Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 08:08

Dans le cadre de sa semaine du patrimoine, l’association Autour de la collégiale organise dès samedi 14 septembre son salon de peinture, dessin et sculpture dans l’église saint Pierre, le vernissage aura lieu le dimanche 15 à 11 h 30. Ce salon qui sera visible jusqu’au 22 septembre sera à nouveau très varié avec 50 artistes attendus parmi lesquels de nouveaux venus. Une exposition photos sur l’évolution de cet ensemble architectural sera également proposée. Salon ouvert de 10h00 à 19h00 les samedis et dimanches, de 15h à 18h en semaine.

Une vue du salon 2016

Une vue du salon 2016

Deux spectacles sont programmés :

Le samedi 14 septembre à 20 h 30, la collégiale accueillera des musiques actuelles et traditionnelles de Corse, d’Italie, d’Irlande, et autres pièces d'inspirations nomades… par l’ensemble I Sentieri, un ensemble vocal et instrumental formé en 2015 par le chanteur Johan Genin-Brandt qui a la volonté de mélanger les sentiers de découverte dans l’univers sonore profane et sacré afin de faire connaître et partager largement des trésors retrouvés dans de lointaines origines. Interprété par Johan Genin-Brandt : chant, baryton, Agnès Moulin : harpe celtique, flûte traversière, whistles ...Yunus Ornek : guitares et Mireille Bonard-Perlin : guitare baroque.

Le groupe I Sentieri (photo internet)

Le groupe I Sentieri (photo internet)

Le samedi 21 septembre à 20 h 30 à la collégiale, le public sera invité à un voyage musical enthousiaste à travers les Balkans avec Kalynda (production Sons du Monde). Sons métissés et ensoleillés, KALYNDA entraînera le public avec passion de la Roumanie à la Macédoine,  en passant par la Bulgarie ou la Pologne, dans un imaginaire musical où se rencontrent et s'expriment la fièvre, la joie, la poésie des musiques et des chansons populaires.  Concert interprété par Maria Zaharia : violon-chant, Eric Jacquin : accordéon-chant et Jérôme Capitan : violon alto- percussion. Ces 2 spectacles sont inclus dans le PACT avec le soutien financier du Conseil Départemental d’Indre-et-Loire (FAL), de la Communauté de Communes Gâtine et Choisilles - Pays de Racan et de la Région Centre – Val de Loire (PACT).

 

Le groupe Kalynda (photo Internet)

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, des visites guidées gratuites de la collégiale seront organisées aux horaires suivants : 15 h le samedi 21 sept. et 11 h, 14 h 30 et 16 h le dimanche 22 sept.

Vous pourrez également admirer les grands formats créés aux Pussifolies exposés dans divers lieux extérieurs du village.

 

La collégiale, un bel édifice à découvrir

La collégiale, un bel édifice à découvrir

Tarifs des spectacles :

I Sentieri: 12 € adhérents 10 € réduit 6 €.

Kalynda: 15 €  adhérents: 13 €   réduit: 8 €.

 

Réduction de 2 € sur le plein tarif sur présentation de la carte sociétaire du Crédit Agricole (partenariat avec la caisse locale)

Renseignements, réservations au 02 36 43 63 43 ou 02 47 24 49 60 ou 02 47 24 45 38 ou 06 73 07 99 98 ou collegialedebueil@laposte.net           

https://bueil-en-touraine-collegiale.jimdo.com

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 17:01

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 19:03

Il y a 4 ans déjà que Sandrine ouvrait son magasin Graine de Rêve sur la place Jehan d’Alluye. Adepte des travaux de couture, elle y proposait des créations originales tout en répondant, sur commande, aux besoins d’une partie de la population ayant des rideaux, ourlets ou autres travaux à effectuer.

Mais, comme elle le dit elle-même : « J’étais tracassée par le fait qu’il n’y ait plus d’épicerie dans le village. En attendant la concrétisation de notre projet de rouvrir le bâtiment qui abritait l’épicerie, j’ai fait de nombreuses recherches pour trouver des producteurs, si possible locaux, pour pouvoir proposer aux Christophoriens quelques fruits et légumes frais ainsi que des produits de première nécessité. » 

 C’est ainsi que l’an dernier, vers la fin du mois d’août, Sandrine a installé, à côté de ses créations, une belle petite charrette pour présenter ses fruits et légumes et la petite épicerie a vu le jour. « Quatre mois après l’ouverture, nous avions déjà des produits à vendre en vrac !» Au cours de cette première année d’existence, plusieurs essais d’aménagements ont été testés au fur et à mesure de l’expansion des produits mis en vente. Mais, Sandrine avait toujours à l’esprit un bouleversement de l’agencement de son commerce pour qu’il soit plus fonctionnel. Eh bien, pour fêter ce premier anniversaire, un weekend a suffi pour modifier totalement la disposition intérieure du magasin, ce qui donne une impression de plus grande profondeur et une meilleure visibilité.

Arnaud montre les changements survenus dans l'agencement de l'épicerie

Arnaud montre les changements survenus dans l'agencement de l'épicerie

Depuis sa création, ce petit commerce a pris de l’extension tout en gardant ce qui fait son charme et son originalité car, il se passe toujours quelque chose de nouveau dans la boutique. Sandrine et Arnaud, le photographe, sont sans cesse en train de chercher de nouveaux produits en respectant les critères qu’ils se sont imposés : du bio quand c’est possible, de l’équitable toujours et des produits frais et locaux. « Maintenant, comme notre clientèle augmente, nous allons au marché deux fois par semaine pour nous ravitailler en fruits et légumes auprès de petits producteurs tourangeaux. Nous ne proposons que des fruits et légumes de saison qui ne sont pas passés par une chambre froide. Pour les produits laitiers, c’est avec une laiterie tourangelle que nous travaillons. Pour certains produits, nous devons discuter longuement avec les fournisseurs car nous ne pouvons pas nous permettre de faire livrer des quantités énormes. »

La nouvelle disposition donne l'impression de plus de profondeur

La nouvelle disposition donne l'impression de plus de profondeur

Ce qui peut surprendre le chaland qui pousse la porte, c’est la quantité et la diversité de choses que l’on peut y trouver. Outre ce qui touche à l’alimentation habituelle, ce sont des épices variées, des produits dignes d’une épicerie fine, des graines à manger mais aussi, et c’est une nouveauté, des vraies graines paysannes à semer. Côté hygiène et entretien, ce sont des produits bios qui sont en vente. Il en est de même pour l’hygiène et l’alimentation des bébés.

De nouveaux produits vont bientôt compléter le rayon hygiène : shampoing, savons,… Il y a déjà des brosses à dents et des bâtonnets en bambou ! 

On y trouve aussi des piles rechargeables et on peut y déposer les piles usagées pour leur recyclage.

N’oublions pas que du pain frais et la presse (Nouvelle République et Petit Courrier) y sont également en vente et que de beaux bouquets de fleurs peuvent embellir nos intérieurs.

Chaque espace est parfaitement bien utilisé
Chaque espace est parfaitement bien utilisé

Chaque espace est parfaitement bien utilisé

Rappelons que Sandrine fait toujours des travaux de couture et Arnaud des photographies. N’hésitez pas à les contacter. Ils peuvent préparer des cadeaux, paniers garnis mais aussi créations de Sandrine.

L’avantage de cette boutique, c’est que l’on peut y faire ses courses au jour le jour dans une ambiance chaleureuse et conviviale. C’est un lieu où l’on peut bavarder, échanger avec les autres. Il y a une synergie entre les trois commerces situés sur la place Jehan d’Alluye et cela redonne un peu de vie au centre du bourg. À nous tous de faire en sorte que nos commerces perdurent et que notre beau village s’anime !

Partager cet article
Repost0
9 août 2019 5 09 /08 /août /2019 14:08

Le 16 avril dernier, une convention de partenariat a été signée entre l’artothèque de Tours et la Communauté de communes Gâtine-Choisilles – Pays de Racan. Le but de cette convention était d’amener l’Art à la campagne.

Qui en a eu l’idée ?

Cette idée émane du Président de la Communauté de Communes, Antoine Trystram. Cette convention de partenariat est signée pour un an entre l’artothèque de Touraine et la communauté de Communes afin, en amenant l’art en milieu rural, de sensibiliser un large public à l’Art contemporain sous toutes ses formes.

Que trouve-t-on dans ce premier partenariat ?

Au total, ce sont 22 œuvres qui ont été empruntées afin d’être exposées dans les mairies des 19 communes et au siège de la CCGC-PR. Ces œuvres devront être accrochées dans les lieux d’accueil des mairies pour que les citoyens puissent les admirer. C’est en présence de Madame VAUTHIER-RIVIÉRE, présidente de l’artothèque de Tours et de certains artistes que les élus ont pu choisir les œuvres qu’ils souhaitaient exposer.

Le jour de l'inauguration (photo CCGC-PR)

Le jour de l'inauguration (photo CCGC-PR)

De retour de l’inauguration, Mme Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune de Saint-Christophe-sur-le-Nais, a su profiter de cette occasion. La mairie venant d’être tout juste rénovée et tous les tableaux qui ornaient ses murs enlevés, elle a donc présenté dans la nouvelle salle du conseil et des mariages,  deux petits tableaux complémentaires représentant des labyrinthes.

Oeuvres de Claire Dumaille et Pierre Fuentes prêtées par l'artohèque (photos CCGC-PR)
Oeuvres de Claire Dumaille et Pierre Fuentes prêtées par l'artohèque (photos CCGC-PR)

Oeuvres de Claire Dumaille et Pierre Fuentes prêtées par l'artohèque (photos CCGC-PR)

Les trois mois écoulés, c’est une nouvelle œuvre en plus grand format, qui est maintenant accrochée dans le secrétariat de la mairie. M. André Lascaud, premier adjoint, précisa : « Ce sont les employés municipaux qui sont allés la chercher. Elle est arrivée roulée  sur les barres qui tiennent ses extrémités. » Et, en regardant le tableau il dit en souriant : « Ce serait amusant d’essayer de compter tous les yeux visibles sur cette toile ! »

Le tableau visible pendant 3 mois dans le secrétariat de la mairie. À droite, André Lascaud

Le tableau visible pendant 3 mois dans le secrétariat de la mairie. À droite, André Lascaud

Le musée de Saint-Christophe

Mais, que sont devenues les différentes œuvres qui couvraient les murs avant la rénovation ?

L’ancienne salle du conseil, située au premier étage, ainsi que la petite salle voisine et le palier, sont désormais les dépositaires de la collection de tableaux que renferme la mairie. La plupart de ces œuvres ont été réalisées par le bienfaiteur de la commune, Eugène Hilarion. Celui-ci, en plus de ses propres réalisations a fait don à la commune d’autres tableaux qui se trouvent tous à l’étage dans la partie qui devient désormais le musée de la commune.

"La paye des moissonneurs " de Léon Lhermitte, copie réalisée par Eugène Hilarion

"La paye des moissonneurs " de Léon Lhermitte, copie réalisée par Eugène Hilarion

Pour le très grand tableau, « La paye des moissonneurs » de Léon Lhermitte, copie réalisée par Eugène Hilarion, André Lascaud explique : « Pour pouvoir le monter, nous l’avons sorti de son cadre. L’ensemble était très lourd et, vu sa grande taille, avec les employés communaux, nous avons eu beaucoup de mal car nous n’avions guère plus de 5 cm de battement pour le monter dans l’escalier et le faire entrer dans la pièce. Maintenant qu’il est là, il n’en ressortira pas ! »

Tableaux dans l'ancienne salle du conseil
Tableaux dans l'ancienne salle du conseil

Tableaux dans l'ancienne salle du conseil

Tableau peint par Hilarion, "Saint-Christophe vu des Justices"

Tableau peint par Hilarion, "Saint-Christophe vu des Justices"

Quelques réaménagements ont été faits pour disposer au mieux les différentes œuvres. Il y en a encore deux ou trois en attente d’être posées, l’endroit adéquat n’ayant pas encore été trouvé.

Quelques petits travaux de réfection sont envisagés pour le mobilier de cette grande pièce mais le plus gros de l’aménagement est terminé.

Rénovation de la mairie de Saint-Christophe et convention de partenariat avec l’artothèque de Touraine, deux réalisations qui présentent une parfaite affinité. Quoi de mieux qu’un beau cadre pour mettre une œuvre en valeur !

 

Merci à la CCGC-PR pour les photos et les quelques renseignements fournis servant de base à cet article.

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 18:56

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2019 2 02 /07 /juillet /2019 10:11

 

Marion Boigard, volontaire en Service Civique, et Aline Marché, responsable de la Bibliothèque Municipale Associée de Neuvy-le-Roi, organisent dans le cadre de l’événement national Partir en Livre, diverses animations du 10 au 19 juillet.

 

Partir en Livre, c’est quoi ?

 

Souhaitée par le Ministère de la Culture, Partir en Livre, c'est la grande fête du livre pour la jeunesse.

Animations gratuites et festives, l'objectif est de transmettre aux enfants le plaisir de lire !

Cette année, pour la première fois, la Bibliothèque Municipale Associée de Neuvy-le-Roi participe à cet événement !

 

Atelier créatif avec l'auteure Eve Zibelyne pour les enfants à partir de 6 ans : mercredi 10 juillet de 14h30 à 16h30

 

Soirée Pique-Nique : avec pêche à la ligne pour les enfants de 1 à 8 ans (les enfants pêcheront des livres et magazines offerts par la bibliothèque et l’association des Amis du Livre), jeux de société, Photobooth, et Tapis de Lecture sur la thématique de la mer : vendredi 12 juillet dès 19h00

 

Chasse aux Livres pour les enfants à partir de 7 ans. Livres et goûter offerts ! : mercredi 17 juillet à 15h00 (avec le soutien de la librairie Libr’enfant)

 

Lectures sous les arbres, Place du Mail : jeudi 18 juillet de 10h30 à 11h30

 

Soirée Pyjama pour les enfants de 3 à 8 ans et leurs parents : vendredi 19 juillet à 20h30.

À ouvrir pour un programme détaillé

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 09:50
 
Chers randonneurs,
 
Le bureau de l' UCTSPC et moi-même vous informons que par un fâcheux concours de circonstance les marches d'été n'auront pas lieu.
 
Je suis le premier désolé mais malheureusement nous ne pouvons pas prendre de risque avec la sécurité d'un groupe de marcheurs, nous manquons cruellement d'encadrant diplômé depuis plusieurs années malgré nos appels à chaque assemblée générale.
 
Je vous demande de diffuser cette information pour éviter que d'éventuels marcheurs se retrouvent à attendre les prochains mardis.
 
Merci de votre compréhension
 
                                                             Jacky Orgeur
 
Partager cet article
Repost0
24 mai 2019 5 24 /05 /mai /2019 17:25

 

Le club du GSPC BASKET organise une journée Handisport  à Saint-Paterne-Racan avec initiation au maniement du fauteuil et petites rencontres mixtes ouvertes à tous : valides et  handicapés

À 16 h un match BASKET-FAUTEUIL opposera l’équipe de Dreux à l’équipe de Chambray-les-Tours

C’est une occasion de porter un regard admiratif sur des sportifs déterminés, de sensibiliser nos enfants à la différence.

N’hésitez pas à venir nombreux et à partager l'information.

Partager cet article
Repost0
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 09:43

Entrepris en octobre dernier, les travaux de rénovation et de mise aux normes accessibilité de la mairie sont totalement achevés et chacun a pu reprendre sa place.

Quelles sont donc les nouveautés à signaler ?

Tout d’abord, la présence d’un sas de confidentialité, créé dans l’entrée d’un ancien logement attenant à la mairie, pour permettre aux personnes d’attendre que le secrétariat soit accessible. Pour patienter, sièges et documentation sont disponibles.

Le sas avant d'entrer dans le secrétariat

Le sas avant d'entrer dans le secrétariat

Le secrétariat est maintenant compartimenté. Le sas permet d’y accéder et de rencontrer Nadège Gaillardot, l’une des  secrétaires, dont le rôle est de recevoir les personnes pour les affaires courantes et les renseignements.

La partie du secrétariat accessible au public

La partie du secrétariat accessible au public

La seconde partie est réservée à la seconde secrétaire, Hélène Tondereau, et cela lui permet de pouvoir travailler tranquillement sur certains dossiers.

Hélène peut désormais s'isoler pour travailler

Hélène peut désormais s'isoler pour travailler

La nouvelle salle du conseil municipal qui servira également de salle des mariages (le prochain aura lieu le 1er juin) est désormais accessible par l’extérieur avec une rampe pour PMR. Cette salle spacieuse et lumineuse occupe la surface des deux anciennes salles de classe situées sur la droite du bâtiment.

La rampe d'accès pour PMR

La rampe d'accès pour PMR

Dans la partie cuisine du logement, une tisanerie et un local sanitaire PMR ont été aménagés.

La tisanerie, coin convivial pour les employés

La tisanerie, coin convivial pour les employés

Pour rendre tous ces locaux agréables à vivre, les revêtements de sol, les peintures, le mobilier et certaines menuiseries ont été renouvelés « en restant dans l’enveloppe prévue au départ » précise Catherine Lemaire, maire de la commune.

Mme Le Maire dans son bureau rénové

Mme Le Maire dans son bureau rénové

 Que pensent les deux principales utilisatrices quotidiennes de ces aménagements ?

Nadège : « Pour moi, je trouve que l’accueil est très convivial et j’apprécie beaucoup la luminosité. »

Hélène : « J’apprécie la possibilité qui m’est donnée de pouvoir m’isoler ce qui n’était pas possible auparavant. Mon cadre de travail est très lumineux et, le fait de pouvoir m’isoler n’empêche pas la communication avec la partie secrétariat. »

Vous qui êtes en contact avec la population, pouvez-vous donner son ressenti sur ces changements ?

C’est Nadège qui répond : « Les personnes sont enchantées de ce nouveau cadre. Le sas est très apprécié pour la confidentialité qui en découle. »

Pour ce qui est de la salle du conseil, Catherine Lemaire signale que : « Lors de la première réunion du conseil municipal dans ce lieu, en avril, les élus ont tous apprécié le changement. Avec le mobilier modulable, cela crée une ambiance plus conviviale, plus chaleureuse. La fragmentation qui a été faite permet ainsi une meilleure utilisation des locaux. »

Mme le Maire présente la plaque qui figurera dans la salle du conseil

Mme le Maire présente la plaque qui figurera dans la salle du conseil

Puis, Catherine Lemaire sort d’un paquet une plaque qu’elle me montre en disant : « C’est la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Je tenais absolument à ce qu’elle figure dans la mairie. Nous l’installerons près de la Marianne et des drapeaux. »

Excellente initiative que je ne pouvais qu’approuver !

Pour finir, un petit clin d’œil à la partie du logement qui n'a pas été touchée par la rénovation : la montée d'escalier vers l'un des logements de l'école ! 

La rénovation en quelques chiffres

Des subventions d’un montant de 49 115 € venant d’une dotation de l’état (DETR) et de fonds de concours du conseil départemental et de la communauté de communes ont couvert un peu plus de 50% du montant HT des travaux s’élevant à 89 329,90 €.

 
Partager cet article
Repost0
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 08:18

 

Retour du Marché sur la Place de la République

Après plusieurs mois de travaux, les marchands ambulants du jeudi matin vous attendent désormais sur la Place de la République

De 9h à 12h

Contact – Mairie : 02 47 29 30 87

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages