Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2019 2 02 /07 /juillet /2019 10:11

 

Marion Boigard, volontaire en Service Civique, et Aline Marché, responsable de la Bibliothèque Municipale Associée de Neuvy-le-Roi, organisent dans le cadre de l’événement national Partir en Livre, diverses animations du 10 au 19 juillet.

 

Partir en Livre, c’est quoi ?

 

Souhaitée par le Ministère de la Culture, Partir en Livre, c'est la grande fête du livre pour la jeunesse.

Animations gratuites et festives, l'objectif est de transmettre aux enfants le plaisir de lire !

Cette année, pour la première fois, la Bibliothèque Municipale Associée de Neuvy-le-Roi participe à cet événement !

 

Atelier créatif avec l'auteure Eve Zibelyne pour les enfants à partir de 6 ans : mercredi 10 juillet de 14h30 à 16h30

 

Soirée Pique-Nique : avec pêche à la ligne pour les enfants de 1 à 8 ans (les enfants pêcheront des livres et magazines offerts par la bibliothèque et l’association des Amis du Livre), jeux de société, Photobooth, et Tapis de Lecture sur la thématique de la mer : vendredi 12 juillet dès 19h00

 

Chasse aux Livres pour les enfants à partir de 7 ans. Livres et goûter offerts ! : mercredi 17 juillet à 15h00 (avec le soutien de la librairie Libr’enfant)

 

Lectures sous les arbres, Place du Mail : jeudi 18 juillet de 10h30 à 11h30

 

Soirée Pyjama pour les enfants de 3 à 8 ans et leurs parents : vendredi 19 juillet à 20h30.

À ouvrir pour un programme détaillé

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 08:16

Le dernier week-end de juin est devenu maintenant un incontournable du territoire de Gâtine-Racan avec  le désormais immanquable Festival des Kampagn’Arts. Toute la semaine précédent l’événement, les petites mains s’activèrent sur le site de l’Image à Saint-Paterne-Racan, lieu où se déroule la manifestation, pour que tout soit prêt pour l’ouverture du festival.

La forte chaleur qui régnait depuis le début de la semaine n’avait pas ralenti les 290 bénévoles qui œuvraient de bon cœur et qui, pour éviter tout risque lié à la chaleur avaient installé un système de rafraîchissement ingénieux et original très apprécié par tous : un tuyau percé placé en hauteur sur une largeur de quelques mètres et qui diffusait des jets d’eau sous lesquels les festivaliers venaient se rafraîchir. De l’eau était aussi à disposition pour s’abreuver abondamment. Avec les ombrages naturels du terrain et la proximité de la rivière, les conditions étaient idéales pour profiter pleinement du festival.

Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance
Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance
Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance
Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance
Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance

Les festivaliers de tous âges se côtoient dans une bonne ambiance

D’ailleurs, les festivaliers habitués du site ou non, ont fait confiance aux organisateurs et sur le week-end, ils ont été 7 200 à venir profiter des nombreux concerts dans un endroit très sympathique.

Avec l’habitude et l’aide des bénévoles qui gravitent autour de l’association Bouge ton Bled, organisatrice du festival avec Ludovic Gaignard, animateur du multimédia, tout est fait pour que la sécurité soit respectée. Il faut mentionner aussi le travail réalisé pour que ce festival, labellisé en 2017 en tant qu’événement « Eco-responsable », puisse également accueillir les personnes handicapées.

Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens
Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens
Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens
Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens

Les festivaliers se massent près de la scène pour suivre les musiciens

Ce qui est frappant quand on se promène sur le terrain parmi les festivaliers c’est de voir la mixité intergénérationnelle. Des très jeunes enfants équipés de casque pour protéger leurs oreilles aux personnes  beaucoup plus âgées qui se côtoient dans une ambiance bon enfant, c’est aussi cela, le festival des Kampagn’Arts !

Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène
Les festivaliers rassemblés au pied de la scène

Les festivaliers rassemblés au pied de la scène

Un grand bravo à tous ceux qui travaillent pour faire perdurer ce festival qui, comme l’ont souhaité depuis sa première édition les organisateurs et les bénévoles permet « d’amener la culture et aussi la ville à la campagne !»  Alors, continuez à leur faire confiance et rendez-vous l’an prochain pour la 14e édition !

Les organisateurs et quelques bénévoles remerciant les festivaliers de leur présence

Les organisateurs et quelques bénévoles remerciant les festivaliers de leur présence

Partager cet article

Repost0
29 juin 2019 6 29 /06 /juin /2019 05:20
Le président, Philippe Larus

Le président, Philippe Larus

Suite à la canicule qui s’est installée sur le pays, par mesure de précaution, la première partie de cette soirée, celle concernant la petite promenade de 4,5 km prévue pour aller in situ voir une partie des lieux-dits situés au nord de la commune de Saint-Christophe avait donc été annulée, ce qu’a expliqué Philippe Larus, le président d’ « Histoire et Patrimoine ». Il a tenu à remercier la municipalité pour le prêt de la salle et du matériel de projection et a excusé Mme le Maire, prise par d’autres obligations.

Lionel Royer présentant les lieux-dits à l'aide d'un diaporama

Lionel Royer présentant les lieux-dits à l'aide d'un diaporama

C’est donc à 20 h 30, dans la salle socioculturelle « Le Foyer », que les organisateurs avaient donné rendez-vous aux personnes intéressées par l’histoire des lieux-dits répertoriés pour cette seconde découverte sur ce thème.

Lionel Royer avait donc préparé tout un historique sur 26 lieux-dits en comparant la carte de Cassini, le carré Busserole et le cadastre actuel pour montrer les évolutions de ces différents sites. L’utilisation des divers recensements du XIXe et du XXe siècle jusqu’en 1936 a permis de suivre l’occupation des lieux et de constater  la longévité de l’occupation par certaines familles.

Beaucoup de ces lieux-dits étaient des fiefs appartenant à de grandes familles ou rattachés à des domaines seigneuriaux ou ecclésiastiques. Une bonne partie, l’Antinière, la Grandinière,la Goupillère, … ont appartenu à la famille Labbé, ancêtre de Daphné du Maurier.

Parmi ces nombreux sites présentés, certains ont quasiment disparu car il ne reste plus de construction dessus et de nouveaux ont fait leur apparition comme La Lizardière ou Le Point du Jour qui n’apparaissent que sur le cadastre actuel.

Des Forêts, il ne reste que la fuie et quelques ruines qui se trouvent envahies par la végétation. Mais, saviez-vous qu’une partie des pierres de cet ancien fief ont servi à la construction du château de la Motte Thibergeau à Flée (72) ?

Un public peu nombreux mais intéressé

Un public peu nombreux mais intéressé

Cet intéressant exposé a séduit le public malheureusement peu nombreux et plusieurs personnes sont intervenues pour apporter quelques renseignements sur des lieux-dits les touchant de près. Donc, malgré le bouleversement de cette soirée et la concurrence du festival des Kampagn’Arts et du match de foot, la soirée s’est déroulée dans une ambiance très cordiale qui s’est achevée par le verre de l’amitié.

Le moment convivial pour finir la soirée
Le moment convivial pour finir la soirée

Le moment convivial pour finir la soirée

Partager cet article

Repost0
28 juin 2019 5 28 /06 /juin /2019 10:38

Le 28 et 29 juin prochain, Saint-Paterne-Racan se fera le reflet de notre société :
la curiosité, la rencontre, la fête, l’art, le partage, la culture, l’environnement.

Partager cet article

Repost0
25 juin 2019 2 25 /06 /juin /2019 15:38

 

 

Partager cet article

Repost0
17 juin 2019 1 17 /06 /juin /2019 14:41

Pour son premier spectacle de l’année, l’association « Autour de la Collégiale de Bueil » avait choisi le groupe «Swing Gospel Singers ». Le public, toujours conscient de la qualité des spectacles proposés à Bueil, avait répondu présent et c’est plus d’une centaine de personnes qui s’est retrouvée dans l’église Saint Pierre en ce dimanche après-midi.

 

Didier Descloux présente le déroulement de la manifestation

Comme l’a annoncé au début de la manifestation Didier Descloux, président de l’association, en présentant le programme : « Le groupe Swing Gospel Singers s’est déjà produit plusieurs fois sur le territoire, mais chaque fois, c’est un succès assuré. Le concert va se dérouler en deux parties. La première partie se déroulera dans l’église et la seconde sous un préau où seront servis quelques petits grignotages et une boisson. Pour cette seconde partie, le groupe chantera a capella. » Puis, il céda la place aux sept choristes, deux hommes et cinq femmes, accompagnés par leur pianiste.

Les choristes lors de leur prestation
Les choristes lors de leur prestation
Les choristes lors de leur prestation
Les choristes lors de leur prestation

Les choristes lors de leur prestation

Très vite, les sept chanteurs conquirent le public. Ces passionnés de Gospel ont des voix envoûtantes. Leur plaisir de chanter transparaît dans leur comportement et leur dynamisme est assez communicatif. Leurs voix s’accordent merveilleusement bien. Au cours du concert, chacun devient tour à tour, soliste ou choriste, toujours parfaitement en harmonie avec le groupe.

Leur répertoire alterne des standards traditionnels et des compositions actuelles. Ils proposent une musique de qualité, familière au plus grand nombre, et obtiennent facilement la participation du public.

Bueil-en-Touraine : Premier spectacle de l'année pour l'association "Autour de la Collégiale"
Bueil-en-Touraine : Premier spectacle de l'année pour l'association "Autour de la Collégiale"
Bueil-en-Touraine : Premier spectacle de l'année pour l'association "Autour de la Collégiale"
Bueil-en-Touraine : Premier spectacle de l'année pour l'association "Autour de la Collégiale"
Bueil-en-Touraine : Premier spectacle de l'année pour l'association "Autour de la Collégiale"

À un moment, la cheffe de chœur, Nathalie Lhomet, prit le micro et annonça : « L’acoustique est tellement bonne dans l’église que nous allons vous  interpréter un de nos chants « a capella ». Elle reçut l’accord de tous et leurs voix s’envolèrent vers la voûte de l’église.

Petit remontant apprécié par tous !
Petit remontant apprécié par tous !
Petit remontant apprécié par tous !
Petit remontant apprécié par tous !
Petit remontant apprécié par tous !

Petit remontant apprécié par tous !

Après une heure de chants tous plus beaux les uns que les autres, et des tonnerres d’applaudissements, tout le monde quitta l’église pour se rendre de l’autre côté de la rue où, sous un grand préau, des petites tables étaient installées. Tous prirent place et dégustèrent les petites préparations culinaires salées ou sucrées. Puis, après en avoir fait autant, les choristes se lancèrent dans la seconde partie de leur spectacle avec autant de dynamisme et de joie de chanter ensemble que précédemment dans l’église.

La prestation en extérieur était très décontractée
La prestation en extérieur était très décontractée
La prestation en extérieur était très décontractée
La prestation en extérieur était très décontractée

La prestation en extérieur était très décontractée

Certains chants très connus, comme « o when the saints », furent repris par le public. Une magnifique communion entre les artistes et le public a fait de cette première manifestation de 2019, un immense succès !

Un public vraiment conquis par l'ensemble "Swing Gospel singers"
Un public vraiment conquis par l'ensemble "Swing Gospel singers"
Un public vraiment conquis par l'ensemble "Swing Gospel singers"
Un public vraiment conquis par l'ensemble "Swing Gospel singers"

Un public vraiment conquis par l'ensemble "Swing Gospel singers"

Partager cet article

Repost0
13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 12:56

 

Randonnée crépusculaire « A la découverte des lieux-dits du village »

 

Connaissez-vous l'histoire des lieux-dits l'Antinière, Aubry, la Goupillère ?

Pour la 16ème édition de sa randonnée crépusculaire, l'association Histoire et Patrimoine vous donne rendez-vous le vendredi 28 juin à 18 heures au parking de la salle Beau Soulage. La soirée commencera par une petite randonnée vers le nord de la commune (4 à 5 km), suivie d’une projection en salle qui permettra de mieux connaître l’histoire des lieux-dits visités et d’autres plus éloignés.

Possibilité d'assister à la projection seulement : salle socio-culturelle du Foyer, 20 h 30.

Animation gratuite ouverte à tous.

Renseignements complémentaires au 02 47 29 31 26

 

Les randonneurs lors d'une précédente édition

Les randonneurs lors d'une précédente édition

Partager cet article

Repost0
11 juin 2019 2 11 /06 /juin /2019 08:26

 

Partager cet article

Repost0
10 juin 2019 1 10 /06 /juin /2019 13:56

Dans le cadre de l’animation « Rendez-vous au jardin » des 7, 8 et 9 juin, Jean de Rycke et Thierry Albert avaient, en partenariat avec le ministère de la Culture et la DRAC, ouvert leur magnifique jardin du « Clos Saint Gilles ». La météo, très capricieuse, leur a fait annuler la manifestation du vendredi 7 et, le vent violent a quelque peu contribué à la dégradation du fleurissement amoureusement entretenu par Thierry. Parmi les rosiers et autres plantes fleuries, on pouvait apercevoir les sculptures de Thierry Hervet Garcia, un Christophorien aux multiples talents artistiques. Outre la sculpture, il se livre à quelques œuvres poétiques qu’il a présentées récemment à la bibliothèque municipale.

Fleurs et sculptures se marient pour animer le jardin
Fleurs et sculptures se marient pour animer le jardin
Fleurs et sculptures se marient pour animer le jardin
Fleurs et sculptures se marient pour animer le jardin
Fleurs et sculptures se marient pour animer le jardin
Fleurs et sculptures se marient pour animer le jardin
Fleurs et sculptures se marient pour animer le jardin

Fleurs et sculptures se marient pour animer le jardin

Ne baissant jamais les bras, dès le samedi matin, le nettoyage des dégâts et quelques coups de sécateur redonnèrent à l’allée principale du « Clos Saint Gilles » son aspect quasi normal. En prévision d’un nouvel épisode venteux et pluvieux, la grange, habillée de tentures blanches et rouges et décorée de cadres représentant des végétaux et des animaux, était prête pour accueillir le nombreux public qui avait répondu à l’invitation lancée par les organisateurs pour écouter les lectures et intermèdes musicaux interprétés par deux artistes locaux, Tiphaine Guitton, comédienne et metteur en scène, et Antoine Moulin, clarinettiste, membre du groupe PTYX.

Les artistes face au public qui s'installe

Les artistes face au public qui s'installe

Jean De Rycke souhaita la bienvenue à l’ensemble des personnes présentes et présenta le déroulement de la soirée. « Le thème proposé cette année pour ces « Rendez-vous » au jardin était « Les animaux au jardin ». Nous avions un libre choix quant aux lectures à proposer. Plusieurs auteurs connus ont écrit sur des animaux mais, mon choix s’est porté sur Maurice Genevoix, un écrivain de la région, et ses « Bestiaires » qui parlent des petits animaux que nous connaissons bien et qui nous sont familiers. Les textes ont été retenus en accord avec Tiphaine, la lectrice, qui saura très bien vous les présenter. Côté musique, c’est également un compositeur régional qui s’est imposé à nous, Guillaume Druel, dont plusieurs morceaux sont spécialement écrits pour la clarinette. »

Jean présente le programme de l'animation en compagnie de Tiphaine et d'Antoine

Jean présente le programme de l'animation en compagnie de Tiphaine et d'Antoine

Cette courte introduction achevée, place fut faite aux deux artistes. Textes et musiques se succédaient ou parfois même se superposaient pour le plus grand plaisir de l’auditoire qui, sans aucune difficulté, put suivre les péripéties d’un petit écureuil, d’une famille de hérissons, voir l’orvet aux paupières mobiles, le crapaud à la peau flasque et l’adorable coccinelle repue après un festin de pucerons. Et, pour enchanter ce jardin que l’auteur aimait tant, les chants des rossignols, fauvettes et mésanges s’égrenaient au son de la clarinette qui accompagnait la voix expressive de la lectrice.

Les artistes au cours de leur prestation
Les artistes au cours de leur prestation
Les artistes au cours de leur prestation
Les artistes au cours de leur prestation

Les artistes au cours de leur prestation

Une heure enchanteresse, qui déclencha à la fin de cet intermède poétique, un tonnerre d’applaudissements. Quelques échanges avec le public prolongèrent un peu ce moment magique puis, les hôtes de ce merveilleux jardin invitèrent les participants à lever leur verre en partageant quelques grignotages tout en continuant d’échanger sur ce moment heureux au milieu d’une nature ensorceleuse.

Le nombreux public venu assister à cette animation avec, à l'arrière, le sculpteur, Thierry Hervet Garcia
Le nombreux public venu assister à cette animation avec, à l'arrière, le sculpteur, Thierry Hervet Garcia
Le nombreux public venu assister à cette animation avec, à l'arrière, le sculpteur, Thierry Hervet Garcia
Le nombreux public venu assister à cette animation avec, à l'arrière, le sculpteur, Thierry Hervet Garcia

Le nombreux public venu assister à cette animation avec, à l'arrière, le sculpteur, Thierry Hervet Garcia

Jean montre une photo du lieu où habitait Maurice Genevoix

Jean montre une photo du lieu où habitait Maurice Genevoix

De g à d : Thierry Albert, Jean De Rycke et le sculpteur, Thierry Hervet Garcia

De g à d : Thierry Albert, Jean De Rycke et le sculpteur, Thierry Hervet Garcia

Partager cet article

Repost0
10 juin 2019 1 10 /06 /juin /2019 13:00

 

L'association Autour de la Collégiale vous propose son 1er spectacle de la saison 2019 .

Ce concert se déroulera en deux temps: 

- Une première partie dans l'église St Pierre

- La seconde partie (chants traditionnels a capella) se déroulera sous un préau tout près de l'église avec grignotage.

Réservation souhaitée pour une meilleure organisation.

Vous pourrez également découvrir dans les rues du village l'exposition 2019 de toiles grand format créées aux Pussifolies

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages