Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2020 6 18 /01 /janvier /2020 14:08

Au début de l’assemblée générale, Didier Descloux informa l’assistance que Madeleine Fargues avait fait une découverte plutôt insolite et qu’elle en parlerait à la fin de l’assemblée générale.

Voyons donc qu’elle était cette découverte !

Madeleine rejoignit Didier avec ses documents et commença à relater cette fameuse découverte et précisa qu’elle avait tenu à en donner la primeur à l’association "Autour de la collégiale".

Madeleine rejoint Didier face aux adhérents de l'association "Autour de la collégiale de Bueil"

Madeleine rejoint Didier face aux adhérents de l'association "Autour de la collégiale de Bueil"

Au cours de l’été 2018, une famille du territoire lui parla d’un carton rempli de documents qu’elle a trouvé dans une maison de Bueil-en-Touraine qui fut, il y a longtemps, habitée par ses ancêtres et qu’elle souhaite lui remettre car elle pense que ces documents certainement historiques pourraient avoir de la valeur pour l’histoire locale.

Madeleine récupère le carton bien poussiéreux, l’ouvre et constate qu’effectivement, il est rempli de très nombreux documents bien pliés, bien poussiéreux mais, elle précise que celui qui était sur le dessus a rapidement éveillé sa curiosité. Ce document, écrit en vieux français, daté du 28 avril 1445, est un vidimus (copie authentifiée d’un acte de 1394) qui relate la fondation et la construction de la collégiale de Bueil au XIVème siècle.

Madeleine lors de son exposé avec le vidimus à la main.

Madeleine lors de son exposé avec le vidimus à la main.

Madeleine Fargues a présenté ce document aux Archives départementales 37 qui l’ont authentifié et lui ont précisé qu’Anne Debal-Morche, qui a beaucoup travaillé sur l’histoire du Pays de Racan, connaissait l’existence d’un tel document. Un tourangeau, l’abbé Jean-Jacques Bourassé, qui fut président de la Société archéologique de Touraine, avait également travaillé sur ce vidimus et en 1855, ce document avait été publié sur un des supports de la SAT. Madeleine, désireuse de connaître le contenu du document a fait traduire ce texte par un spécialiste du Moyen Âge.

Elle a réalisé une plaquette concernant l’histoire de ce vidimus et une question a été posée : « Faut-il donner ce document à l’association pour qu’il soit exposé dans la collégiale dans une vitrine sécurisée ou en faire une très bonne copie et remettre l’original aux archives départementales ? » C’est bien sûr la seconde proposition qui a été retenue.

Madeleine tient le vidimus dans ses mains

Madeleine tient le vidimus dans ses mains

Mais qu’y avait-il d’autres dans ce carton poussiéreux ? De très nombreux actes émanant de notaires royaux de Bueil-en-Touraine datant des XVIIème et début XVIIIème siècles.

Cette insolite découverte a fortement intéressé l’assistance qui a chaleureusement applaudi Madeleine pour tout le travail accompli autour de ce précieux vidimus !

Aperçu du vidimus reproduit dans le fascicule remis par Madeleine à l'association

Aperçu du vidimus reproduit dans le fascicule remis par Madeleine à l'association

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2020 6 18 /01 /janvier /2020 13:52
Les adhérents écoutent avec attention les propos du président
Les adhérents écoutent avec attention les propos du président

Les adhérents écoutent avec attention les propos du président

Vendredi soir, les adhérents de l’association se sont réunis salle Piégu, pour participer à l’assemblée générale. Le président, Didier Descloux, souhaita la bienvenue et présenta ses vœux pour la nouvelle année à la quarantaine de participants présente dans la salle.

Puis, il excusa de nombreuses personnes n’ayant pu être là dont la secrétaire, Claudine Tondereau. C’est donc lui qui présenta le bilan moral et des activités de l’année écoulée.

Didier Descloux, président,  et, Jean-Marie Fournier, trésorier

Didier Descloux, président, et, Jean-Marie Fournier, trésorier

L’exposition de tableaux grands formats dans les rues du village fut « une belle réussite qui, semble-t-il, a donné des idées à d’autres communes voisines. »

Les quatre spectacles proposés ainsi que la soirée contes, ont déplacé plus de 100 personnes chaque fois ce qui, pour un petit village, est très positif.

Les visites de la collégiale sont toujours appréciées. Durant l’été, un groupe de 140 personnes adhérentes de l’association régionale des Vieilles Maisons Paysannes, avait intégré cette visite dans leur programme de découverte du Pays de Racan.

Le salon de peinture, sculpture et dessin a connu son succès habituel.

La conclusion tirée de ce bilan, c’est que l’année 2019 a connu une fréquentation en hausse ce qui est remarquable compte-tenu de l’offre culturelle grandissante sur le territoire.

Ensuite, Jean-Marie Fournier, trésorier, commenta le bilan financier, qui, au vu des succès rencontrés lors des manifestations, laisse apparaître un solde créditeur.

Ces deux bilans furent adoptés à l’unanimité.

Didier Descloux présenta les projets pour 2020. Les quatre spectacles seront reconduits ainsi que le salon de peinture, l’exposition dans les rues avec une formule à revoir et la soirée contes au coin du feu.

Voici les différentes dates :

14 juin (fin d’après-midi) : concert par l’ensemble Erik Satie

Du 12 au 20 septembre : Semaine du Patrimoine

12 septembre, 20 h 30 : Ensemble Amrat Hussain Brothers (Rajasthan)

18 septembre, 20 h 30 : L’Homme qui plantait des arbres de Jean Giono. Lecture animée avec Clothilde Durieux et Benjamin Flao.

16 octobre, 20 h 30 : Soirée contes, cave de Gué Luneau. Des propositions sont encore à l’étude.

Pour clore cette assemblée générale, le président procéda au renouvellement du CA dont deux membres étaient sortants : Christian Bourdin et Michel Bily. Ils furent réélus et un nouveau candidat, Rémi Tondereau, put rejoindre le CA. Il remercia tous ceux, collectivités ou particuliers qui soutiennent les différentes actions de l'association.

 

Le trésorier encaisse les adhésions 2020

Le trésorier encaisse les adhésions 2020

Le trésorier invita les membres présents à renouveler leur adhésion avant de partager le verre de l’amitié offert par l’association.

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 09:11

 

L’association Trois, Six, Neuf, Douze s’est fixée comme objectif de comprendre l’impact des bouleversements provoqués par l’omniprésence des écrans sur nos comportements et le développement de nos enfants. Elle accompagne les parents, les pédagogues et les pouvoirs publics dans une éducation aux bons usages des technologies numériques, et une prévention raisonnée de leurs risques.

Nous intervenons dans le champ de l’information, de l’animation, de l’éducation et de la formation, afin de participer à la construction d'une société connectée, responsable, solidaire et créative.

 

L'intervenante, Thérèse Auzou-Caillemet (Membre de l’association 3 6 9 12 fondée par Serge Tisseron)

Je suis enseignante spécialisée à dominante pédagogique au sein d’un RASED (Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) et passionnée d’éducation. Actuellement doctorante dans le champ de la pédagogie autour de l’auto-régulation cognitive des enfants, je suis professeure vacataire pour les licences et masters en sciences de l’Éducation à l’Université de Rouen. Formatrice de formateurs au Jeu des 3 figures de Serge Tisseron et membre de l’association 3 6 9 12, j’interviens pour des conférences et/ou débats sur ces différents sujets dans les académies ou pour les établissements, associations et villes intéressés.

L’objectif de mes interventions dans le cadre de « 3 6 9 12 apprivoiser les écrans et grandir » vise une sensibilisation à la fois aux risques liés aux écrans mais aussi à la façon de les « apprivoiser » pour en faire un usage raisonné, responsable et créatif.

Serge Tisseron a pensé les balises 3-6-9-12 pour nous y aider en nous plaçant d’emblée sous trois principes : l’accompagnement, l’alternance et l’apprentissage de l’autonomie. Il nous donne quelques conseils simples articulés autour de quatre étapes essentielles de la vie des enfants : l’admission en maternelle, l’entrée au CP, la maîtrise de la lecture et de l’écriture, et le passage en collège.

Mes interventions peuvent revêtir plusieurs formes : conférences à l’adresse des parents, enseignants, éducateurs, journées de formation pour des spécialistes de la petite enfance, interventions de prévention dans les écoles, sensibilisation auprès des parents, des adolescents et des jeunes.

Elles s’articulent pour le grand public autour de la présentation des besoins psycho-socioaffectifs de l’enfant à chaque grande étape de sa vie, des dangers de la télé et du numérique, des conséquences sur les apprentissages, mais aussi des avantages d’un usage accompagné pour chacune d’elle. Nous aboutissons à des conseils sur les modes de régulations possibles des écrans en famille. Les échanges avec le public sont sans arrêt recherchés pour être au plus près des besoins des personnes présentes. Sans diaboliser ni idéaliser les écrans et le numérique, nous accompagnons sans jugement les familles vers une prise de recul sur leurs propres usages vers une utilisation réfléchie et raisonnée.

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2020 3 15 /01 /janvier /2020 14:24

 

La municipalité de Neuvy le Roi vous invite pour une

 

SOIRÉE CABARET JAZZ- Concert Swing Society& Sean Gourley

Dans le cadre du festival Jazz so nord organisé en partenariat avec la CCGCPR

 

Charles Mingus a dit un jour que le jazz n’aurait jamais dû quitter les salles de danse.Duke Ellington trouvait sa musique plus excitante à jouer devant un public de danseurs.C’est dans l’héritage de ses illustres aînés que s’écrit l’histoire de« Le Swing Society& Sean Gourley ». 
Le Swing Society rappelle que le jazz, le swing et le blues sont musiques d’une même et grande famille.

 

Possibilité de restauration sur place.

 

Tarifs : 12€

Renseignement et réservation 06.30.42.72.07

 

SAMEDI 01 FEVRIER 2020, 19H30

Salle Armand Moisant, rue des prés- Neuvy le Roi

Sean Gourlet et Swing Society

Sean Gourlet et Swing Society

9ème édition du festival Femmes en campagne, organisé par la commune de Neuvy le Roi.

 

Du Vendredi 28 février au Samedi 14 Mars 2020

Festival Femmes en Campagne

 

Il met à l’honneur les femmes du territoire qui créent, entreprennent, innovent, etc.. Au programme : des spectacles des ateliers, les étals de ma campagne, des expositions, conférences, et pleins d’autres manifestations !

 

Inauguration le 29 février à 19h30 à la salle Armand Moisant et soirée de clôture le 14 mars à 20h.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 09:47

 

La recette de cette soirée sera intégralement reversée à l'association "La petite locomotive" de Luceau (72).

Venez vous divertir tout en faisant une bonne action ! Rires assurés !

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 10:10

 

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2020 7 05 /01 /janvier /2020 11:12

La boucherie sera fermée du

12 janvier inclus au 22 janvier inclus.

Réouverture du magasin

le matin du jeudi 23 janvier 2020

aux heures habituelles .

Bonnes vacances à Franck et à sa famille !

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2019 6 28 /12 /décembre /2019 10:28

Sandrine et Arnaud ont décidé de prendre quelques jours de congés sans vous abandonner malgré tout mais en réduisant un peu l'amplitude horaire de l'épicerie.

Voici donc les horaires pour la période du 1er au 9 janvier 2020 :

Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 12 h.

Fermé le dimanche 5 janvier et le lundi 6 janvier.

Réouverture normale dès le vendredi 10 janvier 2020.

 

 

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 17:53

Le 10 décembre dernier, les trois commerçants de Saint-Christophe-sur-le-Nais, à savoir :

- Franck Villey, Boucherie-Charcuterie

- Pascaline Blanchard, Salon de coiffure

- Sandrine Debarre et Arnaud Deroubaix, épicerie Graine de Rêve

lançaient, pour la seconde année consécutive, une tombola à l’occasion de Noël. À chaque achat, dans la limite d’un par jour et par commerçant, les acheteurs bénéficiaient d’un ticket gratuit à placer dans une urne. 400 tickets étaient mis en jeu.

Cette tombola était dotée de lots d’une valeur globale de 140 €.

1er lot : une cafetière Tassimo d’une valeur de 70 €, offerte par la boucherie

2ème lot : un panier gourmand d’une valeur de 20 €, offert par l’épicerie

3ème lot : un bon d’achat de 10 € offert par l’épicerie

Puis, 4 bons d’achat de 5 €  offert par le salon de coiffure, valable sur toute prestation de coiffure ou pour un achat

Et 4  bons d’achat de 5 € offert par l’épicerie pour tout achat à l’épicerie.

Cette tombola s’est achevée le 24 décembre et le tirage a eu lieu, au salon de coiffure, à 16 h, en présence des clients.

C’est Clara, qui a officié pour le tirage au sort.

Clara pioche dans l'urne pour sortir les tickets de tombola gagnants

Clara pioche dans l'urne pour sortir les tickets de tombola gagnants

Voici la liste des heureux gagnants :

Famille Chabosy, une cafetière Tassimo

Madame Finet : Un panier gourmand

Madame Boigard : un bon d'achat de 10 €

Bons d'achat de 5 € valable sur toute prestation ou achat au salon de coiffure St Chris'Coiff :

- Madame Claudette Durand

- Catherine et David

- M. JP Georget

- Madame Royer

Bons d'achat de 5 € valable pour tout achat à l'épicerie de Saint Christophe :

- M. Miguel Soulay

- Yoann Aufrère

- Madame Georget

- Caroline

Les gagnants se reconnaîtront. Les lots sont à récupérer à l’épicerie jusqu’au 31 janvier 2020, date limite de retrait. Ceux qui ne se seront pas manifestés avant cette date seront déchus de leur droit.

 

Nos trois commerçants après le tirage

Nos trois commerçants après le tirage

Un grand merci à eux pour cette animation commerciale qui montre encore une fois leur dynamisme et la bonne entente qui règne entre eux.

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 11:21

Pour la seconde année consécutive, Hermensia, Colombienne d’origine, et Alban organisaient un marché de Noël « à la ferme » dans le charmant hameau de La Chartrie, aux nombreuses cavités troglodytiques. Le but que s’est fixée Hermensia avec ce marché de Noël, c’est de récolter des fonds pour son association « Arte Nativo » qui aide les femmes colombiennes de son village. Le mois dernier, ils se sont rendu tous les deux dans la famille d’Hermensia, à Ingenio, pour apporter leur soutien à ces femmes et ramener en France un échantillonnage nombreux et varié des productions artisanales qu’elles réalisent. Ce sont ces objets qui étaient présents sur ce marché aux côtés d’autres produits artisanaux réalisés par des amateurs passionnés du secteur (tournage sur bois, confitures, vannerie) mais aussi ceux d’une femme d’origine salvadorienne qui exposait ses boîtes et autres objets décorés à la main et une Équatorienne qui proposait des bijoux et du chocolat de son pays.

Les réalisations des exposants venus au marché à la ferme
Les réalisations des exposants venus au marché à la ferme
Les réalisations des exposants venus au marché à la ferme
Les réalisations des exposants venus au marché à la ferme

Les réalisations des exposants venus au marché à la ferme

Mais revenons à Hermensia. Les deux valises bien pleines qu’ils ont ramenées en France contenaient différents chapeaux dont les célèbres panamas, des bijoux, de jolies boules bien colorées et de très nombreux autres objets fabriqués à partir du tissage d’une fibre récoltée sur des sortes de petits palmiers. Ces fibres sont ensuite teintées avant d’être utilisées. Les femmes travaillent devant leur maison ou à l’intérieur de leur cuisine ce qui leur permet de faire plusieurs choses en même temps. L’argent qui sera récolté permettra d’acquérir un local où les productions de ces femmes pourront être exposées et vendues par elles sans intermédiaires. Actuellement, elles sont obligées de passer par des personnes qui les exploitent en imposant leurs tarifs pour écouler leur travail.

L'artisanat colombien
L'artisanat colombien
L'artisanat colombien
L'artisanat colombien

L'artisanat colombien

Ce marché à la ferme, de par son originalité, a attiré de nombreuses personnes venues acheter ces produits originaux et authentiques. Cette formule a trouvé son public et chacun, exposant ou visiteur, est reparti satisfait et prêt à revenir.

En attendant, Hermensia présentera de nouveaux ces multiples objets faits en Colombie lors du Festival du Voyageur amateur, du 31 janvier au 3 février 2020 à Laigné-en-Belin.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages