Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 10:33
De gauche à droite : Delphine de Saint-Cyr, Patrice Naturel, Cyprien et Catherine Demoussis

De gauche à droite : Delphine de Saint-Cyr, Patrice Naturel, Cyprien et Catherine Demoussis

Les mois d’été se terminent et avec eux l’exposition des œuvres de Patrice Naturel qui vont quitter le superbe cadre de la collégiale de Bueil-en-Touraine.

Pour clore cette exposition, l’artiste qui est aussi batteur et à l’occasion chanteur avait prévu, tout comme lors du vernissage, un petit concert. Pour animer ce moment musical, il avait amené sa batterie et, son fils Cyprien, également musicien, n’avait pas oublié son accordéon. Pour étoffer un peu cet orchestre, il avait reçu le renfort de Catherine Demoussis, directrice, et Delphine de Saint-Cyr, professeur d’accordéon, à l’école de musique Neuillé-Neuvy. Ces deux musiciennes rentrent d’une tournée au Canada où elles ont mis Barbara à l’honneur.

Avant que la musique ne résonne dans ce lieu magique, Patrice Naturel prononça quelques mots pour expliquer le pourquoi de ce concert.

« C’est le prolongement artistique du travail que vous avez pu voir ; prolongement en musique avec, vous allez le constater des airs de chansons connues mais aussi des improvisations sur certaines toiles. Ce sera une bonne continuité de ce qu’inspire ce lieu magnifique. »

Un public acquis aux artistes

Un public acquis aux artistes

Environ 35 personnes étaient présentes pour suivre ce sympathique concert agrémenté de textes lus, choisis parmi des écrits d’Antonio Machado à qui une partie des œuvres exposées était dédiée, de chansons interprétées par Catherine Demoussis, accompagnée à la guitare par Delphine, issues du répertoire de Barbara mais aussi de leur propre répertoire.

Dans les textes choisis comme dans les chansons ayant un lien direct avec les toiles liées à Antonio Machado, certains fils conducteurs reviennent plus ou moins directement : la mort, la haine, le Christ…

Isabelle lit un poème d'Antonio Machado et son mari, Benoît souffle dans son didgeridoo.
Isabelle lit un poème d'Antonio Machado et son mari, Benoît souffle dans son didgeridoo.

Isabelle lit un poème d'Antonio Machado et son mari, Benoît souffle dans son didgeridoo.

 Un moment, l’artiste demande à une amie installée dans la salle : « Isabelle, veux-tu venir lire un texte ? » Elle se lève et va choisir parmi ceux qui sont proposés deux poèmes d’Antonio Machado. Son mari, Benoît, va chercher un drôle d’instrument, un didgeridoo, et rejoint les autres musiciens pour accompagner la lecture des poèmes : « À un orme desséché » et « Mort de l’enfant blessé ».

Catherine Demoussis interpréta plusieurs chansons.

Catherine Demoussis interpréta plusieurs chansons.

Ce poème déclencha chez Catherine Demoussis l’envie d’interpréter une chanson de leur création « Le petit d’homme » et Delphine l’accompagna à la guitare.

Patrice Naturel lit le texte attaché au pianiste puis retourne vers sa batterie à côté de Cyprien.
Patrice Naturel lit le texte attaché au pianiste puis retourne vers sa batterie à côté de Cyprien.

Patrice Naturel lit le texte attaché au pianiste puis retourne vers sa batterie à côté de Cyprien.

Puis, Patrice Naturel se plaça devant le tableau représentant un pianiste et lut le texte de Machado qui lui était attaché « Déchiffrement d’une harmonie » pendant que Cyprien l’accompagnait à l’accordéon.

Cyprien présente le morceau de musique qu'il a créé.

Cyprien présente le morceau de musique qu'il a créé.

Cette prestation achevée, Cyprien repoussa le pupitre qui était devant lui et annonça : « Je vais vous interpréter un morceau que j’ai moi-même composé.» Une belle réussite qui fut très applaudie et qui lui valut ces quelques mots de Delphine : « Cyprien, je te félicite pour avoir si bien fait sonner ton accordéon ! » et Cyprien lança vers le public : « C’est ma prof d’accordéon» puis, il ajouta : « On va jouer maintenant tous ensemble un chant de mariage juif. Je dédie ce morceau à ma maman qui nous soutient toujours et qui est toujours présente quand on joue de la musique. »

Patrice Naturel demanda à Catherine et Delphine de clôturer ce concert. Catherine fit référence au tableau « À un vieux monsieur » et proposa une chanson de leur création « La marquise des Buissonnets » qui pourrait ainsi faire un pendant au "vieux monsieur".

Un pot offert par l'artiste réunit toutes les personnes présentes.

Un pot offert par l'artiste réunit toutes les personnes présentes.

Les applaudissements chaleureux saluèrent les différentes prestations puis Patrice Naturel invita les personnes présentes à prendre un petit rafraîchissement accompagné de quelques préparations maison.

La collégiale ne restera pas vide longtemps car une nouvelle exposition de peintures, sculptures et photos occupera de nouveau l’espace dans quelques temps.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 19:56
Pique-nique musical à Saint-Christophe-sur-le-Nais
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 16:16
Fête de la musique à Chenu

A l’occasion de la Fête de la musique, Racan chante donnera un concert gratuit

le LUNDI 20 JUIN à la Grange dimière de CHENU à 20 h 30

Le programme permettra de voyager à travers les Provinces de France, du Pays basque au Languedoc, de la Bretagne au Nord sans oublier la Provence et pourquoi ne pas dépasser les frontières pour aller en Irlande, en Russie, en Hongrie et en Amérique du Nord par la magie de chants traditionnels et contemporains.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 09:12
L'ensemble Érik Satie

L'ensemble Érik Satie

Pour son premier concert de la saison 2016, l’association « Autour de la collégiale » a choisi de faire venir à Bueil-en-Touraine, l’ensemble vocal Erik Satie, l’ensemble de cuivres G’mdja qui interpréteront « Au temps de Marignan », un répertoire de Chansons de guerre, chansons d'oiseaux, chansons d'amour. Avec la mythique victoire de Marignan, François 1er marquait avec éclat l’ouverture de son règne. Les musiciens ne furent pas en reste pour la célébrer, à commencer par Clément Janequin avec sa « Chanson de la guerre », qui fit le tour de l’Europe, avec une notoriété sans faille, jusqu’à nos jours. L’Ensemble Erik Satie a souhaité reprendre cette fameuse « Bataille ». Dans son programme, il propose un paysage sonore où prennent place la danse, populaire ou « de bataille », le bruissement de la nature, l’amour et même la religion avec des extraits de la Messe La Bataille du même Janequin. En prélude et en écho aux sonneries militaires entendues dans la pièce de Janequin le quintette de cuivres G'mdja, associé à ce programme, fera sonner « Bataglia », « Pavanes de la guerre », et autres « Vive le roy »… La guerre, l’amour, la danse, la nature, la religion… un véritable portrait de la vie de ce XVIe siècle du Roi François.

Renseignements :

Concert à la collégiale de Bueil-en-Touraine, le dimanche 12 juin, à 17 h. Tarifs : adultes : 10 €, adhérents : 8 €, tarif réduit : 6 € Réservations au 02 47 24 49 60 ou 06 73 07 99 98, 02 47 24 49 20, 02 47 24 45 38 Ou par mail : Bueil.collegiale@laposte.net

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 09:11
Concert à la collégiale de Bueil-en-Touraine
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 17:04

Samedi soir, un petit vent de folie soufflait à l’extérieur et à l’intérieur de la salle Armand Moisant pour assister à la finale du Tremplin des Kampagn’arts.

Durant l’hiver, cinq concerts avaient été organisés, en différents lieux, et à chaque session, un vote effectué sur place, par les spectateurs présents, avait désigné un groupe gagnant. Ces cinq groupes retenus : Blast, Gun Save the Queen, Monsieur Philomène, Black Switch, The Flying Bricks, étaient donc conviés à se produire sur la scène de la salle Armand Moisant, à Neuvy-le-Roi. Là aussi, un vote sur place devait désigner l’ultime vainqueur, celui qui pourra se produire lors du festival des Kampagn’arts, les 24 et 25 juin, pour fêter à côté de groupes ayant déjà fait leurs preuves, les dix ans du festival !

Le groupe Blast a fini second
Le groupe Blast a fini second

Le groupe Blast a fini second

Le suspense était donc à son maximum, tant côté artistes que côté spectateurs. Finalement, le verdict tant attendu désigna « Monsieur Philomène » vainqueur de cette finale du huitième tremplin. Il a obtenu 3,1 au vote du public et 3,2 au vote du jury. Il termine donc avec 3,2, distançant de peu son second, Blast qui n’a obtenu que 2,9.

M. Philomène, vainqueur de la 8ème édition du Tremplin des Kampagn'arts
M. Philomène, vainqueur de la 8ème édition du Tremplin des Kampagn'arts
M. Philomène, vainqueur de la 8ème édition du Tremplin des Kampagn'arts

M. Philomène, vainqueur de la 8ème édition du Tremplin des Kampagn'arts

Le groupe Monsieur Philomène s’est formé en 2013 autour de 6 musiciens issus de différentes formations, comprenant un batteur, un bassiste, deux guitaristes, un trompettiste et un chanteur. Leurs textes en français se mêlent à l’énergie d’un rock teinté d’influences variées.

Des scores serrés pour départager les groupes

Des scores serrés pour départager les groupes

Les autres groupes ont obtenu respectivement : The FLying Bricks 2,8, Black Switch 2,7 et Gun Save the Queen 2,3.

Toujours est-il qu’à l’annonce du résultat, un tonnerre d’applaudissement retentit et chacun put repartir, heureux, en pensant au beau programme qui est déjà prévu pour les dix ans du festival qui se déroulera sur 2 jours.

D’ores et déjà, retenez bien les dates : 24 et 25 juin 2016, sur le terrain de l’Image, à Saint-Paterne-Racan. Nous aurons l’occasion d’en reparler.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 15:27
Concert de l'EMDC à Saint-Paterne-Racan

Vous trouverez ci-dessous une invitation que vous pourrez partager.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 09:32

Les Amis de l’Orgue, association de Saint-Paterne-Racan, ont invité deux musiciennes de la compagnie «La Petite Dernière» pour un concert de musique baroque sacrée intitulé « Jubilet, Orgue et Voix ». Les morceaux seront interprétés par Emmanuelle Piganiol, soprano et Alice Diéval, orgue.

Emmanuelle Piganiol

Emmanuelle Piganiol

Après une formation en chant et en musique ancienne aux conservatoires de Tours et d’Orléans, Emmanuelle Piganiol chante durant plusieurs années dans les chœurs du Grand Théâtre de Tours et enseigne à la faculté de musicologie de Tours et d'Angers.

Sa passion double pour les enfants et la voix l’amène, après une formation en psychophonie et un CAPES de musicologie, à créer un atelier de chant prénatal et familial, un atelier d’éveil musical, et à enseigner en collège.

Elle a écrit parallèlement un livre sur le chant, «La voix ouverte» aux éditions Billaudot.

Elle enseigne le chant au CFMI de Fondettes et aux élèves sages-femmes de la maternité de Bretonneau à Tours.

Elle chante régulièrement au sein de la compagnie des Accroche-cœur (musique et théâtre) ainsi que dans La Discrète (musique ancienne) et pratique la danse contemporaine et les arts martiaux.

Alice Diéval

Alice Diéval

Quant à Alice Diéval, après une formation au sein de Mikrokosmos, aux conservatoires de Tours et Orléans, elle obtient le Prix de la Ville de Paris à l’unanimité en piano puis se spécialise en accompagnement et participe à cinq reprises à l’Académie Francis Poulenc dirigée par F. Leroux. Chef de chant pour diverses compagnies, elle accompagne des master-class : J. Van Dam, C. Studer, U. Reinemann, C. Parody… et joue lors de festivals : Les Méridiennes, Rencontres Musicales de l’Est tourangeau, Musiques du XXème siècle, L’art du piano-forte (musée des Beaux arts de Tours, château d’Ars)…

Enseignante au conservatoire d’Orléans, elle a cofondé la compagnie La Petite Dernière et fait partie des ensembles PTYX, Musiques en trio, Claridéo.

La Compagnie Petite Dernière

La Compagnie Petite Dernière

Ces deux musiciennes présenteront, le dimanche 17 avril, à 16 h, dans l’église de Saint-Paterne-Racan, un voyage à travers des œuvres baroques, exaltées et volubiles, virtuoses et contemplatives, de l’aube du baroque à son apogée durant environ une heure.

Entrée : 10 €, gratuit pour les moins de 12 ans.

Renseignements et réservations au 06 68 65 72 14.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 09:25
Concert à Saint-Paterne-Racan
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 14:45

Investie depuis plusieurs années dans la promotion et la valorisation de la culture en milieu rural, l’association Bouge ton bled souhaite offrir une place importante aux jeunes artistes amateurs. Permettre aux jeunes talents d’accéder à la scène, de se produire en public dans des conditions de qualité est rendu possible grâce à l’association Bouge ton bled et au Tremplin des Kampagn’arts.

Le samedi 9 avril 2016, à partir de 20 h, à la salle Armand Moisant de Neuvy le Roi, cinq groupes viendront vous faire découvrir leurs compositions, leur musique et leur univers. Ces groupes ont été sélectionnés par le public depuis le site http://tremplin.kampagnarts.fr/ à raison d’un concert par mois d’octobre 2015 à février 2016.

Les groupes retenus sont : Blast, Punk rock (37), Gun Save The Queen, Grunge Punk (37), Monsieur Philomène, Rock (37), Black Switch, Rock Alternatif (37), Flying Bricks, Blunt Rock (72).

Venez choisir le groupe qui participera aux 10 ans du festival des kampagn’arts. Un jury composé de professionnels de la musique récompensera le groupe vainqueur : une prestation au Festival des Kampagn’arts pour le gagnant.

Venez nombreux, le public pourra lui aussi voter pour son groupe préféré avec comme l’an dernier la mise en place d’un système de vote interactif sur tablettes !

À l’occasion de ce Tremplin, le film du festival 2015 sera projeté ainsi que la programmation du Festival des Kampagn’arts 10, qui aura lieu le vendredi 24 et samedi 25 juin 2016.

Samedi 9 avril, Neuvy le Roi, Entrée gratuite. Buvette et restauration sur place.

Infos et contact :

www.kampagnarts.fr

assobougetonbled@gmail.com

Les SKALATORS, gagnant 2015

Les SKALATORS, gagnant 2015

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages