Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 12:31

Jeudi soir, au siège de la Communauté de Communes Gâtine-Choisilles – Pays de Racan, se tenait la remise des trophées Éco-Défis, aux commerçants du territoire engagés dans la démarche. Ce sont 19 commerces de la CCGC-PR qui ont ainsi été récompensés. Pour Graine de Rêve, suite à la visite de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, ce sont 20 défis qui sont déjà reconnus à l’actif de ce commerce christophorien. Après le premier trophée obtenu en 2017, c’est donc la seconde récompense qui lui est remise. Sandrine et Arnaud, responsables de l’épicerie « Graine de Rêve », ont apprécié cette manifestation qui s’est déroulée dans une ambiance très conviviale avec beaucoup d’échanges entre les différentes personnes présentes.

Quels sont donc les défis validés par Graine de Rêve lors de la visite du 11 octobre dernier ?

À titre personnel, 8 défis ont été retenus. Mais voyons les défis relevés au titre du commerce :

-Points de collectes pour les piles, les ampoules, les cartouches d’encre, les bouchons (pour une association en lien avec le handicap), les lunettes de vue et autres (pour le Lion’s Club). Utilisation d’un produit écolabellisé pour le nettoyage du local.

- Récupération de textiles pour des travaux de couture. Les chutes de tissu deviennent des sacs, des doudous, des carrés de démaquillage réutilisables,…

- Utilisation de sacs en papier ou en matière recyclable pour emballer les produits vendus en vrac (fruits, légumes frais et secs, …). Les sacs en papier sont souvent conservés et réutilisés par les clients. Dans la mesure du possible, les emballages resservent. Pour les produits avec une DLC proche ou les légumes et fruits un peu abîmés, ils sont vendus à part, en promotion, dans le cadre de l’anti-gaspi.

- Quant aux cageots qui ne sont pas repris par les grossistes, ils sont mis à disposition des personnes intéressées dans la rue du Cheval Blanc.

Suite aux suggestions qui leur avaient été faites, Sandrine Debarre et Arnaud Deroubaix ont vu leur commerce obtenir le certificat de  labellisation ÉcoDéfis2019.

Sandrine et Arnaud sont fiers de ce nouveau trophée

Sandrine et Arnaud sont fiers de ce nouveau trophée

Cette labellisation récompense les efforts qu’ils font depuis l’ouverture du magasin pour proposer à leur clientèle des produits de qualité, bios pour certains, éco responsables pour la plupart des autres, locaux chaque fois que c’est possible, et toujours à des prix très raisonnables.

Alors, habitants de la commune et des alentours, quand vous avez des piles, ampoules, cartouches d’encre et autres déchets recyclables, pensez que vous avez, sur place, un point de collecte, au centre du village, sur la place Jehan d’Alluye.

Noël approchant, Sandrine m’a signalé que, comme l’an passé, les trois commerçants de la commune se groupent pour l’organisation d’une tombola. Le premier prix sera une cafetière Tassimo. Ils n’hésitent pas à s’investir pour animer la commune alors n’hésitez pas à les soutenir !

 

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2019 2 24 /09 /septembre /2019 09:44

Comme chaque année, à Bueil-en-Touraine, pour la semaine du Patrimoine, Christian Bourdin, peintre lui-même et membre de l’association « Autour de la Collégiale » invite de nombreux artistes à venir exposer leurs œuvres dans le magnifique cadre qu’offre l’église saint Pierre. Il s’y prend longtemps à l’avance en fréquentant diverses expositions pour repérer des talents qui lui semblent correspondre à ce qu’attend le public habitué à fréquenter le salon de Bueil-en-Touraine et pour prendre des contacts. Les artistes invités viennent en général  de la Touraine ou des départements proches. Certains sont des habitués mais chaque année, de nouveaux exposants sont heureux de pouvoir exposer dans ce lieu. Cette année, ils étaient donc 50 et, 150 tableaux, sculptures ou dessins s’offraient au regard des visiteurs qui, tout au long de la semaine, ont pu venir les admirer.

Dimanche soir, c’était donc la clôture de cette exposition et, moment très attendu, la remise des prix aux lauréats. Didier Descloux prit la parole pour remercier tous les exposants fidèles ou nouveaux de leur confiance, et le public venu nombreux lors de cette semaine. « Tout au long de la semaine, ce sont 470 personnes qui sont venues pour admirer les œuvres exposées. À ce nombre, on peut ajouter les 230 personnes venues assister aux deux spectacles. Certains jours, il y a eu entre 20 et 25 personnes ce qui, pour Bueil, est tout de même assez remarquable. Je n’ai reçu que des éloges sur la qualité et la variété du travail fait. Je dois transmettre les félicitations du public à tous les exposants. »

Puis, il passa le micro à Christian Bourdin pour la remise des prix. Il commença par remercier tous les exposants qui lui font confiance puis il appela les différents lauréats pour leur remettre le prix qui leur a été attribué.

 

Rémi Tondereau remet le prix de la commune à Mme Buirette

Rémi Tondereau remet le prix de la commune à Mme Buirette

Palmarès de ce 18ème salon

Prix de la commune, remis par Rémi Tondereau, maire de Bueil : Mme BUIRETTE Claude Lidia

Pris couleurs : Mme MOTHA Isabelle

Prix du Crédit Agricole, remis par Éloi Canon, président de la caisse locale : Mme CHAPUY-LEPELLETIER

Prix Techno Mixte : Mme LECLERC Bernadette

1er prix sculpture : Mme HILLAIRES Marie-Christine

2ème prix sculpture : Mme DEMAISON Pascale

1er prix huile : M. BRETAUDERS Gilles

2ème prix huile : M. BOURNEUT André

Prix acrylique : Mme CHRSTENET Christine

Prix Public : Mme HERSENT Jeanet

Un grand bravo à tous et rendez-vous l’an prochain pour le 19ème salon !

Élus, organisateurs, partenaires et lauréats satisfaits de ce 18ème salon

Élus, organisateurs, partenaires et lauréats satisfaits de ce 18ème salon

Partager cet article

Repost0
24 juin 2019 1 24 /06 /juin /2019 17:23

Lundi après-midi, les élèves de CP-CE1 de la classe d’Alain recevaient la visite de représentantes des délégués de l’Éducation nationale (DDEN), de l’Office Central de la Coopération à l’école (OCCE) et de la Société Horticole de Touraine.

Ces personnes n’étaient pas venues les mains vides et avaient fait le déplacement pour récompenser le travail réalisé par ces enfants et leur maître tout au long de l’année suite à leur inscription au module « L’école jardine ».

Les visiteurs attendus par les enfants

Les visiteurs attendus par les enfants

Au début de l’année scolaire, lors de la visite de l’école, la DDEN attachée à l’école, en l’occurrence moi-même, demande aux enseignants s’ils souhaitent jardiner avec leurs élèves. Il y a quelques années cette activité pouvait conduire la classe à participer à un concours national des écoles fleuries. Pour ne pas effrayer les participants, la fédération des DDEN d’Indre-et-Loire a décidé de bannir le terme de « concours » et s’attache au fait que les enfants, par le biais du jardinage, soient intéressés par la nature, la biodiversité, le recyclage et la protection de l’environnement.

Les enfants dans leur classe au moment de l'arrivée des visiteurs
Les enfants dans leur classe au moment de l'arrivée des visiteurs

Les enfants dans leur classe au moment de l'arrivée des visiteurs

C’est d’abord dans leur classe où ils étaient, en petits groupes, occupés à jouer à des jeux construits par leur maître sur la thématique du jardin : travail de vocabulaire sur les outils du jardin que les visiteurs ont été reçus. Les enfants leur ont expliqué, à l’aide d’un grand cahier collectif qui leur était destiné, toutes les activités, expériences, recherches, sorties,… qu’ils ont réalisées tout au long de l’année sur ce thème.

Le cahier collectif, support du travail réalisé
Le cahier collectif, support du travail réalisé
Le cahier collectif, support du travail réalisé

Le cahier collectif, support du travail réalisé

Puis, c’est à l’extérieur que s’est poursuivie la visite avec la découverte du potager où un paillage récent protégeait les quelques plans de légumes (tomates, piment, courgettes, carottes, salades) et de fleurs (pétunia, cosmos) de la forte chaleur qui commençait. Une clôture fabriquée à partir de palettes peintes en blanc par les enfants protégeait le jardin des jeux de ballon. Le maître fit part des améliorations envisagées pour l’année scolaire prochaine car, cette activité s’annonce pérenne, chacun dans cette école s’y étant plus ou moins investi. Une station météo devrait compléter l’ensemble.

Un aperçu du jardin potager
Un aperçu du jardin potager

Un aperçu du jardin potager

Enfin, la visite tirant à sa fin, ce fut le moment de remettre les récompenses : une bêche et un arrosoir compléteront la panoplie des jardiniers, un livre d’art pourra donner des idées aux enfants et des diplômes à afficher à l’entrée de l’école pour prouver qu’ici, les enfants jardinent et préservent leur environnement en l’embellissant. Un grand bravo fut adressé aux enfants et à leur enseignant pour cette belle réussite !

Enfants et visiteurs satisfaits de ce moment de partage.

Enfants et visiteurs satisfaits de ce moment de partage.

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2019 2 22 /01 /janvier /2019 15:49
De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux
De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux
De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux
De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux

De nombreuses personnes présentes pour cette cérémonie des vœux

Dimanche après-midi, à l’espace Beau-Soulage, environ 200 Christophoriennes et Christophoriens se sont  retrouvés pour assister à la traditionnelle cérémonie des vœux à laquelle étaient également conviés plusieurs élus du territoire ainsi que des représentants de la gendarmerie et des pompiers.

Catherine Lemaire, lors de son discours

Catherine Lemaire, lors de son discours

Après des souhaits de bienvenue et des remerciements adressés aux nombreuses personnes présentes, Catherine Lemaire prononça ces quelques phrases en prologue à la cérémonie : « En cette fin d’année 2018 et début 2019, le ras-le-bol s’est exprimé. En tant qu’élue d’une commune rurale, je me sens concernée. J’emprunte la citation de Grégoire Lacroix qui traduit l’actualité, la démocratie, c’est la liberté de dire qu’on en manque.

Puis, elle énuméra les maux qui touchent la ruralité : disparition des services publics, démarches à faire par Internet qui entraînent des difficultés d’archivage, des normes et des lois de plus en plus nombreuses et inadaptées au terrain, des représentants d’administration de plus en plus intransigeants,….

Aujourd’hui, il faut réagir mais pas dans la violence, nous ne pouvons pas accepter la casse ni le vandalisme. »

Et, à propos du grand débat, sujet abordé au dernier conseil municipal, elle ajouta : « Nous sommes prêts à faciliter les échanges, un cahier de doléances est à votre disposition à la mairie. Si certaines ou certains d’entre vous souhaitent organiser un débat, nous vous invitons à nous rencontrer pour vous aider et vous réserver une salle municipale. »

Ce préambule achevé, c’est avec l’appui d’un diaporama préparé par Luc Portenseigne, conseiller municipal, que Madame le Maire rappela les différentes réalisations de 2018 sur la commune avant de présenter les projets pour 2019.

-                     Poursuite du PLU (réunion publique le 28-02-2019, 19 h, au foyer)

-                     Mise en réseau de la bibliothèque au cours du 1er semestre

-                     Poursuite de l’aménagement PMR et relevage de tombes au cimetière

-                     Construction d’un cabinet médical et paramédical à côté de Beau-Soulage

-                     Isolation phonique et thermique de l’espace Beau-Soulage

-                     Installation d’un City-Stade (projet porté par la CCGC-PR)

-                     Sécurisation des rues de la Souricière, des Mirligrolles, du Val Joyeux

-                     Réfection des marches d’accès au Mail des Anciens Combattants

-                     Peinture des balustres du Mail des Anciens Combattants

-                     Réfections des garde-corps des ponts au Bas Sion et au Moulin Basset

-                     Pose de barrières (rue Val Joyeux- rue des Rabines)

-                     Sécurisation Carrefour de la Souricière (par le Département)

Un petit rappel fut ensuite fait concernant les incivilités : dépôts sauvages, poubelles laissées sur les trottoirs, stationnements intempestifs et quelques autres par rapport à la citoyenneté : entretien des trottoirs avec balayage, déneigement, désherbage ou trottoirs fleuris, interdiction des feux toute l’année (arrêté Préfectoral),  déjections canines, chiens errants,…..

Lors de la présentation de la programmation culturelle de la commune, les présidents des associations ont été invités à venir s’exprimer ainsi que la responsable de la bibliothèque municipale.

Les présidents d'association présentent leurs projets et Laëtitia la bibliothèque
Les présidents d'association présentent leurs projets et Laëtitia la bibliothèque
Les présidents d'association présentent leurs projets et Laëtitia la bibliothèque

Les présidents d'association présentent leurs projets et Laëtitia la bibliothèque

Tous ces projets présentés, Madame le Maire remercia toutes les forces vives de la commune (associations, commerçants, artisans, enseignantes, agriculteurs, arboriculteurs, entrepreneurs) qui font vivre Saint-Christophe.

Elle donna la parole aux quelques personnalités présentes : le président des maires ruraux d’Indre-et-Loire, le président de la CCGC-PR, la conseillère départementale, le sénateur, avant de conclure cette cérémonie par des remises de récompenses aux lauréats des maisons fleuries, aux bénévoles qui apportent une aide précieuse à la commune et aux deux jeunes filles Christophoriennes qui se sont distinguées au cours de l’année écoulée.

C’est sur cette citation de Jean-Marie Descarpentries que s’acheva le discours : « Au lieu de planifier l’imprévisible, rêvons ensemble du futur. » À méditer !

Lauréats des maisons fleuries et bénévoles réunis pour la remise des récompenses
Lauréats des maisons fleuries et bénévoles réunis pour la remise des récompenses

Lauréats des maisons fleuries et bénévoles réunis pour la remise des récompenses

Puis, pour terminer la soirée, un buffet fut apprêté où chacun put se servir à volonté avant la dégustation de la traditionnelle galette.

Palmarès des maisons fleuries

1-                M. et Mme Reffet

2-                M. et Mme Mauclair

3-                M. et Mme Allaire, Mme Ribouilleault, M. et Mme Tenaguilo, Mme Rimbault et Mme Lejarriel.

 

Un buffet très apprécié
Un buffet très apprécié
Un buffet très apprécié
Un buffet très apprécié

Un buffet très apprécié

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2019 7 20 /01 /janvier /2019 10:01
Les lauréats 2018

Les lauréats 2018

1er prix – Bernadette Boulesteix

2e prix – Suzanne Lemaire

3e prix – Lucienne Anquetil

4e prix – Jacky Orgeur

5e prix – Madeleine Tissier

Ex-æquo – Annick Bodier, Jacqueline Bodier, Nicole Brossay, Jeanine Cousin, Philippe Couton, Monique Dauphin, Claudette Félicier, Dany Houdayer et Colette Saulay.

Félicitations à toutes ces personnes qui  œuvrent pour rendre leur village accueillant. Les premiers ont reçu une belle composition florale et tous ont eu un bon pour acheter de quoi renouveler le fleurissement en 2019.

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2018 2 18 /09 /septembre /2018 11:00

Dimanche, en fin d’après-midi, les 45 peintres, sculpteurs, dessinateurs ayant déposé leurs œuvres, la semaine précédente, pour l’annuel salon qui se tient depuis 2003 dans l’église Saint Pierre attenante à la collégiale de Bueil, à l’occasion de la semaine du patrimoine, étaient pour la plupart présents dans l’attente de la remise des différents prix couronnant cette exposition de très grande qualité.

Quelques-unes des oeuvres exposées
Quelques-unes des oeuvres exposées
Quelques-unes des oeuvres exposées
Quelques-unes des oeuvres exposées
Quelques-unes des oeuvres exposées

Quelques-unes des oeuvres exposées

En attendant l’heure, nombreux étaient encore les visiteurs à déambuler parmi les 150 œuvres exposées. Christian Bourdin, membre de l’association « Les Amis de la Collégiale », organisateur du salon et peintre lui-même, répondit de bonne grâce aux questions posées.

D’où viennent les artistes qui exposent à Bueil ?

Beaucoup de la Sarthe et de l’Indre-et-Loire et quelques-uns du Maine-et-Loire.

Comment les recrutez-vous ?

Dans les salons où j’expose, lorsque je vois des œuvres qui me semblent intéressantes, je propose aux artistes de venir exposer à Bueil.

Y en a-t-il qui reviennent plusieurs fois ?

Oui bien sûr car ils sont contents de l’accueil qu’on leur réserve, du cadre magnifique dans lequel ils mettent leurs œuvres en valeur. Il faut dire aussi que c’est assez rare d’avoir un site où l’on peut exposer des grandes œuvres comme c’est le cas ici.

Pour tous les prix que vous distribuez, vous avez des aides ?

La commune nous soutient ainsi que quelques sponsors. D’ailleurs, certains seront présents ce soir pour remettre eux-mêmes les prix qu’ils ont offerts.

Autres oeuvres, autres formats
Autres oeuvres, autres formats

Autres oeuvres, autres formats

L’heure approchant, le président de l’association demanda aux personnes présentes de se rassembler pour la remise des prix. Auparavant, il adressa les chaleureuses félicitations du public pour la qualité de ce 16e salon et répercuta la sensation d’enthousiasme général qui émanait de cette nouvelle édition. Il précisa que sur l’ensemble de la semaine du patrimoine, ce sont 550 visiteurs qui sont passés pour visiter la collégiale et/ou admirer les œuvres exposées.

Le président, Didier Descloux avec à ses côtés Christian Bourdin

Le président, Didier Descloux avec à ses côtés Christian Bourdin

Il passa ensuite le micro à Christian Bourdin qui appela les lauréats pour leur remettre les différents prix attribués.

Quelques lauréats lors de la remise des prix
Quelques lauréats lors de la remise des prix
Quelques lauréats lors de la remise des prix
Quelques lauréats lors de la remise des prix

Quelques lauréats lors de la remise des prix

Liste des lauréats 2018

Prix de la commune : Fourmy Anthony

Prix du Crédit Agricole : LUCAS Francis

Prix du magasin Couleurs : LASPOUJAS Christian

Prix Lefranc Bourgeois : GUITTON Pierre

Prix techniques diverses : BLANCHET Patrice

1er prix techniques mixtes : HIERET Agathe

2e prix techniques diverses : BOUHIER Hélène

1er prix de sculpture : ARNAUD Jacques

2e prix de sculpture : BARITEAU Christiane

Prix du public : HESLOIN Régis

L'ensemble des lauréats 2018

L'ensemble des lauréats 2018

Avant de clore cette belle semaine, Didier Descloux rappela que l’association, créée en 1998, fêtait donc ses 20 ans cette année avec la plupart des membres encore présents dans le conseil d’administration.

Les membres du CA de l'association présents sur le site

Les membres du CA de l'association présents sur le site

Un petit grignotage sous la halle réunit tous les participants heureux de la belle réussite de cette semaine consacrée au patrimoine.

Partager cet article

Repost0
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 10:59

C’est après la 3ème, en 2012, que le jeune Quentin Hugon, âgé aujourd’hui de 21 ans, a intégré l’entreprise de charpente, couverture, zinguerie, Martineau et fils.

Il y a obtenu le CAP Couvreur, le CAP Zinguerie, le CAP Charpentier et actuellement, il poursuit sa formation en BP Couverture à l’École Supérieure d’Angers afin d’obtenir le BP Couvreur ainsi que le Diplôme de Couverture de l’École supérieure d’Angers.

Quentin a participé 3 fois au Concours MAF (Meilleur Apprenti de France) et obtenu les résultats suivants :

En couverture : Médaille d’Or Départementale, Médaille d’Argent Régionale

En zinguerie : Médaille d’Argent Départementale, Médaille d’Argent Régionale

En Charpente : Médaille d’Or départementale, Médaille d’Or Régionale, Médaille d’Or Nationale.

Quentin HUGON est un garçon calme, respectueux, passionné de son métier et toujours à l’écoute de ses Maîtres d’Apprentissage. Il contribue ainsi, à démontrer que l’apprentissage reste la meilleure façon de se former et d’obtenir des diplômes de qualité.

Pascal MARTINEAU a, depuis 30 ans, consacré toute son énergie (avec ses collaborateurs) à transmettre son savoir des métiers de charpentier, couvreur, zingueur, ornemaniste et notamment, au travers du concours MAF, qui développe les compétences de perfection et d’excellence.

Lors de la remise des prix au Sénat, le lundi 9 avril dernier

Lors de la remise des prix au Sénat, le lundi 9 avril dernier

Depuis 11 ans, 35 jeunes ont participé à ce concours et remporté 8 Médailles d’Or au niveau National  en devenant « Un des Meilleurs Apprentis de France » : c’est une grande fierté pour eux honorant ainsi l’Entreprise qui les a formés, le Pays de Racan et la Région Centre.

C’est une belle reconnaissance pour tous, maîtres, ouvriers et apprentis et l’Entreprise est très fière pour ces jeunes et pour leur formation dans ces métiers d’avenir.

Écoutons Pascal Martineau conclure cet entretien : « Notre entreprise tient à remercier la Société Nationale des MOF (Meilleur Ouvrier de France) qui a créé ce concours de grande qualité développant la perfection et l’excellence et qui permet de reconnaître l’Entreprise Martineau en tant que telle. Thomas et moi-même, adressons toutes nos félicitations à Quentin. »

L'ensemble des MAF de 2017

L'ensemble des MAF de 2017

Il faut en effet mentionner qu’il ne se passe pas une année sans que les Martineau père et fils ne conduisent un ou plusieurs de leurs apprentis vers des résultats très honorables au niveau du département, de la Région ou, comme pour Quentin, au niveau national. Un grand bravo à tous !

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2018 1 15 /01 /janvier /2018 15:09

Comme chaque année, au cours de la cérémonie des vœux, les personnes qui se sont inscrites au concours des maisons fleuries ont reçu leurs récompenses : une jolie plante pour les dames et un panier garni pour les messieurs.

Voici le palmarès :

1er prix : M. et Mme Ténaguilo

2ème prix : Mme Ribouilleault

3ème prix ex æquo : M. et Mme Mauclair ; M. et Mme Allaire et Mme Rimbault.

 

Les lauréats 2017

Les lauréats 2017

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2018 1 15 /01 /janvier /2018 15:09

Malgré le beau temps de ce dimanche, les Christophoriennes et les Christophoriens étaient nombreux dans la salle Beau-Soulage pour assister à la traditionnelle cérémonie des vœux.

Une belle affluence oiur la cérémonie
Une belle affluence oiur la cérémonie

Une belle affluence oiur la cérémonie

Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune, commença par saluer et souhaiter la bienvenue à toutes les personnes présentes qu’elles soient élues, gradées ou simples citoyens. Elle annonça à cette occasion que la commune compte 15 nouvelles familles et que la population communale s’élève à ce jour à 1144 habitants. « Je suis très honorée de votre présence à tous. C’est un moment privilégié de partage. Ayons une pensée particulière pour Catherine Barbé-Vacchiano, conseillère municipale, Jean Poussin, ancien maire, et Éric Papin, agent technique qui nous ont quittés cette année. Je vous demande de respecter une minute de silence. »

Elle fit ensuite allusion aux entrées de Bernard Blanchard et d’Antoine Moulin en remplacement de deux conseillers municipaux et précisa : « Chaque maire adjoint présentera les réalisations faites dans l’année dans les domaines de leurs compétences. Pour gérer une commune, il faut une équipe.»

Catherine Lemaire et Hélène Tondereau

Catherine Lemaire et Hélène Tondereau

Et, avec le support d’un diaporama, différentes personnes défilèrent pour présenter leurs activités : Hélène Tondereau, secrétaire de mairie, intervint sur les changements administratifs, Laëtitia Rousseau sur son rôle à la bibliothèque, Alexandra Hugon sur l’animation des ateliers informatiques, Maeva Piermé, directrice de l’école présenta le gros projet de l’année, l’école du cirque, Mme Hiébel, directrice de l’EHPAD, fit part des projets qu’elle espère voir aboutir prochainement tel que la télémédecine, qui pourrait bénéficier à tous.

Vint ensuite le moment des réalisations municipales au cours de l’année 2017.

Les travaux sur le foyer rural autofinancés par la commune : coût total 296 000 € HT, subventions 185 000 €, reste à charge pour la commune 111 000 €.

La réfection du campanile : 34 785 €, subventions : 24 000 €, reste à charge pour la commune 10785 €.

Dans les autres bâtiments communaux : pose de stores, VMC à Beau-Soulage, mise aux normes de l’électricité à la boucherie, réfection partielle des toilettes dans la cour de l’école élémentaire, pose d’une alarme sonore à l’école, création d’un chenil, d’un ossuaire au cimetière, réfection du parquet de l’autel à l’église et pose de grillage sous le toit.

Côté voirie : réfection des regards et bouches d’engouffrement des eaux pluviales, réfection de trottoirs rue du Moulin à Tan, rue de la Fraisotière et rue de Saint Gilles, enfouissement des réseaux électriques rue des Pêcheurs. Pour améliorer la sécurité routière : Remplacement de panneaux, pose de quilles, marquage au sol,  pose d’un miroir sortie Chemin des Haloires.

Côté communication : signature d’un contrat avec la radio Contact FM de Château-du-Loir, organisation du 1er forum des associations, activités avec les jeunes, la pose prochaine d’un panneau lumineux, la mise en place du dispositif Mobil’Ages.

Un petit rappel a été fait suite à quelques incivilités qui nuisent au bon cadre de vie des habitants, sur le balayage et désherbage des trottoirs, les déjections canines… À propos des trottoirs, Catherine Lemaire mentionna ce qui a été expliqué dans le bulletin municipal sur les trottoirs fleuris et elle invita les habitants à réfléchir à cette possibilité d’améliorer leur cadre de vie.

Vinrent ensuite les projets 2018

Enrobé sur les trottoirs – réfection des joints de bordures

Réfection des marches d’accès au Mail des Anciens Combattants et peinture des balustres

Réfections des garde-corps des ponts au Bas Sion et au Moulin Basset

Pose de barrières (rue Val Joyeux- rue des Rabines)

Projecteurs et luminaires place de l’Eglise

Bornes incendie rue de la Chapelle

Enrobé place du Te Deum

Le plan local d’urbanisme (PLU) : l’étude débute à partir de Janvier et va durer environ 2 ans ( Urbanism)

Le transfert de la bibliothèque se fera après la mise en accessibilité de la mairie

L’arrivée du gaz  au lotissement « la Croix Papillon »

Le bouclage du réseau d’eau entre St Christophe et St Paterne au niveau de St Gilles-Larré (déjà en cours)

Logements adaptés près de l’EHPAD

La numérotation des lieux dits et rues sur 3 ans pour l’arrivée de la fibre optique

Mme le Maire précisa : « Tous ces travaux  peuvent se réaliser grâce aux subventions et grâce à la vigilance des élus et du personnel pour réaliser des économies. »

 

Cérémonie des voeux à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Vinrent ensuite les projets 2018

Enrobé sur les trottoirs – réfection des joints de bordures

Réfection des marches d’accès au Mail des Anciens Combattants et peinture des balustres

Réfections des garde-corps des ponts au Bas Sion et au Moulin Basset

Pose de barrières (rue Val Joyeux- rue des Rabines)

Projecteurs et luminaires place de l’Eglise

Bornes incendie rue de la Chapelle

Enrobé place du Te Deum

Le plan local d’urbanisme (PLU) : l’étude débute à partir de Janvier et va durer environ 2 ans ( Urbanism)

Le transfert de la bibliothèque se fera après la mise en accessibilité de la mairie

L’arrivée du gaz  au lotissement « la Croix Papillon »

Le bouclage du réseau d’eau entre St Christophe et St Paterne au niveau de St Gilles-Larré (déjà en cours)

Logements adaptés près de l’EHPAD

La numérotation des lieux dits et rues sur 3 ans pour l’arrivée de la fibre optique

Mme le Maire précisa : « Tous ces travaux  peuvent se réaliser grâce aux subventions et grâce à la vigilance des élus et du personnel pour réaliser des économies. »

Philippe Larus et Anneliese Boulesteix parlent de leur association
Philippe Larus et Anneliese Boulesteix parlent de leur association

Philippe Larus et Anneliese Boulesteix parlent de leur association

Madame le Maire donna la parole à deux présidents d’associations : Philippe Larus, pour Histoire et Patrimoine, et Anneliese Boulesteix, pour la musique municipale.

Philippe Larus présenta le projet qui a valu à l’association de recevoir le 1er prix dans la catégorie « culture » aux Trophées des Initiatives Locales du Crédit Agricole à Poitiers. Anneliese Boulesteix expliqua pourquoi la musique municipale a décidé sa dissolution au 31 décembre au vu du peu de musiciens qui la composaient. Ces 3 musiciens, Gaëtan Cochet, Lucien Ménard et Bruno Trottin, se sont vu remettre la médaille de la commune en remerciements à leurs nombreuses années de présence. Tous continueront de jouer dans l’EMEDC.

Les musiciens ont reçu la médaille de la commune

Les musiciens ont reçu la médaille de la commune

Catherine Lemaire donna la parole à Patrick Cintrat, conseiller régional, qui pense que : « La région aidera toujours les collectivités rurales dans leurs projets. » Ce fut ensuite au tour de la conseillère départementale Brigitte Dupuis qui rappela que « Le Conseil départemental vous a aidé pour réaliser les travaux » et Antoine Trystram, président de la CCGCPR qui mentionna : « Les maires de Gâtine montrent le désir de travailler ensemble. L’ensemble des communes doivent trouver ce qu’elles souhaitent faire ensemble ! Il faut vouloir pour pouvoir !» Et enfin, M. Martineau, de la Chambre de commerce et d’artisanat fit la promotion de « l’apprentissage, force vive de la nation. »

 

La cérémonie se termina en chansons avec Emmanuelle Audibert qui offrit au public un  tour du monde en musique avant que ne soient servies des parts de galette et une coupe de pétillant ou du jus de fruit.

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2018 7 14 /01 /janvier /2018 12:59

La cérémonie des vœux est aussi l’occasion, à Saint-Paterne, de récompenser plusieurs personnes méritantes soit pour leur action dans la commune, leur rôle dans le milieu associatif ou pour la mise en valeur du village par le fleurissement de leur maison ou jardin.

Cette année, la municipalité a donc tenu à mettre à l’honneur le couple de charcutiers Yvette et Jean-Jacques Gillot qui a su régaler la population durant ses 29 ans d’activités sur la commune. Ils se sont vus remettre la médaille de la commune et un bouquet de fleurs.

M. et Mme Gillot sont honorés par Jean-Pierre Poupée

M. et Mme Gillot sont honorés par Jean-Pierre Poupée

Ce fut ensuite au tour de Michel Poupée d’être récompensé en recevant la médaille de la commune pour les nombreuses années passées en tant que président de la troupe théâtrale locale « Les Joyeux de l’Escotais » et son engagement au niveau du syndicat d’élevage dont il vient de prendre la présidence en remplacement d’André Morin.

Michel Poupée reçoit également sa récompense
Michel Poupée reçoit également sa récompense

Michel Poupée reçoit également sa récompense

Et enfin, les dix-neuf personnes qui font chaque année de gros efforts pour participer au concours des maisons fleuries. Les deux premières ont reçu des compositions florales et tous les autres un bon d’achat pour pouvoir de nouveau fleurir aussi bien leur maison cette année et participer de nouveau au concours communal. En voici le classement :

1-      DAUPHIN Monique (classée 1ère au concours départemental)

2-      BOULESTEIX Bernadette (classée 2ème au concours départemental)

3-      FÉLICIER Claudette

4-      BROSSAY Nicole

5-      BODIER Jacqueline

Ex æquo : SAULAY Colette, COUTON Philippe, ORGEUR Jacky, ANQUETIL Lucienne, FOURRIER Jacqueline, COUSIN Jeanine, LEMAIRE Suzanne, BODIER Annick, TISSIER Madeleine.

 

Les lauréats des maisons fleuries avec devant, au centre, Mme Dauphin Monique

Les lauréats des maisons fleuries avec devant, au centre, Mme Dauphin Monique

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages