Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 15:19

Si vous souhaitez vendre pensez à vous inscrire avant le 20 août.

Au cours de cette journée, les Crins de la Martinière proposeront des tours de poney (3 €) aux enfants.

Informations :vide-greniers à Saint-Paterne-Racan
Informations :vide-greniers à Saint-Paterne-Racan
Repost 0
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 14:19

 

Dès 7 ans. Les enfants repartent avec leur œuvre. Matériel fourni. Peinture préparée par les enfants. Prévoir une tenue adaptée. L’atelier se termine par un goûter. Animé par un guide conférencier. Réservation souhaitée. Places limitées. Durée : 2 h environ.

Mercredi 9 août, 14h30, Carnuta, 2, rue du bourg ancien, Jupilles. Tarif 5€.

Contact et réservation : 02 43 38 16 83, 02 43 38 16 60, info@vallee-du-loir.com, www.pays-valleeduloir.fr

Repost 0
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 12:51

Cette année, comme toutes les années impaires depuis 2002, c’est à Saint-Paterne-Racan que les populations des 2 villages de Saint-Paterne et Saint-Christophe se sont retrouvées pour fêter ensemble la commémoration de la Prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, symbole de la fin de la monarchie absolue, de la société d'ordres et des privilèges et celle de la Fête de la Fédération qui eut lieu en 1790, soit un an après la prise de la Bastille. La fête nationale a été promulguée par la loi du 6 juillet 1880.

Vers 21 h 30, Le défilé s’est mis en place, des élus de Saint-Paterne distribuant des lampions colorés aux enfants fiers de montrer le leur.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

En tête du cortège, Jean-Pierre Poupée, maire la commune organisatrice, était accompagnée de Catherine Lemaire, maire de Saint-Christophe. Jean-Michel Malherbe, président du comité des fêtes, allait et venait pour être sûr que tout se passait bien. Il tint à remercier Emmanuel Tondereau, artisan de la commune, qui a installé bénévolement les différents branchements.

Les festivités pour la fête nationale

Pour cette soirée, plusieurs animations étaient au programme.

Les jeunes sapeurs pompiers de Racan

Ce sont eux qui ont ouvert les festivités par plusieurs exercices et notamment les soins de premiers secours à apporter aux blessés ainsi que le maniement du tuyau depuis le camion.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

L’association d’expression corporelle

Les filles de l’association locale épaulées en cette période estivale par des membres de l’association de La Chartre-sur-le-Loir, auxquelles elles rendront la pareille à Ruillé-sur-Loir, ont présenté de très nombreuses danses sur le terrain de basket avant le départ du défilé puis, lors des nombreuses pauses qui ont émaillé la retraite aux flambeaux.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

Les Danseux du Nais

Revêtus de leurs costumes et poussant leur landau fétiche où une petite fille avait pris place, ils ont esquissé quelques pas de leurs célèbres danses folkloriques.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

Les musiciens de l’EMEDC

Bien installés avec pupitres et partitions sur une grande remorque tirée par le 4X4 de Thierry Hervet-Garcia, conseiller municipal de Saint-Christophe, ils ont rythmé le défilé au son de quelques morceaux de leur répertoire.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

Plus la soirée avançait, et plus la foule devenait dense et, lorsque le défilé se retrouva au point de départ après avoir parcouru plusieurs rues du village, une importante foule s’est retrouvée sur le terrain de sports pour assister au feu d’artifice, spectacle pyrotechnique de grande qualité offert désormais aux habitants des deux communes. Lors du bouquet final, on pouvait entendre : « C’est magnifique ! Le final était sublime ! » et autres exclamations élogieuses.

Pour restaurer et abreuver les nombreux visiteurs, le comité des fêtes tenait une buvette où frites, crêpes et boissons fraîches attendaient les chalands.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

Le feu d’artifice terminé, l’orchestre Fath.fr invita les danseurs à entrer sur la piste pour quelques heures de danses variées jusqu’au petit matin.

Ce feu d’artifice intercommunal revient à environ 6000 €. Le coût est réparti entre les deux communes au prorata du nombre d’habitants. La commune organisatrice se charge de trouver et de rétribuer l’orchestre qui doit animer le bal gratuit qui est proposé en fin de soirée.

Les festivités pour la fête nationale
Repost 0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 14:25

Suite au décès soudain de Catherine Barbé Vacchiano le 11 février dernier, au lendemain d’une séance du conseil municipal, Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune de Saint-Christophe-sur-le-Nais, avait souhaité lui rendre hommage. L’occasion s’est présentée samedi matin avec l’inauguration d’une sculpture réalisée par Thierry Hervet Garcia et installée sur la pelouse devant la maison de la défunte.

Petit retour en arrière

Catherine Barbé Vacchiano appréciait les sculptures de son ami Thierry et, en septembre de l’année dernière, elle lui avait passé une commande avec ces exigences : « Je te laisse le choix du sujet mais je veux que tu n’utilises que des matériaux recyclés ! » Suite à son décès, le sculpteur s’est rapproché de Gilles, son époux, et de Gabrielle et Georges, leurs enfants, pour savoir s’il devait ou non réaliser la commande. Bien évidemment, ils ont donné leur accord. Le sculpteur s’est donc occupé de rechercher des matériaux qui pourraient lui être utiles. Puis, il lui a fallu mûrir le projet. Le déclic s’est fait en mars lorsque son ami peintre lui dit : « Tu devrais mettre des feuilles de vigne. » Les feuilles, bonne idée mais Thierry choisit pour leur symbolique de robustesse, les feuilles de chêne. Son projet sera donc un arbre. Le pied de la statue figurera le tronc et les racines et comme il le dira au cours de l’hommage : « Ce pied représente l’ancrage de Catherine dans sa terre, dans son village d’adoption où elle s’est investie. » Au sommet de l’arbre, on trouve Gilles et Catherine avec, juste au-dessous d’eux, Gabrielle et Georges.

À la demande de Gabrielle, pour entourer la sculpture de Catherine, Thierry avait amené son Phoïbos, dieu des arts, et son Hermès, le dieu aux multiples atouts.

La sculpture réalisée avec des matériaux recyclés

C’est donc cette sculpture pleine de symboles qu’avec beaucoup d’émotion quelques élus de Saint-Christophe, des amis proches et des membres de la famille sont venus inaugurer en hommage à celle qui n’est plus. Catherine Lemaire dans son court propos rappela : « Ça faisait plus de 3 ans que la plupart d’entre nous au conseil connaissait Catherine. Je me souviendrai toujours de sa voix au téléphone quand elle me disait : Bonjour Catherine, c’est Catherine ! avec une pointe d’humour. » Puis, parlant au nom du conseil municipal ; elle ajouta : « Catherine, nous nous souviendrons de ta générosité, de ta témérité, de tes prises de conviction franches et sincères… Aujourd’hui, tu es avec nous pour ce moment de partage pour inaugurer cette sculpture que tu souhaitais tant.»

Henri Zamarlik, ancien conseiller général, qui avait eu l’occasion de rencontrer Catherine Barbé Vacchiano prononça quelques mots : « Je conserverai un souvenir exceptionnel de cette personne au niveau de son investissement dans son travail. Ce qui compte, c’est le souvenir qu’on laisse. »

Les participants à cette petite cérémonie
Les participants à cette petite cérémonie

Les participants à cette petite cérémonie

Thierry Hervet Garcia, sculpteur à ces heures mais aussi un peu poète, lut le texte qu’il avait préparé en hommage à son amie et l’épingla ensuite sur son œuvre.

Retraité depuis peu, il a déjà quelques commandes et de nombreux projets, il n’aura donc pas le temps de s’ennuyer.

Pour clore cet émouvant mais sympathique hommage, Gilles offrit aux personnes présentes de partager le verre de l’amitié en souvenir de Catherine.

Thierry accroche son texte à la sculpture

Thierry accroche son texte à la sculpture

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale manifestations
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 16:44

Depuis de nombreuses années, le premier dimanche de juin est synonyme, sur le territoire de Racan, de festivités dans les prés situés en contrebas du château de la Roche Racan. En effet, les propriétaires, M. et Mme Lapeyre, mettent ces prés à la disposition du GIH du Pays de Racan qui regroupe les Pêcheurs de l’Escotais, du Long et de la Dême. Pour cette 31ème édition, ce sont 140 pêcheurs toutes catégories confondues qui ont pu s’adonner à leur loisir favori en participant aux concours proposés par les organisateurs. Côté adultes, ils étaient 104 participants des deux sexes et côté enfants, on pouvait voir 36 jeunes de moins de 15 ans, le benjamin ayant tout juste 3 ans ! Le président du groupement intercommunal halieutique du Pays de Racan, Christian Madieu faisait remarquer avec un certain humour : « Nous avons de plus en plus de jeunes et de féminines qui se sont placées dans les premières places du concours. Les femmes prennent le pouvoir !» Cette journée, basée sur la convivialité dans un cadre magnifique, permet à de nombreuses familles de venir passer un bon moment, soit en accompagnant leur(s) pêcheur(s) soit tout simplement en venant profiter d’une belle journée de plein air au bord de l’eau.

Gérard et Louisette ont bien apprécié cette journée.

Gérard et Louisette ont bien apprécié cette journée.

En suivant le cours d’eau, on a pu rencontrer Gérard et Louisette, venus de Château-Renault, très heureux de cette journée et qui envisagent de renouveler, le plus rapidement possible, leur participation à une activité de pêche. Comme chaque année, le président s’accorde à dire que : «Cette nouvelle manifestation a été un succès au niveau du nombre de participants mais côté visiteurs, il y a eu un peu moins de monde. Il est vrai que ce premier dimanche coïncidait avec le week-end de Pentecôte. De toute façon, le but de notre Fête de la pêche, c’est de faire découvrir l’activité et, quand on voit le nombre d’enfants présents, on a atteint notre but. »

Pour arriver à un tel résultat, il a fallu aux organisateurs un très gros investissement en amont. Les bénévoles du GIH ont pris en charge la préparation du terrain alors que les Joyeux de l’Escotais s’occupaient de la restauration et de la buvette comme chaque année.

Les adultes ont reçu leurs récompenses

Les adultes ont reçu leurs récompenses

Au milieu de l’après-midi, le président invita les personnalités présentes à monter sur le podium pour la distribution des lots aux concurrents.

Voici les résultats du concours de pêche avec les trois premiers de chaque catégorie : Adultes : Berry Jean-Pierre ; Poupée Marie-Chantal ; Morin Steven. Enfants : Trivault Nathael ; Picavet Sulyman ; Saulnier Théo.

Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 10:23

Samedi, en début d’après-midi, une animation peu commune occupait la galerie marchande du Super U de Neuillé-Pont-Pierre. À l’initiative de MM. Alain Triboté et J. M. Georget, une exposition de cabriolets anciens allant des années 1937 à 1987, était visible depuis déjà quelques jours. On pouvait admirer des Mathis, Salmson, Peugeot, Panhard, Citroën,… et une Excalibur de 1982, modèle unique, confectionné en Suisse. C’était un alignement de chromes rutilants, de carrosseries resplendissantes. L’un des propriétaires d’un de ces bijoux confia : « Quand je l’ai achetée, elle était en piteux état. J’ai dû tout refaire. Ce que vous voyez là est le résultat de très nombreuses heures de travail.» À la question : « Utilisez-vous souvent ce véhicule ou le conservez-vous précieusement à l’abri ? », il répondit : « Je prends plaisir à sortir avec pour des promenades en famille, pour des défilés ou pour des rallyes. J’éprouve une certaine fierté quand je suis au volant de ma voiture ! » M. Georget précisa alors : « Toutes ces voitures sont venues ici par la route avec leur propriétaire. Elles sont toutes immatriculées et en état de marche. »

Une dizaine de beaux cabriolets à admirer
Une dizaine de beaux cabriolets à admirer
Une dizaine de beaux cabriolets à admirer

Une dizaine de beaux cabriolets à admirer

Mais, ce qui attira bon nombre de personnes en ce début d’après-midi, fut le défilé parmi ces beaux cabriolets pour présenter une douzaine de robes de mariages créées par Léonie D. Ses quatre mannequins, Line, Alexia, Émilie et Coralie, revêtues des différents modèles vinrent à tour de rôle ou par deux ou trois, présenter cette nouvelle collection devant la très resplendissante Excalibur.

L'Excalibur
L'Excalibur

L'Excalibur

La créatrice, Léonie D, exposait pour la première fois ses robes dans le nord du département. « Quand MM. Triboté et Georget m’ont proposé de participer à cette manifestation, j’ai aussitôt dit « oui » car c’était pour moi une opportunité pour me faire connaître. Habituellement, mes modèles sont essentiellement présentés dans le sud du département.» L’originalité et la qualité des robes proposées par Léonie D. résultent d’un savoir-faire unique acquis pendant plus de quinze années d’exercice de ce métier. Elle sait être à l’écoute de ses clientes, les accompagne dans leur choix des formes, des tissus et des accessoires nécessaires à la réussite d’une belle cérémonie.

Les deux co-organisateurs de cette animation peuvent être fiers de cette belle réussite et M. Marchesseau, responsable du magasin, mérite des remerciements pour autoriser de telles manifestations.

Les cabriolets sont encore visibles jusqu’au samedi 1er avril.

Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie
Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie
Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie
Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie
Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie

Présentation des robes de mariées avec Line, Alexia, Émilie et Coralie

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 13:23

Les Amis de la Vallée de l’Escotais avaient décidé de faire les choses en grand pour leurs premières journées hors les limites de Saint-Paterne-Racan. Tout au long de la semaine précédent ce premier week-end automnal, chacun a pu juger de la grande animation qui régnait tout autour du manoir de Vaudésir, situé entre Saint-Christophe-sur-le-Nais et Dissay-sous-Courcillon. C’est en effet le cadre bucolique de ce joli manoir Renaissance christophorien qui avait été retenu pour l’organisation des 9èmes journées du bien-vivre en Pays de Racan.

Le manoir illuminé et les bons plats ont permis de bien apprécier la soirée su samedi.
Le manoir illuminé et les bons plats ont permis de bien apprécier la soirée su samedi.
Le manoir illuminé et les bons plats ont permis de bien apprécier la soirée su samedi.

Le manoir illuminé et les bons plats ont permis de bien apprécier la soirée su samedi.

Dès samedi soir, les festivités furent lancées avec un repas qui réunit 400 personnes et une animation devant la belle façade du manoir illuminée pour l’occasion qui rassembla 300 personnes supplémentaires. Au cours de la soirée, outre le discours de bienvenue du président de l’association, Jacky Orgeur, les spectateurs purent applaudir les lames amboisiennes et Flamma Ferrum, écouter le propriétaire des lieux, Frédéric Amiot, présenter son logis et lire des textes préparés par Philippe Larus et Fabrice Mauclair, respectivement président et vice-président d’Histoire et Patrimoine, relatant quelques anecdotes liées à ce site. Ces différents spectacles étaient entrecoupés de morceaux de musique joués par l’EMDC, musique de la CCPR, sous la conduite de Corinne Galtaud.

Les cyclotouristes prêts pour participer aux échappées belles.
Les cyclotouristes prêts pour participer aux échappées belles.

Les cyclotouristes prêts pour participer aux échappées belles.

Le lendemain, dès 8 h, ce sont les randonneurs qui se présentaient sur les lieux pour participer aux différents parcours préparés par l’UCTSPC. Ce sont 72 personnes au total qui ont emprunté les chemins christophoriens et au-delà. Une douzaine d’entre eux ont suivi le nouveau parcours de 25 km préparé durant l’été par Philippe Petithomme et qui relie Vaudésir à la Grange Saint-Martin sise sur Saint-Paterne-Racan.

En parallèle, 11 cyclotouristes s’inscrivaient pour participer aux échappées à vélo parrainées par la Région Centre Val de Loir et dotées d’un beau vélo à gagner par tirage au sort.

Un petit aperçu des points de restauration
Un petit aperçu des points de restauration
Un petit aperçu des points de restauration

Un petit aperçu des points de restauration

Vers 11 h, Jacky Orgeur accompagné des élus du territoire et de quelques personnalités fit le tour des nombreux stands installés tout autour de la zone réservée aux festivités puis les discours s’enchaînèrent. Le ciel un peu chargé le matin laissa passer quelques gouttes avant que le soleil ne s’installe pour l’après-midi. Les nombreux visiteurs en profitèrent pour se répartir au niveau des nombreux stands proposant de la nourriture afin de se restaurer à midi : UCTSPC, APE de Saint-Paterne, APE et Comité des fêtes de Saint-Christophe, des Afghans et autres lieux de restauration rapide ….

Stands divers
Stands divers
Stands divers
Stands divers
Stands divers

Stands divers

Les stands offraient des produits très variés tels que bijoux, produits de beauté, objets de décoration, …

Artisanat sous différentes formes
Artisanat sous différentes formes
Artisanat sous différentes formes
Artisanat sous différentes formes
Artisanat sous différentes formes

Artisanat sous différentes formes

D’autres présentaient le savoir-faire des artisans locaux : menuisier, charpentier-couvreur ou proposaient des produits locaux : boulanger, fromager, charcutier.

Les stands associatifs
Les stands associatifs
Les stands associatifs
Les stands associatifs

Les stands associatifs

Certaines associations n’hésitaient pas à se mettre en avant pour faire connaître leurs différentes activités : Les Joyeux de l’Escotais et leur théâtre, les cyclotouristes et leur manifestation prévue en 2017 « la Sainpatophe » dont nous aurons l’occasion de reparler, Histoire et Culture de Château-la-Vallière et Histoire et Patrimoine de Saint-Christophe et leurs publications.

Le personnel de la CCPR en grande tenue
Le personnel de la CCPR en grande tenue

Le personnel de la CCPR en grande tenue

La CCPR tenait un stand et proposait des animations aux enfants qui pouvaient aussi pour se distraire se faire maquiller, pêcher à la ligne avec l’APE du RPI du Val de Loir, s’essayer à l’épée ou au tir à l’arc.

Des initiations sont proposées par les professionnels
Des initiations sont proposées par les professionnels
Des initiations sont proposées par les professionnels
Des initiations sont proposées par les professionnels
Des initiations sont proposées par les professionnels

Des initiations sont proposées par les professionnels

N’oublions pas les stands des associations venues participer aux nombreuses animations offertes aux visiteurs comme Vol en scène, le tir à l’arc, Scaramouche, les poneys de l’Étrier 37, la calèche…

Un beau défilé avant les spectacles
Un beau défilé avant les spectacles
Un beau défilé avant les spectacles
Un beau défilé avant les spectacles
Un beau défilé avant les spectacles
Un beau défilé avant les spectacles

Un beau défilé avant les spectacles

Vers 14 h, tous les participants défilèrent autour de l’espace dédié aux différentes activités avant que les animations n’occupent la scène où les nombreux spectateurs attendaient.

Un spectacle qui a beaucoup plu
Un spectacle qui a beaucoup plu
Un spectacle qui a beaucoup plu
Un spectacle qui a beaucoup plu
Un spectacle qui a beaucoup plu
Un spectacle qui a beaucoup plu

Un spectacle qui a beaucoup plu

Les rapaces ont vraiment conquis le public de tous âges.

De nombreux curieux sont venus écouter Frédéric Amiot parler du manoir
De nombreux curieux sont venus écouter Frédéric Amiot parler du manoir
De nombreux curieux sont venus écouter Frédéric Amiot parler du manoir

De nombreux curieux sont venus écouter Frédéric Amiot parler du manoir

Vers 16 h, Frédéric Amiot accueillit les visiteurs dans la cour du manoir où il relata l’histoire de Vaudésir de sa construction à nos jours et permit aux curieux de s’approcher au plus près de l’habitation. « Pourquoi le nom de Vaudésir ? Nous sommes dans un petit val (des vaux) et tout autour c’étaient des marécages, aucune culture n’était possible, c’était donc désert. De ce fait émergea le nom vau désert qui se transforma en Vaudésir. »

Du château abandonné au manoir actuel
Du château abandonné au manoir actuel
Du château abandonné au manoir actuel
Du château abandonné au manoir actuel
Du château abandonné au manoir actuel

Du château abandonné au manoir actuel

Une belle réussite à nouveau pour ces 9èmes journées, réussite due comme le dit Jacky Orgeur « aux 150 bénévoles qui ont été présents aux côtés de l’AVE. Je veux citer le comité des fêtes de Saint-Christophe, l’APE de Saint-Paterne et celle de Saint-Aubin, l’UCTSPC, familles rurales Racan, la CCPR ainsi que les artisans nouvellement retraités qui ont participé activement. Je remercie la commune de Saint-Christophe pour la mise à disposition des agents techniques. » Mais, bien évidemment ses remerciements vont aussi à « Frédéric Amiot qui a accepté d’accueillir la manifestation sur ses terres et permit de découvrir son manoir sur toutes ses faces. »

Le rendez-vous est donné pour 2017, à Fontenailles, sur Louestault.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 15:44
Réussite du vide-grenier à Saint-Paterne-Racan

Comme chaque premier dimanche de septembre, l’aire de loisirs de l’Image accueillait, pour la 24ème édition du vide-grenier organisé par le comité des fêtes, les passionnés de vieilleries, les curieux pensant dénicher un objet convoité depuis longtemps, ou tout simplement ceux qui profitent de ces moments pour renouveler la garde-robe des enfants et acquérir quelques jeux qui retiendront leur attention pendant un moment.

Ce rendez-vous incontournable du territoire avait drainé 150 exposants sur le site et, au cours de la journée, ce sont 500 visiteurs qui sont venus flâner et faire des achats en appréciant la bonne organisation de la manifestation.

L’association Episode qui gère l’épicerie solidaire tenait un stand où les personnes pouvaient contacter les bénévoles pour mieux connaître le rôle de cette association.

Pour que la réussite soit totale, une vingtaine de personnes entourait Jean-Michel Malherbe, président du comité des fêtes de Saint-Paterne-Racan. Lors de son discours, ce dernier remercia tous ceux qui ont participé à la bonne tenue de ce vide-grenier ainsi que la municipalité pour les services rendus par le personnel communal et le prêt de matériel.

Contact au 02.47.29.27.83 ou 06.31.80.29.29.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 10:13

À chaque 14 juillet, et ce, depuis de nombreuses années, le comité des fêtes de Villebourg se charge d’animer le village. Sur le terrain communal, sont installés parquet pour les danseurs, barnum pour la restauration et l’animation musicale qui séviront lors de la soirée avant et après le feu d’artifice.

Vide grenier à Villebourg
Vide grenier à Villebourg
Vide grenier à Villebourg
Vide grenier à Villebourg
Vide grenier à Villebourg
Vide grenier à Villebourg

Mais, en attendant ce moment convivial, le terrain et le parking le long de la Vandoeuvre sont occupés par les exposants venus proposer divers objets, bibelots, outils, vêtements, chaussures, livres, jouets et même des pièces détachées de voiture qui feront le bonheur des chineurs à la recherche de l’objet convoité depuis longtemps mais toujours absent de leur collection.

Vide grenier à Villebourg
Vide grenier à Villebourg

C’est aussi l’occasion pour les familles de renouveler la garde-robe des enfants ou de les équiper en ce début de vacances de nouveaux livres ou jeux qui les occuperont un certain temps et le tout, à moindre coût.

Cette année, on pouvait estimer à près d’une quarantaine ces marchands occasionnels venus déballer dans le cadre agréable de Villebourg.

Vide grenier à Villebourg
Vide grenier à Villebourg

Pour agrémenter un peu l’espace, quelques voitures anciennes avaient été disposées et attiraient le regard des curieux toujours intéressés par ces vieux véhicules parfaitement entretenus par leurs propriétaires.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 16:15
30ème fête de la pêche à la Roche Racan
30ème fête de la pêche à la Roche Racan

Comme chaque année, la fête de la pêche s’est déroulée en contrebas du château de la Roche Racan, château qui a appartenu autrefois, au poète Honorat de Bueil, seigneur de Racan. Propriété durant de longues années de M. Brackers de Hugo qui a toujours soutenu activement cette manifestation, c’est depuis son décès, sa fille Madame Geneviève Lapeyre qui en est la propriétaire et qui maintient cette tradition de mettre à disposition les prés et le bief de la rivière pour que cette fête puisse avoir lieu.

Les enfants ont leur coin de pêche
Les enfants ont leur coin de pêche
Les enfants ont leur coin de pêche

Les enfants ont leur coin de pêche

Petite nouveauté pour cette 30ème édition, c’est le samedi qui a été retenu en lieu et place du dimanche. Malgré cette modification, dès le petit matin, 121 adultes se sont engagés pour la première manche qui a plutôt donné de bons résultats : des prises de plus de 3 kg ont été enregistrées et quelques-unes entre 2 et 3 kg, ce qui a fait de nombreux heureux.

Le coin pêche des adultes
Le coin pêche des adultes
Le coin pêche des adultes

Le coin pêche des adultes

Tout compte fait, au cours de cette 1ère manche, peu de pêcheurs se sont retrouvés sans la moindre truite mais, tous se sont pressés de gagner la file d’attente pour s’engager dans la seconde manche en espérant pour certains faire aussi bien et pour les autres améliorer leur résultat.

La file d'attente pur la 2ème manche

La file d'attente pur la 2ème manche

Pendant que les pêcheurs taquinaient les truites, les cuistots et autres petites mains de l’association « Les Joyeux de l’Escotais » s’impliquaient dans la préparation des entrées, cuisson des grillades et des frites, fonctionnement de la buvette, pour répondre aux demandes de ces lève-tôt qui vers 10 h commençaient à avoir des tiraillements au niveau de l’estomac et ressentaient le besoin de s’hydrater quelque peu.

Pendant ce temps, Christian Madieu, président de l’association « Les pêcheurs de l’Escotais » se déplaçait d’un barnum à l’autre pour vérifier que tout se passait pour le mieux.

On s'affaire pour les repas du midi
On s'affaire pour les repas du midi
On s'affaire pour les repas du midi
On s'affaire pour les repas du midi

On s'affaire pour les repas du midi

Après la pause méridienne, alors que les plus acharnés continuer de taquiner hors concours les quelques truites qui leur avaient échappé, les responsables s’affairèrent pour préparer le classement et la remise des lots prévus pour le milieu de l’après-midi en présence de la propriétaire du château et de nombreux élus du territoire. Avant de commencer la distribution des récompenses, Christian Madieu fit un petit historique de la manifestation. « Au cours des 30 années, ce sont 1860 enfants de moins de 12 ans et 3320 adultes qui ont participé à la réussite de cette journée….Depuis la création par la Fédération Nationale de créer une journée « Fête de la pêche » sur un secteur où la pêche serait possible sans carte de pêche, M. Brackers de Hugo et le comité des fêtes de Saint-Paterne nous ont contacté pour nous joindre à eux et continuer ce qu’ils faisaient à la Roche Racan. Et, depuis 30 ans, nous organisons cette fête le premier week-end de juin avec maintenant « les Joyeux de l’Escotais»…J’aurai une pensée toute particulière pour l’ancien propriétaire des lieux, M. Brackers de Hugo, aujourd’hui disparu, qui nous a soutenus financièrement et matériellement. Aujourd’hui, sa fille et son mari continuent de nous aider pour pérenniser cette fête, la seule à être organisée dans le département de l’Indre-et-Loire depuis 30 ans…Je ne pensais pas que cela durerait 30 ans avec les nombreux déboires liés à la réglementation : interdiction de barrer la rivière, couper les nénuphars, vente de boissons à la buvette, etc… C’est pourquoi nous sommes arrivés sur le bief sinon, il n’y aurait plus de fête de la pêche. Le bief est entièrement nettoyé et curé par la propriétaire… » Puis vinrent les remerciements à tous ceux qui ont aidé « Les Pêcheurs de l’Escotais » tant financièrement que matériellement. Ensuite, il fit allusion au parcours pêche destiné aux jeunes de moins de 15 ans sur la commune de Saint-Christophe, dans les prés de la commune. « Ce secteur leur est entièrement réservé du 1er mai à la fermeture, le 18 septembre, minis de leur carte de pêche. » Il rappela l’activité pêche dans le cadre des TAP sur Saint-Christophe qui permet à 13 enfants de bénéficier de cours avec une animatrice de la fédération de pêche 37. « Je m’adresse aux mairies de Saint-Paterne-racan et de Neuvy-le-Roi pour voir s’il serait possible de faire la même chose dans leur commune. » Et il clôtura son allocution par ces mots : « Un grand merci à tous de venir nous voir dans ce magnifique cadre, sur les bords de l’Escotais qui est en plein réaménagement. » Puis, les pêcheurs engagés purent venir chercher leur récompense. Il faut savoir que le plus jeune engagé avait 2 ans et le plus âgé, 90 ans !

Après la tombola, les convives se préparent pour le dîner
Après la tombola, les convives se préparent pour le dîner
Après la tombola, les convives se préparent pour le dîner

Après la tombola, les convives se préparent pour le dîner

La Banda Soiffée a fait bouger les convives

La Banda Soiffée a fait bouger les convives

Pendant le tirage de la tombola, les premiers convives s’installèrent sous les barnums réservés à la restauration et, tout au long de la soirée, la Banda Soiffée de Parçay-Meslay joua quelques morceaux entraînants devant les 330 personnes restées pour partager ensemble le repas champêtre prévu par les organisateurs.

Jules Pavy, 9 ans, gagnant du concours enfants, est fier de ses 6 truites.

Jules Pavy, 9 ans, gagnant du concours enfants, est fier de ses 6 truites.

Puis, vers 23 heures, alors que la nuit était tombée, tout le monde se regroupa au bord de l’étang pour assister au superbe feu d’artifice qui marquait en beauté, la fin de cette 30ème fête de la pêche.

Les résultats :

Classement enfants : Pavy Jules, 9 ans, 2,480 kg ; Nobilleau Antoine, 12 ans, 2,295 kg : Delmaire Léo, 12 ans, 1,810 kg ; Salmon Corentin, 10 ans, 1,690 kg ; Morin Cloé, 10 ans, 1,460 kg

Classement adultes femmes : Noyau Morgane, 1,618 kg ; Le Noble Mireille, 1,020 kg ; Mancop Nadia, 0,952 kg ; Arlot Françoise, 0,718 kg ; Cartier Sonia, 0,372 kg

Classement adultes hommes : Roullet Michel, 3,378 kg ; Audoin Michel, 2,990 kg ; Félicier Pierre, 2,932 kg ; Bègue Judicaël, 2,910 kg ; Gazeau Lilian, 2,240 kg

Chez les adultes , sur les 121 pêcheurs, seuls 91 ont pris des truites.

La prise la plus petite revient à Moge Michel : 196 g.

Un beau feu d'artifice clôtura cette manifestation
Un beau feu d'artifice clôtura cette manifestation
Un beau feu d'artifice clôtura cette manifestation
Un beau feu d'artifice clôtura cette manifestation
Un beau feu d'artifice clôtura cette manifestation
Un beau feu d'artifice clôtura cette manifestation
Un beau feu d'artifice clôtura cette manifestation

Un beau feu d'artifice clôtura cette manifestation

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans manifestations
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages