Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2021 5 04 /06 /juin /2021 08:13

Les associés de la SCIC La Chariotte, épicerie coopérative à Bueil en Touraine, se sont réunis le samedi 29 mai 2021 pour leur Assemblée Générale Ordinaire Annuelle, moment pour les Directrices générales, Graziella HERAUD, également présidente, Justine MOREAU, Noémie CATHELIN et Murielle MARTINEAU , de faire le bilan de cette année si particulière qu’est 2020.

La Chariotte est une société , crée en février 2019 dont l’activité d’épicerie a débuté le 21 juillet 2020. A ses débuts elle comptait 33 associés ,25 producteurs et un salarié. En quelques mois, cette petite épicerie très particulière qui propose à ses usagers, une belle gamme de produits bio et/ou locaux et de produits en  vrac ainsi qu’un service bar,  compte à présent, 57 associés et plus d’une trentaine de producteurs locaux.

Le conseil coopératif

Le conseil coopératif

L’assemblée générale, est l’occasion de renouveler une partie du conseil coopératif qui comprend 12 membres. Aujourd’hui , le Conseil coopératif de la SCIC La Chariotte est composé de Mesdames Graziella HERAUD, Justine MOREAU, Noémie CATHELIN, Sarah MOLITOR, Mona ROCHETTE, Catherine BLAYAC, Elodie GUETTIER et Murielle MARTINEAU et de messieurs Benoit BELLANGER, Laurent THIBAULT, Guilhem RIVAILLON et Frederic GABOYER. Le conseil se réunira très prochainement pour élire ses directeurs généraux et son ou sa président.e.

Associés et curieux lors de cette AG

Associés et curieux lors de cette AG

Trois quart des associés étaient présents, ainsi que quelques intéressés qui ont pu en apprendre davantage sur le fonctionnement coopératif de la SCIC. Ce qui a permis de remobiliser les associés, qui après cette période de crise sanitaire,  sont prêts à vous accueillir avec grand plaisir, à l’épicerie ainsi que sur leur sympathique petite terrasse.

Il n’est pas si aisé de faire fonctionner une épicerie comme celle-ci en milieu rural mais heureusement les habitants du village et des alentours y prennent leurs habitudes. Et pour les remercier de faire vivre ce lieu, La Chariotte fêtera ses "un an" d’ouverture le 23 juillet 2021 dans la joie et la bonne humeur.

Partager cet article
Repost0
27 mai 2021 4 27 /05 /mai /2021 08:14

Autrefois, il y a quelques décennies, les coteaux de Saint-Christophe étaient couverts de vignes. Dans la seconde moitié du XXe siècle, elles furent arrachées pour laisser place à des pommiers. Ces derniers, pour la plupart, connurent un sort identique à la fin du siècle dernier.

Mais, l'appellation AOC Coteau du Loir perdure toujours pour les terrains classés.

M. Philippe Gilot, qui s'intéresse beaucoup à la sauvegarde du patrimoine qu'il soit bâti ou environnemental, m'a communiqué cette étude qui, je le pense, pourrait intéresser celles et ceux qui aiment se documenter sur l'histoire de la commune.

Pour découvrir cette étude, cliquez sur le lien ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
25 mai 2021 2 25 /05 /mai /2021 09:02

C’est avec le plus grand plaisir que nous vous annonçons la création du “Collectif citoyen Gâtine Choisilles Pays de Racan”.

 TOUT SEUL, ON VA PLUS VITE…ENSEMBLE, ON VA PLUS LOIN

 Il est ouvert à toutes celles et tous ceux qui aspirent à pouvoir, par leurs idées et leurs convictions, influer sur la mise en place des modes de vie sur leur territoire : collecte des ordures ménagères, distribution de l’eau et traitement des eaux usées, espaces et infrastructures de loisirs, fonctionnement des diverses associations…

 Ses rapports avec les institutions (municipalités, communauté de communes...) se voudront constructifs.

 Ses moyens de communication, non exhaustifs, seront : site internet interactif, blogs divers, cafés citoyens itinérants dans la CC, réseaux sociaux …

 Vous trouverez ci-dessous une notice explicative de ce qu’est un collectif citoyen.

Si vous êtes intéressés, merci de vous faire connaître auprès de : contact@collectifgatineracan.org

Retrouvez le collectif sur le site :

https://collectifgatineracan.org/

sur sa page facebook :

Collectif Citoyen Gâtine-Racan

Nous avons créé ce collectif citoyen de la Com Com "Gâtine Choisilles-Pays de Racan" pour nous prononcer dans les démarches et décisions qui nous concernent tous.

Partager cet article
Repost0
20 mai 2021 4 20 /05 /mai /2021 19:34

Des professionnels de santé, dentiste et kinésithérapeutes, sont maintenant installés dans le pôle santé de la commune. J’ai donc pris contact avec eux pour pouvoir vous les présenter.

Leur parcours professionnel

Delphine Villé-Degousse est en possession de son diplôme de docteur en chirurgie dentaire depuis 1993.

Ionut-Nicolae Petenchi est diplômé depuis 2016 et titulaire d’un master en traumatologie sportive obtenu dans son pays d’origine, la Roumanie. Avec sa compagne, Loredanna-Maria Petrici, également diplômée et spécialisée dans l’éducation et la rééducation fonctionnelle, ils sont arrivés en France en 2017.

Le pôle santé de Saint-Christophe

Le pôle santé de Saint-Christophe

Pourquoi avez-vous quitté votre Pays ?

Nous souhaitions découvrir quelque chose de nouveau. Nous avons plusieurs amis en France. Pour nous, c’est le début d’une nouvelle vie. J’ai travaillé dans un hôpital, un centre de rééducation, j’ai assuré des remplacements dans des cabinets de collègues. Mais, notre désir, c’était d’avoir un cabinet à nous. Pour cela, j’ai fait beaucoup de recherches sur internet et j’ai vu l’annonce sur Saint-Christophe. Nous avons pris contact avec Madame Le Maire et reçu un très bon accueil. Et notre décision a été prise de nous installer ici. Nous n’y avions aucune attache mais ce fut un coup de cœur car nous allions pouvoir y exercer tous les deux. Notre matériel est arrivé mais tout n’est pas encore installé !

Le matériel qui va bientôt être installé
Le matériel qui va bientôt être installé

Le matériel qui va bientôt être installé

Madame Villé-Degousse réagit en s’exclamant : « Moi, c’est par amour que je suis venue ici. Après 30 ans en Normandie, et un mariage m’amenant dans ce secteur, quand j’ai vu cette maison médicale et ses locaux flambant neufs, je n’ai pas hésité. »

Comment s’est passée votre installation ?

D’un commun accord, chacun a reconnu avoir reçu de la part de la mairie et notamment de Catherine Lemaire, toujours très disponible, beaucoup d’attention, d’aide et de soutien. Ils ont apprécié la bonne collaboration avec l’ensemble des personnes rencontrées accompagnée de sincérité et d’honnêteté.

Pour l’occupation des locaux chaque titulaire a signé un bail professionnel avec respect d’un cahier des charges concernant l’intérieur mais également l’extérieur.

Quelques temps après votre démarrage d’activité, quel est votre ressenti ?

Ionut : « Dès la première fois que j’ai pris possession de mes locaux, je me suis senti bien. L’espoir que j’avais au moment de l’accueil a été très positif. Il m’a conforté dans mon choix et mis en confiance. »

Ionut-Nicolae et Loredanna-Maria dans leur local

Ionut-Nicolae et Loredanna-Maria dans leur local

Delphine : « J’apprécie de travailler dans des locaux aérés. Le lieu est sympathique, bien positionné. On a une belle vue sur la nature, l’accès est facile et on dispose d’un grand parking. »

En conclusion, j’ai l’impression d’avoir rencontré des professionnels de santé heureux de pouvoir travailler en bonne entente dans un local qui leur plaît avec la nature à proximité.

Le cabinet dentaire

Le cabinet dentaire

Important :

Kinés au cabinet ou à domicile : du lundi au vendredi de 8 h à 18 h (coupure 1 h le midi) sur rendez-vous

tél : 02 46 67 73 89

Dentiste : Ouverture du secrétariat les mardi, mercredi, vendredi : 13h00 - 13h30 et contact : 02 47 39 23 05

Présente sur doctolib.

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2021 5 16 /04 /avril /2021 15:52

L’épicerie coopérative de Bueil en Touraine a ouvert ses portes entre deux confinements.

Voici maintenant neuf mois que les gens du village et d’autres venus des communes voisines s’y croisent régulièrement.

L’un des objectifs majeurs de redonner un peu de vie dans un bourg de 300 âmes est atteint.

Chaque jour, plusieurs dizaines d’usagers poussent la porte de la Chariotte tantôt pour y prendre son pain tantôt pour renouveler ses produits de première nécessité.

Les clients y découvrent des produits de saison, des produits valorisant les producteurs locaux (pain, volaille, viande ovine ou bovine, fruits et légumes) dans des conditionnements originaux où le vrac tient bonne place.

Certains avouent volontiers avoir totalement modifié leurs habitudes de consommation en n’achetant plus qu’à cette épicerie.

Habitués et volontaires aiment se retrouver dans ce local sympathique

Habitués et volontaires aiment se retrouver dans ce local sympathique

Des artistes et créateurs locaux y ont également présenté leurs œuvres pour les fêtes de fin d’année.

Le service « bar » a été malheureusement éphémère et n’a pu soutenir la trésorerie espérée mais les chiffres de ces premiers mois laissent entrevoir des signes encourageants pour l’avenir.

La vingtaine de bénévoles ne ménage pas ses efforts pour venir en appui au poste de salarié.

La vie de la Chariotte se veut être l’affaire de tous et chacun y sera toujours le bienvenu qu’il soit simple usager ou nouveau bénévole.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2021 5 26 /03 /mars /2021 22:29

Le 16 octobre 2015, je présentais sur mon blog un nouveau magasin qui venait de s’ouvrir sur la place du village.

http://saint-christophe-sur-le-nais.com/2015/10/une-graine-de-reve-plantee-au-coeur-de-saintchristophe.html.

Cette « Graine de rêve », même si elle a conservé son âme initiale avec les activités photographiques d’Arnaud et la couture et les créations de Sandrine (doudous, jouets, …), a évolué, pris beaucoup d’ampleur pour devenir « Les comptoirs d’Alluye » et offrir aux Christophoriens et aux habitants du territoire, une véritable « caverne d’Ali Baba ».

L’objectif que s’étaient fixés Arnaud et Sandrine, c’était d’ouvrir une épicerie, magasin qui leur semblait indispensable dans une commune pour la vie quotidienne de ses habitants. Dans leur esprit, cette première boutique permettrait d’apporter un plus dans le village en attendant que le projet qu’ils avaient bien mûri puisse se concrétiser et arriver à son terme : leur installation dans l’ancienne épicerie située également sur la place, immeuble leur appartenant, mais qui nécessite de gros travaux de restauration avant de pouvoir l’intégrer. Ce beau projet a été présenté le 6 juin 2017. 

http://saint-christophe-sur-le-nais.com/2017/06/un-nouveau-projet-pour-drine-de-c.et-arnaud.html

Plein d’ardeur et de courage, Arnaud s’est lancé dans les travaux pendant que Sandrine s’attachait à faire vivre son épicerie. Mais, trop souvent, la clientèle se faisait plutôt rare. Pourtant, tous les deux croyaient à leur projet. De nouveaux produits faisaient leur apparition dans la petite boutique avec des critères de choix bien définis : pour les fruits et légumes du bio si possible, sinon, des produits issus de l’agriculture raisonnée et, quand c’est possible, récoltés dans le département. On y trouve de tout mais pas n’importe quoi : que ce soit alimentaire ou non, les critères de qualité s’appliquent. Leur pratique de lutte contre les déchets et leur action pour le recyclage leur ont valu de recevoir à deux reprises le trophée éco-défis.

Mais, tous ces efforts vertueux n’ont pas tous été compris puisque, malgré leur bonne volonté, le nombre de clients restait très aléatoire et, faute de moyens financiers suffisants, Arnaud et Sandrine se voyaient contraints, à très court terme, d’être obligés de « baisser le rideau ».

Le local à restaurer, bien situé sur la place

Le local à restaurer, bien situé sur la place

Heureusement, parfois, un événement inattendu vient vous redonner le sourire. C’est ce qui vient de leur arriver tout récemment. Écoutons Sandrine : «Les services d'hygiène nous ont contrôlés cette semaine et nous sommes fiers de vous dire que notre épicerie est saine et fiable !  Imaginez notre joie à cette annonce !» Et, comme si ce bonheur ne suffisait pas, Arnaud enchaîna : « Nous avions déposé un dossier pour le Fond Renaissance avec l’appui de la Communauté de Communes et la commune de Saint-Christophe. Eh bien, il a été accepté. Grâce à ce prêt octroyé par la Région, nous allons donc pouvoir continuer notre travail sereinement, en espérant que tout aille bien dorénavant afin que le problème ne se repose pas. » Dès l’annonce de l’obtention de ce prêt, une lueur d’espoir leur permit de se projeter de nouveau dans l’avenir. Et, Sandrine poursuivit : « Nous sommes soulagés et très heureux de pouvoir continuer. Il faut savoir que, sans ce prêt, nous aurions été obligés de fermer. Aussi, après des mois de stress et d'angoisses, nous pouvons enfin reprendre confiance dans l'avenir. Arnaud a pu reprendre les travaux de notre futur local. La restauration des caves est presque terminée. Ensuite, ce sera la dalle, les travaux intérieurs et extérieurs de restauration et d'aménagement. »

Arnaud et Sandrine, émus mais rassurés !

Arnaud et Sandrine, émus mais rassurés !

En attendant ce jour tant espéré de pouvoir aménager dans le nouveau local, nos deux commerçants qui innovent sans cesse, en ayant toujours à l’esprit « le petit plus » qui rendra toujours aussi accueillant cet espace aménagé avec goût et pourra satisfaire les clients, sont, avec Franck et Valentin, les bouchers père et fils, et Pascaline, la coiffeuse, en pleine synergie pour maintenir une vie commerçante au cœur du village. Arnaud a créé un site pour présenter le catalogue de tout ce que l’on peut trouver dans le magasin et, comme le précise Sandrine : « Il y a une rubrique Nouveautés. J’essaie, deux fois par mois, de trouver du nouveau à proposer, comme par exemple, le savon de Marseille de Marius Fabre. »

Qui, ici, imaginerait que Saint-Christophe est connu dans un petit endroit du Japon ? Dans la « caverne d’Ali Baba » christophorienne, on trouve des Warhammer et tout ce qui va avec (figurines, peintures, catalogue, livres). Pendant le confinement, Arnaud avait instauré un peu de vente par Internet et il a donc un client, installé au Japon, qui commande des Warhammer !

C’est donc avec une belle lueur d’espoir dans le regard et une grande émotion que Sandrine et Arnaud concluent cet entretien : « Le déménagement, la terrasse, la vie sur la place. On en rêve. On sait que beaucoup d'entre vous aussi. Certains d’entre vous ont déjà des projets pour nous aider à faire revivre le village. Et là, je crois qu'on peut enfin dire qu'on va y arriver. Je suis super émue. Faut dire que ça fait un bail qu'on le porte ce projet ! J'aimerais vous dire : l'été prochain? Celui d'après? Une date? Un jour à la fois. Aujourd'hui est un joli jour, plein d'espoirs. Alors je vais rester sur aujourd'hui !»

Nous suivrons avec plaisir l’avancement des travaux. Pour que ce beau projet aboutisse, amis Christophoriens, n’hésitez pas à entrer dans la petite épicerie qui saura vous enchanter en attendant le nouveau local.

Site : https://www.lca37.fr/

Facebook : Graine de Rêve / Les Comptoirs d'Alluye

Partager cet article
Repost0
2 février 2021 2 02 /02 /février /2021 15:52
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Franck, notre boucher vous informe

Nous organiserons du Mardi 9 février au Samedi 13 février une semaine sur le Nouvel An Chinois avec comme produits :

Samossa, acras, nem poulet, nem porc, beignets de crevette, poulet tikka, riz cantonais.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Franck, notre boucher vous informe

Tarif nouvel an chinois : année du bœuf  !  

Bonjour,
voici les tarifs pour le nouvel an chinois :

Acras de morue = 18,50€/kg
Beignet de crevette = 34,50€/kg
Nem au porc = 16,50€/kg
Nem au poulet = 16,50€/kg
Samossa de
bœuf curry = 18,50€/kg
Poulet tikka massala = 16,50€/kg
Riz cantonais = 19,50€/kg

Les plats préparés sont à la pesée et non au menu .

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Franck, notre boucher vous informe

N'hésiter pas à réserver par mail :  bvf72@orange.fr via hdx6019.celeo.net

ou par téléphone au 07 78 88 65 66 avant le mercredi 10 février .

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2020 2 08 /12 /décembre /2020 11:13

En ce lundi matin, Emmanuelle Hocdé avait programmé une petite réunion à la mairie pour communiquer sur le futur marché de Noël qui se tiendra sur la place Jehan d’Alluye, le vendredi 18 décembre, de 16 h à 21 h. Cette réunion d’information faisait suite à plusieurs réunions en amont pour mettre en place ce projet qui  sera une grande première sur la commune et, dans cette forme, sur le territoire.

Ce marché de Noël sera la concrétisation d’un travail commun entre les élus, en particulier Emmanuelle Hocdé, adjointe, qui, en plus de sa délégation à la communication, a reçu celle d’interlocutrice privilégiée pour les relations avec les commerçants locaux, et bien évidemment Madame Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune.

Présente à cette petite réunion, Sandrine Debarre, épicière, parlait au nom des trois autres commerçants de la commune, à savoir, Arnaud, le photographe, Franck et Valentin, les bouchers père et fils, et Pascaline, la coiffeuse.

Écoutons-la.

Nous sommes effectivement 4 commerçants installés dans 3 locaux. Nous n’avons pas d’association des commerçants mais nous nous entendons très bien et nous fonctionnons en parfaite synergie. Nous avons créé une page facebook qui permet de faire passer les annonces des uns et des autres. Franck, le boucher, et Arnaud, pour l’épicerie, ont créé leur propre site récemment.

Quand, enfant j’étais à Saint-Christophe, je me rappelle les manifestations sur la place du village. C’était très animé et les gens aimaient s’y retrouver. Ce que nous souhaitons c’est de voir de nouveau cette place qui est le cœur du village retrouver ces animations festives.

Les sites des commerçants
Les sites des commerçants
Les sites des commerçants

Les sites des commerçants

Emmanuelle, avec cette nouvelle délégation, comment vous est venue l’idée de ce marché de Noël ?

J’ai pensé qu’il fallait trouver quelque chose de nouveau pour attirer la population tout en valorisant nos commerces et, comme les deux années précédentes, nos commerçants faisaient, à leur échelle, une petite animation, en travaillant ensemble nous pouvions nous montrer plus ambitieux.

Sandrine : Quand Emmanuelle est venue nous proposer d’organiser ensemble un marché de Noël, nous avons été comblés.

Emmanuelle, depuis quand travaillez-vous à ce projet ?

Nous avons organisé une première réunion il y a déjà plusieurs mois avec les principaux acteurs qui pouvaient être concernés et intéressés par ce projet : élus, commerçants, bien sûr, mais aussi deux associations communales, l’APE et Histoire et Patrimoine.

Puis, avec les idées fournies par Sandrine qui n’en manque pas, j’ai rapidement contacté des exposants susceptibles de tenir un stand à ce marché en semi-nocturne. Actuellement, nous avons 15 exposants de prévus et un ou deux qui n’ont pas encore donné leur réponse. Le projet du marché de Noël, le soir, avec les illuminations créera une ambiance festive. Nous aurons donc des stands alimentaires et des stands plus orientés vers les cadeaux : jouets en bois, savons artisanaux, bijoux, bouillotes artisanales et les boules de Noël en verre soufflé de Poncé-sur-Loir. L’APE proposera du vin chaud, du chocolat chaud et, peut-être du jus de pomme chaud, boissons que l’on pourra déguster sur place tout en marchant. Interdiction de boire devant le stand pour éviter les regroupements. Il y aura aussi des huîtres ! L’association Histoire et Patrimoine présentera un aperçu du travail réalisé concernant l’histoire de la commune depuis sa création en 2001. Nous aurons aussi une fleuriste.

Ce soir-là, Franck préparera des plats chauds à emporter et Fred, notre pizzaïolo, aura toujours sa gamme de délicieuses pizzas quant à Pascaline, elle pourra coiffer ses clients jusqu’à 21 h et chacun pourra admirer sa très jolie vitrine.

Emmanuelle avec ses documents de travail : plan d'installation, ébauche d'affiche

Emmanuelle avec ses documents de travail : plan d'installation, ébauche d'affiche

Où seront positionnés les stands ?

J’ai préparé un plan à l’échelle et, ils devraient tous tenir sur l’espace face à l’ancien hôtel du Croissant. La place sera piétonne. Les véhicules venant de la rue du Val Joyeux seront dirigés vers l’avenue Hilarion et ceux venant de la rue Chaude prendront la rue du Cheval Blanc pour regagner l’avenue Hilarion.

Comme cette petite réunion était sur le point de s’achever, Madame le Maire arriva et prit la parole. « Le rôle de la mairie, c’est de se battre pour conserver ses 4 commerçants. Le but recherché, c’est de faire vivre cette place centrale. C’est une opportunité que nous allons offrir aux habitants de se retrouver. J’ai souhaité malgré le contexte sanitaire actuel maintenir cette manifestation jusqu’au bout. Pour compléter la décoration du bourg, nous aurons quelques sapins à ajouter. »

Pour conclure, Emmanuelle appuyée par Sandrine, précisa : « Ce sera notre premier marché de Noël avec une formule inédite sur le secteur. Nous espérons que ce ne sera que le début d’une longue série. Nous sommes conscientes qu’il peut y avoir quelques imperfections mais rien n’est figé et les éditions suivantes ne pourront, nous l’espérons de tout cœur, que s’améliorer. Mais déjà, nous mettons tout en œuvre pour satisfaire nos visiteurs qui, nous y croyons, viendront nombreux, la plupart des autres marchés de Noël étant malheureusement supprimés. »

Elues et commerçants unis pour ce marché de Noël

Elues et commerçants unis pour ce marché de Noël

Pour la publicité que faites-vous ?

Il y aura un article dans la presse, et des affiches réalisées par l’APE de Saint-Christophe. Et, l’annonce sera faite sur les différents supports de la commune.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Un marché de Noël en semi-nocturne

Souhaitons que toute cette énergie soit récompensée et que ce premier marché de Noël soit suivi de beaucoup d’autres !

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2020 4 03 /12 /décembre /2020 13:53

 

 

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2020 5 30 /10 /octobre /2020 18:22

Franck et Valentin vous proposent pour le samedi 7 novembre

 

Un chili con carne, 10 € la part

 

Les commandes doivent être passées avant le jeudi 5 novembre.

Vous retrouverez  toutes les informations sur cette boucherie sur le site :

www.boucherie-vfranck.com

 ou en tapant « boucherie vfranck37 » sur les moteurs de recherche.

En vous abonnant, vous serez informés de toutes les nouvelles concernant la boucherie et ses animations.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages