Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2020 6 17 /10 /octobre /2020 18:36

Chaque année, quand arrive le mois d’octobre, l’association « Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine » propose une soirée contes, son dernier spectacle d’une saison culturelle assez riche. Cette année, elle a bien failli ne pas avoir lieu. « Nous nous sommes concertés pour savoir si nous maintenions ou non cette soirée. La majorité des membres du Conseil d’administration s’est prononcée pour son maintien » précisa en préambule à la soirée, le président de l’association, Didier Descloux. « Mais, compte tenu de la situation sanitaire actuelle, nous avons dû abandonner le côté convivial de la soirée. Il n’était pas possible de se réunir dans la cave ni de vous proposer la dégustation des châtaignes grillées accompagnées d’un verre de bernache. Malgré cela, je constate que vous êtes venus assez nombreux pour soutenir l’association et pour, je l’espère, passer une bonne soirée qui vous fera oublier le contexte ambiant en vous offrant un peu de dépaysement avec notre conteur, Mamadou Sall, originaire de Mauritanie. »

Bueil-en-Touraine : Une soirée contes pleine de poésie et de philosophie

Qui est Mamadou Sall ?

Conteur professionnel et auteur de plusieurs livres pour enfants, il réside depuis quelques années en France, à Saint-Nazaire. Les histoires qu’il raconte sont issues du répertoire traditionnel de son pays dans lequel il se rend régulièrement pour poursuivre sa collecte mais également pour y intervenir dans les écoles et les centres culturels. Mamadou a créé plusieurs spectacles de contes dont « Voir les yeux fermés » au programme de la soirée.

Bueil-en-Touraine : Une soirée contes pleine de poésie et de philosophie

« Si un homme veut être sûr de son chemin, qu’il ferme les yeux et marche dans l’obscurité.»  C’est par ces mots que Mamadou Sall commença sa prestation. Il emmena le public dans le royaume disparu de Waalo où un roi tyrannique imposait sa volonté à son peuple. Mais, alors qu’il maltraitait un de ses sujets, un berger qui avait fui son royaume,  il fut pris à partie par les amis du berger et, en tombant dans un buisson d’épines, il se retrouva défiguré et il perdit la vue. Seul, il retourna dans son royaume où personne ne reconnut, en ce mendiant, son souverain. Il erra de village en village, de forêts en forêts, et apprit peu à peu à voir le monde autrement. Chaque fois qu’il s’approchait de son ancien royaume, Mamadou prenait un de ses instruments de musique et fredonnait la chanson des mendiants. Et, à chaque fois, le mendiant aveugle rencontrait quelqu’un à qui il racontait ce qu’il voyait, ce qui était bien sûr assez incroyable de la part d’un aveugle. Et c’est ainsi, que petit à petit, il répara ses erreurs passées et s’appliqua à faire le bien autour de lui.

À la fin du conte, le berger devenu roi à sa place, le reconnut et, laissant le trône à sa fille, il partit avec le mendiant, sur les chemins pour veiller ensemble au bien être du peuple du royaume de Waalo.

Mamadou au cours de sa prestation
Mamadou au cours de sa prestation
Mamadou au cours de sa prestation
Mamadou au cours de sa prestation

Mamadou au cours de sa prestation

De chaleureux applaudissements retentirent à la fin de cette excellente prestation qui a enchanté la cinquantaine de spectateurs venus profiter de ce spectacle de qualité ayant le soutien du PACT de la Région Centre Val de Loire.

Petit aperçu du public captivé par le conteur

Petit aperçu du public captivé par le conteur

Un conseil à retenir à l’issue de ce voyage émouvant, poétique et philosophique : « Fermez les yeux pour mieux rêver, et lorsque vous les ouvrirez vous ne saurez pas si c’est le monde ou votre regard qui a changé. »

À méditer

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2020 6 10 /10 /octobre /2020 17:28
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Conférence sur la « justice en Touraine au XVIIIe siècle
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Conférence sur la « justice en Touraine au XVIIIe siècle

Vendredi soir, la salle socioculturelle de Saint-Christophe-sur-le-Nais « Le <foyer » accueillait une quarantaine de personnes, jauge autorisée par Madame le Maire, après consultation auprès de Monsieur le Préfet, pour assister à la première et ultime manifestation de l’association « Histoire et Patrimoine » pour l’année 2020.

En ouverture de cette activité tant attendue, Philippe Larus, président de l’association, s’adressa au public en ces termes : « Merci à vous tous pour votre présence ainsi qu’à la municipalité représentée par André Lascaud, pour le prêt de la salle. Je tiens aussi à remercier tout particulièrement Fabrice Mauclair, notre docteur en histoire moderne, qui a accepté de donner sa conférence, prévue initialement pour le 27 mars dernier, devant seulement 40 personnes masquées, lui-même devant assurer sa prestation avec un masque. » Il aborda rapidement ce qui pourrait se dérouler en 2021, année qui marquera le 20ème anniversaire de l’association, et qui sera développé au moment de l’assemblée générale qui se tiendrait au mois de janvier si la Covid le permet !

 

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Conférence sur la « justice en Touraine au XVIIIe siècle

Puis, il rappela brièvement les consignes à respecter avant de laisser la parole au conférencier après ces quelques mots : « Oubliez vos soucis pour la soirée et transportez-vous au XVIIIe siècle. »

 

Fabrice Mauclair se saisit du micro et débuta ainsi son propos : « Je suis heureux de pouvoir m’exprimer devant un public en présentiel et non plus en virtuel. Ma conférence de ce soir essaiera de répondre à cette question : « Connaissez-vous bien la justice du XVIIIe siècle ? À mon avis, sûrement pas. Voltaire, en son temps, a montré l’iniquité de cette justice vue d’un Ancien Régime très noir. Ma conférence va vous montrer la réalité de cette justice ordinaire des petits tribunaux qui fonctionnaient pour les gens du peuple. Mon travail est le fruit de mes recherches aux archives départementales et de mes lectures des travaux d’auteurs ayant travaillé sur ce sujet. La soirée se déroulera en 3 parties.» Et, aidé par un diaporama, Fabrice présenta son travail sur la justice en Touraine au XVIIIe siècle.

Où était rendue la justice sous l’Ancien régime ?

Il faut différencier la justice royale qui comptait 4 tribunaux en Touraine (Tours, Loches, Chinon et Amboise) et qui dépendait du Roi, de la justice seigneuriale avec ses 200 tribunaux. Cette justice était proche des habitants. On pouvait y ajouter les greniers à sel qui contrôlaient l’impôt sur le sel, la gabelle, et les officialités en lien avec la religion.

La justice était rendue dans de vrais palais de justice dont certains sont encore visibles de nos jours.

Les prisons avaient une sinistre réputation. Elles étaient petites, insalubres, et bien souvent des lieux d’abus de la part des geôliers.  Mais, on pouvait aussi s’en évader facilement !

Les châtiments auxquels pouvaient être condamnés les justiciables (piloris, potence, roue, échafaud, salle de torture, gibets), servaient souvent à exposer les condamnés après leur exécution. De nombreux toponymes, tels que « les Justices » rappellent ces lieux d’expositions de condamnés qui, en fait, ne servaient plus à la fin du XVIIIe siècle.

L'ancien palais de justice de Château-la-Vallière avec son escalier et une porte de prison bien conservés
L'ancien palais de justice de Château-la-Vallière avec son escalier et une porte de prison bien conservés
L'ancien palais de justice de Château-la-Vallière avec son escalier et une porte de prison bien conservés

L'ancien palais de justice de Château-la-Vallière avec son escalier et une porte de prison bien conservés

Les hommes de justice

Il y avait différentes personnes avec des fonctions bien définies.

Les juges reconnaissables  à leur tenue vestimentaire et à leur perruque étaient assistés par le ministère public formé des avocats et procureurs du Roi  ou fiscaux dont les vêtements permettaient de les différencier de la population. Il y avait un juge par tribunal. Les greffiers et huissiers étaient des salariés du tribunal.

À ces personnes, on peut ajouter les gardes forestiers, les gabelous, les commissaires de police et tout au bas de la hiérarchie, les geôliers et les bourreaux.

Pour accéder à la fonction de juge, il fallait être bien formé et être « gradué » en droit.

Les activités judiciaires

Elles touchaient des domaines variés : réglementer la vie sociale et maintenir l’ordre, veiller à la sécurité publique, contrôler les gens qui se déplacent (vagabonds, compagnons, domestiques,) protéger les personnes vulnérables (enfants abandonnés), enregistrer les déclarations de grossesses pour les femmes enceintes hors mariage, assurer la levée de cadavres, dresser les tutelles et curatelles, régler les contentieux civils (leur activité principale) et traiter les délits et les crimes.

En conclusion, le conférencier a dressé ce constat : « L’activité criminelle a baissé au profit de la conciliation gracieuse malgré une légère hausse avant la Révolution. La torture était très encadrée au XVIIIe siècle et se faisait toujours en présence d’un médecin. La justice se faisait au service des possédants et pas toujours impartiale. La justice pénale n’était pas inhumaine (influence des philosophes des Lumières). J’ai souhaité vous montrer une justice un peu moins caricaturale que ce que l’on a l’habitude de montrer. »

Échanges entre le conférencier et le public
Échanges entre le conférencier et le public

Échanges entre le conférencier et le public

De nombreux applaudissements saluèrent cette brillante prestation puis, le conférencier répondit aux nombreuses questions posées par un public séduit par la conférence.

Ensuite, certains se dirigèrent vers la table de vente où étaient proposés les derniers livres de Fabrice Mauclair en lien avec « La justice en Touraine au XVIIIe siècle » avant de regagner leur domicile sans avoir pu partager, comme à l’accoutumé, le verre de l’amitié qui clôturait chaque activité de l’association « Histoire et Patrimoine ».

L'après conférence
L'après conférence
L'après conférence

L'après conférence

Partager cet article

Repost0
6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 11:52

En cette période d'incertitudes, l'association "Autour de la Collégiale de Bueil" a choisi de maintenir la programmation de sa soirée contes.
Contrairement aux habitudes, cette animation se déroulera dans la salle des Fêtes de Bueil-en-Touraine en respectant le protocole sanitaire en vigueur sans dégustation (hélas) des traditionnelles châtaignes et bernache.
Nous vous proposons un moment de dépaysement avec Mamadou Sall, conteur mauritanien à travers son spectacle


"Voir les yeux fermés"


« Si un homme veut être sûr de son chemin, qu’il ferme les yeux et marche dans l’obscurité »
 

Bueil-en-Touraine : Soirée contes avec  l'association &quot;Autour de la Collégiale&quot;

Fermez les yeux pour mieux rêver, et lorsque vous les ouvrirez vous ne saurez pas si c’est le monde ou votre regard qui a changé.
Un voyage émouvant, poétique et philosophique. (une production C'est à Dire)


Entrée: 10 €, adhérents: 8 €, tarif réduit: 6 €


Rendez-vous à Bueil le VENDREDI 16 OCTOBRE à 20h30.


Renseignements, réservations: 02 47 24 49 60, 06 73 07 99 98, 02 47 24 45 38 ou par mail à collegialedebueil@laposte.net
Spectacle inclus dans le PACT 2020 de la Région Centre-Val de Loire.

 

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2020 4 01 /10 /octobre /2020 13:00

Rêveries Féeriques

Les contes de fées en musique

 

Tous les airs présentés ont été composés au XIXème siècle. Ce programme sera l’occasion de croiser La Belle au Bois Dormant et son Prince Charmant, quelques sorcières, des chevaliers et même un ogre, dans un décor de forêt enchantée et de château hanté.

Musiques d’Hector Berlioz, Camille Saint-Saëns, Jules Massenet, Tchaïkovski, André Messager, Augusta Holmès…

Delphine Doriola, soprano

Virgile Frannais, baryton

Antoine Moulin, clarinette

Amandine De Doncker, orgue

Compagnie Lyrique Après un Rêve

 

Ce beau concert s'adresse à tous les publics et notamment aux enfants. Venez... N'ayez pas peur...

Chers amis spectateurs voici une présentation du seul concert que Les Amis de l' Orgue ont pu maintenir cette année.

Il aura lieu le dimanche 11 octobre 2020 à 17 heures à l' église de Saint-Paterne-Racan.

Du gel hydro alcoolique sera disponible à l'entrée et merci de venir avec vos masques.

Nous avons testé l'écoute, qui est excellente, dans toute l' église donc vous pourrez aisément garder vos distanciations.

Nous espérons vous accueillir à cette manifestation, ce qui est pour nous un soutien de notre action.

Les Amis de l'Orgue


 

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 07:34

Petit rappel et mise à jour des horaires

 

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 08:05
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine animera &quot;Les Journées du Patrimoine&quot;

Journées du patrimoine : Visites de l'église et de l'Hôtel de Ville

 

L'association Histoire et Patrimoine propose, avec le concours de la municipalité, deux visites dans le cadre des Journées du Patrimoine, celle de l'église et celle de l'Hôtel de Ville. Les deux sites seront ouverts, le samedi 19 et le dimanche 20 septembre : l'église de 15 h à 18 h pour les deux jours, la mairie de 16 h à 18 h le samedi, de 15 h à 18 h le dimanche. Des membres de l'association seront présents pour accueillir les visiteurs, leur présenter l'histoire et leur faire visiter les deux édifices.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine animera &quot;Les Journées du Patrimoine&quot;

Pour l'église (XIe – XVIe) : Présentation des peintures murales (XIIIe - XVIe) et du culte à Saint Christophe (peintures, vitraux, statue géante).

 

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine animera &quot;Les Journées du Patrimoine&quot;

Pour l'Hôtel de Ville, construit en 1882 : Présentation du cadastre napoléonien et du petit musée d'Eugène Hilarion (1841-1919), peintre collectionneur et "bienfaiteur de la commune".

 

Entrée gratuite. Port du masque nécessaire, un flacon de gel sera mis à disposition à chacune des entrées.

 

Renseignements complémentaires au 02 47 29 33 18

Partager cet article

Repost0
21 août 2020 5 21 /08 /août /2020 17:35

C’est devant l’espace Beau-Soulage où se tiendra cette 4ème édition du forum des associations, que j’ai rencontré Emmanuelle Hocdé, adjointe en charge des associations et de la communication. Comme elle s’y était engagée, elle a tenu, malgré les conditions sanitaires actuelles, à organiser cette nouvelle édition du forum des associations. « Nous avons dû soumettre notre projet au Préfet qui ne nous a accordé l’autorisation de l’organiser qu’à condition de respecter certaines mesures : port du masque obligatoire à l’intérieur de la salle, gel hydroalcoolique à l’entrée et respect d’une jauge pour la fréquentation à l’intérieur. Et, au niveau de la buvette tenue par l’APE et l’ASTT du Nais, buvette qui se tiendra en extérieur, pas question de vendre des gâteaux faits maison. Tout doit être acheté et vendu emballé et les boissons seront individuelles, pas de vente au verre. »

Pour le moment, 12 associations ont répondu favorablement. La plupart sont des associations locales à vocation sportive, culturelle, historique, de loisir. « J’ai invité une association de Beaumont-la-Ronce qui initie à l’aviron en salle ! Ce n’est pas courant et ça mérite d’être connu.» Elle attend encore quelques réponses dont celle des JSP du Racan qui n’ont pas encore reçu leur autorisation de participer à cette manifestation.

"En espérant une météo clémente, nous envisageons de mettre en extérieur les stands des associations à vocation sportive qui proposeront des animations afin de limiter le nombre de personnes à l’intérieur."

Une randonnée pédestre organisée par l'UCTSPC au départ de Beau-Soulage est programmée à 15h pour un retour à 16h.

Emmanuelle présente l'affiche annonçant ce 4ème  forum

Emmanuelle présente l'affiche annonçant ce 4ème forum

Comme elle l’avait souligné pour la 3ème édition, Emmanuelle a repris pour cette 4ème édition, le même visuel d’affiche de façon à ce qu’un simple regard suffise pour repérer l’essentiel : le lieu, le thème, la date. C’est donc lui qui, chaque année, annoncera ce forum.

Les associations participantes doivent se mobiliser en aidant à la diffusion des affiches car, comme le dit si bien ce proverbe africain : «Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !»

Souhaitons donc à nouveau une belle réussite à cette 4ème édition.

Partager cet article

Repost0
17 juin 2020 3 17 /06 /juin /2020 17:30

Les colos des GRBueil prises d’assaut

 

            Il aura fallu faire patienter les habitués des colonies de vacances des GRBueil jusqu’au début de ce mois de juin pour que la programmation puisse enfin être diffusée.

            L’attente aura été longue pour voir les clignotants ministériels tourner au vert !

            Le sondage effectué auprès des usagers durant les mois de latence avait laissé apparaître une forte demande de colonies pour le mois de juillet.

 

            Le Conseil d’Administration s’est donc réuni au plus vite pour étudier la faisabilité de séjours « jeunesse » avec les enfants et les adolescents domiciliés principalement dans le Nord-Ouest tourangeau. Les bénévoles se sont immédiatement mobilisés pour étudier les possibilités d’organisation de séjours de vacances au regard des conditions sanitaires encore très strictes à la veille des congés d’été.

            Les GRBueil ont décidé de relever le défi dans un contexte inédit en tenant compte de nouveaux paramètres imposés par la situation inimaginable il y a encore quelques mois.

 

            Exceptionnellement les séjours ont été limités à la tranche d’âge des 6/15 ans, là où les demandes sont les plus conséquentes.

Les différents centres de vacances auront lieu dans un environnement moins lointain qu’à l’habitude afin de dépasser les contraintes des déplacements collectifs. Ils seront donc moins coûteux pour les familles. Les membres de l’association ont ainsi tenu compte de la situation économique fragilisée dans cette période durement traversée pour la très grande majorité des français.

 

            Une fois n’est pas coutume, les petits tourangeaux partiront à la découverte de la Vallée du Loir toute proche à pied ou à vélo selon les âges.

 

            Cette proximité ne semble pas avoir repoussé les candidats au départ puisque les séjours sont littéralement pris d’assaut par les familles. Il faut dire qu’un peu d’air entre parents et progéniture semble indispensable de part et d’autre après un printemps particulièrement confiné.

 

Le conseil d'administration au travail

Le conseil d'administration au travail

Les équipes des GRBueil mettent actuellement tout en œuvre pour monter des projets en quelques semaines de façon à satisfaire au mieux les très nombreuses sollicitations tout en ne négligeant pas les injonctions déclinées dans le protocole sanitaire des CVL.

            La programmation est consultable sur le site de l’association grbueil.e-monsite.com. Les dossiers d’inscription*  sont envoyés à la demande par mail grbueil@laposte.net ou par téléphone 02-47-24-49-60.

           

Dans la limite des places disponibles.

Marçon, Chahaignes, Bercé, de belles découvertes à faire en vallée du Loir
Marçon, Chahaignes, Bercé, de belles découvertes à faire en vallée du Loir
Marçon, Chahaignes, Bercé, de belles découvertes à faire en vallée du Loir
Marçon, Chahaignes, Bercé, de belles découvertes à faire en vallée du Loir
Marçon, Chahaignes, Bercé, de belles découvertes à faire en vallée du Loir

Marçon, Chahaignes, Bercé, de belles découvertes à faire en vallée du Loir

Partager cet article

Repost0
16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 14:47
Un bel ensemble

Un bel ensemble

Interview de Katia MORIN, Présidente de l’association « Expression Corporelle »

 

Quelles activités se cachent derrière l’association « Expression Corporelle » ?
Les activités sont les suivantes : de la danse (Modern'Jazz), du cirque et du twirling-bâton.

Combien d’adhérents bénéficient de ces activités ?
Danse : 99 adhérents - Cirque : 18 adhérents
Twirling-bâton : 8 adhérents 

Vous proposez, depuis l’année dernière, des cours de danse ADULTES. Pouvez-vous nous en dire plus….
Les cours adultes ont lieu depuis 2 ans à la suite de quelques demandes de mamans qui emmenaient leurs enfants au cours de danse. Notre professeur, Lydie, donnait déjà des cours adultes à la Chartre-sur-le-Loir. Lors d'un de nos premiers galas, ces adultes nous ont présenté une chorégraphie que nous avons beaucoup aimée !

Durant le confinement, avez-vous pu garder des contacts avec vos professeurs ? Et avec vos adhérents ?
Durant le confinement nous avons réussi à garder contact avec Lydie, Thomas, notre professeur de cirque et avec chaque parent.

Votre traditionnel GALA de fin d’année est très apprécié des spectateurs. Combien étaient-ils l’année dernière à venir admirer le spectacle ?
Entre 300 et 350 spectateurs.

À partir de quel âge peut-on inscrire les enfants à vos cours ?
Il est possible d'inscrire ces enfants à partir de 3 ans pour la danse, 5 ans pour le cirque et 5 ans pour le twirling.

Si vous deviez décrire vos activités en un mot, lequel choisiriez-vous ?
Danse : Dynamique, Evasion  / Cirque : Motricité / Twirling : Agilité 

Quel est votre pire souvenir en tant que Présidente ? Et le meilleur ?
Mon pire souvenir en tant que Présidente: cette année avec le confinement et ne pas pouvoir organiser le gala de fin d'année, l'annulation des manifestations (soirée dansante, 1er mai, 13 juillet).
Mes meilleurs souvenirs : les galas de chaque année, surtout l'année où 2 de nos adhérentes de twirling ont découvert et pris plaisir à cette activité dans notre association, elles ont ensuite continué dans un club. Il y a 2 ans, la plus âgée a fini 1ère en Coupe de France, la plus jeune 1ère  en Départemental.

Merci Katia 

 

Page FACEBOOK : Expression Corporelle

Partager cet article

Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 17:18
Saint-Paterne-Racan : Interview de Maryse BLANCHARD, Présidente du GSPC Basket

Depuis combien d’années êtes-vous Présidente du GSPC Basket ?
Plus de 10 ans !!
Quel est l'âge de votre plus jeune adhérent ? Du plus âgé ?
Le plus jeune adhérent est âgé de 4 ans et demi et la plus âgée, c’est moi, j'ai 65 ans !
Comment ont réagi vos adhérents lors de l’annonce du confinement ?
Tout le monde était désolé aussi bien les adultes joueurs, que les parents de nos jeunes sportifs qui ont les baskets qui les démangent…mais tous se sont pliés aux décisions. Certains souhaiteraient reprendre dehors avec des petits groupes, sans contact entre eux, chacun son ballon, mais je n’ai pas donné mon accord ne souhaitant pas être celle par qui le covid revient…
Avez-vous pu garder un contact avec eux ? Si oui, par quels moyens ?
Les informations ont été mises sur notre page FACEBOOK. Ensuite nous n’avons eu que des contacts téléphoniques individuels de certains adhérents.
Quel sera votre premier réflexe lorsque vous pourrez retrouver le chemin du Gymnase ?
Bonne question mais à laquelle je ne peux pas répondre. Tout dépendra de la situation sanitaire…La fédération elle-même n’est pas sûre de proposer à nouveau des compétitions en septembre…


Merci Maryse 
Découvrez la page FACEBOOK du GSPC Basket : Saint-Paterne Basket Club - GSPC

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages