Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2021 7 19 /09 /septembre /2021 09:03

Pour la reprise de ses animations culturelles interrompues par la crise sanitaire, l’association « Autour de la Collégiale de Bueil » avait programmé une soirée « Hommage à Georges Brassens » avec sur scène le groupe « Yantrio », groupe qui réinterprète les grands textes de la chanson française. Le trio est composé de Laurent Zeller au violon, d’Alexandre Voisin, à la contrebasse et de Yann Beaujouan, chanteur et guitariste. Le groupe adapte les chansons de variété française, sur du jazz manouche, avec une réelle influence de Django Reinhardt.

 

Bueil-en-Touraine : Yantrio a fait vibrer la salle Piégu
Bueil-en-Touraine : Yantrio a fait vibrer la salle Piégu
Bueil-en-Touraine : Yantrio a fait vibrer la salle Piégu

Pour ce premier concert de reprise, ce sont 101 personnes qui se sont retrouvées dans la salle Piégu, munies de leur pass sanitaire.

Bueil-en-Touraine : Yantrio a fait vibrer la salle Piégu

Didier Descloux, président de l’association, remercia le public d’être venu si nombreux pour soutenir l’association. Il précisa : « Cette idée de concert en hommage à Brassens vient de Bueil. Yantrio est déjà venu en 2018. L’après concert, grand moment de convivialité entre les musiciens et les membres de l’association, est l’occasion de nombreux échanges en toute liberté. Et, ce fut lors de ces échanges que fut évoqué cet hommage à Brassens en 2021 pour le centenaire de sa naissance. Yantrio a accepté ce challenge et s’est mis au travail. Le spectacle auquel vous allez assister ce soir a, du fait de la crise sanitaire, été très peu interprété. » Puis, il rappela que c’est grâce à la Région Centre qui soutient le spectacle vivant qu’il a pu inscrire cette animation dans le PACT. Le département et la Communauté de Communes ont également apporté leur soutien ainsi que des sponsors privés.

Bueil-en-Touraine : Yantrio a fait vibrer la salle Piégu

La programmation culturelle de l’association a été très perturbée et c’est donc le premier spectacle qui a lieu ce soir.

Après ces quelques mots, Didier Descloux laissa la place aux trois musiciens chanteurs qui enchantèrent le public. Le répertoire proposé a fait place à des chansons incontournables du répertoire de Brassens comme : « Les amoureux des bancs publics, Je me suis fait tout petit, La femme d’Hector, La complainte des filles de joie… » et des moins connues dont « Anticlérical ».

Bueil-en-Touraine : Yantrio a fait vibrer la salle Piégu

Pendant environ une heure et demie, le trio captiva le public qui en redemanda et c’est sur « La mauvaise réputation » que s’acheva cette prestation sous un tonnerre d’applaudissements.

Le salut final
Le salut final

Le salut final

Pour achever cette année, deux autres spectacles sont au programme de l’association :

  • Le 15 octobre, à 20 h 30, la soirée « Contes » avec au programme « Nues » de Renée Robitaille, conteuse québécoise (à partir de 13 ans).
  • Le 17 octobre, à 16 h 30, dans la collégiale, « Misatango » de Martin Palmeri par l’ensemble vocal Érik Satie dont ce sera l’avant-dernière prestation.

Renseignements et réservations : 02 47 24 49 60, 02 47 24 45 38, 06 73 07 99 98, 02 36 43 63 43

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 07:43

La collégiale résonnait ce samedi des mélodies chaudes et rythmées  qui ont emmené le public en Italie, Corse, Portugal, Amérique du sud, un superbe cocktail de pièces interprétées par les 4 musiciens de l’Alchimista. Une réussite pour ce concert d’ouverture de la semaine du patrimoine organisée par l’association Autour de la Collégiale. Ce dimanche, c’était le vernissage du 20ème salon de peinture-sculpture avec une nouveauté, une exposition reliure du XVIIème à nos jours. Le président, Didier Descloux remercia les élus présents dont Brigitte Dupuis, conseillère départementale, ainsi que les représentants d’association, les artistes et les bénévoles d’Autour de la Collégiale. Il précisa : « Ces manifestations ne pourraient avoir lieu sans les aides de la région, du département, de la CCGCPR et de la commune de Bueil ». Il donna rendez-vous vendredi prochain pour un concert avec l’ensemble Yan Trio  « Hommage à Brassens » avec Yann Beaujouan à la guitare, Laurent Zeller au violon et Alexandre Voisin à la contrebasse.

De gauche à droite, Pierre Poupinet auteur de l'exposition reliure, Christian Bourdin organisateur du salon de peinture-sculpture, Brigitte Dupuis conseillère départementale et Didier Descloux maire de la commune

De gauche à droite, Pierre Poupinet auteur de l'exposition reliure, Christian Bourdin organisateur du salon de peinture-sculpture, Brigitte Dupuis conseillère départementale et Didier Descloux maire de la commune

Un moment convivial au vernissage

Un moment convivial au vernissage

Ouverture du salon de peinture-sculpture : du lundi 13 au vendredi 17 de 15 h à 18 h. Samedi 18 et dimanche 19 de 10 h à 19 h.

 

Visites commentées de l’exposition reliure samedi 18 à 16 h, dimanche 19 à 10 h 30 et 15 h 30.

Des bénévoles de l'association au bureau accueillent le public des expositions

Des bénévoles de l'association au bureau accueillent le public des expositions

Concert Hommage à Brassens à 20 h 30 à la salle des fêtes vendredi 17 septembre. Entrée : 12 euros, tarif réduit 10 euros, moins de 12 ans gratuit. Renseignements réservations au 02-47-24-49-60 ou 02-47-24-45-38 ou 06-73-07-99-98 ou 02-36-43-63-43 ou bueil.collegiale@laposte.net. Site : https://bueil-en-touraine-collegiale.jimdo.com

Partager cet article
Repost0
14 août 2021 6 14 /08 /août /2021 15:07

Désireux d'emmener nos petits-enfants au parc zoologique de Pescheray, au Breil-sur-Merize (72), nous en avons profité pour pousser jusqu'à Lavaré.

Ce village sarthois peut s'enorgueillir d'une belle église romane, l'église Saint-Pierre, datant du XIe siècle, comme en témoigne son portail en plein cintre sur la façade ouest. Elle est classée monument historique.

Au XVIe siècle, lors d'une première restauration, le clocher primitif qui se trouvait au sommet du pignon de la façade ouest fut remplacé par le clocher actuel qui vient d'être rénové et qui a belle allure avec sa couverture en bardeaux.

 

À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe
À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe
À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe
À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe

Nous pénétrons dans l'église par la petite porte située sur la façade sud et, face à cette entrée, un immense Saint-Christophe accompagné des trois châteaux de la légende apparaît sur le mur, juste à côté de la chaire.

D'autres traces de fresques datées du XVe siècle sont encore visibles sur les murs de la nef. Ces fresques ont été badigeonnées de chaux en 1728. 

L'adjoint qui nous a reçus et permis de pénétrer dans l'église nous a dit : " Pendant le mandat précédent, nous avons restauré l'extérieur car nous avions beaucoup de problèmes à cause de l'humidité. Ce mandat sera celui de la rénovation intérieure car nous tenons à préserver nos fresques et à les mettre en valeur."

À la recherche des Saint-Christophe en Sarthe
D'autres restes de fresques
D'autres restes de fresques

D'autres restes de fresques

À l'extrémité du mur, à l'est, jouxtant l'église, se trouve l'ancien prieuré datant du XVIe siècle. Il servait de logement aux moines de l'abbaye de La Couture au Mans, puis au fermier de l'abbaye qui gérait les biens de cette dernière sur Lavaré.

Aujourd'hui, il accueille des artistes et leur matériel.

La façade du prieuré

La façade du prieuré

Partager cet article
Repost0
14 août 2021 6 14 /08 /août /2021 12:57
Saint-Paterne-Racan : Concert place de la République

Concert du Balluche Soundsystem du collectif de la Saugrenue à Saint-Paterne-Racan place de la République le samedi 28 août 20h30. (Entrée libre, restauration sur place) (Prévoir pass sanitaire) Evènement organisé par la Mairie de Saint-Paterne-Racan.

 

A bord de leur engin insolite, doté d'un arsenal sonore et lumineux extravagant, l'équipage du Balluche Soundsystem, sous le commandement débridé de Sacha de Kracov, nous embarque pour un grand rituel rythmique ! Sorte de marins nomades azimutés, venus d'une cité perdue imaginaire à la Metropolis de Fritz Lang, cet orchestre des temps modernes pose son mix saugrenu où se côtoient dub, valses, tango, swing, dance floor, electro et rock pour une expérience sonique irrésistible. Amateurs de guinche, teufeurs encravatés, gambilleurs du samedi soir, préparez-vous à enflammer la place, car ce soir tout est permis !

La Balluche de la Saugrenue

La Balluche de la Saugrenue

Depuis 12 ans le Balluche de la Saugrenue développe une esthétique unique, entre la tradition du swing/musette et de la chanson réaliste et les musiques actuelles. Sur scène ou en rue (caravane-scène), ils vont à la rencontre d'un public toujours plus large. A l'origine, ce sont 5 musiciens aux racines musicales diverses : musette, swing, reggae, dub, rock et chanson. Leur objectif : dépoussiérer la musique du Paris cosmopolite des années 30 et y insuffler une bonne dose d'actualité ! Réunis en 2006, ils rassemblent compositions et reprises, aux sonorités perdues du musette de l'entre-deux-guerres, pour créer un spectacle musical dynamique et poétique sous la forme d'un concert « saugrenue ». Ils sillonnent alors festivals et villes en France et en Europe, à bord de leur caravane-scène et également sur les plateaux de festivals et enchaînent chansons, reggae-valse, steppin'mazurka et autres swings-dancefloor, transposant ainsi l'atmosphère des caboulots de années 30 à notre époque.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2021 3 02 /06 /juin /2021 07:53
La Com Com vous informe : Goûters du Patrimoine

Vous trouverez ci-joint le programme pour les goûters et dîners du Patrimoine édition 2021.

Nouveauté cette année, une billetterie en ligne est disponible !

Vous pourrez retrouver l’ensemble des informations sur le site de la Communauté de Communes : www.gatine-racan.fr

Partager cet article
Repost0
13 mai 2021 4 13 /05 /mai /2021 15:31
Saint-Paterne-Racan: Les Amis de l'orgue vous informent

Pour nous sortir de notre torpeur après ce long hiver, Les Amis de l'Orgue vous proposent de vous réveiller au son du Cor et de l'Orgue.

Le 30 mai à 17 heures, dans l'église de Saint-Paterne-Racan, Emmanuel Hocdé à l'orgue et Daniel Catalanotti au cor et cor des Alpes nous présenteront un programme orgue et cor, en solo ou associés avec des pièces de compositeurs allant de Bach à Saint-Saëns.

Nous devrons bien sur respecter le protocole sanitaire et la jauge maximum est de 35% de la capacité de l'église.

Nous espérons vous retrouver nombreux après cette longue parenthèse.

Saint-Paterne-Racan: Les Amis de l'orgue vous informent
Saint-Paterne-Racan: Les Amis de l'orgue vous informent
Partager cet article
Repost0
17 octobre 2020 6 17 /10 /octobre /2020 18:36

Chaque année, quand arrive le mois d’octobre, l’association « Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine » propose une soirée contes, son dernier spectacle d’une saison culturelle assez riche. Cette année, elle a bien failli ne pas avoir lieu. « Nous nous sommes concertés pour savoir si nous maintenions ou non cette soirée. La majorité des membres du Conseil d’administration s’est prononcée pour son maintien » précisa en préambule à la soirée, le président de l’association, Didier Descloux. « Mais, compte tenu de la situation sanitaire actuelle, nous avons dû abandonner le côté convivial de la soirée. Il n’était pas possible de se réunir dans la cave ni de vous proposer la dégustation des châtaignes grillées accompagnées d’un verre de bernache. Malgré cela, je constate que vous êtes venus assez nombreux pour soutenir l’association et pour, je l’espère, passer une bonne soirée qui vous fera oublier le contexte ambiant en vous offrant un peu de dépaysement avec notre conteur, Mamadou Sall, originaire de Mauritanie. »

Bueil-en-Touraine : Une soirée contes pleine de poésie et de philosophie

Qui est Mamadou Sall ?

Conteur professionnel et auteur de plusieurs livres pour enfants, il réside depuis quelques années en France, à Saint-Nazaire. Les histoires qu’il raconte sont issues du répertoire traditionnel de son pays dans lequel il se rend régulièrement pour poursuivre sa collecte mais également pour y intervenir dans les écoles et les centres culturels. Mamadou a créé plusieurs spectacles de contes dont « Voir les yeux fermés » au programme de la soirée.

Bueil-en-Touraine : Une soirée contes pleine de poésie et de philosophie

« Si un homme veut être sûr de son chemin, qu’il ferme les yeux et marche dans l’obscurité.»  C’est par ces mots que Mamadou Sall commença sa prestation. Il emmena le public dans le royaume disparu de Waalo où un roi tyrannique imposait sa volonté à son peuple. Mais, alors qu’il maltraitait un de ses sujets, un berger qui avait fui son royaume,  il fut pris à partie par les amis du berger et, en tombant dans un buisson d’épines, il se retrouva défiguré et il perdit la vue. Seul, il retourna dans son royaume où personne ne reconnut, en ce mendiant, son souverain. Il erra de village en village, de forêts en forêts, et apprit peu à peu à voir le monde autrement. Chaque fois qu’il s’approchait de son ancien royaume, Mamadou prenait un de ses instruments de musique et fredonnait la chanson des mendiants. Et, à chaque fois, le mendiant aveugle rencontrait quelqu’un à qui il racontait ce qu’il voyait, ce qui était bien sûr assez incroyable de la part d’un aveugle. Et c’est ainsi, que petit à petit, il répara ses erreurs passées et s’appliqua à faire le bien autour de lui.

À la fin du conte, le berger devenu roi à sa place, le reconnut et, laissant le trône à sa fille, il partit avec le mendiant, sur les chemins pour veiller ensemble au bien être du peuple du royaume de Waalo.

Mamadou au cours de sa prestation
Mamadou au cours de sa prestation
Mamadou au cours de sa prestation
Mamadou au cours de sa prestation

Mamadou au cours de sa prestation

De chaleureux applaudissements retentirent à la fin de cette excellente prestation qui a enchanté la cinquantaine de spectateurs venus profiter de ce spectacle de qualité ayant le soutien du PACT de la Région Centre Val de Loire.

Petit aperçu du public captivé par le conteur

Petit aperçu du public captivé par le conteur

Un conseil à retenir à l’issue de ce voyage émouvant, poétique et philosophique : « Fermez les yeux pour mieux rêver, et lorsque vous les ouvrirez vous ne saurez pas si c’est le monde ou votre regard qui a changé. »

À méditer

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2020 6 10 /10 /octobre /2020 17:28
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Conférence sur la « justice en Touraine au XVIIIe siècle
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Conférence sur la « justice en Touraine au XVIIIe siècle

Vendredi soir, la salle socioculturelle de Saint-Christophe-sur-le-Nais « Le <foyer » accueillait une quarantaine de personnes, jauge autorisée par Madame le Maire, après consultation auprès de Monsieur le Préfet, pour assister à la première et ultime manifestation de l’association « Histoire et Patrimoine » pour l’année 2020.

En ouverture de cette activité tant attendue, Philippe Larus, président de l’association, s’adressa au public en ces termes : « Merci à vous tous pour votre présence ainsi qu’à la municipalité représentée par André Lascaud, pour le prêt de la salle. Je tiens aussi à remercier tout particulièrement Fabrice Mauclair, notre docteur en histoire moderne, qui a accepté de donner sa conférence, prévue initialement pour le 27 mars dernier, devant seulement 40 personnes masquées, lui-même devant assurer sa prestation avec un masque. » Il aborda rapidement ce qui pourrait se dérouler en 2021, année qui marquera le 20ème anniversaire de l’association, et qui sera développé au moment de l’assemblée générale qui se tiendrait au mois de janvier si la Covid le permet !

 

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Conférence sur la « justice en Touraine au XVIIIe siècle

Puis, il rappela brièvement les consignes à respecter avant de laisser la parole au conférencier après ces quelques mots : « Oubliez vos soucis pour la soirée et transportez-vous au XVIIIe siècle. »

 

Fabrice Mauclair se saisit du micro et débuta ainsi son propos : « Je suis heureux de pouvoir m’exprimer devant un public en présentiel et non plus en virtuel. Ma conférence de ce soir essaiera de répondre à cette question : « Connaissez-vous bien la justice du XVIIIe siècle ? À mon avis, sûrement pas. Voltaire, en son temps, a montré l’iniquité de cette justice vue d’un Ancien Régime très noir. Ma conférence va vous montrer la réalité de cette justice ordinaire des petits tribunaux qui fonctionnaient pour les gens du peuple. Mon travail est le fruit de mes recherches aux archives départementales et de mes lectures des travaux d’auteurs ayant travaillé sur ce sujet. La soirée se déroulera en 3 parties.» Et, aidé par un diaporama, Fabrice présenta son travail sur la justice en Touraine au XVIIIe siècle.

Où était rendue la justice sous l’Ancien régime ?

Il faut différencier la justice royale qui comptait 4 tribunaux en Touraine (Tours, Loches, Chinon et Amboise) et qui dépendait du Roi, de la justice seigneuriale avec ses 200 tribunaux. Cette justice était proche des habitants. On pouvait y ajouter les greniers à sel qui contrôlaient l’impôt sur le sel, la gabelle, et les officialités en lien avec la religion.

La justice était rendue dans de vrais palais de justice dont certains sont encore visibles de nos jours.

Les prisons avaient une sinistre réputation. Elles étaient petites, insalubres, et bien souvent des lieux d’abus de la part des geôliers.  Mais, on pouvait aussi s’en évader facilement !

Les châtiments auxquels pouvaient être condamnés les justiciables (piloris, potence, roue, échafaud, salle de torture, gibets), servaient souvent à exposer les condamnés après leur exécution. De nombreux toponymes, tels que « les Justices » rappellent ces lieux d’expositions de condamnés qui, en fait, ne servaient plus à la fin du XVIIIe siècle.

L'ancien palais de justice de Château-la-Vallière avec son escalier et une porte de prison bien conservés
L'ancien palais de justice de Château-la-Vallière avec son escalier et une porte de prison bien conservés
L'ancien palais de justice de Château-la-Vallière avec son escalier et une porte de prison bien conservés

L'ancien palais de justice de Château-la-Vallière avec son escalier et une porte de prison bien conservés

Les hommes de justice

Il y avait différentes personnes avec des fonctions bien définies.

Les juges reconnaissables  à leur tenue vestimentaire et à leur perruque étaient assistés par le ministère public formé des avocats et procureurs du Roi  ou fiscaux dont les vêtements permettaient de les différencier de la population. Il y avait un juge par tribunal. Les greffiers et huissiers étaient des salariés du tribunal.

À ces personnes, on peut ajouter les gardes forestiers, les gabelous, les commissaires de police et tout au bas de la hiérarchie, les geôliers et les bourreaux.

Pour accéder à la fonction de juge, il fallait être bien formé et être « gradué » en droit.

Les activités judiciaires

Elles touchaient des domaines variés : réglementer la vie sociale et maintenir l’ordre, veiller à la sécurité publique, contrôler les gens qui se déplacent (vagabonds, compagnons, domestiques,) protéger les personnes vulnérables (enfants abandonnés), enregistrer les déclarations de grossesses pour les femmes enceintes hors mariage, assurer la levée de cadavres, dresser les tutelles et curatelles, régler les contentieux civils (leur activité principale) et traiter les délits et les crimes.

En conclusion, le conférencier a dressé ce constat : « L’activité criminelle a baissé au profit de la conciliation gracieuse malgré une légère hausse avant la Révolution. La torture était très encadrée au XVIIIe siècle et se faisait toujours en présence d’un médecin. La justice se faisait au service des possédants et pas toujours impartiale. La justice pénale n’était pas inhumaine (influence des philosophes des Lumières). J’ai souhaité vous montrer une justice un peu moins caricaturale que ce que l’on a l’habitude de montrer. »

Échanges entre le conférencier et le public
Échanges entre le conférencier et le public

Échanges entre le conférencier et le public

De nombreux applaudissements saluèrent cette brillante prestation puis, le conférencier répondit aux nombreuses questions posées par un public séduit par la conférence.

Ensuite, certains se dirigèrent vers la table de vente où étaient proposés les derniers livres de Fabrice Mauclair en lien avec « La justice en Touraine au XVIIIe siècle » avant de regagner leur domicile sans avoir pu partager, comme à l’accoutumé, le verre de l’amitié qui clôturait chaque activité de l’association « Histoire et Patrimoine ».

L'après conférence
L'après conférence
L'après conférence

L'après conférence

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2020 4 08 /10 /octobre /2020 10:15

Port du masque obligatoire

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 11:52

En cette période d'incertitudes, l'association "Autour de la Collégiale de Bueil" a choisi de maintenir la programmation de sa soirée contes.
Contrairement aux habitudes, cette animation se déroulera dans la salle des Fêtes de Bueil-en-Touraine en respectant le protocole sanitaire en vigueur sans dégustation (hélas) des traditionnelles châtaignes et bernache.
Nous vous proposons un moment de dépaysement avec Mamadou Sall, conteur mauritanien à travers son spectacle


"Voir les yeux fermés"


« Si un homme veut être sûr de son chemin, qu’il ferme les yeux et marche dans l’obscurité »
 

Bueil-en-Touraine : Soirée contes avec  l'association &quot;Autour de la Collégiale&quot;

Fermez les yeux pour mieux rêver, et lorsque vous les ouvrirez vous ne saurez pas si c’est le monde ou votre regard qui a changé.
Un voyage émouvant, poétique et philosophique. (une production C'est à Dire)


Entrée: 10 €, adhérents: 8 €, tarif réduit: 6 €


Rendez-vous à Bueil le VENDREDI 16 OCTOBRE à 20h30.


Renseignements, réservations: 02 47 24 49 60, 06 73 07 99 98, 02 47 24 45 38 ou par mail à collegialedebueil@laposte.net
Spectacle inclus dans le PACT 2020 de la Région Centre-Val de Loire.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages