Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2018 7 28 /01 /janvier /2018 11:45

Vendredi soir, dans la salle de réunion de Beau-Soulage, une vingtaine de personnes, hors conseil d’administration, avait fait le déplacement pour assister à l’assemblée générale du comité des fêtes et du pèlerinage automobile.

Un public attentif aux différents bilans annoncés

Un public attentif aux différents bilans annoncés

La présidente, Laëtitia Renaud ouvrit la réunion en souhaitant « beaucoup de bonheur et surtout une bonne santé à tous », en remerciant de leur présence les différentes personnes et en excusant Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune.

Elle déroula les différents points à l’ordre du jour en précisant qu’ils seraient développés au fur et à mesure de la présentation des différents bilans.

Blandine Portenseigne, trésorière, rappela les 5 manifestations organisées en 2017 en faisant pour chacune d’elles un point sur leur bilan financier.

Le pique-nique musical, organisé pour la première fois à Beau-Soulage, pour des raisons de sécurité et de praticité (toilettes sur place) s’est soldé par un déficit très important malgré une subvention de la CCGCPR.

La Sainpatophe : le comité des fêtes s’occupait du barbecue pour le repas du midi à Saint-Paterne-Racan.

Les Journées au Pays de Racan : tenue d’un stand de restauration rapide avec des tartines gourmandes à Louestault.

Le forum des associations, début septembre, à Saint-Christophe : préparation de sandwiches.

Ces trois participations à des manifestations externes à l’association furent d’un très faible rapport.

Et, pour finir l’année, la grosse manifestation de l’association, début novembre, l’Automne en fête, qui, avec ses 350 repas servis a été une réussite.

Ce bilan terminé et adopté, la présidente reprit la parole : « Je dois reconnaître que cette réussite est le fruit d’un gros investissement de tous. Merci aux bénévoles qui donnent de leur temps sans compter. Je remercie Brigitte Dupuis, conseillère départementale, qui nous a versé une subvention de 400 € grâce au FAL (fonds d’action locale) du Conseil Départemental. Si l’on relit les statuts de l’association, on peut être satisfait de constater que l’objectif « dynamiser le village » est atteint. Les caisses ont été renflouées et nous allons pouvoir envisager sereinement de penser au pèlerinage automobile. Mais voyons d’abord les projets pour 2018. »

Le bureau : Thierry Hervet-Garcia, Pascal Ribouilleault, Camille Couratin, Laëtitia Renaud, Blandine Portenseigne, Fabienne Quinéau et Luc Portenseigne

Le bureau : Thierry Hervet-Garcia, Pascal Ribouilleault, Camille Couratin, Laëtitia Renaud, Blandine Portenseigne, Fabienne Quinéau et Luc Portenseigne

Cette année, il n’y aura pas de pique-nique musical. Trop de manifestations risquent de provoquer un essoufflement au niveau des bénévoles et les cachets demandés par les musiciens sont de plus en plus élevés. Le comité des fêtes a également décidé, à la majorité, de ne pas participer aux Journées du Pays de Racan, à Beaumont-Louestault, en septembre.

Le 13 juillet, repas moules frites avant la retraite aux flambeaux, à Beau-Soulage.

Le 15 juillet, au foyer rural, une Fan Zone, permettra de suivre la finale de la coupe du monde de football sur grand écran.

Le 19 août, participation à la Sainpatophe, à Beau-Soulage.

Les 3 et 4 novembre, l’Automne en fête, à Beau-Soulage.

Le pèlerinage automobile

« Si l’on parle finances, nous sommes prêts pour pouvoir organiser un pèlerinage automobile qui se tiendra l’avant-dernier dimanche de juillet en 2019. Nous allons donc commencer à y travailler dès cette année. J’aimerais y associer un maximum d’associations et bien sûr la population. Pour cela, une réunion publique sera organisée à Beau-Soulage, le samedi 21 avril, à 17 h. Nous espérons pouvoir recueillir de nombreux témoignages des personnes qui se souviennent des pèlerinages passés » précisa Laëtitia Renaud.

Le nouveau bureau : devant, Laëtitia Renaud, Blandine Portenseigne et Fabienne Quinéau, à l'arrière, Estelle Ribouilleault, Thierry Hervet-Garcia, Pascal Ribouilleault et Nadia Couratin

Le nouveau bureau : devant, Laëtitia Renaud, Blandine Portenseigne et Fabienne Quinéau, à l'arrière, Estelle Ribouilleault, Thierry Hervet-Garcia, Pascal Ribouilleault et Nadia Couratin

Élections des membres du bureau

Trois membres sortants : Luc Portenseigne, Fabienne Quinéau, Camille Couratin. Seule Fabienne Quinéau souhaite se représenter. Deux nouvelles candidates : Nadia Couratin et Estelle Ribouilleault. Ces trois personnes furent élues.

Cotisation 2018

Elle reste fixée à 10 € par personne. La trésorière fit remarquer : « Ce n’est pas d’argent que l’on a le plus besoin, c’est de bénévoles. Mais, réglez quand même vos cotisations ! »

Après un  court échange au moment des questions diverses, chacun fut invité à déguster les délicieuses galettes confectionnées par le cuistot du comité des fêtes, Emmanuel Couratin.

Et, la réunion se termina dans une ambiance conviviale qui confirma les dires de la présidente : « Au comité des fêtes, on travaille mais on s’éclate bien ! »

Composition du nouveau bureau

Présidente : Laëtitia Renaud

Vice-présidents : Pascal Ribouilleault et Nadia Couratin

Trésorière : Blandine Portenseigne

Trésorier adjoint : Thierry Hervet-Garcia

Secrétaire : Fabienne Quinéau

Secrétaire adjointe : Estelle Ribouilleault

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages