Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 10:20
Des habitants fidèles à la cérémonie des voeux
Des habitants fidèles à la cérémonie des voeux
Des habitants fidèles à la cérémonie des voeux

Des habitants fidèles à la cérémonie des voeux

Dimanche après-midi, une centaine de Christophoriennes et de Christophoriens s’étaient réunis à l’espace Beau-Soulage, à l’invitation de la municipalité, pour assister à la traditionnelle cérémonie des vœux.

Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune, commença par remercier toutes les personnes présentes, les associations communales, les gendarmes et les pompiers, le personnel communal, les enseignantes, les commerçants et entrepreneurs locaux, et excuser l’absence de certains pour cause de maladie. Une minute de silence fut demandée à la mémoire de Gérard Dupré, ancien conseiller municipal, et de Pierre Ribouilleault, ancien agent technique, inhumés tous les deux au cours de la semaine. Elle présenta ensuite le budget : « L’équilibre est respecté. C’est la 4ème année consécutive de non-augmentation des impôts directs malgré une baisse des dotations. Il n’y a pas eu d’augmentation des charges de fonctionnement et les charges d’investissement 2016 se sont portées majoritairement sur la réhabilitation du Foyer Rural. Le personnel a bénéficié d’une formation continue et 2 agents ont été titularisés : Mme Alexandra Hugon et M. Joël Sionneau. »

Les élus face au public

Les élus face au public

Ce fut ensuite André Lascaud, 1er adjoint chargé de l’économie locale, du social et de la santé ainsi que de l’entretien des bâtiments qui en présenta le bilan 2016 : « Maintien du commerce de proximité (marché du vendredi soir) et demandes de subventions pour la sécurisation de l’école. Nous avons entrepris de gros travaux au foyer rural qui devraient s’achever fin mars, pour un coût estimé à 266 000 € HT dont 185 000 € subventionnés
(le département, la région, l’état, la communauté de communes). Quelques autres travaux ou achats ont été réalisés au niveau de l’école, de l’espace Beau-Soulage, de la boucherie.
» M. Meunier étant absent, André Lascaud poursuivit en retraçant les travaux relatifs à la voirie : « Curage de fossés, achat d’un tracteur-tondeuse, d’un désherbeur mécanique et thermique, d’une auto-laveuse…Renforcement de la sécurisation du bourg. » Anna Courtois, responsable des associations et des manifestations présenta le calendrier des diverses manifestations qui animeront la commune au cours de 2017 avant de laisser la place à Emmanuelle Hocdé chargée de la communication avec Luc Portenseigne et qui annonça : « La mise en place d’un panneau d’affichage numérique sur la commune et celle d’un nouveau site internet dans le courant de 2017. » Catherine Lemaire demanda à André Lascaud de venir parler des incivilités rencontrées dans le village concernant « les poubelles, le stationnement de véhicules sur les trottoirs, le non-respect de l’interdiction d’allumer des feux toute l’année, les chiens errants et/ou bruyants même le jour ». Il rappela les devoirs des habitants notamment par rapport aux trottoirs dont « le balayage, le désherbage et le déneigement sont à la charge des riverains. Ne pas oublier que maintenant on n’a plus le droit d’utiliser de produits phytosanitaires ! Côté pigeons, on n’a pas beaucoup de solutions surtout que ce sont des animaux protégés !»

Les projets pour 2017 :

Économie locale- Santé

Remplacement du chariot « marché »

Projet de reprise de l’épicerie par un particulier en vue d’établir un commerce (voire exploitation de la licence IV)

Favoriser l’aide à l’installation d’artisans et de commerces avec l’OCMACS

Recherche active d’un médecin (travail en partenariat avec la région pour la mise en œuvre du contrat local de santé)

Développement des moyens de transports collaboratifs et des cadencements des transports collectifs

Sur les bâtiments

Mise aux normes de la mairie

Réhabilitation du terrain multisports

Réfection des toilettes publiques

Réfection des toilettes de la cour de l’école primaire

Sécurisation de l’école

Création d’un ossuaire et reprise de tombes

Extension du jardin du souvenir

Réfection du mur du cimetière

Remplacement de stores salle de réunion Beau-Soulage, bibliothèque et anciennes salles de classe

Pour la voirie

Pose de feux alternats rue du Val Joyeux

Continuer la sécurisation des entrées de bourg

Entretien des voiries

Enrobé sur les trottoirs

Curage des fossés et des réseaux de traversées de route

Peinture des balustres du mail

Réfections des garde-corps au Bas Sion et au Moulin Basset

Remplacement 40 lanternes à vapeur mercure, projecteurs et luminaires place de l’Eglise

Pour la communication

Finalisation et déploiement du site web

Livret d’accueil nouvel habitant

Conseil municipal jeune

Forum des associations

Newsletter trimestrielle

Catherine Lemaire lors de la cérémonie des voeux

Catherine Lemaire lors de la cérémonie des voeux

Catherine Lemaire présenta ses vœux à toute l’assistance et clôtura les discours par une citation de Jean d’Ormesson : « En 100 ans, il y a eu plus de changements qu’en 10 000 ans auparavant. »

Emmanuelle Audibert, la chanteuse qui a fait revivre la môme Piaf

Emmanuelle Audibert, la chanteuse qui a fait revivre la môme Piaf

Avant d’être invitées à partager la galette, les personnes présentes purent découvrir la surprise qui avait été annoncée. Sur scène, Emmanuelle Audibert, chanteuse, régala le public pendant près d’une heure, de sa voix chaude, en interprétant avec brio de nombreuses chansons de la môme Piaf.

Dégustation de la galette, moment convivial pour clore la cérémonie
Dégustation de la galette, moment convivial pour clore la cérémonie
Dégustation de la galette, moment convivial pour clore la cérémonie

Dégustation de la galette, moment convivial pour clore la cérémonie

C’est sous un tonnerre d’applaudissements qu’elle quitta la scène et chacun put alors s’installer autour des tables pour déguster les délicieuses galettes préparées par Emmanuel Couratin et accompagnées d’une coupe de pétillant ou d’un verre de jus d’orange. « J’ai préparé 248 parts et, il n’en reste que 48. » Il faut dire que les gens n’ont pas hésité à en prendre une seconde part !

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article

commentaires

Wilfried 22/01/2017 17:51

Il y a un pigeonnier a St Christophe mais plein de ronces...

Philippe Gilot 23/01/2017 19:43

Excellente idée !
La municipalité devrait le racheter pour un Euro symbolique et le restaurer en demandant diverses aides, dont celle de la Fondation du Patrimoine. C'est un ouvrage qui fait partie du patrimoine de Saint-Christophe et qui devrait vraiment être sauvé.
Une fois restauré, cela serait vraiment bien de pouvoir lui redonner sa fonction première en l'utilisant comme pigeonnier contraceptif.

Philippe Gilot 17/01/2017 18:14

Une petite remarque concernant les pigeons :

Contrairement à ce qui est rapporté dans cet article, les pigeons de nos villes et villages ne sont pas protégés. Ce sont des pigeons domestiques retournés à l'état sauvage.
Leur ancêtre est le pigeon biset qui vit sur les falaises et qui a un statut de conservation jugé favorable en Europe, bien qu'il ait quasiment disparu de France. Les quelques couples véritablement sauvages qui survivent sur les falaises de Bretagne et de Corse devraient effectivement être protégés.
Ce statut de 'protection' ne s'applique pas aux pigeons, dits de clocher, qui nichent dans notre village. Ces derniers, sans statut particulier (ni animal domestique, ni gibier), sont issus de pigeons domestiques en état de divagation ou échappés de colombiers et relèvent du Code rural (articles L 211-4 et L 211-5). Ils peuvent donc être détruits toute l'année sur le lieu ou ils causent des dégâts. La mairie est responsable de la régulation des pigeons de ville qui par un développement incontrôlé peuvent occasionner des dégradations des bâtiments publiques et privés.
Une solution pour lutter contre les pigeons en surpopulation dans notre village serait de réintroduire des couples de rapaces nichant dans le village et la construction d'un pigeonnier contraceptif. Ces mesures devraient également être prise dans les autres villages du Pays de Racan afin d'éviter de renvoyer ces pigeons chez les voisins. Je crois qu'un tel pigeonnier a été construit dans le village de Semblançay. La mairie de ce village pourrait être contactée pour conseils et retour sur expérience.

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages