Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2020 6 19 /12 /décembre /2020 09:41

Hier soir, sur la place Jehan d'Alluye devenue exceptionnellement piétonne, régnait une animation inhabituelle pour un vendredi soir. C'était le premier marché de Noël coorganisé par la municipalité et les quatre commerçants de la commune auxquels on peut ajouter Fred, le pizzaïolo, présent tous les vendredis soirs sur la place.

Les illuminations de Noël, les décorations des particuliers et les vitrines éclairées participaient à la magie de Noël.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

Ne pouvant être en présentiel sur le site, le Père Noël avait délégué quelques-uns de ses lutins reconnaissables à leur bonnet rouge et blanc !

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

Pour les visiteurs, la quinzaine d'exposants présents sur le marché proposait de nombreux objets décoratifs ainsi que des bijoux, du linge, des jouets en bois...., qui pouvaient les inciter à parfaire leurs cadeaux de Noël.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

L'APE qui avait réalisé l'affiche était bien présente et son stand connut dès l'ouverture du marché, un grand succès.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

Autre association présente sur ce marché, Histoire et Patrimoine, qui présentait un aperçu de ses travaux sur la riche histoire de la commune.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un premier marché de Noël réussi

De ce premier marché de Noël en nocturne, les organisateurs pourront retenir son succès indéniable favorisé par une météo exceptionnelle et le fait que, beaucoup de marchés des alentours n'ayant pas eu lieu, les gens ont pris plaisir à venir flâner dans une ambiance festive, loin des préoccupations moroses créées par cette crise sanitaire qui n'en finit pas.

Rendez-vous dans un an pour le second marché de Noël de Saint-Christophe-sur-le-Nais    !

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2020 2 08 /12 /décembre /2020 11:13

En ce lundi matin, Emmanuelle Hocdé avait programmé une petite réunion à la mairie pour communiquer sur le futur marché de Noël qui se tiendra sur la place Jehan d’Alluye, le vendredi 18 décembre, de 16 h à 21 h. Cette réunion d’information faisait suite à plusieurs réunions en amont pour mettre en place ce projet qui  sera une grande première sur la commune et, dans cette forme, sur le territoire.

Ce marché de Noël sera la concrétisation d’un travail commun entre les élus, en particulier Emmanuelle Hocdé, adjointe, qui, en plus de sa délégation à la communication, a reçu celle d’interlocutrice privilégiée pour les relations avec les commerçants locaux, et bien évidemment Madame Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune.

Présente à cette petite réunion, Sandrine Debarre, épicière, parlait au nom des trois autres commerçants de la commune, à savoir, Arnaud, le photographe, Franck et Valentin, les bouchers père et fils, et Pascaline, la coiffeuse.

Écoutons-la.

Nous sommes effectivement 4 commerçants installés dans 3 locaux. Nous n’avons pas d’association des commerçants mais nous nous entendons très bien et nous fonctionnons en parfaite synergie. Nous avons créé une page facebook qui permet de faire passer les annonces des uns et des autres. Franck, le boucher, et Arnaud, pour l’épicerie, ont créé leur propre site récemment.

Quand, enfant j’étais à Saint-Christophe, je me rappelle les manifestations sur la place du village. C’était très animé et les gens aimaient s’y retrouver. Ce que nous souhaitons c’est de voir de nouveau cette place qui est le cœur du village retrouver ces animations festives.

Les sites des commerçants
Les sites des commerçants
Les sites des commerçants

Les sites des commerçants

Emmanuelle, avec cette nouvelle délégation, comment vous est venue l’idée de ce marché de Noël ?

J’ai pensé qu’il fallait trouver quelque chose de nouveau pour attirer la population tout en valorisant nos commerces et, comme les deux années précédentes, nos commerçants faisaient, à leur échelle, une petite animation, en travaillant ensemble nous pouvions nous montrer plus ambitieux.

Sandrine : Quand Emmanuelle est venue nous proposer d’organiser ensemble un marché de Noël, nous avons été comblés.

Emmanuelle, depuis quand travaillez-vous à ce projet ?

Nous avons organisé une première réunion il y a déjà plusieurs mois avec les principaux acteurs qui pouvaient être concernés et intéressés par ce projet : élus, commerçants, bien sûr, mais aussi deux associations communales, l’APE et Histoire et Patrimoine.

Puis, avec les idées fournies par Sandrine qui n’en manque pas, j’ai rapidement contacté des exposants susceptibles de tenir un stand à ce marché en semi-nocturne. Actuellement, nous avons 15 exposants de prévus et un ou deux qui n’ont pas encore donné leur réponse. Le projet du marché de Noël, le soir, avec les illuminations créera une ambiance festive. Nous aurons donc des stands alimentaires et des stands plus orientés vers les cadeaux : jouets en bois, savons artisanaux, bijoux, bouillotes artisanales et les boules de Noël en verre soufflé de Poncé-sur-Loir. L’APE proposera du vin chaud, du chocolat chaud et, peut-être du jus de pomme chaud, boissons que l’on pourra déguster sur place tout en marchant. Interdiction de boire devant le stand pour éviter les regroupements. Il y aura aussi des huîtres ! L’association Histoire et Patrimoine présentera un aperçu du travail réalisé concernant l’histoire de la commune depuis sa création en 2001. Nous aurons aussi une fleuriste.

Ce soir-là, Franck préparera des plats chauds à emporter et Fred, notre pizzaïolo, aura toujours sa gamme de délicieuses pizzas quant à Pascaline, elle pourra coiffer ses clients jusqu’à 21 h et chacun pourra admirer sa très jolie vitrine.

Emmanuelle avec ses documents de travail : plan d'installation, ébauche d'affiche

Emmanuelle avec ses documents de travail : plan d'installation, ébauche d'affiche

Où seront positionnés les stands ?

J’ai préparé un plan à l’échelle et, ils devraient tous tenir sur l’espace face à l’ancien hôtel du Croissant. La place sera piétonne. Les véhicules venant de la rue du Val Joyeux seront dirigés vers l’avenue Hilarion et ceux venant de la rue Chaude prendront la rue du Cheval Blanc pour regagner l’avenue Hilarion.

Comme cette petite réunion était sur le point de s’achever, Madame le Maire arriva et prit la parole. « Le rôle de la mairie, c’est de se battre pour conserver ses 4 commerçants. Le but recherché, c’est de faire vivre cette place centrale. C’est une opportunité que nous allons offrir aux habitants de se retrouver. J’ai souhaité malgré le contexte sanitaire actuel maintenir cette manifestation jusqu’au bout. Pour compléter la décoration du bourg, nous aurons quelques sapins à ajouter. »

Pour conclure, Emmanuelle appuyée par Sandrine, précisa : « Ce sera notre premier marché de Noël avec une formule inédite sur le secteur. Nous espérons que ce ne sera que le début d’une longue série. Nous sommes conscientes qu’il peut y avoir quelques imperfections mais rien n’est figé et les éditions suivantes ne pourront, nous l’espérons de tout cœur, que s’améliorer. Mais déjà, nous mettons tout en œuvre pour satisfaire nos visiteurs qui, nous y croyons, viendront nombreux, la plupart des autres marchés de Noël étant malheureusement supprimés. »

Elues et commerçants unis pour ce marché de Noël

Elues et commerçants unis pour ce marché de Noël

Pour la publicité que faites-vous ?

Il y aura un article dans la presse, et des affiches réalisées par l’APE de Saint-Christophe. Et, l’annonce sera faite sur les différents supports de la commune.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un marché de Noël en semi-nocturne

Souhaitons que toute cette énergie soit récompensée et que ce premier marché de Noël soit suivi de beaucoup d’autres !

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 10:13

En hommage à PIEM qui vient de s'éteindre dans sa maison à Notre-Dame-d'Oé, voici l'article que j'avais écrit suite à l'inauguration de la bibliothèque de Saint-Paterne-Racan, le 3 octobre 2009.

Vous constaterez l'évolution dans la présentation des articles !

Ce matin, le soleil était au rendez-vous pour une belle manifestation culturelle organisée par la municipalité de Saint-Paterne-Racan. L'invité d'honneur était le célèbre dessinateur humoriste PIEM. La population avait répondu présente en grand nombre et Mmes ROIRON, présidente du Conseil Général et SALMON, vice-présidente du Conseil Régional avaient fait le déplacement. On notait aussi la présence de M. GUILBAUD, directeur de la bibliothèque départementale, du directeur des affaires culturelles du Conseil Général, de M. l'Inspecteur de l'Éducation Nationale représentant Monsieur l'Inspecteur d'Académie.

Monsieur le Maire semble satisfait de voir la population affluer.

M. Zamarlik en discussion avec Mme Roiron et M. Guilbaud.

Avant toute inauguration, il faut couper le ruban.

 Chacun s'y applique avec le plus grand soin.
Le ruban étant coupé, l'accès à la bibliothèque est libre et chacun peut aller visiter ce lieu de culture. La bibliothèque est propriétaire de 9000 volumes et 4000 proviennent du fonds départemental.

À l'intérieur, côté adultes...

et côté enfants où M. Fontenay, adjoint au maire, qui a suivi les travaux du bâtiment, répond aux questions que se posent Mme Salmon et Mme Roiron.

Une fois la visite terminée, tout le monde s'est retrouvé à l'espace Multimédia pour les discours dans lesquels chaque orateur a bien insisté sur le rôle joué par les livres dans la vie culturelle. Monsieur le Maire a remercié les diverses collectivités qui ont aidé au financement de la bibliothèque.
Avant ce moment incontournable, une bénévole nous a lu quelques extraits de l'oeuvre de Racan.


Monsieur le Maire va donner la parole à la lectrice

Une salle comble très attentive

Puis, les discours terminés, c'est PIEM qui prit le relais.

Pour l'accompagner dans ses dessins, l'accordéoniste Bernard Bône
Petit festival de dessins :




Les aléas du direct !

Après avoir, par l'image, abordé plusieurs thèmes, voici la conclusion !
Sa prestation s'est terminée sous un tonnerre d'applaudissements. Puis, ce fut la séance des dédicaces.

PIEM se prêta de bonne grâce à cet exercice pendant que ceux qui le souhaitaient purent discuter autour d'un verre.

Même si tous ses dessins m'ont plu et intéressée, j'ai pris un plaisir particulier à celui-ci que PIEM s'est fait une joie de me dédicacer.

Ce dessin, qui montre le patron avachi dans son fauteuil, invitant l'ouvrier à venir s'asseoir en face de lui  pour discuter, illustre l'injustice. Cela me rappelle quelque chose...

Cette inauguration restera un moment de pur bonheur avec celui qui se définit ainsi :
P  performant
I   irrésistible
E  extraordinaire
M modeste
Voilà une façon bien agréable de mettre sa commune en valeur !

Partager cet article

Repost0
21 août 2020 5 21 /08 /août /2020 17:35

C’est devant l’espace Beau-Soulage où se tiendra cette 4ème édition du forum des associations, que j’ai rencontré Emmanuelle Hocdé, adjointe en charge des associations et de la communication. Comme elle s’y était engagée, elle a tenu, malgré les conditions sanitaires actuelles, à organiser cette nouvelle édition du forum des associations. « Nous avons dû soumettre notre projet au Préfet qui ne nous a accordé l’autorisation de l’organiser qu’à condition de respecter certaines mesures : port du masque obligatoire à l’intérieur de la salle, gel hydroalcoolique à l’entrée et respect d’une jauge pour la fréquentation à l’intérieur. Et, au niveau de la buvette tenue par l’APE et l’ASTT du Nais, buvette qui se tiendra en extérieur, pas question de vendre des gâteaux faits maison. Tout doit être acheté et vendu emballé et les boissons seront individuelles, pas de vente au verre. »

Pour le moment, 12 associations ont répondu favorablement. La plupart sont des associations locales à vocation sportive, culturelle, historique, de loisir. « J’ai invité une association de Beaumont-la-Ronce qui initie à l’aviron en salle ! Ce n’est pas courant et ça mérite d’être connu.» Elle attend encore quelques réponses dont celle des JSP du Racan qui n’ont pas encore reçu leur autorisation de participer à cette manifestation.

"En espérant une météo clémente, nous envisageons de mettre en extérieur les stands des associations à vocation sportive qui proposeront des animations afin de limiter le nombre de personnes à l’intérieur."

Une randonnée pédestre organisée par l'UCTSPC au départ de Beau-Soulage est programmée à 15h pour un retour à 16h.

Emmanuelle présente l'affiche annonçant ce 4ème  forum

Emmanuelle présente l'affiche annonçant ce 4ème forum

Comme elle l’avait souligné pour la 3ème édition, Emmanuelle a repris pour cette 4ème édition, le même visuel d’affiche de façon à ce qu’un simple regard suffise pour repérer l’essentiel : le lieu, le thème, la date. C’est donc lui qui, chaque année, annoncera ce forum.

Les associations participantes doivent se mobiliser en aidant à la diffusion des affiches car, comme le dit si bien ce proverbe africain : «Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !»

Souhaitons donc à nouveau une belle réussite à cette 4ème édition.

Partager cet article

Repost0
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 15:27

Interview de Jean-Pierre Poupée, maire de la commune et de Michel Poupée, président du syndicat d'élevage.

La Foire du 1er Mai a été annulée, une première !

Combien de bénévoles compte le Syndicat d’Elevage ?

10-12 bénévoles et une quinzaine d’éleveurs.

Que ressentez-vous à l’approche de cette date ?

Cela fait bizarre: Pas de réunions de préparation le soir. Pas de peinture dans les rues pour le marquage des emplacements des forains. Pas de commandes à passer pour l’approvisionnement de la buvette. Pas de sonnerie de téléphone pour les réservations d’emplacement.

Un mois d’avril historiquement calme !

Avant d’être président, vous étiez déjà très investi dans le Syndicat d’Elevage. Pouvez-vous nous raconter un fait qui vous a marqué ?

Beaucoup de souvenirs depuis 1980, ma première foire ! Je participais au transport des bovins.

2001 : pas d’animaux à la foire pour cause de fièvre aphteuse.

Il y a 35-40 ans, les journées de foire étaient bien remplies car il y avait, en plus de l’organisation actuelle, un banquet à 13 h et un bal sous chaumière le soir.

Que de souvenirs !

Et quelques anecdotes ?

Le 1er mai 2001, l’Escotais est sorti de son lit à vue d’œil entre 7 heures et 11 heures.

Des fins de foire raccourcies par les caprices de la météo : la pluie précipite le remballage pour les forains et fait rentrer les badauds. 

 

C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !

C'était en 2017 !

L’édition 2021 sera spéciale ! Pensez-vous à des animations différentes pour l’année prochaine ?

En 2021, nous fêterons les 100 ans de cette belle foire …

Nous envisageons une exposition d’animaux plus importante avec des animations autour de l’élevage.

 

Merci à Michel POUPÉE d’avoir répondu à nos questions.

Nous attendons cette Foire 2021 avec impatience !

 

 

(Article proposé par Maria, du multimédia.)

Partager cet article

Repost0
4 mars 2020 3 04 /03 /mars /2020 11:39

 

Partager cet article

Repost0
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 18:51

 

Partager cet article

Repost0
11 février 2020 2 11 /02 /février /2020 10:57

 

Partager cet article

Repost0
3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 11:28

 

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 10:30

Vendredi soir, il y avait foule à la salle Gabriel pour les derniers vœux de Jean-Pierre Poupée, maire de la commune, après plusieurs mandats en tant qu’adjoint.

Il commença par remercier la population venue en grand nombre assister à cette cérémonie et présenta au nom de l’ensemble du conseil municipal, ses meilleurs vœux pour 2020.

Une salle bien remplie

Une salle bien remplie

Pour commencer la soirée de manière festive, la chorale « Racan chante » se produisit sur la scène pour la plus grande joie des personnes présentes.

Racan chante enchanta le public

Racan chante enchanta le public

Vint ensuite le moment du discours qui commença en ces termes : « Chacun sait que le mandat se termine en mars et que vous serez amenés à élire un nouveau conseil. J’ai décidé de mettre un terme à ma fonction d’élu. Je souhaite remercier chaleureusement toutes les personnes qui m’ont accordé leur confiance. Une très belle expérience passionnante, émaillée d’événements, de découvertes et très riche humainement. »

Ce furent ensuite de nombreux remerciements en direction des adjoints et de l’ensemble des élus pour l’ambiance sereine et productive qui a régné tout au long du mandat.

Ses remerciements allèrent également aux enseignants, aux diverses associations, aux personnels administratifs et techniques. Les nouveaux habitants et les nouvelles entreprises eurent droit à des souhaits de bienvenue.

Mais, bien que la période ne s’y prête pas beaucoup, Jean-Pierre Poupée retraça rapidement les deux gros chantiers de 2019 : les travaux de la place de la République, une transformation attendue depuis plusieurs années et la révision du PLU avec 17 réunions de travail dans l’année.

Un diaporama pour exposer les réalisations
Un diaporama pour exposer les réalisations

Un diaporama pour exposer les réalisations

Grâce au diaporama qui défilait, de nombreux clins d’œil sur les activités et la vie communale permirent aux habitants de se remémorer les moments clés de l’année écoulée et du mandat qui s’achève.

Les prises de paroles terminées, vint le moment des nombreuses récompenses.

Comme chaque année, les lauréats des Maisons fleuries furent mis à l’honneur et reçurent pour les premiers, une composition florale et pour les nombreux autres, un bon d’achat pour des graines.

1- Philippe COUTON

2-   Nicole BROSSAY

3-   Monique DAUPHIN

Les lauréats des maisons fleuries

Les lauréats des maisons fleuries

Ensuite, deux agents communaux reçurent la médaille de la ville : Odile Gourdon, pour 30 ans passés à la mairie et Pascal Dhellin qui a sillonné la Commune depuis avril 1987.

Odile et pascal ont reçu la médaille de la ville

Odile et pascal ont reçu la médaille de la ville

Et, pour finir, ce fut au tour des bénévoles d’être honorés : Rolande Giraud, présidente du Club de l’Amitié depuis 1997, Francis Paulé, 48 ans de service au Centre de Secours de Saint-Paterne-Racan et Jean-Michel Malherbe, président du Comité des fêtes depuis 1990.

Francis Paulé et Jean-Michel Malherbe reçurent aussi la médaille de la ville
Francis Paulé et Jean-Michel Malherbe reçurent aussi la médaille de la ville

Francis Paulé et Jean-Michel Malherbe reçurent aussi la médaille de la ville

Comme l’a souligné Monsieur le Maire : « Trop de paroles tuent l’action », aussi, ce grand moment d’émotion et de convivialité se termina par le partage de la galette et le verre de l’amitié.

Moment partagé plein de convivialité

Moment partagé plein de convivialité

Merci à Maria pour la documentation qui m'a permis de rédiger cet article.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages