Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2018 2 17 /07 /juillet /2018 08:07

Animation placée sous le signe du rêve et de l'évasion avec 2 balades sensorielles dans le monde imaginaire d'Alice au pays des merveilles. Départ : 15 h ou 17 h)

Le soir, repas champêtre payant sur réservation au 07 84 42 03 64 ou 02 47 29 83 87 suivi par un feu d'artifice

Samedi 21 juillet, Moulin du Buis

Pour en savoir plus sur l'animation "Alice au Pays des Merveilles", ouvrez le dossier de presse ci-dessous.

Partager cet article
Repost0
5 juin 2018 2 05 /06 /juin /2018 08:30

À la fin de la semaine dernière, les bénévoles des associations organisatrices de la traditionnelle fête de la pêche, à savoir « Les pêcheurs de l’Escotais, le Long et la Dême » et « Les Joyeux de l’Escotais », avec l’aide des employés communaux de Saint-Paterne-Racan, se démenèrent pour que tout soit fin prêt pour accueillir dès 7 h, les amateurs de pêche, en ce premier dimanche de juin.

Quelques jours avant, Christian Madieu, président de l’association des pêcheurs, aidé de quelques membres, a déversé dans la rivière 200 kg de truites, de quoi faire le bonheur des concurrents.

Les premiers amateurs arrivèrent sur les lieux un peu avant 7 h et les inscriptions pour la première manche du concours « adultes » achevées, chacun s’installa à l’emplacement qui lui avait été alloué. Pendant deux heures, quelques belles prises furent réalisées.

Le coin des adultes avec le doyen des pêcheurs, Gaëtan Cochet
Le coin des adultes avec le doyen des pêcheurs, Gaëtan Cochet
Le coin des adultes avec le doyen des pêcheurs, Gaëtan Cochet

Le coin des adultes avec le doyen des pêcheurs, Gaëtan Cochet

Pour les enfants, le concours débuta à 9 h et, comme pour les adultes, la 1ère manche s’acheva à 10 h 30.

À l’issue de cette première manche, chacun fit contrôler ses prises et repartit pour la seconde manche.

Le coin des enfants
Le coin des enfants

Le coin des enfants

En se promenant parmi les pêcheurs engagés tant côté adultes que côté enfants, on entendait à peu près les mêmes réflexions : « Ça a bien mordu tout à l’heure, mais là, ça ne mord plus ! » Effectivement, à part quelques gardons remis rapidement à l’eau, les bouchons ne s’enfonçaient pas beaucoup.

Cette manifestation attire chaque année de nombreux adeptes, certains sont des fidèles qui reviennent régulièrement. Certains sont des habitants du territoire, mais d’autres n’hésitent pas à parcourir plusieurs kilomètres pour participer à la fête de la pêche de La Roche Racan. Écoutons ces pêcheurs : « Le cadre est magnifique, nous sommes bien installés. – Ici, il y a une bonne organisation. – Ça fait des années que je viens et je suis toujours aussi content. – J’ai commencé à pêcher ici quand j’étais petit et maintenant, j’y emmène mon fils. »

Le gardon retourne à la rivière

Le gardon retourne à la rivière

Pour que toutes ces personnes puissent passer une agréable journée, « Les Joyeux de l’Escotais » s’activaient pour préparer frites, grillades et repas afin de satisfaire les appétits des petits et des grands.

Les Joyeux de l'Escotais préparent les repas

Les Joyeux de l'Escotais préparent les repas

Une fois tous bien restaurés, les plus acharnés pouvaient tenter d’augmenter leurs prises au cours de l’après-midi, avant la remise des prix, se promener au bord de l’eau, admirer les oies et leurs petits, qui se laissaient glisser sur le plan d’eau, ou tout simplement se reposer dans ce paysage paisible.

Les oies se sont sédentarisées à La Roche Racan

Les oies se sont sédentarisées à La Roche Racan

En milieu d’après-midi, les promeneurs arrivèrent un peu plus nombreux et vint l’heure de la remise des prix en présence des propriétaires du château de La Roche Racan, Mme et M. Lapeyre, qui mettent le terrain gracieusement à disposition pour cette manifestation, des élus du territoire, Mme Sabine Thillaye, députée de la circonscription, Mme Brigitte Dupuis et M. Jean-Pierre Gascher, conseillers départementaux, et des maires locaux, Jean-Pierre Poupée, pour Saint-Paterne-Racan, Catherine Lemaire, pour Saint-Christophe-sur-le-Nais et Patrick Cintrat, pour Neuvy-le-Roi.

En attendant le palmarès

En attendant le palmarès

Christian Madieu ne cacha pas sa satisfaction devant la belle réussite de cette édition 2018 : « Nous avons eu 175 inscriptions se répartissant en 125 adultes dont 14 femmes et 50 enfants. C’est beaucoup mieux que l’an dernier. Tout a bien marché. Au total, on a comptabilisé 160 kg de prises dont 113 kg pour les adultes. Cette année, notre plus jeune concurrent a 3 ans et le plus âgé, 90 ans. Je tiens à remercier tous ceux qui nous font confiance et qui nous apportent leur soutien : les collectivités locales et territoriales, les particuliers, les privés et vous tous qui, par votre présence, nous récompensez de tout le travail que nous avons fourni en amont. Hâtons-nous de distribuer les prix que vous avez gagnés car l’orage monte… »

Sur le podium, les organisateurs, les personnalités et les lauréats
Sur le podium, les organisateurs, les personnalités et les lauréats

Sur le podium, les organisateurs, les personnalités et les lauréats

Résultats du concours adultes

1er DURAND Jean-Claude

2 LOYAU Jean-Michel

3 GUÉNAULT Nadia (1ère femme)

Résultats du concours enfants

1er MARTEAU Tylia (9 ans)

2 SALMON Corentin

3 CHAUVEAU Aurélien

 

Merci à Marianne pour ses 3 photos qui permettent d'illustrer la fin du reportage.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 13:27

Chaque année, les élus de la commission « Maisons Fleuries » sillonnent les rues du village afin de découvrir les jardins et balcons des habitants inscrits au concours.

Parfois, leur balade leur réserve de jolies surprises comme des jardins, non-inscrits au concours, mais qui valent le détour !

Car, le concours des maisons Fleuries, c’est avant tout, une reconnaissance du travail de ces jardiniers qui embellissent leurs jardins mais également la commune.

Et, nul besoin d’être un professionnel pour imaginer le nombre d’heures passées à choisir, planter et choyer les arbustes, rosiers et autres fleurs qui ornent les jardins. Comme le disait le poète Albert Samain : « Quand vous devenez pessimiste, regardez une rose ! » Alors, jardinier qualifié ou simple amateur, propriétaire de longères ou de balcons, faites-vous connaître, votre investissement sera récompensé !

Aussi, n’hésitez plus, inscrivez-vous avant le mercredi 20 juin 2018, en mairie.

Contact

Mairie de Saint-Paterne-Racan

30 rue de la gare

37370 Saint-Paterne-Racan

Tél : 0247293087 ou mail : mairie.spr@orange.fr

Mme et M. Dauphin, lauréats des années précédentes, dans leur jardin
Mme et M. Dauphin, lauréats des années précédentes, dans leur jardin

Mme et M. Dauphin, lauréats des années précédentes, dans leur jardin

Partager cet article
Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 14:20

Le 29 et 30 juin prochain, Saint Paterne Racan se fera le reflet de notre société :
la curiosité, la rencontre, la fête, l’art, le partage, la culture, la protection de l’environnement

Le Festival des Kampagn’Arts fêtera sa douzième édition le 29 et 30 juin 2018,
à Saint Paterne Racan (37). Pour cette occasion, l’association Bouge ton bled, organisatrice de l’événement, a invité la ville à la campagne. Concerts de musiques actuelles, initiation et démonstration de graff, arts de la rue, univers atypique et thématique, le festival Kampagn’Arts mélange les genres, associe les arts, fédère les cultures.

Ce festival familial destiné à promouvoir la culture, a été créé dans le but d’amener la ville à la campagne et de faire découvrir notre territoire, Gâtine et Choisilles – Pays de Racan, à un public de tous horizons. La programmation a été élaborée dans le but de rassembler un public intergénérationnel et de tous genres. Que vous ayez 7 ou 77 ans, venez passer une soirée festive, joviale, étonnante, bon enfant dans un cadre entièrement décoré pour l’occasion et surtout éclectique à moindre frais.

Notre prix de vente reflète notre volonté de rassembler. La gratuité pour les moins de 12 ans et le pass 2 jours à seulement 15 euros en préventes pour les adultes nous permettent d’avancer que le prix n’est pas un facteur limitant pour venir au Kampagn’arts. Nous souhaitons pouvoir rassembler une population au plus large et pour se faire, l’aspect financier ne doit pas être discriminant : 15 euros pour 11 concerts de qualité et 16 heures de spectacle, c’est assez rare en Festival de nos jours !

Le Festival a été labellisé en 2017 en tant qu’évènement « Eco-responsable » par la région Centre Val de Loire. Ce label est le gage d’un engagement à trois dimensions : l’aspect écologique avec un impact du festival sur l’environnement que nous souhaitons le plus faible possible, l’aspect économique avec un développement de l’économie locale et l’aspect social. Concernant cette dernière dimension, nous avons souhaité mettre l’accent sur l’accessibilité pour les Personnes à Mobilité Réduite. En effet, nous avons mis en place un partenariat entre notre association et l’association Quest’handi (spécialisée dans l’accompagnement des associations) pour améliorer nos conditions d’accueil pour les personnes handicapées (le premier objectif était l’amélioration de l’accessibilité pour les PMR, viendra un travail prochainement sur d’autres types de handicap).

En résumé, pour 15€ prix public venez applaudir pas moins de 11 groupes musicaux de renommées régionales, nationales et internationales. Ils se produiront en alternance sur 2 scènes en plein air. Alors n’hésitez plus, devenez kampagn’arts pour un soir et venez nombreux !!   

 

 C’est quoi le programme ? Vendredi 29 et Samedi 30 juin à 18h30 avec Yaniss Odua, Les Tambours du Bronx, Shantel & Bucovina Club Orkestar, Môme, Féfé, Strup, Vanupié, El Gato Negro, 9 o’clock, Iphaze et So Lune.

C’est où ? Aire de loisirs de Saint Paterne Racan (37). SNCF : gare de Saint Paterne Racan
(40 min depuis Tours, 50 min depuis Le Mans), Fil Vert, navette gratuite sur réservation au 0 800 123 037 (1 heure depuis Tours).

C’est combien ? Vendredi 29 juin 6 € en prévente et 8€ sur place / Samedi 30 juin 12 € en prévente et 15€ sur place / le pass 2 jours 15 € en prévente et 20 € sur place, gratuit pour les moins de 12 ans, (hors frais de location). Site accessible aux personnes à mobilité réduite. LOCATIONS - Tiketnet - Fnac - Carrefour - Hyper U - Géant - 0 892 68 36 22 (0,34€/min) - www.fnac.com et Helloasso (sans frais de location). 

 

Saint-Paterne-Racan : LE FESTIVAL DES KAMPAGN’ARTS 12ème édition !

 

Infos pratiques

  •  Parking et camping gratuits
  • Organisations d’un marché gourmand sur la journée du samedi avec la présence d’artisans, de producteurs et de commerçants locaux ainsi que diverses animations (ouvert samedi de 9h à 16h).
  • Présence d’un coin enfant au sein du site du festival accueillant les plus jeunes festivaliers avec jeux divers, initiation au graff, bar pour enfants, maquillage, prêt de casque auditif et tout cela sous le regard bienveillant d’une équipe d’animateurs.
  • Présence d’un stand de prévention aux conduites à risque proposé en partenariat avec la préfecture d’Indre et Loire et présence du PIJ de Saint Paterne Racan et  du BIJ et du Planning Familial de Tours proposant un échange sur les pratiques à risques (MST, drogues, alcool, troubles auditifs, …).
Partager cet article
Repost0
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 16:23

Samedi, en fin d’après-midi, à Saint-Paterne-Racan, le pavillon situé le long de l’allée entre le manoir de Saché et l’entrée du château d’Hodebert, restauré assez récemment, a été touché par la foudre. La toiture a été entièrement détruite. Les pompiers et les forces de l’ordre se sont rendus sur place ainsi que le maire de la commune. Il n’y a fort heureusement pas eu de blessé.

Le pavillon vu sous plusieurs angles
Le pavillon vu sous plusieurs angles
Le pavillon vu sous plusieurs angles
Le pavillon vu sous plusieurs angles

Le pavillon vu sous plusieurs angles

Dans l’allée bordée d’arbres, on peut voir que de nombreuses branches ont été cassées par le vent violent qui a accompagné cet orage.

Des branches cassées tout au long de l'allée
Des branches cassées tout au long de l'allée

Des branches cassées tout au long de l'allée

Partager cet article
Repost0
24 mai 2018 4 24 /05 /mai /2018 08:59

 

Partager cet article
Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 17:31

 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2018 4 17 /05 /mai /2018 09:50

L’an dernier, à l’école, pendant les TAP, il y avait une activité jardinage dont s’occupait Laëtitia Rousseau. Avec les enfants, elle avait fait tout un travail sur les graines, la germination et la reproduction des plantes. Elle avait déjà en tête ce projet de récolter les graines pour relancer, en fonction des saisons, une nouvelle germination. Mais, cette année scolaire, les TAP n’ont pas été reconduits ; les graines récoltées avec enthousiasme par les enfants allaient-elles être abandonnées ?

Heureusement que Laëtitia qui avait connaissance de l’existence de grainothèques s’était renseignée. Ayant désormais en charge l’animation de la bibliothèque municipale, elle avait en sa possession de nombreux documents pour en réaliser une et de nouveau, elle associa les enfants à ce projet. Les graines furent triées, les enfants réalisèrent des enveloppes de couleur pour y insérer quelques grammes de graines et inscrire sur le sachet, de leur plus belle écriture, le nom de la plante qui naîtra de ces graines.

La grainothèque

La grainothèque

Bien rangés dans des cases, ces sachets sont à la disposition des jardiniers amateurs qui, en échange d’un sachet de la grainothèque, doivent en déposer un contenant des graines venues de leur propre récolte. Toute une littérature consacrée aux plantes, aux saisons, au jardinage, est associée à la grainothèque et à la disposition des amateurs.

Laêtitia présente un ouvrage sur le potager

Laêtitia présente un ouvrage sur le potager

« Les enfants, petits et grands, ont été emballés par le projet. Je n’ai pas eu de mal à les y associer » nous confie Laëtitia.

Encore une belle initiative qui montre que la bibliothèque bouge et peut fédérer de nouveaux utilisateurs.

Partager cet article
Repost0
6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 08:07

Sur les communes de Bueil-en-Touraine et Villebourg, un collectif de citoyens s’est réuni en association soutenue par les maires des deux villages, dans le but de créer une épicerie coopérative.

Pour en savoir un peu plus, des articles sont parus dans la presse :

Petit Courrier du 30-03-2018

Nouvelle république du 6-04-2018

Contact : vivemonepicerie@gmail.com

Bulletin d'adhésion à télécharger

Partager cet article
Repost0
30 mars 2018 5 30 /03 /mars /2018 15:48

Ce printemps 2018 marque les dix ans d’organisation de treks pour adultes de l’association GRBueil. Le Maroc, destination sillonnée à maintes reprises, a été associé, cette année, à une toute nouvelle randonnée vers les Cinque Terre en Italie.

Pour répondre à la demande croissante de candidats au départ, l’association s’est vue proposer trois itinéraires. Ainsi dans quelques semaines, deux groupes s’envoleront pour l’Atlas, l’un vers la Vallée des Roses qui porte si justement son nom, le second vers le Djebel Saghro dans un décor qui n’a rien à envier à celui des plus grands westerns. Puis début mai, viendra le tour du dernier groupe qui rejoindra l’Italie entre Cinque Terre et péninsule de Portofino.

C’est ainsi plus d’une trentaine d’adultes qui inaugurera cette dixième saison de treks mais les bénévoles des GRBueil ont déjà le regard tourné vers l’été.

Quatre séjours seront proposés cette fois aux jeunes adeptes de la randonnée et des activités de pleine nature. La Planèze, entre Saint-Flour et les Monts du Cantal, plateau perché à 1000 m, accueillera les petits tourangeaux qui planteront leurs toiles de tente pour les trois dernières semaines de juillet. Trois des quatre séjours s’y dérouleront en grande partie en y associant pour tous la découverte du char à voile, une activité peu banale et insolite sur ce territoire de moyenne montagne. L’initiative du séjour « découverte » d’une semaine y sera reconduite. 

Les plus âgés, quant à eux, affronteront une nouvelle fois les reliefs de la Corse, destination qui recueille toujours un vif succès malgré la difficulté. Les adolescents se plaisent aussi à éprouver leur endurance et ne ménagent pas leurs efforts pour savourer la splendeur des paysages.           

La programmation estivale pour les enfants et les adolescents se décline donc par :

            - un séjour 8/12 ans à Coltines du 9 au 22 juillet (400 €)

            - un séjour semi-itinérant 12/15 ans du 9 au 22 juillet autour des Monts du Cantal (480 €)

            - un séjour « découverte » 6/11 ans à Coltines du 24 au 31 juillet (250 €)

- un séjour itinérant 15/18 ans 23 juillet au 5 août en Corse (600 €) 

Les effectifs raisonnables de chaque séjour encadrés par des équipes aussi responsables que motivées favorisent une dynamique familiale et l’expression de chacun.

Une équipe dynamique et responsable

Une équipe dynamique et responsable

Tous les séjours agréés par les services de la Jeunesse et des Sports, la CAF et la MSA permettent de faire valoir les bons de vacances le cas échéant.

Chèques-vacances et aides des comités d’entreprise sont également acceptés.

 

Renseignements et inscriptions au 02-47-24-49-60 ou 07-67-90-01-31

grbueil@laposte.net ou  GR Bueil « La Haie » 37370 Bueil en Touraine

grbueil.e-monsite.com

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages