avec les ombrages naturels du terrain et la proximité de la rivière, les conditions étaient idéales pour profiter pleinement du festival.

Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance
Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance
Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance
Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance
Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance

Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance

D’ailleurs, les festivaliers habitués du site ou non, ont fait confiance aux organisateurs et sur le week-end, ils ont été 7 200 à venir profiter des nombreux concerts dans un endroit très sympathique.

Avec l’habitude et l’aide des bénévoles qui gravitent autour de l’association Bouge ton Bled, organisatrice du festival avec Ludovic Gaignard, animateur du multimédia, tout est fait pour que la sécurité soit respectée. Il faut mentionner aussi le travail réalisé pour que ce festival, labellisé en 2017 en tant qu’événement « Eco-responsable », puisse également accueillir les personnes handicapées.

Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens
Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens
Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens
Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens

Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens

Ce qui est frappant quand on se promène sur le terrain parmi les festivaliers c’est de voir la mixité intergénérationnelle. Des très jeunes enfants équipés de casque pour protéger leurs oreilles aux personnes  beaucoup plus âgées qui se côtoient dans une ambiance bon enfant, c’est aussi cela, le festival des Kampagn’Arts !

Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène

Les festivaliers rassemblés au pied de la scène

Un grand bravo à tous ceux qui travaillent pour faire perdurer ce festival qui, comme l’ont souhaité depuis sa première édition les organisateurs et les bénévoles permet « d’amener la culture et aussi la ville à la campagne !»  Alors, continuez à leur faire confiance et rendez-vous l’an prochain pour la 14e édition !

Les organisateurs et quelques bénévoles remerciant les festivaliers de leur présence

Les organisateurs et quelques bénévoles remerciant les festivaliers de leur présence

Partager cet article
Repost0
28 juin 2019 5 28 /06 /juin /2019 10:38

Le 28 et 29 juin prochain, Saint-Paterne-Racan se fera le reflet de notre société :
la curiosité, la rencontre, la fête, l’art, le partage, la culture, l’environnement.

Partager cet article
Repost0
15 juin 2019 6 15 /06 /juin /2019 08:51
Les participants lors des échanges sur l'organisation et la participation au forum

Les participants lors des échanges sur l'organisation et la participation au forum

Vendredi soir, dans la salle de réunion de la mairie, une dizaine d’associations du territoire de Racan avait répondu à l’invitation lancée par Emmanuelle Hocdé, adjointe en charge du milieu associatif, en vue de la préparation du forum des associations dont la date est fixée au 7 septembre.

Madame le Maire, présente à la réunion, souhaita la bienvenue aux différentes personnes présentes et laissa son adjointe mener la réunion.

Emmanuelle Hocdé fit un rapide rappel du déroulement des deux précédents forums en ces termes : « La première année fut plutôt hésitante ce qui a amené à des modifications dans l’organisation de la seconde édition. Le déroulement sur l’après-midi avec des animations proposées par les associations avait un côté sympathique. De plus, cela laisse la possibilité aux personnes de se déplacer sur le territoire vers les différents forums. D’ailleurs, plusieurs associations ont vu leur nombre d’adhérents augmenter suite à ce forum. J’envisage donc de renouveler l’organisation dans l’esprit de celui de l’an dernier. »

Après ces quelques mots, Madame le Maire demanda à chaque participant de présenter son association. Étaient représentées : Les Danseux du Nais, Le Cercle des Amis, l’association du Foyer rural, l’APE, Histoire et Patrimoine, de Saint-Christophe-sur-le-Nais, Épisode, l’UCTSPC (section marche et section cyclo) de Saint-Paterne-Racan, Les Ateliers créatifs, le club de foot  AS Pays de Racan, de Neuvy-le-Roi. 

Quelques associations étaient excusées mais avaient laissé entendre qu’elles participeraient à ce forum ce qui permet d’envisager la présence de 16 à 20 associations pour ce 3ème forum.

Pour les animations extérieures, des barnums seront installés, la commune en ayant acquis quelques-uns.

Les associations du territoire qui ne se sont pas manifestées mais qui souhaiteraient y participer, peuvent contacter rapidement Emmanuelle Hocdé : communication.stchristophe@gmail.com.

Ce troisième forum aura donc lieu le samedi 7 septembre, de 14 h à 17 h, à l’espace Beau-Soulage.

Les mêmes tournés vers l'objectif de l'appareil photo mais aussi de la réussite du forum

Les mêmes tournés vers l'objectif de l'appareil photo mais aussi de la réussite du forum

Partager cet article
Repost0
13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 12:56

 

Randonnée crépusculaire « A la découverte des lieux-dits du village »

 

Connaissez-vous l'histoire des lieux-dits l'Antinière, Aubry, la Goupillère ?

Pour la 16ème édition de sa randonnée crépusculaire, l'association Histoire et Patrimoine vous donne rendez-vous le vendredi 28 juin à 18 heures au parking de la salle Beau Soulage. La soirée commencera par une petite randonnée vers le nord de la commune (4 à 5 km), suivie d’une projection en salle qui permettra de mieux connaître l’histoire des lieux-dits visités et d’autres plus éloignés.

Possibilité d'assister à la projection seulement : salle socio-culturelle du Foyer, 20 h 30.

Animation gratuite ouverte à tous.

Renseignements complémentaires au 02 47 29 31 26

 

Les randonneurs lors d'une précédente édition

Les randonneurs lors d'une précédente édition

Partager cet article
Repost0
11 juin 2019 2 11 /06 /juin /2019 12:01

C’est le concours des Maisons Fleuries dans la commune de Saint Paterne Racan !

Vous aimez prendre soin de votre jardin, de votre terrasse ou encore de votre balcon, alors c’est le moment de participer au concours et ainsi embellir ces petites parcelles de verdure qui rendent plus agréable notre cadre de vie à tous.

Les inscriptions se déroulent à la Mairie jusqu’au 20 juin.

Contact 02 47 29 30 87 / mairie.spr@orange.fr

 

 

Photos de fleurissement en 2018
Photos de fleurissement en 2018

Photos de fleurissement en 2018

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages