Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 08:25

Du 1er juillet au 5 août

 La bibliothèque sera ouverte

 Mardi de 16h30 à 18h30

 Jeudi de 15h30 à 18h30

 Samedi de 10h00 à 12h30 

Du 6 août au 26 août

La bibliothèque sera ouverte

 Samedi de 10h00 à 12h30

 sauf le samedi 12 août (fermée)

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale informations livres
commenter cet article
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 14:06

C’est grâce à un ami que cette rencontre a pu avoir lieu. Installée depuis 2ans ½ à Saint-Christophe-sur-le-Nais, Hermensia est une jeune femme méritoire. Le jour de notre rencontre, elle était en train de regarder le Tour de France. « Depuis toute petite, j’aime regarder le Tour. Mon père allumait la radio à 5 heures du matin, à cause du décalage horaire, et plus tard, je pouvais regarder les images sur la télé. Il était un vrai fan et soutenait l’équipe colombienne. Moi, ce que je regardais, c’était les paysages que je trouvais magnifiques et je me disais, c’est dans ce pays que j’irai vivre un jour. »

Elle est arrivée en France en 1986 et a passé 10 ans à Paris. Après un passage en Angleterre, en Italie, une amie lui a fait découvrir Tours. La ville lui a plu et elle s’y est installée en 2003 avec son compagnon, jardinier paysagiste.

Régulièrement, elle se rend en Colombie où elle a encore sa mère et ses frères, dans le village d’Ingenio, situé à 1 400 m d’altitude. Voyant la vie difficile des femmes de son village, elle a décidé de créer une association pour leur venir en aide. Son association « Arte Nativo » a été créée à Tours le 27 février 2006.

Objectif de l’association

 Venir en aide aux habitants d’un village appelé Ingenio, en finançant de petits projets grâce à un prêt d’argent à 1% accordé aux femmes pour qu’elles puissent acheter des poules, des lapins, des cochons d’Inde et ainsi devenir « autonomes ». Ce prêt permet à l’association d’avoir des ressources et responsabilise les femmes sans passer par les banques qui apportent surtout leur aide aux plus riches.

Les financements des projets peuvent avoir lieu grâce à la vente d’articles artisanaux fabriqués par les femmes du village.

« Chez nous, les femmes doivent encore rester à la maison pour s’occuper du ménage, des repas,…Elles ne peuvent pas partir plusieurs jours comme il le faudrait pour aller vendre leurs productions dans les grandes villes. Aussi, tous les objets qu’elles fabriquent leur sont achetés à bas prix par des intermédiaires qui les revendent en faisant un bon bénéfice. Déjà, elles doivent acheter la paille car elle n’est pas produite sur place pour confectionner des chapeaux, des panamas, des sets de tables, des boîtes, des corbeilles, des sacs et même de petites crèches… C’est pour cette raison que j’ai créé mon association. Quand je vais en Colombie, je ramène de l’artisanat fabriqué par les femmes d’Ingenio et il est vendu en France sans intermédiaire. De ce fait, il est proposé à des prix très avantageux et l’argent de la vente va directement à celles qui ont fabriqué les objets. Pour commencer, j’avais 5 familles et maintenant, j’en ai 20. D’autres familles voudraient pouvoir en bénéficier pour se libérer des intermédiaires, mais je ne dois pas aller trop vite.

Les femmes concernées se réunissent une fois par mois avec la personne qui leur octroie le prêt en fonction de leur projet. Elles ont 8 mois pour rembourser. Seules 2 personnes peuvent emprunter par mois."

Aperçu des femmes au travail et des nombreux objets fabriqués artisanalement.

Pour fabriquer ces objets, combien de temps faut-il aux femmes ?

Pour les chapeaux, c’est suivant la qualité. Avec une paille pas trop fine, il faut environ 3 jours. Mais, pour un vrai panama, avec de la paille très fine, il faut compter 15 jours.

En dehors de l’artisanat, de quoi vivent les habitants ?

Ils vivent de la vente du café, de la canne à sucre, des bananes. Les récoltes se font sur 3 mois. En dehors de cette période, les femmes fabriquent les objets pour faire rentrer un peu d’argent à la maison. Alors, vous pensez bien que lorsque je reviens à Ingenio et que j’ai réussi à vendre tout ou une bonne partie de leur production et que je leur donne l’argent, la joie éclaire leur visage.

Mais, comment êtes-vous arrivés à Saint-Christophe ?

Bien installés à Tours, nous avions envie d’une petite maison à la campagne, avec un terrain, pour venir se reposer de la ville. Et, quand l’agent immobilier nous a montré cette maison, nous avons dit oui tout de suite. Petit à petit nous avons fait des travaux et finalement nous avons quitté Tours pour vivre ici où nous nous plaisons beaucoup. Mais, nous allons toujours travailler à Tours.

Comment arrivez-vous à écouler les objets que vous ramenez ?

Il y a quelques endroits où je peux en laisser en dépôt. J’ai des amis qui m’aident en faisant de la promotion et puis, le bouche à oreilles est un bon auxiliaire.

Si vous êtes intéressés par ces productions artisanales venant de Colombie, vous pouvez contacter Hermencia au 06 86 35 99 89 ou artenativo@hotmail.fr

Hermencia montre quelques-uns des objets fabriqués par les femme d'Ingenio, en Colombie.

Hermencia montre quelques-uns des objets fabriqués par les femme d'Ingenio, en Colombie.

Repost 0
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 08:03

Souvenir de la nuit des étoiles 2016

Gâtine et Choisilles - Pays de Racan vous invite à 3 journées de découverte touristique cet été !

 

Dans le cadre de sa compétence Tourisme, la Communauté de Communes Gâtine et Choisilles- Pays de Racan vous invite à une découverte festive de son territoire lors de 3 journées cet été : Samedi 8 juillet à Chemillé-sur-Dême, vendredi 21 juillet à Villebourg et dimanche 6 août  à Saint-Aubin-le-Dépeint.

 

Le programme :

Samedi 8 juillet :Découverte Nature à Semblançay / Puis la Cour de Versailles s’invite à l’Espace de Vienne de Chemillé-sur-Dême !

De 14h à 18h : Fête de l’environnement à l’Espace Naturel Sensible des Rouchoux à Semblançay (rallye Nature, balade en calèche, théâtre/forum environnement, stands et ateliers (infos au 02 47 29 81 06).

Deuxième partie de soirée à Chemillé-sur-Dême. A partir de 17h : randonnée autour de Chemillé-sur-Dême, 19h : pique-nique champêtre, 21h : spectacle « Poudre » en version « Versailles » par la Cie La Flambée. Un spectacle qui vous transportera en plein XVIIIème siècle, pour le meilleur et pour le pire !

 

Vendredi 21 juillet : le « Capitaine…Fracasse ! » à Villebourg !

17h : randonnée autour de Villebourg, 19h : pique-nique champêtre, 21h30 : spectacle théâtral « Capitaine…Fracasse ! », par le Théâtre de L’Ante.

 

Dimanche 6 août : la tête dans les étoiles à Saint-Aubin-le-Dépeint !

17h : randonnée autour de Saint-Aubin-le-Dépeint, 19h : pique-nique champêtre, à partir de 19h30 jusque tard dans la nuit :soirée d’observation astronomique animée par l’association Terre du Ciel : animations d’astronomie (animations en planétarium et observation sur terrain à 22h).

 

Animations, randonnées et spectacles GRATUITS. Buvette et possibilité de restauration sur place.

Paniers pique-nique sur réservation indispensable (7€ / pers.) au Point Info Tourisme communautaire (Chapelle Saint-André, 34, rue de la Fontaine, 37370 Neuvy-le-Roi) aux horaires d’ouverture : mercredi et vendredi de 14h à 18h,  samedi et dimanche de 10h à 13h et de 14h à 19h. Ou directement auprès du Pôle CCGC-PR de Neuvy-le-Roi (5, rue du 8 Mai 1945 37370 Neuvy-le-Roi).

 

Comment s’inscrire ?02 47 24 84 24 / 02 47 29 81 00 / 07 84 42 03 64 / tourisme@gatine-racan.fr / mguinard.ccracan@orange.fr.

Retrouvez le programme complet des journées sur www.gatine-racan.fr.

Repost 0
4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 13:47

La Communauté de Communes de Gâtine et Choisilles – Pays de Racan va entreprendre la réalisation de travaux pluriannuels de restauration et d’entretien des cours d’eau des bassins versant du Long et de la Dême. Ce programme de travaux, d’une durée de cinq ans, est issu de l’étude préalable réalisée en 2013 par le cabinet Hydro Concept  et remis à jour par le technicien de rivières en 2015. Le plus souvent,  ces travaux sont situés sur des terrains appartenant à des propriétaires privés et peuvent faire l’objet de subventions publiques. De ce fait ces travaux nécessitent une déclaration d’Intérêt général (DIG) et une autorisation au titre de la loi sur l’eau. Tous les riverains des rivières sont automatiquement inscrits dans la DIG. Cette inscription permettra en cas de travaux de bénéficier d’une aide publique. Ce dossier d’un intérêt général est donc soumis à la consultation des citoyens.  Que vous soyez riverain ou non, vous êtes également concerné. La qualité de l’eau relève de l’intérêt général.

Alex Tarbouriech, technicien pour les rivières, tient à rassurer les riverains : « Avant de commencer des travaux, je rencontrerai les riverains concernés. Il y aura toujours une concertation et rien ne sera fait sans leur accord. Dans la mesure du possible, toutes les demandes seront prises en compte. Les travaux qui ont été réalisés sur l’Escotais pourront servir de vitrine pour expliquer le bien-fondé de ces aménagements. L’enjeu majeur est d’arriver à une bonne oxygénation des cours d’eau de manière à ce qu’il puisse y avoir une auto épuration. Vous savez, auprès du pont situé à côté de la boulangerie de Saint-Paterne, on a aperçu une frayère à truites. Il y a longtemps que ce n’était pas arrivé !»

Contrairement à l’Escotais, le Long et la Dême sont en bon état et les travaux vont permettre d’en parfaire et faciliter l’entretien.

Effectivement du  17 juillet au 16 août le dossier sera consultable dans les mairies concernées par le projet (2 en Sarthe et 9 en Indre-et-Loire) et pour être le plus transparent possible une réunion publique aura lieu le 11 juillet 2017 de 18h à 20h,  à Villebourg (37). C’est notamment pour informer les gens de cette réunion  publique, que la COM COM souhaite une parution d’un article, et également rappeler que maintenir une bonne qualité de nos cours d’eau est essentielle. La réunion est bien sûr ouverte à tout le monde et tous ceux qui se sentent concernés par la qualité des eaux de nos rivières peuvent consulter le dossier dans les mairies de : Beaumont-Louestault, Bueil-en-Touraine, Chemillé-sur-Dême, Épeigné-sur-Dême, La Ferrière, Les Hermites, Marray, Neuvy-le-Roi (siège de l’enquête) et Villebourg pour le 37, Dissay-sous-Courcillon et Marçon pour le 72.

Vos observations pourront être adressées par courrier au commissaire-enquêteur, M. Jean-Jacques LECLERC, dans les mairies précitées.

 

Permanences du commissaire-enquêteur :

en mairie de Neuvy-le-Roi

Lundi 17 juillet de 10 h à 12 h et de 14 h à 15 h et le mercredi 16 août de 11 h à 12 h et de 14 h à 16 h

En mairie de Marçon

Samedi 29 juillet de 9 h à 12 h.

Pout tout renseignement :

Alex Tarbouriech, alextarbouriech.ccr@orange.fr

Repost 0
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 14:37

Nous organisons un forum des associations le 02/09/2017 de 10h00 à 17h00 à l'espace Beau-Soulage. Pour  ce faire, nous souhaitons réunir les présidentes et présidents des associations de notre nouvelle communauté de communes pour échanger sur le déroulement de cette journée.

La date de réunion est fixée au vendredi 7 Juillet 2017 à 19h00 à l'espace Beau-Soulage.

Pour s'inscrire au forum et/ou à la réunion, envoyer un mail à : communication.stchristophe@gmail.com

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans informations communiqué
commenter cet article
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 14:59

La prochaine réunion du conseil municipal aura lieu le vendredi 30 juin, à 16 h 45, à la mairie.

 

ORDRE DU JOUR

 

1- Désignation des délégués et suppléants pour établissement du tableau des électeurs sénatoriaux

2- Affaires diverses

La rue du Val Joyeux

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale informations
commenter cet article
26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 14:50

Une journée festive en Gâtine et Pays de Racan est prévue le samedi 8 juillet sur Semblançay, à l’espace naturel sensible des Rouchoux et à Chemillé-sur-Dême, avec une randonnée, un pique-nique et une soirée blanche.

 

À Semblançay, de 14 h à 18 h, vous pourrez participer à la fête de l’environnement en observant la faune et la flore présentes sur cet espace, grâce aux allées et parcours pédagogiques installés sur le site. Vous y trouverez des stands et ateliers pour découvrir la biodiversité. Il vous sera possible de vous initier à la marche nordique. Après ces différentes activités, vous pourrez assister à une présentation de l’écologie du site et à deux animations familiales.

 

À Chemillé-sur-Dême, à partir de 17 h, lancement de la Journée découverte en Pays de Racan 1 avec au programme : une randonnée autour de Chemillé avec l’association de randonneurs UCTSPC entre 17 et 19 h. Ensuite aura lieu un pique-nique champêtre (uniquement sur réservation et avec une petite participation financière) qui sera suivi d’une « soirée blanche » à 20 h.

 

Au cours de cette soirée blanche, un spectacle vous sera offert par la Compagnie La Flambée : Poudre. De beaux costumes entraînent le public au 18e siècle où, en buvant un chocolat, les comtes, duchesses, marquises et autres nobles et valets attendent Madame de la Bataille qui n’arrive pas…et ce qui arrive, c’est la Révolution ! Le spectacle est un montage de textes et d’écriture de plateau d’après Jean-Luc Lagarve, Victor Hugo, Marivaux et Jean Genet.

Un spectacle basé sur la bonne humeur pour une soirée détente au pays de Racan.

Pratique

Pour la fête de l’environnement contacter : Jonathan Tessier (CCGCPR) environnement au 02 47 29 81 06

Pour la journée découverte en Pays de Racan contacter : Maxime Guinard au 02 47 24 84 24 ou 07 84 42 03 63 (CCGCPR) tourisme.

Repost 0
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 09:09
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans informations environnement
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 14:04

Il y a quelques jours, on pouvait remarquer sur le rideau de fer du bar tabac presse PMU et FDJ « Le Racan » situé rue de la gare à Saint-Paterne-Racan, un écriteau précisant : « Changement de propriétaire ». Eh bien, depuis le vendredi 2 juin, c’est effectif. Sonia Derrouche est devenue propriétaire du fonds de commerce et réalise ainsi un rêve qui l’habitait depuis longtemps.

Ce milieu, bien éloigné de son activité professionnelle antérieure, ne lui est toutefois pas totalement inconnu. Écoutons-la : « J’ai déjà travaillé ici. Pendant mes temps libres, je venais souvent donner un coup de main au moment de chauffe ! Je nourrissais cette ambition depuis longtemps, avoir mon propre bar. Et voilà, l’opportunité s’est présentée, je l’ai saisie. Je suis d’autant plus heureuse que j’ai pu m’installer dans le lieu de mes racines. Je suis originaire du secteur. »

Mais, n’avez-vous pas eu, il y a quelque temps, une activité associative justement sur ce secteur ?

« Oui, je me suis occupée de l’association de gymnastique volontaire de Saint-Christophe-Saint-Paterne.»

Sonia Derrouche est très motivée par sa nouvelle orientation professionnelle. Toutes les activités proposées par son commerce continueront bien sûr. « La présence de la presse et du PMU peuvent avoir une bonne influence sur la fréquentation du bar. Cela amène un public assez varié et permet des échanges d’idées assez intéressants. Comme vous pouvez le voir, je suis dépositaire du Petit Courrier et j’aime bien y trouver les articles du secteur.»

Changement de propriétaire au bar "Le Racan" à Saint-Paterne-Racan

Avez-vous des projets en tête ?

« Dans un premier temps, il n’y aura aucun changement. Il faut que je prenne mes marques car, la plupart du temps, je serai seule pour tenir l’établissement. Pour l’an prochain, par contre, je pense rafraîchir la terrasse qui offre un beau potentiel. J’envisage d’y mettre un plancher et des fleurs pour que le cadre soit accueillant et chaleureux. Par la suite, pourquoi ne pas animer ce lieu de temps en temps avec de l’événementiel ? »

On voit que les idées ne manquent pas. Laissons donc à Sonia le temps nécessaire pour prendre une pleine possession de son commerce, y mettre l’empreinte de sa personnalité. Son accueil agréable, sa connaissance de beaucoup de ses futurs habitués, sont une chance certaine pour la réussite de son entreprise.

Les horaires d'ouverture sont les suivants : lundi, mardi, jeudi, vendredi de 7 h à 19 h 30 ; samedi de 8 h à 19 h 30 ; dimanche et jours fériés de 8 h à 14 h. L'établissement est fermé le mercredi.

Téléphone : 02 36 43 05 96

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale informations
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 16:31

Mardi matin, une petite manifestation se tenait dans la salle des mariages de la commune de Saint-Paterne-Racan. Jean-Pierre Poupée, maire de la commune, accompagné par Brigitte Lamandé, adjointe et Maria Pereira, agent administratif et d’animation, accueillait Catherine Maleval, présidente de l’association « Radio Contact FM », Dimitri Gervais, vice-président de l’association, et Raphaël Thouroude, journaliste, pour la signature d’une convention de partenariat entre la commune et l’association.

À droite, les représentants de la commune et à gauche, ceux de Contact FM

À droite, les représentants de la commune et à gauche, ceux de Contact FM

Madame Maleval rappela dans un premier temps en quoi consiste la mission principale de Contact FM qui, d’après ses statuts de radio associative non commerciale, se doit d’inscrire prioritairement « la communication sociale de proximité dans le contenu de ses programmes ».

Que stipule donc cette convention ?

Contact FM mettra à disposition de la commune son antenne pour diffuser toutes les informations que la collectivité lui communiquera. Pour cela, plusieurs supports pourront être utilisés en fonction de l’importance du sujet. « C’est à Maria qu’incombera le rôle de communicante» précisa Monsieur le Maire.

Catherine Maleval présenta les différents types d’émissions en explicitant chaque fois le contenu de chacune : journaux, interview du jour, Allo ici la terre, rencontres et découvertes,… mais aussi le rôle que pourra jouer Contact FM dans le suivi de l’actualité communale : conseil municipal, vie associative,…

Monsieur le Maire, comment vous est venue cette idée de partenariat avec Contact FM ?

Pour être franc, je dois dire que c’est Maria qui a eu cette idée. À la suite de la foire du 1er mai, quand j’ai su la somme qu’avait payée André Morin, président du syndicat d’élevage pour faire des annonces, nous avons pensé qu’il fallait trouver une solution pour communiquer sur nos événements à moindre coût. Nous avons rencontré les membres de cette radio associative et plusieurs élus sont allés visiter ses studios. Nous en avons discuté lors d’une réunion du conseil municipal et à l’unanimité, nous avons décidé de signer cette convention de partenariat pour un an, le tarif étant assez attractif : 1000 € pour annoncer toutes nos manifestations sur un an, c’est raisonnable.

Grâce à la mairie, toutes les associations communales pourront bénéficier de ce média. « En diversifiant les supports médiatiques, on élargit la zone de diffusion des informations et on touche ainsi un public plus large au-delà des limites du département » ajoute Jean-Pierre Poupée.

Moment solennel : les signatures !
Moment solennel : les signatures !

Moment solennel : les signatures !

Les différents articles composant cette convention ayant été lus et approuvés par les deux parties, ce fut le moment des signatures qui officialisa ce partenariat entre la mairie et Contact FM pour une durée d’un an à partir du 15 juin 2017.

Le journaliste de Contact FM, équipé d’un micro enregistreur, proposa à M. le Maire sa première interview. Celui-ci en profita pour rappeler tout ce qu’il venait de dire sur les bienfaits escomptés au niveau des diverses activités communales grâce à ce nouveau support et il glissa le nom de quelques grandes manifestations culturelles à venir prochainement : le festival des Kampagn’arts et celui de la Clarté Dieu entre autres. Il fit aussi allusion à la nouvelle manifestation prévue courant août par l’UCTSPC, la sainpatophe. Le nom de Saint-Paterne-Racan circulera souvent sur les ondes de Contact FM n’en doutons pas !

Et, pour terminer sur une note conviviale, chacun put déguster un verre de jus de pommes produit sur la commune, en devisant très librement sur divers sujets.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale informations
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages