Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2022 6 14 /05 /mai /2022 15:18

C’est quoi le programme ? Vendredi 24 et Samedi 25 juin à 18h30  avec R Can, Massilia Sound System, Soviet Suprem, Molotov Brothers, Green Cross, Bootleggers United, MB14, Jahnération, Asian Dub Foundation, Celkilt, Bloody Beetroots et Rakoon .

C’est où ? Aire de loisirs de Saint Paterne Racan (37). SNCF : gare de Saint Paterne Racan
(40 min depuis Tours, 50 min depuis Le Mans), Fil Vert, navette gratuite sur réservation au 0 800 123 037 (1 heure depuis Tours).

C’est combien ? Vendredi 24 juin 10€ en prévente et 13€ sur place / Samedi 25 juin 12€ en prévente et 15€ sur place / le pass 2 jours 17€ en prévente et 22€ sur place, gratuit pour les moins de 12 ans, (hors frais de location). Site accessible aux personnes à mobilité réduite. LOCATIONS - Tiketnet - Fnac - Carrefour - Hyper U - Géant - 0 892 68 36 22 (0,34€/min) - www.fnac.com et Helloasso (sans frais de location).

Une ambiance sympa dans un cadre agréable (édition 2019)
Une ambiance sympa dans un cadre agréable (édition 2019)
Une ambiance sympa dans un cadre agréable (édition 2019)

Une ambiance sympa dans un cadre agréable (édition 2019)

à suivre...

Partager cet article
Repost0
10 mai 2022 2 10 /05 /mai /2022 15:03
Partager cet article
Repost0
8 mai 2022 7 08 /05 /mai /2022 15:07
Saint-Paterne-Racan : Le festival des Kampagn'Arts édition 2022

 

LE FESTIVAL DES KAMPAGN’ARTS 14ème édition !

 

VENDREDI 24 ET SAMEDI 25 JUIN 2022

 

Le 24 et 25 juin prochain, Saint Paterne Racan se fera le reflet de notre société :
la curiosité, la rencontre, la fête, l’art, le partage, la culture, l’environnement.

Le Festival des Kampagn’Arts fêtera sa quatorzième édition le 24 et 25 juin 2022,
à Saint Paterne Racan (37). Pour cette occasion, l’association Bouge ton bled, organisatrice de l’événement, a invité la ville à la campagne. Concerts de musiques actuelles, initiation et démonstration de graff, arts de la rue, univers atypique et thématique, le festival Kampagn’Arts mélange les genres, associe les arts, fédère les cultures.

Ce festival familial destiné à promouvoir la culture, a été créé dans le but d’amener la ville à la campagne et de faire découvrir notre territoire, Gâtine et Choisilles – Pays de Racan, à un public de tous horizons. La programmation a été élaborée dans le but de rassembler un public intergénérationnel et de tous genres. Que vous ayez 7 ou 77 ans, venez passer une soirée festive, joviale, étonnante, bon enfant et surtout éclectique à moindre frais.

Notre prix de vente reflète notre volonté de rassembler. La gratuité pour les moins de 12 ans et l’entrée à 17 euros pour les adultes nous permet d’avancer que le prix n’est pas un facteur limitant pour venir au Kampagn’arts. Nous souhaitons pouvoir rassembler une population au plus large et pour se faire, l’aspect financier ne doit pas être discriminant.
17 euros pour 11 concerts de qualité et 16 heures de spectacle, c’est assez rare en Festival de nos jours !

Le Festival a été Labellisé en 2017 en tant qu’évènement « Eco-responsable » par la région Centre Val de Loire. Ce label est le gage d’un engagement à trois dimensions : l’aspect écologique avec un impact du festival sur l’environnement que nous souhaitons le plus faible possible, l’aspect économique avec un développement de l’économie locale et l’aspect social. Concernant cette dernière dimension, nous avons souhaité mettre l’accent sur l’accessibilité pour les Personnes à Mobilité Réduite. En effet, nous avons mis en place un partenariat entre notre association et l’association Quest’handi (spécialisée dans l’accompagnement des associations) pour améliorer nos conditions d’accueil pour les PMR.

 

En résumé, pour 17€ prix public venez applaudir pas moins de 11 groupes musicaux de renommées régionales, nationales et internationales. Ils se produiront en alternance sur 2 scènes en plein air. Alors n’hésitez plus, devenez kampagn’arts pour deux soirs et venez nombreux !!          

 

à suivre...

Partager cet article
Repost0
2 mai 2022 1 02 /05 /mai /2022 16:48

C’est avec un beau dimanche ensoleillé que les badauds ont renoué avec la foire du 1er mai de Saint-Paterne, une institution qui a pris place au cours de l’année 1949, à côté du syndicat d’élevage créé en 1922.

L’interruption de cette importante manifestation locale due à la pandémie durant les deux années précédentes a, malgré le soleil, été quelque peu ressentie, surtout le matin. Une foule moins dense qu’habituellement circulait le long de la rue de la gare où se tenaient les stands des différents camelots et producteurs venus présenter les dernières nouveautés ou quelques produits de saison tels que radis, melons et asperges. Quelques paillotes proposaient un peu de restauration exotique : döner kebab, rougail et autres mets aux senteurs d’outremer.

Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation

Badauds et camelots renouent avec cette manifestation

Sur la place du village se tenait le marché des producteurs locaux comme chaque premier dimanche du mois. Mais, à leurs côtés, les marchands de plants (tomates, courgettes, concombres, et autres…) étaient venus en nombre perpétuant en cela la tradition de la foire. En effet, pour beaucoup de jardiniers, c’est à la foire de Saint-Paterne que l’on vient acheter ses plants !

Beaucoup de plants pour les jardiniers
Beaucoup de plants pour les jardiniers

Beaucoup de plants pour les jardiniers

Sur le terrain de sport, tracteurs et matériel agricole, de taille impressionnante, étaient exposés comme d’habitude et faisaient rêver les agriculteurs !

Choisir entre l'ancien et le nouveau....

Choisir entre l'ancien et le nouveau....

En quittant cet espace par la passerelle enjambant la rivière, le chaland se retrouvait parmi les animations de la fête foraine avec ses stands de tir, ses manèges, sa pêche aux canards (en plastique) et autres distractions.

Les forains en nombre moindre mais qui ont conquis les enfants

Les forains en nombre moindre mais qui ont conquis les enfants

En poursuivant la promenade, c’est sur le parvis de l’ancienne gare que se tenaient les animaux et les différents stands d’animation autour de l’environnement.

Quelques jolies poules de collection, bien protégées dans leur cage, attiraient le regard. Côté bovins, de belles limousines, salers et charolaises, parfois accompagnées par leurs veaux se laissaient contempler. Les vaches laitières n’étaient pas en reste et attiraient également les promeneurs qui ne manquaient pas de marquer un temps d’arrêt devant les deux percherons enfermés dans leur enclos.

Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques

Des bêtes magnifiques

Pour finir notre tour de foire, direction le parking de la salle des fêtes où les vieux tracteurs dont les moteurs tournaient en pétaradant attiraient une nombreuse foule de curieux également intrigués par des machines d’un autre temps qui servaient à fendre du bois, tronçonner un tronc, pomper de l’eau…

Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes

Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes

Ensuite, un petit tour à l’intérieur de la salle du multimédia permettait, grâce à une exposition de photos de Jean-Gérard et Monique Potier, exposition réalisée par « Histoire et Patrimoine » de Saint-Christophe-sur-le-Nais, de revivre quelques foires des années 1970 à 1990.

Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre
Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre

Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre

Pour ne pas faillir à la tradition, quelques élus du territoire avaient répondu présents à l’invitation qui leur avait été adressée par les présidents Michel Poupée, pour le syndicat d’élevage, et Benjamin Lamandé pour les Bénévoles.

Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)

Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)

Une fois cette balade achevée, une restauration était proposée par les Bénévoles et, ce sont près de 700 convives qui se sont laissés tenter, histoire de prolonger de façon sympathique ce moment de retrouvailles et de retour à une vie normale.

 

Une importante file d'attente pour participer au repas

Une importante file d'attente pour participer au repas

Partager cet article
Repost0
14 avril 2022 4 14 /04 /avril /2022 14:58

PUBLIC EN HERBE

Programmation Jeune Public à la Campagne.

L’association Cultur’O pré, en partenariat avec le Conseil Départemental d'Indre et Loire,

la Région Centre, la Commune de Neuvy le Roi notamment 

DIMANCHE 24 AVRIL

Salle Armand Moisant- NEUVY LE ROI (37370) À 17H00

L’association Cultur’O pré et toute l'équipe de « Public en Herbe »

serait heureuse de vous recevoir lors de la représentation de:

« Même pas malle »

Solau et compagnie

Neuvy-le-Roi : Communiqué de presse "Public en Herbe"

Ouvrez la valise des secrets

Dans une chambre d’enfant, l’ouverture d’une malle à jouets libère un monde imaginaire.

Entre espiègleries et chamailleries, deux personnages se font face : l’un infatigable et l’autre malicieux. Tous deux inonderont la scène de jeux et de folie. « Même pas Malle », une histoire racontée par l’acrobatie et l’émotion, les portés et les contorsions, comme un secret qu’on vous confie. Entrez dans la confidence !

Spectacles TOUT PUBLIC

Les réservations sont conseillées à

culturopre@gmail.com- 07.66.19.39.24

Le tarif est de 6€ par personne.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2022 6 26 /03 /mars /2022 16:33
Une partie des adhérents du club Pédibus

Une partie des adhérents du club Pédibus

Vendredi après-midi, une vingtaine d’adhérents de « Pédibus » s’est retrouvée au centre social de Château-du-Loir pour son assemblée générale.

Lorsque chacun fut installé, la présidente, Michelle Cerneau, ouvrit la séance en ces termes : « C'est avec plaisir que nous pouvons enfin nous retrouver pour cette assemblée générale, la dernière datant du 9 janvier 2020. Les membres du bureau de Pédibus ont tenu à respecter la réglementation imposée pendant cette pandémie et cela pour le bien de tous. C'est pourquoi à la rentrée de septembre 2020, nous avons décidé de mettre en sommeil notre association. Heureusement, en septembre 2021, nous avons pu reprendre, pour le plaisir de tous, les randonnées. »

Elle adressa ensuite des remerciements aux membres organisateurs de randonnées, à celui qui fait office de commissaire aux comptes et, au conseil départemental pour sa subvention annuelle.

Puis, avant de passer la parole au secrétaire, Jean-Yves Péan, elle souhaita la bienvenue au sein de l’association aux 8 nouveaux adhérents et précisa : « L’AG va se dérouler en 5 parties. »

Le secrétaire, à l’aide d’un graphique, montra l’évolution des adhésions depuis la saison 2011-2012 qui comptait alors 90 adhérents. Avec les deux années précédentes, le nombre d’adhérents avait fortement diminué mais depuis quelque temps, il remonte un peu pour atteindre depuis peu 42 marcheurs.

Le bureau de G à D : François Paré, Michelle Cerneau, Michel Benoît, Jean-Yves Péan

Le bureau de G à D : François Paré, Michelle Cerneau, Michel Benoît, Jean-Yves Péan

Le bilan moral présenté par la présidente

L’âge de nos adhérents se situe entre 60 ans pour la plus jeune et plus de 80 ans pour 5 d’entre eux !

Les lieux d’origine de nos randonneurs : 25 sont de Montval-sur-Loir, 9 de communes voisines, 2 de communes un peu plus éloignées et 5 d’Indre-et-Loire.

Le point sur les randos : en 2020, 9 randonnées ont été organisées entre le 9 janvier et le 12 mars, avant le confinement. Le 12 septembre, première rando de reprise où il a été constaté qu’il était très difficile de faire respecter les gestes barrières. Décision fut prise de geler les randos et de ne pas faire payer de licence. Seuls 6 membres du bureau ont pris la leur pour que Pédibus continue d’exister. Ce fut une sage décision vus les confinements suivants !

Reprise des randonnées à un rythme normal le 16 septembre 2021 avec un pique-nique au Lude suivi d’une très agréable balade. Entre septembre et décembre 2021 nous avons fait 12 randos. Une seule a été annulée, celle du 21 octobre car il y avait eu une tempête dans la nuit.

Depuis la reprise de septembre, il y a une moyenne de 21 personnes présentes dont 9 adeptes de la « petite marche » , une des spécificités de Pédibus, proposer chaque fois deux parcours, un de 5 km imbriqué dans celui d’environ le double, de façon que chacun, en fonction de ses possibilités, puisse continuer à profiter d’un moment convivial chaque semaine.

En 2020, Pédibus a sillonné les routes et les chemins de 12 communes soit en Sarthe soit en Indre-et-Loire !

Le bilan financier présenté par le trésorier, François Paré

À la rentrée de la saison 2021-2022, la Fédération Française de randonnées de la Sarthe a fait un cadeau aux adhérents. Elle a offert 2 euros de réduction sur chaque licence.

L’association a fait l’achat d’un nouvel ordinateur.

Les finances sont saines mais il est à noter qu’il y a parfois un laps de temps entre le moment où le chèque est remis au trésorier et le moment où il est déposé à la banque. Il faut être patient !

Les deux bilans ont été adoptés à l’unanimité.

Renouvellement du CA

Nicole Cordier remplace Alain Desgranges qui a quitté la région. Les 2 sortants sont réélus sans problème.

Les projets

Pour marquer la fin de la saison, une sortie avec pique-nique est envisagée. Le lieu reste à déterminer.

Un peu d'entretien avant la pose d'un panneau
Un peu d'entretien avant la pose d'un panneau

Un peu d'entretien avant la pose d'un panneau

La sécurité et les actions menées par le club (balisage) par Michel Benoît, vice-président

Michel Benoît est un peu le responsable du balisage sur les chemins autour de Montval-sur-Loir et il est offusqué par le fait que « le balisage est à l’abandon depuis le départ de l’office de Tourisme de Château-du-Loir.» Il est en rapport avec la FFRP et travaille sur un nouveau balisage plus discret afin d’éviter sur un même support plusieurs marquages qui peuvent induire en erreur. Pour lui, au lieu de multiplier les couleurs, il suffit d’utiliser la 1ère lettre de la commune pour les différents parcours (exemple pour Château C1 ou C2 selon les circuits, un V pour Vouvray, un M pour Montabon,…).

En accord avec l’OT et la FFRP, Il a pensé à tout le matériel nécessaire, s’est chargé des achats, des préparations et, avec quelques membres de Pédibus mais aussi d’autres clubs de randonnée, des moments de balisages ont été organisés.

Le matériel prêt pour le balisage

Le matériel prêt pour le balisage

Il a même conçu des fiches pour accompagner les circuits, fiches qu’il souhaite téléchargeables sur le site de la mairie de Château-du-Loir et d’autres éventuellement.

Il s’adresse aux randonneurs en leur demandant : « Si vous rencontrez des disfonctionnements, des dégradations, ou autres remarques lors de vos promenades au niveau des balisages, n’hésitez pas à le signaler ! »

Une projection de photo illustra la prestation de l’orateur.

Nettoyage du poteau avant collage
Nettoyage du poteau avant collage

Nettoyage du poteau avant collage

Pour finir cette AG, la présidente invita les participants à partager le verre de l’amitié accompagné de petits gâteaux pour terminer ce moment convivial.

Moment de convivialité bien apprécié
Moment de convivialité bien apprécié
Moment de convivialité bien apprécié
Moment de convivialité bien apprécié

Moment de convivialité bien apprécié

Partager cet article
Repost0
10 mars 2022 4 10 /03 /mars /2022 13:39
Saint-Christophe-sur-le-Nais: Projection "Un pays à découvrir : l'Ouzbékistan"

Soirée culturelle

Venez découvrir l’OUZBEKISTAN, ce pays peu connu situé en Asie centrale, sur la Route de la soie qui reliait la Chine au Moyen-Orient.

Cet état fut, tour à tour, occupé par Alexandre le Grand, Gengis Kan, Tamerlan et les Russes.

Il est devenu indépendant en 1991.

Nous vous présenterons un film en deux parties d’un peu plus de 1 h 15 mn qui relate notre séjour dans ce pays en 2019.

Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 25 mars, à 20 h 30 à l'espace socioculturel "Le Foyer" de Saint-Christophe-sur-le-Nais. L’entrée est gratuite.

Auparavant, en fin d'après-midi, entre 17 h et 19 h, l'association "Histoire et Patrimoine" remettra aux souscripteurs le livre "Le studio de l'Escotais, 21 ans de photos au Pays de Racan", édité suite à la "Semaine des 20 ans" de l'association.

Pour vous éviter 2 déplacements, celles et ceux qui sont concerné (e)s et qui souhaitent assister à la projection, pourront récupérer leur livre à partir de 20 h.

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2021 7 12 /12 /décembre /2021 20:00

Depuis le mois de septembre, les acteurs de la troupe Saint-Paternoise « Les Joyeux de l’Escotais » se réjouissaient de retrouver les planches après l’année blanche qu’ils venaient de passer. Très assidus aux répétitions, ils mirent même les bouchées doubles à l’approche de la première séance qui se tenait le 4 décembre, en augmentant le nombre de leurs répétitions.

Tout semblait pour le mieux sans cette cinquième vague et son nouveau variant qui s’en prit à plusieurs habitants du territoire et affecta ainsi la fréquentation de la salle des fêtes pour les 4 séances prévues en ces deux premiers week-ends de décembre.

Parmi les plus jeunes acteurs, un cas contact entraîna l’annulation de la pièce « Le malédiction d’Halloween ». Imaginez leur déception après le travail accompli et leur joie de jouer sur la scène comme les grands !

En compensation, Cendrine Boigard, la présidente, permit à deux d’entre eux de tenir un petit rôle : celui de faire les différentes annonces. Celle-ci précisa bien que chacun devra conserver son masque tout au long de la soirée, respecter les sens de circulation et les gestes barrière et spécifia : « Au cours des entractes, il n’y aura pas de buvette ni de vente de crêpes ! »

Cendrine et les annonceurs

Cendrine et les annonceurs

Pour marquer les 60 ans de l’association, Agathe Beaugé avait préparé un beau diaporama illustré par des photos des acteurs prises au fil des différentes représentations ce qui permit aux habitués de revivre quelques beaux moments offerts par cette joyeuse troupe d’amateurs.

Puis, le rideau se leva sur « la leçon de surf » où 3 ados pas vraiment motivés essayaient, sur les conseils du moniteur, de prendre la bonne vague qui n’arrivait jamais !

Les surfeurs

Les surfeurs

Ils furent remplacés par « Trois elles », trois copines de lycée qui s’étaient perdu de vue et qui tentaient de relancer leur complicité d’alors. Mais, il y avait un hic….

Trois elles
Trois elles
Trois elles

Trois elles

Un premier entracte permit de se dégourdir les jambes et d’aller regarder l’exposition de photos installée dans le gymnase, exposition retraçant 60 ans de spectacles offerts par la troupe.

Pour cet anniversaire, Cendrine fit remarquer que chaque bénévole et acteur avait été doté d’un gilet noir et d’un polo rouge siglé « 60 ans, Les Joyeux de l’Escotais ».

Après cette coupure d’un quart d’heure, ce fut au tour des adultes de monter sur scène pour « Un passé pas si simple ». Avant que le rideau ne se lève, la présidente lança cette boutade : « Comme il n’y a pas beaucoup de spectateurs, je crois qu’ils ne veulent pas jouer. Alors, manifestez-vous, faites du bruit. Il faut qu’ils jouent. » Aussitôt des applaudissements, des encouragements fusèrent du côté du public et le rideau s’ouvrit sur une salle en désordre avec des restes sur la table basse. Laurent, le fils de la maison, entre, étonné que la porte soit ouverte. Il est accompagné par une femme de ménage et un coach sportif, pour tenter de redonner goût à la vie à son père Philippe, qui se laisse complètement aller !

Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid

Les quiproquos et les situations burlesques vont s’enchaîner au long des 4 actes et les spectateurs, pris au jeu, n’auront pas le temps de s’ennuyer. Des rires fusent par moment montrant aux acteurs que le public est captivé et participe activement au spectacle.

Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid

Les applaudissements nourris qui marquèrent la fin de la prestation furent une belle récompense pour ces huit actrices et acteurs qui, pendant près de 2 heures, ont réussi à faire partager un bon moment de détente et de joie aux presque 450 personnes venues au cours de ces quatre premières séances.

On a toujours besoin d'une "Pomponnette" à la maison !

On a toujours besoin d'une "Pomponnette" à la maison !

Prochaine représentation : samedi  15 janvier, à 20 h 30, salle Gabriel à Saint-Paterne-Racan

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2021 6 04 /09 /septembre /2021 18:47
La population a répondu "présente" à cette sympathique manifestation

La population a répondu "présente" à cette sympathique manifestation

Ce samedi 28 août la Commune de Saint-Paterne-Racan avait convié les habitants à fêter sur la Place de la République, dans une ambiance de guinguette, la fin de la période estivale.

Tout au long de la soirée, avec la participation du bar « Le Centre » et le traiteur «  Aux p'tits plats mijotés », plus de 200 personnes ont pu se restaurer en écoutant la musique et en dansant avec le groupe « Balluche Sound System » du collectif La Saugrenue.

Tout cela est possible grâce au soutien de la Région Centre dans le cadre du programme Projets Artistiques et Culturels de Territoires (PACT).

Cette animation, la première possible depuis la rénovation de la Place en 2019, est la premiére étape pour une convivialité retrouvée au cœur de notre village.

 

Partager cet article
Repost0
20 août 2021 5 20 /08 /août /2021 08:09

Envie de prendre l'air, de se dégourdir les jambes, cette information est pour vous !

Saint-Christophe- Saint-Paterne : Randonnée pédestre

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages