Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 14:02

 

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 10:08

 

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 08:51
Châtaignes et bernache furent bien appréciées.
Châtaignes et bernache furent bien appréciées.
Châtaignes et bernache furent bien appréciées.

Châtaignes et bernache furent bien appréciées.

Vendredi soir, l’association « Autour de la collégiale » avait convié tous ses amis à la dernière manifestation de la saison, l’incontournable soirée contes dans le cadre du cavier de Gué Luneau. Tous les ingrédients étaient réunis pour que cette soirée soit une réussite : une belle météo, une bonne récolte de châtaignes grillées à point et bien moelleuses, une bernache gouleyante pour faire patienter le nombreux public et …Fabienne Avisseau, la conteuse par excellence.

Didier présente rapidement la soirée.

Didier présente rapidement la soirée.

Une fois les personnes présentes rassasiées par les bons produits offerts par l’association, Didier Descloux, le président, invita chacun à s’installer dans la cave et en quelques mots remercia toutes les personnes venues assister à la soirée, Gérard Tondereau pour la mise à disposition de la cave, et après avoir souhaité une bonne soirée à tous, il laissa la place à Fabienne Avisseau.

L'orgue de Barbarie pour créer l'ambiance festive.

L'orgue de Barbarie pour créer l'ambiance festive.

Qui est donc Fabienne Avisseau ?

Après une carrière d'assistante sociale puis de professeur des écoles (métiers où la parole est outil de base), Fabienne Avisseau a développé son activité de conteuse.

Ainsi, elle se produit dans des lieux très variés : scènes rurales, bibliothèques, librairies, résidences seniors, écoles, collèges, spectacles privés... Elle y raconte, parfois accompagnée de son orgue de Barbarie, des récits mythologiques, des contes merveilleux, facétieux, de sagesse, et des contes pour enfants.

Pas de chichis, un décor dépouillé se limitant à un rideau rouge pour fond de scène, une petite table avec un bel orgue de Barbarie et, au pied de la table, une photo de mariage du début du siècle dernier prise en Beauce.

De décor, elle n’en a pas besoin. D’entrée de scène, avec son orgue de Barbarie, elle crée l’ambiance de la soirée qu’elle va faire vivre aux spectateurs, en l’occurrence une veillée de fin de « batterie » comme on disait alors, il y a un bon siècle de cela une fois le travail des moissons accompli. Tous les participants du patron à l’ouvrier venu de Bretagne pour ces travaux champêtres bien propres et revêtus de leurs plus beaux habits participaient à la fête : un bon repas et des histoires, beaucoup d’histoires racontées par les uns ou les autres. Il y avait des spécialistes pour cela.

Les gestes et les expressions du visage ajoutés à la voix suffisent pour créer le décor.
Les gestes et les expressions du visage ajoutés à la voix suffisent pour créer le décor.

Les gestes et les expressions du visage ajoutés à la voix suffisent pour créer le décor.

Mais, me direz-vous, comment sans décor peut-on mettre le public dans l’ambiance de l’histoire contée ?

Avec Fabienne Avisseau, pas besoin de décor. Il suffit de la regarder et de l’écouter. Sa voix, ses yeux, ses gestes,  suffisent à créer le décor. Sa main qui s’élève… et on peut, comme elle, suivre le vol des oiseaux. Son sourire qui se fige, ses yeux qui s’embuent, quelques secondes de tristesse gagnent l’ensemble du public notamment au récit de Philémon et Baucis ou celui de Jean de Calais…

Tout au long de l’heure et demie passée en sa compagnie à écouter les nombreux contes qui s’enchaînèrent sans temps mort, les 75 personnes présentes dans la cave sont restées suspendues aux lèvres de la conteuse. Que ce soit l’histoire de la petite Mariette et du Teuz, du Roi et de son conseiller dont la formule de sagesse était invariablement : « Tout mal peut cacher un bien !», de Jean de Calais ou pour finir, d’un petit récit extrait de la mythologie, la conteuse a su tenir son public en haleine et le faire vibrer à son rythme.

Ce qu’il faut savoir, c’est que la conteuse, ces histoires c’est sa grand-mère, Marie Gaillard, qui les lui a racontées et, de génération en génération, elles continuent de vivre car c’est un patrimoine qu’il faut conserver.

Alors, en conclusion, laissons le mot de la fin à Fabienne Avisseau : « Un jour, Marie Gaillard est partie mais ses histoires sont restées ! » Souhaitons qu’elles fassent encore longtemps le bonheur de ceux qui aiment les écouter.

Merci à l’association « Autour de la collégiale » pour la qualité des spectacles qu’elle propose chaque année à des prix tout à fait corrects.

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 15:11

 

Le vendredi 27 octobre, réservez dès maintenant votre soirée ! Venez voir en duel en concert Medouze vs Neïmad au bar PMU à Saint-Paterne Racan (37). Ils s'affrontent pour la session #1 du Tremplin des Kampagn'arts, vous pourrez les revoir en vidéo et voter en ligne tout le week-end après le concert sur http://tremplin.kampagnarts.fr . 
Le gagnant du vote jouera le 14 avril en finale à Neuvy-le-Roi (37).

Medouze sort son album CHANGER LA DONNE  produit pas le précurseur de la musique Hip-hop en France , DJ DEE NASTY , accepta de produire musicalement l'album de MEDOUZE. 

Un album au titre évocateur, celui d'un retour à la base de la musique Hip-hop des années 80..

Neïmad vous racontera des histoires et des petits bouts de lui en chanson accompagné de sa guitare.
Il vous invite à le découvrir à travers elles en toute simplicité... 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 09:52

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 10:03

Vendredi soir, l’église Saint Martin accueillait les musiciens du Quatuor à cordes Todoroff accompagné par Antoine Moulin, clarinette solo.

C’est donc devant un public malheureusement trop peu nombreux mais sachant apprécier ce moment de communion intense que le groupe a interprété un Quintette pour clarinette et cordes op115 de Brahms et de nombreuses autres œuvres qui composaient le programme de la soirée.

Un public conquis par l'ensemble des 5 musiciens
Un public conquis par l'ensemble des 5 musiciens

Un public conquis par l'ensemble des 5 musiciens

Le Quatuor à cordes Todoroff est composé de musiciens de talent, titulaires de plusieurs prix de conservatoire. Il propose un large répertoire allant du Classique au Jazz en passant par le Tzigane mais aussi des musiques de danses ce qui leur permet d’animer diverses manifestations culturelles, des cérémonies, des expositions et des manifestations privées comme des mariages.

Les musiciens interprétant des musiques variées
Les musiciens interprétant des musiques variées
Les musiciens interprétant des musiques variées

Les musiciens interprétant des musiques variées

Pendant un peu plus d’une heure, les 3 violonistes, Nikolay Kuisyov, Arnaud De Lespinay, Anthony Cheneau et  la violoncelliste Maïe-Tiaré Coignard accompagnés par le clarinettiste solo, Antoine Moulin, ont régalé le public par leur prestation. La virtuosité de ces musiciens a ravi les mélomanes présents dans la petite église dont l’acoustique magnifiait les œuvres présentées.  Le maire, Laurent Gauvrit, se montra enchanté de voir que, pour la seconde fois en un an, son église servait de cadre à un concert de cette qualité. Il ne fut pas le seul de cet avis si l’on en croit l’avis unanime des quelques personnes présentes à l’issue du concert : “Nous venons de passer une soirée magnifique. Le répertoire était très bien choisi et l’interprétation des musiciens sublime. Un vrai plaisir !”

Le salut des musiciens sous les ovations du public

Le salut des musiciens sous les ovations du public

Programme de la soirée

J. Brahms: Quintette pour clarinette et cordes op115

J. Brahms : Danse Hongroise Nr. 1 et 5,

S. Joplin       Ragtime

Fantaisies tziganes (Trad)

Le violon enchanté (Trad)

 Les yeux Noirs(Trad)

V. Monti – Czardas

 

Écoutez un extrait du concert en ouvrant le fichier ci-dessous !

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 14:12

Contactée au printemps par Mme Delphine Roudière, membre du conseil d’administration du Crédit Agricole pour les caisses de Neuvy-le-Roi et Saint-Paterne-Racan, pour participer à la quatrième édition des Trophées Initiatives locales du Crédit Agricole Touraine Poitou, l’association Histoire et Patrimoine qui était en train de travailler à la sortie de son second livre, « Si Saint-Christophe m’était conté », a accepté le challenge et monté un dossier pour concourir dans la catégorie culture. « Les Trophées Initiatives Locales » récompensent les initiatives qui valorisent les innovations de la Touraine et du Poitou.

Cette année, 135 projets ont été déposés. En 4 ans d’existence, ce sont plus de 410 dossiers qui ont été reçus au siège du Crédit Agricole. Les dossiers étaient répartis en 8 catégories et, pour chacune d’elles, seuls deux projets furent retenus. Les catégories étaient très diversifiées et se répartissaient ainsi : action sociale et solidarité, développement durable, jeunesse, innovation économique, tourisme, culture, patrimoine, produits du terroir et gastronomie. 16 gagnants ont été sélectionnés par La Commission Mutualiste du Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou. Un jury de personnalités a ensuite désigné 8 premiers prix parmi eux, mais les noms furent tenus secrets jusqu'à cette grande soirée de remise de prix le 12 octobre 2017 à 19h00 au siège du Crédit Agricole à Poitiers.

C’est donc dans la grande salle de conférence que les lauréats étaient réunis pour recevoir leur récompense devant un nombreux public et des personnalités du Crédit Agricole.

 « Ces trophées ont pour but de donner de l’argent mais surtout de donner de la visibilité à vos projets. Tous ici, vous avez inventé, vous avez mené des projets originaux. Le Crédit Agricole est là pour aider ceux qui innovent. » C’est par ces mots que M. Régis Le Gall, directeur régional, accueillit les nombreuses personnes présentes dans la salle.

Mme Patricia Pouit, nouvelle vice-présidente, dont c’est la première participation aux Trophées, ajouta : « Notre concours est connu et reconnu. Il est ouvert à tout le monde et à des projets de tous horizons présentés par des associations, des collectivités locales, des entreprises, des start up, des étudiants, lycéens, collégiens…Les projets sont soutenus par nos 135 agences locales sur l’Indre-et-Loire et la Vienne et ces concours sont relayés par de nombreux supports. »

Ce fut ensuite M. Philippe Chatain, directeur général qui prit la parole : « Je suis très content d’être parmi vous pour ce moment de partage où on voit des gens engagés dans la vie publique et dans la vie économique. On est là pour partager de grandes idées et récompenser ceux qui ont des projets. C’est maintenant le moment des récompenses.»

Histoire et Patrimoine figure dans la catégorie culture

Histoire et Patrimoine figure dans la catégorie culture

Pour le président d’Histoire et Patrimoine, Philippe Larus, et ceux qui l’accompagnaient, le suspense était intense : le projet présenté avait-il été classé premier ou second de sa catégorie ? Il leur a fallu attendre que soit appelée la sixième catégorie sur scène pour connaître enfin le résultat : « 500 € ou 1000 € ?». La voix du responsable du Crédit Agricole mit fin au suspense par ces mots : « Dans la catégorie culture, le projet ayant obtenu le 1er prix est « Si Saint-Christophe m’était conté ! » Ce fut alors un grand moment de joie et d’émotion. David Bonnaud, le trésorier de l’association, s’avança pour recevoir le magnifique chèque de mille euros qui récompense le travail de cette association très active qui travaille sur l’histoire de Saint-Christophe et anime sa commune avec des conférences, des expositions et des randonnées plusieurs fois par an depuis sa création en 2001.

 

Les deux challengers de la catégorie culture

et les vainqueurs !

Ce résultat acquis, il restait un dernier challenge. Pour qui le coup de cœur des internautes et le chèque de 500 € ? Il revint à un groupe de lycéens du lycée Vaucanson de Tours pour son projet Distilla’sun dans la catégorie « Développement durable » pour lequel ils ont été classés 1er avec 421 clics et qui consiste à la distillation des eaux florales à l’aide de l’énergie solaire. Un bon encouragement pour ces jeunes qui seront aussi reçus à Stockholm le mois prochain pour ce même projet.

Histoire et Patrimoine a pensé que ce coup de cœur envers un projet innovant porté par des jeunes est très justifié et tient à remercier tous les internautes qui avaient soutenu leur projet par leurs nombreux clics.

Pour clôturer cette sympathique réunion, M. Odet Triquet, président du Crédit Agricole Touraine Poitou, s’exprima en ces termes : « Je suis ravi de clôturer cette réunion qui est une belle vitrine de ce que peuvent faire les différents guichets de crédit agricole, banque mutualiste en progrès constants sur le territoire et qui accompagne le milieu associatif. 12 000 associations sont soutenues tous les ans par 160 experts spécialisés en faisant le pari d’être 100% digital mais aussi 100% humain.  Je vous invite maintenant à vous rendre au cocktail offert qui vous attend. »

 Ce fut alors l’occasion pour les lauréats de fêter dignement leur victoire en y associant tous ceux qui, par leur travail et leur soutien, ont permis cette belle réussite !

Une victoire qui mérite d'être arrosée mais toujours avec modération !

Une victoire qui mérite d'être arrosée mais toujours avec modération !

L’association remercie également les agences locales de Neuvy-le-Roi et Saint-Paterne-Racan qui, pour la 4ème fois, ont soutenu un projet porté par une association locale du Pays de Racan après La Clarté Dieu, La journée découverte en Pays de Racan et Bouge ton bled avec le festival des Kampagn’arts. Ces récompenses montrent également le dynamisme de notre territoire. Bravo à tous et continuez à faire vivre ce petit coin de Touraine !

Les représentants d'Histoire et Patrimoine avec Sébastien Pavy, de l'agence locale de Neuvy-le-Roi, le chauffeur pour la soirée.

Les représentants d'Histoire et Patrimoine avec Sébastien Pavy, de l'agence locale de Neuvy-le-Roi, le chauffeur pour la soirée.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 07:46

 

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 20:51

 

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 10:39

Pensez à retenir votre soirée !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages