Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 15:10

En ce samedi 11 juillet
Nombre de personnalités
À St Paterne se sont retrouvées
Pour une inauguration longtemps espérée.

M. Zamarlik coupe symboliquement le ruban en compagnie de Claude Roiron, présidente du Conseil Général, de Patrick Cintrat , président de la Communauté de Communes de Racan, de Martine Salmon, Conseillère régionale représentant François Bonneau, de Philippe Briand, député et des deux responsables de la construction de la piscine, MM. Duval et Bouvet.
Après cette petite cérémonie
Une visite s'ensuivit.
Les vestiaires et les sanitaires
Furent suivis des installations de plein air.

Quand on se serre les coudes, on peut réaliser de grandes choses, a précisé Claude Roiron.
Ce bel ensemble fut admiré
Souhaitons qu'il soit bien utilisé.
Maintenant place aux discours
Dits parfois avec humour !

Henri Zamarlik fait un historique de la piscine, creusée dès 1943, par des bénévoles. Elle était alors la 1ère du département. D'amélioration en amélioration, elle eut une première inauguration en 1954, connut un incendie en 1999, une inondation en 2001, une fermeture en 2007 et après un peu plus d'un an de travaux, une nouvelle ouverture le 30 mai 2009. Cette réalisation d'un coût de 2,3 millions d'euros reçut des subventions de l'état (54 000 €), de la région  (320 000 €), du Conseil Général (400 000 €). Le reste est financé pour moitié sur les fonds propres de la CCR et par un emprunt.
Chacune des personnalités prit ensuite la parole.



















                                     Patrick Cintrat                                                                                               Martine Salmon 






                         Claude  Roiron                                                                                     Philippe Briand
                                  Le public attentif aux propos des personnalités
En souvenir de cette journée mémorable
Monsieur le Maire remit à chaque notable
Une planche de natation
Avec la date de l'inauguration.





















C'est avec le sourire que M. Zamarlik distribue sa surprise aux personnalités.

Après toutes ces paroles bues avec attention
C'est du côté des verres que l'assistance se tourna
Et, comme le souligna Madame Claude Roiron,
Ce serait un comble que le gosier des gens, ici,  ne se dessécha.

Chacun leva son verre à la pérénité de cette belle réalisation, la première de la Communauté de Communes de Racan.
D'autres suivront, c'est maintenant une certitude.

Utilisez le car mis gratuitement à votre disposition par la CCR, les mardi, jeudi et vendredi pour bénéficier de cet équipement ou vous rendre dans différents points du territoire.(horaires en mairie)

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 08:00

Déjà dans l'antiquité, les mères étaient à l'honneur.
Les Grecs fêtaient Rhéa, mère de tous les dieux et, au Vème siècle avant Jésus Christ, les Romains célébraient, au mois de juin, "les Matrialiae", fête des femmes et des mères.

Un petit historique
Une fête des mères au printemps aurait vu le jour en 1806, sous Napoléon. En 1897, c'est l'idée d'une fête des enfants qui aurait été lancée par l'Alliance Nationale. Vingt ans plus tard, une fête des familles nombreuses est organisée. Et, en 1918, apparaît la première journée des mères de famille. Le 9 mai 1920,
Le Ministre de l’Intérieur autorise la première « Journée nationale des Mères de famille nombreuses », comportant pour la première fois, une collecte publique, dont les fonds  étaient destinés à récompenser les familles les plus méritantes. Ce fut un plein succès.
Le 20 avril 1926
a lieu la première cérémonie officielle, avec remise solennelle des médailles de la Famille Française. Cette médaille est accordée aux Mères qui ont dignement élevé de nombreux enfants afin de rendre hommage à leur mérite et de leur témoigner la reconnaissance de la  Nation.
Finalement, c'est sous Vincent Auriol, Président de la République, que la fête des mères devient une fête officielle, le 24 mai 1950.

Elle a lieu désormais le dernier dimanche de mai, sauf, comme cette année, si ce dernier dimanche est celui de la Pentecôte. Elle est alors reportée au premier dimanche de juin.


Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 12:50

 

OUVERTURE Jour J



Ce matin, sous un magnifique ciel bleu, MM. Cintrat, Président de la CCR, Zamarlik, Maire de Saint Paterne et Conseiller Général, Poupée, 1er adjoint, entourés du personnal communal ayant oeuvré pour et autour de la piscine, s'étaient donné rendez-vous à 11 heures, pour l'ouverture tant attendue de la piscine, première réalisation concrète de la communauté de communes de Racan.

Les élus et le personnel encadrés par les deux maîtres-nageurs.

Moment solennel ! Le ruban va être coupé symboliquement par les enfants !

C'est la distribution des petits morceaux de ruban.
Ils pourront dire plus tard :"J'y étais !"



Une vingtaine de personnes ont ainsi pu inaugurer les deux bassins mis gracieusement à disposition. L'eau dont la température atteignait 27 à 28° était des plus agréables.
Le jaccuzzy ? un vrai régal.

N'hésitez pas, le week end s'annonce ensoleillé.
La piscine vous attend. Vous ne le regretterez pas.
Munissez-vous d'une pièce de 1 € pour le casier.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 18:56
Vers 18 h 45, et durant à peine cinq minutes, des grêlons, d'une grosseur peu habituelle, se sont abattus sur la commune de Saint-Christophe. Jugez-en par vous même !
 J'espère qu'il n'y aura pas eu trop de dégâts !
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 08:07




1er mai dans la tourmente, sur fond de crise sociale, financière, économique, sanitaire...
Mais, 1er mai qui s'annonce unitaire, solidaire...
Peut-être débouchera-t-il sur une éclaircie ?

Malgré tout, pour ne pas faillir à la tradition, je vous souhaite, au moins, une année de bonheur avec ces quelques brins de muguet.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 10:43















Aujourd'hui, c'est la Saint Valentin, fête des amoureux.

Cette fête fut l'occasion d'éditer et d'envoyer de multiples cartes postales.


















L'origine de la saint Valentin

L'origine de cette fête demeure un mystère, comme l'amour ! le 14 février, c'est la saint Valentin, comme chaque jour du calendrier catholique fête un saint. Et les saints sont toujours patrons de quelque chose. L'église a fait de saint Valentin le patron des fiancés.

Pourquoi Valentin? Il n'y a pas de Valentin martyr ou autre qui a quelque chose à voir avec les amoureux...





Dans la Rome antique, on fêtait certes le 15 février les Lupercales, célébration un brin paillarde du dieu Faune mais on ne peut affirmer que la saint Valentin a été instaurée pour remplacer cette fête païenne.




















À l’envoi de billets au XIXe siècle a succédé l’échange de cartes de vœux. On estime qu’environ un milliard de ces cartes sont expédiées chaque année à l’occasion de la Saint Valentin.

















C'est au Moyen Âge, en Angleterre, que sont apparus les premiers mots d'amour liés à l'occasion de la saint Valentin. Une tradition raconte que les oiseaux s'accouplaient à la mi-février... C'est la fin de l'hiver : les premières fleurs apparaissent avec les premiers gazouillis des oiseaux...









Mais c'est surtout au XVIIe siècle, que Valentine devient populaire. William Shakespeare, dans Hamlet, fait chanter Orphelia 

 

traduction de Victor Hugo :
Bonjour ! c'est la Saint-Valentin.
Tous sont levés de grand matin.
Me voici, vierge, à votre fenêtre,
Pour être votre Valentine.
Alors, il se leva et mit ses habits,
Et ouvrit la porte de sa chambre ;
Et vierge elle y entra,
et puis jamais vierge elle n'en sortit.




Bonne fête à tous les amoureux !

-
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 17:14

Dans la nuit du 9 au 10 février ainsi que durant la journée de mardi, un vent violent souffla sur la commune et laissa des traces de son passage.








Le poteau électrique alimentant la maison voisine et les câbles coupés et dangereux, soigneusement rangés contre le mur.



















                                                                 Des précautions à prendre.

















Mistral n'a plus de toit pour s'abriter.





















Au départ du parcours historique, le panneau a également subi les dommages de la tempête.













Mais heureusement....

La tempête s'éloigne et les vents sont calmés.
La forêt, qui frémit, pleure sur la bruyère;
Le phalène doré, dans sa course légère,
Traverse les prés embaumés.

Alfred de Musset

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 12:53

En cette soirée claire mais glaciale du vendredi 9 janvier, M. le Maire entouré par les élus, présentait ses voeux à la population réunie, pour cette occasion à l'Espace Beau Soulage.

Les élus pendant le discours du maire

Une partie du public

Remise des prix du concours des maisons fleuries

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 17:15

Les beautés de l'hiver
















Fleurs de coton                     
Parure des arbustes
Amas de flocons
La nature prend un air auguste





















Pommier du Japon
Un tantinet fripon
Offre sa parure
Au-dessus du mur


















C'est la semaine du blanc
L'hiver est au rendez-vous
La nature est endormie
Les petits oiseaux engourdis



































Amis, aidons-les à survivre              
En leur offrant quelques vivres
Boule de graisse
Vaut bien caresse !







Leur chant vous remerciera
Quand le printemps reviendra
En entendant leur gazouillis
Vous murmurer :"Merci, merci..."









"Hiver, vous n'êtes qu'un vilain" disait Charles d'Orléans, mais comme aurait pu chanter Jean Ferrat :"Mon Dieu, que la campagne est belle !"

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 15:30

Blancs flocons
Légers brins de coton
La neige est arrivée
Avec son manteau immaculé.

Saint-Christophe s'est endormi
Sous cette couche, enseveli.
Admirez notre village
Et ses jolis paysages !

Vue du cimetière vers la place.

Il a neigé la veille et, tout le jour, il gèle.
Le toit , les ornements de fer et la margelle
Du puits, le haut des murs, les balcons, le vieux banc,
Sont ouatés, et, dans le jardin, tout est blanc.


François Coppée

Vers le Te Deum

Qu'il est doux, qu'il est doux d'écouter des histoires,
Des histoires du temps passé,
Quand les branches d'arbres sont noires,
Quand la neige est épaisse et charge un sol glacé !


Alfred de Vigny 


 

 

Un arbuste couvert de neige

Et qu'il vente ou qu'il neige
Moi-même, chaque soir,
Que fais-je,
Venant ici m'asseoir ?
Je viens voir à la brune,             
Sur le clocher jauni,
La lune
Comme un point sur un i.


Alfred De Musset

 








Le clocher de l'église et en arrière-plan
  Le bois des Justices


Fin de cet épisode neigeux

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans actualités
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages