Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 14:50

Les locaux de la CCGCPR

La Communauté de Communes Gâtine et Choisilles - Pays de Racan a décidé de s'engager dans une démarche d'agenda 21 local. Un agenda 21 local est un programme d'actions pluriannuelles pour le territoire dans les trois domaines du développement durable : l'économique, le social et l'environnemental. Dans le cadre de la consultation citoyenne, l'agent Agenda 21 de la Communauté de Communes, rencontre actuellement les acteurs du territoire (élus, habitants, entreprises, associations...) pour recenser les propositions d'actions qui intégreront le futur programme.

Pour aller encore plus loin, Éric Lapleau, vice-président à l'agenda 21 à la Communauté de Communes, organise un comité de pilotage agenda 21, le mardi 05 décembre, de 19h à 21h, au siège de la Communauté de Communes au Chêne Baudet à Saint-Antoine-du-Rocher. Durant ce temps d'échange citoyen, les habitants, les entreprises, les associations du territoire sont appelés à proposer des actions développement durable pour améliorer le bien-vivre sur le territoire : mobilité sur le territoire, lutte contre l'isolement des personnes âgées, valorisation des produits locaux, préservation de la biodiversité...

Un verre de l'amitié sera offert à l'issue des débats.

Inscriptions : Baptiste MENNESSON, Agent agenda 21, 06 47 29 84 49 et agenda21@gatine-racan.fr

Repost 0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 16:05

Les réservations sont fortement conseillées.

Marina les prend par mail : marinahiriart@hotmail.com

ou téléphone au 06 11 09 08 65

Charly les prend aussi au 06 58 72 60 15

 

Repost 0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 16:17

Mardi dernier, à 20h, a eu lieu au siège de la Communauté de Communes Gâtine et Choisilles – Pays de Racan, une cérémonie de remise des trophées des éco-défis des commerçants et artisans en présence de 44 personnes venues célébrer l’engagement développement durable des acteurs économiques du territoire.

Cette opération, visant à mettre en valeur les bonnes pratiques des entreprises en matière de développement durable, est le résultat d’un partenariat entre la Chambre de Métiers et de l'Artisanat d'Indre-et-Loire et la Communauté de Communes (services Agenda 21, Économie-Commerce et Communication). L’opération est subventionnée par une subvention européenne LEADER.

Monsieur Trystram, président de la Communauté de Communes, Mme Haslé, vice-présidente au Commerce, M. Lapleau, vice-président à l'Agenda 21, M. Béhagel, délégué à l'action économique, de nombreux maires et élus du territoire ainsi que M. Lissy, membre du bureau de la chambre de métiers et de l'artisanat d'Indre-et-Loire, ont récompensé 31 entreprises pour leurs actions en faveur de l’environnement.

La CCGCPR a souhaité s’inscrire dans l’opération des « Éco défis des commerçants et artisans » afin de construire un partenariat privilégié avec les entreprises du territoire et valoriser des commerçants et artisans engagés dans le développement durable sur le territoire.  Cette opération a été organisée d’avril à novembre 2017, sur l’ensemble de Gâtine et Choisilles - Pays de Racan qui,  avec ses 19 communes, compte 419 entreprises inscrites au répertoire des métiers de la CMA37. L’opération a été ouverte avec une attention particulière pour les métiers qui accueillent de la clientèle (79 entreprises). 32 entreprises ont décidé de se lancer dans l’opération et 31 ont été labellisées.

Les 31 entreprises retenues appartiennent à des secteurs d’activités variés : garages, salons de coiffure, boulangeries, restaurateurs, photographes, salon de beauté, travaux publics, boucherie-charcuterie, mécanicien agricole, glacier et couturière. Elles devaient relever au moins trois défis (dont un « super-défi »). Une vingtaine de défis au total ont été classés en 6 thématiques : prévention des déchets, leur gestion, leur maîtrise au niveau de leurs rejets et de leurs énergies, leurs éco-produits et leurs transports. Ces défis sont restés  abordables pour les entreprises : mise en place d’un tri sélectif, installation d’ampoules LED, limitation de la consommation en eau, utilisation de produits locaux…

L’opération a été initiée par le service  Agenda 21 et développement durable de la CCGCPR et sa mise en œuvre  a été assurée en collaboration avec les services Commerce  et  Développement économique de la communauté de communes. Baptiste Mennesson, technicien en charge de l’Agenda 21 expliqua : « J’avais eu connaissance de ce projet Éco-défi dans une collectivité où j’avais travaillé auparavant et je l’ai proposé à Éric Lapleau qui a été séduit. C’est l’occasion de créer des synergies entre les entreprises et de les relier entre elles pour développer l’économie locale. Notre territoire est le second du 37 à mettre en œuvre cette opération. »

En moyenne, les participants ont relevé 7 défis mais une entreprise s’est distinguée en relevant 13 défis au total ! Les défis les plus relevés ont été : la lutte contre le gaspillage, la réduction des emballages, la proposition d'emballages compostables et/ou réutilisables et la réduction de la consommation d'eau.

 Quelques exemples de défis remarquables :

 -Don de cheveux coupés aux jardiniers pour faire fuir les rongeurs dans les potagers

 -Compostage des bios déchets (épluchures de fruits et légumes notamment) et don de pains rassis aux clients pour leurs animaux

 -Mise en place de points de collecte (piles, ampoules basse conso, cartouches d'encre, capsules de café...)

Les lauréats des éco-défis accompagnés des représentants de la CCGCPR et de la CMA37

Les lauréats des éco-défis accompagnés des représentants de la CCGCPR et de la CMA37

Liste des 31 entreprises de la CCGCPR  lauréates des éco-défis :

Pernay : Maison Suzanne  Boulangerie-pâtisserie 8 défis,   Coiffure en salon Bellucci 6 défis

Beaumont-Louestault : Boulangerie-Pâtisserie Brault 9 défis, Sarl Dyna-Touraine Roche Martel Commerce de matériel agricole 7 défis, À l'image de soi ! Coiffure en salon 7 défis

Neuillé-Pont-Pierre : Boulangerie-pâtisserie Le Kiosque Gourmand 8 défis,  Diva Coiffure du centre Commercial de L'hippodrome 5 défis, Coiffure en salon Un Brin D'hair 11 défis,  Sandy Esthétique Soins de beauté en salon 8 défis, Garage Jalaudin Réparation automobile-mécanique 7 défis

Rouziers-de-Touraine : La grange du Pain Boulangerie-pâtisserie 8 défis

Semblancay : Christelle Coif' Coiffure en salon 6 défis,  SARL TP Rousseau Bâtiment 7 défis, Boucherie-charcuterie Barrault 4 défis

 Sonzay : Kuipers Haintje Fabrication de glaces et sorbets 10 défis, Hair Du Sud Coiffure en salon 8 défis, Sarl L'Arada Parc Vente de plats pour conso et Camping  10 défis

St Antoine-du-Rocher : Eurl Garage De La Pailleterie Réparation automobile- entretien courant 7 défis, Garage Bernard Poulain Réparation automobile-mécanique 7 défis,  Lecamp Marie Portrait-reportage 4 défis

Neuvy-le-Roi : Boulangerie-pâtisserie Fiaudrin 8 défis

St Aubin-le-Dépeint : Garage St Aubin Réparation automobile-entretien courant 5 défis

St Christophe-sur-le Nais : St Chris Coiff Coiffure en salon 7 défis, Sarl Allain Philippe Réparation automobile-entretien courant 7 défis, Graine de rêve Studio de photographie 5 défis

St Paterne-Racan : Le Kiosque Gourmand Boulangerie-pâtisserie 8 défis, L'coiff Coiffure en salon 7 défis,  St Paterne Auto Réparation automobile-entretien courant 9 défis, Pizza Box Vente de plats pour conso 6 défis

St Roch : Bleu D'Armor Fabrication de plats préparés 13 défis

Épeigné-sur-Dême : L'atelier d'Elsa Couture cuir et textile 7 défis

 

 

 

Repost 0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 14:26

 

 

 

Dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, la Communauté de Communes de Gâtine et Choisilles – Pays de Racan organise un village des répar’ acteurs.

Les habitants du territoire sont invités à apporter un ou plusieurs objets à réparer auprès des Répar’Acteurs (artisans de la réparation) qui seront présents sur le marché de Saint-Antoine-du-Rocher, place de la Chapelle, le dimanche 19 novembre de 9h à 13h. Il est possible de faire réparer des ordinateurs, des appareils électriques, de l’électroménager, des smartphones, des vélos, des vêtements ou encore d’affuter des couteaux et tous les outils tranchants et coupants.

Avec des gestes simples, les objets retrouvent une seconde vie à coût réduit.

Plus d’informations au 02 47 29 81 06

Repost 0
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 15:25

Après l’intérim assuré par M. Essali du 3 août 2016 au 2 janvier 2017, c’est Madame Marie-Christine Hiébel, détachée par le  Centre national de gestion des EHPAD et agents hospitaliers (CNG) qui a pris le relais à cette date et ce jusqu’au 1er septembre 2017 où elle est devenue directrice. Durant son intérim, le poste fut déclaré vacant. Comme elle se plaisait dans cet établissement où, pendant ces quelques mois, elle avait commencé à imprimer ses souhaits quant à sa gestion, elle décida de monter un dossier et de postuler auprès du CNG. Son dossier a reçu un avis favorable de l’Agence régionale de santé (ARS) et du maire de Saint-Christophe-sur-le-Nais qui est président de droit de l’EHPAD sur sa commune. C’est ainsi que Mme Hiébel est devenue directrice de l’EHPAD La Croix Papillon.

Marie-Christine Hiébel dans son bureau

 

Mme Hiébel, pouvez-vous nous parler un peu de votre parcours ?

J’ai suivi une formation à Sciences Po à Paris et j’ai une maîtrise de droit public. En 1 978, j’ai passé le concours de directeur d’hôpital et suite à ça, j’ai exercé les fonctions de directeur adjoint dans la Région Centre à l’hôpital de Fleury-les-Aubrais, de Romorantin, au centre hospitalier d’Orléans La Source en psychiatrie et au CHU de Tours où j’étais responsable des politiques sociales et référente des différents pôles de santé.

Dans mon travail, j’ai toujours attaché beaucoup d’importance à la dimension humaine des lieux dans lesquels j’exerçais tant vis-à-vis des personnels que des patients. J’étais arrivée à un moment où je souhaitais quitter les trop grandes structures et retrouver une proximité de gestion qui donne du sens au travail comme je le trouvais à Romorantin. La dimension de cet EHPAD correspondait à ma recherche. J’y ai trouvé une dimension active dans sa gestion, un contact permanent et une multiplication des tâches qui n’est pas pour me déplaire. Là, je peux mettre mon nez partout.

Avez-vous des projets particuliers pour l’EHPAD ?

Je souhaite dynamiser l’équipe, ce que j’ai déjà un peu fait depuis mon arrivée, gérer sainement les comptes et être en contact avec les résidents. Ce que je veux pour eux, c’est leur donner un cadre d’existence le plus confortable possible au jour le jour.

En ce moment, je travaille à la préparation du contrat pluriannuel (5 ans) avec l’ARS et le conseil départemental. Mon objectif et axe fort de ce contrat, c’est la proposition faite aux autorités d’une formation des professionnels pour développer des soins avec une vraie dimension personnelle adaptée à chaque résident pour tous les actes (toilette, repas,…) et qu’ils acquièrent une complémentarité de compétences autour des résidents. Tout cela, je l’espère, pourrait permettre de réduire les arrêts de travail du personnel. Je viens de créer un 5ème poste d’infirmier pour compenser un long arrêt maladie.

Pour les résidents à temps complet, j’aimerais pouvoir organiser un espace adapté pour accueillir ceux qui ont le plus de difficultés avec la présence d’un ergothérapeute par exemple. J’ai mis en place, pour certains, des ateliers d’art thérapie (mandala, écoute musicale, théâtre). Ils ont lieu en seconde partie d’après-midi dans le but de diminuer les angoisses qui se traduisent par des fugues, des déambulations désordonnées ou de grande tristesse.

Je veillerai toujours à conserver une gestion saine des comptes indispensable à la bonne marche de l’établissement.

Je travaille aussi à un projet de mise en place de télé médecine. Quand je vois que certains résidents sont obligés d’aller en taxi jusqu’à l’hôpital Trousseau pour rencontrer un dermatologue avec toutes les angoisses que cela fait naître chez eux, je suis persuadée que l’on pourrait éviter ces trajets. Je suis en train de voir si, dans un premier temps, il ne serait pas possible de trouver une solution avec la maison de santé de Neuillé-Pont-Pierre.

Je me suis également investie sur le secteur en participant au conseil local de santé du Pays Loire Nature.

Actuellement, est-ce que l’EHPAD a un bon taux de remplissage ?

Les 83 places sont occupées. Nous en avons 63 pour les résidents et 20 réservées à l’association ANAÏS. Nous avons quelques places pour des accueils de jour. Ce que je voudrais, c’est pouvoir mettre en place quelques accueils de nuit pour soulager les aidants. L’établissement a une bonne capacité d’accueil. Ici, on trouve une vie collective réelle.

Il y a bientôt un an que vous êtes ici. Avez-vous déjà constaté des changements ?

Au bout de ces quelques mois, je peux vous dire que les professionnels se sont réapproprié leur métier avec beaucoup de respect pour les résidents. J’ai trouvé des personnes de qualité sur lesquelles je peux m’appuyer pour le développement de mon projet.

Que diriez-vous pour conclure cette rencontre ?

Ce que l’on dit sur les résidents hébergés ici n’est pas faux. La plupart sont en fin de vie. Mais, pour moi, « La fin de vie est un moment de la vie qu’il faut pouvoir vivre pleinement » et c’est pour cette raison, à mon avis, qu’il faut, financièrement, mettre le paquet sur les EHPAD.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale informations
commenter cet article
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 15:32

L’espace multimédia de Saint-Paterne-Racan est maintenant bien connu des habitants du territoire. Les nombreux ateliers proposés par Ludovic et Maria connaissent un franc succès. Ils viennent d’ajouter un nouveau service à l’usage des personnes n’ayant pas Internet chez elles, ne possédant pas un matériel informatique complet et/ou ayant tout simplement des difficultés pour effectuer leurs démarches administratives en ligne.

Les deux animateurs vous proposent deux créneaux réservés à ces démarches que ce soit pour les impôts, la CAF, Pôle Emploi,… ou, comme vous avez dû en entendre parler, les guichets de la préfecture étant désormais fermés, pour certains actes. Ludovic et Maria se tiennent à votre disposition lors de ces créneaux pour vous aider à établir les pré-demandes en ligne pour une carte d’identité, ou bien pour tout ce qui touche les véhicules (carte d’immatriculation, permis de conduire), etc...Ils vous apporteront une aide pour l’informatique et vous bénéficierez d’un accès Internet gratuit.

Pour ces utilisations particulières de l’espace multimédia, ils vous donnent rendez-vous les mardis et samedis après-midi de 14 h à 16 h.

Pour tous renseignements, vous pouvez les contacter au 02 47 29 24 01.

Ludovic et Maria sont prêts pour vous apporter leur aide.

Ludovic et Maria sont prêts pour vous apporter leur aide.

Repost 0
1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 11:04

La musique municipale

 

de Saint-Christophe-sur-le-Nais. le vendredi 10 novembre, à 20h30, à la salle Beau-SoulageL’association Histoire et Patrimoine a le plaisir de vous inviter à sa prochaine conférence qui sera donnée Fabrice Mauclair, vice-président de l’association et docteur en histoire moderne présentera un sujet original et attrayant qui lui a demandé 18 mois de préparation.

Jules Égal (1851-1910), ancien instituteur et secrétaire de mairie à Saint-Christophe, est un personnage étonnant. Homme curieux et artiste accompli, le maître d’école s’adonnait notamment à la peinture et à la sculpture. Au cours des années 1900, il s’est également essayé à la photographie. Sous forme de cartes postales, il a ainsi édité près d’une vingtaine de clichés présentant des vues de Saint-Christophe. Mais l’instituteur excellait surtout dans le domaine musical. Chef et professeur de musique, à Château-la-Vallière puis à Saint-Christophe, Jules Égal était un compositeur prolifique. Dans des genres extrêmement variés, l’homme a ainsi produit une bonne centaine d’œuvres musicales. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, les airs qu’il a imaginés ont beaucoup voyagé. En effet, au début du XXe siècle, ses morceaux pour harmonie et fanfare étaient interprétés partout en France, en Suisse et en Belgique. Ses compositions ont même été jouées au Canada !

Entrée gratuite. Texte de la conférence offert aux adhérents à jour de leur cotisation. Renseignements complémentaires au 02 47 29 33 18.

Remarque importante : Cinq morceaux de Jules Égal seront interprétés le lendemain, dans la même salle de Beau-Soulage, le 11 novembre 2017 à 17h30, lors du traditionnel concert annuel donné par l’Ensemble Musical Escotais, Dême, Choisille.

 

Jules Égal

 

Repost 0
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 17:29

 

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative informations
commenter cet article
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 15:22

Après le succès incontesté de la première édition du salon du mariage en 2016, dans le cadre du château de la Fougeraie, l’association « Mariages et Festivités en Vallée du Loir Touraine » a répondu aux demandes des 20 exposants présents l’an passé. Tellement enchantés et enthousiastes à l’issue de cette première manifestation, ils ont insisté auprès des organisateurs pour qu’une seconde édition soit programmée en 2017.

Chris Delenclos et Bruno Rousselet s'activent pour préparer le second salon du mariage

Chris Delenclos et Bruno Rousselet s'activent pour préparer le second salon du mariage

Les deux principaux organisateurs, Bruno Rousselet, propriétaire du Domaine de la Fougeraie et vice-président de l’association, et Chris Delenclos, secrétaire, se sont       attelés à la tâche et travaillent sur l’organisation de ce second salon depuis un an. Comme le confie le vice-président : «  En effet, notre premier salon a été mis en place en seulement 2 mois ½. Mais pour cette deuxième édition, dès la fin du premier, nous nous sommes mis au travail. »

« Cette année, nous aurons 35 exposants aussi, nous avons adjoint un barnum à la grande salle de réception. Les deux entités communiqueront entre elles» précise Chris Delenclos.

Les exposants présents à ce salon viennent tous de la région soit le sud Sarthe, soit la Touraine. « Nous privilégions les petits artisans. Il n’y a pas de grandes marques. Par exemple, pour les robes de mariées, nous avons une créatrice styliste, originaire du sud de la Touraine, Léonie D. qui crée des robes éthiques. »

Au cours de la journée, plusieurs défilés seront organisés. « Ici, pas de mannequins professionnelles. Les filles qui défilent sont toutes des amateurs. Elles sont un reflet de la population sans formatage ni retouche. Il y aura des défilés de robes de mariées, de prêt-à-porter, de lingerie. Nous aurons aussi un défilé avec les Miss Curly de la région Pays de la Loire !»

Pour venir exposer dans ce magnifique cadre, vous dites que les participants sont plutôt de petits artisans. Les emplacements sont abordables pour leur trésorerie ?

« Bien sûr. Comme c’est un salon associatif, les emplacements sont vraiment peu chers. Nous ne cherchons pas à faire des bénéfices. On espère juste couvrir les frais et pour cela, nous organisons une tombola avec de nombreux lots à gagner tels que bons d’achats et un vol en hélicoptère avec Air-Touraine. »

Y aura-t-il une restauration sur place ?

« Oui, mais seulement de la petite restauration. Il y aura un camion qui proposera des galettes et des crêpes » précise Bruno Rousselet qui est également traiteur. « Ce jour-là, il n’est pas question de préparer des repas pour les visiteurs. Seuls les exposants en bénéficieront. Une buvette fonctionnera toute la journée également. »

Et, avant que l’on se quitte car il y a encore beaucoup à faire avant la fin de la semaine, Chris Delenclos ajoute : « Cette année, il y aura une garderie pour les enfants. »

Voilà de quoi passer un bon dimanche en famille dans un superbe cadre !

Pratique

Salon du mariage, domaine de la Fougeraie, entre Saint-Paterne-Racan et Brèches.

Dimanche 5 novembre de 10 h à 18 h.

Entrée libre

Repost 0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 14:54

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages