Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 10:13

En hommage à PIEM qui vient de s'éteindre dans sa maison à Notre-Dame-d'Oé, voici l'article que j'avais écrit suite à l'inauguration de la bibliothèque de Saint-Paterne-Racan, le 3 octobre 2009.

Vous constaterez l'évolution dans la présentation des articles !

Ce matin, le soleil était au rendez-vous pour une belle manifestation culturelle organisée par la municipalité de Saint-Paterne-Racan. L'invité d'honneur était le célèbre dessinateur humoriste PIEM. La population avait répondu présente en grand nombre et Mmes ROIRON, présidente du Conseil Général et SALMON, vice-présidente du Conseil Régional avaient fait le déplacement. On notait aussi la présence de M. GUILBAUD, directeur de la bibliothèque départementale, du directeur des affaires culturelles du Conseil Général, de M. l'Inspecteur de l'Éducation Nationale représentant Monsieur l'Inspecteur d'Académie.

Monsieur le Maire semble satisfait de voir la population affluer.

M. Zamarlik en discussion avec Mme Roiron et M. Guilbaud.

Avant toute inauguration, il faut couper le ruban.

 Chacun s'y applique avec le plus grand soin.
Le ruban étant coupé, l'accès à la bibliothèque est libre et chacun peut aller visiter ce lieu de culture. La bibliothèque est propriétaire de 9000 volumes et 4000 proviennent du fonds départemental.

À l'intérieur, côté adultes...

et côté enfants où M. Fontenay, adjoint au maire, qui a suivi les travaux du bâtiment, répond aux questions que se posent Mme Salmon et Mme Roiron.

Une fois la visite terminée, tout le monde s'est retrouvé à l'espace Multimédia pour les discours dans lesquels chaque orateur a bien insisté sur le rôle joué par les livres dans la vie culturelle. Monsieur le Maire a remercié les diverses collectivités qui ont aidé au financement de la bibliothèque.
Avant ce moment incontournable, une bénévole nous a lu quelques extraits de l'oeuvre de Racan.


Monsieur le Maire va donner la parole à la lectrice

Une salle comble très attentive

Puis, les discours terminés, c'est PIEM qui prit le relais.

Pour l'accompagner dans ses dessins, l'accordéoniste Bernard Bône
Petit festival de dessins :




Les aléas du direct !

Après avoir, par l'image, abordé plusieurs thèmes, voici la conclusion !
Sa prestation s'est terminée sous un tonnerre d'applaudissements. Puis, ce fut la séance des dédicaces.

PIEM se prêta de bonne grâce à cet exercice pendant que ceux qui le souhaitaient purent discuter autour d'un verre.

Même si tous ses dessins m'ont plu et intéressée, j'ai pris un plaisir particulier à celui-ci que PIEM s'est fait une joie de me dédicacer.

Ce dessin, qui montre le patron avachi dans son fauteuil, invitant l'ouvrier à venir s'asseoir en face de lui  pour discuter, illustre l'injustice. Cela me rappelle quelque chose...

Cette inauguration restera un moment de pur bonheur avec celui qui se définit ainsi :
P  performant
I   irrésistible
E  extraordinaire
M modeste
Voilà une façon bien agréable de mettre sa commune en valeur !

Partager cet article

Repost0
21 août 2020 5 21 /08 /août /2020 17:35

C’est devant l’espace Beau-Soulage où se tiendra cette 4ème édition du forum des associations, que j’ai rencontré Emmanuelle Hocdé, adjointe en charge des associations et de la communication. Comme elle s’y était engagée, elle a tenu, malgré les conditions sanitaires actuelles, à organiser cette nouvelle édition du forum des associations. « Nous avons dû soumettre notre projet au Préfet qui ne nous a accordé l’autorisation de l’organiser qu’à condition de respecter certaines mesures : port du masque obligatoire à l’intérieur de la salle, gel hydroalcoolique à l’entrée et respect d’une jauge pour la fréquentation à l’intérieur. Et, au niveau de la buvette tenue par l’APE et l’ASTT du Nais, buvette qui se tiendra en extérieur, pas question de vendre des gâteaux faits maison. Tout doit être acheté et vendu emballé et les boissons seront individuelles, pas de vente au verre. »

Pour le moment, 12 associations ont répondu favorablement. La plupart sont des associations locales à vocation sportive, culturelle, historique, de loisir. « J’ai invité une association de Beaumont-la-Ronce qui initie à l’aviron en salle ! Ce n’est pas courant et ça mérite d’être connu.» Elle attend encore quelques réponses dont celle des JSP du Racan qui n’ont pas encore reçu leur autorisation de participer à cette manifestation.

"En espérant une météo clémente, nous envisageons de mettre en extérieur les stands des associations à vocation sportive qui proposeront des animations afin de limiter le nombre de personnes à l’intérieur."

Une randonnée pédestre organisée par l'UCTSPC au départ de Beau-Soulage est programmée à 15h pour un retour à 16h.

Emmanuelle présente l'affiche annonçant ce 4ème  forum

Emmanuelle présente l'affiche annonçant ce 4ème forum

Comme elle l’avait souligné pour la 3ème édition, Emmanuelle a repris pour cette 4ème édition, le même visuel d’affiche de façon à ce qu’un simple regard suffise pour repérer l’essentiel : le lieu, le thème, la date. C’est donc lui qui, chaque année, annoncera ce forum.

Les associations participantes doivent se mobiliser en aidant à la diffusion des affiches car, comme le dit si bien ce proverbe africain : «Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !»

Souhaitons donc à nouveau une belle réussite à cette 4ème édition.

Partager cet article

Repost0
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 15:27

Interview de Jean-Pierre Poupée, maire de la commune et de Michel Poupée, président du syndicat d'élevage.

La Foire du 1er Mai a été annulée, une première !

Combien de bénévoles compte le Syndicat d’Elevage ?

10-12 bénévoles et une quinzaine d’éleveurs.

Que ressentez-vous à l’approche de cette date ?

Cela fait bizarre: Pas de réunions de préparation le soir. Pas de peinture dans les rues pour le marquage des emplacements des forains. Pas de commandes à passer pour l’approvisionnement de la buvette. Pas de sonnerie de téléphone pour les réservations d’emplacement.

Un mois d’avril historiquement calme !

Avant d’être président, vous étiez déjà très investi dans le Syndicat d’Elevage. Pouvez-vous nous raconter un fait qui vous a marqué ?

Beaucoup de souvenirs depuis 1980, ma première foire ! Je participais au transport des bovins.

2001 : pas d’animaux à la foire pour cause de fièvre aphteuse.

Il y a 35-40 ans, les journées de foire étaient bien remplies car il y avait, en plus de l’organisation actuelle, un banquet à 13 h et un bal sous chaumière le soir.

Que de souvenirs !

Et quelques anecdotes ?

Le 1er mai 2001, l’Escotais est sorti de son lit à vue d’œil entre 7 heures et 11 heures.

Des fins de foire raccourcies par les caprices de la météo : la pluie précipite le remballage pour les forains et fait rentrer les badauds. 

 

C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !
C'était en 2017  !

C'était en 2017 !

L’édition 2021 sera spéciale ! Pensez-vous à des animations différentes pour l’année prochaine ?

En 2021, nous fêterons les 100 ans de cette belle foire …

Nous envisageons une exposition d’animaux plus importante avec des animations autour de l’élevage.

 

Merci à Michel POUPÉE d’avoir répondu à nos questions.

Nous attendons cette Foire 2021 avec impatience !

 

 

(Article proposé par Maria, du multimédia.)

Partager cet article

Repost0
4 mars 2020 3 04 /03 /mars /2020 11:39

 

Partager cet article

Repost0
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 18:51

 

Partager cet article

Repost0
11 février 2020 2 11 /02 /février /2020 10:57

 

Partager cet article

Repost0
3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 11:28

 

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 10:30

Vendredi soir, il y avait foule à la salle Gabriel pour les derniers vœux de Jean-Pierre Poupée, maire de la commune, après plusieurs mandats en tant qu’adjoint.

Il commença par remercier la population venue en grand nombre assister à cette cérémonie et présenta au nom de l’ensemble du conseil municipal, ses meilleurs vœux pour 2020.

Une salle bien remplie

Une salle bien remplie

Pour commencer la soirée de manière festive, la chorale « Racan chante » se produisit sur la scène pour la plus grande joie des personnes présentes.

Racan chante enchanta le public

Racan chante enchanta le public

Vint ensuite le moment du discours qui commença en ces termes : « Chacun sait que le mandat se termine en mars et que vous serez amenés à élire un nouveau conseil. J’ai décidé de mettre un terme à ma fonction d’élu. Je souhaite remercier chaleureusement toutes les personnes qui m’ont accordé leur confiance. Une très belle expérience passionnante, émaillée d’événements, de découvertes et très riche humainement. »

Ce furent ensuite de nombreux remerciements en direction des adjoints et de l’ensemble des élus pour l’ambiance sereine et productive qui a régné tout au long du mandat.

Ses remerciements allèrent également aux enseignants, aux diverses associations, aux personnels administratifs et techniques. Les nouveaux habitants et les nouvelles entreprises eurent droit à des souhaits de bienvenue.

Mais, bien que la période ne s’y prête pas beaucoup, Jean-Pierre Poupée retraça rapidement les deux gros chantiers de 2019 : les travaux de la place de la République, une transformation attendue depuis plusieurs années et la révision du PLU avec 17 réunions de travail dans l’année.

Un diaporama pour exposer les réalisations
Un diaporama pour exposer les réalisations

Un diaporama pour exposer les réalisations

Grâce au diaporama qui défilait, de nombreux clins d’œil sur les activités et la vie communale permirent aux habitants de se remémorer les moments clés de l’année écoulée et du mandat qui s’achève.

Les prises de paroles terminées, vint le moment des nombreuses récompenses.

Comme chaque année, les lauréats des Maisons fleuries furent mis à l’honneur et reçurent pour les premiers, une composition florale et pour les nombreux autres, un bon d’achat pour des graines.

1- Philippe COUTON

2-   Nicole BROSSAY

3-   Monique DAUPHIN

Les lauréats des maisons fleuries

Les lauréats des maisons fleuries

Ensuite, deux agents communaux reçurent la médaille de la ville : Odile Gourdon, pour 30 ans passés à la mairie et Pascal Dhellin qui a sillonné la Commune depuis avril 1987.

Odile et pascal ont reçu la médaille de la ville

Odile et pascal ont reçu la médaille de la ville

Et, pour finir, ce fut au tour des bénévoles d’être honorés : Rolande Giraud, présidente du Club de l’Amitié depuis 1997, Francis Paulé, 48 ans de service au Centre de Secours de Saint-Paterne-Racan et Jean-Michel Malherbe, président du Comité des fêtes depuis 1990.

Francis Paulé et Jean-Michel Malherbe reçurent aussi la médaille de la ville
Francis Paulé et Jean-Michel Malherbe reçurent aussi la médaille de la ville

Francis Paulé et Jean-Michel Malherbe reçurent aussi la médaille de la ville

Comme l’a souligné Monsieur le Maire : « Trop de paroles tuent l’action », aussi, ce grand moment d’émotion et de convivialité se termina par le partage de la galette et le verre de l’amitié.

Moment partagé plein de convivialité

Moment partagé plein de convivialité

Merci à Maria pour la documentation qui m'a permis de rédiger cet article.

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2020 1 20 /01 /janvier /2020 15:00

C’est devant une salle bien remplie que Catherine Lemaire, procéda à ce dernier exercice du mandat, la cérémonie des « Vœux du maire ». Outre les Christophoriennes et Christophoriens attachés à cette tradition, quelques élus du territoire avaient fait le déplacement en soutien à Madame le Maire dont ils ont pu apprécier le travail dans les différentes instances auxquelles elle a participé lors de ces 6 années.

Un public assez nombreux pour cette cérémonie des vœux.
Un public assez nombreux pour cette cérémonie des vœux.

Un public assez nombreux pour cette cérémonie des vœux.

Son discours, que vu la période actuelle elle a souhaité assez concis, débuta par la présentation des vœux prononcés au nom de tout le conseil municipal  et fut accompagné d’un diaporama qui débuta de manière très humoristique en faisant un parallèle entre la vie citadine et la vie rurale. Cette comparaison sembla plaire énormément à l’assistance. Puis il se déroula en montrant la vie du village durant les 6 années écoulées : bâtiments, animations, réalisations, vie associative…, tout ce qui prouve que malgré les difficultés qui peuvent survenir, Saint-Christophe reste un village attractif comme Madame le Maire va l’expliquer face à l’assistance avec le discours proprement dit qui débuta en ces termes : « En cette période préélectorale, je me dois de respecter l’obligation de réserve, je ne peux pas vous présenter les actions à venir…pour ces vœux qui clôturent ce mandat, je n’ai pas résisté à écrire une courte histoire…Le titre que j’ai choisi « Ah, Si Saint-Christophe nous était conté ! » en référence à « Si Paris nous était conté «  de Sacha Guitry. »

Le moment du discours

Et ainsi débuta l’histoire : « Il était une fois en l’an mille dans une vallée que l’on nommait « La vallée de l’Escotais », un joli village dénommé Saint-Christophe, du nom du saint patron des voyageurs…. » L’histoire du village se déroula au fil des siècles et montra les phases de sa prospérité lors de l’industrialisation, l’arrivée du chemin de fer et des voitures. La douceur de vivre y était toujours palpable. Mais…, écoutons Madame le Maire : « Au cours des dernières décennies, tout s’est accéléré, le numérique nous a fait basculer dans le virtuel, dans la dématérialisation. On a parlé de délocalisation, de décentralisation, de fusion…tout s’est enchaîné à la vitesse grand « V ». Que reste-t-il, face à ces mutations, de cette vie champêtre parfois insouciante au rythme des saisons  »

Et ainsi, au fil de l’histoire et des changements apportés tant à la vie du village qu’à celle de ses habitants et de ses élus, des interrogations se dévoilèrent. Tout d’abord face à la réorganisation des territoires et la diminution des transports en commun : « Avons-nous gagné en qualité de vie ? C’est une question à laquelle je n’ai pas de réponse. »

Vint ensuite le questionnement sur l’éloignement par rapport à la métropole et aux difficultés qui en découlent suivi d’une sorte d’appel au secours. « Nous, communes du Nord Touraine, nous ne voulons pas être les oubliés. »

En conclusion de cette petite histoire à la manière de…, Catherine Lemaire poursuivit en ces termes : « Je ne suis pas une farouche opposante à la ville mais tout ne peut pas se concentrer autour de la ville. L’intercommunalité est omniprésente. Pour être et rester attractif, il faut être inventif, réactif et chercher à s’adapter en permanence. L’équipe municipale s’est battue pendant 6 ans pour réaliser des projets afin que chacun puisse s’épanouir, apprécier son lieu de vie et accéder aux services. »

Remerciements aux élus

Remerciements aux élus

Remerciements aux agents communaux

Remerciements aux agents communaux

Remerciements aux bénévoles

Remerciements aux bénévoles

Cette partie achevée, vint le moment des remerciements tout d’abord aux élus qui l’ont épaulée durant le mandat, puis aux agents communaux qui aident au bon fonctionnement des différentes activités de la commune (entretien, école, activités périscolaires,…), aux bénévoles qui œuvrent à la bibliothèque et aux particuliers qui, par leur action, participent à l’embellissement de la commune. Des compositions florales ou des paniers garnis furent remis en récompense.

Remerciements à M. Mégret pour son jardin thérapeutique et à Thierry Albert De Rycke pour le jardin du Clos Saint Gilles
Remerciements à M. Mégret pour son jardin thérapeutique et à Thierry Albert De Rycke pour le jardin du Clos Saint Gilles

Remerciements à M. Mégret pour son jardin thérapeutique et à Thierry Albert De Rycke pour le jardin du Clos Saint Gilles

Palmarès du concours des maisons fleuries : 

M. et Mme Rimbault et M Thierry Albert De Rycke aux côtés de Catherine Lemaire
M. et Mme Rimbault et M Thierry Albert De Rycke aux côtés de Catherine Lemaire

M. et Mme Rimbault et M Thierry Albert De Rycke aux côtés de Catherine Lemaire

Pour terminer, C’est Alexandre Courtois, un jeune apprenti Christophorien, qui fut mis à l’honneur en recevant la médaille de la commune pour sa réussite au concours des Meilleurs Apprentis de France, dans la catégorie couverture, où il obtint une médaille de bronze.

Alexandre fut honoré par Mme Le Maire

Alexandre fut honoré par Mme Le Maire

Après avoir remercié ses administrés pour la confiance qu’ils lui ont accordée durant ces 6 années, Catherine Lemaire termina son discours par ces quelques mots : « Chaque année est ponctuée de petits bonheurs, de souffrance. Je vous souhaite beaucoup de force pour réaliser vos projets. »

La soirée se termina par un buffet qui proposait divers grignotages avant l’arrivée des galettes et du verre de l’amitié, signes d’une convivialité bien présente au cours de cette cérémonie.

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 10:10

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages