Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 09:52

Pour prendre connaissance du programme de l'après-midi, ouvrir le fichier ci-dessous.

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 09:44

Comme chaque année, à Bueil-en-Touraine, pour la semaine du Patrimoine, Christian Bourdin, peintre lui-même et membre de l’association « Autour de la Collégiale » invite de nombreux artistes à venir exposer leurs œuvres dans le magnifique cadre qu’offre l’église saint Pierre. Il s’y prend longtemps à l’avance en fréquentant diverses expositions pour repérer des talents qui lui semblent correspondre à ce qu’attend le public habitué à fréquenter le salon de Bueil-en-Touraine et pour prendre des contacts. Les artistes invités viennent en général  de la Touraine ou des départements proches. Certains sont des habitués mais chaque année, de nouveaux exposants sont heureux de pouvoir exposer dans ce lieu. Cette année, ils étaient donc 50 et, 150 tableaux, sculptures ou dessins s’offraient au regard des visiteurs qui, tout au long de la semaine, ont pu venir les admirer.

Dimanche soir, c’était donc la clôture de cette exposition et, moment très attendu, la remise des prix aux lauréats. Didier Descloux prit la parole pour remercier tous les exposants fidèles ou nouveaux de leur confiance, et le public venu nombreux lors de cette semaine. « Tout au long de la semaine, ce sont 470 personnes qui sont venues pour admirer les œuvres exposées. À ce nombre, on peut ajouter les 230 personnes venues assister aux deux spectacles. Certains jours, il y a eu entre 20 et 25 personnes ce qui, pour Bueil, est tout de même assez remarquable. Je n’ai reçu que des éloges sur la qualité et la variété du travail fait. Je dois transmettre les félicitations du public à tous les exposants. »

Puis, il passa le micro à Christian Bourdin pour la remise des prix. Il commença par remercier tous les exposants qui lui font confiance puis il appela les différents lauréats pour leur remettre le prix qui leur a été attribué.

 

Rémi Tondereau remet le prix de la commune à Mme Buirette

Rémi Tondereau remet le prix de la commune à Mme Buirette

Palmarès de ce 18ème salon

Prix de la commune, remis par Rémi Tondereau, maire de Bueil : Mme BUIRETTE Claude Lidia

Pris couleurs : Mme MOTHA Isabelle

Prix du Crédit Agricole, remis par Éloi Canon, président de la caisse locale : Mme CHAPUY-LEPELLETIER

Prix Techno Mixte : Mme LECLERC Bernadette

1er prix sculpture : Mme HILLAIRES Marie-Christine

2ème prix sculpture : Mme DEMAISON Pascale

1er prix huile : M. BRETAUDERS Gilles

2ème prix huile : M. BOURNEUT André

Prix acrylique : Mme CHRSTENET Christine

Prix Public : Mme HERSENT Jeanet

Un grand bravo à tous et rendez-vous l’an prochain pour le 19ème salon !

Élus, organisateurs, partenaires et lauréats satisfaits de ce 18ème salon

Élus, organisateurs, partenaires et lauréats satisfaits de ce 18ème salon

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2019 7 22 /09 /septembre /2019 10:24

Rencontre avec Pierre Poupinet

 

Pierre habite Caen mais il vient très souvent au Pays de la famille de Bueil car il possède une petite maison à Bueil-en-Touraine. Adhérent de quelques associations culturelles locales dont celle d’Histoire et Patrimoine, de Saint-Christophe-sur-le-Nais, c’est sans hésiter qu’il a répondu favorablement à l’invitation de Philippe Larus, président de cette association, pour présenter, dans le cadre des Journées du Patrimoine, son magnifique travail de reliure.

Cette exposition s’intègre remarquablement bien dans l’écrin de la petite chapelle Saint Gilles et dévoile ainsi aux visiteurs quelques-unes des multiples facettes de cet art qu’est devenue la reliure. Pierre y montre les outils indispensables à son travail, des matériaux aussi divers qu’inimaginables, les différentes étapes incontournables à réaliser pour relier un livre…. De vieux ouvrages précieux y sont aussi exposés.

En découvrant toutes ces merveilles, notre curiosité fut un peu aiguisée et, pour la satisfaire, rien de mieux que d’interroger notre « relieur amateur ».

Les jalons de la reliure expliqués
Les jalons de la reliure expliqués
Les jalons de la reliure expliqués

Les jalons de la reliure expliqués

Pierre, quelle formation avez-vous reçue pour réaliser de tels chefs d’œuvre ?

La réponse est simple, aucune. J’ai un ami qui pratiquait cette activité et je prenais plaisir à être avec lui et à l’observer. Nous étions alors en 1990. J’ai donc commencé moi-même à m’adonner à ce hobby qui est vite devenu une vraie passion. Je n’étais pas encore à la retraite, elle ne viendra qu’en 2005, aussi, dès que j’avais l’occasion, pour mon travail, d’aller à Paris, je profitais des pauses méridiennes pour filer voir des expositions sur la reliure au détriment de mon déjeuner. J’ai commencé à m’équiper au mieux, à parfaire mes techniques, à essayer d’innover.

Un jour, devant mon fils, en revenant d’une exposition, j’ai émis une critique par rapport à ce que j’avais vu. Mon fils répliqua aussitôt : « Comment peux-tu te permettre de juger alors que tu n’as jamais reçu de formation pour ce que tu fais ? » Cette réflexion m’a interpellé et, pour avoir une idée de la valeur de mon travail, j’ai décidé de participer, avec quelques-unes de mes réalisations, à un concours en 2005. Le verdict est tombé : premier prix ! Depuis, tous les deux ans, je participe au concours et, je suis chaque fois récompensé. Cette année, ce fut à la biennale mondiale de la reliure d'art de St Rémy-lès-Chevreuse.

Le diplôme était discrètement affiché à côté de quelques réalisations !

Quelques photos de l'exposition avec le diplôme discrètement placé sur la gauche d'une étagète
Quelques photos de l'exposition avec le diplôme discrètement placé sur la gauche d'une étagète
Quelques photos de l'exposition avec le diplôme discrètement placé sur la gauche d'une étagète

Quelques photos de l'exposition avec le diplôme discrètement placé sur la gauche d'une étagète

Quelques outils pour décorer les reliures et Pierre qui montre comment, page par page on procède au rognage.
Quelques outils pour décorer les reliures et Pierre qui montre comment, page par page on procède au rognage.
Quelques outils pour décorer les reliures et Pierre qui montre comment, page par page on procède au rognage.

Quelques outils pour décorer les reliures et Pierre qui montre comment, page par page on procède au rognage.

Pierre, c’est cette passion qui vous anime qui vous a donné l’idée de la faire partager à d’autres ?

Oui, bien sûr. Cela avait commencé il y a quelques années, à Caen, avec mon ami. L’intérêt d’une passion et d’un savoir-faire, c’est de pouvoir les transmettre. Pendant 2 ans, nous avons animé ensemble des ateliers et un jour, il m’a dit : « Tu te débrouilles bien tout seul, je te laisse continuer. » Aussi, quand nous sommes arrivés à Bueil, j’ai proposé des ateliers de reliures pendant deux week-end par an, depuis déjà quelques années et ils ont un certain succès.

Pouvez-vous préciser les matériaux utilisés pour toutes ces belles reliures ?

Les matériaux sont, comme vous allez le voir, très variés. Et, livre en main, il montra quelques exemples de couverture : en papier, carton ondulé ou non, plastique, cuirs de patte de poulet, d’autruche, de poisson, d’estomac de vache, et…au grand étonnement de tous, en pierre (du schiste écrasé mélangé à de la colle et fixé sur un support papier). Comme il le dit lui-même, « on peut laisser aussi libre cours à son imagination. »

Pierre montre un livre dit "livre de pierre" à cause de sa reliure en "pierre" sous l’œil attentif d'un autre passionné

Pierre montre un livre dit "livre de pierre" à cause de sa reliure en "pierre" sous l’œil attentif d'un autre passionné

Pierre, vous exposez beaucoup de livres reliés par vous-même, ce qui nous permet effectivement d’avoir un aperçu de tout ce que vous êtes capable de créer mais, en regardant dans les vitrines, on remarque quelques livres anciens avec de splendides reliures. Serait-ce indiscret de vous demander comment sont-ils arrivés entre vos mains ?

Passionné par la reliure depuis très longtemps, j’avais déjà une petite collection de livres chinés par-ci par-là, chez des bouquinistes, des ventes diverses. Quand je veux me faire un petit plaisir, j’achète un livre. Quelquefois, il m’arrive de faire de bonnes affaires quand un marchand a un vieux livre un peu abîmé et qu’il ne connaît pas sa valeur réelle, cela me permet d’augmenter ma collection à moindre coût. Mais, ce n’est pas souvent le cas. Dans l’ensemble, je reste raisonnable dans mes acquisitions.

Comme avec tout passionné, nous aurions pu poursuivre encore longtemps notre discussion. Mais, les visiteurs se pressant dans la chapelle, désireux de s’entretenir avec lui, je leur ai laissé la place et Pierre a pu, de nouveau s’exprimer sur cette passion qui l’anime.

Histoire et Patrimoine présente ses publications aux visiteurs

Histoire et Patrimoine présente ses publications aux visiteurs

Pour conclure, on peut lui laisser la parole : «  Quand j’ai appris quel était le thème des Journées du Patrimoine 2019 : Patrimoine et divertissement, j’ai pensé : ça tombe bien, nous serons en plein dans le thème ! »

 

L'exposition est encore visible cet après-midi, de 15 h à 18 h dans la chapelle Saint-Gilles à Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2019 3 18 /09 /septembre /2019 14:46

Depuis que la bibliothèque a intégré ses nouveaux locaux près de l’école et de la mairie, la responsable, Laëtitia Rousseau, entourée de plusieurs bénévoles, a insufflé un nouveau visage à cette structure municipale. De plus, la nouvelle implantation de la bibliothèque et son aménagement ont été rapidement adoptés par de nombreux Chrstophoriens. À ce jour, la bibliothèque compte une bonne cinquantaine d’adhérents, sans compter les enfants des quatre classes de l’école.

Après sa première formation concernant la mise en réseau de la bibliothèque, Laëtitia a pu rejoindre les quatre bibliothèques du territoire déjà en réseau : Neuvy-le-Roi, Saint-Paterne-Racan, Marray et Chemillé, dès la fin du mois d’avril.

Quels sont les avantages dus à cette mise en réseau ?

Chaque adhérent est titulaire d’une carte de lecteur qui lui permet d’emprunter ou de restituer un livre dans n’importe laquelle des bibliothèques du réseau. Cela permet d’avoir accès à un nombre beaucoup plus important de livres, documents,…

« De plus, la bibliothèque départementale offre la possibilité d’obtenir en prêt de très nombreux livres et documents et, comme nous venons d’acquérir 4 DVD, pour étoffer notre offre de prêts, nous allons pouvoir lui en emprunter » précise Laëtitia qui poursuit : « Le fait d’être entré dans le réseau nous ouvre la porte à de nombreuses animations. Nous en avons plusieurs de programmer pour le mois à venir. Certaines sont offertes par le département, d’autres sont financées par la municipalité ou la Communauté de Communes. Avec les bénévoles, nous avons envie de faire bouger notre bibliothèque en organisant aussi des expositions. »

Laëtitia, au centre, entourée de quelques bénévoles : Côme, Nathalie et Lore.

Laëtitia, au centre, entourée de quelques bénévoles : Côme, Nathalie et Lore.

Les animations à venir

Des grilles, déjà en place attendent les premiers affichages : une exposition sur le thème du bonheur ! « Pour cette exposition, nous avons le soutien de la Direction déléguée du Livre et de la Lecture Publique (DdLLP), de la Communauté de Communes et de la Municipalité. Cette exposition sera visible du 20 septembre au 20 octobre. »

De la proximité avec l’école, un lien s’est créé entre la bibliothécaire et les enseignantes et un travail en commun a pu en découler.

Prochainement, Laëtitia suivra une nouvelle formation pour pouvoir mieux informer les lecteurs et, pour que, par la suite, ils puissent avoir accès au portail Nom@de et à toutes les possibilités offertes par ce portail.

En ce moment, pour faciliter les recherches et les rangements dans l’espace bibliothèque, elle travaille à une nouvelle signalétique. Avec les bénévoles, « qui sont bien motivés », Laëtitia envisage des animations en direction des enfants. Elles seront dévoilées en temps utile ! Elle tient aussi à remercier Alexandra, en charge des ateliers informatiques pour enfants et adultes, pour l’aide qu’elle apporte au niveau de la communication.

 

Prochaine animation à la bibliothèque

Programmations à venir

Lectures à voix haute avec Julien Pilot de la compagnie Oculus, samedi 21 septembre à 11 h, à la bibliothèque, animation pour adultes.

Yoga du rire, le vendredi 27 septembre à 18 h, salle socioculturelle Le Foyer.

Le souffle des livres, « éclats d’histoires ! histoires et musiques » avec Marie Favreau et son musicien, animation pour les enfants de 4 à 10 ans, le vendredi 4 octobre, à 17 h, salle socioculturelle le Foyer.

Quizz musical, « Le bonheur..et si on le chantait » avec Christophe Legendre de la DdLLP,  le mercredi 9 octobre, à 11 h, à la bibliothèque, animation tout public.

Horaires et jours d’ouverture

mardi de 14 h à 16 h pour les scolaires / de 16 h à 18 h pour le public
mercredi de 9 h à 12 h pour le public
vendredi de 14 h à 15 h 45 pour le public

Adhésions

6 euros par an et par personne pour les adultes et gratuit pour les enfants de la communauté de communes
8 euros par an pour les adultes et 2 euros par an pour les enfants hors Gâtine-Racan.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2019 2 17 /09 /septembre /2019 16:54

 

Les Amis de la Chapelle Saint-André  accueillent les artistes de l’Artothèque de Touraine.

Les 20, 21 et 22 sept 2019, 17 artistes de l’Artothèque de Touraine, plasticiens, peintres, sculpteurs, céramistes, photographes exposeront Chapelle Saint-André à Neuvy-le-Roi. Une soixantaine d’œuvres seront ainsi à découvrir.

L’Artothèque de Touraine, située 16 bis, Jardin François 1 er à Tours, entre le CCCOD et l’Hôtel Gouin regroupe des artistes qui présentent toute l’année une collection œuvres originales que les particuliers ou les entreprises peuvent louer. Son but est de faire découvrir et accéder le public à l’art contemporain.

Un partenariat fructueux et exceptionnel s’établira donc entre Tours et le Nord Ouest tourangeau , à l’occasion des Journées du Patrimoine, point d’orgue de la programmation culturelle annuelle des Amis de la Chapelle Saint-André.

La Chapelle Saint-André (Xe-XVe siècle), en partie restaurée,  est devenue depuis de nombreuses années un espace ouvert et vivant utilisé par les acteurs culturels du territoire.

 

Programme : L’Exposition sera visible le 20 septembre de 17 à 19h,

 le 21 septembre de 11h à 13h,  et de15h à 19h. Vernissage 21 septembre à 18h

le 22 septembre de 11h 13h et de 15h 19h

Visites commentées de l’édifice sur demande.

2, rue Saint-André, Neuvy-le-Roi, 37370

Lesamisdelachapellesaintandre.fr

Suivez nous sur facebook 

Renseignements : 02 47 24 46 09

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 08:08

Dans le cadre de sa semaine du patrimoine, l’association Autour de la collégiale organise dès samedi 14 septembre son salon de peinture, dessin et sculpture dans l’église saint Pierre, le vernissage aura lieu le dimanche 15 à 11 h 30. Ce salon qui sera visible jusqu’au 22 septembre sera à nouveau très varié avec 50 artistes attendus parmi lesquels de nouveaux venus. Une exposition photos sur l’évolution de cet ensemble architectural sera également proposée. Salon ouvert de 10h00 à 19h00 les samedis et dimanches, de 15h à 18h en semaine.

Une vue du salon 2016

Une vue du salon 2016

Deux spectacles sont programmés :

Le samedi 14 septembre à 20 h 30, la collégiale accueillera des musiques actuelles et traditionnelles de Corse, d’Italie, d’Irlande, et autres pièces d'inspirations nomades… par l’ensemble I Sentieri, un ensemble vocal et instrumental formé en 2015 par le chanteur Johan Genin-Brandt qui a la volonté de mélanger les sentiers de découverte dans l’univers sonore profane et sacré afin de faire connaître et partager largement des trésors retrouvés dans de lointaines origines. Interprété par Johan Genin-Brandt : chant, baryton, Agnès Moulin : harpe celtique, flûte traversière, whistles ...Yunus Ornek : guitares et Mireille Bonard-Perlin : guitare baroque.

Le groupe I Sentieri (photo internet)

Le groupe I Sentieri (photo internet)

Le samedi 21 septembre à 20 h 30 à la collégiale, le public sera invité à un voyage musical enthousiaste à travers les Balkans avec Kalynda (production Sons du Monde). Sons métissés et ensoleillés, KALYNDA entraînera le public avec passion de la Roumanie à la Macédoine,  en passant par la Bulgarie ou la Pologne, dans un imaginaire musical où se rencontrent et s'expriment la fièvre, la joie, la poésie des musiques et des chansons populaires.  Concert interprété par Maria Zaharia : violon-chant, Eric Jacquin : accordéon-chant et Jérôme Capitan : violon alto- percussion. Ces 2 spectacles sont inclus dans le PACT avec le soutien financier du Conseil Départemental d’Indre-et-Loire (FAL), de la Communauté de Communes Gâtine et Choisilles - Pays de Racan et de la Région Centre – Val de Loire (PACT).

 

Le groupe Kalynda (photo Internet)

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, des visites guidées gratuites de la collégiale seront organisées aux horaires suivants : 15 h le samedi 21 sept. et 11 h, 14 h 30 et 16 h le dimanche 22 sept.

Vous pourrez également admirer les grands formats créés aux Pussifolies exposés dans divers lieux extérieurs du village.

 

La collégiale, un bel édifice à découvrir

La collégiale, un bel édifice à découvrir

Tarifs des spectacles :

I Sentieri: 12 € adhérents 10 € réduit 6 €.

Kalynda: 15 €  adhérents: 13 €   réduit: 8 €.

 

Réduction de 2 € sur le plein tarif sur présentation de la carte sociétaire du Crédit Agricole (partenariat avec la caisse locale)

Renseignements, réservations au 02 36 43 63 43 ou 02 47 24 49 60 ou 02 47 24 45 38 ou 06 73 07 99 98 ou collegialedebueil@laposte.net           

https://bueil-en-touraine-collegiale.jimdo.com

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 18:56

 

Partager cet article
Repost0
15 mai 2019 3 15 /05 /mai /2019 07:33

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2019 6 11 /05 /mai /2019 11:08

La radio associative Contact FM s’est associée à l’association de la Rotonde Ferroviaire de Montabon, pour une animation sur deux jours, les vendredi 10 et samedi 11 mai, avec pour thème, le patrimoine de la vallée du Loir : patrimoine bâti, savoir-faire, personnages qui ont marqué ce territoire.

Le moment de l'inauguration de la manifestation
Le moment de l'inauguration de la manifestation
Le moment de l'inauguration de la manifestation

Le moment de l'inauguration de la manifestation

Plusieurs associations gravitant à proximité de « cette belle vallée, au patrimoine très riche, et dont la proximité avec Paris qui n’est qu’à 2 h de route est un atout formidable» comme l’a souligné Régis Valienne, conseiller départemental de la Sarthe, dans son discours lors de l’inauguration de cette animation.

Catherine Maleval, présidente de Contact FM, a précisé que cette manifestation est l’aboutissement d’un travail mené depuis plusieurs mois avec des écoles sur des événements passés qui ont marqué ce territoire. Plusieurs expositions témoignent de ce travail de recherche effectué par les élèves et leurs enseignants.

Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes
Un aperçu des associations présentes

Un aperçu des associations présentes

Mathilde Linte, service civique à Contact FM, a organisé le programme de ces deux journées et a mené avec brio leur déroulement : contact avec les associations ayant un lien avec le « Patrimoine » sous toutes ses formes pour que par leur présence, elles montrent leur attachement à l’Histoire des hommes et des objets.

Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde
Quelques participants à la table ronde

Quelques participants à la table ronde

Vers 18 h, le vendredi, une table ronde était organisée et des représentants de plusieurs associations ont pu, durant une dizaine de minutes, parler d’un personnage qui a marqué son époque. C’est ainsi que Lionel Royer, pour Histoire et patrimoine, a présenté le docteur Raphaël Blanchard dont le parcours a surpris plus d’un auditeur. Pour l’Histoire locale de Château-du-Loir, Daniel Cholière a parlé d’un autre médecin, le docteur Esprit Gendron, dont l’histoire est peu connue par les Castéloriens même si une rue porte son nom. Pour l’association Vedacensis, Christian Poussin et un autre membre présentèrent de manière un peu théâtralisée, l’histoire de Pierrot le Fou. Michel Papin mit à l’honneur le poète Honorat de Bueil, plus connu sous le nom de Racan. D’autres personnes intervinrent pour faire connaître des hommes et femmes dont le nom n’est malheureusement pas passé à la postérité malgré les actions qu’ils menèrent durant leur vie. C’est le cas du marquis de Turbilly, originaire d’Écommoy et qui fut un précurseur dans de nombreux domaines en agriculture comme l’a précisé Yves de Saint Jean.

Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs
Lectures par des comédiens amateurs

Lectures par des comédiens amateurs

Ensuite, ce fut le moment des souvenirs par les textes tirés du petit livre « Château-du-Loir, je me souviens… » lus par l’atelier théâtre de la Castélorienne et accompagnés par moments de chansons anciennes au son d’un orgue de Barbarie.

 

Et, pour terminer cette première journée, dans ce magnifique espace qu’est la rotonde ferroviaire, à 21, les personnes encore présentes ou venues spécialement pour cela, ont pu assister à la projection du film « La bataille du rail » de René Clément, primé en 1947 au festival de cinéma de Cannes, et qui rend hommage aux cheminots et à leurs actes de bravoure pendant la seconde guerre mondiale.

Partager cet article
Repost0
6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 08:10
Un aperçu de la rotonde en 2010
Un aperçu de la rotonde en 2010

Un aperçu de la rotonde en 2010

Depuis que Stéphane Bern a mis en lumière ce monument assez exceptionnel qu'est la Rotonde de Montabon, celle-ci commence à recevoir de nombreux visiteurs. Pour mieux la faire vivre, des animations y sont proposées. Ce sera le cas, le weekend prochain dans le cadre des activités offertes par la radio locale Contact FM, l'Association Rotonde Ferroviaire Vallée du Loir, et de nombreuses autres associations de la vallée du Loir un peu élargie.

L'association christophorienne "Histoire et Patrimoine" présentera, par la voix d'un de ses membres, Lionel Royer, un des médecins célèbres de Saint-Christophe-sur-le-Nais, Raphaël Blanchard (1857-1919), médecin qui s'est illustré par ses nombreuses recherches concernant la physiologie, l'anatomie pathologique et la tératologie, science des anomalies de l'organisation anatomique, congénitale et héréditaire des êtres vivants.

De l'école primaire de Saint-Christophe à l'Académie de médecine, un parcours exemplaire pour cet homme, parcours jonché de distinctions et de très nombreuses récompenses honorifiques, parmi lesquelles la Légion d'honneur en 1912.

Une exposition concernant ce personnage mais aussi un autre médecin célèbre de la commune, le docteur Fulgence Raymond, également membre de l'Académie de médecine, sera visible au stand tenu par l'association lors de cette manifestation des 10 et 11 mai prochain.

Ci-dessous, le programme des manifestations :

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages