Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2022 7 29 /05 /mai /2022 11:53
Le GIH Pays de Racan communique : Fête de la pêche
Le GIH Pays de Racan communique : Fête de la pêche

Venez nombreux profiter de ces 2 belles journées dans un cadre agréable !

Partager cet article
Repost0
29 mai 2022 7 29 /05 /mai /2022 10:14

Le Clos Saint Gilles ouvre ses portes au public du 3 au 12 juin 2022, pour des visites gratuites du jardin chaque après-midi. de 14 à 19 h, en compagnie de Jean et Thierry.

Rosiers, lavandes, arbustes fleuris, douves ornées de plantes aquatiques, agrémenteront votre parcours parmi les arbres.

Exposition du sculpteur Aimeric Vallée, plantes méditéranéennes présentées à la vente par PALMIFLORA, lecture avec accompagnement musical, conférence et concert (tombola avec 2 places à gagner) animeront toute cette semaine de célébrations dans ce jardin en Touraine.

Un salon de thé éphémère sera à votre disposition pour une pause gourmande sur ces 10 jours d'ouverture.

Programme détaillé et renseignements :

www.gatine-racan.fr

https://blog.unjardinaupaysderacan.com/

Tél 06 31 98 59 99

 

Jean, un des propriétaires jardiniers, devant un rosier Ghislaine de Féligonde.

Jean, un des propriétaires jardiniers, devant un rosier Ghislaine de Féligonde.

Partager cet article
Repost0
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 11:51

Le Tertre des Belles Filles permet de regagner la rue nationale avec un arrêt juste avant pour observer un mur très haut au fond de la cour d’une maison et en appareillage assez ancien. Cette observation a été le point de départ pour une autre richesse patrimoniale de ce hameau.

Voici le mur qui a intrigué nos historiens locaux

Voici le mur qui a intrigué nos historiens locaux

Le prieuré de la Madeleine

Les visiteurs empruntent alors la rue de la Madeleine et marquent un temps d’arrêt devant une belle maison assez récente portant une plaque « La Madeleine ». Notre guide nous fait remarquer qu’en regardant dans la cour de cette maison, on peut remarquer qu’elle a été construite sur une ancienne habitation troglodytique jouxtant une grange également construite dans la roche. « C’était, d’après les plans que nous avons retrouvés, la maison dite du jardinier, ou régisseur, du prieuré de la Madeleine. Cette partie se trouvait juste à l’entrée du prieuré dont il reste, à l’entrée du domaine, un pilier et un gond. La grande maison carrée sur la droite était à l’origine le pigeonnier du prieuré. Tous les boulins sont conservés derrière la maçonnerie. »

Explications devant la maison "La Madeleine"
Explications devant la maison "La Madeleine"
Explications devant la maison "La Madeleine"

Explications devant la maison "La Madeleine"

Un autre pigeonnier, plus modeste mais très ancien est visible sur le mur d’une maison. Notre guide nous signale que nous nous trouvons maintenant sur la terrasse située au-dessus du grand mur que nous avions remarqué en bas. De nombreuses cavités sont visibles dans la falaise. D’après le plan du prieuré, nous pouvons identifier la boulangerie, les écuries et la chapelle.

 

« L’histoire de ce prieuré remonte à l’an 1040. Il faisait partie de l’abbaye du Ronceray à Angers où, en 1028, Foulques Nerra fit partie des donateurs qui faisaient des offrandes pour le salut de leur âme ! À cette époque, un prieuré avait à la fois, une vocation religieuse et économique. Longtemps, l’implantation du prieuré a posé problème. Pour certains, c’était face au château, pour d’autres, au niveau de la rue de la Madeleine. Grâce à la ténacité dans les recherches, on est maintenant sûr de l’emplacement. Le choix du nom "la Madeleine" pour la rue avait bien un lien avec le prieuré.

Nos différentes recherches nous ont appris que Gervais de Château du Loir, fils et héritier d’Hamon, 1er seigneur de Château-du-Loir, naquit sur un coteau en 1007, au-dessus du Loir, à la Cour d’Hamon. C’est ce seigneur qui a fait construire le 1er château du Loir, un manoir au départ qui devint par la suite un prieuré. Gervais fut élu évêque du Mans en 1035 puis devint archevêque quelques années plus tard. »

Michel montre le plan du prieuré et l'emplacement de la boulangerie, des écuries et de la chapelle
Michel montre le plan du prieuré et l'emplacement de la boulangerie, des écuries et de la chapelle
Michel montre le plan du prieuré et l'emplacement de la boulangerie, des écuries et de la chapelle
Michel montre le plan du prieuré et l'emplacement de la boulangerie, des écuries et de la chapelle

Michel montre le plan du prieuré et l'emplacement de la boulangerie, des écuries et de la chapelle

Après cette intéressante découverte, direction le château. Il faut traverser la route nationale construite seulement en 1760 pour emprunter la rue basse, ancienne rue principale du hameau, bordée de maisons et de commerces autrefois. Une très ancienne construction avec « pignon sur rue » attire le regard. Face à elle, se trouve une autre construction un peu plus récente qui se trouve être la base du château actuel.

Rue basse devant l'ancienne maison face au château
Rue basse devant l'ancienne maison face au château

Rue basse devant l'ancienne maison face au château

Nous pénétrons dans le parc et pouvons observer la façade sous la conduite de Dany Benoît.

Cette façade montre deux étapes distinctes de construction. L’ancienne demeure donnant sur la rue fut surmontée d’un étage de style néo-renaissance coiffé d’un toit à la Mansard.

La façade néo Renaissance construite sur l'ancienne maison et agrandie par la suite par les propriétaires Rousseau et Valleau dont les initiales sont visibles.
La façade néo Renaissance construite sur l'ancienne maison et agrandie par la suite par les propriétaires Rousseau et Valleau dont les initiales sont visibles.

La façade néo Renaissance construite sur l'ancienne maison et agrandie par la suite par les propriétaires Rousseau et Valleau dont les initiales sont visibles.

Plus tard, l’un des héritiers, Athanase Rendu, fils de Louise Valleau, fit ajouter un perron, créa un parc, une allée de platanes pour regagner la rue nationale.

Le perron de style second empire ajouté en 1870.

Le perron de style second empire ajouté en 1870.

Une promenade dans le parc nous a permis de découvrir de beaux paysages vers Dissay et Saint-Aubin avant d’arriver au pied du coteau où des cavités abritent des maisons troglodytiques. D'après le dernier acquéreur, Pierre Duchesne, dans cet abri vécurent des templiers. Des peintures et des graffitis sont visibles sur les murs. Ce lieu servait encore il y a peu de temps pour faire de bons repas entre amis.

Paysages vers Dissay-sous-Courcillon et Saint-Aubin-le-Dépeint
Paysages vers Dissay-sous-Courcillon et Saint-Aubin-le-Dépeint

Paysages vers Dissay-sous-Courcillon et Saint-Aubin-le-Dépeint

La maison troglodytique
La maison troglodytique
La maison troglodytique
La maison troglodytique
La maison troglodytique

La maison troglodytique

Et, pour terminer cette belle matinée, chacun put partager le verre de l’amitié sous les ombrages des magnifiques tilleuls.

Bel endroit pour le verre de l'amitié
Bel endroit pour le verre de l'amitié

Bel endroit pour le verre de l'amitié

J'ai été fascinée par la majesté et le décor naturel de ce tilleul ! À vous d'apprécier ou pas !
J'ai été fascinée par la majesté et le décor naturel de ce tilleul ! À vous d'apprécier ou pas !
J'ai été fascinée par la majesté et le décor naturel de ce tilleul ! À vous d'apprécier ou pas !
J'ai été fascinée par la majesté et le décor naturel de ce tilleul ! À vous d'apprécier ou pas !

J'ai été fascinée par la majesté et le décor naturel de ce tilleul ! À vous d'apprécier ou pas !

Un grand merci à nos guides de « Notre Patrimoine et Vous » pour nous avoir fait découvrir les trésors insoupçonnés de ce hameau et à Marie qui nous a ouvert les portes du château de Coëmont.

De G à D : Marie, Dany, Michel, Nicole, Gérard

De G à D : Marie, Dany, Michel, Nicole, Gérard

Fin de cette belle découverte

Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 19:25

Coëmont, hameau de Vouvray-sur-Loir, se situe dans le département voisin de la Sarthe, et fait partie de la nouvelle commune dite Montval-sur-Loir. Ce hameau, très ancien, situé sur un axe de passage, possède un riche passé historique. C’est pour cette raison que l’association christophorienne « Histoire et Patrimoine » s’est rapprochée de « Notre Patrimoine et Vous », association vouvraysienne pour découvrir les trésors cachés de ce hameau que l’on traverse en ignorant tout des trésors qu’il recèle.

En attendant le départ de la randonnée
En attendant le départ de la randonnée
En attendant le départ de la randonnée

En attendant le départ de la randonnée

À 9 h 30, la cinquantaine de participants à cette randonnée culturelle était réunie devant le local des Restos du Cœur pour écouter tout d’abord les quelques mots de Philippe Larus, président d’H&P : « C’est avec un grand plaisir que nous voyons revenir cette manifestation de plein air, dans ce lieu, et ce à l’initiative de Lionel et Monique Royer qui nous ont permis de rencontrer Michel et Dany Benoît de NPV et de pouvoir ainsi découvrir un riche patrimoine méconnu, à proximité. »

 

Michel et Dany Benoît prirent ensuite la parole pour présenter leur association et le programme de la matinée.

« Notre Patrimoine et vous est une petite association qui compte 8 membres actifs à ce jour. Coëmont est situé à 2 km de Vouvray et compte autant d’habitants que le bourg principal. »

Dany Benoît présenta alors un plan que Michel commenta pour que chacun ait une idée du parcours découverte à suivre lors de la matinée.

Michel et Dany présentent le plan du parcours aux randonneurs
Michel et Dany présentent le plan du parcours aux randonneurs

Michel et Dany présentent le plan du parcours aux randonneurs

Le lavoir, le vieux pont et les moulins

La première halte a lieu quelques dizaines de mètres plus loin, au bord de la rivière. Michel et Dany, gravures à l’appui, content l’histoire liée à ce site : « Coëmont était autrefois un passage stratégique grâce à un pont en bois et pierre, dont il ne reste qu’une petite partie encore visible. Il était régulièrement emporté par les crues si bien que la décision de construire un nouveau pont, en pierre, fut prise en 1825. Pour pallier au coût très important, un péage exorbitant fut mis en place pour pouvoir l’emprunter et ce jusqu’en 1837 date à laquelle son montant diminua.

Un pont, au Moyen Âge, était synonyme de moulin.

Deux anciens moulins à blé, datant du XIIe siècle,  sont visibles : le moulin Pousset fonctionna jusqu’en 1975. Il est maintenant connu comme « moulin à images » grâce au musée qu’il abrite. Le moulin Saint-Jacques produisit de la farine jusqu’en 1868 date à laquelle il fut transformé en carderie et ouaterie (coton hydrophile). Il est actuellement en mauvais état.

Lavoir, moulin Pousset et vieux pont
Lavoir, moulin Pousset et vieux pont
Lavoir, moulin Pousset et vieux pont
Lavoir, moulin Pousset et vieux pont
Lavoir, moulin Pousset et vieux pont

Lavoir, moulin Pousset et vieux pont

Remarquez le lavoir. Son accès est interdit. Un projet de rénovation est en cours en lien avec l’ancien camping. Il existait un lavoir dans le bourg de Vouvray mais, vue la distance, il était nécessaire d’en implanter un ici. Un terrain fut acheté par la commune, un dossier monté et déposé à la préfecture. Après étude, il fut déclaré par les services préfectoraux que le terrain était sur du remblai donc sur la rivière et ne pouvait pas être acheté ! Finalement, une servitude fut accordée à la commune de façon provisoire.

C'est sur ce site, où vous pouvez remarquer qu’il est aménagé pour mettre des embarcations à l’eau, que furent testés les bateaux de sauvetage du paquebot France, avec comme « naufragés », des Castéloriens. Plusieurs bateaux de grands navigateurs furent construits à Château-du-Loir !

Petit déplacement des visiteurs pour découvrir, toujours dans le même secteur, d’autres curiosités.

 

à suivre....

Partager cet article
Repost0
20 mai 2022 5 20 /05 /mai /2022 12:59

La Chariotte prend ses quartiers d’été

La société coopérative La Chariotte a dressé dernièrement son bilan annuel.

La Chariotte compte désormais 61 associés dont la majorité a manifesté sa présence en assemblée générale le 23 avril dernier.

Après un début d’exercice restreint par la crise sanitaire, l’épicerie peut désormais tenir ses promesses: proposer à la vente des produits locaux ou bios, créer du lien social et participer à l’animation du territoire.L’ouverture au public demeure la plus large possible grâce à la présence du salarié mais aussi à la vingtaine d’associés qui se relaient tantôt pour assurer la gestion et le fonctionnement de ce commerce de proximité ou pour tenir « la boutique » en soirée ou le week-end

Cette seconde année d’activités, en plus de la vocation première de l’épicerie-bar, a vu naître des animations régulières comme les après-midis « tricot » et les soirées « jeux » où les gens et voisins du village aiment à s’y retrouver. Une animation Trok’édon a été également initiée ce printemps dans l’idée de proposer un troc de plants, plantes ou graines pour les jardiniers amateurs ou experts.

La publication de la Gazette trimestrielle fait bonne place à l’actualité locale, aux producteurs et aux artistes qui présentent leurs créations à la vente aux fêtes de fin d’année.

À la Chariotte, les idées ne manquent pas mais les moyens humains restent fragiles pour voir tous les projets se réaliser dans les meilleurs délais. Le Conseil Coopératif s’est cependant élargi et on peut espérer que les nouvelles forces vives soulagent ceux et celles qui se sont beaucoup investis depuis le début de cette belle aventure.

La Chariotte fêtera sa deuxième année le samedi 23 juillet. Tout le monde est à pied d’œuvre pour faire de cette soirée un temps fort de réussite et de convivialité.Sur le plan financier,

La Chariotte a, elle aussi, souffert du « Covid » et l’implication de tous est plus que jamais indispensable à son rayonnement. 

La Chariotte est un véritable lieu de vie et d’échanges, elle est aussi un trait d’union entre les habitants, les touristes et randonneurs de passage qui veulent siroter un verre au détour du chemin.

Renseignement et ouverture 02.47.52.06.90 ou https://www.la-chariotte.coop/

Bueil-en-Touraine : Assemblée générale de "La Chariotte"
Partager cet article
Repost0
14 mai 2022 6 14 /05 /mai /2022 15:18

C’est quoi le programme ? Vendredi 24 et Samedi 25 juin à 18h30  avec R Can, Massilia Sound System, Soviet Suprem, Molotov Brothers, Green Cross, Bootleggers United, MB14, Jahnération, Asian Dub Foundation, Celkilt, Bloody Beetroots et Rakoon .

C’est où ? Aire de loisirs de Saint Paterne Racan (37). SNCF : gare de Saint Paterne Racan
(40 min depuis Tours, 50 min depuis Le Mans), Fil Vert, navette gratuite sur réservation au 0 800 123 037 (1 heure depuis Tours).

C’est combien ? Vendredi 24 juin 10€ en prévente et 13€ sur place / Samedi 25 juin 12€ en prévente et 15€ sur place / le pass 2 jours 17€ en prévente et 22€ sur place, gratuit pour les moins de 12 ans, (hors frais de location). Site accessible aux personnes à mobilité réduite. LOCATIONS - Tiketnet - Fnac - Carrefour - Hyper U - Géant - 0 892 68 36 22 (0,34€/min) - www.fnac.com et Helloasso (sans frais de location).

Une ambiance sympa dans un cadre agréable (édition 2019)
Une ambiance sympa dans un cadre agréable (édition 2019)
Une ambiance sympa dans un cadre agréable (édition 2019)

Une ambiance sympa dans un cadre agréable (édition 2019)

à suivre...

Partager cet article
Repost0
13 mai 2022 5 13 /05 /mai /2022 09:45
Photos prises lors du repérage
Photos prises lors du repérage
Photos prises lors du repérage

Photos prises lors du repérage

Renouant avec ses activités, l'association christophorienne "Histoire et Patrimoine" vous propose de découvrir la richesse patrimoniale du hameau de Coëmont, faisant partie de Vouvray-sur-Loir dans la Sarthe.

Ce hameau, très ancien, a un riche passé. Pour le découvrir, nous serons accompagnés par deux historiens locaux, Michel et Dany Benoît, membres actifs de l'association vouvraysienne "Notre patrimoine et vous".

Le parcours nous mènera du bord du Loir avec ses moulins, son vieux pont et son lavoir jusqu'au château et les hauteurs pour dominer le paysage et découvrir quelques restes de l'ancien prieuré.

À l'issue de cette découverte matinale, un verre de l'amitié clôturera cette promenade historique.

 

Important :

Randonnée le dimanche 22 mai.

Départ pour ceux qui le souhaitent à 9 h 15, place Jehan d'Alluye, à Saint-Christophe

Rendez-vous à Coëmont à 9 h 30 sur le parking, 1ère route à gauche après le pont pour ceux qui y iront directement (en venant de l'Indre-et-Loire)

La manifestation est gratuite.

 

Comment se rendre au parking.

Comment se rendre au parking.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2022 7 08 /05 /mai /2022 15:07
Saint-Paterne-Racan : Le festival des Kampagn'Arts édition 2022

 

LE FESTIVAL DES KAMPAGN’ARTS 14ème édition !

 

VENDREDI 24 ET SAMEDI 25 JUIN 2022

 

Le 24 et 25 juin prochain, Saint Paterne Racan se fera le reflet de notre société :
la curiosité, la rencontre, la fête, l’art, le partage, la culture, l’environnement.

Le Festival des Kampagn’Arts fêtera sa quatorzième édition le 24 et 25 juin 2022,
à Saint Paterne Racan (37). Pour cette occasion, l’association Bouge ton bled, organisatrice de l’événement, a invité la ville à la campagne. Concerts de musiques actuelles, initiation et démonstration de graff, arts de la rue, univers atypique et thématique, le festival Kampagn’Arts mélange les genres, associe les arts, fédère les cultures.

Ce festival familial destiné à promouvoir la culture, a été créé dans le but d’amener la ville à la campagne et de faire découvrir notre territoire, Gâtine et Choisilles – Pays de Racan, à un public de tous horizons. La programmation a été élaborée dans le but de rassembler un public intergénérationnel et de tous genres. Que vous ayez 7 ou 77 ans, venez passer une soirée festive, joviale, étonnante, bon enfant et surtout éclectique à moindre frais.

Notre prix de vente reflète notre volonté de rassembler. La gratuité pour les moins de 12 ans et l’entrée à 17 euros pour les adultes nous permet d’avancer que le prix n’est pas un facteur limitant pour venir au Kampagn’arts. Nous souhaitons pouvoir rassembler une population au plus large et pour se faire, l’aspect financier ne doit pas être discriminant.
17 euros pour 11 concerts de qualité et 16 heures de spectacle, c’est assez rare en Festival de nos jours !

Le Festival a été Labellisé en 2017 en tant qu’évènement « Eco-responsable » par la région Centre Val de Loire. Ce label est le gage d’un engagement à trois dimensions : l’aspect écologique avec un impact du festival sur l’environnement que nous souhaitons le plus faible possible, l’aspect économique avec un développement de l’économie locale et l’aspect social. Concernant cette dernière dimension, nous avons souhaité mettre l’accent sur l’accessibilité pour les Personnes à Mobilité Réduite. En effet, nous avons mis en place un partenariat entre notre association et l’association Quest’handi (spécialisée dans l’accompagnement des associations) pour améliorer nos conditions d’accueil pour les PMR.

 

En résumé, pour 17€ prix public venez applaudir pas moins de 11 groupes musicaux de renommées régionales, nationales et internationales. Ils se produiront en alternance sur 2 scènes en plein air. Alors n’hésitez plus, devenez kampagn’arts pour deux soirs et venez nombreux !!          

 

à suivre...

Partager cet article
Repost0
2 mai 2022 1 02 /05 /mai /2022 16:48

C’est avec un beau dimanche ensoleillé que les badauds ont renoué avec la foire du 1er mai de Saint-Paterne, une institution qui a pris place au cours de l’année 1949, à côté du syndicat d’élevage créé en 1922.

L’interruption de cette importante manifestation locale due à la pandémie durant les deux années précédentes a, malgré le soleil, été quelque peu ressentie, surtout le matin. Une foule moins dense qu’habituellement circulait le long de la rue de la gare où se tenaient les stands des différents camelots et producteurs venus présenter les dernières nouveautés ou quelques produits de saison tels que radis, melons et asperges. Quelques paillotes proposaient un peu de restauration exotique : döner kebab, rougail et autres mets aux senteurs d’outremer.

Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation

Badauds et camelots renouent avec cette manifestation

Sur la place du village se tenait le marché des producteurs locaux comme chaque premier dimanche du mois. Mais, à leurs côtés, les marchands de plants (tomates, courgettes, concombres, et autres…) étaient venus en nombre perpétuant en cela la tradition de la foire. En effet, pour beaucoup de jardiniers, c’est à la foire de Saint-Paterne que l’on vient acheter ses plants !

Beaucoup de plants pour les jardiniers
Beaucoup de plants pour les jardiniers

Beaucoup de plants pour les jardiniers

Sur le terrain de sport, tracteurs et matériel agricole, de taille impressionnante, étaient exposés comme d’habitude et faisaient rêver les agriculteurs !

Choisir entre l'ancien et le nouveau....

Choisir entre l'ancien et le nouveau....

En quittant cet espace par la passerelle enjambant la rivière, le chaland se retrouvait parmi les animations de la fête foraine avec ses stands de tir, ses manèges, sa pêche aux canards (en plastique) et autres distractions.

Les forains en nombre moindre mais qui ont conquis les enfants

Les forains en nombre moindre mais qui ont conquis les enfants

En poursuivant la promenade, c’est sur le parvis de l’ancienne gare que se tenaient les animaux et les différents stands d’animation autour de l’environnement.

Quelques jolies poules de collection, bien protégées dans leur cage, attiraient le regard. Côté bovins, de belles limousines, salers et charolaises, parfois accompagnées par leurs veaux se laissaient contempler. Les vaches laitières n’étaient pas en reste et attiraient également les promeneurs qui ne manquaient pas de marquer un temps d’arrêt devant les deux percherons enfermés dans leur enclos.

Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques

Des bêtes magnifiques

Pour finir notre tour de foire, direction le parking de la salle des fêtes où les vieux tracteurs dont les moteurs tournaient en pétaradant attiraient une nombreuse foule de curieux également intrigués par des machines d’un autre temps qui servaient à fendre du bois, tronçonner un tronc, pomper de l’eau…

Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes

Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes

Ensuite, un petit tour à l’intérieur de la salle du multimédia permettait, grâce à une exposition de photos de Jean-Gérard et Monique Potier, exposition réalisée par « Histoire et Patrimoine » de Saint-Christophe-sur-le-Nais, de revivre quelques foires des années 1970 à 1990.

Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre
Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre

Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre

Pour ne pas faillir à la tradition, quelques élus du territoire avaient répondu présents à l’invitation qui leur avait été adressée par les présidents Michel Poupée, pour le syndicat d’élevage, et Benjamin Lamandé pour les Bénévoles.

Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)

Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)

Une fois cette balade achevée, une restauration était proposée par les Bénévoles et, ce sont près de 700 convives qui se sont laissés tenter, histoire de prolonger de façon sympathique ce moment de retrouvailles et de retour à une vie normale.

 

Une importante file d'attente pour participer au repas

Une importante file d'attente pour participer au repas

Partager cet article
Repost0
22 avril 2022 5 22 /04 /avril /2022 15:46
Bueil-en-Touraine : Les GRBueil communiquent

La programmation GRBueil a repris son timing habituel.

Après ces deux années chaotiques qui n'ont pas entravé les projets "jeunesse" de l'association, la programmation repart de plus belle avec un séjour inédit sur les Pas de Stevenson (malheureusement déjà complet).

Il reste quelques places pour les trois séjours dans les Alpes Mancelles mais les inscriptions sont allées bon train (plus de 80 demandes en 10 jours....). Toujours le succès et nous nous en réjouissons.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages