Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 07:37

Pour la seconde fois depuis sa création avant l’été, un groupe d’une vingtaine de personnes ayant rejoint le collectif comptabilisant à ce jour près de 90 adhérents, s’est retrouvé mercredi soir devant le siège de la Communauté de Communes pour attendre les élus qui devaient y siéger pour un conseil communautaire.

Le but de ce rassemblement était une nouvelle fois d’obtenir plus de précisions sur l’instauration de la TEOM qui, décrétée sans discussion préalable, a fait réagir de nombreux citoyens du territoire qui voient leur facture d’enlèvement des ordures ménagères augmenter fortement.

Éric Lapleau face aux membres du collectif citoyen

Éric Lapleau face aux membres du collectif citoyen

Éric Lapleau, vice-président en charge de l’environnement et donc des ordures ménagères, s’est arrêté au niveau des membres du collectif citoyen pour un échange au cours duquel chacun a essayé de faire entendre soit, pour les citoyens, leurs revendications (hausse dépassant pour certains les 100%) soit, pour l’élu, son point de vue sur le choix de la TEOM (taxe) par rapport à la REOM (redevance). « Pour moi, la TEOM est une mesure de gauche, qui permet aux personnes les plus précaires de payer moins cher. Pour preuve, je peux vous affirmer que dans ma commune, beaucoup de personnes me remercient en constatant la baisse de leur facture. » Effectivement, les personnes se trouvant dans des logements sociaux ou petites maisons, seront dans ce cas. Mais, malgré un écrêtement, il faut reconnaître que beaucoup paieront nettement plus cher. Voici ce que Monsieur Lapleau a pu entendre de la bouche des présents : « Pour moi, c’est 300% de plus ! – Moi, avec les aléas de la vie, je me retrouve seul dans une grande maison, ma facture augmente considérablement alors que mes déchets sont moindres ! – Je suis agricultrice avec une petite retraite et en plus de mon habitation, je possède un grand hangar. Pensez-vous que cela génère plus d’ordures ménagères ? – Au vu de cette augmentation qui me touche, je suis dégoûtée. J’ai toujours effectué du mieux possible le tri de mes déchets mais maintenant, j’en arrive à me demander «Pourquoi trier ? »

À l’issue de ces échanges, Éric Lapleau s’est dit prêt à discuter avec le collectif autour d’une table à condition que ses interlocuteurs soient bien documentés sur le sujet. Les membres du collectif acceptent le challenge et sont prêts à se mettre au travail pour avancer des arguments irréfutables lors de cette future rencontre.

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2021 2 14 /09 /septembre /2021 16:23
Saint-Paterne-Racan : Journées du Patrimoine

Présentation des travaux de restauration du retable de l’Église de Saint-Paterne-Racan

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, Aline BERELOWITSCH et Elisabeth WOLKOWSKI, Restauratrices d’Art, donneront une conférence afin d’expliquer leur travail.

Ce travail, qui a duré plusieurs mois, a permis de restaurer le retable principal de l’Eglise Saint-Paterne. Un travail de fourmi qui allie respect de l’œuvre, recherches historiques et travaux manuels.

Vous pourrez échanger avec les deux restauratrices à l’issue de la conférence.

Un moment convivial pour découvrir le patrimoine et appréhender le travail nécessaire pour le conserver.

 

Le retable restauré

Le retable restauré

Entrée libre – Pass SANITAIRE OBLIGATOIRE

Inauguration des TRAVAUX

Samedi 18 Septembre à 15h00 – Eglise Saint-Paterne

Saint-Paterne-Racan : Journées du Patrimoine
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2021 4 09 /09 /septembre /2021 16:48
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Journées du Patrimoine

Programme de Journées du Patrimoine sur la Communauté de Communes Gâtines-Racan

Ouvrir le document ci-dessous pour avoir le programme

Ouvrir le document ci-dessous pour avoir le programme

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 19:14
Reprise des cours de gym
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 19:05
Bueil-en-Touraine : Animations pour la semaine du Patrimoine

Fidèle à ses habitudes, l'association Autour de la Collégiale vous propose une nouvelle Semaine du Patrimoine, la 20ème édition, du 11 au 19 septembre.

- Salon peinture, dessin, sculpture (40 exposants) du 12 au 19 septembre de 10 h à 19 h les 2 week-ends du11et 12/09 du 18 et 19/09. Du lundi 13 au vendredi 17 de 15 h à 18 h.

 

Statuettes exposées les années passées

Statuettes exposées les années passées

- Concert avec l'ensemble "l'Alchimista" le 11 septembre à 20 h 30  dans la Collégiale avec le baryton Johan Genin-Brandt et  la mezzo-soprano, Sylvie Martinot, accompagnés de l’accordéoniste, Didier Buisson et du percussionniste, Dominique Chanteloup, Chants corses, napolitains, fado, tango, piazzolla.

 - Concert "Hommage à Brassens" le 17 septembre par l'ensemble Yan Trio, à 20 h 30 salle des fêtes de Bueil à l'occasion du 100ème anniversaire de la naissance de G. Brassens, Yan Trio revisite son répertoire version jazzy.


- Visites guidées de la Collégiale samedi 18 septembre à 15 h et dimanche19 septembre à 11 h, 14 h 30 et 16 h.


- Exposition de toiles grand format dans le village


- Exposition sur l'art de la reliure dans la Collégiale guidées samedi 18 à 16 h , dimanche 19 à 10 h 30 et 15 h 30.

La collégiale de Bueil une nouvelle fois mise en valeur par les animations de la semaine du patrimoine organisées par l'association Autour de la collégiale

La collégiale de Bueil une nouvelle fois mise en valeur par les animations de la semaine du patrimoine organisées par l'association Autour de la collégiale

Partager cet article
Repost0
25 août 2021 3 25 /08 /août /2021 08:12
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Forum des associations
Partager cet article
Repost0
14 août 2021 6 14 /08 /août /2021 15:07

Désireux d'emmener nos petits-enfants au parc zoologique de Pescheray, au Breil-sur-Merize (72), nous en avons profité pour pousser jusqu'à Lavaré.

Ce village sarthois peut s'enorgueillir d'une belle église romane, l'église Saint-Pierre, datant du XIe siècle, comme en témoigne son portail en plein cintre sur la façade ouest. Elle est classée monument historique.

Au XVIe siècle, lors d'une première restauration, le clocher primitif qui se trouvait au sommet du pignon de la façade ouest fut remplacé par le clocher actuel qui vient d'être rénové et qui a belle allure avec sa couverture en bardeaux.

 

À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe
À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe
À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe
À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe

Nous pénétrons dans l'église par la petite porte située sur la façade sud et, face à cette entrée, un immense Saint-Christophe accompagné des trois châteaux de la légende apparaît sur le mur, juste à côté de la chaire.

D'autres traces de fresques datées du XVe siècle sont encore visibles sur les murs de la nef. Ces fresques ont été badigeonnées de chaux en 1728. 

L'adjoint qui nous a reçus et permis de pénétrer dans l'église nous a dit : " Pendant le mandat précédent, nous avons restauré l'extérieur car nous avions beaucoup de problèmes à cause de l'humidité. Ce mandat sera celui de la rénovation intérieure car nous tenons à préserver nos fresques et à les mettre en valeur."

À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe
D'autres restes de fresques
D'autres restes de fresques

D'autres restes de fresques

À l'extrémité du mur, à l'est, jouxtant l'église, se trouve l'ancien prieuré datant du XVIe siècle. Il servait de logement aux moines de l'abbaye de La Couture au Mans, puis au fermier de l'abbaye qui gérait les biens de cette dernière sur Lavaré.

Aujourd'hui, il accueille des artistes et leur matériel.

La façade du prieuré

La façade du prieuré

Partager cet article
Repost0
7 août 2021 6 07 /08 /août /2021 12:38

Pour cette dernière journée en Mayenne, nous avons trois Saint-Christophe au programme. Nous prenons la direction de Mayenne et de son imposant château qui domine la Mayenne. Pas de Saint-Christophe mais un magnifique musée, ouvert en 2008, centré sur les découvertes réalisées au cours des fouilles archéologiques du site, très intéressant.

Ce château est une ancienne résidence carolingienne du Xe siècle, bâtie sous Charles le Simple et remaniée à plusieurs reprises. Palais carolingien à l'origine, il est réaménagé plusieurs fois au cours du Moyen Âge, avant de devenir une prison au XVIIIe siècle. Le château sera finalement acheté par la ville de Mayenne en 1936. Lors d'importants travaux d'aménagements réalisés en 1993, des vestiges carolingiens ont été mis à jour. Cette découverte de bâtiments civils ou militaires carolingiens conservés est très rare.

Le château et sa crypte
Le château et sa crypte

Le château et sa crypte

Notre prochaine halte est pour le village de Champéon où, dans un écrit de Christian Davy, chercheur au Service régional du patrimoine des Pays de la Loire, est mentionné la présence d'un Saint-Christophe dans le Manoir de Vaux. Arrivés dans le village, nous nous adressons à la mairie pour savoir où se situe ce manoir. La secrétaire nous annonce que les propriétaires sont absents  en ce moment.

Nous ne perdons pas espoir de voir un jour cette représentation car, une fois rentrés chez nous, j'ai adressé un courrier aux propriétaires du Manoir leur demandant s'il serait possible d'en obtenir une photo ! J'attends leur réponse !

 

Le Manoir de Vaux (photo Internet)

Le Manoir de Vaux (photo Internet)

Après une pause déjeuner, nous poursuivons notre quête et prenons la direction de Saint-Christophe-du-Luat et son église romane dédiée au saint. Cette commune fait désormais partie de la commune nouvelle d'Évron et, à la mairie, il n'y a plus les clés des bâtiments communaux ! Comme l'église était fermée et la mairie dépourvue des clés de l'édifice et que, en plus, la seule personne en possession des dites clés était partie en vacances, nous n'avons pas pu pénétrer dans l'église !

Nous avons laissé nos coordonnées à la secrétaire de mairie et, quelques jours plus tard, elle nous a envoyé des photos du Saint-Christophe qui se trouve dans une chapelle de l'église. un grand merci à elle !

L'église de Saint-Christophe-du-Luat et son Saint-Christophe
L'église de Saint-Christophe-du-Luat et son Saint-Christophe
L'église de Saint-Christophe-du-Luat et son Saint-Christophe

L'église de Saint-Christophe-du-Luat et son Saint-Christophe

Et, pour achever la journée et notre quête de Saint-Christophe, c'est vers Parné-sur-Roc que nous nous sommes dirigés.

Le village de Parné-sur-Roc est classé "Petite cité de caractère". L'église Saint-Pierre, reconstruite au XIe siècle (nef actuelle), possède le seul clocher roman (XIIe siècle) de la Mayenne. À l'intéreur, on peut admirer une peinture médiévale du XIIe siècle et des peintures murales du XVIe et début XVIIe siècles. Sur le mur du porche, se trouve un Saint-Christophe du XIIIe siècle dont le bâton est surmonté d'un coq. Malheureusement, un plafond masque un peu la partie supérieure de la peinture.

Nous avons suivi le parcours découverte du bourg et pu admirer de jolies demeures, les anciens fours à chaux, le vieux pont qui enjambe l'Ouette à l'endroit où se trouait autrefois le gué.

En comparant Parné-sur-Roc et notre village de Saint-Christophe-sur-le-Nais, nous avons constaté que nous possédions autant de richesses patrimoniales et artisanales et que, peut-être, notre village pourrait aussi s'enorgueillir du titre de "Petite cité de caractère" ! À méditer...

L'église de Parné-sur-Roc et son Saint-Christophe
L'église de Parné-sur-Roc et son Saint-Christophe
L'église de Parné-sur-Roc et son Saint-Christophe

L'église de Parné-sur-Roc et son Saint-Christophe

À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne (3)
Partager cet article
Repost0
6 août 2021 5 06 /08 /août /2021 08:41

Quittons la ville pour la campagne et ses villages accueillants.

Commençons par Bouchamps-les-Craon où, normalement nous devons trouver une statue de Saint-Christophe. Nous nous garons près de l'église et pouvons pénétrer dans l'édifice ouvert au public chaque jour sur une plage horaire définie.

À droite de l'entrée, nous remarquons un reste de peinture murale et pensons qu'il s'agit du saint que nous cherchons. Mais, en le regardant bien, nous nous disons que ce n'est pas lui car il manque beaucoup trop des détails qui authentifient notre Saint-Christophe. Nous faisons le tour de l'église dont les murs sont ornés de peintures du XIXe siècle, réalisées par René Jouhan, et de fresques datées du Moyen Âge. Nous trouvons un dépliant explicatif rédigé par une association locale s'intéressant au patrimoine. Pas de trace d'un Saint-Christophe dans le dépliant ! Comme on nous avait dit qu'il y en avait un nous poursuivons notre recherche. Et, derrière une cloison servant un peu de "débarras", miracle ou non !, que voyons-nous, une statue de Saint-Christophe qui aurait besoin de restauration.  Nous n'allions pas repartir bredouilles ! 

Fresque murale (Saint Georges) et Saint-Christophe de l'église de Bouchamps-les-Craon
Fresque murale (Saint Georges) et Saint-Christophe de l'église de Bouchamps-les-Craon
Fresque murale (Saint Georges) et Saint-Christophe de l'église de Bouchamps-les-Craon

Fresque murale (Saint Georges) et Saint-Christophe de l'église de Bouchamps-les-Craon

Nous poursuivons notre balade en direction d'une chapelle Saint-Christophe mentionnée sur la carte Michelin. Nous passons un hameau, le Bois Blin et arrivons effectivement à une petite chapelle Saint-Christophe, à l’entrée d’une ferme. Elle était bien sûr fermée et nous n’avons trouvé personne dans les parages. La porte d’entrée présentait dans sa partie haute un quadrillage en bois  qui laissait entrevoir ce qu’il y avait à l’intérieur. Sur l’autel, un petit Saint-Christophe que j’ai réussi tant bien que mal à photographier, et un grand Saint-Christophe peint sur la voûte du chœur avec une sorte de fresque et au-dessous, en grand, on pouvait lire « Saint-Christophe, protège-nous ». Perdue dans la campagne, cette petite chapelle, datée du XIe siècle, est encore utilisée chaque année pour un pèlerinage automobile. Cette année, il a eu lieu le dimanche 1er août. Située sur la commune de La Boissière, elle faisait partie du château. Elle fut restaurée en 1918.

La fresque de la voûte du Chœur a été réalisée en 1938 par Xavier Langlais.
La fresque de la voûte du Chœur a été réalisée en 1938 par Xavier Langlais.
La fresque de la voûte du Chœur a été réalisée en 1938 par Xavier Langlais.
La fresque de la voûte du Chœur a été réalisée en 1938 par Xavier Langlais.
La fresque de la voûte du Chœur a été réalisée en 1938 par Xavier Langlais.

La fresque de la voûte du Chœur a été réalisée en 1938 par Xavier Langlais.

Partager cet article
Repost0
3 août 2021 2 03 /08 /août /2021 17:26

Partis 3 jours en Mayenne, lors de nos excursions, nous avons eu la chance de découvrir quelques Saint-Christophe encore inconnus pour compléter notre carte du monde.

Le premier jour, c'est lors de notre visite dans le vieux Laval que nous avons eu la chance, en levant la tête devant une belle maison à pans de bois pour admirer ses piliers sculptés de rencontrer notre premier Saint-Christophe mayennais ne figurant sur aucun descriptif. Cette maison se trouve rue de la Trinité, à proximité de la cathédrale. Ce quartier compte de nombreuses maisons des XVe et XVIe siècles.

Le Saint-Christophe de la rue de la Trinité pris sous 2 angles différents
Le Saint-Christophe de la rue de la Trinité pris sous 2 angles différents
Le Saint-Christophe de la rue de la Trinité pris sous 2 angles différents

Le Saint-Christophe de la rue de la Trinité pris sous 2 angles différents

Poursuivant notre visite de la ville, nous nous rendons à la basilique Notre-Dame D'Avesnières. L'église existe au moins depuis le XIe siècle, mais elle a obtenu son aspect actuel au XIIe siècle, lorsque des Bénédictines y ont installé un prieuré. En 1898, elle fut élevée au rang de basilique par le pape Léon XIII. 

Elle possède une statuaire remarquable dont un Saint-Christophe monumental de 3,50 m de haut exécuté en 1583 en vertu d'une délibération des habitants d'Avesnières.

 

La basilique et son Saint-Christophe monumental situé à gauche de l'entrée
La basilique et son Saint-Christophe monumental situé à gauche de l'entrée
La basilique et son Saint-Christophe monumental situé à gauche de l'entrée
La basilique et son Saint-Christophe monumental situé à gauche de l'entrée

La basilique et son Saint-Christophe monumental situé à gauche de l'entrée

Il nous restait un site à aller voir pour photographier des représentations de notre saint fétiche, la chapelle Notre-Dame-de-Pritz, située près de la rivière Mayenne. Arrivés sur les lieux, impossible de se garer. Un panneau indiquant la présence de cette chapelle classée était bien visible mais, aucun accès pour l'atteindre.

De retour au camping, je pianote sur Internet pour chercher des renseignements sur cette chapelle et notamment les jours et heures de visite. Étant sur le site de l'Office de Tourisme, un chat s'ouvre avec une des personnes de l'OT. Voici les renseignements que j'ai pu obtenir : "La chapelle est privée. Elle n'est ouverte que pour les Journées du Patrimoine. En dehors, on peut prendre un guide et il nous en coûte....100 €. À ma demande de savoir s'il et possible d'obtenir les photos des représentations de Saint-Christophe, il m'a été répondu que personne n'avait le temps !

Suite à ces réponses encourageantes, je suis retournées sur Internet et j'ai trouvé des photos prises par M. Bruno Dumaine et qui sont  libres de droit. Vous allez donc pouvoir en profiter.

À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne
À la recherche des Saint-Christophe en Mayenne

Chapelle privée principalement romane dont la construction s'étend du VIIIe au XIIe siècles. La proximité d'un gué sur la Mayenne a fait bénéficier la nef de deux peintures superposées de Saint-Christophe des XVe et XVIe siècles ainsi qu'une grande statue du même saint.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages