Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 06:34

 

Spectacle
Théatre clownesque avec la compagnie La Robe rouge intitulé "Les exclus de la galette". Personne n'est à l'abri d'un coup du sort. Partant du principe qu'il vaut mieux savoir nager avant que l'on vous jette à l'eau, Madame Lili organise un stage de mendicité. Durée : 45 minutes. Vendredi 28 juillet, 20h, Parc de la mairie, Vaas.
Gratuit.
Contact : 02 43 38 16 62, 06 84 53 18 35, festiloir@pays-valleeduloir.fr, www.pays-valleeduloir.fr
Repost 0
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 07:30

Après l’immense succès rencontré l’an dernier pour fêter ses 10 ans, l’association Bouge ton bled, initiatrice de ce festival, avait misé sur sa notoriété certaine pour offrir une affiche alléchante à ses fidèles festivaliers.

Tout a commencé dans l’après-midi avec différentes animations en direction des enfants : sculptures sur ballons, maquillages, jeux divers, le tout sur le thème choisi cette année : la mer. Le bleu était donc la couleur dominante sur le terrain avec de multiples décors rappelant le farniente sur la plage, les bateaux, le sable et même quelques palmiers. On pouvait croiser des pirates heureusement assez pacifiques.

Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !
Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !
Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !
Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !

Couleur dominante, le bleu...et animations pour tous les âges !

Pour l’occasion, le vieux bus qui abrite la banque, recouvert d’une peinture bleue, était transformé en sous-marin et les « banquiers » distribuaient la monnaie locale, « les paterns » contre des euros, à travers les hublots. Et, pour être reconnus, tous les bénévoles avaient revêtu un tee-shirt bleu.

Une banque originale pour s'équiper en monnaie locale "les paterns"

Une banque originale pour s'équiper en monnaie locale "les paterns"

À partir de 19 heures, le groupe, les Sunvizors, entra sur la scène côté piscine pour un premier concert empruntant à la soul et au trip hop. Ce reggae était porté par une chanteuse dotée d’une authentique personnalité, à la voix à la fois rocailleuse et douce.

Sunvizors a ouvert la soirée avec le premier concert sur la scène côté piscine.

Sunvizors a ouvert la soirée avec le premier concert sur la scène côté piscine.

Puis, La Yegros, prit possession de la scène côté rivière et les festivaliers se déplacèrent pour écouter cette « Reine de la Nu Cumbia », à la musique fougueuse et éclectique.

La Yegros a ramené le public devant la scène côté rivière
La Yegros a ramené le public devant la scène côté rivière

La Yegros a ramené le public devant la scène côté rivière

Pendant que les premiers concerts débutaient, la file d’attente à l’extérieur du site s’allongeait. Vers 20 h 30, elle atteignait la caserne des pompiers. La plupart des festivaliers étaient déjà munis de leurs billets d’entrée mais il était encore possible de s’en procurer à l’entrée.

Pour éviter tout incident, l’entrée sur le site avait été fortement sécurisée. Après accord de la préfecture, tous les accès routiers étaient bouclés à proximité et des déviations avaient été mises en place. Un contrôle des sacs était effectué par des agents de sécurité. En pénétrant sur le site, c’est l’ambiance festive et bon enfant qui pouvait frapper le public. Comme les années passées, même si les festivaliers les plus nombreux sont plutôt jeunes, toutes les tranches d’âge étaient présentes sur le terrain. La météo très clémente permettait de s’asseoir sur l’herbe pour discuter tout en écoutant la musique, se désaltérant avec les produits de la buvette ou se restaurant avec les différentes préparations effectuées par les bénévoles.

La météo clémente permettait de profiter au maximum de la soirée entre amis.

La météo clémente permettait de profiter au maximum de la soirée entre amis.

Au fur et à mesure que la nuit avançait, le public devenait de plus en plus nombreux, les meilleurs groupes se produisant en fin de soirée. Les groupes se succédèrent ainsi jusque vers 2 h du matin avec Deluxe, Puppetmastaz, Scratchophone orchestra, Tambour Battant et Mystery Chord.

Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.
Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.

Un aperçu des différents groupes ayant participé au festival.

Un jeune couple, avec deux enfants en bas âge, confiait : « Comme nous sommes nouveaux sur le secteur, c’est la première fois que nous assistons à ce festival. Nous sommes arrivés dans l’après-midi avec nos deux enfants. Ils ont été très heureux. Quant à nous, nous sommes vraiment surpris de l’ampleur et de la qualité de cette manifestation. Nous avons été impressionnés par la quantité de personnes présentes quand nous sommes partis vers 22 h 30. Un grand bravo aux organisateurs. Tout était parfait ! »

Ce jugement suffit pour résumer cette 11ème édition. Une nouvelle fois, le pari d’amener la culture à la campagne a été atteint. Rendez-vous en juin 2018 pour la 12ème édition.

5700 festivaliers étaient là pour applaudir les groupes musicaux.
5700 festivaliers étaient là pour applaudir les groupes musicaux.
5700 festivaliers étaient là pour applaudir les groupes musicaux.

5700 festivaliers étaient là pour applaudir les groupes musicaux.

Le festival en chiffres :

De 20 à 30 bénévoles chaque jour pour préparer le site et créer les décors durant la semaine précédant le festival.

Le jour du festival : 180 bénévoles revêtus de leur tee-shirt bleu et 5700 festivaliers sur la soirée !

Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 17:07

Le Festival des Kampagn’Arts fêtera sa onzième édition le 24 juin 2017, à Saint Paterne Racan (37). Pour cette occasion, l’association Bouge ton bled, organisatrice de l’événement, a invité la ville à la campagne. Concerts de musiques actuelles, initiation et démonstration de graff, arts de rue, univers atypique et thématique, le festival Kampagn’Arts mélange les genres, associe les arts, fédère les cultures.

Ce festival familial destiné à promouvoir la culture, a été créé dans le but d’amener la ville à la campagne et de faire découvrir notre territoire, le Pays de Racan, à un public de tous horizons. La programmation a été élaborée dans le but de rassembler un public intergénérationnel et de tous genres. Que vous ayez 7 ou 77 ans, venez passer une soirée festive, joviale, étonnante, bon enfant et surtout éclectique à moindre frais.

Notre prix de vente reflète notre volonté de rassembler. La gratuité pour les moins de 12 ans et l’entrée à 10 euros pour les adultes nous permet d’avancer que le prix n’est pas un facteur limitant pour venir au Kampagn’arts. Nous souhaitons pouvoir rassembler une population au plus large et pour se faire, l’aspect financier ne doit pas être discriminant. 10 euros pour 7 concerts de qualité et 9 heures de spectacle, c’est assez rare en Festival de nos jours !

Deux nouveautés présentes cette année

Soucieux de l’environnement, les organisateurs du festival des Kampagn’Arts ont décidé de mener une démarche éco-responsable. Pour concrétiser les actions menées depuis plusieurs années, les organisateurs ont souhaité soumettre leur événement au label éco-responsable de la région Centre Val de Loire, label qu’ils sont fiers d’avoir validé cette année. C’est ainsi que plusieurs actions sont menées telles que :

La gestion des déchets : mise en place de gobelets consignés, recyclage du carton, papier, plastique et verre,

La préservation des ressources : mise en place de toilettes sèches, utilisation de lumières à LED,

Le développement de transports en communs : partenariat avec le réseau Fil Vert et propositions de navettes gratuites, présence de la ligne TER Le Mans Tours desservant le festival, renvoi vers les sites de covoiturage

La prévention des risques : prévention à l’alcool et aux drogues avec le PIJ, la sécurité routière et le planning familial,

Favoriser le développement d’une économie locale : choix de nos prestataires en favorisant au maximum les entreprises locales, la restauration locale : choix d’une alimentation de qualité et locale, élaboration de la restauration par nos soins,

L’amélioration de l’accessibilité au festival : Les Kampagn’arts étant soucieux d’offrir le meilleur accueil à tout le monde, les organisateurs ont souhaité mettre l’accent cette année et pour les années à venir sur l’accueil de personnes atteintes de handicap. Pour ce faire, ils ont demandé l’aide de l’association Quest’Handi, basée à Laval, afin de se faire épauler et de mettre en place un dispositif de qualité, pour que chacun puisse profiter au maximum du festival.

Le 24 juin prochain, Saint-Paterne-Racan se fera le reflet de notre société : la curiosité, la rencontre, la fête, l’art, le partage, la culture, l’environnement.

9 000 festivaliers en 2016 !

9 000 festivaliers en 2016 !

Vous souhaitez devenir bénévole au festival des Kampagn’Arts ?

Depuis la création du festival, les bénévoles des Kampagn’Arts mettent tout leur cœur dans cette aventure. Sans eux le festival ne pourrait pas exister…Être bénévole aux Kampagn’Arts, c’est rejoindre une équipe de 300 personnes pour participer à l’organisation du festival et vivre une expérience unique, remplie de souvenirs… Fiche à remplir sur le site www.kampagnarts.fr

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival musique chansons
commenter cet article
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 08:28

 

Deluxe

Avec plus de 200 dates en France et à l’étranger, Deluxe a déjà conquis le public des grandes scènes et des festivals les plus prestigieux comme les Francofolies, le Printemps de Bourges, Dour, Garorock, les Solidays, ou encore le Montreux Jazz, le Sziget, le Paléo….

Les six amis Kaya, Kilo, Pépé, Pietre, Soubri et Liliboy, étaient de retour en Janvier 2016 avec leur second album « Stachelight ». Sur scène, on retrouve leur énergie débordante dans un spectacle pensé et travaillé.

Puppetmastaz

Les Puppetmastaz sont un groupe de Rap composé de marionnettes. Ils se définissent eux-mêmes comme le premier “Toyband” au monde. Imaginez un mélange entre le Muppet Show et le Wu-Tang Clan et vous saurez de quoi on parle.

C’est le deuxième album du groupe, intitulé Creature Shock Radio, paru en 2005, qui a permis aux Puppetmastaz de passer un vrai pallier en terme de notoriété.

La Yegros

La Yegros « Reine de la Nu Cumbia » est de retour avec Magnetismo, un deuxième album très attendu, à paraître chez Soundway Records. Son intention musicale reste toujours fougueuse et éclectique.

Produit par le légendaire producteur argentin Gaby Kerpel, alias King Coya,(compositeur de Fuerza Bruta et De La Guarda), on retrouve le côté frais et spontané de son chant qui traverse la cumbia contemporaine dominée par les hommes, avec la tradition folklorique profonde d’un côté et des beats ravageurs de l’autre.

The Sunvizors

Un reggae moderne et sincère empruntant à la soul et au trip hop. Porté par une chanteuse dotée d’une authentique personnalité et à la voix à la fois rocailleuse et douce, The Sunvizors s’est construit une réelle identité et a su convaincre les programmateurs en très peu de temps. Des influences urbaines et actuelles alliées à des rythmiques résolument reggae, le combo dévoile un savant mélange avec des titres phares tel “Colors“, “Music Box“, ou encore “Beautiful Trap“.

Scratchophone Orchestra

Le Scratchophone Orchestra est une formation originale, fruit de la rencontre et de l’expérience de quatre musiciens confirmés. C’est avec la maturité gagnée au fil du temps, qu’ils ont décidé de concevoir le Scratchophone Orchestra, en fusionnant swing et musiques actuelles. Ils composent un électro-swing raffiné où la voix d’Aurélien teintée d’une couleur pop se mélange habilement aux samples vocaux de chanteurs Jazz de légende. Dans la même recherche d’équilibre, la clarinette et le violon se mêlent aux vieilles sonorités des orchestres News Orléans des années trente. C’est en live que le groupe prend toute son ampleur avec un set saupoudré de scratchs et rythmé par des beats à la production soignée. Le dance floor est mis à l’épreuve tout au long du spectacle!

Tambour Battant

Ben Stoker & Chiko font partie de cette génération de musiciens qui fait tomber les cloisons entre les styles. Combinant expérimentation et efficacité, les deux producteurs n'ont de cesse de scruter l'horizon musical et d'y prendre le meilleur. HipHop, Electro, Bass Music, House …

De ces influences multiples, ils tirent un son personnel, inimitable, synthèse explosive des musiques électroniques des années 2000. Un mélange des genres qui fait des merveilles en live. Ce sont leurs performances scéniques qui rendent ce groupe unique.

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans musique Festival
commenter cet article
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 15:16

 

En 2016, les Kampagn’Arts c’était 9000 festivaliers !

Le 24 juin prochain, Saint-Paterne-Racan se fera le reflet de notre société : la curiosité, la rencontre, la fête, l’art, la culture, l’eau, l’environnement

« Dans un contexte de recomposition des espaces ruraux, de nombreux territoires s’animent, devenant le terrain d’initiatives culturelles qui vont du simple hédonisme à de véritables manifestations de prestige. Tout peut être prétexte à l’organisation de festivals qui deviennent des moments de communion, de relation à l’autre et à un territoire. », Alain Lefebvre, Action culturelle et développement local en milieu rural.

Le Festival des Kampagn’Arts fêtera sa onzième édition le 24 juin 2017, à Saint Paterne Racan (37). Pour cette occasion, l’association Bouge ton bled, organisatrice de l’événement, a invité la ville à la campagne. Concerts, graff, expositions, arts de rue, univers atypique et thématique, le festival Kampagn’Arts mélange les genres, associe les arts, fédère les cultures.

Ce festival familial destiné à promouvoir la culture, a été créé dans le but de faire découvrir un univers mal connu à un public de tous horizons. La programmation a été élaborée dans le but de rassembler un public intergénérationnel. Que vous ayez 7 ou 77 ans, venez passer une soirée festive, joviale, étonnante, bon enfant et surtout électrique à moindre frais.

Le Festival des Kampagn’Arts se veut le reflet de notre société : plurielle, métissée, somme de cultures venant du monde entier. Projet poétique, citoyen, ancré dans le pays de Racan mais ouvert sur le monde, la programmation s’adresse à un très large public et comblera toutes les attentes, de votre Maman passionnée de chanson française jusqu’à votre Parrain fan de ska-punk, en passant par votre grand-père amateur blues!

Pour 10€ prix public, venez applaudir pas moins de 7 groupes musicaux de renommées régionales, nationales et internationales. Ils se produiront en alternance sur 2 scènes en plein air. Alors n’hésitez plus, si vous êtes jeunes ou vieux, blond ou brun, chauve ou poilu, homo ou hétéro, de droite ou de gauche…venez nombreux !!

C’est quoi le programme ?

Samedi 24 juin à 18h30 avec Deluxe, Puppetmastaz, La Yegros, The Sunvizors, Scratchophone Ochestra, Tambour Battant et Mystery Chord.

C’est où ?

Aire de loisirs de Saint Paterne Racan (37). SNCF : gare de Saint Paterne Racan (40 min depuis Tours, 50 min depuis Le Mans), Fil Vert (1 heure depuis Tours).

C’est combien ?

Samedi 10€ le pass, gratuit pour les moins de 12 ans, (hors frais de location).

Site accessible aux personnes à mobilité réduite.

LOCATIONS - Tiketnet - Fnac - Carrefour - Hyper U - Géant - 0 892 68 36 22 (0,34€/min) –

www.fnac.com.

Les groupes seront présentés petit à petit !....

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 09:05
Les élus ont pris place au premier rang
Les élus ont pris place au premier rang

Les élus ont pris place au premier rang

Pour clôturer en beauté la sixième édition du « Festival femmes en campagne », les organisatrices avaient fait appel à la compagnie « Le grand souk » et à leur spectacle sur des histoires de femmes « Y en a marre de l’amour ».

Avant que le spectacle ne commence, le public découvre sur la scène un lit qui sera un des éléments majeurs des histoires contées par les trois comédiennes qui vont se relayer durant la soirée avec l’aide d’une quatrième pour assurer les transitions.

Mais, alors que les spectateurs ont ce lit en ligne de mire, Paule Haslé, adjointe à la culture à Neuvy-le-Roi et organisatrice du festival prend la parole : « Nous arrivons au terme de ce festival où chacun a pu rencontrer des gens, échanger, partager… Sur notre territoire, les femmes font des choses, elles pensent, elles ne sont pas invisibles, elles existent ! Nous, les femmes, sommes très fières de ce que nous faisons. Nous arrivons à déplacer les hommes que je remercie pour le soutien apporté. »

Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !
Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !
Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !

Le lit, au centre de la scène, accueille les femmes et leurs maux (ou mots) !

Ces quelques mots terminés, place au spectacle. Le lit qui occupe le centre de la scène est en réalité 14 lits qui se font et se défont au gré des 14 histoires et des femmes qui les relatent. Ces femmes se dévoilent au plus profond de leur être, dans leur intimité amoureuse. Chacune parle, se livre. Mais, de quoi parlent-elles ? Eh bien, elles parlent d’amour !

Le public va être emmené dans 14 histoires d’amour vécues par des femmes jeunes ou moins jeunes, belles ou moins belles, riches ou très pauvres. Ces femmes sont tour à tour drôles, pathétiques, attendrissantes. Elles savent faire rire ou bouleverser l’auditoire. Ces femmes sont vraies, elles ressemblent à toutes les femmes et leur histoire pourrait être celle de chacune des spectatrices. C’est dans l’intimité de leur chambre qu’elles se livrent sans fard. Elles racontent comme il est difficile de vivre avec quelqu’un, mais aussi comme il est difficile de vivre sans quelqu’un...

Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.
Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.

Des applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes.

À la fin du spectacle, les applaudissements nourris saluent la prestation des comédiennes. Un petit buffet garni avec quelques mignardises sucrées confectionnées par Sweet Mama de Semblançay qui a participé au festival et un vin d’honneur offerts à tous termina agréablement la soirée en compagnie de la troupe qui se joignit au public. On put alors entendre quelques appréciations émanant du public : « J’ai bien aimé… Certaines scènes m’ont vraiment fait rire… Moi, j’ai surtout bien apprécié 2 ou 3 scènes… Les comédiennes étaient excellentes… »

Ce sixième festival s’est donc achevé en beauté et tous se sont donné rendez-vous pour la 7ème édition dans un an.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 13:54

10 ans déjà que les jeunes du territoire regroupés en association sous le nom de « Bouge ton bled » avaient fait le pari d’amener la culture à la campagne. Eh bien, on ne peut que constater que ce pari est tenu au-delà de toute espérance.

En ce week-end où même la météo avait décidé de faire un effort pour les soutenir, ce sont près de 9 000 festivaliers venus d’un peu partout qui se sont retrouvés au cours des deux jours du festival sur le terrain de l’Image, entre Saint-Paterne-Racan et Saint-Christophe-sur-le-Nais.

Une belle réussite pour les 10 ans du festival des Kampagn'Arts

Pour réduire les déplacements et miser sur la sécurité, des aires de camping étaient mises à la disposition de ceux qui avaient fait le choix de rester sur place pour la nuit.

Les groupes présents vendredi soir
Les groupes présents vendredi soir
Les groupes présents vendredi soir
Les groupes présents vendredi soir

Les groupes présents vendredi soir

Pour marquer ce dixième anniversaire, les organisateurs avaient donc décidé que le festival se déroulerait sur deux jours.

Dès 19 h, le vendredi, les prestations de plusieurs groupes musicaux (Volo, Azad Lab, Che Sud Aka, Hilight Tribe) furent applaudies par 3200 participants décidés à ne rien manquer de cet important événement.

Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi
Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi

Beaucoup d'animations pour le samedi après-midi

Le lendemain, des animations étaient donc prévues avec dans l’après-midi un marché gourmand regroupant des producteurs du territoire et des artisans. Les associations amies étaient aussi présentes et proposaient des animations pour tout public sans oublier les plus jeunes.

Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir
Les groupes du samedi soir

Les groupes du samedi soir

Puis, en soirée, vinrent les concerts donnés par les sept groupes qui étaient programmés : Monsieur Philomène, vainqueur du Tremplin 2016, Les P’tits Yeux, Babel, Goran Bregovic, La rue Ketanou, Scarecrow et Skip et Die. Les connaisseurs et amateurs de ces différentes musiques n’avaient pas hésité à faire le déplacement pour venir assister à ce festival bien implanté désormais dans le calendrier des manifestations importantes bien au-delà du territoire de Racan à en croire les numéros de départements des innombrables voitures stationnées dans les parages.

File d'attente à l'entrée peu avant 21 h.

File d'attente à l'entrée peu avant 21 h.

Dans les files d’attente pour pénétrer sur le site, on pouvait entendre fréquemment : « T’es déjà venu ici ? - Bien sûr, moi, je viens depuis que ça existe. J’en ai pas raté un seul ! »

Une foule impressionnante
Une foule impressionnante
Une foule impressionnante

Une foule impressionnante

En arrivant sur le terrain de la manifestation, impossible de ne pas être stupéfaits par l’immensité de la foule massée devant le podium où se produisait Goran Bregovic, mais aussi devant les points de ravitaillement tels que bar ou restaurant, ainsi que les nombreux stands installés pour informer les jeunes sur les différents dangers qui peuvent les guetter au quotidien : alcool, drogue, sexualité.

Pour pallier aux débordements pouvant intervenir, des agents de sécurité parcouraient l’ensemble du site, prêts à intervenir le cas échéant.

Une nouvelle banque performante !
Une nouvelle banque performante !

Une nouvelle banque performante !

Une innovation appréciée est à noter pour cette version 2016 : une banque spacieuse, installée dans un vieux car, avec plusieurs guichets évitant ainsi les longues files d’attente, pour s’équiper de la monnaie locale : les paterns, seule monnaie reconnue sur le site. Il faut dire qu’avec près de 6000 personnes sur le terrain, les pauvres banquiers bénévoles auraient été bien vite dépassés !

Une organisation au top !
Une organisation au top !

Une organisation au top !

Une nouvelle fois, on ne peut qu’applaudir cette association de jeunes du territoire, bien secondés par des bénévoles et soutenus par plusieurs entreprises, particuliers, collectivités et autres, pour leur organisation, le sérieux et le professionnalisme dont ils font preuve pour mener à bien cette importante manifestation qui repose sur un budget que peu d’associations oseraient engager.

Bouge ton bled vous donne rendez-vous fin juin 2017 pour la 11ème édition du festival des Kampagn’Arts.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 12:51
Btb recherche des bénévoles

REUNION BENEVOLES LE VENDREDI 10 JUIN à 19h

à l'espace multimédia de Saint Paterne Racan

 

Les Kampagn'arts sont à la recherche de forces vives pour leur 10ème édition qui se déroulera les 24 et 25 Juin 2016 à St Paterne Racan.

Alors, si tu es bricoleur, que tu as des talents en cuisine ou bien que tu aimes le contact humain et que tu as envie de filer un coup de main dans la joie et la bonne humeur, n'hésite pas à nous rejoindre en tant que bénévole avant, pendant, ou après le festival.

Une réunion" bénévoles" est prévue le 10 Juin 2016 à 19h à l'espace Multimédia de St Paterne Racan ou si tu n'es pas disponible, contacte Maëlle responsable bénévoles au 06.20.90.64.91 ou assobougetonbled@gmail.com

Des billets sont maintenant disponibles (sans frais de location), à l’Espace culturel Leclerc Château du Loir, auBAR DU CENTRE de Saint Paterne, au PMUde Saint Paterne et au SUPER U de Neuillé-Pont-Pierre ou réservez dès maintenant vos places en ligne sur notre plateforme sécurisée (merci HelloAsso !)

Réservez en ligne dès maintenant, les places en vente sont limitées !

Espace Multimédia 10 rue des coteaux 37370 St Paterne Racan

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 16:06
Les Danseux du Nais en déplacement

Les Danseux du Nais en déplacement

Suite à l'invitation du groupe, le Préveil, de St Christophe-du-Ligneron en Vendée, le dimanche 15 mai, les Danseux du Nais ont participé à leur premier festival folklorique en 32 années d'existence.

À leur retour, Monique Mauclair, présidente de l’association, annonçait fièrement : « Nous avons été fort appréciés et très applaudis lors de notre prestation, représentants de notre belle région Tourangelle parmi sept groupes venus de différentes régions françaises. »

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 19:38
Ouverture du festival de "Femmes en campagne"

Samedi soir, la salle Armand Moisant accueillait un public très nombreux pour l’ouverture du 5ème festival de « Femmes en campagne ». Parmi les spectateurs présents dans la salle, on pouvait noter plusieurs des actrices féminines confirmées ou bénévoles qui seront sur le devant de la scène au cours des quinze jours que va durer ce festival et œuvrer à sa réussite.

Ces femmes interviendront lors de conférences, ouvriront leurs ateliers, feront découvrir leurs passions. Des artistes professionnelles proposeront des spectacles mettant en scène des femmes méritantes comme « Marie Curie » avec Pierrette Dupoyet. Le traditionnel « Marché des filles » animera le mail de Neuvy-le-Roi, le dimanche 13 mars, de 9 h à 13 h.

Ce festival, c’est le résultat du travail mené en collaboration par Paule Haslé, adjointe à la culture à Neuvy-le-roi et Alice Charron, responsable des animations culturelles sur la salle Armand Moisant. Elles ont su, au fil des ans, fédérer autour d’elles de nombreuses femmes actrices de leur territoire, territoire qui s’est élargi jusqu’à englober la communauté de communes voisine de « Gâtine-Choisilles » dans la programmation des animations variées et adaptées à tout public.

Un premier spectacle était offert aux spectateurs : "Et si les femmes étaient reines" par Ilham Bakal avant de partager le verre de l'amitié.

Bonne réussite à ce 5ème festival prometteur !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Festival
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages