Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2017 2 26 /09 /septembre /2017 07:59

 

Repost 0
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 08:12

Jeudi 21 septembre, 18h30, Salle A. Moisant

Sortie de résidence Théâtre du Sous Sol

Rencontre et échanges autour du processus de création suivis d'un apéritif

 

sssol

 

De mai à décembre 2017 les comédiens du Sous sol partent à la recherche du spectacle idéal. Des personnages issus d'un univers poétique et décalé vont à la rencontre des publics et récoltent la parole des habitants.

En 2018 la compagnie créera un spectacle en parti issu de ces rencontres. "Créature ou le spectacle idéal" verra le jour en écho à cette recherche menée sur le territoire.

Entrée libre, Gratuit
 

Samedi 23 septembre, 17h, bibliothèque

 

affiche-rentrecc81e-littecc81raire


Samedi 23 septembre, 19h00, Salle A. Moisant

Présentation de la prochaine saison culturelle 2018 en musique avec le concert du groupe Lotta Love, suivi d'un pot

 

 

lottaloveretouche



 

Vous pouvez aussi nous suivre sur ...


Commune de Neuvy-le-roi : www.neuvyleroi.fr 

Bibliothèque municipale :  http://bmaneuvy.wordpress.com/ 

Salle de spectacles Armand Moisant : http://spectacleneuvy.wordpress.com/

 

 
Repost 0
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 10:04

Pour la deuxième année consécutive, l’association Histoire et Patrimoine avait décidé d’ouvrir à la visite la petite chapelle Saint Gilles dans le cadre des Journées du Patrimoine. Le public est venu nombreux le samedi après-midi, à commencer par le soleil qui a réjoui tous les présents. Cent cinquante personnes ont franchi les portes de la chapelle. Il faut dire qu’il y avait beaucoup à voir : la visite de l’édifice tout d’abord, encadrée par Fabrice Mauclair et Philippe Larus, mais également la présentation de la très belle exposition de lettres autographes (George Sand, Alphonse Daudet, Anatole France, Pierre Loti…) de Thierry Albert et Jean De Rycke.

À l’extérieur, sous un barnum, on pouvait acheter les publications de l’association et tout particulièrement la dernière d’entre elles : un beau livre de 200 pages, Si Saint-Christophe m’était conté…, dont ce 16 septembre marquait la sortie officielle. Joël Tanter, historien de Château-la-Vallière, était également présent avec ses ouvrages. Hermensia, venue en voisine, proposait ses chapeaux et articles artisanaux au bénéfice de son association colombienne.

La chapelle Saint-Gilles sous le soleil

À 17 heures, l’inauguration de l’exposition et le lancement du livre ont donné matière à quelques prises de paroles en présence de Catherine Lemaire, maire de Saint-Christophe-sur-le-Nais, et de Jean-Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne-Racan. Plusieurs élus et responsables associatifs étaient également présents. Philippe Larus, président de l’association, a remercié la municipalité pour son intérêt et son soutien aux actions menées par Histoire et Patrimoine.

L'exposition des autographes et le nouveau livre de l'association.
L'exposition des autographes et le nouveau livre de l'association.

L'exposition des autographes et le nouveau livre de l'association.

 Il a présenté Camille Belloc, la maquettiste du nouveau livre avant de lui offrir un exemplaire bien mérité accompagné d’un petit cadeau.

Fabrice remet à Camille, la maquettiste, un exemplaire du nouveau livre.

Puis ce fut le moment des échanges et des discussions, un verre de jus de pomme ou de pétillant à la main, devant la façade ensoleillée de la chapelle Saint Gilles.

Les élus et les membres de l'association réunis pour les discours suivis d'un moment de convivialité.
Les élus et les membres de l'association réunis pour les discours suivis d'un moment de convivialité.

Les élus et les membres de l'association réunis pour les discours suivis d'un moment de convivialité.

Le lendemain, une cinquantaine de visiteurs a également fait le déplacement pour admirer la chapelle et le magnifique jardin du clos Saint-Gilles et pour la plupart, récupérer le nouveau livre de l’association, nouveau livre qui a permis à l’association de participer au Trophée des Initiatives locales du Crédit Agricole, dans la catégorie culture, et de voir son projet retenu. Nous aurons l’occasion d’en reparler prochainement.

 

Pour se procurer le livre, vendu 20 € (hors frais de port), contacter l'association par mail : histoire.patrimoine37@laposte.net

 

sur son site Internet : https://histoire-patrimoine.jimdo.com/

 

ou auprès du président, par téléphone : 02 47 29 33 18

Repost 0
27 août 2017 7 27 /08 /août /2017 11:04

Le clos Saint-Gilles, sis à Saint-Christophe-sur-le-Nais, avait ouvert l’an dernier les portes de son superbe jardin aux visiteurs lors des journées du Patrimoine. Cette année, ses habitants souhaitent renouveler cette ouverture des portes, mais aussi faire profiter les visiteurs de quelques-uns des trésors qu’ils ont amassés au fil des ans et qui constituent la plus importante partie de leurs collections.

En entrant dans la salle à manger, ce sont de multiples lettres émanant de personnes célèbres, auteurs littéraires notamment, mais aussi acteurs et artistes. Plusieurs de ces missives portent la signature de quelques écrivains régionaux tels que Courteline, George Sand, Jouhandeau,...et Daphné du Maurier qui avait tissé des liens avec Saint-Christophe-sur-le-Nais, berceau d’une de ses aïeules.

Cette superbe collection, amassée par Thierry, compte une soixantaine de lettres, documents et envois (livres, autographes, dédicaces, éditions originales numérotées).

Thierry présente une partie de sa collection avec une mise en scène dans la perspective de sa future exposition.

Thierry présente une partie de sa collection avec une mise en scène dans la perspective de sa future exposition.

Comment vous est venue l’idée de vous lancer dans une telle collection ?

Je dois avouer que ce fut vraiment l’effet du hasard. En 1996, nous nous trouvions à Toulouse, et j’ai assisté à une vente aux enchères à l’hôtel Dieu. Une lettre autographe de George Sand et une de Théophile Gautier, nos auteurs préférés, étaient proposées à la vente. Je me suis laissé tenter et j’ai remporté l’enchère. La possession de ces deux lettres me donnait l’impression d’avoir ramené un talisman à la maison. Du coup, l’idée de continuer à chercher a pris corps et, jusqu’en 2008, au moment de la crise financière, j’ai pu acquérir, de façon assez régulière, la plupart des documents que vous voyez pour un prix assez raisonnable. Mais, depuis cette date, les prix ont augmenté.

Où trouvez-vous ces documents ?

Je consacre environ 2 heures par jour à mes recherches sur Internet et auprès d’un expert de chez Drouot. Récemment, sur un vide-grenier, j’ai trouvé un acte très ancien. Il m’arrive aussi de trouver quelques beaux livres anciens avec parfois quelques surprises à l’intérieur.

Avez-vous quelques anecdotes relatives à votre collection ?

Oui, bien sûr. Pour vous donner un exemple : il y a eu un différend entre Jouhandeau et Montherlant. Il se trouve que nous avons un billet contenant la conclusion de ce différend avec un brouillon signé de Jouhandeau et la lettre de Montherlant !

De même, pour Sarah Bernhardt. Nous avons la lettre qu’elle a envoyée à Monsieur Isola, l’acheteur, lors de la vente de son théâtre.

Thierry présente un dessin original de Jean Cocteau.
Thierry présente un dessin original de Jean Cocteau.

Thierry présente un dessin original de Jean Cocteau.

Comment être sûr que ces documents sont bien des originaux ?

La plupart des lettres de ces auteurs sont éditées et répertoriées dans des ouvrages qui reproduisent l’intégralité de leur correspondance. Ces lettres présentent beaucoup d’intérêt. Certaines, bien que connues, sont parfois perdues de vue. Aussi, quand le hasard fait que l’on en retrouve une, imaginez l’immense joie que l’on ressent !

Vous avez d’autres collections je crois ?

C’est exact. Je recherche des livres anciens, de vieux menus et tout ce qui a un rapport avec l’art religieux. C’est essentiellement dans les vide-greniers que je chine ces objets.

Exposez-vous parfois vos collections ?

L’an dernier, pour les journées du Patrimoine, j’avais placé plusieurs objets en lien avec l’art religieux pour orner la jolie chapelle Saint-Gilles. Cette année, ce sont mes lettres et autographes qui seront exposés dans la chapelle car, le thème retenu pour les journées du patrimoine 2017, c’est « Autour du livre ».

Une partie de la collection sur l'art religieux
Une partie de la collection sur l'art religieux
Une partie de la collection sur l'art religieux

Une partie de la collection sur l'art religieux

Parmi toutes les dédicaces, en avez-vous qui vous sont spécialement dédiées ?

Oui, une de Bernard Pivot. En 1992, nous habitions alors à Rome et nous l’avions rencontré et ce fut ma première dédicace ainsi rédigée : «à Thierry, Français exilé avec bonheur à Rome. (Et si les meilleurs nous quittent, qu’allons-nous devenir ? Cordialement. » Récemment, au mois d’avril dernier, il est venu à Château-du-Loir, je suis allé le voir et il m’a dédicacé son nouveau livre en ces termes : « à Thierry. Ma mémoire n’en fait qu’à sa tête et grâce à vous se rappelle quelques jolis moments passés à Rome, à la villa Médicis. Bien sympathiquement.»

Dédicaces de Bernard Pivot

Dédicaces de Bernard Pivot

Notre rencontre se termina par cette phrase qui résume bien le ressenti que l’on a pu avoir au cours de nos échanges : « Vous savez, pour moi, cette collection, c’est ma passion. J’y passe beaucoup de temps mais c’est toujours avec énormément de plaisir ! »

Voici un aperçu des auteurs, en plus de ceux déjà cités, dont Thierry possède au moins un document orné de la signature de l’auteur : Lamartine, Loti, Gide, Giono, Sainte-Beuve, Cocteau, Jean Marais, Maupassant, Rodin, Aragon, Elsa Triolet, Simone de Beauvoir, Françoise Sagan, Jean d’Ormesson et de nombreux autres…

 

Exposition visible les 16 et 17 septembre, à la chapelle Saint-Gilles, à Saint-Christophe-sur-le-Nais.

 

La chapelle Saint Gilles

Repost 0
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 13:49

Le 30 août c'est la rentrée de la bibliothèque, et nous avons de nombreuses choses à vous annoncer pour la fin 2017. Cela commencera par :

- Les nouveaux horaires d'ouverture : mercredi : 10h30-12h30/14h-18h ; vendredi : 10h30-12h30/17h-19h ; samedi : 10h30-12h30/14h-16h ;

- Le vernissage de l'exposition de Denis Drouault "Image de Touraine", le samedi 9 septembre à 17h à la bibliothèque ;

- Le premier dimanche "Et si l'on jouait" où la bibliothèque sera ouverte de 14h à 18h, le dimanche 10 septembre donc ;

- et la reprise des Ateliers des petites mains, le mercredi 13 septembre de 14h30 à 16h30.

Repost 0
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 08:25

Du 1er juillet au 5 août

 La bibliothèque sera ouverte

 Mardi de 16h30 à 18h30

 Jeudi de 15h30 à 18h30

 Samedi de 10h00 à 12h30 

Du 6 août au 26 août

La bibliothèque sera ouverte

 Samedi de 10h00 à 12h30

 sauf le samedi 12 août (fermée)

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale informations livres
commenter cet article
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 13:05

Pour tous les amateurs de livres, la date du 8 mai est désormais devenue incontournable car pour la 7ème année consécutive elle signifie : « Foire aux livres de Neuvy-le-Roi ».

Cette manifestation est organisée par les membres bénévoles de l’association « Les Amis du livre » reconnaissables sur le site grâce à leur tee-shirt rouge et leur badge au nom de l’association présidée par Isabelle Alexandre.

Le succès de l’association va croissant d’année en année. L’édition 2017 se caractérise par la venue de 56 exposants soient 10 de plus qu’en 2016 et cela représente 253 mètres linéaires de livres, revues, albums, bandes dessinées mais aussi de DVD, cartes postales, et « vieux papiers ». Comme le souligne une des bénévoles : « Deux mois avant la date de la manifestation, toutes les réservations étaient faites et nos salles étaient pleines. Nous avons refusé une trentaine d’exposants. »

Il faut dire que les bénévoles avaient fait un bon démarchage en amont : pose de banderoles dans divers sites tels que Neuillé-Pont-Pierre, Neuvy-le-Roi, Chanceaux-sur-Choisille, Les Gaudières, Château-Renault, distributions de tracts dans les brocantes sur la Sarthe et l’Indre-et-Loire.

Quelques exposants à l'extérieur, sous le barnum et dans la salle d'accueil
Quelques exposants à l'extérieur, sous le barnum et dans la salle d'accueil
Quelques exposants à l'extérieur, sous le barnum et dans la salle d'accueil
Quelques exposants à l'extérieur, sous le barnum et dans la salle d'accueil

Quelques exposants à l'extérieur, sous le barnum et dans la salle d'accueil

Profitant d’une météo assez printanière, plusieurs exposants bénéficiaient d’un sympathique soleil dans le parc contigu à la salle des fêtes et à la bibliothèque, d’autres étaient abrités dans la salle Armand Moisant ou dans la salle d’accueil et certains étaient regroupés sous un barnum.

Outre les exposants, la salle des fêtes était le centre de la restauration avec la buvette et des repas faits maison.

Exposants dans la salle des fêtes
Exposants dans la salle des fêtes
Exposants dans la salle des fêtes

Exposants dans la salle des fêtes

De temps en temps, le groupe musical « Jambon Beurre » égayait l’espace avec quelques morceaux musicaux et chantés accompagnés de commentaires pleins d’humour.

Le trio "Jambon Beurre"

Le trio "Jambon Beurre"

Et, pendant que les parents essayaient de dénicher le livre qu’ils cherchaient, les enfants pouvaient profiter d’un atelier créatif gratuit, mis à leur disposition, et animé par des bénévoles et dirigé par Marie-Jo, qui possède plus d’une corde à son arc. Aujourd’hui, les enfants réalisaient des chapeaux originaux et très personnalisés à partir d’assiettes en carton !

Ces ateliers créatifs ont lieu une fois par mois, sur inscription, et connaissent en général beaucoup de succès.

Fabrication de chapeaux à l'atelier créatif

Fabrication de chapeaux à l'atelier créatif

Cette manifestation qui est maintenant bien inscrite dans l’agenda local permet à la bibliothèque municipale de proposer à moindre coût quelques ouvrages qui ne sont plus empruntés mais qui peuvent éventuellement intéresser quelques personnes. Longue vie à cette foire aux livres !

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans livres économie locale
commenter cet article
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 10:32

Pierre Orgeur que nous avions eu l’occasion de présenter lors de la sortie de ses premiers ouvrages, « Fils de la Terre et Une famille tourangelle », romans plutôt autobiographiques, vient de sortir il y a une quinzaine de jours, un nouveau roman « Retour aux sources » édité par Le Huchet d’Or. « Cette nouvelle histoire est le fruit de mon imagination. Rien à voir avec ma famille ou ma vie personnelle. Tout est imaginaire. L'axe principal est tout de même le monde rural mais aussi le sport », précise l’auteur.

Ce livre, purement imaginaire donc, raconte l’histoire d’une famille rurale ordinaire. La mère est enseignante et le père chef d’entreprise. Ils ont trois enfants, un garçon et deux filles.

L’histoire est surtout axée sur le garçon, âgé de 12 ans, au début de l’histoire. Il est très attiré par le sport et déjà, il rêve d’en faire son métier, devenir un sportif de haut niveau. Mais, les aléas de la vie vont faire que son rêve ne pourra malheureusement pas se réaliser.

C’est donc vers la terre de ses grands-parents, agriculteurs, que ce jeune homme va retourner pour le plus grand plaisir de ses aïeux, d’où le titre de ce nouveau roman : « Retour aux sources ».

Pierre Orgeur, ce néo-écrivain, tient à préciser : « C’est l’histoire de toute la famille qui est contée dans ce livre même si je parle beaucoup du garçon. Pour moi, ce fut un vrai plaisir d’écrire. J’y ai même trouvé un certain amusement ! J’espère que les lecteurs seront intéressés par cette histoire, qu’elle saura les tenir en haleine comme ce fut le cas pour mon éditeur et qu’ils prendront autant de plaisir à le lire que moi à l’écrire ! »

 

Pierre Orgeur sera présent le samedi 13 mai, au Super U de Neuillé-Pont-Pierre pour dédicacer son livre et les 20 et 21 mai prochains, au chapiteau des livres à Saint-Cyr-sur-Loire.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans livres
commenter cet article
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 14:10

Notre historien-écrivain a, cette fois, délaissé son thème favori traitant de la justice au XVIIIème siècle, pour présenter un petit guide sur « Les châteaux de la Loire ». Ce fascicule de 56 pages, très illustré, s’inscrit dans la collection « Je découvre » : Les châteaux de la Loire, des éditions « La Geste ».

Laissons Fabrice nous présenter cet ouvrage : « Tout le monde a entendu parler de Chambord, Amboise, Azay-le-Rideau, Chenonceau,…et bien d’autres de ces magnifiques demeures qui jalonnent le Val de Loire et font le bonheur des touristes. Ce que j’ai voulu montrer dans ce guide, c’est la raison pour laquelle on trouve en ce lieu une telle profusion de châteaux et j’essaie d’expliquer l’origine des plus importants. J’ai voulu également mettre en avant les apprentissages que l’on peut en tirer sur l’évolution de l’architecture en France entre la fin du Moyen Âge et le XVIIème siècle. »

Comme on peut le voir en écoutant notre docteur en histoire, les quinze châteaux qu’il a présentés dans ce guide conduisent les lecteurs-touristes un peu plus loin dans la découverte de ces monuments que le simple guide touristique habituel même si, parfois, ils se complètent.

À la fin de l’ouvrage, Fabrice n’hésite pas à consacrer quelques pages à une autre richesse de ce terroir en invitant les touristes à se laisser aller à la gourmandise avec quelques spécialités telles que le nougat de Tours, les andouillettes au Vouvray, les rillettes et rillons, les fromages de chèvres,…le tout arrosé des vins du Val de Loire.

« Et, pour mieux découvrir ces châteaux et ce merveilleux Val de Loire classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, pourquoi ne pas choisir la petite reine comme moyen de locomotion et suivre le fameux parcours de « La Loire à vélo » ? comme le suggère Fabrice, cycliste lui-même et amoureux du vélo.

 

Pour se procurer ce livre : « Je découvre : Les châteaux de la Loire de Fabrice Mauclair, éditions La Geste Val de Loire. Prix de vente : 4,90 €

Contact : Fabrice Mauclair, 0652938613

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans livres
commenter cet article
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 17:39

Lorsque l’on se promène à Neuvy-le-Roi, on trouve une rue Henri Mondeux. Si l’on interroge les Noviciens sur cette personne, on n’obtient peu ou pas de réponse. Ce fut le déclencheur pour Madame Clô Chauvin-Tachot qui s’est intéressée donc au personnage et vient de sortir un petit livre consacré à Henri Mondeux.

 

Faisons connaissance avec l’écrivaine.

Madame Chauvin-Tachot a toujours été en contact avec les livres : un mari libraire et elle relieuse de livres anciens. Elle est passionnée par tous les livres qui touchent l’histoire de la Touraine et plus particulièrement la petite histoire, celle qui touche les gens. Comme elle aime également écrire, pour le plaisir, elle a écrit de petites histoires pour ses enfants, puis pour ses petits enfants qui lui ont dit : « Pourquoi n’écrirais-tu un vrai livre que tu ferais éditer ? » L’idée a fait son chemin. Elle a écrit un premier roman historique « Le passage du Cœur navré, l’histoire hors du commun de Loys Secrétain » paru en 2015 par un éditeur de Loches.

Le livre sur Henri Mondeux est donc son second ouvrage.

« Pour Henri Mondeux, j’ai fait quelques recherches et voyant la personnalité de ce petit pâtre hors du commun, j’ai souhaité le sortir de l’oubli. Parfois, la biographie que j’en ai faite est un peu romancée mais, tout ce qui touche à sa vie est bien réel.»

Madame Clô Chauvin-Tachot

Madame Clô Chauvin-Tachot

Qui est donc cet Henri Mondeux ?

Il est né le 22 juin 1826, à la ferme de la Blutière, à Neuvy-le-Roi. C’est le cinquième enfant de la famille. Les deux aînés, nés d’un premier lit, ont quitté la ferme. Le père Jacques Mondeux est fagoteur et la mère, journalière. Le milieu est très fruste. À la naissance d’Henri, le père est déjà âgé et l’enfant deviendra vite un souffre-douleur. Pendant ses premières années, il frôla plusieurs fois la mort : accident en tombant dans la fosse à fumier d’où il fut extrait par sa mère, une scarlatine qui se déclara quelques jours plus tard et se transforma en tuméfaction générale….Fort heureusement, il avait une puissante constitution, ce qui le sauva.

Pas question d’aller à l’école, pour le père c’était du temps perdu. Très tôt, le petit Henri fut chargé de garder le troupeau. Pour passer le temps, il jouait avec les cailloux pendant que son chien surveillait les animaux. Son cadet, Baptiste, qui avait beaucoup d’affection pour lui, lui apprit à compter. À partir de ce moment-là, il se met à compter tout ce qu’il voit. L’enfant surprend rapidement ses voisins par sa puissante mémoire, la facilité et la rapidité avec laquelle il fait un calcul et résout un problème. Il devient une curiosité que les gens du village viennent interroger. Certains veulent le prendre en charge pour l’éduquer mais il reste rétif à toute éducation. Il ne se plaît que libre, aime chaparder ce qui lui vaut de nombreux coups de la part de son père.

Quelques années passent et il est pris en charge par Émile Jacoby, un enseignant ayant créé l’école Néopédique de Tours. Avec lui, il apprendra quelques rudiments de lecture et d’écriture mais cela ne l’intéresse pas. Il n’y a que les nombres qui présentent un intérêt pour lui. Il surprendra plusieurs savants par sa faculté de compter de tête sans erreur et très rapidement. Avec son protecteur, il va parcourir la France et même se rendre à l’étranger entre les années 1839-1844. Il sera reconnu comme un mathématicien de génie par les membres de l’Institut des Sciences. Tous ces déplacements, toutes ces rencontres ont été consignées dans un album souvenir par Jacoby. Henri Mondeux décédera lors d’un déplacement à Auch, dans la diligence qui l’y conduisait, il avait 36 ans.

 

Représentation d'Henri Mondeux

Représentation d'Henri Mondeux

Fasse qu'avec cet ouvrage, le jeune pâtre mathématicien connaisse une nouvelle notoriété dans sa commune de naissance.

Quelques lignes tracées de la main d'Henri Mondeux

Quelques lignes tracées de la main d'Henri Mondeux

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans livres
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages