Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 09:05
Le monument aux morts de Saint-Christophe le jour de son inauguration, le 17 septembre 1922

Le monument aux morts de Saint-Christophe le jour de son inauguration, le 17 septembre 1922

Bueil-en-Touraine

 

11 h, rassemblement à la mairie des anciens combattants, de la municipalité, des enfants des écoles et de la population.

11 h 15, cérémonie au cimetière, dépôt de gerbe au monument aux morts.

11 h 45, vin d'honneur, gâteaux et rafraîchissements aux enfants

 

Saint-Christophe-sur-le-Nais

 

9 h 30, rassemblement des participants devant l'hôtel de ville ; hommage à Élisabeth Le Port ; défilé jusqu'au monument aux morts, dépôt de gerbes, lectures, remise du diplôme de porte-drapeaux. Vin d'honneur au foyer rural accompagné de remise de médailles.

 

Saint-Paterne-Racan

 

10h15, rassemblement  Place de la République.

10h30 départ pour Monument aux morts avec un dépôt de gerbe devant le monument.

Un vin d'honneur vous sera ensuite proposé à l'Hôtel du Centre à 11h30.

 

Villebourg

 

11 h 15, rassemblement à la mairie des anciens combattants, de la municipalité, des enfants des écoles et de la population.

11 h 30, dépôt de gerbe au monument aux morts, cérémonie au cimetière.

12 h 15, vin d'honneur à la salle des fêtes, gâteaux et rafraîchissements aux enfants.

13 h, banquet à la salle des fêtes.

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 14:46

C'est par décret du 26 septembre 2003 de la République Française que le 5 décembre de chaque année, l'hommage officiel de la Nation est désormais rendu aux victimes militaires et civiles tombées en Afrique du Nord au service de la France, entre janvier 1952 et juillet 1962. Cette date, qui correspond à l'inauguration par le Président de la République le 5 décembre 2002 du Mémorial national AFN élevé à Paris, a été choisie par le gouvernement de l'époque comme journée officielle d'hommage aux morts pour la France en AFN.

gerbes

Pour cette commémoration, les sections AFN de Saint-Christophe et de Saint-Paterne ont souhaité s'associer et, pour la circonstance, les deux municipalités s'unissent, la cérémonie ayant lieu en alternance dans l'une ou l'autre des communes.

Cette année, c'est à Saint-Christophe qu'eut lieu cette cérémonie en présence d'une trentaine de personnes.

dépôt gerbes

Après le dépôt des gerbes devant le monument aux morts, Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune, donna lecture du discours de Monsieur Jean-Marc Todeschini, nouveau secrétaire d'état aux anciens combattants : "En cette journée nationale, un hommage est rendu aux soldats morts pour la France durant la guerre d'Algérie et les combats au Maroc et en Tunisie...Il est important de rappeler que derrière les chiffres des morts se trouvent des hommes et des femmes rassemblés par une même fin tragique en une même région du monde qui connut avec la France le meilleur comme le pire."

discours

Elle laissa ensuite Monsieur Claude Boulesteix, président de la section des AFN de Saint-Christophe, poursuivre la lecture : "Aujourd'hui, 60 ans après le début de la guerre d'Algérie, l'heure est à la transmission de la mémoire mais aussi à la réconciliation. Nous devons tendre la main vers l'Algérie, le Maroc et la Tunisie pour construire une mémoire partagée qui n'oublie rien ni personne, seul gage de paix et d'amitié."

 

Une minute de silence, à la mémoire de tous les disparus et victimes de toutes les guerres fut observée et chaque participant fut invité à se rendre au foyer rural où un vin d'honneur, offert par la municipalité, les attendait.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 00:00

devant mairie

Pour commémorer ce jour d'armistice marquant la fin de la guerre de 14 -18, commencée 4 ans auparavant et dont le 100ème anniversaire est fêté cette année, un nombreux public s'est retrouvé devant l'hôtel de ville de Saint-Christophe-sur-le-Nais pour participer au défilé avec la musique, les pompiers et les jeunes sapeurs pompiers, les anciens combattants, la municipalité, les enseignantes et les enfants de l'école.

À 9 h 30, le défilé s'est mis en route pour traverser le village jusqu'au monument aux morts.

av dépot gerbes

Après le dépôt des gerbes au pied du monument, Madame le Maire annonça que le discours du secrétaire d'état, Kader Arif, serait lu par deux fillettes de CM2 de l'école communale.

monument après gerbes

C'est avec beaucoup de sérieux et de sensibilité qu'à tour de rôle elles ont pris la parole pour faire ressortir l'essentiel du discours.

lect discours GP 1

Puis, Madame le Maire demanda d'observer une minute de silence avant que la musique ne fasse retentir la sonnerie aux morts et la Marseillaise.

lect discours pompiers 1

Une fois achevée la lecture des noms des soldats morts pour la France au cours de différents conflits, Catherine Lemaire invita tous les participants à regagner le foyer rural où un vin d'honneur était préparé.

musique FR

Avant que chacun fasse honneur aux toasts et boissons proposés, la musique joua quelques morceaux de son répertoire et reçut les applaudissements des personnes présentes.

 

public FR

Puis, alors que le vin d'honneur se poursuivait, pompiers puis musiciens quittèrent les lieux pour se rendre à de nouveaux défilés tant à Saint-Paterne-Racan qu'à la Membrolle.

Partager cet article
Repost0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 09:05

Sixième et dernier épisode : La bénédiction des véhicules et des voyageurs

photo F

Et voilà, dernier clic et vous saurez tout sur cette journée à

panneau village

Ainsi prend fin le feuilleton de l'été. Il vous a été offert par Histoire et Patrimoine sur une idée et une réalisation de Philippe.

 

Partager cet article
Repost0
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 09:05

Cinquième et avant-dernier épisode : La journée des Danseux 

photo E

 

Toujours un clic sur la photo et le diaporama s'ouvrira.

Partager cet article
Repost0
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 09:05

Quatrième épisode : Une belle exposition 

 photo D

C'est toujours par un clic sur la photo que l'on découvre la suite

Partager cet article
Repost0
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 09:05

Troisième épisode : Le culte à saint Christophe 

photo C

Cliquez sur la photo et découvrez ce nouvel épisode

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 09:05

Deuxième épisode : Un p'tit air de déjà vu... 

photo B

Cliquez sur la photo pour voir la suite

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 09:05

Comme annoncé le weekend dernier, Saint-Christophe-le-Jajolet fêtait son 100ème pèlerinage.

À cette occasion, des représentants de Saint-Christophe-sur-le-Nais avaient fait le déplacement. Grâce à eux, vous allez pouvoir suivre cette grande manifestation comme si vous y étiez.

Premier épisode : Présence des Christophoriens  à Saint-Christophe-le-Jajolet

photo A

 

Cliquez sur la photo pour partager cet évènement

Partager cet article
Repost0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 13:24

participants

C'est sous les parapluies que s'est déroulée à Saint-Christophe-sur-le-Nais la cérémonie en hommage aux déportés.

monument propre

La vingtaine de participants a eu l'agréable surprise de constater que le monument aux morts avait été ravalé et restauré. Madame le Maire, interrogée sur cet état, a répondu : "En cette année où de nombreuses manifestations vont avoir lieu, nous avons pris, en urgence, la décision de redonner un peu d'éclat à ce monument."

discours

Après avoir donné lecture du discours commémorant cet évènement, elle ajouta : "Nous avons une pensée particulière pour les personnes de la commune qui ont été déportées."

dépôt gerbe

La minute de silence respectée, accompagnée par un de ses conseillers municipaux, elle a déposé une gerbe au pied de la plaque où sont gravés les noms des différents disparus au cours des guerres 14-18, 39-45. 

Il est bon de se rappeler que la commune de Saint-Christophe a eu trois de ses habitants déportés.

Melle Elisabeth Le Port, jeune institutrice laïque, a vu sa brève carrière d’enseignante s’arrêter le jeudi 18 juin 1942, jour de son arrestation par la Gestapo. Déportée à Auschwitz, elle y mena durant 1 mois ½ une vie infernale, dans le froid, le manque d’hygiène et de nourriture, soumise à un travail au-dessus de ses forces comme a pu en témoigner, en 1945, une de ses camarades de déportation.

Petit à petit, ses forces s’amenuisèrent, la fièvre s’empara de son corps et un matin, elle ne put partir au travail. Le soir, elle était morte : c’était le 14 mars 1943. Le même jour qu'Élisabeth Leport, Maurice Rivière, jeune mécanicien de 23 ans, fut également arrêté et, bien que détenu pendant 3 ans dans des conditions terribles, il échappera à la mort et reviendra à Saint-Christophe. Victor Gruel, commandant d'aviation en retraite, arrêté le 5 octobre 1943, déporté le 29 juin 1944, échappera également à la mort.

 

Avec ce passé douloureux, Saint-Christophe-sur-le-Nais, a un devoir de mémoire envers ces personnes qui, comme beaucoup d'autres, par leur courage, ont permis que l'on vive dans un pays libre.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages