Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2022 5 07 /01 /janvier /2022 16:33

Le Caire, capitale de l'Égypte, est une ville très ancienne, mais aussi une métropole moderne. Avec une population de presque 20 millions d'habitants, elle est la plus peuplée d'Afrique. Les problèmes de circulation et de nuisances sonores sont là pour le prouver. Cette ville aux 1000 minarets est un endroit magnifique pour découvrir l'histoire te la culture égyptiennes.

C'est du haut de la citadelle que nous en avons un bel aperçu. Mais tout d'abord, pénétrons dans la citadelle.

 

Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire

Bâtie en 1176 par Salah ed-Din pour protéger la ville contre les croisés, elle fut jusqu’au XIXe siècle la résidence des souverains égyptiens qui l’agrandirent successivement. Devenue caserne militaire et prison, elle ouvrit définitivement ses portes au public en 1983.

À l’intérieur, on trouve 3 mosquées dont celle de Mohammed-Ali qui surplombe la ville (en travaux).

Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire

La mosquée Mohammed-Ali

Construite dans la première moitié du XIXe siècle et inspirée par l’église Sainte-Sophie d’Istanbul, elle possède des minarets très fins et élancés, comme le veut la tradition turque. Entièrement recouverte de dalles en albâtre, elle est surmontée d’une impressionnante coupole et abrite la tombe de Mohammed-Ali.

Dans la cour de la mosquée se trouve une horloge de style rococo offerte en 1846 par le roi de France Louis-Philippe en remerciement du fameux obélisque de la Concorde, provenant du temple de Louxor. Seul problème, l’horloge n’a jamais fonctionné !

Après la visite de la mosquée, nous nous sommes promenés sur l'esplanade qui domine la ville et, de cet endroit, nous avons aperçu les pyramides de Giseh que nous découvrirons le lendemain.

Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire

Faisons maintenant un petit tour au musée égyptien qui se trouve sur la place El-Tahrir, place centrale célèbre pour les événements qui s’y sont déroulés lors de la révolution de 2011. Les traces de ce dernier événement ont vite été effacées et la place a été entièrement repensée.

Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire

Le rez-de-chaussée est consacré à la sculpture (statues, stèles, sarcophages, bas-reliefs…) classée chronologiquement, de la période dite prédynastique à l’époque byzantine.

Parmi les statues réalisées en pierre calcaire peint, nous trouvons le célèbre scribe, qui fut déouvert à Saqqarah. Il tient, dans sa main gauche, le rouleau de papyrus. 

Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire
Carnet de voyage : Souvenirs d'Égypte (2) Le Caire

Au 1er étage, on trouve des salles thématiques :

Les scribes avec des papyrus du fameux « livre des morts », le panthéon des divinités égyptiennes représentées sous forme de statuettes ou d’amulettes, des momies et des sarcophages, des bijoux qui donnent un aperçu des goûts de l’époque et des savoir-faire des artisans égyptiens, des statuettes funéraires et, une partie du trésor de Touthankamon….(photos interdites !)

Les Égyptiens portaient déjà des "tongs" !
Les Égyptiens portaient déjà des "tongs" !
Les Égyptiens portaient déjà des "tongs" !
Les Égyptiens portaient déjà des "tongs" !
Les Égyptiens portaient déjà des "tongs" !
Les Égyptiens portaient déjà des "tongs" !

Les Égyptiens portaient déjà des "tongs" !

Ci-dessus : Statues du couple Rahotep et Nofret (2500 av JC), un coffret à canopés de Toutankhamon (1300 av JC), Le sarcophage de la reine Ahmose Merytanum, un char de cérémonie, des trônes datant de la XVe dynastie,  et des masques d'or.

Un nouveau musée a été construit et de nombreuses pièces y ont été transférées. L'ouverture est prévue en 2022 si tout se passe bien !

Les oies de Meïdoum (frise réalisée entre 2575 et 2561 av JC)

Les oies de Meïdoum (frise réalisée entre 2575 et 2561 av JC)

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2022 3 05 /01 /janvier /2022 11:14
Saint-Christophe-sur-le-Nais : séance de cinéma : Eiffel

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2022 2 04 /01 /janvier /2022 17:37
Saint-Paterne-Racan : Annulation de la dernière séance du théâtre

Toute la troupe des Joyeux de l'Escotais vous souhaite une belle année 2022, que santé, bonheur et réussite soient au rendez-vous ! 🎉

Malheureusement, notre saison théâtrale s'arrête là pour cette année. Compte-tenu du contexte sanitaire actuel, nous avons décidé de ne pas jouer le samedi 15 janvier. Nous avons eu la chance de faire nos séances de décembre sans problème, ce qui n'était pas gagné, il est raisonnable de s'arrêter là. Nous remercions les spectateurs ayant répondu présent en décembre et nous vous donnons rendez-vous en fin d'année 2022 pour une nouvelle saison !

 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2021 3 22 /12 /décembre /2021 19:45
Saint-Paterne-Racan : Prochain marché mensuel
Partager cet article
Repost0
12 décembre 2021 7 12 /12 /décembre /2021 20:00

Depuis le mois de septembre, les acteurs de la troupe Saint-Paternoise « Les Joyeux de l’Escotais » se réjouissaient de retrouver les planches après l’année blanche qu’ils venaient de passer. Très assidus aux répétitions, ils mirent même les bouchées doubles à l’approche de la première séance qui se tenait le 4 décembre, en augmentant le nombre de leurs répétitions.

Tout semblait pour le mieux sans cette cinquième vague et son nouveau variant qui s’en prit à plusieurs habitants du territoire et affecta ainsi la fréquentation de la salle des fêtes pour les 4 séances prévues en ces deux premiers week-ends de décembre.

Parmi les plus jeunes acteurs, un cas contact entraîna l’annulation de la pièce « Le malédiction d’Halloween ». Imaginez leur déception après le travail accompli et leur joie de jouer sur la scène comme les grands !

En compensation, Cendrine Boigard, la présidente, permit à deux d’entre eux de tenir un petit rôle : celui de faire les différentes annonces. Celle-ci précisa bien que chacun devra conserver son masque tout au long de la soirée, respecter les sens de circulation et les gestes barrière et spécifia : « Au cours des entractes, il n’y aura pas de buvette ni de vente de crêpes ! »

Cendrine et les annonceurs

Cendrine et les annonceurs

Pour marquer les 60 ans de l’association, Agathe Beaugé avait préparé un beau diaporama illustré par des photos des acteurs prises au fil des différentes représentations ce qui permit aux habitués de revivre quelques beaux moments offerts par cette joyeuse troupe d’amateurs.

Puis, le rideau se leva sur « la leçon de surf » où 3 ados pas vraiment motivés essayaient, sur les conseils du moniteur, de prendre la bonne vague qui n’arrivait jamais !

Les surfeurs

Les surfeurs

Ils furent remplacés par « Trois elles », trois copines de lycée qui s’étaient perdu de vue et qui tentaient de relancer leur complicité d’alors. Mais, il y avait un hic….

Trois elles
Trois elles
Trois elles

Trois elles

Un premier entracte permit de se dégourdir les jambes et d’aller regarder l’exposition de photos installée dans le gymnase, exposition retraçant 60 ans de spectacles offerts par la troupe.

Pour cet anniversaire, Cendrine fit remarquer que chaque bénévole et acteur avait été doté d’un gilet noir et d’un polo rouge siglé « 60 ans, Les Joyeux de l’Escotais ».

Après cette coupure d’un quart d’heure, ce fut au tour des adultes de monter sur scène pour « Un passé pas si simple ». Avant que le rideau ne se lève, la présidente lança cette boutade : « Comme il n’y a pas beaucoup de spectateurs, je crois qu’ils ne veulent pas jouer. Alors, manifestez-vous, faites du bruit. Il faut qu’ils jouent. » Aussitôt des applaudissements, des encouragements fusèrent du côté du public et le rideau s’ouvrit sur une salle en désordre avec des restes sur la table basse. Laurent, le fils de la maison, entre, étonné que la porte soit ouverte. Il est accompagné par une femme de ménage et un coach sportif, pour tenter de redonner goût à la vie à son père Philippe, qui se laisse complètement aller !

Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid

Les quiproquos et les situations burlesques vont s’enchaîner au long des 4 actes et les spectateurs, pris au jeu, n’auront pas le temps de s’ennuyer. Des rires fusent par moment montrant aux acteurs que le public est captivé et participe activement au spectacle.

Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid
Saint-Paterne-Racan : Les Joyeux de l’Escotais : une reprise marquée par la Covid

Les applaudissements nourris qui marquèrent la fin de la prestation furent une belle récompense pour ces huit actrices et acteurs qui, pendant près de 2 heures, ont réussi à faire partager un bon moment de détente et de joie aux presque 450 personnes venues au cours de ces quatre premières séances.

On a toujours besoin d'une "Pomponnette" à la maison !

On a toujours besoin d'une "Pomponnette" à la maison !

Prochaine représentation : samedi  15 janvier, à 20 h 30, salle Gabriel à Saint-Paterne-Racan

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 16:48
Saint-Paterne(Racan : Information importante
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 18:49

Vous aimez décorer votre maison pour Noël 🎅?

Saint-Paterne-Racan vous propose de participer à un CONCOURS des MAISONS décorées de Noël 🎄🏠🎄

Inscription en Mairie

Contact

02 47 29 30 87

Saint-Paterne-Racan : Concours des maisons décorées

Ci-dessous liens pour inscriptions et règlement

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2021 7 21 /11 /novembre /2021 17:02

Dans le cadre de sa semaine de manifestations pour fêter ses « 20 ans », l’association christophorienne avait invité Stéphane Gendron,  membre de la Société française d’Onomastique (étude des noms propres) pour parler des lieux-dits de la commune et des communes voisines. Ce sujet, très intéressant, avait attiré une foule nombreuse et, c’est devant une salle comble, que Philippe Larus, le président, présenta le déroulement de la soirée sans oublier les remerciements de rigueur pour les aides apportées pour cet événement. Il rappela les différentes animations organisées tout au long de la semaine et notamment le rallye organisé pour les enfants de l’école. « Grâce au pass sanitaire, on sait que 600 personnes se sont déplacées au cours de la semaine pour venir voir l’exposition. »

Philippe Larus ouvre la manifestation

Philippe Larus ouvre la manifestation

Puis il aborda la manifestation de la soirée : « En 2017, Lionel avait organisé une promenade crépusculaire sur certains lieux-dits de la commune. Cette soirée se composait de deux parties, une randonnée à la découverte de ces endroits et une projection pour les situer sur les cadastres actuel et napoléonien, les comparer et en apprendre l’historique. En 2018, une nouvelle promenade était prévue sur d’autres lieux mais, à cause de la canicule, la promenade s’est résumée à une projection en salle, à l’identique de l’année précédente. Ne pouvant poursuivre ces types de randonnées, il s’est attelé à la tâche et a fait un gros travail en répertoriant tous les lieux-dits de Saint-Christophe avec leur histoire. Ce labeur a débouché sur un fascicule assez important.  Je dois aussi ajouter que Lionel avait depuis déjà quelques temps, proposé de faire venir Stéphane Gendron, spécialiste des lieux-dits, pour traiter de ce sujet. Eh bien voilà, ce soir c’est chose faite. Je laisse à Lionel le plaisir d’offrir au spécialiste, sa publication. »

Lionel Royer remet sa publication à Stéphane Gendron

Lionel Royer remet sa publication à Stéphane Gendron

Il passa ensuite la parole à Stéphane Gendron. « Quel plaisir pour le conférencier de se trouver devant une salle aussi remplie ! Je vous remercie pour votre invitation. Je dois vous dire que l’ONU considère la toponymie comme un patrimoine à part entière ! Ce soir, je vais vous parler des lieux-dits de votre village mais aussi des alentours élargis à une Région en partant des temps éloignés jusqu’à nos jours. Il faut savoir que 95%  sont en place depuis la fin du Moyen Âge. »

Un parterre bien rempli
Un parterre bien rempli

Un parterre bien rempli

Il commença sa présentation par 3 noms de lieux de Saint-Christophe, noms que l’on retrouve dans d’autres régions : Vienne, Gênes (Gesnes, Genne) et Beaujeu.

Le toponyme « Vienne » remonte à l’Antiquité. C’est souvent la partie la plus ancienne de la commune. Il se situe près d’un passage proche d’une rivière. En général, de part sa racine celtique, on peut assurer que l’eau est proche.

Pour le mot Gênes, l’origine est latine et fait état de la présence d’une porte (voire d’un château), d’une digue, d’une vanne sur la rivière, puis d’une pêcherie.  Le terme remonte au Haut Moyen Âge.

Le troisième terme « Beaujeu » est très fréquent dans le centre de la France. C’est une mention médiévale qui désigne une maison (jeu ou joug qui désigne une crête, une hauteur, une montagne) et beau qui désigne un lieu dégagé, une clairière haute. Beaujeu est donc le nom d’une maison située sur la hauteur dans un espace dégagé.

Pour ce qui est du nom du village « Saint-Christophe », il est apparu au XIIe siècle souvent orthographié « Christofle ». Ce saint très populaire était souvent implanté près d’une rivière et d’un gué.

Stéphane Gendron pendant son intervention
Stéphane Gendron pendant son intervention

Stéphane Gendron pendant son intervention

Il aborda ensuite la toponymie en lien avec divers éléments.

L’eau et les lieux humides

Belle Fosse, Pisseoison (petit ruisseau), ancien fief de Neuvy-le-Roi

Le relief (val, tertre, puy, dube, butte)

Vau, vallée : Vaunoble, Vallée des Moujues, Vaudésir, Vallière

Le Tertre, le Point du Jour, Bellevue (lieu d’où l’on a une belle vue)

Le sol (varenne, gravier, bournais, aubuis, marne ou ardillier, argile)

Roche-Racan (nom accolé au nom du seigneur), Roche-Blanche. Roche = maison forte, château.

L’Ardillère, la Hardière, Gâtineau.

De mauvaises terres ont donné : Tout l’y Faut (il faut tout lui donner pour obtenir quelque chose), Moque Barril ( terre inculte pour la vigne), Moque-Souris (moulin qui tourne peu et mal), Aigrefin (mauvais foin).

Les végétaux

La Coudre (coudrier), La Noiraie (noyer), La Fougeraie, La Tremblaie, L’Ormeau

Zones défrichées : Les Essarts, Grand Sart, Le Trochet, Les Exemples (brûlis), Le Breuil (bois)

Les activités humaines (moulin, tannerie, poterie, four, fourneau, charbonnerie, briqueterie, tuilerie, pressoir carrières)

Les Grands Moulins, Le Moulin Basset, Le Moulin Bouleau, La Charbonnerie.

Les constructions (loges, huttes, maison (mé, chaise), chambre, salle, aître (ferme), borde, grange, porteau)

La Métairie, La Borde, La Borde Bouleau, L’Aître aux Godets, La Gagnerie (terre de cultures).

Villebourg : en 1212, Villa Bourelli, en 1285, Ville Borreau. Rien à voir avec un bourg !

Les noms tels que « La Belle Étoile » étaient situés au bord des grands axes (souvent une auberge). Le nom « Passe-Temps » correspondait à une « villa », lieu où l’on est bien.

L’appellation « La Cave Godet » date du XIIe siècle et « L’Aître Godet » du XVe. Ces noms correspondent à une même famille Godet qui a dû accroître son patrimoine.

Et, lorsqu’auprès de « La Belle Étoile » vous trouvez une parcelle nommée « Coupe-Gorge », vous pouvez laisser aller votre imagination !

La religion

La Clarté Dieu (Claritas Dei en 1239) ne laisse aucun doute sur le mot Dieu certains imaginant que c’était un site où l’on soignait une maladie des yeux !

Le nom de Saint-Paterne remonte au XIVe siècle. (Paterne pouvait être remplacé par Père, Pater).

Les noms « Bas Sion » et « Haut Sion » sont à rapprocher du terroir de Syon, la grande montagne de Palestine et dateraient de 1295. Il en existe plusieurs en France. Ce nom « Sion ou Syon » aurait pu être donné en souvenir d’un pèlerinage.

Des noms de lieux-dits créés à partir de noms de personnes.

Ils sont reconnaissables grâce à leur suffixe : ier (ière) ou erie comme La Grandinière, La Cuinière, La P(e)lissonnière (Pierre Pelisson 1403).

La Charbonnerie (Charbonnier), la Boulairie (Boulais ou Boulay), La Paumerie, la Chartrie. Ces appellations dateraient de la fin du Moyen Âge. Le Grand Aubry (Auberie) est un ancien fief datant de 1278.

L’évolution des noms au cours des âges

Entre la langue écrite et la langue parlée, on obtient des choses assez amusantes. En voici quelques exemples :

Le Grand Lay (un chemin) est devenu Le Grand Laid

Le Bout d’Infray s’est transforme en Boudin Frais

Fromenteaux est devenu Les Froids Manteaux

La Reculade a donné L’Herculéenne dans le Berry

Le Menhir des Érables, aux confins du Poitou, s’est transformé en Menhir des Arabes avec toute une légende autour de Charles Martel et des Arabes qui auraient été arrêtés en ce lieu !

Autre légende imaginée avec la Fontaine Pissette, petit ruisseau à faible débit devenue La Fontaine Pie VII. Ce pape aurait, un soir, couché dans le village et, il paraît que le matin, il aurait eu une petite envie qu’il aurait satisfaite en ce lieu. D’où les pouvoirs magiques conférés à cette fontaine !

Fabrice Mauclair, vice-président de l'association en train de discuter avec le conférencier
Fabrice Mauclair, vice-président de l'association en train de discuter avec le conférencier

Fabrice Mauclair, vice-président de l'association en train de discuter avec le conférencier

Il existe ainsi, autour des noms de lieux-dits, beaucoup de choses à découvrir. Certaines sont très instructives ou très amusantes, d’autres laissent perplexes, mais après cette très intéressante prestation de Stéphane Gendron, toutes les personnes présentes ont été unanimes pour ovationner le conférencier pour la qualité et le grand intérêt qu’il a su faire naître pour son travail sur les noms des « lieux-dits » !

Nombreuses furent les personnes à se diriger vers la table où se trouvaient les publications de Stéphane Gendron, notamment son dernier ouvrage sur « Les lieux-dits », afin d’en acquérir un !

Les carnets de chèques étaient de sortie afin d'acquérir le précieux ouvrage
Les carnets de chèques étaient de sortie afin d'acquérir le précieux ouvrage
Les carnets de chèques étaient de sortie afin d'acquérir le précieux ouvrage

Les carnets de chèques étaient de sortie afin d'acquérir le précieux ouvrage

Encore une fois, Histoire et Patrimoine a su gâter son fidèle public en programmant cette conférence dans le cadre des manifestations inscrites dans sa semaine des 20 ans de l’association, semaine qui a déplacé environ 900 visiteurs !

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2021 2 16 /11 /novembre /2021 10:51

Hier soir, à la mairie de Saint-Christophe, à l’invitation de Madame le Maire, plusieurs représentants des associations communales (Jeunes, APE, Foyer Rural, Pêcheurs, Jardin des sens, École, Histoire et Patrimoine et l’agent en charge du numérique) étaient présents pour participer à la première réunion avec l’association tourangelle « Intention Publique ».

Catherine Lemaire avait rencontré cette association il y a déjà 2 ans et avait été séduite par les activités qu’elle proposait avec pour but de faire participer la population dans son ensemble autour d’ateliers et ce, dans le but de créer du lien social.

Intention Publique était représentée par Xavier Bertola qui a quelques liens avec le village et Mathieu Louis.

C’est une structure collaborative spécialisée dans la réalisation de projets culturels, artistiques et citoyens en espace public.

Elle est l’interface entre les collectivités locales, les artistes, la population et les partenaires susceptibles d’intervenir dans la réussite du projet.

Elle privilégie une approche participative s’appuyant sur les potentialités des territoires sur lesquels elle agit.

En possession des deux premiers livres édités par l’association « Histoire et Patrimoine », Xavier Bertola mentionna d’emblée la richesse historique et patrimoniale de la commune et l’importante source de renseignements figurant dans ces ouvrages et qui pourraient servir de base à différents projets.

 

Les livres d'Histoire et Patrimoine, une source d'informations sur la commune

Les livres d'Histoire et Patrimoine, une source d'informations sur la commune

À partir de là, ils présentèrent différents projets réalisés. La plupart sont basés sur l’art, la culture, le graphisme. Beaucoup ont été réalisés avec les enfants des écoles.

Ils aimeraient impliquer également l’EHPAD dans le projet !

 

Sur la commune, une piste s’est dessinée à partir d’un parcours à travers le village en associant le sous-sol (les cavités), le sol (la végétation) et vers le haut (façades, inscription, toitures…), liens aussi avec la toponymie. L’utilisation des cartes postales anciennes permettrait des comparaisons entre hier et aujourd’hui.

Début janvier, une autre réunion sera organisée et un travail avec l’école pourra rapidement débuter. Des ateliers mixtes (enfants, adultes) pourraient être mis en place vers l’été et une restitution de l’ensemble serait envisageable pour l’automne avec une exposition.

Première animation : une découverte à pied de la commune (peut-être initiée par les enfants) serait à l’ordre du jour.

Le but ce partenariat est d’amener le plus de gens possible à participer et à s’approprier le projet. Les intervenants s’engagent à intervenir régulièrement sur la commune.

Espérons que les Christophoriennes et Christophoriens répondront présents.

 

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2021 1 15 /11 /novembre /2021 14:29
Saint-Paterne-Racan : Partenariat du CCAS avec le collectif Main dans la Main 37

En Touraine, depuis plusieurs années, le collectif Main dans la Main 37 propose de remplir des boîtes en carton à destination d’un public fragile (sans domicile fixe, ….).

Le principe ? 

Un carton OU PETITE NOUVEAUTE UN SAC À DOS  

[La personnalisation du carton (dessin, coloriage….) est apprécié 😊]

Mettez-y → un truc bon, un truc chaud, un divertissement, un produit cosmétique et un petit mot.

Vous manquez d’idées pour remplir vos cartons/sac à dos ? 

« Truc chaud » → bonnet, une écharpe, gants, chaussettes, gilets... 

« Truc bon » → gâteaux, chocolats, pâtes de fruits….

 « Divertissement » → magazine, livre, mots croisés….

« Produit cosmétique » → dentifrice, baume à lèvres….

Le tout, avec un petit mot pour les fêtes de Noël !

Le petit + : rajouter une friandise pour leur compagnon à quatre pattes

NOUVEAU POINT DE COLLECTE

Le Centre Communal d’Action Sociale de Saint-Paterne-Racan a souhaité prendre part à cette belle initiative. Aucun point de dépôt n’était proposé au Nord du Territoire.

Mais désormais, et avec l’aimable autorisation de l’association Main dans la Main 37, vous pourrez déposer vos cartons et sacs à dos

ESPACE MULTIMEDIA 

10 rue des Coteaux

37370 Saint-Paterne-Racan

 02 47 29 24 01

 

La collecte aura lieu du 17 Novembre au 17 Décembre 2021

 

À vos cartons/sacs à dos !!


logo-facebook – Poulaillon Traiteur

 Main dans la Main 37

 Commune Saint-Paterne-Racan logo-facebook – Poulaillon Traiteur

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages