Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 09:33

Vendredi soir, la séance du conseil municipal débuta par l’installation de deux nouveaux conseillers municipaux :

Bernard Blanchard, de la liste Ensemble pour Saint-Christophe, en remplacement de Catherine Barbé-Vacchiano, décédée

Antoine Moulin, de la liste Avec nous, autrement, en remplacement de Marion Pirondeau, démissionnaire.

En partant de la droite, en seconde position, Bernard Blanchard et ensuite, Antoine Moulin. 

Ensuite, après l’adoption du compte-rendu de la réunion du 10 juillet, les différents points à l’ordre du jour, furent abordés.

En voici quelques-uns.

Personnel

Suite au passage de la semaine scolaire à 4 jours au lieu de 4 jours ½, des modifications de contrats pour les agents intervenant sur les TAP ont dû être apportées.

Des agents en contrat CEI-CAE ont vu leur contrat renouvelé soit sous la même forme soit en CDD pour un an.

Bâtiments

                Le campanile

Les travaux sont quasiment achevés. Les cloches seront remontées la semaine prochaine par l’entreprise Gougeon.

                L’accessibilité programmée des bâtiments

La SOCOTEC demande de rajouter l’église et le cimetière dans la programmation. Un des élus pose la question de la boucherie. Madame le Maire répond qu’elle est intégrée dans le programme.

                Bris de glace à la cantine

Suite à l’effraction qui a eu lieu au printemps, l’assurance a fonctionné. Coût de la réparation : 1598,32 € avec une franchise de plus de 400 € à la charge de la commune. L’auteur des dégâts n’a rien déboursé contrairement à ce qui avait été annoncé lors de son arrestation.

                Le foyer rural

Philippe Guitton, suite aux interrogations d’habitants de la commune, demande s’il serait possible d’avoir des informations sur le foyer rural.

Le SAS d’entrée n’étant toujours pas terminé, Madame le Maire signale qu’elle va utiliser en partie les 5% de la réserve pour le terminer. Elle fait part des problèmes rencontrés avec le maître d’œuvre SOLIA et Qualiconsult notamment au niveau du plafond. Une lettre recommandée a été envoyée mais elle n’a toujours pas de réponse.

                Val Touraine Habitat

Dans son programme 2018, deux logements « habitat senior » seront construits sur Saint-Christophe à proximité de la maison de retraite.

Voirie

                Taxe balayage

Avec la mise en place du « zéro phyto », il y a de l’herbe sur les trottoirs. Une annonce sera faite par la mairie et un arrêté sera pris pour que les riverains nettoient et désherbent le morceau de trottoir devant chez eux. Si cela n’est pas fait, une taxe sera alors instaurée. Des flyers seront distribués pour que chaque citoyen prenne conscience du problème.

                Lampes à mercure

Il en reste encore 75 sur la commune. Catherine Lemaire propose d’en remplacer 40 cette année soit un coût de 10 000 € en sachant que cela engendre des économies d’énergie.

                Signalétique rues

Tous les chemins ruraux du bourg sont désormais considérés comme des rues. Le CR 68 qui va de la rue du Calvaire au hameau des Caves Blanches devient donc la rue des Caves Blanches et la numérotation ira de 10 à20.

 Bibliothèque municipale et Informatique

Suite à suppression des TAP, Mme Laëtitia Rousseau s’occupe désormais de la bibliothèque les mardis, mercredis et vendredis, avec des animations pour les enfants et Mme Alexandra Hugon assure des cours d’informatique pour enfants et adultes, le mercredi et le vendredi.

 

 

 

Repost 0
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 14:19

Jeudi matin, Catherine Lemaire, premier magistrat de Saint-Christophe-sur-le-Nais, et Emmanuelle Hocdé, adjointe en charge des associations et de la communication, recevaient Catherine Maleval, présidente de Radio Contact FM, accompagnée de Valérie Cascio, une des journalistes de cette radio associative. Cette rencontre avait pour but la signature d’une convention de partenariat entre les deux parties.

D’emblée, Carherine Maleval s’exprima au nom de son association en ces termes : « Contact FM est heureux que votre commune ait pris contact avec nous pour mettre en avant la vie culturelle et associative de votre territoire. » Sur ce, Catherine Lemaire répondit : « Sur le Pays de Racan, nous avons cherché à développer le tourisme, les sports, les loisirs et la culture. Ce développement est une volonté communautaire et représente une complémentarité entre économie et culture. L’alliance de ces deux facteurs peut favoriser le développement du tourisme. Il faut savoir que le Nord Touraine possède un riche patrimoine bâti mais il ne faut pas négliger son patrimoine naturel qui est un atout non négligeable de son attrait touristique. »

Après ces quelques préliminaires, Catherine Maleval tint à préciser le rôle de Contact FM : « Notre radio communique sur tout ce qui semble important pour la commune. Notre territoire de diffusion s’étend d’Écommoy au nord à Neuillé-Pont-Pierre au sud et de Ruillé-sur-Loir à l’est au Lude à l’ouest. Pour vous donner une idée, en 2011, nous enregistrions 14 000 auditeurs par jour. Nous sommes présents sur beaucoup de communes et nous avons de plus en plus de partenariats avec des communes mais aussi des communautés de communes. »

Catherine Maleval entourée par les élues christophoriennes

Catherine Maleval entourée par les élues christophoriennes

Vint ensuite le moment de la lecture commentée de la convention de partenariat entre la commune et l’association en insistant bien au niveau de l’article 1 sur le fait qu’en tant que radio associative non commerciale, Contact FM, qui vit avec des subventions publiques, se doit d’inscrire prioritairement « la communication sociale de proximité dans le contenu de ses programmes. »

En signant cette convention, la commune pourra bénéficier pour une durée d’un an renouvelable à l’issue de cette année de l’antenne de la radio pour communiquer sur les faits d’actualités importants qui se dérouleront sur son territoire.

Pour bien développer et expliciter les différents supports et émissions qui pourront être mis à disposition de la commune, ce fut la journaliste, Valérie Cascio, qui prit la parole en insistant sur le fait que « pour que la communication passe bien, il est nécessaire que le journaliste aille vers les acteurs mais, pour cela, il faut que les acteurs viennent vers les journalistes. C’est donc aux acteurs de faire remonter l’information vers les journalistes en s’y prenant assez tôt. Il faut aussi savoir apprécier l’importance de la manifestation que l’on souhaite faire passer. »

 

Lecture de la convention

Lecture de la convention

Furent ensuite énoncés les différents sujets qui pourront faire l’objet d’annonces sur l’antenne de Contact FM avant que, d’un commun accord, Catherine Lemaire et Catherine Maleval, signent cette convention qui scelle le partenariat entre les deux parties à la date du 3 août 2 017 et ce jusqu’au 2 août 2018.

Emmanuelle Hocdé aura la charge de faire passer les informations, la première étant le forum des associations qui se tiendra le 2 septembre avec la présence de Contact FM et la suivante, les journées du Patrimoine avec Histoire et Patrimoine.

Avant que la séance se termine, quelques actions communales entrant dans le thème « environnement » choisi pour la prochaine rentrée par Contact FM, ont été évoquées et pourront être citées lors d’émissions spécifiques.

Signatures de la convention par les deux parties
Signatures de la convention par les deux parties
Signatures de la convention par les deux parties

Signatures de la convention par les deux parties

Et, comme Catherine Maleval avait montré un intérêt assez marqué pour la commune et son histoire brièvement racontée par un membre de l’association Histoire et Patrimoine, Catherine Lemaire tint à lui remettre le beau livre réalisé pour les 10 ans de l’association « Saint-Christophe-sur-le-Nais, un beau village de Touraine ». Pour la sortie de son nouveau livre, l’association pourra, grâce à ce partenariat, aller en vanter les qualités sur les ondes de Contact FM.

Catherine Lemaire offre le livre sur Saint-Christophe à Catherine Maleval

Catherine Lemaire offre le livre sur Saint-Christophe à Catherine Maleval

Une belle initiative de la part de la municipalité qui permettra de valoriser les différentes manifestations communales voire intercommunales.

De gauche à droite : Catherine Lemaire, Catherine Maleval, Emmanuelle Hocdé et Valérie Cascio

De gauche à droite : Catherine Lemaire, Catherine Maleval, Emmanuelle Hocdé et Valérie Cascio

Repost 0
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 12:51

Cette année, comme toutes les années impaires depuis 2002, c’est à Saint-Paterne-Racan que les populations des 2 villages de Saint-Paterne et Saint-Christophe se sont retrouvées pour fêter ensemble la commémoration de la Prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, symbole de la fin de la monarchie absolue, de la société d'ordres et des privilèges et celle de la Fête de la Fédération qui eut lieu en 1790, soit un an après la prise de la Bastille. La fête nationale a été promulguée par la loi du 6 juillet 1880.

Vers 21 h 30, Le défilé s’est mis en place, des élus de Saint-Paterne distribuant des lampions colorés aux enfants fiers de montrer le leur.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

En tête du cortège, Jean-Pierre Poupée, maire la commune organisatrice, était accompagnée de Catherine Lemaire, maire de Saint-Christophe. Jean-Michel Malherbe, président du comité des fêtes, allait et venait pour être sûr que tout se passait bien. Il tint à remercier Emmanuel Tondereau, artisan de la commune, qui a installé bénévolement les différents branchements.

Les festivités pour la fête nationale

Pour cette soirée, plusieurs animations étaient au programme.

Les jeunes sapeurs pompiers de Racan

Ce sont eux qui ont ouvert les festivités par plusieurs exercices et notamment les soins de premiers secours à apporter aux blessés ainsi que le maniement du tuyau depuis le camion.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

L’association d’expression corporelle

Les filles de l’association locale épaulées en cette période estivale par des membres de l’association de La Chartre-sur-le-Loir, auxquelles elles rendront la pareille à Ruillé-sur-Loir, ont présenté de très nombreuses danses sur le terrain de basket avant le départ du défilé puis, lors des nombreuses pauses qui ont émaillé la retraite aux flambeaux.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

Les Danseux du Nais

Revêtus de leurs costumes et poussant leur landau fétiche où une petite fille avait pris place, ils ont esquissé quelques pas de leurs célèbres danses folkloriques.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

Les musiciens de l’EMEDC

Bien installés avec pupitres et partitions sur une grande remorque tirée par le 4X4 de Thierry Hervet-Garcia, conseiller municipal de Saint-Christophe, ils ont rythmé le défilé au son de quelques morceaux de leur répertoire.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

Plus la soirée avançait, et plus la foule devenait dense et, lorsque le défilé se retrouva au point de départ après avoir parcouru plusieurs rues du village, une importante foule s’est retrouvée sur le terrain de sports pour assister au feu d’artifice, spectacle pyrotechnique de grande qualité offert désormais aux habitants des deux communes. Lors du bouquet final, on pouvait entendre : « C’est magnifique ! Le final était sublime ! » et autres exclamations élogieuses.

Pour restaurer et abreuver les nombreux visiteurs, le comité des fêtes tenait une buvette où frites, crêpes et boissons fraîches attendaient les chalands.

Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale
Les festivités pour la fête nationale

Le feu d’artifice terminé, l’orchestre Fath.fr invita les danseurs à entrer sur la piste pour quelques heures de danses variées jusqu’au petit matin.

Ce feu d’artifice intercommunal revient à environ 6000 €. Le coût est réparti entre les deux communes au prorata du nombre d’habitants. La commune organisatrice se charge de trouver et de rétribuer l’orchestre qui doit animer le bal gratuit qui est proposé en fin de soirée.

Les festivités pour la fête nationale
Repost 0
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 08:17
Démonstration d'un geste de secourisme

Démonstration d'un geste de secourisme

Samedi matin, la salle d’accueil accueillait une réunion d’information sur les sapeurs pompiers organisée à l’initiative du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) en collaboration avec les élus locaux. Cette réunion fait partie d’un plan d’action actuellement mis en place sur Neuvy-Le-Roi et 4 autres centres du département. L’animateur, le capitaine Fadi Chami, chef du service développement du volontariat, expliqua l’organisation des secours, l’importance du volontariat et les menaces qui pèsent dessus. Il présenta aussi les avantages d’être sapeur-pompier, les actions menées pour le recrutement… Le centre de secours de Neuvy-Le-Roi qui couvre aussi les communes de Louestault et Bueil-en-Touraine compte 13 sapeurs-pompiers avec 4 véhicules et 162 interventions en 2016, ce qui n’est, aux dires de l’intervenant, pas suffisant : « Il faudrait au moins 10 pompiers de plus. Les sapeurs-pompiers volontaires ont besoin de vous et vous avez besoin d’eux. Si on ne recrute pas, cela aura un impact sur les habitants de ce secteur, les départs de secours seront laborieux, éloignés, retardés et la caserne risque de fermer ». On dénombrait environ 20 personnes présentes dont le maire, Patrick Cintrat, la conseillère départementale Brigitte Dupuis, le chef de centre de Neuvy, le lieutenant Eric Briault accompagné de sapeurs-pompiers. Le capitaine Chami précisa que les formations des sapeurs-pompiers sont indemnisées, que ce volontariat est ouvert à tous y compris aux femmes de 11 à 60 ans. Ceux qui s’engagent ressentent un sentiment d’utilité. Il ne faut pas oublier que ces sauveteurs en puissance peuvent sauver des vies dans leur travail comme dans le privé. Pensez aussi au côté convivial de cette vie associative. Un petit débat fit suite à cette présentation où il fut mentionné de revoir la dénomination du centre de secours de Neuvy qui ne concerne pas que cette commune. Des actions de communication vont être mises en place : affiche qui circulera dans le village, sacs à pain à la boulangerie, interventions dans les écoles…

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale actualités
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 15:00

À tous mes lecteurs, je souhaite un Joyeux Noël.

Je vous invite à cliquer sur la petite image ci-dessous.


noel 14

Mettre en mode diaporama.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 06:31

1223222814 gifs paques90f2a384

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 00:01

noel_104.gif

 

En route pour le pays merveilleux où les cadeaux abondent et où tout devrait être synonyme de joie et de bonheur entre les peuples sans distinction de races ni de religions.

noel_101.gif

Prenez le train en cliquant dessus et bon voyage !

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 12:48

Hier, peu après midi et demi, alors que je sortais sur la terrasse devant la maison, j'ai entendu le "pin pon pin pon" des pompiers.

Renseignements pris, les pompiers de Saint-Paterne-Racan aidés de ceux de Neuillé-Pont-Pierre se rendaient sur la commune de St Christophe, au lieu-dit "Vaunoble" où un incendie s'était déclaré dans une grange appartenant à Patrice Genest.

DEP-feu-st-christophe2--28-11-12-copie-1.jpgLe bâtiment de 60 m² a été détruit, 1.500 l de fuel et diverses machines agricoles ont été la proie des flammes. Le vent violent qui soufflait laissait craindre le pire mais sa direction a permis au sinistre de ne pas se propager à la maison d'habitation au grand soulagement des propriétaires.

 

Merci à Jean-Claude pour la photo 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 08:31

muguet-maison.jpgQue ce petit bouquet de muguet, qui a eu bien du mal à être fleuri pour le 1er mai, puisse être le porte-bonheur que nous attendons dans l'instant mais aussi pour l'avenir !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 15:58

To kill or not to kill, that is the question

 voitures-stationnées

Samedi matin, nombreux étaient les pêcheurs à se presser avec leur matériel au bord  de l’Escotais, rivière de 1ère catégorie, sur la commune de Saint-Christophe, pour taquiner la truite.

Aurélien-1Ce qui peut surprendre, en pénétrant sur les prés loués par la commune et bordant bief et rivière, ce sont les panonceaux bordés de gros autocollant orange, sur la rive du bief.

délib-lavoirEn s’approchant, on constate qu’il s’agit d’une délibération municipale, en lien avec la pêche à la mouche, pêche non appréciée par quelques-uns.

délib-lavoir-affMalgré cela, le long des deux bras, des pêcheurs s’adonnaient à leur plaisir favori.

3-pêcheurs-1Dans l’ensemble, au vu de leurs remarques, ils étaient plutôt satisfaits. « J’en ai déjà deux belles, cette année, je ne rentrerai pas bredouille comme l’an dernier » ou « Je ne me plains pas, j’en ai 3 dans mon panier ». Un seul a reconnu « Moi, je n’ai rien pris, mais j’ai passé un bon moment ».

À la question qui fait débat sur la commune : « Que pensez-vous de la pêche « No kill » ? » l’un des pêcheurs a répondu : « Moi, je pratique tous les types de pêche, cela ne me dérange pas. » Un autre a dit : « C’est intéressant quand on apprend à pêcher à des jeunes de leur faire connaître les différentes techniques. Ici, c’était bien car sur le bief, ils pouvaient apprendre à utiliser les mouches et en face, sur la rivière, pratiquer une pêche plus traditionnelle. »

pêcheur-rivière-1Alors, “to kill or not to kill”, un véritable dilemme pour St Christophe.

no-kill-lavoir

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages