Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2022 5 13 /05 /mai /2022 09:45
Photos prises lors du repérage
Photos prises lors du repérage
Photos prises lors du repérage

Photos prises lors du repérage

Renouant avec ses activités, l'association christophorienne "Histoire et Patrimoine" vous propose de découvrir la richesse patrimoniale du hameau de Coëmont, faisant partie de Vouvray-sur-Loir dans la Sarthe.

Ce hameau, très ancien, a un riche passé. Pour le découvrir, nous serons accompagnés par deux historiens locaux, Michel et Dany Benoît, membres actifs de l'association vouvraysienne "Notre patrimoine et vous".

Le parcours nous mènera du bord du Loir avec ses moulins, son vieux pont et son lavoir jusqu'au château et les hauteurs pour dominer le paysage et découvrir quelques restes de l'ancien prieuré.

À l'issue de cette découverte matinale, un verre de l'amitié clôturera cette promenade historique.

 

Important :

Randonnée le dimanche 22 mai.

Départ pour ceux qui le souhaitent à 9 h 15, place Jehan d'Alluye, à Saint-Christophe

Rendez-vous à Coëmont à 9 h 30 sur le parking, 1ère route à gauche après le pont pour ceux qui y iront directement (en venant de l'Indre-et-Loire)

La manifestation est gratuite.

 

Comment se rendre au parking.

Comment se rendre au parking.

Partager cet article
Repost0
10 mai 2022 2 10 /05 /mai /2022 15:03
Partager cet article
Repost0
3 mai 2022 2 03 /05 /mai /2022 11:52
Saint-Paterne-Racan : Des vacances apprenantes !

Il y a des balades que nous pouvons qualifier de constructives.

Durant leurs vacances apprenantes, et sous l’impulsion de leur maîtresse Alice, sept marcheurs ont aidé la planète, à leur niveau.

Après plus de 2h30 à arpenter les rues de Saint-Paterne-Racan, Klarysse, Antoine, Nathan, Hugo, Cloé Esteban G. et Esteban T. peuvent être fiers de leur récolte….

La fierté ne peut être partagée par les personnes qui ont pu, un jour, penser que notre joli village pouvait être utilisé comme déchetterie…. Le fruit de leur collecte : pneu, antenne, emballages en tout genre, mégots de cigarettes, boîtes de conserves, couches, cartons, verre….

Nos sept jeunes citoyens, accompagnés de leur maîtresse, ont navigué selon un itinéraire précis : départ de l'école, passage sur la Place de la République, zone de la rivière et de l'ancien presbytère, mairie, gare, terrain de foot et piscine. 

Un grand MERCI à eux et BRAVO à leur maîtresse pour cette initiative !

Ce ramassage s'inscrivait dans le cadre des vacances apprenantes organisées du 10 au 15 avril pour quelques élèves de la classe de CE2-CM1

À l'issue de la collecte, les élèves ont trié les déchets afin de pouvoir les recycler.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2022 1 02 /05 /mai /2022 16:48

C’est avec un beau dimanche ensoleillé que les badauds ont renoué avec la foire du 1er mai de Saint-Paterne, une institution qui a pris place au cours de l’année 1949, à côté du syndicat d’élevage créé en 1922.

L’interruption de cette importante manifestation locale due à la pandémie durant les deux années précédentes a, malgré le soleil, été quelque peu ressentie, surtout le matin. Une foule moins dense qu’habituellement circulait le long de la rue de la gare où se tenaient les stands des différents camelots et producteurs venus présenter les dernières nouveautés ou quelques produits de saison tels que radis, melons et asperges. Quelques paillotes proposaient un peu de restauration exotique : döner kebab, rougail et autres mets aux senteurs d’outremer.

Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation
Badauds et camelots renouent avec cette manifestation

Badauds et camelots renouent avec cette manifestation

Sur la place du village se tenait le marché des producteurs locaux comme chaque premier dimanche du mois. Mais, à leurs côtés, les marchands de plants (tomates, courgettes, concombres, et autres…) étaient venus en nombre perpétuant en cela la tradition de la foire. En effet, pour beaucoup de jardiniers, c’est à la foire de Saint-Paterne que l’on vient acheter ses plants !

Beaucoup de plants pour les jardiniers
Beaucoup de plants pour les jardiniers

Beaucoup de plants pour les jardiniers

Sur le terrain de sport, tracteurs et matériel agricole, de taille impressionnante, étaient exposés comme d’habitude et faisaient rêver les agriculteurs !

Choisir entre l'ancien et le nouveau....

Choisir entre l'ancien et le nouveau....

En quittant cet espace par la passerelle enjambant la rivière, le chaland se retrouvait parmi les animations de la fête foraine avec ses stands de tir, ses manèges, sa pêche aux canards (en plastique) et autres distractions.

Les forains en nombre moindre mais qui ont conquis les enfants

Les forains en nombre moindre mais qui ont conquis les enfants

En poursuivant la promenade, c’est sur le parvis de l’ancienne gare que se tenaient les animaux et les différents stands d’animation autour de l’environnement.

Quelques jolies poules de collection, bien protégées dans leur cage, attiraient le regard. Côté bovins, de belles limousines, salers et charolaises, parfois accompagnées par leurs veaux se laissaient contempler. Les vaches laitières n’étaient pas en reste et attiraient également les promeneurs qui ne manquaient pas de marquer un temps d’arrêt devant les deux percherons enfermés dans leur enclos.

Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques
Des bêtes magnifiques

Des bêtes magnifiques

Pour finir notre tour de foire, direction le parking de la salle des fêtes où les vieux tracteurs dont les moteurs tournaient en pétaradant attiraient une nombreuse foule de curieux également intrigués par des machines d’un autre temps qui servaient à fendre du bois, tronçonner un tronc, pomper de l’eau…

Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes
Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes

Une exposition attractive pour les anciens mais aussi pour les plus jeunes

Ensuite, un petit tour à l’intérieur de la salle du multimédia permettait, grâce à une exposition de photos de Jean-Gérard et Monique Potier, exposition réalisée par « Histoire et Patrimoine » de Saint-Christophe-sur-le-Nais, de revivre quelques foires des années 1970 à 1990.

Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre
Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre

Histoire et Patrimoine fait la promotion de son nouveau livre

Pour ne pas faillir à la tradition, quelques élus du territoire avaient répondu présents à l’invitation qui leur avait été adressée par les présidents Michel Poupée, pour le syndicat d’élevage, et Benjamin Lamandé pour les Bénévoles.

Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)
Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)

Élus et personnalités ne manquent pas ce rendez-vous (surtout en période électorale !)

Une fois cette balade achevée, une restauration était proposée par les Bénévoles et, ce sont près de 700 convives qui se sont laissés tenter, histoire de prolonger de façon sympathique ce moment de retrouvailles et de retour à une vie normale.

 

Une importante file d'attente pour participer au repas

Une importante file d'attente pour participer au repas

Partager cet article
Repost0
10 avril 2022 7 10 /04 /avril /2022 10:47

Vendredi, en fin d’après-midi, une partie des adhérents de l’association se trouvait dans la salle Piégu pour participer à l’assemblée générale, programmée plus tardivement qu’à l’habitude à cause de la Covid 19.

 

Les adhérents présents à l'AG
Les adhérents présents à l'AG

Les adhérents présents à l'AG

Didier Descloux, le président de l’association, fit part de sa satisfaction de pouvoir enfin réunir les membres et sympathisants de l’association, excusa les absents parmi lesquels, Brigitte Dupuis et Alain Anceau, conseillers départementaux.

Il passa ensuite la parole à Claudine Tondereau, la secrétaire, pour qu’elle présente le bilan moral des activités de 2021.

 

-Exposition des grands formats

Pour la cinquième année consécutive, une dizaine de tableaux ont été exposés sur les murs de Bueil pour le grand bonheur des habitants et des visiteurs. Ces tableaux sont loués à Pussigny, village où se déroulent les « Pussifolies » qui consistent pour des peintres à réaliser au cours de la journée une toile de 4 m x 2m. Mais, avec la Covid, cette manifestation n’a pu avoir lieu durant les 2 années précédentes et le stock de tableaux n’a donc pas pu être enrichi et renouvelé ! Problème pour 2022 !

-Les spectacles

Malgré quelques aléas, l’association a pu proposer ses quatre spectacles habituels. Deux manifestations en septembre : concert « L’Alchimista » et l’ensemble Yan Trio dans un répertoire de Brassens, sans oublier l’exposition de peintures, sculptures et dessins pendant la semaine du patrimoine organisée chaque année par Christian Bourdin.

Puis, courant octobre, deux autres manifestations : la traditionnelle soirée contes avec Renée Robitaille et un concert avec l’ensemble Erik Sati.

À mentionner également, de juin à début septembre, une expo sonore personnelle de Cécile le Tallec « Nuées », création contemporaine, en partenariat avec la commune et le conseil départemental.

-Les visites

Sur l’ensemble, il y a eu moins de visites de groupes mais une fréquentation libre régulière entre février et octobre.

Conclusion

Le bilan 2021 est positif avec une forte participation aux concerts, un nombre d’adhérents en hausse et les aides apportées dans le cadre du PACT, aide aux manifestations culturelles apportées par la Région Centre Val de Loire.

Les membres du bureau : de g à d : Claudine Tondereau, Didier Descloux, Christian Bourdin , Jean-Marie Fournier

Les membres du bureau : de g à d : Claudine Tondereau, Didier Descloux, Christian Bourdin , Jean-Marie Fournier

Ce fut ensuite au tour de Jean-Marie Fournier, le trésorier, de dresser le bilan financier de l’année 2021.

Une bonne fréquentation aux différents spectacles proposés et les aides financières offertes par les collectivités locales et des partenariats privés permettent de ressortir un léger excédent sur l’exercice 2021.

Actuellement, la totalité du montant du PACT 2020 n’a pas encore été versé.

Les deux bilans présentés ont été votés à l’unanimité.

Didier Descloux présenta alors les projets pour 2022.

Quatre spectacles sont d’ores et déjà programmés :

-Concert de fado par l’ensemble Vadios do Fado, le vendredi 26 juin, à 17 h.

-Exposition d’œuvres de l’artiste Marie-José Oliviera en lien avec une autre exposition de la même artiste à Beja au Portugal, durant l’été 2022 dans la sacristie de l’église paroissiale

-Concert par l’ensemble Mundovox, le samedi 10 septembre, à 20 h 30, à la Collégiale.

-Spectacle lyrique-comique « Il nous faut de l’amour », le vendredi 16 septembre, à 20 h 30, à la Collégiale.

-Concert « Ordinaire » avec Vincent Dubois (la Maria des Bodins) et Didier Buisson, le vendredi 28 octobre, à 20 h 30, salle des fêtes.

Le montant de l’adhésion est resté inchangé : 10 € par personne. Les adhérents ont droit à une ristourne sur les entrées aux spectacles.

Le trésorier encaisse les adhésions

Le trésorier encaisse les adhésions

Le conseil d’administration

4 membres sortants ont été réélus : Claudine Tondereau, Mona Rochette, Philippe Larus, Geneviève Tondereau.

2 nouveaux membres ont rejoint le CA : Christian Voisin et Cécilia Belliard.

Cette assemblée générale s’est terminée par le verre de l’amitié suivi d’un repas partagé tiré du sac.

 

Le nouveau Conseil d'administration

Le nouveau Conseil d'administration

Partager cet article
Repost0
4 avril 2022 1 04 /04 /avril /2022 10:33

La troisième réunion d’« intention publique » avec les adultes s’est tenue ce premier samedi du mois. Après le regroupement des participants, 3 adhérents de l’association des Jeunes et 6 adultes représentant : Histoire et Patrimoine, Le soin fertile, la bibliothèque et la mairie. Les animateurs, Xavier Bertola et Mathieu Louis, récapitulèrent rapidement l’avancée de leurs travaux avec l’EHPAD, l’école et les Jeunes. Ensuite, ils proposèrent aux participants de regagner la place Jehan d’Alluye pour observer la végétation et, en particulier les trois arbres remarquables qui s’y trouvent.

Sur la place Jehan d'Alluye, Matthias explique la spécificité de chaque essence d'arbre.

Sur la place Jehan d'Alluye, Matthias explique la spécificité de chaque essence d'arbre.

Une fois arrivés sur la place, Matthias Mégret, du Soin fertile, spécialiste en botanique, donna des renseignements sur ces arbres : un gincko biloba, un sequoia et un érable, arbres de référence qui, de par leur choix et leur implantation, mettent sans contexte, la place en valeur.

Le ginkgo biloba, originaire d’Asie, appelé aussi « arbre aux mille écus », peut vivre plus de 1000 ans et existe depuis plus de 300 millions d’années. Ses feuilles parées d’or en automne se détachent sur le vert du séquoia et le rouge de l’érable et, l’ensemble des trois offre ainsi une belle perspective sur la place.

La rangée de magnolias face à la Perrine, coupant la minéralité de 'espace, est aussi, selon Matthias Mégret, très bien pensée. Puis, il conclut en ces termes : "L'architecte paysagiste qui a conçu l'aménagement de a place a parfaitement compris ce qu'il fallait faire avec le choix d'essences rares et leur disposition pour que cette place soit une réelle réussite !"

Après ces explications, les participants sont retournés à la salle socioculturelle pour débuter les activités prévues. mais, tout d'abord, Xavier Bertola présenta le projet de "parcours sportif" imaginé par les "Jeunes" en utilisant dans un premier temps l'existant : mobilier urbain, arbres, espaces plus ou moins équipés mais propices à des exercices à pratiquer seul ou en groupe : assouplissements, élongations, cardio, tractions, .... Une discussion sur l'utilisation et l'aménagement du local situé à l'entrée de "l'aire de loisirs" s'est avérée très enrichissante, plusieurs projets ayant été formulés.

 

 

Séance de coloriage avec les conseils de Xavier
Séance de coloriage avec les conseils de Xavier

Séance de coloriage avec les conseils de Xavier

Et, ce fut le moment de reprendre l'activité du mois précédent où des dessins, ressortis de photos prises dans le village lors de la première séance, devaient être mis en couleur avec pour consignes : "pas plus de 3 ou 4 couleurs et des espaces blancs !" Chacun, son œuvre  en main, put se saisir de crayons feutres pour illuminer son dessin.

L'un des participants, absent la fois précédente, fut mis à contribution pour rechercher des titres possibles pour la page de couverture du futur album à colorier ainsi qu'une graphie originale : plusieurs propositions, plus ou moins humoristiques, ont été transcrites sur le papier.

Philippe préposé à la graphie des titres possibles

Philippe préposé à la graphie des titres possibles

Xavier Bertola récupéra les représentations des deux médecins dont les bustes ont été fondus lors de la Seconde Guerre mondiale pour un travail préparatoire avant d'aborder la faisabilité de remettre les bustes manquants sur les socles placés devant l'hôtel de ville.

C'est ainsi que se termina cette troisième séance, la suivante étant fixée au samedi 7 mai, à 14 h 30, au même lieu.

Les médaillons présentant nos deux célèbres médecins.
Les médaillons présentant nos deux célèbres médecins.

Les médaillons présentant nos deux célèbres médecins.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2022 5 01 /04 /avril /2022 04:02

Lors des deux réunions avec "Intention publique", dans les projets envisagés pour la commune, il avait été question de remettre des bustes sur les deux socles présents devant la mairie,  socles qui supportaient les bustes de deux célèbres médecins christophoriens. Ces bustes en bronze n'avaient pas résisté à la barbarie nazie et avaient été fondus, comme beaucoup d'autres, pour fabriquer des canons !

Mais, avant d'arriver à la finalité du projet actuel, un bon nettoyage des plaques de marbre présentant ces deux professeurs de médecine, était nécessaire. C'est désormais chose faite !

Voici le résultat du travail minutieux effectué !!!

Avant nettoyage

Avant nettoyage

Après nettoyage : les lettres dorées ont dû être remplacées par un encrage noir et la date du décès du docteur Raymond a été mentionnée.

Après nettoyage : les lettres dorées ont dû être remplacées par un encrage noir et la date du décès du docteur Raymond a été mentionnée.

Partager cet article
Repost0
27 mars 2022 7 27 /03 /mars /2022 09:21
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine publie son 3ème  livre

Pour Histoire et Patrimoine, cela devient maintenant une habitude. En 2011, un premier livre voyait le jour, « Saint-Christophe-sur-le-Nais, un beau village de Touraine ». En 2017, nouveau livre : « Si Saint-Christophe m’était conté… » et, tout frais sorti de l’imprimerie de Saint-Paterne-Racan, voici son 3ème livre : « Le studio de l’Escotais, 21 ans de photographie au Pays de Racan (1976 – 1997) ».

Pourquoi un 3ème livre ?

Philippe Larus, président de l’association, l’explique très bien dans l’avant-propos figurant dans le livre : « Résultat d’un partenariat de plusieurs années entre Jean-Gérard Potier, les Archives départementales d’Indre-et-Loire et notre association, ce livre est le troisième réalisé par Histoire et Patrimoine. Mis en forme à la suite de la semaine d’animations qui, en novembre 2021, a marqué à Saint-Christophe-sur-le-Nais les 20 ans de l’association, il accorde la part belle à l’image. De courts textes de présentation, complétant les légendes des photographies, ont cependant été rédigés pour chacun des sujets abordés. On retrouvera dans ces pages les photos présentées lors de l’exposition de novembre 2021 accompagnées d’une soixantaine de photos supplémentaires. »

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine publie son 3ème  livre
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine publie son 3ème  livre

Il est vrai que lors de la préparation de la semaine d’animation autour des 20 ans de l’association, l’exposition des photos du « Studio de l’Escotais » a tenu une part très importante dans la manifestation. Le fonds Potier a été déposé en 2013 aux Archives départementales d’Indre-et-Loire Une convention avait été passée entre l’association et les archives pour répertorier l’ensemble du fonds. Cela a demandé de nombreuses heures pour inventorier et classer les clichés. Aussi, pour que toute cette énergie dépensée soit palpable, l’idée de concrétiser le travail par une exposition a donc été le premier but que se sont fixés ceux qui ont participé à cet archivage. Puis, une autre idée a fait son chemin : « Pourquoi pas un nouveau livre en reprenant les photos choisies pour l’exposition ? »

Des contacts ont été pris sur la faisabilité du projet, sur le coût et, au vu des résultats obtenus, l’idée fut validée et les bons de souscriptions préparés pour une distribution lors de la semaine des 20 ans ! L’imprimerie de Saint-Paterne-Racan fut donc retenue pour mener le projet du début à la fin.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Histoire et Patrimoine publie son 3ème  livre

Et, ce sont 280 livres qui ont été commandés en souscription. Les collectivités (mairies, communauté de communes, conseil départemental) ont passé des commandes, le Crédit Agricole également, et, les personnes qui avaient, de près ou de loin, connu et/ou participé aux événements relatés par les photographies ont aussi souhaité être en possession d’un tel document.

L’association a donc fait imprimer 500 livres qui ont été livrés jeudi chez le président par l’imprimerie. Les souscripteurs invités à venir récupérer leur commande en fin d’après-midi, vendredi dernier, se sont déplacés en grand nombre (96 livres ont été retirés) et sont repartis tout heureux de ramener avec eux un peu de la mémoire des activités passées de ce territoire, où une association, « Le Pays de Racan », fondée en 2001 et qui a œuvré pendant 7 ans pour l’animer, vient d’être dissoute. Ce livre est donc pour notre territoire un « passeur de mémoire » !

Table de remise des livres. De g à d : Philippe, président, David, trésorier, Michel, secrétaire. Bravo à David pour la fabrication du livre

Table de remise des livres. De g à d : Philippe, président, David, trésorier, Michel, secrétaire. Bravo à David pour la fabrication du livre

Remise des livres vendredi soir aux souscripteurs

Remise des livres vendredi soir aux souscripteurs

Où trouver le livre ?

Auprès de l’association : hp.scln@gmail.com

Président : 02 47 29 33 18

À l’épicerie du village

Prix de vente : 30 €

Partager cet article
Repost0
5 mars 2022 6 05 /03 /mars /2022 18:51

Samedi après-midi avait lieu la seconde rencontre organisée par les membres d’ «Intention Publique», Mathieu Louis et Xavier Bertola. Une quinzaine de personnes y assistait.

Les participants à l'atelier
Les participants à l'atelier

Les participants à l'atelier

Pour commencer cette seconde séance, Xavier rappela brièvement le travail en cours avec les enfants de la classe de cours moyen. Il fit part du projet qui va se mettre en place au niveau de l’EHPAD avec pour but de réaliser un « carnet de voyage », suite à la mise en place d’un parcours autour de l’établissement, parcours réalisable en fauteuil ou avec un déambulatoire et permettant de découvrir l’espace et la végétation qui environnent ce lieu. C’est un projet humain qui se dessine.

Avec l’association des Jeunes, c’est un parcours sportif et de santé accessible à tous qui est envisagé et, avec l’association des pongistes, Xavier pense pouvoir arriver à un  parcours de « ping-pong sauvage», c’est-à-dire en dehors de la salle habituelle.

Madame le Maire, présente à cette réunion, précisa aux animateurs qu’ils avaient d’autres rencontres à faire, à savoir avec la bibliothèque et ses bénévoles et le conseiller numérique dans le temps de création.

Revenons maintenant à la rencontre de ce samedi. Lors de la première séance, les participants avaient dû reproduire schématiquement le parcours qu’ils avaient suivi dans le bourg pour repérer et photographier différentes vues offrant des formes géométriques ou non mais assez typiques du village.

Xavier remercia les participants pour les nombreuses photos qui lui avaient été envoyées et qu’il a trouvées très intéressantes et utilisables pour la suite du projet.

Xavier explique le déroulement du travail

Xavier explique le déroulement du travail

Exposition de quelques-unes des photos retenues pour la synthétisation

Exposition de quelques-unes des photos retenues pour la synthétisation

À travers les photos prises, Xavier a eu cette réflexion : « À partir des photos qui ont été prises, le quotidien est devenu remarquable. Les arbres que l’on voit peuvent servir de repères et donnent une belle dimension dans le paysage de Saint-Christophe ».

Ils redistribuèrent les parcours réalisés à l’issue de l’atelier précédent et Monique rappela l’itinéraire suivi et les indices jonchant ce parcours. Indices souvent écrits, chose que Xavier n’apprécie pas vraiment. Pour lui, le dessin est plus évocateur que les mots et c’est là que les photos vont avoir leur rôle à jouer. Il présenta quelques-unes des photos prises précédemment et invita les participants à repérer les lignes, les surligner en noir de façon à faire ressortir l’essentiel de la photo. Ensuite avec un papier calque, il a fallu repasser les lignes noires qui synthétisent bien la photo pour en faire un dessin. Mais dans quel but ?

Les participants synthétisent les photos
Les participants synthétisent les photos

Les participants synthétisent les photos

Exposition des calques réalisés
Exposition des calques réalisés

Exposition des calques réalisés

Xavier explique comment donner du relief au dessin

Xavier explique comment donner du relief au dessin

Il nous a montré des cahiers de coloriage, dont un sur la ville de San Francisco, et le projet qu’il souhaiterait voir aboutir, c’est la réalisation d’un tel cahier avec des photos synthétisées par nos soins, assez typiques de la commune de Saint-Christophe, une façon originale de découvrir le village.

Madame le Maire feuillette un cahier de coloriage

Madame le Maire feuillette un cahier de coloriage

D’autres projets sont envisagés mais le temps nous a manqué pour les évoquer. Ce sera fait lors de la prochaine réunion fixée au 2 avril prochain à 14 h.

Partager cet article
Repost0
7 février 2022 1 07 /02 /février /2022 10:17

Le temple de Hathor ou temple de la Reine Néfertari

Il a été construit à la gloire de Néfertari, épouse favorite de Ramsès II. Le pharaon ne s’est pas oublié car sur les 6 statues de la façade, 2 représentent la reine et 4 Ramsès II.

Carnet de Voyage : Souvenirs d'Égypte (11) Abou Simbel (2)
Carnet de Voyage : Souvenirs d'Égypte (11) Abou Simbel (2)

À l’intérieur, le temple a conservé toute la vivacité de ses couleurs. Sur les parois, on note des scènes classiques d’exécutions de prisonniers devant la reine, des scènes d’offrandes, le couronnement de Ramsès II et une belle représentation de Néfertari.

Carnet de Voyage : Souvenirs d'Égypte (11) Abou Simbel (2)
Carnet de Voyage : Souvenirs d'Égypte (11) Abou Simbel (2)
Carnet de Voyage : Souvenirs d'Égypte (11) Abou Simbel (2)
Carnet de Voyage : Souvenirs d'Égypte (11) Abou Simbel (2)

Le vestibule est aussi orné de scènes d’offrandes. Sur les parois, on peut voir une barque avec une vache entourée de beaux papyrus ouverts et des représentations de Néfertari.

Scènes d'offrandes
Scènes d'offrandes

Scènes d'offrandes

Scènes de guerre : Ramsès II devant la reine ne présente qu'un seul prisonnier pour ne pas attrister Néfertari !
Scènes de guerre : Ramsès II devant la reine ne présente qu'un seul prisonnier pour ne pas attrister Néfertari !

Scènes de guerre : Ramsès II devant la reine ne présente qu'un seul prisonnier pour ne pas attrister Néfertari !

Les visites des deux temples achevées, nous regagnons notre hôtel à 8 h alors que les visiteurs commencent à arriver sur le site.

Nous prenons notre petit déjeuner et attendons 10 h pour prendre la route du retour jusqu'à Assouan que nous quitterons en fin d'après-midi pour prendre un avion pour Le Caire avant de regagner Paris.

Un très beau voyage qui laisse de merveilleux souvenirs. 

Ce n'était pas un mirage mais bien la réalité des richesses de ce pays

Un vrai mirage !
Un vrai mirage !

Un vrai mirage !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages