Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 17:44

Il y a déjà deux ans que nous avions présenté Drine de C., la décoratrice et Arnaud, le photographe, dans leur boutique « Graine de rêve » ouverte sur la place Jehan d’Alluye, cœur du village de Saint-Christophe-sur-le-Nais. À chacune de nos rencontres, Drine de C. ne cesse de rappeler : « J’adore cette place avec sa végétation, les contrastes de couleurs. Chaque jour, lorsque j’ouvre mes fenêtres, je remercie de tout mon cœur la municipalité qui est à l’origine de cette transformation. C’est aussi pour cela que le projet que nous portons en ce moment, Arnaud et moi, a émergé. Il faut que je vous le présente ! »

Drine de C. ouvre alors un grand carton à dessins rempli d’esquisses, de photos, de motifs de décoration qui donnent une idée assez concrète de l’esprit dans lequel ils souhaitent mener la restauration de l’immeuble qui leur appartient désormais au 1 rue du Val Joyeux et qui comprend l’ancienne épicerie et le petit local attenant sur la place centrale. Drine de C. montre la planche concernant la façade du commerce : « Ce dessin représente l’aspect futur de notre commerce. Nous voulons recréer une ambiance de commerce ancien tant à l’extérieur avec cette couleur d’un vert assez foncé et à l’intérieur avec des présentoirs et étagères en bois. Comme nous sommes contraints de respecter les normes d’accessibilité, nous allons créer un perron avec d’un côté une rampe d’accès pour handicapés et de l’autre côté des marches, l’ensemble bordé par une grille en fer forgé qui sera réalisée par mon fils tout comme l’enseigne que nous poserons à l’angle de la boutique. Et, comme vous pouvez le constater, pour meubler le grand vide sur la façade, à gauche des ouvertures, nous installerons une belle horloge. Mais, je tiens d’ores et déjà à rassurer les riverains : elle ne sonnera pas ! »

Le projet tel qu'il se présente à l'extérieur : la façade de l'épicerie seule et avec la future "Graine de rêve" à côté
Le projet tel qu'il se présente à l'extérieur : la façade de l'épicerie seule et avec la future "Graine de rêve" à côté

Le projet tel qu'il se présente à l'extérieur : la façade de l'épicerie seule et avec la future "Graine de rêve" à côté

Depuis combien de temps travaillez-vous à ce projet ?

« Il a déjà deux ou trois ans que nous y pensions mais il nous a fallu dix mois pour le mûrir, rechercher de la documentation, choisir ce qui nous semblait le mieux pour l’intégrer dans le cadre de la place. Et puis, nous avions malgré tout quelques contraintes personnelles. Il fallait que ce projet qui nous tenait à cœur, entre dans notre budget. Nous avons tout chiffré au centime près pour que notre rêve devienne réalité. Cela nous demande beaucoup de travail mais au moins, on se fait plaisir !»

Avez-vous fait appel à un architecte ou à un maître d’œuvre ?

« Non, nous avons utilisé nos compétences personnelles qui sont complémentaires tant dans la vie privée que dans la vie professionnelle. Arnaud pour ce qui est des différents travaux et moi, avec ma formation d’architecte d’intérieur et de décoratrice pour les aménagements intérieurs des logements et des boutiques. Nous attendons notre rendez-vous avec l’architecte des bâtiments de France.»

Utiliserez-vous aussi le petit local attenant à l’épicerie ?

« Oui, bien sûr. C’est là que j’installerai ma nouvelle « Graine de rêve ».

Le bâtiment actuel

Le bâtiment actuel

Mais alors, que deviendra ce local que vous occupez actuellement ?

« J’espère pouvoir le louer. Si nous recréons de la vie autour de la place, nous pouvons penser qu’elle deviendra attractive et attirera ainsi de nouvelles personnes prêtes à s’investir.»

En écoutant Drine de C. nous parler de leur projet, on est impressionné par l’enthousiasme qui l’habite et la chaleur de ses propos. Leur but n’est pas de rouvrir une simple épicerie comme tant d’autres, sans personnalité ni chaleur humaine. Elle veut que les personnes qui viendront là s’y sentent bien, y trouvent un cadre apaisant, loin de l’anonymat des grandes surfaces. Les circuits courts seront favorisés car elle souhaite pour les produits frais comme les fruits et les légumes par exemple, faire travailler les producteurs locaux. Aussi, selon les saisons, le choix des produits sera forcément différent ! Les produits reconnus néfastes pour la santé seront bannis de son magasin mais, elle envisage de mettre en place ponctuellement des séances de dégustation pour faire redécouvrir le goût des produits authentiques et la manière de les préparer, gâteaux et pâte à tartiner entre autre. Là-dessus, elle confie : « Plus jeunes, nous avions chacun un rêve : Arnaud souhaitait travailler dans une papeterie et moi, dans une pâtisserie. Aussi, vous pouvez être sûrs que dans notre magasin, nous aurons un rayon papeterie et un rayon gâteaux. Et, comme nous adorons le fromage, à côté de la caisse, nous mettrons un petit rayon de fromages à la coupe. »

Ce beau projet comprend aussi une autre facette : la création d’un espace salon de thé et restauration rapide dans la partie située à gauche de l’entrée. Aux beaux jours, cet espace prendrait une extension sur une terrasse située à l’extérieur devant le bâtiment. « Madame le Maire ne semblait pas défavorable au projet mais nous attendons l’avis du conseil municipal. »

Des idées sympathiques pour faire vivre ce projet foisonnent. Drine de C. et Arnaud y mettent beaucoup de cœur. Ils veulent avant tout créer une dynamique dans le centre du bourg, une dynamique sans excès, juste une joie de vivre dans le village, en recréant du lien entre les habitants et en multipliant les services qu’ils pourront leur rendre.

Si tout suit un cours normal, le projet devrait voir son aboutissement d’ici un an et demi. En attendant, divers services sont déjà en place dans l’actuelle boutique de « Graine de rêves » : récupération des cartouches d’encre, des bouchons de bouteilles plastiques, des ampoules à économie d’énergie, des piles.

D’autres services sont en projet !

Espérons que ce bel enthousiasme rencontrera un avis favorable de tous les Christophoriens et des élus concernés par le développement du tourisme sur ce territoire élargi de Racan à Gâtine-Choisilles. Bon courage à Drine de C. et à Arnaud pour la poursuite de leurs travaux.

Un petit air de village d'artisans d'art dans lesquels on aime flâner
Un petit air de village d'artisans d'art dans lesquels on aime flâner

Un petit air de village d'artisans d'art dans lesquels on aime flâner

Vous pouvez suivre « Graine de rêve » sur son site et sa page Facebook : graine de rêve .net

Ouverture de la boutique : du mardi au vendredi de 14 h à 19 h

Contact : 06 98 18 01 58 ou grainedereve@laposte.net

Avant-après, appréciez la différence !

Avant-après, appréciez la différence !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eponyme 06/06/2017 18:56

Rêver c'est le plus beau des métiers.Beaucoup de courage et votre rêve se réalisera.Bonne chance à ces jeunes!

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages