Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 10:30
M. Serge Pescher et ses maquettes
M. Serge Pescher et ses maquettes

M. Serge Pescher et ses maquettes

Samedi dernier, dans le hall du Super U de Neuillé-Pont-Pierre, M. Triboté Alain, organisateur de collections,  avait convié M. Serge Pescher, de Tours, à venir exposer quelques-unes de ses maquettes. M. Pescher, ancien marin, travaillait dans la marine nationale. Aujourd’hui retraité, il se trouve dans la réserve. Durant son activité, il a eu l’occasion de voyager sur toutes les mers du monde et dans tous les continents.

Une fois à la retraite, il s’est lancé dans la construction de maquettes de bateaux.

Sept de ses maquettes étaient exposées et de par leurs positions, elles reproduisaient exactement une force navale en action. Pour illustrer l’actualité du moment, M Pescher avait amené la maquette du Charles de Gaulle. Ce bâtiment était escorté par deux sous-marins nucléaires, toujours présents à ses côtés, des frégates anti-sous marins et un pétrolier ravitailleur, indispensable lors d’une mission.

Comment vous y prenez-vous pour réaliser vos maquettes ?

Je commence par me procurer des plans puis divers matériaux de récupération. Pour le Charles de Gaulle, il m’a fallu 3700 heures. Il est à l’échelle 1/200e.

Il vous faut donc beaucoup de temps. Combien en avez-vous fait ?

 J’ai commencé en 1980. Actuellement, j’en ai 70.

Ça prend de la place. Où les mettez-vous ?

J’habite un F4. Elles occupent deux pièces de mon logement.

Avez-vous de nouveaux projets ?

Oui, bien sûr. J’ai envie de construire un B2M multimissions. C’est un bâtiment tout neuf qui est basé en Outre-mer.

Sera-t-il à la même échelle que votre Charles de Gaulle ?

Je ne sais pas encore. Je travaille soit au 1/100e, au 1/150e ou au 1/200e.

Souhaitons beaucoup de courage à Serge Pescher pour la réalisation de son projet. Passionné comme il semble l’être, nul doute que son projet prendra rapidement corps. L’exposition a attiré le regard des chalands et le désir de M. Triboté d’animer le magasin a donc atteint son but.

M. Pescher pose avec MM. Marchesseau et Triboté dans le hall du Super U
M. Pescher pose avec MM. Marchesseau et Triboté dans le hall du Super U
M. Pescher pose avec MM. Marchesseau et Triboté dans le hall du Super U

M. Pescher pose avec MM. Marchesseau et Triboté dans le hall du Super U

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 14:12
Un très nombreux public était présent à la chapelle saint André
Un très nombreux public était présent à la chapelle saint André

Un très nombreux public était présent à la chapelle saint André

Pour le week-end, Neuvy-le-Roi mettait les artistes à l’honneur. Faisons d’abord un petit tour à la chapelle saint André où quatre artistes exposaient quelques-unes de leurs œuvres.

Avec Jean Coullon et ses photographies en noir et blanc datant des années 1972-1973 et mettant en scène le vieux quartier des Halles et les abords de la place Plumereau, c’est toute une époque qui éveilla un brin de nostalgie chez nombre d’anciens.

Marie-Liesse Bertre et Martine Almaric, toutes deux peintres, avaient été invitées par Madeleine Fargues, présidente de l’association « Les Amis de la chapelle saint André », pour égayer avec leurs tableaux les murs du bâtiment.

Marie-Liesse est une jeune artiste qui réalise des huiles sur toile, des pastels à l'huile, des acryliques et qui possède une galerie à la Chartre-sur-le-Loir.

Le thème principal de Martine Amalric est le corps avec tout ce qu'il exprime d'humain, de détresse, de solitude et d'intériorité. Elle dessine d'après modèles avec une préférence pour les danseurs et les comédiens pour leur aptitude à bouger et mettre leur corps en valeur.

Quant à la dernière artiste, c’est Julitta Moussette, qui a déposé le temps de l’exposition quelques-unes de ses sculptures.

de gauche à droite : Martine Amalric, Jean Coullon et Marie-Liesse Bertre

de gauche à droite : Martine Amalric, Jean Coullon et Marie-Liesse Bertre

Les derniers travaux réalisés par la CCPR, l’éclairage et la pose de cimaises, ont permis une magnifique mise en valeur de toutes ces œuvres.

Pour l’occasion, Patrick Cintrat, président de la CCPR, était aux côtés de Madeleine Fargues. Face aux très nombreux visiteurs, parmi lesquels on pouvait remarquer Anne-Marie Babonnaux, parmi les premières à avoir œuvré pour la sauvegarde de la chapelle, les deux présidents prirent successivement et brièvement la parole.

« Je vous remercie d’être venus aussi nombreux. Vous pouvez apprécier ce superbe éclairage qui nous permet désormais d’exposer dans de très bonnes conditions. On peut constater que le modernisme se marie parfaitement avec l’ancienneté de la chapelle. Je dois excuser Julitta qui ne pouvait pas être des nôtres aujourd’hui» mentionna Madeleine Fargues avant de donner la parole à Patrick Cintrat. Il se dit « heureux de se retrouver ici pour l’exposition et la fin des travaux qui viennent d’être réalisés, une étape qui en appellera d’autres. » Il adressa un salut à tous ceux qui ont travaillé sur ce dossier et seront encore sollicités pour la suite. « Le but de la CCPR, c’est de faire venir ici beaucoup de monde du territoire mais aussi de l’extérieur. Les travaux ont été financés en partie avec le programme Leader et cela a permis d’accueillir du monde sur le site durant tout l’été. »

Le moment des discours

Le moment des discours

Les discours achevés, chacun fut invité à partager le verre de l’amitié et les discussions se poursuivirent durant un bon moment dans la plus grande convivialité.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 17:15
L'exposition se tiendra les 1er et 2 octobre prochains
L'exposition se tiendra les 1er et 2 octobre prochains

L'exposition se tiendra les 1er et 2 octobre prochains

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 15:21
Exposition de broderies à Château-du-Loir
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 21:22
Exposition à la collégiale de Bueil-en-Touraine
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 16:54
"La Grande Lessive" à Bueil-en-Touraine

À l’origine, « La Grande Lessive » est une installation artistique éphémère biannuelle faite par tous. Cette manifestation fut créée en 2006. François Chalard, directeur de l’école élémentaire de Bueil-en-Touraine, a eu l’occasion, alors qu’il était en poste à Beaumont-sur-Dême, de faire avec ses élèves « la Grande Lessive ». Cette année, il a donc eu envie de recommencer cette manifestation avec les enfants du RPI Bueil-Villebourg.

Un règlement a été établi et, « La Grande Lessive » a pu commencer.

Que disait ce règlement ?

Tout d’abord, son principe : « La Grande Lessive » débutera le 24 mars et se terminera le 31 mars. De grands fils seront tendus dans la collégiale et chacun pourra venir y accrocher une œuvre personnelle : dessin, collage, peinture, poème,… en format A4.

Un aperçu de la "Grande Lessive"
Un aperçu de la "Grande Lessive"
Un aperçu de la "Grande Lessive"
Un aperçu de la "Grande Lessive"
Un aperçu de la "Grande Lessive"
Un aperçu de la "Grande Lessive"
Un aperçu de la "Grande Lessive"

Un aperçu de la "Grande Lessive"

La plupart des œuvres accrochées l’ont été par des réalisations faites en classe par les élèves du RPI.

Une œuvre remarquable sur des définitions de la Laïcité, réalisée avec le concours de la conseillère pédagogique, ne passait pas inaperçue au sein de cette Grande Lessive.

 

Un beau travail sur la laïcité

Un beau travail sur la laïcité

Le but recherché était que la population joue le jeu et vienne aussi suspendre sur les fils quelques productions personnelles ce qui, au grand regret de l’enseignant, n’a pas été le cas.

Mais, petite consolation, les enfants étaient ravis de pouvoir exposer leurs dessins dans le beau cadre de la collégiale et des visiteurs n’ont pas hésité à pousser la lourde porte pour admirer cette « Grande Lessive » et écrire quelques lignes encourageantes sur le livre d’or mis à leur disposition.

Quelques oeuvres individuelles
Quelques oeuvres individuelles

Quelques oeuvres individuelles

Un autre projet est en cours au niveau de l’école : un concert. François Chalard fait partie de la chorale « Chante l’Ire » et, après en avoir discuté avec ses partenaires, il a eu l’idée d’y intégrer les enfants. Comme pour tout artiste, un contrat a été établi et chaque enfant engagé sur la base du volontariat l’a rempli et signé. Sur les 34 élèves, 30 ont signé leur contrat. Comme le souligne l’enseignant : « Nous souhaitons un engagement complet des élèves volontaires et donc des parents. »

En quoi consiste l’engagement ?

Bien sûr pour commencer, des répétitions en classe. Puis, le 18 avril, après la classe, départ en bus pour une visite assez complète de l’école de musique de Château-du-Loir avec un mini-concert de piano. Un repas surprise suivra cette visite et, une répétition avec la chorale Chante l’Ire des deux chants appris en classe aura lieu, avant de regagner Bueil-en-Touraine.

Tout cela débouchera sur un concert dans la collégiale, le dimanche 24 avril, à 16 h.

Retenez bien cette date importante pour les enfants et leur enseignant. L’entrée sera gratuite mais les dons seront acceptés. L'APE est associée au projet.

François Chalard tient à remercier la municipalité pour son soutien aux manifestations organisées par l’école, son collègue Alain qui le suit dans ses projets ainsi que les TAP qui ont aidé à la réalisation de « La Grande Lessive ».

Pour admirer et participer à la Grande Lessive, pressez-vous, il ne vous reste que deux jours !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 15:50

Vendredi soir avait lieu à l'espace multimédia de Saint-Paterne-Racan le vernissage de l'exposition photos proposée par Éric Robert. Cette exposition, intitulée "Venise : Regards et Faux semblants", est composée de superbes clichés pris sur le vif et qui ornaient les murs du couloir.

Son créateur définit ainsi son exposition : " En s'exhibant dans toute la ville, dans toutes les rues, dans les gondoles, place Saint Marc, au bord de la lagune, tous se cachent au Carnaval de Venise.
Costumée, masquée, voilée, maquillée, couverte d'une cape, d'une perruque, d'un chapeau, derrière un loup en dentelle ou un masque traditionnel en papier mâché, l'expression est figée.
Seuls encore visibles, les yeux trahissent le regard."

Éric Robert auteur de cette belle exposition

Éric Robert auteur de cette belle exposition

Rencontre entre le photographe et le maire de la commune

Rencontre entre le photographe et le maire de la commune

"Toutes les photos exposées n'ont subi aucune retouche. Les personnes vêtues de leurs magnifiques costumes et le visage dissimulé derrière un authentique masque en papier mâché, posent sans aucun problème pour que l'on puisse les photographier." Il faut préciser qu'Éric Robert, qui en avait envie depuis très longtemps, a réalisé son rêve en février dernier : assister et participer au carnaval de Venise. Il avait lui aussi tenu à avoir un masque traditionnel (qu'il n'avait malheureusement pas amené à Saint-Paterne). "Dans les rues de Venise, c'est une débauche de couleurs, de vêtements somptueux et surtout de joie de vivre."

Les couleurs se remarquent sur les photos exposées mais certains clichés, très beaux, sont en noir et blanc. "C'est une volonté de ma part. Si vous observez bien ces photos, vous y découvrirez quelques petites touches de rouge qui mettent en valeur certains éléments. Avez-vous remarqué la disposition voulue des photos ? Regardez bien les regards des personnages. Ils vous guident dans la déambulation. La dernière photo vous invite à revenir sur vos pas pour regarder de l'autre côté."

Avec le photographe (amateur ?) rien n'a été laissé au hasard. La cinquantaine de personnes venues assister à ce vernissage était unanime sur la qualité de l'exposition.

Les visiteurs s'attardent devant les photos
Les visiteurs s'attardent devant les photos

Les visiteurs s'attardent devant les photos

Le verre de l'amitié où rien ne manquait était offert par Éric Robert et a permis aux nombreux visiteurs d'échanger sur ce qu'ils venaient d'admirer mais aussi sur différents sujets plus ou moins en lien avec l'exposition.

Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié
Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié
Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié
Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié
Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié

Un grand moment de convivialité autour du verre de l'amitié

Ces photos seront visibles jusqu'au 4 juillet. Venez nombreux, vous ne le regretterez pas et vous profiterez, le temps de la visite, d'un agréable moment qui vous transportera dans la Venise du Carnaval. Bravo à l'artiste !

N'oubliez pas de signer le livre d'or lors de votre passage.

N'oubliez pas de signer le livre d'or lors de votre passage.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 09:55
Expositions : Biennale des grands formats et peintures
Expositions : Biennale des grands formats et peintures

Bien que ne participant à cette édition 2015, je vous invite à découvrir ou à redécouvrir l’exposition de grands formats XL Art qui accueille 60 artistes.

Du vendredi 1er au lundi 4 mai 2015
4e Biennale des grands formats XL Art
à l’Espace Nobuyoshi - « La Mulonnière »
Route Tours-Le Mans - Saint-Antoine-du-Rocher (37)
Ouvert les 4 jours de 11h à 19h.

-----------------------
Ma prochaine exposition :
Du jeudi 14 au dimanche 17 mai 2015
Week-end artistique de l’ascension à Lavardin (41)
Journée des peintres le 14 et Exposition peintures/sculptures les 4 jours.

Cordialement
Benoît Déchelle
www.benoit-dechelle.fr

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 11:40
Ludovic Gaignard commente quelques panneaux

Ludovic Gaignard commente quelques panneaux

La commune de Saint-Paterne-Racan accueille une exposition à l'espace multimédia, du 25 avril au 9 mai. Cette exposition intitulée "Toi, moi, nous" est principalement destinée aux adolescents. L'objectif visé est de les informer sur les relations amoureuses et la prévention des risques liés aux relations sexuelles. Cette exposition s'inscrit dans la programmation de la Direction du Livre et de la Lecture Publique d'Indre-et-Loire autour de la manifestation consacrée à l'amour et à la sexualité.

L'exposition comporte huit panneaux prêtés par le centre régional d'information jeunesse de la région Centre (CRIJ). Elle sera visible du mardi au samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

En parallèle, une  animation organisée par la bibliothèque municipale de Saint-Paterne et le dispositif jeunesse de la communauté de communes de Racan aura lieu le mercredi 29  avril de 14 h 30 à 17 h 30 .

Contact : 02 47 24 84 24 ou 06 88 71 18 31

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 10:56
Saint-Paterne-Racan : exposition de voitures anciennes
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans exposition
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages