Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 17:35

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2019 1 18 /03 /mars /2019 11:12

Samedi matin se tenait le premier Job Dating en Gâtine-Racan à l’espace multimédia de Saint-Paterne-Racan. Ce grand rendez-vous avait été préparé en amont le mercredi 13 mars à Saint-Paterne et le mardi 19 mars à Semblançay avec l’organisation d’ateliers sur le thème : « Prépare ton entretien suivi de conseils en mobilité avec la participation de l’association Wimoov 37» au cours desquels les demandeurs d’emploi ont pu glaner diverses informations pour se préparer au mieux à rencontrer les employeurs qui proposent des offres d’emploi sur le territoire.

Comme le dit Jennifer Menzaghi, responsable du PIJ, et co-organisatice de cette matinée avec Stéphanie Bellanger, responsable développement économique et tourisme et Christelle Jacquin, chargée de développement économique, toutes trois travaillant à la CCGC-PR : « Nous sommes contentes de voir que 16 employeurs ont répondu à notre invitation en plus de l’association Wimoov, de la Mission locale, du Pôle emploi de Saint-Cyr-sur-Loire et de la Maison de l’Europe. Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup de monde et tout se passe bien. Les employeurs prennent le temps de recevoir les personnes intéressées par l’offre proposée et, malgré cette affluence, tout se passe dans le calme, il n’y a pas de longues files d’attente devant tel ou tel employeur. Il y a tout juste une heure et demie que nous avons commencé et j’ai déjà comptabilisé plus de 120 personnes. Il reste encore deux heures d’ouverture !»

La liste des employeurs présents ce jour-là

La liste des employeurs présents ce jour-là

C’est vrai qu’en se promenant parmi les différents stands, on pouvait noter la bonne ambiance qui régnait. Parmi les demandeurs d’emploi, il y avait beaucoup de jeunes, accompagnés pour la plupart par un parent, à la recherche d’un job d’été.

Déambulation pour observer dans un premier temps
Déambulation pour observer dans un premier temps
Déambulation pour observer dans un premier temps
Déambulation pour observer dans un premier temps

Déambulation pour observer dans un premier temps

Ainsi, au stand de la mairie de Saint-Paterne-Racan, l’adjointe Brigitte Lamandé, était occupée à discuter avec la jeune Marie-Amélie et sa maman, intéressée par un travail à la piscine en juillet-août. Un peu plus loin, au stand des GRBueil, la secrétaire de l’association, Lydie Descloux, se montrait très satisfaite des nombreux CV de jeunes intéressés par des encadrements et animations d’enfants durant l’été.

Marie-Amélie semble intéressée par un emploi à la piscine durant l'été

Marie-Amélie semble intéressée par un emploi à la piscine durant l'été

Au vu d’un tel engouement de la part des demandeurs d’emploi pour ce genre de manifestation et du nombre d’employeurs sur le site, Antoine Trystram, président de la CCGC-PR, présent en début de matinée, ainsi que Jean-Pierre Poupée, maire de la commune et vice-président de la CCGC-PR en charge de l’économie, assisté de Stéphanie Bellanger et de Christelle Jacquin, ne cachaient pas leur satisfaction bien justifiée.

Les organisateurs de cette manifestation : de g à d : Jennifer, Jean-Pierre Poupée, Stéphanie, Christelle et Brigitte Lamandé

Les organisateurs de cette manifestation : de g à d : Jennifer, Jean-Pierre Poupée, Stéphanie, Christelle et Brigitte Lamandé

Et, il en était de même pour la plupart des employeurs qui, dans l’ensemble, n’avaient pas hésité à s’inscrire pour cette manifestation orchestrée par la CCGC –PR. Vu l’immense succès rencontré, les organisateurs se posaient déjà la question de savoir où renouveler ce Job Dating, les locaux du multimédia s’avérant à peine assez vastes !

Peu de stands restaient inoccupés. De bons échanges de part et d'autre de la table !
Peu de stands restaient inoccupés. De bons échanges de part et d'autre de la table !
Peu de stands restaient inoccupés. De bons échanges de part et d'autre de la table !
Peu de stands restaient inoccupés. De bons échanges de part et d'autre de la table !
Peu de stands restaient inoccupés. De bons échanges de part et d'autre de la table !
Peu de stands restaient inoccupés. De bons échanges de part et d'autre de la table !
Peu de stands restaient inoccupés. De bons échanges de part et d'autre de la table !

Peu de stands restaient inoccupés. De bons échanges de part et d'autre de la table !

Espérons que les nombreux contacts qui ont été pris au cours de cette matinée trouveront une issue positive et auront fait découvrir des possibilités d’emploi insoupçonnés dans de nombreux domaines aux personnes jeunes et moins jeunes à la recherche d’un emploi soit pour l’été soit beaucoup plus pérenne. Un grand bravo aux organisateurs.

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2019 7 13 /01 /janvier /2019 15:46

Après les 4 séances du mois de décembre qui avaient réuni 800 spectateurs, les acteurs de la troupe locale revenaient sur scène samedi dernier pour leur soirée caritative en faveur de deux associations mancelles : « Trisomie 21 » et « Le théâtre la Bertoche ».

Plus de 200 personnes présentes dans la salle
Plus de 200 personnes présentes dans la salle

Plus de 200 personnes présentes dans la salle

Pour cette dernière soirée, le compteur affichait plus de 200 spectateurs pour le plus grand bonheur des organisateurs. « Vous vous rendez compte, cette année notre public a dépassé le millier de spectateurs, c’est extraordinaire. »

La présidente, Cendrine Boigard

La présidente, Cendrine Boigard

À 20h30 précises, la présidente, Cendrine Boigard, souhaita la bienvenue au nombreux public présent dans la salle, présenta la soirée, et pour donner un petit aperçu des trois pièces au programme, fit monter sur scène, les uns après les autres, les acteurs et metteurs en scène de chacune des œuvres.

La présentation des 3 groupes d'acteurs et metteurs en scène.
La présentation des 3 groupes d'acteurs et metteurs en scène.
La présentation des 3 groupes d'acteurs et metteurs en scène.

La présentation des 3 groupes d'acteurs et metteurs en scène.

Ce fut ensuite au tour des représentants des associations mises à l’honneur, de monter sur scène pour se présenter. La présidente de « Trisomie 21 » précisa que « l’association s’occupe de jeunes atteints de trisomie  depuis 40 ans. Une cellule a été mise en place pour aider les parents avant et après la naissance. Des rencontres entre les familles permettent des échanges constructifs. Des rencontres entre les jeunes et des activités communes leur sont également proposées. »

Puis, ce fut au tour de Victorien, jeune trisomique, fidèle spectateur des Joyeux de l’Escotais, de lire un mots qu’il avait préparé avec sa maman, et qui est un des acteurs du théâtre « La Bertoche ». Écoutons-le : « Ça me plaît ! C’est rigolo ! Moi aussi, je fais du théâtre avec maman et d’autres personnes.

Ensuite, le président de la seconde association, présenta la spécificité de son théâtre. « Une école de théâtre ouverte à tous, adaptée à chacun ! Ce slogan résume bien la philosophie des Chemins de traverse. Lancée il y a dix ans, cette association a créé cette compagnie pas-comme-les-autres, pour initier un public amateur aux techniques théâtrales, en favorisant l’accès de personnes handicapées physiques ou mentales à l'ensemble de ses actions. Le concept de cet établissement qui accueille 250 élèves – dont un cinquième en situation de handicap –, repose sur un principe d’égalité d’accès, en proposant des ateliers et des stages aussi bien de loisirs que professionnels, pour un public mixte. Pour l’ensemble des professeurs composant l’équipe pédagogique, cette mixité est source de richesses. En venant ici, je suis très surpris de voir qu’il y beaucoup de personnes qui font du théâtre dans une petite commune. C’est vraiment très chouette ! »

Les  présidents de "Trisomie 21" et "Théâtre La Bertoche" et Victorien, sur scène avec Cendrine

Les présidents de "Trisomie 21" et "Théâtre La Bertoche" et Victorien, sur scène avec Cendrine

Ces prises de paroles achevées, les premiers acteurs purent entrer en scène pour « À fond la ferme ! » de Matthieu Bertelemé,  qui montra comment, avec un peu d’imagination et en prenant l’argent où il se trouve, on peut très bien sauver le bien familial menacé, faute de moyens financiers suffisants.

Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange
Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange

Des garçons sans talent mais avec de l'argent, des filles sans argent mais débrouillardes et tout s'arrange

Ces 9 acteurs cédèrent ensuite la place au groupe suivant composé de 6 jeunes adultes qui interprétèrent « La clé est sous le pot de fleurs » d’Yvon Taburet ou, comment à partir d’une méprise, les quiproquos s’enchaînent jusqu’au dénouement final.

Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu
Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu
Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu
Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu

Une succession de quiproquos compromettent le beau weekend attendu

Après l’entracte, place aux 8 adultes pour « Amour, pirouette et cacahuètes » de Jean-Claude Martineau qui emmena le public dans un coin de Sicile où la mafia règne en maître. Que va-t-il se passer avec l’arrivée de Mario, le gars du continent et l’amoureux de la fille de Georgio, l'authentique mafioso ?

La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?
La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?

La vie paisible des mafiosos va-t-elle être perturbée par l'arrivée de Mario ?

Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?
Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?

Comment se reconvertir quand une entreprise échoue ?

Une fois le rideau fermé, Cendrine rappela les présidents des 2 associations et leur remit un chèque de 2 000 €, somme approximative de la recette de la soirée, recette qui leur sera entièrement reversée quand tous les comptes seront établis.

Si ces quelques photos vous font regretter de ne pas être venus voir les « Joyeux de l’Escotais » sur scène, il vous reste une possibilité d’aller les applaudir à Neuvy-le-Roi, le 26 janvier, salle Moisant, à 20 h 30.

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2018 2 06 /11 /novembre /2018 15:13
Des seniors lors d'un atelier sur la mémoire

Des seniors lors d'un atelier sur la mémoire

L’association Mnémo’seniors présentera son atelier stimulation mémoire en visioconférence

Lundi 12 novembre 2018 de à 14h30

Espace Multimédia -10 rue des coteaux à Saint Paterne Racan

Durant les séances e-Mnémo’Stimul, dans un climat de convivialité, vous exercerez vos capacités d’attention, de concentration, de logique à partir d’activités ludiques et sans esprit de compétition.

Vous ferez travailler vos neurones de façon à préserver votre capital cognitif et à constituer une précieuse réserve.

 

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2018 1 22 /10 /octobre /2018 09:15

Lors de ma rencontre, en août dernier, avec Emmanuelle Hocdé, elle m’avait fait part de son projet d’organiser une animation pour abonder un peu la caisse de l’épicerie solidaire, Épisode, devenue association autonome depuis le début de l’année. Grâce à Julie, qui anime les séances de zumba, steps et pilates le lundi soir sur Saint-Christophe et qui gentiment s’est proposée pour venir bénévolement animer un après-midi sport sur les trois disciplines qu’elle encadre habituellement, le projet de l’équipe d’Épisode a pu voir le jour.

Zumba et pilates ont succédé aux steps
Zumba et pilates ont succédé aux steps
Zumba et pilates ont succédé aux steps
Zumba et pilates ont succédé aux steps
Zumba et pilates ont succédé aux steps
Zumba et pilates ont succédé aux steps

Zumba et pilates ont succédé aux steps

Côté salle, la municipalité de Saint-Christophe a mis l’espace Beau-Soulage gracieusement à disposition de l’association et c’est donc une trentaine de personnes qui a pu pratiquer les activités précitées.

Ces personnes, enchantées d’avoir pu aider Épisode tout en se faisant plaisir, ont bien participé sur des rythmes de musiques dynamiques pour la zumba ou beaucoup plus relaxantes au moment du pilates, gymnastique douce qui allie une respiration profonde avec des exercices physiques.

Julie lors des exercices de pilates
Julie lors des exercices de pilates
Julie lors des exercices de pilates

Julie lors des exercices de pilates

Au vu des résultats de cette première animation, Emmanuelle Hocdé se dit satisfaite et pense pouvoir dans l’avenir renouveler ce genre de manifestation. Elle remercie les bénévoles qui l’ont secondée pour l’organisation et toutes les personnes qui ont répondu présentes pour aider Épisode et ses bénéficiaires.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2018 4 11 /10 /octobre /2018 11:08

 

Partager cet article
Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 14:48

 

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2018 1 09 /07 /juillet /2018 09:33

De retour de leur voyage en Martinique, Maryse Blanchard, présidente du club GSPC Basket, nous raconte ce qui fut, pour les jeunes basketteurs, une découverte : « Du 3 au 11 mai, un groupe de jeunes basketteurs, composé de 10 adolescents de la catégorie U15, encadrés par 17 dirigeants et parents a effectué un échange culturel et sportif avec le club de Basket de La Dominante à Marigot en Martinique. Cet échange s’est fait à l’instigation de deux joueurs seniors de notre club, qui ont débuté le basket dans ce club de quartier de la Martinique avant de venir porter haut nos couleurs au GSPC.

L’objectif de ce voyage était de permettre à nos jeunes, qui pour la très grande majorité n’avait jamais pris l’avion, de voyager, de vivre une expérience humaine et sportive inoubliable et de tisser des amitiés indéfectibles. Cet événement était une chance extraordinaire pour eux d’échanger et de découvrir une culture différente ; c’était  aussi un excellent moyen de déconstruire les préjugés et stéréotypes qui peuvent exister chez les jeunes des deux clubs.

Nous avons été accueillis en famille, les jeunes ont ainsi pu réellement découvrir le mode de vie de leurs jeunes camarades. L’accueil a été des plus chaleureux, de belles rencontres ont eu lieu. Nous avons tous été enchantés par l’extrême gentillesse de nos amis Martiniquais et des liens d’amitié très forts se sont créés et ils vont perdurer dans le temps, en partie grâce aux réseaux sociaux.

Nous sommes revenus avec des souvenirs inoubliables : paysages idylliques, végétation luxuriante fournissant des fruits et des légumes à volonté. Les jeunes ont eu un comportement exemplaire et ont bien profité des activités sportives : plongée avec masques et tubas pour admirer les magnifiques poissons, kayak et canoë, marche de découverte au Marigot sans oublier les rencontres de Basket !

Quelques souvenirs de leur voyage
Quelques souvenirs de leur voyage
Quelques souvenirs de leur voyage

Quelques souvenirs de leur voyage

Ils ont été vivement  intéressés par les visites : bananeraie, rhumerie, visite de Saint-Pierre ancienne capitale détruite par l’éruption du volcan de la montagne Pelée et surtout la Savane des Esclaves où des moments sombres de notre histoire leur ont été contés…

Maintenant, nous attendons avec impatience  les jeunes Martiniquais pour leur permettre de découvrir la Métropole et notre belle Touraine avec des visites prévues du patrimoine culturel et touristique mais aussi des rencontres sportives.

Un grand merci à tous les partenaires qui nous ont permis de réaliser ce magnifique voyage. »

Voici quelques témoignages :

 Partage rime avec plage, heureux avec chaleureux, séjour idyllique avec Martinique : nous sommes revenus enchantés ! Violaine maman de Mathys.

Franchement c’était un voyage super, au contact de l’habitant, de la culture…Kevin 16 ans

Voyage inoubliable et accueil très chaleureux, c’était excellent ! Pierrick 13ans

Un voyage exceptionnel ! Rémi 15ans

Un voyage qui restera ancré dans nos mémoires grâce  à un accueil chaleureux ! Pascaline 19 ans

Un voyage extraordinairement riche sur le plan humain et culturel ! Sandrine maman de Rémi et Pascaline

Partager cet article
Repost0
16 mai 2018 3 16 /05 /mai /2018 15:05

Pensez à réserver votre soirée !

Partager cet article
Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 07:45

Ça y est, la date de la réouverture est fixée : ce sera le mercredi 18 avril ! Aussi, il faut penser à regarnir les étagères de l’épicerie solidaire. Sur proposition de Manuel Marchesseau, gérant du magasin Super U de Neuillé-Pont-Pierre, et soutien inconditionnel de l’épicerie Épisode, les bénévoles se sont relayées samedi et dimanche matin pour collecter des produits alimentaires et d’hygiène auprès des habitants du secteur.

En début d’après-midi, samedi, Annick, une des bénévoles confiait : « Nous en sommes à 3 chariots bien remplis depuis ce matin. » Les chalands venant faire leurs courses s’arrêtaient bien volontiers pour écouter le petit discours concernant l’épicerie solidaire et acceptaient le flyer résumant l’essentiel et répertoriant le genre de produits attendus pour augmenter la collecte. Et, lorsqu’ils ressortaient du magasin, leurs courses terminées, la plupart s’arrêtait pour déposer du lait, des pâtes, de l’huile,… ou autre produit qui garnira les rayons de la boutique solidaire.

Depuis quelque temps, des contacts ont été renoués avec les familles bénéficiaires et, il faut dire que les assistantes sociales n’arrêtent pas de solliciter Épisode pour venir en aide aux plus démunies très rapidement.

Sur l’ensemble du week-end, les bénévoles ont récupéré le contenu de 5 gros chariots. Voyant la réussite de l’opération, Emmanuelle Hocdé, la présidente, s’exclama : « Nous sommes vraiment heureuses. L’ouverture de l’épicerie pourra se faire dans d’excellentes conditions».

Elles remercient tous les généreux donateurs et bien sûr, Manuel Marchesseau qui a apporté son soutien à cette collecte. Elles sont fières du travail accompli et prêtes pour qu’Épisode remplisse de nouveau son rôle. Si des personnes souhaitent rejoindre l’association pour étoffer l’équipe du bureau, 100% féminine à ce jour, elles seront les bienvenues.

Emmanuelle et Annick récoltent les dons pour Épisode

Emmanuelle et Annick récoltent les dons pour Épisode

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages