Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2020 3 16 /12 /décembre /2020 14:42

Pour terminer notre séjour, notre dernier après-midi fut consacré à un safari en 4X4 à travers les paysages camarguais, à la rencontre des taureaux et des chevaux.

 

Carnet de voyage : La côte languedocienne, la Camargue gardoise

Terre de marais et de roseaux, la Camargue offre une grande diversité de paysages et une faune aviaire riche. Elle constitue une zone de transit pour de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs.

Un aperçu du paysage camarguais
Un aperçu du paysage camarguais
Un aperçu du paysage camarguais
Un aperçu du paysage camarguais

Un aperçu du paysage camarguais

Les flamands roses occupent les espaces humides et, pour la plupart, il n’y a plus de migration. Ils se sont sédentarisés.

 

Les flamands roses
Les flamands roses
Les flamands roses

Les flamands roses

Les hérons blancs (grandes aigrettes) et gris ainsi que les cygnes sont très présents dans le paysage.

Cygne et héron posant pour la photo !
Cygne et héron posant pour la photo !

Cygne et héron posant pour la photo !

Les taureaux et les chevaux sont bien visibles dans le paysage camarguais souvent accompagnés par des hérons blancs et des cygnes.

Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés
Les taureaux et leurs compères ailés

Les taureaux et leurs compères ailés

Et les chevaux camarguais
Et les chevaux camarguais
Et les chevaux camarguais

Et les chevaux camarguais

Dans la campagne, nous avons remarqué des « cabanes » qui étaient les demeures des Camarguais de condition modeste forcés, dans un pays sans pierre, d’utiliser les matériaux essentiellement trouvés sur place. Aujourd'hui, bien restaurées, ces "cabanes " abritent des gens moins modestes qu'autrefois.

Des " cabanes" bien restaurées
Des " cabanes" bien restaurées
Des " cabanes" bien restaurées
Des " cabanes" bien restaurées

Des " cabanes" bien restaurées

Autre curiosité rencontrée lors de nos promenades, la croix camarguaise. C'est un symbole de cette région créé en 1926 par le peintre Hermann-Paul, à la demande du marquis Folco de Baroncelli pour représenter la « nation camarguaise » de gardians et de pêcheurs.

Voici une croix camarguaise

Voici une croix camarguaise

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2020 7 13 /12 /décembre /2020 15:41

Je rouvre mon carnet de voyages pour effacer un peu la grisaille ambiante. Je vous emmène aux Saintes-Maries de la Mer.

Le village des Saintes-Maries de la Mer, terre d’accueil, de tradition et de pèlerinage, est construit entre ciel et mer, là où le Rhône embrasse la Méditerranée. Site de légende, son rivage accueillit, à l’aube de la chrétienté, Marie Jacobé, Marie Salomé et leur servante Sara, chrétiennes persécutées fuyant la Palestine sur une barque sans gouvernail.

Marie Salomé et Marie Jacobé visibles dans l'église

Marie Salomé et Marie Jacobé visibles dans l'église

L’église domine le village et est visible à 10 km à l’intérieur des terres. Il s’agit d’une véritable forteresse, formée d’une nef unique et droite, sans ornement et haute de 15 mètres. Le toit est entouré d’un chemin de ronde avec créneaux et mâchicoulis et servit de tour de guet. L’église fortifiée, telle qu’elle se dresse aujourd’hui, date des XIe et XIIe siècles, les deux dernières travées ayant toutefois été refaites en partie au milieu du XVIIIe siècle. Le clocher a subi de son côté de nombreuses réfections, l’état actuel datant de 1901.

L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer
L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer

L'églisr fortifiée des Saintes-Maries de la Mer

Le port de plaisance des Saintes-Maries-de-la-Mer - Port-Gardian dispose d'une capacité d'accueil de 373 bateaux sur pontons. Il propose aussi un espace visiteurs pour des escales avec 40 places disponibles. Le port est réservé aux bateaux de moins de 17 m. Le tirant d'eau maximum est de 3 m.

Le port des Saintes-Maries de la Mer
Le port des Saintes-Maries de la Mer
Le port des Saintes-Maries de la Mer

Le port des Saintes-Maries de la Mer

En Camargue, Crin Blanc est le chef d’un troupeau de chevaux camarguais en liberté. Un jour, il se fait capturer par les hommes. Mais, il réussit à s’échapper. De caractère intrinsèquement sauvage, il ne peut être apprivoisé que par Folco, un petit garçon partageant ce même trait de caractère. Une profonde amitié va alors naître entre les deux protagonistes.

Crin Blanc occupe une place privilégiée sur un rond-point à l'intérieur de la ville.

Crin Blanc occupe une place privilégiée sur un rond-point à l'intérieur de la ville.

Prochaine étape, la découverte de la Camargue gardoise.

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2020 6 05 /12 /décembre /2020 14:11

Lors  de notre balade sur les remparts, nous avons pu découvrir une partie des réserves de sel de la compagnie des « Salins du Midi » qui commercialisent le sel « La Baleine ».

Carnet de voyage : La côte languedocienne, Aigues-Mortes, les Salins du Midi
Carnet de voyage : La côte languedocienne, Aigues-Mortes, les Salins du Midi

Les salines d’Aigues-Mortes ont été exploitées dès l’Antiquité et attirèrent pêcheurs et sauniers dans ce lieu insalubre. Au VIIIe siècle, des moines bénédictins y établirent une abbaye et s’y installèrent pour exploiter cette denrée précieuse, le sel. Les salines restèrent longtemps une des principales richesses de la ville.

Carnet de voyage : La côte languedocienne, Aigues-Mortes, les Salins du Midi
Carnet de voyage : La côte languedocienne, Aigues-Mortes, les Salins du Midi

Récolté mécaniquement de nos jours, le sel est amoncelé en de scintillantes « camelles » avant d’être conditionné. Récolté à Aigues-Mortes par les Salins du Midi, ce sel est exclusivement réservé à l’usage alimentaire.

Carnet de voyage : La côte languedocienne, Aigues-Mortes, les Salins du Midi
Carnet de voyage : La côte languedocienne, Aigues-Mortes, les Salins du Midi

Les salines attirent de très nombreux oiseaux.

Carnet de voyage : La côte languedocienne, Aigues-Mortes, les Salins du Midi

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 15:00

« Vaisseau de haut bord » (dixit Châteaubriand), "échoué entre étangs, salines, marais et canaux, Aigues-Mortes apparaît comme un mirage dressant ses longues murailles."

C’est en petit train que nous avons pris notre premier contact avec la ville. Nous avons longé les remparts par l’extérieur avant de pénétrer à l’intérieur de la ville.

Carnet de voyages : La côte languedocienne, Aigues-Mortes (1)
Carnet de voyages : La côte languedocienne, Aigues-Mortes (1)

Les fortifications furent édifiées à partir de 1270, en pierre de Beaucaire, et sont un bel exemple de l’architecture médiévale du XIIIe siècle. Elles dessinent un grand quadrilatère dont les murs, surmontés d’un chemin de ronde, sont flanqués de tours. Les plus fortes, placées aux angles et aux portes principales, sont couvertes de terrasses comprenant deux salles voûtées.

Carnet de voyages : La côte languedocienne, Aigues-Mortes (1)
Carnet de voyages : La côte languedocienne, Aigues-Mortes (1)
Carnet de voyages : La côte languedocienne, Aigues-Mortes (1)
Carnet de voyages : La côte languedocienne, Aigues-Mortes (1)

La porte de la Reine, appelée ainsi depuis l’entrée d’Anne d’Autriche accompagnant Louis XIII en 1622, se trouve sur le front Est des remparts.

Porte de la Reine

Porte de la Reine

La tour de Constance fut érigée en 1242 par Saint Louis pour abriter la garnison du Roi. Son diamètre est de 22 m, sa hauteur au sommet de la lanterne 33 m et l’épaisseur des murs à la base 6 m.

Au rez-de-chaussée, on trouve la salle des gardes. Au 1er étage, on accède à la sale des chevaliers dans laquelle, au XVIIIe siècle, on emprisonna les protestantes. Puis, au-dessus, se trouve la terrasse qui offre une belle vue sur les alentours et permettait donc de repérer les éventuels assaillants

La tour de Constance
La tour de Constance
La tour de Constance
La tour de Constance

La tour de Constance

C’est à pied que nous avons fait le tour des remparts, sur le chemin de ronde (1,600 km). À intervalles réguliers, des latrines étaient à la disposition des soldats. De là-haut, de belles vues s’offraient à nous sur les environs mais aussi sur l’homogénéité des toits de la ville. Nous avons pu pénétrer dans des  tours où quelques animations étaient proposées aux visiteurs.

Le tour des remparts sur le chemin de ronde
Le tour des remparts sur le chemin de ronde
Le tour des remparts sur le chemin de ronde
Le tour des remparts sur le chemin de ronde

Le tour des remparts sur le chemin de ronde

Les rues de la ville close sont bordées de boutiques de souvenirs. La chapelle des Pénitents Gris est  l’une des plus anciennes chapelles de Camargue et du département du Gard (XIVe siècle). Elle fut reconstruite après les guerres de religion, sur le même emplacement que le premier édifice, et elle fut consacrée le 6 mars 1611.

La chapelle des Pénitents Gris et deux des rues de la ville.
La chapelle des Pénitents Gris et deux des rues de la ville.
La chapelle des Pénitents Gris et deux des rues de la ville.

La chapelle des Pénitents Gris et deux des rues de la ville.

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2020 3 25 /11 /novembre /2020 14:17

Poursuivons notre découverte par la visite du Grau-du-Roi.

Construite de part et d’autre d’une brèche dans le cordon littoral, un grau, entre l’embouchure de la Virdoule et du Rhône, cette ville est un quadrillage de rues bordées de maisons basses. Le centre névralgique reste le canal avec son pont tournant, ses pontons et le vieux phare coiffé de son campanile.

Carnet de voyage : La côte languedocienne, Le Grau-du-Roi
Carnet de voyage : La côte languedocienne, Le Grau-du-Roi
Carnet de voyage : La côte languedocienne, Le Grau-du-Roi

Des bateaux de pêche sont amarrés le long des quais bordés de restaurants où fruits de mer et poissons figurent au menu.

Carnet de voyage : La côte languedocienne, Le Grau-du-Roi
Carnet de voyage : La côte languedocienne, Le Grau-du-Roi

Installé devant son bateau, un pêcheur découpe un thon, produit de sa pêche du jour et sa femme en assure la vente. Nous leur en avons bien sûr acheté une belle darne ! D'autres refont le plein du bateau avant d'aller s'amarrer.

Retour de pêche
Retour de pêche
Retour de pêche

Retour de pêche

Un peu plus loin, se trouve un petit port de plaisance avec seulement quelques bateaux.

Carnet de voyage : La côte languedocienne, Le Grau-du-Roi

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 10:46

Après une semaine passée dans le Haut Var, nous avons poursuivi notre séjour dans le Sud-Est, au bord de la Grande Bleue. C'est à La Grande-Motte, au camping GCU, que nous nous sommes installés pour cette deuxième semaine. Situé à 10 minutes à pied du centre, la position était idéale pour visiter la ville.

Notre première découverte fut pour le port, encadré par les pyramides, qui peut accueillir 1540 bateaux.

Carnet de voyage : La côte languedocienne, La Grande Motte
Carnet de voyage : La côte languedocienne, La Grande Motte
Carnet de voyage : La côte languedocienne, La Grande Motte
Carnet de voyage : La côte languedocienne, La Grande Motte

De part et d'autre du port, de longues plages de sable s'étirant sur plus de 6 km,  parfaitement équipées, invitent au farniente et à la baignade.

Carnet de voyage : La côte languedocienne, La Grande Motte
Carnet de voyage : La côte languedocienne, La Grande Motte

Cette ville, créée entièrement en 1965 par Jean Balladur, le frère d'Édouard, décriée par certains, ne manque pas d'atouts. De très nombreux espaces verts en font une ville jardin. Ses bâtiments à l'architecture innovante se présentent sous forme de pyramides alvéolées exposées au midi. Prévue pour être une cité de villégiature, elle abrite désormais beaucoup de résidents à l'année. Elle est labellisée "Patrimoine du XXe siècle" !

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2020 4 12 /11 /novembre /2020 13:07

Situé sur un plateau rocheux tombant à pic, Tourrette-sur-Loup est un curieux village fortifié dont les maisons extérieures forment le rempart.

Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup

Ce site possède une richesse architecturale originale articulée autour d'une artère centrale en demi-lune. Village secret, il ne dévoile son mystère qu'une fois franchies les portes situées de chaque côté de la place.

Vieux pont sur le Loup, ancienne porte et passages voûtés, vestiges du passé médiéval du village.

Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup

Les pittoresques ruelles étroites et escarpées abritent de nombreuses échoppes et ateliers où les artisans et artistes proposent aux visiteurs de découvrir des œuvres insolites et uniques.

De charmantes ruelles mais pas faciles d'accès !

Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup
Carnet de voyage : Les villages perchés du Pays de Fayence (5) Tourrette-sur-Loup

Ce village médiéval mérite le détour !

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 07:34

Petit rappel et mise à jour des horaires

 

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 08:05
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine animera "Les Journées du Patrimoine"

Journées du patrimoine : Visites de l'église et de l'Hôtel de Ville

 

L'association Histoire et Patrimoine propose, avec le concours de la municipalité, deux visites dans le cadre des Journées du Patrimoine, celle de l'église et celle de l'Hôtel de Ville. Les deux sites seront ouverts, le samedi 19 et le dimanche 20 septembre : l'église de 15 h à 18 h pour les deux jours, la mairie de 16 h à 18 h le samedi, de 15 h à 18 h le dimanche. Des membres de l'association seront présents pour accueillir les visiteurs, leur présenter l'histoire et leur faire visiter les deux édifices.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine animera "Les Journées du Patrimoine"

Pour l'église (XIe – XVIe) : Présentation des peintures murales (XIIIe - XVIe) et du culte à Saint Christophe (peintures, vitraux, statue géante).

 

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine animera "Les Journées du Patrimoine"

Pour l'Hôtel de Ville, construit en 1882 : Présentation du cadastre napoléonien et du petit musée d'Eugène Hilarion (1841-1919), peintre collectionneur et "bienfaiteur de la commune".

 

Entrée gratuite. Port du masque nécessaire, un flacon de gel sera mis à disposition à chacune des entrées.

 

Renseignements complémentaires au 02 47 29 33 18

Partager cet article

Repost0
3 mai 2020 7 03 /05 /mai /2020 14:59

De Santiago de Cuba, nous sommes allés à Holguin afin d'être sur place pour prendre l'avion en direction de La Havane, le lendemain matin. Le rendez-vous à l'aéroport était fixé à 6 h 30 pour un décollage deux heures plus tard.

Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !

Nous ne pouvions pas quitter Cuba et surtout La Havane, sans parler des "belles américaines" qui font la fierté de certains Cubains. Ces voitures qui, pour la plupart datent des années 1950, sont pour la plupart rutilantes et entretenues avec le plus grand soin par leurs propriétaires. Beaucoup appartiennent à des sociétés de taxi avec regard de l'état. Elles servent surtout au transport de touristes.

Admirez en musique !

Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !

Mais, avant d'être aussi belles, les amoureux qui ont la chance d'en posséder une, y passent de très nombreuses heures à les restaurer et à les bichonner.

En voici une en attente de restauration !

En voici une en attente de restauration !

Et, celle-ci, après plusieurs heures de travail par un particulier, a belle allure. Elle est estimée entre 50 et 60 000 CUC !
Et, celle-ci, après plusieurs heures de travail par un particulier, a belle allure. Elle est estimée entre 50 et 60 000 CUC !
Et, celle-ci, après plusieurs heures de travail par un particulier, a belle allure. Elle est estimée entre 50 et 60 000 CUC !

Et, celle-ci, après plusieurs heures de travail par un particulier, a belle allure. Elle est estimée entre 50 et 60 000 CUC !

En sortant du musée de la Révolution, une surprise nous attendait !

Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !

Quatre voitures nous attendaient pour deux heures de balade dans différents quartiers de La Havane avec un arrêt incontournable, la place de la Révolution, rendez-vous de tous les véhicules !

Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !

C'est donc, depuis une belle américaine, que j'arrête mon reportage sur Cuba. J'espère vous avoir permis de passer au mieux cette période difficile. Et, si un jour, quand tout sera redevenu normal, vous vous demander où aller en voyage, Cuba pourrait être votre prochaine destination.

Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !
Le voyage à Cuba touche à sa fin : voici les belles américaines !

Et, si vous avez envie de voir un montage réalisé par Lionel sur notre voyage, ouvrez le film ci-dessous.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages