Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 20:45

  Les Chinois ont l'habitude de prendre leur petit déjeuner en dehors de chez eux. Beaucoup de petits marchands proposent, à tout moment de la journée, de se restaurer dans la rue. Dans un premier temps, je vous invite à faire comme eux.
Petite promenade dans un vieux quartier de Xi'An.
















Du chou chinois bien cuit
























Les légumes du jardin.

En Chine, la terre appartient à l'état. Les paysans cultivent de petits lopins de terre et chacun peut disposer librement de la récolte effectuée sur le petit terrain que lui octroie l'état.

Choux, piments, courge chinoise et tofu (fromage de soja).

La cuisine est prête à être consommée.
















Pour le soir, quand la famille est réunie, on peut passer chez le boucher.
























Un autre type de marché, celui de Qing Ping à Canton. C'est un marché de gros où l'on peut trouver une pharmacopée complète. La médecine chinoise est basée sur le traitement par les plantes et/ou autres produits séchés ou vivants comme vous allez pouvoir en juger avec quelques spécimens.

Quelques dytiques sortis de leur milieu naturel et bien secs.





















Des champignons aux nombreuses vertus thérapeutiques.








































Les très fameux et très réputés nids d'hirondelles.

















De curieux lézards séchés

De sympathiques scorpions !

Des mouches aux ailes bleues                                                                                                

















Des serpents de belle taille














































Les attributs virils du cerf ayant des pouvoirs aphrodisiaques !
















Des vers de farine

Je suis désolée de ne pouvoir vous dire exactement quels maux peuvent être guéris de cette façon. Sachez que les Chinois restés fidèles à leur médecine ancestrale vont également voir un docteur et complètent cette pharmacopée par des médicaments achetés sur ordonnance chez le pharmacien.

                                                                                                                       
















Que cela ne vous coupe surtout pas l'appétit !




              










Gan bei ! (Santé !)

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 16:45

Ni hao (bonjour).
Au cours du voyage, nous avons pu constater combien les Chinois sont attachés à leurs espaces verts : respect des plantations, protection des sites, entretien des parterres et des allées.
Je vous propose une petite promenade dans quelques jardins.

Entrée du jardin de la Politique des Simples à Suzhou.

Un jardin chinois comprend toujours des pièces d'eau, de la verdure et des collines.
















De nombreux pavillons permettaient aux mandarins de venir méditer, tout en dégustant une tasse de thé.


Ce jardin fut construit au XVIe siècle et couvre 52 ha.

Les Simples sont les gens humbles, modestes par leur comportement, même si en réalité ils sont riches. Les jardins de Hangzhou sont classés Patrimoine Mondial par l'UNESCO.











Jardin du Mandarin Yu dans la vieille ville de Shanghaï. Il date du XVIe siècle.

















Un magnifique parc s'étend devant le mémorial du Docteur Sun Yatsen, à Canton. Ce personnage joua un rôle important dans la fondation de la République de Chine en 1911.

















Arbustes en fleurs à Canton, à la Colline des Cinq Chèvres.



























Cet animal, dit la légende, serait à l'origine de la culture du riz en Chine.









Tout au long de notre promenade dans ces splendides jardins, nous sommes subjugués par le travail des paveurs qui, avec des galets ou des morceaux de briques, réalisèrent des merveilles !
Voici quelques exemples de pavages :


















Avec le temps toujours plus ou moins humide, cela donne une brillance au pavage et magnifie le décor.





















A bientôt.  Zai jian (au revoir) !

 

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 14:00

Quittons un peu notre territoire et évadons-nous vers un immense pays sur les routes de l'empereur où régnèrent durant de longs siècles les dynasties Ming et Han entre autres.

Ni hao (bonjour)

Un séjour de deux semaines en Chine, vaste pays de 9 596 960 km² et peuplé  d'1,3 milliard d'habitants nous a permis de découvrir un pays ouvert au modernisme, aux investisseurs étrangers mais aussi, à l'écart des axes principaux, de côtoyer la vie de milliers de Chinois aux ressources modestes.


Dans les grandes métropoles telles que Pékin, Xi'An, Hangzhou, Shanghaï, Canton pour la Chine traditionnelle et Hong Kong pour la Chine "capitaliste", nous avons été surpris par les efforts entrepris par les dirigeants pour veiller à la propreté des cités et ce, même loin des sites olympiques.



Les agents d'entretien veillent à la propreté des sites.

























                                 Type de balai utilisé.



Les employés chargés du nettoyage des voies et parcs publics sont nombreux et toujours prêts à enlever la moindre feuille tombée de l'arbre. Une végétation importante (arbres, espaces verts) est un bon atout contre la pollution de l'air.




















Dès que des feuilles jonchent le sol, les employés sont présents.

Ici, jardin de la Pagode de l'Oie Sauvage.
















Il y a aussi des moments de pause et les technologies modernes ne sont pas loin !


Nettoyage plus important, nécessitant un lieu de dépôt pour les détritus...

.... Mais, la benne ne passe malheureusement pas tous les jours dans les vieux quartiers.














Pour le tri sélectif, des personnes abordent les touristes à proximité des sites pour récupérer les bouteilles en plastique vides et éviter ainsi qu'elles ne traînent dans les rues.




Le sac est rempli de bouteilles vides















Parc du Mémorial du Docteur Sun







Les espaces verts demandent beaucoup de soin et sont toujours impécables.


Vieux quartier de Suzhou, rue parallèle au canal. Le rouge est la couleur du bonheur pour les Chinois.

Jeux enfantins

Quelquefois, cela peut être amusant de patauger dans l'eau boueuse, cette région de Chine (Suzhou) au climat subtropical est plutôt humide.

Le canal de Tongli, fait l'objet d'une attention particulière.

Les déchets flottants sont régulièrement repêchés.

Il est bon de mentionner que seulement 3% de la population connaît le chômage et que les propriétaires de voitures, souvent de grosses et récentes cylindrées ne représentent que 1% de la population. Les transports en commun sont très utilisés.
Un autre moyen de lutter contre la pollution, est l'usage de moyens de transports propres. Il y a beaucoup de cyclistes avec de bons vieux vélos sur lesquels on peut tout transporter,quelques vélos électriques pas très nombreux et des scooters tous électriques dans les grandes agglomérations.

La police est équipée de voiturettes électriques.
A Tongli, ce sont des véhicules électriques qui nous conduisent à l'entrée de la vieille ville dans laquelle la circulation est réservée aux piétons.
Les scooters électriques non bruyants et non polluants sont des moyens de transport individuels obligatoires à Pékin et autres grandes villes.

Un aperçu de la circulation constituée en majeure partie par les deux roues.

Les vélos à trois roues jouent un rôle très important dans la vie des Chinois. On y transporte de tout.

J'aurai l'occasion prochainement de vous faire partager d'autres moments de la vie des Chinois et de vous faire découvrir quelques sites incontournables de la Chine.
Zai jian pour aujourd'hui.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages