Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 10:59

je suis charlie

Qui aurait pu penser que le dessinateur et humoriste Cabu avait quelques liens avec Saint-Paterne-Racan ? Bien sûr, l'autre soir, lors de la cérémonie des vœux du maire, Henri Zamarlik nous apprit qu'il avait usé ses fonds de culotte sur les bancs de lycée que Jean Cabut, devenu le caricaturiste connu sous le nom de Cabu, et lui-même avaient partagés..

Mais grâce à un lecteur assidu de mon blog, vous allez voir que d'autres Saint-Paternois ont eu l'occasion de rencontrer le célèbre Cabu.

Laissons parler ce lecteur : "Je n’ai jamais rencontré Cabu. Mais j’ai eu la chance d’avoir entre les mains un dessin tracé de sa main. C’était en 1988, probablement au mois de février. J’étais déjà instit’ à Saint-Paterne. J’avais la classe de CP.  

Dans le TGV qui les ramenait du Jura, les CM2 de la classe de neige ont reconnu Cabu parmi les passagers. La discussion s’est engagée. On a probablement fait des photos. Et Cabu a dessiné pour les enfants. Il était très populaire à cette époque auprès des plus jeunes car il participait régulièrement à l’émission « Récré A2 »animée par Dorothée. Dorothée, tu la reconnaîtras facilement sur le dessin. Le personnage de droite (qui était de gauche) tu le reconnaîtras aussi, je pense. En février 88, on se demandait s’il briguerait un second mandat. 

Tout Cabu est dans ces quelques traits. Je les ai photocopiés à l’époque et je te les envoie aujourd’hui. C’est aussi dérisoire et important qu’un dessin de presse."

Se souvenir de Cabu

Ces souvenirs, il n'est pas le seul à les avoir conservés. Voici l'article paru dans la NR du dimanche 11 janvier, jour mémorable de fraternité, comme on aimerait qu'il y en ait plus souvent et pourquoi pas toujours ?

NR du 11 01 15 001

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 14:38

Aujourd'hui, 222ème anniversaire de la République !

Valmy bataille

20 septembre 1792, victoire de Valmy

 

11 MoriceRepubliqueAbolitionRoyaute

21 septembre 1792, abolition de la royauté

 

republique

22 septembre 1792, proclamation de la 1ère république

 

calendrier

Le calendrier républicain

 

À cette occasion, les libres-penseurs de la Sarthe vont planter un arbre de la liberté au Grand-Lucé, le dimanche 28 septembre, à 11 heures, rue des coquelicots. Toutes les personnes intéressées peuvent se joindre à eux.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 08:25

Depuis hier, c'est officiel. Pour lutter contre l'insécurité, la municipalité de Saint-Christophe a décidé de recréer un emploi de garde-champêtre.

Garde Champêtre 1

Dès hier soir, il parcourait les rues du village pour annoncer sa nommination à la population. Inutile de préciser l'étonnement des Christophoriens.

Nous reviendrons plus tard sur ses fonctions officielles.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 10:21

Malau avant départ 1

Découvrez Malaury et Balto sur le Net dans un très beau reportage sur Handi chiens.

 

Cliquez ici.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 17:07

entrée-école-2Suite à la mobilisation des parents et des élus et aux rencontres de l'après-midi, un 3ème enseignant sera affecté pour l'année scolaire à l'école maternelle de Saint-Paterne-Racan.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 09:02

entrée-école-1Ce matin, les parents et les élus de l’école maternelle de Saint-Paterne-Racan ont investi la cour de l’école pour manifester leur mécontentement. En effet, vu les effectifs en nette hausse par rapport à l’année précédente, tout le monde avait espéré une ouverture de classe à la rentrée.

groupe-parents-2Mais, cela n’a pas eu lieu malgré la réunion de la commission départementale mercredi dernier. Aussi, les parents en colère, soutenus par la municipalité qui s’investit énormément pour ses écoles, ont décidé de faire connaître leur mécontentement.

pétition-JPUne pétition a été lancée et, à 9 heures, elle avait déjà recueilli environ 200 signatures.

Cet après-midi, à 15 h, M. Zamarlik sera reçu à l’Inspection Académique et une heure après, ce sera le tour d’une délégation de parents. S’ils n’obtiennent pas satisfaction, leur mobilisation se poursuivra.

parents-12L’école compte actuellement 64 inscrits en petite, moyenne et grande section pour 2 classes (31 en PS-MS et 34 en MS-GS) et les tout-petits inscrits à ce jour ne peuvent être scolarisés.

Jean-Paul-FR3Pour couvrir cette mobilisation des parents, FR3 centre, TV Tours et la NR étaient présents également dans la cour de l’école.

parent-2-FR3Revendication des parents : « Le gouvernement a fait de l’Education Nationale sa priorité. Nos enfants ont droit à de meilleures conditions d’accueil et d’apprentissage et le gouvernement a le devoir de ls leur fournir. C’est pourquoi nous demandons l’ouverture immédiate d’une nouvelle classe de maternelle. »

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 23:00

Solaris-parterre-de-roses-1.jpg

 

Magnifiques parterres de roses à Solaris en Croatie.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 19:00

chalet-manitou-7Mercredi matin, dès 8 heures et malgré une pluie glaciale, il y avait de l’animation à La Noiraie, sur le site de l’entreprise Martineau. En effet, la « maison de bois » allait quitter son lieu de fabrication pour sa destination à La Roche-Racan.

chargement-3Soulever ce superbe chalet pesant 5 tonnes 200, ne fut pas une mince affaire. Il a fallu les 2 manitous et plusieurs employés pour mener à bien le levage et déposer la construction sur le camion qui allait l’acheminer sur près de 3 km.

convoi-1La traversée du village, malgré des arrêtés interdisant circulation et parking sur les voies empruntées, a connu quelques difficultés dues à la hauteur des fils téléphoniques qu’il a fallu soulever à chaque passage.

convoi-fils-3Enfin, après une heure de trajet, le convoi est arrivé à la Roche-Racan où des badauds s’étaient regroupés pour assister à l’évènement.

panneau-La-Rochearrivée-virage-4arrivée-parking-1Midi ayant sonné, une pause a permis à tous les acteurs de se retrouver devant un pot offert par l’association « Les Amis de la vallée de l’Escotais » et d’écouter quelques discours avant que Pascal et Thomas Martineau ne remettent les clés à Jacky Orgeur, président de l’association.

discours-PMpot-2L'après-midi fut consacrée au déchargement et à la pose de la "maison de bois" ce qui demanda, là encore beaucoup de précision. dechargement-w.jpgPuis, le campanile fut installé sur le toit et les derniers fignolages reportés au lendemain.

campanile-camion-ext-1L’idée de cette magnifique « maison de bois » est née il y a 18 mois, suite à un repas pris par Pascal Martineau à l’auberge de l’Escotais. Ce jour-là, Jacky Orgeur lui a demandé s’il pourrait construire un petit chalet pour abriter des informations à destination des touristes. Pascal a alors dessiné une première ébauche sur la nappe en papier. Mais, le site se trouvant à proximité du château de la Roche-Racan, il n’était pas possible de faire n’importe quoi. Et voilà comment ce premier croquis est devenu cet admirable chalet.

devant-chalet-2La volonté des « Amis de la Vallée de l’Escotais » c’est d’en faire une véritable vitrine de tout ce qui est et sera possible sur notre territoire.

L’association tient à remercier tous ceux qui ont gracieusement et financièrement apporté leur aide et leur soutien à la réalisation de ce futur « espace tourisme ».

-         L’entreprise Pascal et Thomas Martineau pour la réalisation du chalet

-         L’entreprise Vincent Boigard, pour le transport

-         L’entreprise Dousset Matelin pour le transport

-         L’entreprise Sébastien Bouchet, pour l’aménagement intérieur

-         L’entreprise Métal 2000 pour le mobilier extérieur

-         Point P

-     L'auberge de l'Escotais pour la mise à disposition du terrain

-         Le Petit Courrier pour les nombreux articles consacrés à cette maison de bois

-         La commune de Saint-Paterne pour la mise à disposition des employés communaux pour la circulation

-         La communauté de communes de Racan pour les aides apportées pour l’aménagement du site.

« Grâce à ce point d’information, notre territoire va pouvoir s’ouvrir vers le Loir. Le fait que la CCR ait fait la démarche d’adhérer à l’ADVL  montre une volonté des élus de se tourner vers la Vallée du Loir et le potentiel touristique qu’elle génère.  Le fait d’avoir beaucoup d’entreprises locales permet de lutter contre « la dortoirisation » de nos villages » confie Marc Michel, secrétaire de l’association pour conclure.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 09:54

vue-ensembleSamedi dernier, la fédération départementale des associations agréées pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA) se tenait à l’espace multimédia de Saint-Paterne-Racan. Pratiquement toutes les associations du département étaient représentées. M. Jacky Marquet, nouveau président de la fédération départementale, ouvrit la séance et remercia la municipalité de  Saint-Paterne-Racan et l’AAPPMA de St Christophe-St Paterne pour la qualité de l’accueil qui leur a été réservé au Pays de Racan.

Il laissa ensuite la parole à M. Christian Madieu, président de l’association « Les pêcheurs de l’Escotais » qui remercia bien sûr les élus de St Paterne pour leur soutien mais aussi la fédération 37 d’avoir choisi le Pays de Racan pour y tenir son assemblée générale annuelle.

Il rappela qu’ « en 1971, du temps de M. Pichon, mon prédécesseur, la fédération était venue à St Christophe,  date de mon entrée dans l’AAPPMA, et également, en 1994, pour l’inauguration de la salle Beau-Soulage. C’est donc la 3ème fois que vous venez mais cette fois-ci, c’est à St Paterne. Cette année 2012 marque les 80 ans de l’AAPPMA des Pêcheurs de l’Escotais. » Petit historique rapide de l’histoire de l’association : «  Elle a une petite particularité ; en 80 ans, elle n’a connu que 3 présidents : le 1er n’a tenu que 4 ans, le second, M. Pichon est resté 45 ans et le 3ème, votre serviteur, qui est là depuis seulement 31 ans !  Comme quoi, quand on a la pêche, tout est possible ! Aussi, je vous donne rendez-vous dans 20 ans pour fêter le centenaire de l’AAPPMA, à  St Christophe ou à St Paterne. On verra.»

bureau-fédéLe rapport moral fut ensuite présenté par le président, Jacky Marquet qui fut « pendant 20 ans président d’une association sans aucune trace de lassitude. Pour cela, la recette est simple : la passion. »

En quoi les AAPPMA ont-elles un rôle important à jouer ?

-         pour stopper la dégradation de la ressource et des effectifs et placer l’écosystème au premier plan d’une bonne gestion de l’eau

-         pour assurer une gestion durable du milieu aquatique et de ses habitats

-         pour promouvoir la pratique d’un loisir social, assurer un rôle écologique et participer au développement économique

Il termina son rapport moral par ces quelques mots : « Quant au pêcheur, il devra se doter d’un code de l’éthique basé sur le respect de l’environnement  et du patrimoine collectif… À puiser sans épuiser en dépassant d’ailleurs le simple contexte de la pêche, mais du simple citoyen que nous sommes tous. »

Ensuite, le secrétaire, Joël Galland, présenta le rapport d’activités 2011

-         obtention d’un moratoire de 2ans pour la protection du sandre et du black-bass (pêche interdite du 1er avril au 31 mai)

-         les problèmes liés aux PCB : baisse de 30% entre les années 80 et aujourd’hui. Poursuite des recherches sur d’autres composés persistants (composés fluorés et chromés)

-         les traces de médicaments : un projet « Armistiq » visera à améliorer les traitements dans les stations d’épuration

-         l’étude menée par des chercheurs britanniques qui établit un lien entre la présence de polluants chimiques de type « œstrogènes » et la « féminisation » de poissons mâles (1000 poissons/30 rivières) qui entraîne des problèmes de reproduction de certaines espèces.

Les différents invités ont pris la parole avant que Serge Barthélémy, directeur de la fédération départementale, n’évoque les différents types de partenariat tant nationaux que départementaux ou locaux. Il présenta le 1er ponton handipêche labellisé pour les 4 handicaps moteurs. Il est situé à St Pierre des Corps. Des demandes d’agréments sont en cours «  éducation populaire » et association de protection de l’environnement ».

Le bilan financier présenté par Guy Boyard, trésorier, et Joëlle Hany, fait ressortir un déficit moindre que celui de 2010 grâce à des économies réalisées sur les dépenses et une baisse du nombre de cartes moins prononcée qu’au cours des années précédentes.

Les projets pour 2012

-         Validation  d’un outil de travail à usage départemental dans le cadre de la mise en œuvre du Schéma National de Développement du Loisir Pêche

-         Mise en œuvre au niveau départemental des principes et des actions de développement de l’offre d’accès au loisir pêche (découverte, accueil, formation, promotion, communication)

-         Mise en place d’une commission fédérale et de groupes de travail pour l’élaboration du Schéma Départemental de Développement du Loisir Pêche et de son suivi

Le projet finalisé s’articulera autour des actions suivantes :

Dans le fonctionnement

-         maintien des déversements de brochet

-         projets de production de sandres et de black-bass

-         développer la formation des GPP et des élus

-         création de plans d’eau à thème

-         associer les associations à la gestion de certains plans d’eau

-         faire vivre le site Internet

Dans le développement :

- Maintenir l’accès aux rivières comme le prévoit la circulaire ministérielle du 8 mars 2011 article 7

- Mettre en place des ateliers Pêche Nature (APN), créer des parcours labellisés

- Réorganiser l’offre de plan d’eau, en restructurant leur nombre et leur population

- Création d’un PDIPN, vitrine de la pêche et de l’eau en Indre-et-Loire, véritable maison de la pêche

3-présidents-2 Au centre, le président départemental, Jacky Marquet, avec à sa droite, Christian Madieu, pour Les Pêcheurs de l'Escotais, et à sa gauche, Michel Georget, pour l'AAPPMA de Neuvy-le-Roi

 Avant que ne se termine cette assemblée générale, M. Henri Zamarlik, maire de la commune et conseiller général, remit la médaille du conseil général à Christian Madieu en remerciement au travail qu’il effectue depuis tant d’années pour l’entretien de la rivière avec les membres de son association et en souvenir de sa venue à Saint-Paterne, il offrit à Jacky Marquet un buste de Racan.

SPR-peche-ag2- jcc

 L'heure des récompenses et les heureux récipiendaires

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 23:59

Devinez qui vient vous voir ?sapin-noel 

Pour le savoir, cliquez sur le sapin !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans évènement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages