Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2021 2 16 /11 /novembre /2021 10:51

Hier soir, à la mairie de Saint-Christophe, à l’invitation de Madame le Maire, plusieurs représentants des associations communales (Jeunes, APE, Foyer Rural, Pêcheurs, Jardin des sens, École, Histoire et Patrimoine et l’agent en charge du numérique) étaient présents pour participer à la première réunion avec l’association tourangelle « Intention Publique ».

Catherine Lemaire avait rencontré cette association il y a déjà 2 ans et avait été séduite par les activités qu’elle proposait avec pour but de faire participer la population dans son ensemble autour d’ateliers et ce, dans le but de créer du lien social.

Intention Publique était représentée par Xavier Bertola qui a quelques liens avec le village et Mathieu Louis.

C’est une structure collaborative spécialisée dans la réalisation de projets culturels, artistiques et citoyens en espace public.

Elle est l’interface entre les collectivités locales, les artistes, la population et les partenaires susceptibles d’intervenir dans la réussite du projet.

Elle privilégie une approche participative s’appuyant sur les potentialités des territoires sur lesquels elle agit.

En possession des deux premiers livres édités par l’association « Histoire et Patrimoine », Xavier Bertola mentionna d’emblée la richesse historique et patrimoniale de la commune et l’importante source de renseignements figurant dans ces ouvrages et qui pourraient servir de base à différents projets.

 

Les livres d'Histoire et Patrimoine, une source d'informations sur la commune

Les livres d'Histoire et Patrimoine, une source d'informations sur la commune

À partir de là, ils présentèrent différents projets réalisés. La plupart sont basés sur l’art, la culture, le graphisme. Beaucoup ont été réalisés avec les enfants des écoles.

Ils aimeraient impliquer également l’EHPAD dans le projet !

 

Sur la commune, une piste s’est dessinée à partir d’un parcours à travers le village en associant le sous-sol (les cavités), le sol (la végétation) et vers le haut (façades, inscription, toitures…), liens aussi avec la toponymie. L’utilisation des cartes postales anciennes permettrait des comparaisons entre hier et aujourd’hui.

Début janvier, une autre réunion sera organisée et un travail avec l’école pourra rapidement débuter. Des ateliers mixtes (enfants, adultes) pourraient être mis en place vers l’été et une restitution de l’ensemble serait envisageable pour l’automne avec une exposition.

Première animation : une découverte à pied de la commune (peut-être initiée par les enfants) serait à l’ordre du jour.

Le but ce partenariat est d’amener le plus de gens possible à participer et à s’approprier le projet. Les intervenants s’engagent à intervenir régulièrement sur la commune.

Espérons que les Christophoriennes et Christophoriens répondront présents.

 

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2021 7 14 /11 /novembre /2021 15:06

Ce dimanche fut marqué à Saint-Paterne-Racan par la première fête du livre à l’initiative de Pierre Orgeur, natif de la commune et écrivain.

Il avait eu l’occasion d’organiser une manifestation identique, à plusieurs reprises à Chanceaux-sur-Choisille. Alors, pourquoi a-t-il eu l’idée de changer de lieu ?

« Saint-Paterne est mon village natal. C’est une commune dynamique où il y a de nombreuses manifestations mais aucune autour du livre. Je trouvais que cela manquait. Aussi, j’ai contacté la mairie et la bibliothèque pour leur exposer mon projet. J’ai été très bien accueilli et ma proposition a été adoptée et des aides tant matérielles que financières m’ont été accordées pour mener à bien l’organisation de cette « Fête du livre ».

À partir de ce moment, je me suis démené et déplacé pour faire connaître cette première manifestation autour du livre sur ce territoire. J’ai contacté une trentaine d’auteurs, de styles variés et s’adressant à des publics de tous âges. Aujourd’hui, ce sont donc 27 auteurs connus qui ont répondu à mon invitation, la plupart étant originaires des environs. »

Pierre Orgeur présente ses propres livres

Pierre Orgeur présente ses propres livres

Dès l’ouverture, à 10 h, des curieux et surtout des passionnés de lecture, circulaient dans la salle Gabriel mise à disposition de l’organisateur par la mairie. Les auteurs se prêtaient gentiment à la rédaction de dédicaces demandées par les acheteurs.

Beaucoup de choix : des styles variés et des ouvrages pour tous les âges !
Beaucoup de choix : des styles variés et des ouvrages pour tous les âges !
Beaucoup de choix : des styles variés et des ouvrages pour tous les âges !

Beaucoup de choix : des styles variés et des ouvrages pour tous les âges !

En fin de matinée, avant le vin d’honneur offert par l’association « livre en fête », Pierre Orgeur demanda à Éric Lapleau, maire de la commune, de dire quelques mots. « Je n’ai pas préparé de discours mais en tant que lecteur moi-même cette manifestation me réjouit. Pour arriver à trouver le temps de lire, c’est le matin à 6 heures que je m’adonne à ce plaisir. Je souhaite à tous ceux qui sont présents de belles et bonnes lectures. »

Puis, Philippe Dorise, adjoint, fit part de sa satisfaction de voir autant de monde se presser autour des tables couvertes de livres.

Pierre Orgeur termina ce court instant consacré aux prises de paroles par ces mots : «Je tiens à remercier la commune, le Conseil Départemental et le Crédit Agricole pour l’aide financière qui nous a été apportée. Cette somme nous a permis d’organiser cette manifestation sans demander de droit d’inscription aux auteurs venus exposer leurs œuvres. Je me permets d’ajouter que je recherche des personnes bénévoles pour étoffer l’association « Livre en Fête ». Actuellement, nous ne sommes que 2 : mon épouse et moi. Heureusement quelques bénévoles nous donnent un coup de main, comme ceux qui sont en train de remplir les verres ! »

De G à D : Éric Lapleau, Philippe Dorise et Pierre Orgeur

De G à D : Éric Lapleau, Philippe Dorise et Pierre Orgeur

Après ces quelques phrases, chacun fut invité à se rapprocher de la table afin de partager le verre de l’amitié. La manifestation se poursuivit dans l’après-midi, jusqu’à 18 h, avec toujours une belle affluence et de nombreux achats pour le plus grand plaisir des exposants et des organisateurs.

L'histoire des compas voisine avec celle de Château-la-Vallière et autres lieux !
L'histoire des compas voisine avec celle de Château-la-Vallière et autres lieux !

L'histoire des compas voisine avec celle de Château-la-Vallière et autres lieux !

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 09:25
Un diaporama animé fera revivre les activités de l'association
Un diaporama animé fera revivre les activités de l'association

Un diaporama animé fera revivre les activités de l'association

Histoire et Patrimoine : 20 ans d'animations

Pour clôturer la semaine organisée pour marquer ses 20 ans, l'association Histoire et Patrimoine présente au Foyer de Saint-Christophe-sur-le-Nais, le samedi 20 novembre, à 15h, une Rétrospective thématique des actions menées depuis 2001.

25 conférences, 19 randonnées découvertes, 16 promenades crépusculaires, 17 expositions, 27 publications sous forme de livres et de plaquettes... Préparée par Lionel et Monique Royer, avec le concours de membres de l'association, une évocation complète sera présentée au travers de diaporamas, lectures et saynètes.

 

Spectacle tout public. Entrée gratuite dans le respect des normes sanitaires en vigueur.

 

Renseignements au 02 47 29 33 18

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2021 5 05 /11 /novembre /2021 10:15
Manifestation précédente chez Gonzague de Saint-Bris

Manifestation précédente chez Gonzague de Saint-Bris

L’association LE LIVRE EN FETE, présidée par Pierre ORGEUR, auteur romancier Tourangeau, organise dans son village natal, Saint Paterne Racan, une fête du livre le DIMANCHE 14 novembre de 10h à 18h, dans la salle des fêtes Jacques Gabriel, avec le soutien du Conseil Départemental, de la Mairie et de la Bibliothèque municipale. 28 auteures et auteurs seront présents.

L’invité d’honneur est Jean-Eric ZABRODSKY, ancien responsable du service des sports à la NR. Il est le co-auteur avec B. HENRY et A BURBAUD, de deux ouvrages remarquables : « Une histoire du football et du cyclisme en Touraine ».

Parmi les auteurs présents, une majorité réside en Touraine et le choix a été fait de présenter une panoplie littéraire aussi éclectique que possible. Pour exemple, Sylvie POULIQUEN sera là avec ses ouvrages intitulés « Dames de Touraine ». Fabrice MAUCLAIR, professeur d’histoire et Jean Michel SIEKLUCKI, ancien avocat, dédicaceront leurs livres communs, « Crimes en Touraine" et "La peine de mort ».

Citons encore Philippe LARBIER, célèbre auteur de BD « les petits Mythos », Elisabeth FORGO, une ancienne Claudette, avec « Vérités méconnues », Léandre POURCELOT, ancien Professeur de médecine qui s’est lancé dans la poésie avec « Comment vous dire… », Richard PETISIGNE, conteur pour enfants, bien connu, avec « La cité des squelettes », Dominique PANVERT, avec ses mémoires de guerre de jeunes de la région « Allons enfants », Stéphane GENDRON, très connu pour ses ouvrages sur la toponymie, proposera « L’empreinte du nom ». Pierre ORGEUR aura le plaisir de présenter son 6ème roman « Inavouable ».

Lionel ROYER sera présent avec un ouvrage technique sur les compas dont il est collectionneur.

L’entrée sera libre et gratuite et le pass-sanitaire sera exigé à l’entrée, ainsi que le respect des règles sanitaires en vigueur.

Pour connaître le programme, ouvrir le fichier ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2021 2 26 /10 /octobre /2021 11:52
Saint-Paterne-Racan : Informations de la mairie

Calendrier des manifestations à venir

 

Vendredi 05 Novembre : Permanence Pôle Emploi (sur rendez-vous) // ESPACE MULTIMEDIA

Dimanche 07 Novembre : Concert Voix et Orgue – Amis de l’Orgue // EGLISE

Dimanche 14 Novembre : Fête du Livre // SALLE DES FETES J. GABRIEL

Lundi 22 Novembre : Réunion d’information (ouverte à tous) organisée par l’association Familles Rurales pour son Dispositif Mobilité Solidaire // ESPACE MULTIMEDIA

 

Et nouveauté, CHAQUE PREMIER DIMANCHE DU MOIS, UN MARCHE DE PRODUCTEURS AURA LIEU PLACE DE LA REPUBLIQUE

Le premier se déroulera le Dimanche 07 NOVEMBRE de 09h00 à 12h30.

Saint-Paterne-Racan : Informations de la mairie
Saint-Paterne-Racan : Informations de la mairie
Saint-Paterne-Racan : Informations de la mairie
Saint-Paterne-Racan : Informations de la mairie
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2021 5 22 /10 /octobre /2021 09:46
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Réunion du Conseil municipal

Ce soir, à 19 h, salle du Conseil municipal, à la mairie, réunion du conseil municipal.

 

ORDRE DU JOUR

 

    1.  Approbation de Compte-Rendu

2. Crise Sanitaire

3. Elus – Personnel – Institution

Contrat CDD

Augmentation du temps de Travail

Temps de travail : loi du 6 août 2019 de transformation publique

Conseiller Numérique :

Congrès des Maires

4. Finances

Reversement FPIC :

Reversement FDPTADE

DGF 2022

FDSR programme cimetière

Délibération Indemnités Kilométriques

Budget Pôle santé

       5. Bâtiments

Beausoulage 

Pôle Santé

Microcoupures

6. Voirie

      CR 20 – Grisardière

     Bâche rue des Rabines

     Convention d’occupation de voirie

     Convention d’occupation de voirie Parking Beausoulage

     Largeur des chemins

7. PLU

8. Parc éolien Dissay-sous-Courcillon

9. Intercommunalité

    SCOT

    Syndicats de gendarmerie – fusion – modification du périmètre

   SHOT ( syndicat d’Horticulture de Touraine ) 

   Gip recia 

   Communauté de Communes – CRTE

   TEOM

10. Affaires scolaires

11. Agenda

12. Lettre trimestrielle – Bulletin Municipal

13. Affaires diverses

 

Les réunions du conseil municipal sont en général publiques, sauf cas exceptionnels précisés d'avance.

En cette période de crise sanitaire, les consignes sont bien sûr à respecter !

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 18:41

Réactions des habitants du territoire à l’arrivée des feuilles d’automne !

 

Vendredi soir, les responsables du Collectif Citoyen ont convié les adhérents à une réunion à Rouziers-de-Touraine. À 19 h 30, Philippe Gautier ouvre la séance en souhaitant la bienvenue à la cinquantaine de personnes présentes composée de propriétaires, locataires et élus et et les remercie pour la confiance accordée aux créateurs. Il précisa aussi que la réunion se passera dans le respect des consignes sanitaires (pass présenté à l’entrée) et que chacun devra garder son masque dans la salle.

Les 4 personnes à l’origine de ce Collectif se présentent, chacune ayant eu ou ayant encore une fonction d’élu.

L’ordre du jour est ensuite annoncé, certaines personnes, pas encore inscrites, n’en ayant pas eu connaissance.

Jean-Marc Chahignan, aborde le premier point à l’ordre du jour, point important pour le devenir du collectif actuel qui a atteint ce soir la centaine d’adhérents.

Ordures ménagères : Succès pour la première réunion en présenciel du « Collectif Citoyen »

1-Proposer des référents par communes

En ce début de réunion, pas de véritable accroche au sein du public, mais au fur et à mesure du déroulement de la soirée, plusieurs personnes comprennent le rôle qu’elles pourront jouer dans leur commune et auprès de leurs amis pour les inviter à rejoindre le collectif et à participer aux actions menées.

2-Transformer le collectif en association

Philippe fait remarquer : « Au début, le nombre d’adhérents stagnait mais à la tombée des feuilles d’automne dans les boîtes à lettres, les habitants du territoire se sont réveillés et le nombre d’adhérents est en hausse chaque jour. »

Jean-Marc explique qu’un collectif a des pouvoirs limités et que si l’on souhaite mener des actions il faudra de l’argent. D’où l’importance de cette transformation. Un vote est organisé pour acter cette transformation et les 51 personnes présentes donnent leur accord. La cotisation est fixée à 5 € par adhérent. Une assemblée générale sera organisée pour valider les statuts, élire les membres du bureau (les candidats sont invités à se faire connaître par mail) et déclarer l’association en préfecture en précisant son siège social.

3-Discussion sur la mise en place de la TEOM

Plusieurs personnes prennent la parole pour exposer leur cas personnel. Pour l’ensemble des présents propriétaires de leur habitation (moins une personne) leur feuille de taxes foncières les a désagréablement surpris en voyant apparaître dans une nouvelle colonne réservée aux OM, le montant de la taxe appliqué et la somme qui en découle et se rajoute ainsi au montant du foncier bâti. Des augmentations disproportionnées par rapport au volume d’ordures ménagères déposé. De plus, certaine feuilles d’impôts comportent de grosses « erreurs » comme l’ont reconnu les élus responsables de cette nouvelle facturation. La seule personne ayant eu une légère diminution est une locataire qui a tenu à exprimer son mécontentement sur la façon dont on impose aux personnes un choix de ramassage préétabli : « Où j’habitais avant, la facturation était faite au nombre de levées. Ici, on m’a dit que ce n’était pas possible. » Il est vrai que de nombreux utilisateurs ne mettent pas leur poubelle chaque semaine.

Jean-Marc a, feuille d’impôt en mains, fait une lecture expliquée des différentes colonnes et des résultats qui en découlent. Les frais de gestion font « bondir » les usagers !

De cette discussion est ressortie l’injustice flagrante de ce mode de taxation. L’ensemble des présents opte pour un retour à la REOM incitative, c’est-à-dire basée sur le volume de déchets produits ou TEOM incitative avec une part fixe et une part calculée sur la production : levées ou pesées. Les poubelles des habitants de l’ex CC de Gâtine-Choisilles sont déjà équipées de poubelles « pucées » mais pas celles de l’ex CC Pays de Racan. La solution est simple et peu coûteuse : on équipe toutes les poubelles de puces et chacun paiera un juste prix et sera incité à trier du mieux possible ses déchets et à les réduire. Actuellement, beaucoup se demande « pourquoi trier ? »

Plusieurs actions ont été avancées pour marquer le mécontentement des usagers par rapport à l’injustice de la TEOM.

4- Rencontre avec Éric Lapleau

Lors de la mobilisation du collectif devant le siège de la Com Com, le 15 septembre, Éric Lapleau, vice-président en charge de ce dossier, avait accepté une rencontre avec des membres du collectif. Des personnes sont prêtes à discuter avec lui : Mme et MM. B. L, G. R., P. H. (candidats de la salle) et les 4 créateurs

5-Les actions à mener pour se faire connaître

  • Des cafés citoyens

Cela permettrait d’aller vers les habitants du territoire. En effet, on a constaté que de nombreuses communes ne sont pas représentées au niveau des adhérents. Ce sont souvent de petites communes où le bâti est moins cher et l’augmentation moins sensible même si, quelques cas concrets prouvent le contraire.

  • Lancer une pétition

Action qui est validée à 100%. Dès qu’elle sera rédigée, elle sera mise en ligne sur différents supports et sera tirée sur papier pour recueillir des signatures auprès des habitants (d’où le rôle des référents par communes).

Éditer des flyers (Jean-Marc se charge de leur création) qui seront envoyés par mail chacun utilisant son carnet d’adresses pour multiplier les envois. Un peu de boîtage peut aussi être envisagé sur certains secteurs.

Un ancien élu aimerait connaître le bilan de sortie de la REOM. Jean-Marc rappelle qu’avant il y avait deux communautés de communes avec un système de facturation différent. Sur Racan, c’était le SMIOM basé à Couesmes qui facturait les OM. Ce syndicat regroupait les communes du canton de Neuvy-le-Roi et certaines du canton de Château-la-Vallière. Quand il a été dissous, il y avait un trou de 300 000 € qu’il a fallu combler. Cette dette a été partagée entre notre Com Com et celle de Touraine Nord-Ouest, ce qui, pour les élus justifie le passage à la TEOM et aux augmentations que cela induit.

Une première demande de documents adressés à la Com Com étant restée sans réponse, elle sera réitérée concernant le budget 2020, les prévisions 2021 et les marchés publics. Philippe va s’en charger.

Il a été décidé qu’avant la prochaine assemblée, ceux qui le désirent peuvent envoyer leurs idées par mail pour de futures actions.

Beaucoup de projets à mener à terme. Cette première réunion s’est déroulée dans une bonne ambiance dans le respect des autres, chacun ayant pu s’exprimer comme il le souhaitait.

Pour rejoindre le collectif :

 https://collectifgatineracan.org/abonnement-au-collectif-gatine-racan/

Pétition en ligne : https://chng.it/FQnHHqsgqy

 

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 07:37

Pour la seconde fois depuis sa création avant l’été, un groupe d’une vingtaine de personnes ayant rejoint le collectif comptabilisant à ce jour près de 90 adhérents, s’est retrouvé mercredi soir devant le siège de la Communauté de Communes pour attendre les élus qui devaient y siéger pour un conseil communautaire.

Le but de ce rassemblement était une nouvelle fois d’obtenir plus de précisions sur l’instauration de la TEOM qui, décrétée sans discussion préalable, a fait réagir de nombreux citoyens du territoire qui voient leur facture d’enlèvement des ordures ménagères augmenter fortement.

Éric Lapleau face aux membres du collectif citoyen

Éric Lapleau face aux membres du collectif citoyen

Éric Lapleau, vice-président en charge de l’environnement et donc des ordures ménagères, s’est arrêté au niveau des membres du collectif citoyen pour un échange au cours duquel chacun a essayé de faire entendre soit, pour les citoyens, leurs revendications (hausse dépassant pour certains les 100%) soit, pour l’élu, son point de vue sur le choix de la TEOM (taxe) par rapport à la REOM (redevance). « Pour moi, la TEOM est une mesure de gauche, qui permet aux personnes les plus précaires de payer moins cher. Pour preuve, je peux vous affirmer que dans ma commune, beaucoup de personnes me remercient en constatant la baisse de leur facture. » Effectivement, les personnes se trouvant dans des logements sociaux ou petites maisons, seront dans ce cas. Mais, malgré un écrêtement, il faut reconnaître que beaucoup paieront nettement plus cher. Voici ce que Monsieur Lapleau a pu entendre de la bouche des présents : « Pour moi, c’est 300% de plus ! – Moi, avec les aléas de la vie, je me retrouve seul dans une grande maison, ma facture augmente considérablement alors que mes déchets sont moindres ! – Je suis agricultrice avec une petite retraite et en plus de mon habitation, je possède un grand hangar. Pensez-vous que cela génère plus d’ordures ménagères ? – Au vu de cette augmentation qui me touche, je suis dégoûtée. J’ai toujours effectué du mieux possible le tri de mes déchets mais maintenant, j’en arrive à me demander «Pourquoi trier ? »

À l’issue de ces échanges, Éric Lapleau s’est dit prêt à discuter avec le collectif autour d’une table à condition que ses interlocuteurs soient bien documentés sur le sujet. Les membres du collectif acceptent le challenge et sont prêts à se mettre au travail pour avancer des arguments irréfutables lors de cette future rencontre.

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2021 2 14 /09 /septembre /2021 16:23
Saint-Paterne-Racan : Journées du Patrimoine

Présentation des travaux de restauration du retable de l’Église de Saint-Paterne-Racan

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, Aline BERELOWITSCH et Elisabeth WOLKOWSKI, Restauratrices d’Art, donneront une conférence afin d’expliquer leur travail.

Ce travail, qui a duré plusieurs mois, a permis de restaurer le retable principal de l’Eglise Saint-Paterne. Un travail de fourmi qui allie respect de l’œuvre, recherches historiques et travaux manuels.

Vous pourrez échanger avec les deux restauratrices à l’issue de la conférence.

Un moment convivial pour découvrir le patrimoine et appréhender le travail nécessaire pour le conserver.

 

Le retable restauré

Le retable restauré

Entrée libre – Pass SANITAIRE OBLIGATOIRE

Inauguration des TRAVAUX

Samedi 18 Septembre à 15h00 – Eglise Saint-Paterne

Saint-Paterne-Racan : Journées du Patrimoine
Partager cet article
Repost0
14 août 2021 6 14 /08 /août /2021 12:57
Saint-Paterne-Racan : Concert place de la République

Concert du Balluche Soundsystem du collectif de la Saugrenue à Saint-Paterne-Racan place de la République le samedi 28 août 20h30. (Entrée libre, restauration sur place) (Prévoir pass sanitaire) Evènement organisé par la Mairie de Saint-Paterne-Racan.

 

A bord de leur engin insolite, doté d'un arsenal sonore et lumineux extravagant, l'équipage du Balluche Soundsystem, sous le commandement débridé de Sacha de Kracov, nous embarque pour un grand rituel rythmique ! Sorte de marins nomades azimutés, venus d'une cité perdue imaginaire à la Metropolis de Fritz Lang, cet orchestre des temps modernes pose son mix saugrenu où se côtoient dub, valses, tango, swing, dance floor, electro et rock pour une expérience sonique irrésistible. Amateurs de guinche, teufeurs encravatés, gambilleurs du samedi soir, préparez-vous à enflammer la place, car ce soir tout est permis !

La Balluche de la Saugrenue

La Balluche de la Saugrenue

Depuis 12 ans le Balluche de la Saugrenue développe une esthétique unique, entre la tradition du swing/musette et de la chanson réaliste et les musiques actuelles. Sur scène ou en rue (caravane-scène), ils vont à la rencontre d'un public toujours plus large. A l'origine, ce sont 5 musiciens aux racines musicales diverses : musette, swing, reggae, dub, rock et chanson. Leur objectif : dépoussiérer la musique du Paris cosmopolite des années 30 et y insuffler une bonne dose d'actualité ! Réunis en 2006, ils rassemblent compositions et reprises, aux sonorités perdues du musette de l'entre-deux-guerres, pour créer un spectacle musical dynamique et poétique sous la forme d'un concert « saugrenue ». Ils sillonnent alors festivals et villes en France et en Europe, à bord de leur caravane-scène et également sur les plateaux de festivals et enchaînent chansons, reggae-valse, steppin'mazurka et autres swings-dancefloor, transposant ainsi l'atmosphère des caboulots de années 30 à notre époque.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages