Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 09:05
Les élus ont pris place au premier rang
Les élus ont pris place au premier rang

Les élus ont pris place au premier rang

Pour clôturer en beauté la sixième édition du « Festival femmes en campagne », les organisatrices avaient fait appel à la compagnie « Le grand souk » et à leur spectacle sur des histoires de femmes « Y en a marre de l’amour ».

Avant que le spectacle ne commence, le public découvre sur la scène un lit qui sera un des éléments majeurs des histoires contées par les trois comédiennes qui vont se relayer durant la soirée avec l’aide d’une quatrième pour assurer les transitions.

Mais, alors que les spectateurs ont ce lit en ligne de mire, Paule Haslé, adjointe à la culture à Neuvy-le-Roi et organisatrice du festival prend la parole : « Nous arrivons au terme de ce festival où chacun a pu rencontrer des gens, échanger, partager… Sur notre territoire, les femmes font des choses, elles pensent, elles ne sont pas invisibles, elles existent ! Nous, les femmes, sommes très fières de ce que nous faisons. Nous arrivons à déplacer les hommes que je remercie pour le soutien apporté. »

Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !
Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !
Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !

Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !

Ces quelques mots terminés, place au spectacle. Le lit qui occupe le centre de la scène est en réalité 14 lits qui se font et se défont au gré des 14 histoires et des femmes qui les relatent. Ces femmes se dévoilent au plus profond de leur être, dans leur intimité amoureuse. Chacune parle, se livre. Mais, de quoi parlent-elles ? Eh bien, elles parlent d’amour !

Le public va être emmené dans 14 histoires d’amour vécues par des femmes jeunes ou moins jeunes, belles ou moins belles, riches ou très pauvres. Ces femmes sont tour à tour drôles, pathétiques, attendrissantes. Elles savent faire rire ou bouleverser l’auditoire. Ces femmes sont vraies, elles ressemblent à toutes les femmes et leur histoire pourrait être celle de chacune des spectatrices. C’est dans l’intimité de leur chambre qu’elles se livrent sans fard. Elles racontent comme il est difficile de vivre avec quelqu’un, mais aussi comme il est difficile de vivre sans quelqu’un...

Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.
Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.

Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.

À la fin du spectacle, les applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes. Un petit buffet garni avec quelques mignardises sucrées confectionnées par Sweet Mama de Semblançay qui a participé au festival et un vin d’honneur offerts à tous termina agréablement la soirée en compagnie de la troupe qui se joignit au public. On put alors entendre quelques appréciations émanant du public : « J’ai bien aimé… Certaines scènes m’ont vraiment fait rire… Moi, j’ai surtout bien apprécié 2 ou 3 scènes… Les comédiennes étaient excellentes… »

Ce sixième festival s’est donc achevé en beauté et tous se sont donné rendez-vous pour la 7ème édition dans un an.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 13:54

10 ans déjà que les jeunes du territoire regroupés en association sous le nom de « Bouge ton bled » avaient fait le pari d’amener la culture à la campagne. Eh bien, on ne peut que constater que ce pari est tenu au-delà de toute espérance.

En ce week-end où même la météo avait décidé de faire un effort pour les soutenir, ce sont près de 9 000 festivaliers venus d’un peu partout qui se sont retrouvés au cours des deux jours du festival sur le terrain de l’Image, entre Saint-Paterne-Racan et Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Une belle réussite pour les 10 ans du festival des Kampagn'Arts

Pour réduire les déplacements et miser sur la sécurité, des aires de camping étaient mises à la disposition de ceux qui avaient fait le choix de rester sur place pour la nuit.

Les groupes présents vendredi soir
Les groupes présents vendredi soir
Les groupes présents vendredi soir
Les groupes présents vendredi soir

Les groupes présents vendredi soir

Pour marquer ce dixième anniversaire, les organisateurs avaient donc décidé que le festival se déroulerait sur deux jours.

Dès 19 h, le vendredi, les prestations de plusieurs groupes musicaux (Volo, Azad Lab, Che Sud Aka, Hilight Tribe) furent applaudies par 3200 participants décidés à ne rien manquer de cet important événement.

Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi

Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi

Le lendemain, des animations étaient donc prévues avec dans l’après-midi un marché gourmand regroupant des producteurs du territoire et des artisans. Les associations amies étaient aussi présentes et proposaient des animations pour tout public sans oublier les plus jeunes.

Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir

Les groupes du samedi soir

Puis, en soirée, vinrent les concerts donnés par les sept groupes qui étaient programmés : Monsieur Philomène, vainqueur du Tremplin 2016, Les P’tits Yeux, Babel, Goran Bregovic, La rue Ketanou, Scarecrow et Skip et Die. Les connaisseurs et amateurs de ces différentes musiques n’avaient pas hésité à faire le déplacement pour venir assister à ce festival bien implanté désormais dans le calendrier des manifestations importantes bien au-delà du territoire de Racan à en croire les numéros de départements des innombrables voitures stationnées dans les parages.

File d'attente à l'entrée peu avant 21 h.

File d'attente à l'entrée peu avant 21 h.

Dans les files d’attente pour pénétrer sur le site, on pouvait entendre fréquemment : « T’es déjà venu ici ? - Bien sûr, moi, je viens depuis que ça existe. J’en ai pas raté un seul ! »

Une foule impressionnante
Une foule impressionnante
Une foule impressionnante

Une foule impressionnante

En arrivant sur le terrain de la manifestation, impossible de ne pas être stupéfaits par l’immensité de la foule massée devant le podium où se produisait Goran Bregovic, mais aussi devant les points de ravitaillement tels que bar ou restaurant, ainsi que les nombreux stands installés pour informer les jeunes sur les différents dangers qui peuvent les guetter au quotidien : alcool, drogue, sexualité.

Pour pallier aux débordements pouvant intervenir, des agents de sécurité parcouraient l’ensemble du site, prêts à intervenir le cas échéant.

Une nouvelle banque performante !
Une nouvelle banque performante !

Une nouvelle banque performante !

Une innovation appréciée est à noter pour cette version 2016 : une banque spacieuse, installée dans un vieux car, avec plusieurs guichets évitant ainsi les longues files d’attente, pour s’équiper de la monnaie locale : les paterns, seule monnaie reconnue sur le site. Il faut dire qu’avec près de 6000 personnes sur le terrain, les pauvres banquiers bénévoles auraient été bien vite dépassés !

Une organisation au top !
Une organisation au top !

Une organisation au top !

Une nouvelle fois, on ne peut qu’applaudir cette association de jeunes du territoire, bien secondés par des bénévoles et soutenus par plusieurs entreprises, particuliers, collectivités et autres, pour leur organisation, le sérieux et le professionnalisme dont ils font preuve pour mener à bien cette importante manifestation qui repose sur un budget que peu d’associations oseraient engager.

Bouge ton bled vous donne rendez-vous fin juin 2017 pour la 11ème édition du festival des Kampagn’Arts.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 12:51
Btb recherche des bénévoles

REUNION BENEVOLES LE VENDREDI 10 JUIN à 19h

à l'espace multimédia de Saint Paterne Racan

 

Les Kampagn'arts sont à la recherche de forces vives pour leur 10ème édition qui se déroulera les 24 et 25 Juin 2016 à St Paterne Racan.

Alors, si tu es bricoleur, que tu as des talents en cuisine ou bien que tu aimes le contact humain et que tu as envie de filer un coup de main dans la joie et la bonne humeur, n'hésite pas à nous rejoindre en tant que bénévole avant, pendant, ou après le festival.

Une réunion" bénévoles" est prévue le 10 Juin 2016 à 19h à l'espace Multimédia de St Paterne Racan ou si tu n'es pas disponible, contacte Maëlle responsable bénévoles au 06.20.90.64.91 ou assobougetonbled@gmail.com

Des billets sont maintenant disponibles (sans frais de location), à l’Espace culturel Leclerc Château du Loir, auBAR DU CENTRE de Saint Paterne, au PMUde Saint Paterne et au SUPER U de Neuillé-Pont-Pierre ou réservez dès maintenant vos places en ligne sur notre plateforme sécurisée (merci HelloAsso !)

Réservez en ligne dès maintenant, les places en vente sont limitées !

Espace Multimédia 10 rue des coteaux 37370 St Paterne Racan

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 16:06
Les Danseux du Nais en déplacement

Les Danseux du Nais en déplacement

Suite à l'invitation du groupe, le Préveil, de St Christophe-du-Ligneron en Vendée, le dimanche 15 mai, les Danseux du Nais ont participé à leur premier festival folklorique en 32 années d'existence.

À leur retour, Monique Mauclair, présidente de l’association, annonçait fièrement : « Nous avons été fort appréciés et très applaudis lors de notre prestation, représentants de notre belle région Tourangelle parmi sept groupes venus de différentes régions françaises. »

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 19:38
Ouverture du festival de "Femmes en campagne"

Samedi soir, la salle Armand Moisant accueillait un public très nombreux pour l’ouverture du 5ème festival de « Femmes en campagne ». Parmi les spectateurs présents dans la salle, on pouvait noter plusieurs des actrices féminines confirmées ou bénévoles qui seront sur le devant de la scène au cours des quinze jours que va durer ce festival et œuvrer à sa réussite.

Ces femmes interviendront lors de conférences, ouvriront leurs ateliers, feront découvrir leurs passions. Des artistes professionnelles proposeront des spectacles mettant en scène des femmes méritantes comme « Marie Curie » avec Pierrette Dupoyet. Le traditionnel « Marché des filles » animera le mail de Neuvy-le-Roi, le dimanche 13 mars, de 9 h à 13 h.

Ce festival, c’est le résultat du travail mené en collaboration par Paule Haslé, adjointe à la culture à Neuvy-le-roi et Alice Charron, responsable des animations culturelles sur la salle Armand Moisant. Elles ont su, au fil des ans, fédérer autour d’elles de nombreuses femmes actrices de leur territoire, territoire qui s’est élargi jusqu’à englober la communauté de communes voisine de « Gâtine-Choisilles » dans la programmation des animations variées et adaptées à tout public.

Un premier spectacle était offert aux spectateurs : "Et si les femmes étaient reines" par Ilham Bakal avant de partager le verre de l'amitié.

Bonne réussite à ce 5ème festival prometteur !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 17:47

C’est à la salle des fêtes de Saint-Paterne, vendredi 4 septembre, que s’est tenue en début de soirée la réunion de bilan de la dernière édition du festival des Kampagn’Arts. Les membres du CA de l’association  Bouge ton Bled, organisatrice du festival, étaient présents ainsi que plusieurs partenaires et bénévoles. L’ambiance était détendue au souvenir des excellentes conditions dans lesquelles s’était déroulé le festival du 27 juin.

Léa Gourdon, présidente, a confirmé les bons résultats de la neuvième édition. Dans son compte-rendu, elle a souligné le soin apporté à la restauration, la belle décoration du site, le succès de l’espace réservé aux enfants ainsi que la qualité de la programmation. Ces conditions réunies, accompagnées d’une météo très favorable, ont permis d’atteindre la jauge maximale prévue pour le site à savoir 4 500 personnes. De nombreux chiffres ont été communiqués au cours de la réunion. On retiendra le nombre de bénévoles (140), de préventes (plus de 2 000), de groupes (8), d’artistes (67), de scènes (2 + 1 bulle cosmique) sans oublier les sandwichs (2 300) les plats chauds (600) et les 300 parts des gâteaux faits maison.

Gros succès de la 9ème édition

Gros succès de la 9ème édition

Sur le plan financier, le budget total s’élève à 80 000 euros dont 27 000 pour les cachets des artistes. Les recettes ont permis de renflouer les caisses après la pluvieuse édition de 2014 et c’est avec sérénité que l’association envisage l’organisation de la dixième édition.

Jean Pierre Poupée, maire de Saint-Paterne-Racan, a salué la qualité de l’organisation (pas de débordements constatés sur le site et aux abords du festival) et a félicité l’association pour sa maturité.

Avant le verre de l’amitié, Léa n’a pas oublié de remercier tout le monde et a annoncé quelques dates incontournables :

L’Assemblée Générale (22 janvier) et le Tremplin (9 avril). La bien nommée association Bouge ton Bled sera présente comme chaque année à la Foire du 1er mai, à la fête de la musique de Marray et vous donne rendez-vous, le samedi 25 juin 2016 à la belle aire de loisirs de Saint-Paterne, pour fêter avec elle ses 10 ans !

 

(De mon envoyé spécial à Saint-Paterne : Philippe Larus, pour le texte)

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 13:29
Festiloir 2015 : consulter le programme

FestiLoir 2015 (du vendredi 24 juillet à Vaas, au dimanche 2 août 2015 à Lavenay) – GRATUIT

Présence de la caravane eco.le.s et des producteurs locaux.

Le festival des arts de la rue du Pays Vallée du Loir

Hôtel de Ville - rue Anatole Carré - F-72500 VAAS - Tél : 33 (0)2.43.38.16.62

Retrouvez toutes les infos culturelles sur www.pays-valleeduloir.fr

rejoignez-nous sur notre page Facebook !!

 

Festiloir 2015 : consulter le programme
Ouverture de Festiloir 2015, le 4 août à Vaas

Ouverture de Festiloir 2015, le 4 août à Vaas

Pour consulter le programme, ouvrez le fichier ci-dessous 

Un aperçu de quelques groupes qui animeront Festiloir
Un aperçu de quelques groupes qui animeront Festiloir
Un aperçu de quelques groupes qui animeront Festiloir
Un aperçu de quelques groupes qui animeront Festiloir

Un aperçu de quelques groupes qui animeront Festiloir

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 13:45
Des Aliens avaient envahi le site de l'Image...
Des Aliens avaient envahi le site de l'Image...

Des Aliens avaient envahi le site de l'Image...

Comme aurait pu dire le proverbe : "Les années se suivent mais ne se ressemblent pas !" Cette vérité a fait le bonheur des organisateurs du festival des Kampagn'Arts et de tous les festivaliers venus en grand nombre pour cette 9ème édition. Il faut dire que, cette année encore, Bouge ton bled avait prévu une programmation d'enfer ! Que du beau monde pour tenir son public jusqu'au bout de la nuit.

Dès l'entrée sur le site, chaque participant était transporté sur une nouvelle planète. Des décors futuristes montraient une nouvelle fois que l'imagination des organisateurs est sans limite et permet, pour chaque édition, de créer une nouvelle ambiance.

Festival des Kampagn'Arts 2015
Festival des Kampagn'Arts 2015

Grâce aux deux podiums installés, les groupes se succédaient sans beaucoup de temps morts. Côté buvette et restauration, l'argent ne circulant pas sur le site, il fallait d'abord passer à la "banque" où les files d'attente étaient impressionnantes, pour recevoir la monnaie du festival, "les paterns" qui permettaient de s'offrir boissons ou casse-croûtes.

De longues files d'attente pour obtenir les paterns
De longues files d'attente pour obtenir les paterns
De longues files d'attente pour obtenir les paterns
De longues files d'attente pour obtenir les paterns

De longues files d'attente pour obtenir les paterns

Comme pour les éditions précédentes, la sécurité sur le site était à son maximum et les jeunes festivaliers pouvaient bénéficier de conseils utiles concernant leurs problèmes spécifiques.

Avec cette belle soirée estivale, 4200 festivaliers se sont donc retrouvés sur le site de l'Image. À 23 h 30, le nombre maximal de participants au niveau sécurité étant atteint, plus aucune entrée ne fut autorisée.  

Cette manifestation devenue incontournable réunit beaucoup de jeunes venus d'Indre-et-Loire, de Sarthe mais aussi de départements voisins. Elle est aussi un lien intergénérationnel car, en se déplaçant sur le site, on pouvait constater que, même si les jeunes sont majoritaires, toutes les tranches d'âge se côtoient.

Jeunes et moins jeunes se côtoient sur le site du festival
Jeunes et moins jeunes se côtoient sur le site du festival
Jeunes et moins jeunes se côtoient sur le site du festival
Jeunes et moins jeunes se côtoient sur le site du festival

Jeunes et moins jeunes se côtoient sur le site du festival

Bravo donc aux organisateurs et à tous les bénévoles qui les accompagnent et les soutiennent et œuvrent pour que perdure encore longtemps ce sympathique festival dont le but était au départ : "Faire venir la culture à la campagne !". L'objectif est atteint et le pari réussi !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 13:14
Pour Femmes en campagne 2016, c'est déjà reparti !

Un festival, ça se prépare longtemps avant. L'édition 2015 est tout juste terminée que déjà celle de 2016 est sur les rails.

Au cours de la réunion qui s'est tenue dernièrement à la bibliothèque de Neuvy-le-Roi à l'invitation d'Alice Charon et de Paule Haslé, près d'une dizaine de femmes désireuses de s'impliquer de nouveau dans la réussite de ce festival participait à cette réunion.

Les dates pour 2016 sont déjà connues : du 5 mars au 19 mars 2016.

Pour cette nouvelle édition, le partenariat avec Gâtine-Choisilles est maintenu et il est envisagé d'élargir vers la Sarthe (Dissay-sous-Courcillon, Château-du-Loir..)

L'objectif de ce festival reste essentiellement "Valoriser les femmes du territoire".

Quelques animations sont déjà programmées et des pistes de recherches sont lancées pour trouver une ligne commune pour animer, au cours du festival, les différentes communes, en utilisant par exemple, les vitrines des commerçants souhaitant participer.

De nombreuses associations du territoire, des femmes "entrepreneuses" s'investissent pour la réussite du festival. Si, en tant que femme, vous souhaitez vous faire connaître ou communiquer sur votre investissement dans quelque domaine que ce soit, n'hésitez pas à prendre contact avec Alice Charon avant la prochaine réunion de préparation prévue le 3 octobre.

Contact : Alice Charon 06 30 42 72 07

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 18:36
Femmes en campagne à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Dimanche après-midi, dans le cadre du festival "Femmes en Campagne", Monique, la blogueuse, Sylvie, la plasticienne et Tiphaine, la comédienne, ont accueilli un très nombreux public, dans l'ancienne classe d'Élisabeth Le Port, où une atmosphère d'école d'autrefois avait été reconstituée.

Femmes en campagne à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Après avoir rappelé le parcours combattant de cette jeune institutrice qui fut arrêtée par la Gestapo, déportée à Auschwitz où elle succomba, les trois femmes axèrent leur prestation sur l'éducation des filles et des femmes dans le monde, en illustrant leurs propos, avec Monique, par la lecture d'extraits du livre de Malala, la jeune pachtoune qui se bat pour l'éducation des filles et qui a été nommée prix Nobel de la Paix récemment. En parallèle à cette lecture, Sylvie et Tiphaine, reprenaient des extraits d'un projet de loi de 1801 de Sylvain Maréchal, pourtant un révolutionnaire, qui s'intitulait : "Projet d'une loi portant défense d'apprendre à lire aux femmes."

Femmes en campagne à Saint-Christophe-sur-le-Nais
Femmes en campagne à Saint-Christophe-sur-le-NaisFemmes en campagne à Saint-Christophe-sur-le-NaisFemmes en campagne à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Chaque séquence, séparée par de courts instants musicaux, amena la fin de cette première partie. Ensuite, Monique, la blogueuse, présenta son blog en expliquant pourquoi l'idée de créer un blog lui était apparue comme une évidence après les élections de 2008. Les différentes facettes du blog furent mises en avant : les traits d'humeur, le côté journalistique avec l'annonce et les comptes-rendus des manifestations, la vie associative, le côté citoyen, le support de l'économie locale...mais sans jamais oublier que "L'éducation passe aussi par l'information", ce qui a permis de rejoindre la première partie de l'intervention. 

Femmes en campagne à Saint-Christophe-sur-le-Nais

C'est sur la chanson de Pierre Perret "La femme grillagée" que se termina leur intervention. Puis, un petit pot amical regroupa tout le monde dans la seconde salle et les discussions purent continuer en petits groupes sur le sujet qui venait d'être présenté.

Femmes en campagne à Saint-Christophe-sur-le-Nais
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages