Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 16:42
Des citoyens réunis en assemblée constituante

Des citoyens réunis en assemblée constituante

Sur le territoire du Pays de Racan, plusieurs citoyens opposés à la fusion des Communautés de Communes Pays de Racan et Gâtine-Choisilles, se mobilisent depuis un certain temps pour que les décisions prises par la majorité des conseils municipaux du territoire et le conseil communautaire du Pays de Racan de refuser cette fusion soient respectées.

Après avoir lancé une pétition qui continue à circuler et à recueillir des signatures, la décision de créer une association pour pouvoir, le cas échéant, ester en justice s’est imposée.

Jeudi soir, dans l’ancienne mairie de Saint-Paterne-Racan, une quinzaine de citoyens venus de différentes communes de la CCPR était regroupée autour de la table en assemblée constituante pour concrétiser ce projet de création. Éric Lapleau tint à préciser : « Le groupe présent est volontairement restreint pour pouvoir travailler sur la logistique. »

Avant de se lancer sur le projet de la nouvelle association, plusieurs citoyens ont tenu à s’exprimer et à marquer leur désappointement par rapport à la vie politique menée sur le territoire.

Voici quelques réflexions entendues :

La politique, ce n’est pas un déni de démocratie.

Il est nécessaire d’avoir des associations de veille, de vigilance.

Le citoyen doit être remis au centre de la vie locale.

Un citoyen-élu, ayant participé à une réunion avec la CCGâtine-Choisille fait part de son ressenti : « J’ai eu le sentiment, lors de cette réunion, que Gâtine-Choisilles n’a aucune envie de travailler comme nous le faisons, sur des projets. Leur seule envie, c’est de garder la main et le pouvoir décisionnaire. J’ai bien peur que la CCPR ne soit rapidement sinistrée. Il nous reste un petit espoir avec la réunion du 8 novembre avec les élus des deux communautés de communes.»

Un autre poursuit : « Notre action ne sera pas terminée au 1er janvier si la fusion est décidée. Nous continuerons à nous battre. »

Puis vint le moment concernant l’ordre du jour de cette réunion.

Pourquoi l’idée de créer une association ? Pour faire respecter la démocratie en allant au contact de la population.

Un président de séance a été nommé, M. Laurent Beaufrère.

1er point : Trouver un nom pour l’association.

5 propositions ont été faites et c’est « Association citoyenne du Pays de Racan » qui a été retenu.

2ème point : les buts que se fixe l’association

La défense des citoyens, des acteurs, des collectivités publiques, des associations, des services publics du Pays de Racan.

La préservation des instances communales et communautaires en vue de la mise en œuvre de la démocratie de proximité.

La mise en relation et la fédération des citoyens et des acteurs du Pays de Racan.

L'exercice d'une vigilance citoyenne et informative sur le territoire du Pays de Racan.

L'association a également pour but de permettre : l'accès à une information citoyenne, pour faciliter le décryptage et l'appropriation des politiques publiques locales.

3ème point : la rédaction des statuts

Les 17 articles furent rédigés dans la foulée.

Le montant des adhésions est fixé à 5 € minimum pour les membres.

Le CA sera formé de 12 membres qui éliront le bureau composé d’un(e) président(e), un(e) secrétaire, un(e) trésorier(ère).

Les statuts seront déposés en préfecture.

Le premier bureau est ainsi constitué :

Président : Laurent Beaufrère

Secrétaire : Martine Trincart

Trésorier : Jean-Marie Bruny

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages