Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 10:43

Un soleil radieux, une belle organisation, beaucoup d’amoureux de la petite reine, tous ces ingrédients réunis ont permis que cette seconde édition de la Sainpatophe soit une réussite.

La « Sainpatophe », quel drôle de nom, direz-vous ? C’est une idée de Didier Orgeur, membre de l’UCTSPC (union cyclotouriste Saint-Paterne-Saint-Christophe). Vous commencez à comprendre. Eh oui ! en associant à cette manifestation les deux villages voisins, la Sainpatophe a vu le jour ! Si la première édition, l’an passé, se déroulait à Saint-Paterne, cette année, c’est l’espace Beau-Soulage de Saint-Christophe qui en était le théâtre.

En quoi consiste la manifestation

C’est la fête du vélo vintage. Pour remettre à l’honneur ces vélos, il est demandé aux participants de se présenter avec des vélos authentiques et être vêtus avec une tenue en harmonie avec le cycle.

À l’intérieur de la salle des fêtes, une exposition de vélos très anciens, des grands-bis et autres triporteurs assez curieux attiraient le regard des visiteurs alors qu’à l’extérieur, une bourse de pièces détachées intéressait vivement les amoureux des vélos vintages.

À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur
À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur
À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur
À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur
À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur
À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur
À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur
À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur
À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur

À l'intérieur de la salle comme à l'extérieur, le vélo vintage est à l'honneur

Et, le petit plus de cette édition, une exposition de voitures anciennes, toutes plus rutilantes les unes que les autres, venues sur le site grâce à Alain Triboté, de Marray, organisateur de collections.

Les belles voitures exposées devant la salle Beau-Soulage
Les belles voitures exposées devant la salle Beau-Soulage
Les belles voitures exposées devant la salle Beau-Soulage
Les belles voitures exposées devant la salle Beau-Soulage
Les belles voitures exposées devant la salle Beau-Soulage

Les belles voitures exposées devant la salle Beau-Soulage

Le déroulement de la manifestation

Pour les cyclistes nostalgiques du temps passé, dès 8 h du matin, les inscriptions étaient prises pour se lancer, dès 9 h, sur l’un des 3 parcours proposés par les organisateurs : Emma Nivelle, 25 km, abordable pour tous, Amédée Railleurs, 38 km, certes un peu plus long mais sans grandes difficultés et la JeanThalus, 65 km, plutôt réservé aux anciens coureurs qui veulent encore en découdre même avec les manettes au cadre et les cales pieds à courroie. Ils furent 110 à parcourir, à leur rythme, ces parcours bucoliques traversant les beaux paysages du nord tourangeau.

À 11h, en présence de quelques élus, dont bien sûr les maires des deux villages, Catherine Lemaire, pour Saint-Christophe et Jean-Pierre Poupée, pour Saint-Paterne, quelques discours furent prononcés et la suite des animations annoncée.

Pour rassasier les appétits des coureurs du matin et des visiteurs venus profiter d’une animation très agréable, des plateaux repas et des grillades étaient servis et, ils furent environ 300 à en profiter.

Tout au long de la journée, des producteurs locaux vantaient leurs produits (miel, pommes et jus de pommes, volailles, autruches) mais, celui qui eut le plus de succès, fut le marchand de glaces venu de Sonzay avec ses glaces artisanales.

Inscription pour la randonnée de l'après-midi

Inscription pour la randonnée de l'après-midi

Vers 15 h, tous les cyclistes engagés, ceux du matin plus une quarantaine de nouveaux, se regroupèrent pour une balade d’environ 5 km, une boucle les menant à Saint-Paterne avec retour à Saint-Christophe. Ce beau défilé permit d’admirer les beaux équipages et les recherches vestimentaires de chacun. Derrière les vélos, les belles voitures fermèrent le défilé.

Prêts pour le départ de l'après-midi
Prêts pour le départ de l'après-midi
Prêts pour le départ de l'après-midi
Prêts pour le départ de l'après-midi
Prêts pour le départ de l'après-midi
Prêts pour le départ de l'après-midi
Prêts pour le départ de l'après-midi

Prêts pour le départ de l'après-midi

Un départ comme si vous y étiez

Le classement du concours de présentation

Vers 16 h 30, Jacky Orgeur, président de l’UCTSPC, demanda aux 5 membres du jury de prendre place sur le podium pour juger les 28 équipages inscrits au concours de présentation. Les règles étaient très strictes et portaient sur la personne, le vélo et la cohérence de l’ensemble. Les concurrents étaient classés en 5 catégories : enfants, loisirs, corpo, tandem et sport. Ils passèrent à tour de rôle devant le jury en donnant quelques explications sur leur vélo et leur tenue vestimentaire.

Le jury

Le jury

Présentation des équipages
Présentation des équipages
Présentation des équipages
Présentation des équipages
Présentation des équipages

Présentation des équipages

Le jury prit son rôle très au sérieux et, après comptage des points obtenus et délibération, le classement s’établit comme suit :

Catégorie enfants : 1er prix le numéro 241 qui se vit remettre une coupe comme chaque premier et le 2e, le n°150.

Prix enfants
Prix enfants

Prix enfants

Catégorie loisirs : 1er le n°172, 2e ex les n°128 et 138

Catégorie corpo : 1er le n° 114, 2e le n°143, 3e ex les n°142 et 124

Catégorie tandem : 1er le n° 140, 2e le n°202

Prix loisirs, corpo, tandem
Prix loisirs, corpo, tandem
Prix loisirs, corpo, tandem
Prix loisirs, corpo, tandem

Prix loisirs, corpo, tandem

Catégorie sport : 1er le n° 163, 2e le n°1320 et 3e le n°115

prix sports
prix sports
prix sports

prix sports

Des récompenses furent aussi attribuées à deux personnes ayant prêté des vélos et au groupe des Joyeux de l’Escotais pour leur prestation d’ensemble simulant une noce avec son curé et le vélo balai pour fermer le défilé !

Des récompenses en plus
Des récompenses en plus
Des récompenses en plus

Des récompenses en plus

Fin de la manifestation

Avant que les différents participants ne quittent le lieu, le poids du vélo vintage et de son panier garni fut annoncé : 15,310 Kg. Le gagnant avait estimé le poids à 15,325 kg.

Pesée du vélo mis en lot

Puis, Catherine Lemaire prit la parole. « Je remercie Jacky et Didier Orgeur pour l’organisation de cette belle manifestation et toutes les personnes qui, en venant y participer ou simplement s’y distraire, ont permis son immense succès. C’est une belle alternance entre nos deux villages si proches. Je vous donne rendez-vous ici dans 2 ans mais, en attendant, nous nous retrouverons l’année prochaine à Saint-Paterne-Racan pour la 3ème édition. Merci encore à vous tous. »

Pour revivre la Sainpatophe de manière rétro

Partager cet article

Repost0

commentaires

J.G 20/08/2018 12:52

Beau travail,
un grand MERCI à Claudie, Michel et ..............................................................................Monique.
Je n'ai pas eu la chance de participer car Louis 5 mois, Emilien 5 ans et Estelle 7 ans, il faut assurer !

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages