Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 18:44

Depuis le début de cette nouvelle année, Isabelle Lafon, résidente de la commune depuis de nombreuses années, vient de concrétiser sa reconversion professionnelle : chauffeur de taxi et VSL indépendante.

Cette profession c’est donc une nouvelle vie qui commence pour vous. Passer de fleuriste à conduire un taxi, c’est peu commun ! Qu’est-ce qui a été le déclencheur ?

Le métier de fleuriste que j’avais choisi après une formation horticole me plaisait et je souhaitais même en faire un tremplin pour, par l’insertion, aider des jeunes à entrer dans le monde du travail. Mais, cela implique d’avoir  du temps pour bien s’occuper d’eux, or, ce temps nous est compté et je ne pouvais donc pas agir comme il l’aurait fallu. En 2015, j’ai eu un accident de moto. En fait, c’est lui qui a été le déclencheur de ma reconversion car je souffrais beaucoup du dos et cela m’empêchait de poursuivre mon métier de fleuriste. Pour mes soins et ma rééducation, durant deux années, j’ai dû prendre très souvent des ambulances et des taxis. C’est en côtoyant ces conducteurs, en discutant avec eux, que petit à petit, cette idée à germer dans ma tête. Et, pour concrétiser ce projet, l’opportunité d’acheter une licence s’est offerte à moi. La licence est en fait une autorisation de stationnement.

Qu’est-ce qui vous a donc attirée dans ce métier ?

Je dois reconnaître que c’était un métier totalement inconnu pour moi. Ce qui m’a plu, c’était son côté social, relation qui a toujours été très importante pour moi. Quand on est ensemble dans le véhicule, des relations se créent avec le client ou le patient que l’on transporte. En discutant, on peut rassurer, bavarder  de choses et d’autres ce qui peut, le temps du transport, mettre entre parenthèses les soucis du quotidien. Vous savez, les transports que l’on effectue sont à 98% d’ordre médical en VSL.

On ne s’improvise pas chauffeur de taxi ! Avez-vous suivi une formation ?

Oui bien sûr. Ma formation a duré un mois avec un organisme agréé. À l’issue de la formation, j’ai passé un examen pratique qui m’a permis d’obtenir ma carte professionnelle. En tant que chauffeur de taxi et VSL, nous avons des obligations : visites médicales, secourisme. Actuellement, je suis encore salariée dans l’entreprise de taxis où je me suis familiarisée avec le métier mais, ce matin, j’ai eu le premier client de mon entreprise « Taxi L ». Cela m’a fait vraiment plaisir.

Isabelle Lafon, chauffeur de taxi

Isabelle Lafon, chauffeur de taxi

Parlons un peu de votre taxi.

Comme je vous le disais, la majorité des déplacements consiste en du transport médicalisé. Pour cette raison, j’ai fait l’acquisition d’une voiture adaptée aux personnes à mobilité réduite pour pouvoir transporter des fauteuils roulants.

J’ai pensé que c’était bien de pouvoir avoir un taxi VSL conventionné dans la commune. Récemment, un médecin du secteur a fait appel à moi pour transporter rapidement un patient à l’hôpital.

Isabelle Lafon, nouvelle entrepreneuse sur la commune, sait communiquer son enthousiasme pour cette nouvelle activité. Les personnes qui lui feront confiance seront assurées de passer un agréable moment le temps du parcours car elle sait faire preuve de beaucoup d’empathie.

Par contre, elle a été très déçue de ne pas trouver sa carte de visite sur le bulletin municipal, seule occasion de pouvoir se faire connaître dans tous les foyers de la commune, comme les autres artisans.

Important

"Taxi L" est conventionné toutes caisses, assure les transports VSL, les transports d’enfants, et les déplacements toutes distances.

Contact : Isabelle Lafon, tél : 06 62 16 79 85

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages