Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2022 2 24 /05 /mai /2022 07:15
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Spectacle gratuit au manoir de Vaudésir

Partager cet article
Repost0
14 avril 2022 4 14 /04 /avril /2022 14:58

PUBLIC EN HERBE

Programmation Jeune Public à la Campagne.

L’association Cultur’O pré, en partenariat avec le Conseil Départemental d'Indre et Loire,

la Région Centre, la Commune de Neuvy le Roi notamment 

DIMANCHE 24 AVRIL

Salle Armand Moisant- NEUVY LE ROI (37370) À 17H00

L’association Cultur’O pré et toute l'équipe de « Public en Herbe »

serait heureuse de vous recevoir lors de la représentation de:

« Même pas malle »

Solau et compagnie

Neuvy-le-Roi : Communiqué de presse "Public en Herbe"

Ouvrez la valise des secrets

Dans une chambre d’enfant, l’ouverture d’une malle à jouets libère un monde imaginaire.

Entre espiègleries et chamailleries, deux personnages se font face : l’un infatigable et l’autre malicieux. Tous deux inonderont la scène de jeux et de folie. « Même pas Malle », une histoire racontée par l’acrobatie et l’émotion, les portés et les contorsions, comme un secret qu’on vous confie. Entrez dans la confidence !

Spectacles TOUT PUBLIC

Les réservations sont conseillées à

culturopre@gmail.com- 07.66.19.39.24

Le tarif est de 6€ par personne.

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2021 7 12 /12 /décembre /2021 20:00

Depuis le mois de septembre, les acteurs de la troupe Saint-Paternoise « Les Joyeux de l’Escotais » se réjouissaient de retrouver les planches après l’année blanche qu’ils venaient de passer. Très assidus aux répétitions, ils mirent même les bouchées doubles à l’approche de la première séance qui se tenait le 4 décembre, en augmentant le nombre de leurs répétitions.

Tout semblait pour le mieux sans cette cinquième vague et son nouveau variant qui s’en prit à plusieurs habitants du territoire et affecta ainsi la fréquentation de la salle des fêtes pour les 4 séances prévues en ces deux premiers week-ends de décembre.

Parmi les plus jeunes acteurs, un cas contact entraîna l’annulation de la pièce « Le malédiction d’Halloween ». Imaginez leur déception après le travail accompli et leur joie de jouer sur la scène comme les grands !

En compensation, Cendrine Boigard, la présidente, permit à deux d’entre eux de tenir un petit rôle : celui de faire les différentes annonces. Celle-ci précisa bien que chacun devra conserver son masque tout au long de la soirée, respecter les sens de circulation et les gestes barrière et spécifia : « Au cours des entractes, il n’y aura pas de buvette ni de vente de crêpes ! »

Cendrine et les annonceurs

Cendrine et les annonceurs

Pour marquer les 60 ans de l’association, Agathe Beaugé avait préparé un beau diaporama illustré par des photos des acteurs prises au fil des différentes représentations ce qui permit aux habitués de revivre quelques beaux moments offerts par cette joyeuse troupe d’amateurs.

Puis, le rideau se leva sur « la leçon de surf » où 3 ados pas vraiment motivés essayaient, sur les conseils du moniteur, de prendre la bonne vague qui n’arrivait jamais !

Les surfeurs

Les surfeurs

Ils furent remplacés par « Trois elles », trois copines de lycée qui s’étaient perdu de vue et qui tentaient de relancer leur complicité d’alors. Mais, il y avait un hic….

Trois elles
Trois elles
Trois elles

Trois elles

Un premier entracte permit de se dégourdir les jambes et d’aller regarder l’exposition de photos installée dans le gymnase, exposition retraçant 60 ans de spectacles offerts par la troupe.

Pour cet anniversaire, Cendrine fit remarquer que chaque bénévole et acteur avait été doté d’un gilet noir et d’un polo rouge siglé « 60 ans, Les Joyeux de l’Escotais ».

Après cette coupure d’un quart d’heure, ce fut au tour des adultes de monter sur scène pour « Un passé pas si simple ». Avant que le rideau ne se lève, la présidente lança cette boutade : « Comme il n’y a pas beaucoup de spectateurs, je crois qu’ils ne veulent pas jouer. Alors, manifestez-vous, faites du bruit. Il faut qu’ils jouent. » Aussitôt des applaudissements, des encouragements fusèrent du côté du public et le rideau s’ouvrit sur une salle en désordre avec des restes sur la table basse. Laurent, le fils de la maison, entre, étonné que la porte soit ouverte. Il est accompagné par une femme de ménage et un coach sportif, pour tenter de redonner goût à la vie à son père Philippe, qui se laisse complètement aller !

Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid

Les quiproquos et les situations burlesques vont s’enchaîner au long des 4 actes et les spectateurs, pris au jeu, n’auront pas le temps de s’ennuyer. Des rires fusent par moment montrant aux acteurs que le public est captivé et participe activement au spectacle.

Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid

Les applaudissements nourris qui marquèrent la fin de la prestation furent une belle récompense pour ces huit actrices et acteurs qui, pendant près de 2 heures, ont réussi à faire partager un bon moment de détente et de joie aux presque 450 personnes venues au cours de ces quatre premières séances.

On a toujours besoin d'une "Pomponnette" à la maison !

On a toujours besoin d'une "Pomponnette" à la maison !

Prochaine représentation : samedi  15 janvier, à 20 h 30, salle Gabriel à Saint-Paterne-Racan

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2021 3 10 /11 /novembre /2021 11:12
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l'Escotais retrouvent les planches

Pandémie oblige, pour la troupe Saint-Paternoise « Les Joyeux de l’Escotais », l’année 2020 fut une année blanche. Aussi, dès qu’ils ont su qu’une bouffée d’air frais soufflait de nouveau sur toutes les scènes du pays, une certaine frénésie s’empara d’eux et la recherche de pièces de théâtre pour présenter leur spectacle de fin d’année fut aussitôt lancée.

Malgré l’interruption forcée de 2020, tous les acteurs bénévoles étaient prêts à repartir pour cette nouvelle édition. Et, il faut savoir que la troupe s’est même enrichi de nouveaux jeunes acteurs.

En restant dans le style qui a fait (et qui fait toujours) la renommée de cette troupe d’amateurs, le « comité de lecture » s’est orienté vers 3 pièces, chacune adaptée aux tranches d’âges des acteurs et à leurs centres d’intérêt : enfants, adolescents et adultes.

Et, comme lors de l’édition 2019, un groupe de 3 jeunes adultes, Mati, Margot et Juliette, en totale autonomie, préparent une petite pièce dont elles vous réservent la primeur.

Mais, pour cette édition 2021, plusieurs petites surprises vous attendent lors de chaque représentation.

Octobre 1961 : Est-ce que cette date vous dit quelque chose ? Fidèles spectateurs de la dynamique troupe « Les Joyeux de l’Escotais », cette date est celle de la création de l’association qui fête donc cette année ses 60 ans d’existence sans interruption (excepté 2020).

Pour cette nouvelle saison, 28 acteurs ont commencé leurs répétitions depuis le début septembre. Cendrine, la présidente, constate que « Cette année, ça semble un peu plus difficile pour mémoriser les textes ! Mais, tout se passe dans la bonne humeur. De toute façon, je leur fais confiance, nous serons prêts pour notre première représentation ! »

Quel programme est donc prévu pour cette reprise ?

En ouverture, 7 jeunes acteurs présenteront « La malédiction d’Halloween » de Patrick Mermaz. Pour les guider et assurer la mise en scène, Françoise, Virginie, Brigitte et Annette se sont attelées à la tâche.

Aperçu de la pièce : Pour avoir dérangé un sorcier pendant la nuit d’Halloween, trois enfants sont transformés en monstres et condamnés à rester enfermés dans un vieux manoir abandonné. S’ils veulent être libérés de cette malédiction, ils devront se faire remplacer par trois autres enfants, un soir d’Halloween.

Ce sera ensuite aux 4 adolescents qui interprèteront « Leçon de surf » d’Anne-Sophie Nédélec, de monter sur la scène. Nicolas et Cendrine ont assuré la mise en scène.

Aperçu de la pièce : Mike, prof de surf, a des méthodes d’enseignement très particulières… Mais, que dire de la motivation de ses trois élèves… !

De g à d : 1er rang : Nicolas, Jacky et Jean-Paul ; 2e rang : Brigitte, Florence, Virginie, Annette, Marion, Élisabeth, Cendrine (présidente)

De g à d : 1er rang : Nicolas, Jacky et Jean-Paul ; 2e rang : Brigitte, Florence, Virginie, Annette, Marion, Élisabeth, Cendrine (présidente)

Avant l’entracte, les trois jeunes adultes prendront possession de la scène et, pour terminer cette soirée qui s’annonce sous le signe de la gaîté et de la bonne humeur, les sept adultes occuperont la scène pour interpréter « Un passé pas si simple » pièce en 4 actes de Jean-Claude Martineau avec une mise en scène assurée par Brigitte, Élisabeth, Didier et Michel

Aperçu de la pièce : Philippe, écrivain quinquagénaire, en pleine crise d’existentialiste, vient de se séparer de son épouse. Si la séparation s’est faite en douceur, il erre cependant comme une âme en peine dans sa propre maison. Avait-il bien épousé la femme de sa vie ? N’a-t-il pas raté le coche avec les autres femmes connues auparavant ? Son fils, Laurent, voyant l’état de décrépitude dans lequel son père est en train de sombrer, décide de provoquer un électrochoc…

Une soirée basée sur la bonne humeur où les rires seront de mise pour faire oublier, le temps de quelques heures, cette pandémie qui n’en finit pas !

Pratique

Dates des séances :

Les samedis 4 et 11 décembre à 20 h 30

Les dimanches 5 et 12 décembre à 14 h 30

Le samedi 15 janvier à 20 h 30 : soirée caritative au profit de l’association « Magie à l’hôpital ».

Entrée : 8 €

Toutes les séances auront lieu à la salle Jacques Gabriel.

Le pass sanitaire est obligatoire.

Prévoir un masque.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2020 1 16 /11 /novembre /2020 20:03

Rencontre en visioconférence avec la présidente, Cendrine Boigard et la secrétaire, Marion Boigard

Lors de l’assemblée générale des « Joyeux de l’Escotais » au début du mois de mars dernier, l’ambiance était plutôt festive, la saison 2019-2020 pouvait se glorifier d’une belle réussite avec un public toujours aussi nombreux et enthousiaste d’année en année. Il avait donc été décidé de poursuivre et de proposer pour 2020-2021, un programme tout aussi alléchant par sa densité et la bonne humeur engendrée lors des représentations.

Mais, entre-temps, le virus est passé par là. Pourtant, au mois de juin, le déconfinement étant là, les membres du CA pensaient à la nouvelle saison qu’il faut préparer longtemps en amont. Les 3 pièces retenues étaient commandées et livrées pour que les futurs acteurs puissent déjà s’imprégner de leur texte comme à l’accoutumée. Et, tous se retrouvèrent début septembre, date traditionnelle pour démarrer les répétitions.

De g à d : Nicolas Beaugé, secrétaire adjoint, Marion Boigard, secrétaite, Cendrine Boigard, présidente, Miche Poupée, vice-président, Élisabeth Naverre, trésorière

De g à d : Nicolas Beaugé, secrétaire adjoint, Marion Boigard, secrétaite, Cendrine Boigard, présidente, Miche Poupée, vice-président, Élisabeth Naverre, trésorière

Cendrine, à quel moment avez-vous pris la décision d’annuler la saison théâtrale ?

Dès le début septembre au vu de la situation sanitaire qui allait en se détériorant. Ce fut une décision collective de l’ensemble du conseil d’administration. Pour nous, c’était difficile de répéter avec un masque et de conserver les distances préconisées. Et, une autre raison majeure, si nous avions pu aller au bout de nos répétitions, nous n’aurions pu jouer que devant une demi-salle. C’est impensable d’être obligés de dire aux gens : « Vous ne pouvez pas rentrer c’est déjà complet ! » Notre calendrier restant toujours identique, il ne nous est pas possible de doubler le nombre de nos séances.

Quelle a été la réaction des plus jeunes de la troupe quand vous leur avez annoncé l’annulation des représentations ?

Bien sûr, de la déception. Ils sont si fiers de pouvoir jouer comme les grands. Mais, les enfants savent très vite s’adapter. Ils ont bien compris qu’avec le Covid 19, beaucoup de choses changent et que l’on ne maîtrise pas tout.

Qu’y avait-il de prévu pour cette saison 2020-2021 ?

Trois pièces étaient au programme : une pour les plus jeunes, une pour les ados et celle des adultes. Un sketch interprété et mis en scène par de jeunes adultes était également prévu.

À ce propos, vos actrices et acteurs sont-ils toujours aussi motivés ?

Oui, bien sûr. Nous avons même deux nouvelles recrues : un homme et une petite fille de 8 ans !

Chaque année, la représentation de début janvier est l’occasion d’aider financièrement une association en lien avec le handicap. Aviez-vous déjà contacté une association ?

Cette année, la recette de la représentation de janvier était destinée à l’association « Magie à l’hôpital ». Espérons que tout redeviendra possible l’année prochaine et que nous pourrons aider cette association !

C'était en ...2019 !

C'était en ...2019 !

Cendrine et tous les acteurs –trices de la troupe des «  Joyeux de l’Escotais », vous conseillent de prendre bien soin de vous et vous donnent rendez-vous pour la saison 2021-2022.

Partager cet article
Repost0
20 juin 2020 6 20 /06 /juin /2020 08:08

Pierrette DUPOYET

pdupoyet@wanadoo.fr

site : www.pierrette-dupoyet.com

 

 

SAND, prénommée George ou l’Aurore d’une liberté…

 

Spectacle de Pierrette Dupoyet

(création Festival d’Avignon)

 

George Sand, (l’une des figures les plus audacieuses de  l’époque romantique),  était émerveillée par

les leçons  de vie que la nature nous donne. Nous la retrouvons feuilletant son herbier et égrenant,

avec humour et tendresse, sa trajectoire de femme libre et de tendre rebelle.

George SAND a ouvert la porte de nombreuses cages !

Ecoutons-la s’enflammer encore et vouloir transmettre !

 

Presse: «La Dame de Nohant est évoquée avec justesse et humour…du grand art !

Texte dense. Invitation à la redécouverte d’une destinée exceptionnelle…

 Il y a du Sand dans les veines de cette comédienne-là !…Grand souffle de liberté

qui nous séduit et nous emporte… »

Spectacle ayant effectué des tournées au Liban, en Allemagne, en Hongrie, au Canada,

à Tahiti, aux Emirats Arabes Unis, à l’Ile Maurice, l’Ile de La Réunion,  etc…

 

Samedi 27 Juin 2020  à  17h30

(formule Théâtre de verdure)

(En cas de mauvais temps, le spectacle aura lieu au même endroit, dans un lieu couvert)

Entrée 15 €  - (port du masque souhaité)

Un verre de l’amitié  sera offert à l‘issue de la représentation

 

« Les Morganelles » - Hameau de Sérigné

NEUVY le ROI (37370)

 

Réservation indispensable 

T : 06.81.78.49.48  ou  06.89.33.23.59  ou  pdupoyet@wanadoo.fr

 

0

0  0

 

D’autre part, Pierrette DUPOYET animera un STAGE d’EXPRESSION

(Méthode Stanislavski) au même endroit, du Lundi 24 au Vendredi 28 Août Informations et Inscriptions : pdupoyet@wanadoo.fr

 

Ci-dessous, la programmation des spectacles de l'été avec Pierrette Dupoyet

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 09:47

 

La recette de cette soirée sera intégralement reversée à l'association "La petite locomotive" de Luceau (72).

Venez vous divertir tout en faisant une bonne action ! Rires assurés !

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2019 1 09 /12 /décembre /2019 15:06

Commencées le week-end précédent, les quatre premières séances de la tournée 2019 de la troupe « Les Joyeux de l’Escotais » s’achevaient ce dimanche après-midi. Sur l’ensemble des quatre représentations, les organisateurs ont enregistré 750 spectateurs venus des communes environnantes mais aussi d’un peu plus loin.  C’est un public fidèle qui sait que venir assister au théâtre à Saint-Paterne c’est s’assurer de passer un bon moment de détente et de franc plaisir.

Un public fidèle et conquis d'avance
Un public fidèle et conquis d'avance
Un public fidèle et conquis d'avance

Un public fidèle et conquis d'avance

Avant le début de chaque séance, Cendrine Boigard, la présidente de l’association, actrice elle aussi (mais pas cette année), souhaita la bienvenue au public qui, à chaque séance, emplissait la salle Gabriel, et présenta les différents acteurs qui allaient occuper la scène au cours de la soirée.

 

Cendrine, la présidente, présente le programme de la séance

Tout d’abord, ce furent les quatre plus jeunes, Léo, Nathaël, Méline et Clémence, tous nouveaux cette année, qui interprétèrent une pièce de Johann Corbard, « Expressions libres », mise en scène par des acteurs un peu plus chevronnés, Séverine, Françoise, Virginie, Brigitte et Annette. En essayant d’imiter le parler des adultes avec des expressions toute faites, ils montrèrent qu’en fait, cela ne débouche sur rien de bien concret. Mais, quand ils commencèrent à s’exprimer dans leur langage, ce fut au tour des adultes d’être laissés sur la touche.

Un début prometteur pour ces jeunes pousses.

Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"
Les plus jeunes dans "Expressions libres"

Les plus jeunes dans "Expressions libres"

En second lieu, ce furent 3 jeunes adultes, déjà bien habituées aux planches, Mati, Margot et Juliette, qui, en toute autonomie, ont monté le sketch d’Anny Lescalier, « Ah les hommes ». Des échanges entre trois jeunes femmes, installées à la terrasse d’un café, l’une mariée, les deux autres en recherche d’une belle histoire, qui philosophent sur les hommes et échangent leur point de vue.

"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes
"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes
"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes
"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes
"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes

"Ah les hommes", sketch présenté par les jeunes adultes

Puis ce fut la dernière pièce avant l’entracte, celle des adolescents, Paul-Louis, Tom, Erwan et Jules, intitulée « Al Capone » et écrite par Corinne Reclus-Gresse. C’est sous la conduite de Nicolas, Cendrine, Marion et Christophe, qu’ils ont appris le dur métier de « braqueur de banque ». En fait, ils ne sont pas encore vraiment prêts pour devenir des pros. La banque locale n’a pas trop de soucis à se faire. D’ailleurs, Michel, en gendarme tout à fait authentique, les a reconduits illico en prison !

"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !
"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !
"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !
"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !
"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !

"Al Capone" avec les Ados, pas facile de braquer une banque !

Après un quart d’heure d’entracte, pendant lequel les bénévoles s’activaient soit sur scène pour la mise en place du décor pour « Dépêche-toi Bibiche, on va rater l’avion » de Jérôme Dubois, soit dans la salle pour entre autre, la vente de crêpes et à la buvette pour rafraîchir les spectateurs, chacun reprit sa place pour le moment phare de la soirée, la pièce des adultes. Les acteurs confirmés, Nicolas, Marion, Didier, Annette, Florence, Jacky et Nathalie accueillaient parmi eux, Arnaud, un nouvel acteur qui a tout de suite trouvé sa place et s’est intégré à la bande de joyeux lurons sans fausse note. De quiproquos en quiproquos, les 3 actes étaient salués dans la public par de formidables éclats de rires, les situations invraisemblables s’enchaînant sans temps mort !

Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"
Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"

Un petit aperçu des adultes dans "Dépêche-toi Bibiche, on va rater l'avion"

Chacune des quatre séances s’acheva donc sous des tonnerres d’applaudissements amplement mérités.

Pour ceux et celles qui n’auraient pas eu la chance de bénéficier de cette merveilleuse thérapie qu’est le rire, deux autres séances sont encore au programme de la saison :

Le 11 janvier 2020, à Saint-Paterne-Racan, salle Gabriel, à 20 h 30, séance caritative au profit de l’association « La petite locomotive » de Luceau (72).

Le 25 janvier 2020, à Neuvy-le-Roi, salle Armand Moisant, à 20 h 30.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2019 3 13 /11 /novembre /2019 18:40

 

Les dates des premières représentations approchant à grands pas, les répétitions des différents groupes se succèdent pour être fins prêts lors de la première séance de la saison 2019-2020.

Pour les différents groupes, les répétitions ont démarré dès le début septembre et se poursuivent avec pour les plus jeunes et les adolescents un après-midi par semaine et pour les adultes, 2 voire parfois 3 soirs par semaine.

La troupe saint-paternoise proposera comme chaque année 3 pièces de théâtre mais, une nouveauté est prévue au programme, un sketch qui sera interprété par 3 jeunes adultes, Mati et Juliette Girbe et Margot Boigard. Elles ont travaillé en totale autonomie et seront prêtes pour le présenter sur scène.

En plus de ces trois actrices, ce sont 16 acteurs de la troupe qui interviendront au cours des différentes représentations. La plupart sont déjà connus du fidèle public de la troupe théâtrale locale. À signaler toutefois l’arrivée d’un nouveau dans la pièce des adultes, Arnaud Villedieu.

« Cette année » nous dit la présidente, Cendrine Boigard, « vous constaterez qu’il y aura un peu moins d’acteurs. C’est dû au fait que beaucoup parmi les jeunes sont pris par leurs études et ne peuvent pas être disponibles pour les répétitions. Croyez bien qu’ils sont les premiers à le regretter ! »

Le programme de cette nouvelle saison

Les plus jeunes interprèteront « Expressions libres » de Johann Corbard. Lorsque des enfants tentent de discuter en utilisant les expressions langagières des adultes, cela peut faire un peu peur...

Ensuite, les ados occuperont la scène avec « Al Capone » de Corinne Reclus Gresse. 4 malfaiteurs, sortant de prison, attaquent une banque...

Les jeunes adultes offriront une réflexion avec « Ah les hommes… » d’Anny Lescalier. Trois amies parlent des hommes autour d'un verre...

Les acteurs de la pièce "Dépêche-toi bibiche, on va rater l'avion .."

Les acteurs de la pièce "Dépêche-toi bibiche, on va rater l'avion .."

Et enfin, avec les adultes et la pièce « Dépêche-toi bibiche, on va rater l’avion » de Jérôme Dubois, la soirée se terminera dans une suite de quiproquos qui pourront vous faire pleurer…de rire bien sûr ! Comédie en 3 actes.

Leur voyage au Maroc, Marc et Sophie l’attendent depuis si longtemps ! Soleil et farniente, ils en rêvent depuis des mois ! Bye, bye, la grisaille de Paris, à eux le soleil de Rabat ! Mais le jour J, le départ s’avère plus compliqué que prévu !....

Pour toutes ces pièces ce sont les acteurs eux-mêmes qui assurent les mises en scène et les décors. Quelques-uns des nombreux bénévoles n’hésitent pas à apporter leur aide dans tous les domaines où leur participation active peut être bénéfique à tous.

Le bureau de l’association

Présidente : Cendrine Boigard

Vice-Président : Michel Poupée

Secrétaire : Marion Boigard ; secrétaire adjoint : Nicolas Beaugé

Trésorière : Élisabeth Naverre ; trésorière adjointe : Nathalie Devallée.

Le calendrier des représentations

Samedi 30 novembre à 20 h 30 et dimanche 1er décembre à 14 h 30

Samedi 7 décembre à 20 h 30 et dimanche 8 décembre à 14 h 30

Samedi 11 janvier 2020 à 20 h 30 au profit de l’association « La petite locomotive » de Luceau (72)

Entrée : 8 €

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 13:48

PUBLIC EN HERBE

Programmation Jeune Public à la Campagne.

 

 

L’association Cultur’O pré, en partenariat avec le Conseil Départemental d'Indre et Loire, la Région Centre, la Commune de Neuvy le Roi et le théâtre Billenbois notamment, vous propose

 

DIMANCHE 01 DECEMBRE 2019

Salle Armand Moisant- NEUVY LE ROI (37370)

À 17H00

 

L’association Cultur’O pré et toute l'équipe de « Public en Herbe » seraient heureuses de vous recevoir lors de la représentation de :

 

 

« Pois princesse en trois fois »

Théâtre Billenbois

 

Une histoire racontée de trois façons différentes inspirée du conte « La princesse au petit pois » de Christian Andersen

Neuvy-le-Roi : Spectacle "Public en herbe"
Neuvy-le-Roi : Spectacle "Public en herbe"

La première fois, la princesse au petit pois s’installe au potager. Découvrons à l’orée d’une forêt de poireaux, le château fait d’un empilement de cageots, le prince scarabée, la reine fourmi et la princesse cigale sous un orage d’arrosoirs. Du potager au potage il n’y a qu’un pas qui mène en cuisine. Une cuisine toute entière détournée et sa batterie servent les aventures d’une princesse sous le regard complice de la reine, experte en banquet. Du théâtre de cuisine passons à la nappe rouge et blanche et à ce petit pois vert. La troisième fois raconte l’histoire en graphique et abstrait. Mondrian, Pollock, Miro transformeront la nappe en tapis volant qui nous emmènera à la découverte du conte raconté comme un rébus.

 

 

Spectacle TOUT PUBLIC, suivi de friandises !

 

 

Les réservations sont conseillées à culturopre@gmail.com-07.66.19.39.24

 

Le tarif est de 6€ par personne.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages