Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2018 5 12 /01 /janvier /2018 14:47

 

Yvette et Jean-Jacques Gillot, charcutiers-traiteurs, à Saint-Paterne-Racan, ont définitivement fermé leur boutique au 1 rue de la gare, le 23 décembre dernier, après 29 ans passés à régaler la population locale par les produits élaborés par Jean-Jacques et les délicieux plats cuisinés tant appréciés lors des repas et banquets servis par eux et proposés également dans la boutique.

Comment sont-ils arrivés à Saint-Paterne-Racan ?

Jean-Jacques, natif de l’Aisne, issu d’une famille de 9 enfants, a suivi une formation de cuisinier. Yvette, née dans la Sarthe voisine, a travaillé dans la charcuterie depuis l’âge de 18 ans. Ils ont exercé plusieurs années sur Paris «  où il y avait toujours la queue ! » et Jean-Jacques souhaitait pouvoir s’installer à la campagne. Écoutons Yvette : « Nous avions un beau-frère qui avait une cave à Saint-Paterne et nous venions le voir de temps en temps. Un jour, nous avons rencontré Maître Biet, le notaire de la commune, qui nous dit qu’il a un commerce à vendre, une ancienne épicerie. Nous visitons et décidons de nous y installer. Quand nous sommes arrivés, en 1988, il y avait encore beaucoup de commerces à Saint-Paterne et il y avait aussi le camping. Les campeurs étaient des habitués qui revenaient tous les ans et qui faisaient travailler les commerçants locaux. Et puis petit à petit, le camping puis plusieurs commerces ont fermé. Alors, nous avons commencé à faire un petit coin épicerie pour dépanner nos clients, puis un rayon boucherie. Et, plus tard, nous avons accepté de faire un dépôt de pain les jours de fermeture de la boulangerie. Face à la concurrence d’Écomarché, ouvert après notre installation, Jean-Jacques, avec sa formation de cuisinier, avait décidé de se lancer en tant que traiteur sur Tours. Et, petit à petit, nous avons été de plus en plus demandés et nos préparations avaient l’assentiment de tous. »

Lancée dans les confidences, Yvette livre une petite anecdote. « Notre boudin a toujours été fait de la même façon. Quand Écomarché fonctionnait, des personnes prenaient leur charcuterie dans la supérette et, à sa fermeture, elles sont venues acheter boudin, rillons, rillettes chez nous en disant qu’elles n’avaient jamais mangé de boudin aussi bon. C’était un bon point pour nous, mais on n’avait rien changé à sa fabrication ! »

Le couple reconnaît que pour réussir dans le métier, d’abord « il faut aimer ce que l’on fait » et surtout, « il ne faut pas compter ses heures ». « Pour nous, la semaine ce n’était pas 35 h mais plutôt le double. »

Yvette et Jean-Jacque Gillot dans leur boutique où le matériel est toujours en place.

Yvette et Jean-Jacque Gillot dans leur boutique où le matériel est toujours en place.

Pendant que Jean-Jacques était à se préparations, Yvette, toujours aimable et souriante, accueillait les clients. Quand il y avait un petit creux, elle s’occupait à la vaisselle, à la préparation de carottes râpées ou autres crudités qui avaient toujours du succès.

Pour faire aimer le métier qui leur tenait tant à cœur, ils ont formé plusieurs apprentis. Beaucoup ont arrêté leur formation avant la fin et actuellement, il n’y en a aucun qui exerce ce métier !

Yvette et Jean-Jacques Gillot auraient bien aimé que leur commerce soit repris. Malheureusement seules 4 personnes sur le territoire français se sont manifestées par téléphone sans résultat. Ils se donnent encore un peu de temps dans l’espoir que quelqu’un d’intéressé se manifeste.

En attendant, ils restent dans leur maison où beaucoup d’activités différentes pourront les occuper. Ils ont un beau terrain et Jean-Jacques va pouvoir s’occuper à l’extérieur, à son rythme et sans contrainte. Yvette doit finir les papiers administratifs concernant sa retraite, faire du rangement… et après que feront-ils ? C’est encore Yvette qui donne la réponse : « Nous avons été 7 ans sans prendre de vacances. Nous avons l’intention de voyager un peu, aller voir nos enfants et petits-enfants qui sont dans la restauration et travaillent beaucoup eux aussi. Nous allons essayer de profiter davantage de la famille et, tout simplement, profiter un peu plus de la vie ! »

Beau programme pour la retraite de ce sympathique couple de commerçants. Alors, si vous connaissez des personnes qui souhaitent s’installer dans un commerce pour prendre la place de M. et Mme Gillot dites-leur ce qu’ils m’ont confié : « Au début, l’acclimatation a été un peu difficile car nous n’étions pas du secteur mais très vite la population nous a fait confiance. » Et, s’ils pouvaient réaliser leur rêve de voir leur commerce continuer à vivre, ils seraient pleinement heureux !

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2018 3 10 /01 /janvier /2018 13:40

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

SALLE ARMAND MOISANT

NEUVY LE ROI (37370)

 

VENDREDI 12 JANVIER 2018, 18h00

Salle Armand Moisant, rue des prés- Neuvy le Roi

 

La municipalité de Neuvy le Roi vous invite pour

Vœux du Maire & Concert des Swing Gospel Singers

Rendez-vous ce vendredi 12 janvier dès 18h pour les vœux du Maire suivis du concert des Swing Gospel Singers et d'un pot.

Les Swing Gospel emmènent le public sur des rythmes soul R & B, jazz, au son du gospel traditionnel et contemporain.

 

 

Entrée libre. Renseignements et réservation 06.30.42.72.07

 

 

DIMANCHE 21 JANVIER 2018, 17h00

Salle Armand Moisant, rue des prés- Neuvy le Roi

 

Sortie de résidence, Concert de l’Ensemble OzioRegio « La Sorella mi fa fallare »

 

Travail scénique sur de brillants répertoires italiens, La sorella mi fa fallare met en scène les quatre interprètes et la virtuosité italienne (célèbre en cette fin du 17ème siècle dans toute l'Europe !) pour mieux partager ces répertoires avec tous, connaisseurs ou seulement curieux et autres drôles d'oiseaux !Ce projet de création, adaptée au jeune public, est également soutenu par le programme mécénat Société Générale.

Sarah DUBUS, flûtes et cornet à bouquin

Anaëlle BLANC-VERDIN, violon

Jean-Baptiste VALFRE, violoncelle

Mathieu VALFRE, clavecin et orgue

 

Salle Armand Moisant. Tarifs : 12€/ 6€. Renseignements et réservation : 0689873947 anaelle.bv@gmail.comwww.ensembleozioregio.com

Ensemble Ozio Regio

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2018 1 08 /01 /janvier /2018 10:41

Depuis maintenant 23 ans dont 17 à Saint-Christophe, le club de l’Amitié de Saint-Paterne-Racan invite ses adhérents, sympathisants et amateurs de danse à se retrouver une fois par mois pour un thé dansant. Rolande Girault, présidente du club de l’Amitié saint-paternois, explique : «  Au début, nous organisions nos thés dansants salle Gabriel à Saint-Paterne. Lors de travaux, nous avons été obligés de nous déplacer à Saint-Christophe et depuis ce temps-là, tous les ans nous nous retrouvons une fois par mois, de janvier à mai et en octobre et novembre ici. Les danseurs aiment beaucoup cette salle pour sa grandeur qui permet une belle convivialité. En février, comme nous organisons notre assemblée générale, il n’y a pas de thé dansant. »

Ces après-midi dansants sont l’occasion pour nombre d’habitués de se retrouver. La plupart de ces danseurs vient, non pas comme on pourrait le supposer de Saint-Paterne ou de Saint-Christophe, mais de la Sarthe toute proche et également d’autres communes d’Indre-et-Loire. Pour ce premier thé dansant de cette nouvelle année, ils étaient 230 à esquisser des pas de danse sur un parquet très apprécié. La présidente confie avec un brin de nostalgie : « Au début, il y a eu jusqu’à 460 danseurs. »

Les danseurs se pressent sur le parquet
Les danseurs se pressent sur le parquet
Les danseurs se pressent sur le parquet

Les danseurs se pressent sur le parquet

Rolande Girault s’est lancée à la tête de cette association il y a donc 23 ans. C’était pour elle une nécessité d’avoir une occupation après l’arrêt de son activité sur les marchés. Elle avait besoin de poursuivre les contacts avec les gens, d’organiser des activités. Cela lui prend beaucoup de temps mais elle le fait avec plaisir. « Vous savez, pour mes thés dansants, il faut que je réserve les orchestres et les salles un an avant ! L’orchestre Patrick Caron qui anime notre après-midi, est un fidèle, comme la plupart de ceux qui vont intervenir au cours de l’année. Il y a 15 ans qu’il vient à Saint-Christophe pour notre association. Aujourd’hui, nous avons de la chance, nous profitons d’une salle particulièrement bien décorée. À chaque thé dansant, nous offrons un goûter à nos danseurs. Aujourd’hui, chacun a eu droit à sa part de galette.» Cela fait aussi partie de l’organisation d’un après-midi réussi !

Moment convivial : le goûter offert
Moment convivial : le goûter offert
Moment convivial : le goûter offert

Moment convivial : le goûter offert

« Rolande » comme chacun l’appelle, aimerait bien trouver quelqu’un pour la seconder et pouvoir un jour lui laisser la place mais, il n’y a pas beaucoup de prétendant (e) au titre de président(e) du Club de l’Amitié. En attendant, elle prépare déjà sa saison 2019 et prévoit de faire venir un gros orchestre en juin !

Voici les prochaines manifestations du Club de l’Amitié :

Assemblée générale le 21-02-2018

Repas des Grands-mères le 10-03-2018

Thé dansant le 4-03-2018 avec Bernard Leblanc

Contact et renseignements : Rolande Girault 02 47 29 20 90

Rolande entourée des adhérents de l'association
Rolande entourée des adhérents de l'association
Rolande entourée des adhérents de l'association

Rolande entourée des adhérents de l'association

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2018 5 05 /01 /janvier /2018 11:04

Avec l’arrivée de l’année 2018, de nouveaux panneaux ont été mis en place sur la commune. Tout d’abord, toujours dans un souci d’améliorer la sécurité aux abords de l’école, les usagers pourront découvrir ce panneau placé de part et d’autre du parking de l’école « Sortie des écoles ».

Sécurisation des sorties d'école
Sécurisation des sorties d'école

Sécurisation des sorties d'école

Puis, pour les habitants du lieu-dit « Les Caves Blanches », la finalisation de la pose du nom de « rue des Caves Blanches » avec indication des numéros accessibles à partir de la rue du Calvaire. Il faut savoir qu’il existait déjà une « Rue des Caves Blanches » qui partait de la place de la mairie et s’arrêtait au numéro 8, le prolongement de cette rue étant un chemin piétonnier qui débouche sur la rue du Calvaire.

Un peu d’histoire

Autrefois, la rue des Rabines n’était qu’un chemin rural, le CR N° 63. Pour aller de l’actuelle rue de la Beauce à la mairie, les personnes et les charrettes empruntaient le CR N° 62 qui passait à flanc de coteau au-dessus des caves et qui existe toujours en parallèle à la rue des Rabines depuis la Massicaudière. Lorsque la circulation s’est densifiée et que les automobiles ont remplacé les véhicules hippomobiles, la rue des Rabines ou CR N° 63 a alors été élargie et le CR 62 laissé à l’état de chemin piétonnier. Lors de la création du lotissement « La Croix Papillon », dans les années 1980, la partie du chemin situé sous le lotissement a été élargie et goudronnée afin de faciliter la récupération des eaux usées des nouvelles habitations. Elle constitue aujourd’hui ce prolongement de la « Rue des Caves Blanches ». Les habitations situées le long de cette voie nouvelle seront numérotées de 10 à 20 en prolongement de la rue des Caves Blanches déjà existante.

Bruno Choisnet et Joël Sionneau posent le panneau de la Rue des Caves Blanches
Bruno Choisnet et Joël Sionneau posent le panneau de la Rue des Caves Blanches

Bruno Choisnet et Joël Sionneau posent le panneau de la Rue des Caves Blanches

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2018 2 02 /01 /janvier /2018 09:35

 

Chaque année, la troupe locale "Les Joyeux de l'Escotais" organise une séance au profit d'une association. Cette année, Les Joyeux de l'Escotais ont décidé de jouer au profit de l'association Prader-Willi France et de donner l'intégralité de la recette à cette association dont le but est d'aider la recherche sur ce syndrome dont est atteint le petit Jules habitant Beaumont-Louestault.

Si vous n'avez pas encore eu le loisir de venir vous détendre lors d'une des 4 représentations du mois dernier, c'est pour vous l'occasion de commencer l'année 2018 dans la bonne humeur en soutenant la troupe "Les Joyeux de l'Escotais" et en participant avec eux au soutien d'une association impliquée dans la recherche médicale.

Alors, n'hésitez à faire et à vous faire plaisir le samedi 13 janvier prochain !

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 14:34

Benoît Déchelle et ses animaux coincés n’ont plus besoin d’être présentés ce qui n'a pas empêché l'artiste d’ouvrir son atelier aux visiteurs lors du dernier week end. Les curieux ont pu pour certains découvrir mais pour la plupart redécouvrir plusieurs des œuvres de ce peintre novicien notamment sa série sur les « Animaux coincés » déjà présentée avec succès dans de nombreux salons. Mais, à côté de ses sympathiques animaux de toutes tailles, son exposition sur les Beattles, ses caricatures et autres portraits avec des « animaux même pas coincés » retinrent l’attention du public.

Ce moment de partage fut l’occasion pour l’artiste d’informer ses admirateurs de sa nouvelle sélection pour participer au Salon des Artistes français dans le cadre d’Art Capital, au Grand Palais, sur la célèbre avenue des Champs Élysées ! Son crocodile coincé y figurera en bonne place du 14 au 18 février prochain.

Pour en savoir plus sur l’article, n’hésitez pas à visiter son site qui vient d’être entièrement rénové : benoit-dechelle.art

Benoît face à quelques-uns de ses animaux coincés

Benoît face à quelques-uns de ses animaux coincés

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 11:00

Collecte de papiers et cartons

L’association de parents d’élèves des écoles maternelle et élémentaire de Saint-Paterne-Racan informe la population qu’elle va installer une benne à papiers afin de récupérer les journaux, magazines, prospectus et toutes sortes de papiers, du mercredi 10 janvier au vendredi 19 janvier. Cette benne se trouvera près de la garderie, au 10 rue Anatole France. Puis, à partir du vendredi 19 janvier et ce jusqu’au vendredi 26 janvier, une benne à cartons sera installée au même endroit.

Alors, gardez vos emballages jusqu’à ces dates pour remplir les bennes et ainsi permettre à l’APE de récolter un peu plus de fonds pour aider enfants et enseignants dans le financement de leurs projets pédagogiques. L’APE vous en remercie.

La benne sera installée à proximité de la garderie

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2017 4 21 /12 /décembre /2017 10:37

L’association Familles rurales Racan avait lancé à partir du début décembre une opération de solidarité en faveur des familles nécessiteuses du territoire sous forme de collecte alimentaire. Cette opération s’achevait en ce mercredi et, vers 17 h, deux des animatrices du centre de loisirs de Saint-Paterne sont venues apporter le résultat de cette opération à l’épicerie solidaire Épisode.

Les caisses pleines, fruits de la collecte alimentaire.

Les caisses pleines, fruits de la collecte alimentaire.

Quand elles déposèrent les deux caisses bien remplies de produits alimentaires, les bénévoles ne cachèrent pas leur joie à l’idée de pouvoir regarnir un peu les étagères désespérément vides depuis le vol dont a été victime l’épicerie récemment.

Les rayonnages furent vidés de leur contenu lors du vol dont a été victime Épisode

Les rayonnages furent vidés de leur contenu lors du vol dont a été victime Épisode

Les jeunes filles ayant participé à la collecte précisèrent : « Tous ces dons proviennent des familles qui amènent leurs enfants à la garderie ou au centre de loisirs. Les enfants étaient heureux de participer. »

Pour réceptionner ces dons, aux côtés des bénévoles, on notait la présence de Jean-Marie Bruny, représentant la municipalité, et de Maria, mise à disposition par la municipalité pour aider à la gestion d’Épisode. Emmanuelle Hocdé, qui prendra bientôt officiellement la présidence de l’association, était également présente. Il faut savoir qu’en dépit de la perte de leurs réserves, les bénévoles avaient maintenu dans le début de l’après-midi un goûter festif pour les familles bénéficiaires et que, pour que la table soit bien garnie, de nombreux gâteaux avaient été fabriqués.

L'ensemble des personnes présentes pour réceptionner ces précieux dons.

L'ensemble des personnes présentes pour réceptionner ces précieux dons.

Les bénévoles remercient l’association Familles rurales Racan pour son action qui permettra de donner un peu de bonheur en cette fin d’année à quelques familles nécessiteuses du territoire.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 15:53

Comme chaque année, avant Noël, la municipalité organisait son traditionnel arbre de Noël à l’espace Beau-Soulage. Les familles avaient répondu favorablement à l’invitation et enfants, parents, grands-parents et amis se pressaient nombreux vers le lieu de rendez-vous en début d’après-midi.

Tout d’abord, confortablement installés face à la scène, les spectateurs purent assister au spectacle proposé par des professionnels de la troupe Valise de Tours. Les péripéties d’un clown à la recherche de petits boulots furent très appréciées des enfants qui ne se firent pas prier pour participer. La réflexion d’un jeune spectateur est assez éloquente : « C’était marrant et sympa et surtout super chouette ! ». 

Le spectacle terminé, vint le moment tant attendu par les plus jeunes. Le Père Noël fit son entrée avec son traîneau et ses lutins devant les yeux émerveillés des enfants mais aussi de quelques adultes ! Ce fut alors la distribution des confiseries mais surtout des cadeaux apportés par le bonhomme à la barbe blanche sur demande de la municipalité. Chaque enfant de la commune de la naissance au CM2 ainsi que ceux scolarisés à l’école communale, purent recevoir leur présent. Catherine Lemaire, premier magistrat, assista un peu le Père Noël et ses lutins et confia : « Les cadeaux sont adaptés à chaque âge, avec le spectacle et le goûter, ça représente un gros budget pour la commune d’autant plus que nous distribuons un prix à chaque enfant scolarisé à la fin de l’année scolaire. Quant au traîneau, il a été réalisé il y a 2 ans par une conseillère et son mari, c’est convivial et pratique pour transporter nos peluches et nos  jeux de toutes sortes ».

Et, pour terminer cet après-midi festif, les enfants, comblés, purent partager un goûter offert également par la municipalité. Une telle manifestation en faveur des enfants est une tradition qui remonte à une bonne quarantaine d’années dans la commune !

Un moment important : la distribution des cadeaux apportés par le Père Noël en personne !

Un moment important : la distribution des cadeaux apportés par le Père Noël en personne !

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 15:32

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages