Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 09:53
L'arrêté préfectoral est affiché dans son intégralité à l'extérieur de la mairie

L'arrêté préfectoral est affiché dans son intégralité à l'extérieur de la mairie

Un arrêté préfectoral arrivé en mairie lundi 25 avril dans l’après-midi met fin à l’incertitude qui régnait dans la commune de Saint-Christophe depuis la démission de 8 conseillers municipaux le 21 avril 2015 et le revirement de 2 d’entre eux quelques jours plus tard, un revirement reconnu illégal par le jugement du 22 mars 2016.

Extrait de l’arrêté préfectoral :

« Vu le code électoral et notamment les articles L. 247, L273-5, R26, R117-4 et R127-1 à R.128 -3….

Vu les démissions intervenues depuis le renouvellement complet du conseil municipal à l’occasion des dernières élections municipales ;

Considérant que le conseil municipal a perdu au moins un tiers de ses membres, que la liste « Ensemble pour Saint-Christophe» a été épuisée et ne permet pas le remplacement des postes de conseillers municipaux devenus vacants ;

Considérant qu’il y a lieu d’organiser des élections municipales en vue de l’élection des conseillers municipaux de Saint-Christophe-sur-le-Nais et des conseillers communautaires appelés à représenter la commune au sein du conseil communautaire de la communauté de communes de Racan ;

Sur proposition du secrétaire général de la préfecture ;

Arrête :

Les électeurs et électrices de la commune de Saint-Christophe sont convoqués le dimanche 5 juin 2016, pour procéder à l’élection de 15 conseillers municipaux et de cinq conseillers communautaires (4 titulaires et 1 suppléant).

La campagne sera ouverte le lundi 23 mai 2016 et prendra fin le samedi 4 juin à minuit pour le 1er tour de scrutin… »

Si la liste arrivée en tête n’obtient pas la majorité absolue des suffrages exprimés, un second tour aurait lieu le dimanche 12 juin.

Pour le premier tour, le dépôt des listes est fixé du lundi 9 mai au jeudi 19 mai 2016.

Le mode de scrutin sera identique à celui des élections de mars 2014.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Des élections auront bien lieu !
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans élections
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 09:40
Le groupe scolaire Yvan Pommaux

Le groupe scolaire Yvan Pommaux

Les parents d’élèves de l’école publique de Sonzay ont décidé de se mobiliser contre la fermeture de classe prévue pour la rentrée prochaine car il manquerait 4 élèves pour le maintien des 7 classes de l’école. Ils ont tout d’abord lancé une pétition dont voici le contenu :

 " PETITION CONTRE LA FERMETURE D'UNE CLASSE A L'ECOLE Yvan POMMAUX - SONZAY

Nous, parents d'élèves de l'école Yvan Pommaux à Sonzay, nous vous proposons la signature d'une pétition contre la fermeture annoncée d'une classe sur les 7 actuelles à la rentrée 2016. Malgré le nombre grandissant d'élèves en difficultés bénéficiant d'un PPRE (Projet personnalisé de réussite éducative) et la quasi absence du réseau d'aides spécialisées (RASED), l'inspection académique fait valoir pour justifier ce choix le fait qu'il manquerait 4 élèves pour maintenir la classe. Sonzay est une commune éloignée de tout, certes non classée en ZRR (zone rurale à revitaliser), qui bénéficie d'une municipalité qui œuvre à la dynamisation de son village et à la réfection de l'école et de ses bâtiments, mais qui, faute d'un soutien de l'inspection, ne pourra continuer à œuvrer pour le bien être de nos élèves. Notons qu'une telle décision aurait pour conséquences directes : - Classes surchargées et systématiquement à double niveaux dans des locaux inadaptés à de tels effectifs (27/28 élèves par classe sur 2 niveaux) -Dégradation des conditions d'apprentissage à l'heure où le ministère exige de ses enseignants de tenir compte des spécificités de chaque élève pour permettre la réussite de tous - Perte d'un poste d'enseignant Les Sonzéens disposent de peu de temps encore pour faire entendre leur mécontentement et lutter efficacement pour le maintien de notre classe. D'autres actions sont à envisager tous ensemble afin de faire reculer l'inspection académique (blocage de l'école, affiches, médias...) "

"Nous avons rassemblé les pétitions pour les envoyer à l'inspection d'Académie en LR AR avec la lettre d'Yvan Pommaux et celle de Monsieur le Maire. Par ailleurs, la nouvelle république, France bleu et M. Moquette de FO ont été contactés pour notre manifestation du 30 avril à 11h. 

Lorsque nous avions appris la nouvelle il ne manquait que 4 élèves, aujourd'hui il ne nous en manque plus qu'un" ont fait savoir les parents d’élèves.

Sonzéens, défenseurs de l’école et soucieux de la réussite scolaire des enfants, les parents vous attendent nombreux pour soutenir leur action, le samedi 30 avril, à 11 h, devant l’école.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans mobilisation
commenter cet article
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 13:03

Dimanche après-midi, à l’initiative du président de Racan Chante, Pierre Sevin, et du chef de chœur, Marie-Jo Thibault, trois chorales se sont retrouvées à Saint-Christophe, pour deux heures de pur bonheur.

Racan chante, la chorale du territoire de Racan, se présenta la première et fit une entrée sous les applaudissements d’un public qui avait envahi la belle église de Saint-Christophe pour ce concert exceptionnel.

Le public est venu nombreux pour ce beau concert

Le public est venu nombreux pour ce beau concert

Son président prononça quelques mots de remerciements pour l’accueil réservé lors des différentes rencontres et expliqua : «Racan chante se produit depuis 15 ans déjà et a, à son actif, plus de 100 concerts. Cette année nous avons décidé d’engager un travail sur les traditions des provinces françaises et nous avons donc décidé d’apprendre des chants traditionnels. Au fur et à mesure de leur apprentissage, nous incluons les nouveaux chants dans nos concerts. Ce sera le cas aujourd’hui.»

Racan chante sous la direction de Marie-Jo Thibault
Racan chante sous la direction de Marie-Jo Thibault
Racan chante sous la direction de Marie-Jo Thibault
Racan chante sous la direction de Marie-Jo Thibault

Racan chante sous la direction de Marie-Jo Thibault

Puis, Marie-Jo Thibault annonça le premier chant au programme, un gospel, en hommage à la Liberté « Everybody sing freedom » avant d’enchaîner sur un petit tour de France en chansons. Le voyage commença par le Pays basque avec une complainte interprétée en basque et suivie par un poème écrit sous le joug franquiste et mis en musique avec un arrangement de Jo Maris. Puis, les choristes nous emmenèrent dans une région où la vigne est à l’honneur avec un chant du XVIe siècle « Margot, labourez les vignes » qui rappelle « En passant par la Lorraine ». De l’est à l’ouest, il n’y a qu’un pas à franchir et c’est la Bretagne qui fut à l’honneur avec une berceuse « Fais dodo lon la ». Un petit tour au sud et c’est la Provence et le Béarn qui se mêlèrent avec deux chants « Magali » et « Se canto » avant de livrer un hymne à la Touraine « Mon Val de Loire ».

Avant son interprétation, Marie-Jo Thibault précisa : «Ce chant fut appris pour un déplacement en Normandie et nous l’avons repris lors de notre voyage dans le Val d’Oise. Nous nous devions d’avoir une chanson présentant notre région.»

Après cet hommage à la Touraine, le tour de France s’acheva dans le Nord avec une magnifique interprétation de la chanson de Pierre Bachelet, « Les Corons ».

Les applaudissements particulièrement nourris ne laissèrent aucun doute sur l’intention des auditeurs à réentendre ce superbe chant à la gloire des mineurs.

Gentiana sous la direction de Béatrice Heurtaux
Gentiana sous la direction de Béatrice Heurtaux
Gentiana sous la direction de Béatrice Heurtaux
Gentiana sous la direction de Béatrice Heurtaux

Gentiana sous la direction de Béatrice Heurtaux

Puis, Racan chante laissa la place à Gentiana de Tours, chorale dirigée Béatrice Heurtaux. Après un Hymne à la nuit de Rameau, leur répertoire prolongea un peu le tour de France commencé précédemment avec un tango corse qui se définit comme étant «une sieste organisée». Plusieurs chants étaient extraits d’œuvres classiques de Haendel, Mozart, Rameau mais aussi de musiques contemporaines comme « La chanson de Lara » de Michel Jarre. Gentiana proposa une magnifique interprétation d’Exodus d’Ernest Gold, un gospel sur la tolérance et le respect de l’homme avec «L’homme blanc dans l’église noire» de Gérard Bernard sur la vie à Harlem et, après l’Amérique, un petit chant africain «Siyahamba» marqua la fin du voyage et de la prestation de Gentiana qui laissa la place au «Petit chœur d’hommes» toujours sous la direction de Béatrice Heurtaux.

Choeur d'hommes dirigé par Béatrice Heurtaux
Choeur d'hommes dirigé par Béatrice Heurtaux
Choeur d'hommes dirigé par Béatrice Heurtaux

Choeur d'hommes dirigé par Béatrice Heurtaux

Les voix de ces dix choristes sublimèrent les quatre chants de leur répertoire dont l’Hymne corse « Diovi savi regina » et le chant basque « Boga boga ».

Les trois chorales réunies
Les trois chorales réunies
Les trois chorales réunies
Les trois chorales réunies
Les trois chorales réunies
Les trois chorales réunies
Les trois chorales réunies

Les trois chorales réunies

Puis vint le moment où les trois chorales se regroupèrent dans le chœur de l’église pour interpréter deux chants : «Tiébé poièm » de Dmitri Bortniansky sous la direction de Béatrice Heurtaux et «La ballade nord-irlandaise» adaptée par Renaud Séchan sous la direction de Marie-jo Thibault.

Celle-ci précisa qu’un des couplets de cette ballade a été réécrit pour mettre en avant un thème présent tout au long de la soirée avec les différents interprètes, la demande de tolérance, de paix et de liberté. En voici quelques extraits : «Jetez vos armes à tout jamais, Laissons pousser les orangers, J’ai planté un oranger et il a donné, Les fruits sucrés de la Liberté », ces fruits sucrés qui, espérons-le remplaceront désormais «les grenades dégoupillées».

Un magnifique concert et une belle leçon d’humanité. Bravo à tous !

Les chefs de choeur avec à gauche Béatrice Heurtaux et à droite Marie-Jo Thibault

Les chefs de choeur avec à gauche Béatrice Heurtaux et à droite Marie-Jo Thibault

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans chorales
commenter cet article
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 10:23

De part et d’autre du Loir, deux rivières, Le Long sur les terres de Racan et l’Ire vers Château-du-Loir ont une destinée commune, se rejoindre dans le Loir. L’instituteur du RPI Bueil-en-Touraine- Villebourg, François Chalard, a eu l’idée de créer une chorale éphémère qui réunirait les élèves de Bueil et les choristes de Chante l’Ire, chorale dont il est membre.

Il proposa ce projet à ses partenaires qui furent aussitôt emballés par l’idée. Avec les enfants et leurs parents, un contrat fut établi et sur les 34 élèves de l’école, 28 enfants du CP au CM2 signèrent sans hésiter. Le contrat fut parfaitement respecté et dimanche après-midi, dans le cadre superbe de la collégiale de Bueil, les voix des enfants se mêlèrent à celles des adultes pour offrir un chœur merveilleux avec deux chants : Le cacaoyer de Pierre Lozère et Où vont les ballons de Michel Legrand.

L’heure du concert ayant sonné, les choristes adultes firent leur entrée accompagnés chacun par un ou deux enfants, sous les applaudissements des 150 personnes ayant pris place dans la collégiale.

Le public était nombreux pour écouter cette belle chorale
Le public était nombreux pour écouter cette belle chorale

Le public était nombreux pour écouter cette belle chorale

Mais, avant d’avoir le plaisir d’écouter ces voix sublimées par une acoustique exceptionnelle, laissons la parole à François Chalard, maître d’œuvre de cette manifestation. « Deux rivières se sont réunies un jour pour créer cette chorale. Ce concert est né de l’énergie et du soutien de beaucoup de personnes. Je tiens à remercier les choristes de Chante l’Ire qui ont accepté de chanter pour l’école et avec les enfants, sans contrepartie financière ce qui les a obligés à apprendre deux nouvelles chansons. Je remercie aussi notre chef, Renzo Mayda, pour son engagement, l’école de musique pour l’agréable visite que nous avons effectuée lundi soir avant de répéter avec les choristes. En fait, je remercie tous ceux qui nous ont soutenus. Cette manifestation n’a aucun but lucratif. Le seul but recherché est le plaisir de chanter mais malgré tout, je dois avouer que si le son du piano que nous avons loué est très beau, la note qui l’accompagne est un peu salée !

François Chalard lors de son discours

François Chalard lors de son discours

Je vous invite à aller discuter avec M. Dupont qui tient un stand à l’entrée de l’église Saint Pierre et présente des instruments de musique. »

Le stand de M. Dupont

Le stand de M. Dupont

Ce discours achevé, François Chalard présenta un à un tous les choristes en commençant par les enfants. Puis, les voix s’élevèrent pour le plus grand plaisir de tous.

Le plaisir du chant choral était palpable lors de la prestation des enfants aux côtés des adultes
Le plaisir du chant choral était palpable lors de la prestation des enfants aux côtés des adultes
Le plaisir du chant choral était palpable lors de la prestation des enfants aux côtés des adultes
Le plaisir du chant choral était palpable lors de la prestation des enfants aux côtés des adultes
Le plaisir du chant choral était palpable lors de la prestation des enfants aux côtés des adultes

Le plaisir du chant choral était palpable lors de la prestation des enfants aux côtés des adultes

 Les chants communs terminés, les enfants purent s’asseoir dans le chœur de l’église pendant que les adultes proposèrent les chants de leur répertoire.

À l’entracte, l’APE « Le Long des écoles » proposait boissons et gâteaux pour aider au financement de la location du piano.

Les enfants laissent la place à Chante l'Ire
Les enfants laissent la place à Chante l'Ire

Les enfants laissent la place à Chante l'Ire

En allant à la rencontre des acteurs, on a pu entendre, côté parents : « Cette initiative était vraiment très intéressante. C’était une excellente idée. Cette expérience a prolongé le voyage scolaire que mon fils avait fait en maternelle avec Sandrine, son institutrice. C’était un séjour de 3 jours sur le thème de la musique. » Côté enfants : « Ça nous a bien plu ! On a beaucoup aimé chanter avec des vrais chanteurs. La visite de l’école de musique, c’était super ! »

Ainsi se termine l’histoire de la chorale éphémère « Le Long de l’Ire ». Renaîtra-t-elle l’an prochain ? Ça, c’est une autre histoire à écrire.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans chorale
commenter cet article
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 17:04
Il y avait de l'animation devant l'EHPAD aujourd'hui.
Il y avait de l'animation devant l'EHPAD aujourd'hui.
Il y avait de l'animation devant l'EHPAD aujourd'hui.

Il y avait de l'animation devant l'EHPAD aujourd'hui.

L’EHPAD « La Croix Papillon » de Saint-Christophe, a été édifié en 1989. Il est situé à proximité du cœur du village, dans un espace verdoyant, sur la hauteur d’où les résidents peuvent avoir une belle vue sur les paysages environnants. Le personnel, très à l’écoute des personnes hébergées sur ce site, n’hésite pas à s’investir pour les faire bénéficier d’activités variées.

Dans ce but, une association a été créée, il y a quelques années et depuis 5 ans, une brocante est organisée devant l’établissement, dans le but de faire vivre cette association présidée par Christelle Brocherieux.

Au fil des années, on voit le nombre d’étals augmenter et cette année, on pouvait dénombrer une bonne vingtaine d’exposants. Pendant que les badauds et les chineurs cherchaient la pièce qui pouvait trouver place dans leur collection ou l’objet qui pourrait être utile aux enfants, sous le barnum, les cuisiniers s’affairaient pour que la paëlla soit prête pour les amateurs qui la consommeront sur place ou chez eux accompagnée de gâteaux réalisés sur place.

Cette animation est importante pour les résidents qui, ce jour-là, se mêlent aux personnes extérieures et tout comme elles, en profitent pour effectuer seuls quelques petits achats. Malheureusement, encore une fois, la météo s’est amusée à jouer les trouble-fêtes.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 16:37

Je clique donc je suis par Claire Chastel (Cie Le Phalène)

Science-fiction magique…

Samedi 30 avril à 20h30

Salle Armand Moisant

Spectacle à Neuvy-le-Roi

Les téléphones et les ordinateurs sont-ils plus forts que les mentalistes ? Ils captent les données personnelles à notre insu, nous surveillent en permanence, et lisent même dans nos pensées.

Les téléphones des spectateurs sont les supports des effets magiques de ce spectacle : ils vibrent, sonnent, parlent et s’affirment pour dévoiler les pensées secrètes de leurs propriétaires, révéler leurs codes secrets et faire des prédictions. Les intelligences artificielles s’imposent, prennent le pouvoir et défient le magicien.

Le public perd ses repères : est-ce de la magie, de la technologie ou de la science-fiction ? Les spectateurs sont expressément priés de venir au spectacle munis de leurs téléphones et de les garder allumés. Au cours des expériences de mentalisme où ils sont utilisés, ces objets connectés révèlent beaucoup de choses sur le « meilleur des mondes » dans lequel nous vivons.

Spectacle conçu par Thierry Collet et interprété par Claire Chastel (Cie Le Phalène)

À partir de 14 ans

Durée 1h

Ambiance "cabaret" (autour de table) - verre de l'amitié

Gratuit sur Réservation : 06.30.42.72.07

Organisé par La Direction du Livre et de la Lecture Publique (Conseil Départemental) et la commune de Neuvy-le-Roi

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans spectacle
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 06:46
De gauche à droite : Hélène Ripoche, Antoine Moulin, Marion Pirondeau et Philippe Guitton

De gauche à droite : Hélène Ripoche, Antoine Moulin, Marion Pirondeau et Philippe Guitton

L'article paru le 15 avril dans la presse locale rapporte la réaction de l'équipe municipale en place suite au jugement rendu par le tribunal administratif d'Orléans le 17 mars 2016. Ce jugement, en validant de manière non équivoque la démission de Mme Barbé Vacchiano et en niant que celle-ci ait été contrainte à le faire, entraîne la réduction du conseil municipal à 10 membres, soit un tiers en moins de ses membres.

Voici pour information les termes de ce jugement, affiché au tribunal administratif d’Orléans: Extrait du jugement: « Considérant qu’il ne résulte pas de l’instruction que la lettre du 22 avril 2015, rédigée en termes non équivoques, ait été signée par Mme Barbé Vacciano sous l’effet de pressions exercées sur elle par certains conseillers municipaux qui ont eux-mêmes démissionné le 21 avril 2015; que, notamment, elle n’établit pas la réalité de ses allégations selon lesquelles elle a été manipulée par les autres conseillers démissionnaires qui lui auraient fait valoir qu’il fallait démissionner en raison du comportement du maire alors qu’en réalité ces conseillers voulaient provoquer le renouvellement du conseil municipal en obtenant un nombre suffisant de démissions; que sa démission était, en vertu de l’article L.2121-4 du code général des collectivités territoriales, devenue définitive dès le dépôt, le jour même, de sa lettre du 22 avril 2015 au secrétariat de la mairie, Mme Barbé Vacchiano ne pouvait plus, par sa lettre du 30 avril 2015, décider de revenir sur sa démission.»

Pour rappel, nous avons saisi le tribunal administratif d'Orléans le 16 juillet 2015 pour qu'il se prononce sur la décision implicite prise par Mme Lemaire de maintenir au sein de son conseil municipal une conseillère municipale après que celle-ci ait, à deux reprises et à 24 heures d’intervalle, rédigé et déposé en mairie de Saint Christophe sur le Nais une lettre de démission. Notre démarche découlait d’un constat simple: la loi doit être appliquée par tous, et nul n’est au-dessus des lois. De plus, le conseil fonctionnait à minima, car incomplet, et il n’était plus représentatif de l’élection de mars 2014.

Depuis nos démissions des 21 et 22 avril 2015, de nouvelles élections devaient être organisées par la municipalité.

Dans l'article du 15 avril, l'équipe municipale revient sur le jugement, pourtant explicite sur ce point, en nous accusant d'avoir exercé des pressions et des contraintes sur deux des démissionnaires. Ces allégations mensongères, qui remettent en cause les termes-mêmes du jugement, sont graves de la part d'un édile municipal et font l'objet d'une plainte en diffamation de notre part.

Si le jugement est contesté, il doit l’être en appel, ce dont nous n’avons toujours pas connaissance à ce jour, et certainement pas dans la presse locale.

Un autre élément nous choque dans ce texte : les déclarations contradictoires concernant cet éventuel appel, ainsi que l’arbitrage de la préfecture, positionnée en qualité d’observateur, pour la mise en application du jugement. Les administrés de Saint Christophe sur le Nais sont en droit d’avoir un positionnement clair, lisible et transparent de la municipalité sur les suites données au jugement rendu par le tribunal administratif.

Nous estimons que le conflit en cours a été clarifié par une décision de justice et qu'il ne s'agit plus maintenant pour chaque camp de se renvoyer sa version des faits par voie de presse. Le processus démocratique doit suivre son cours avec des débats de fond plus dignes sur l'avenir de la commune. Conformément à la loi, de nouvelles élections doivent être organisées.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 15:46

L'association Wheeldo et IdeOkub de la Flèche seront présents pour vous faire découvrir le monde de la 3D Atelier 3D ouvert à Tous de 10h à 17h !

IdeOkub de la Flèche impression 3D

Désignée comme la révolution technologique du siècle l’impression 3D vient à chacun de nous. Jusqu’à maintenant il était difficile d’appréhender, de voir, de toucher, de tester et de comprendre pourquoi l’impression 3D. Cette technologie dite de “rupture” comme l’ont été le chemin de fer, le téléphone ou la radio, va repenser notre industrie, notre manière de consommer et de produire. L’association Wheeldo a créé une micro-usine mobile qui se déplace partout en France afin de permettre à tout un chacun de s’approprier les techniques de l’impression 3D. Cette technologie révolutionne nos façons de produire et de consommer en vous permettant de créer des objets tout droit sortis de votre imagination ou encore de remplacer les pièces de vos appareils défectueux. A l’occasion de nos ateliers, nous vous accompagnerons dans votre première impression 3D d’un petit objet ! C’est notre atelier star ! Il vise à offrir aux participants une première expérience complète de l’impression 3D, de l’idée à la fabrication en passant par la modélisation. À cette occasion, la micro-usine mobile se déplace et met à votre disposition 2 intervenants, 2 imprimantes 3D et également des stylos 3D.

Pensez et réalisez votre prochain salon de jardin !

Pensez et réalisez votre prochain salon de jardin !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans animation
commenter cet article
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 13:05
Saint-Paterne-Racan : Foire du 1er mai

Le Syndicat d'Elevage, l'Association Les Bénévoles et la Commune vous attendent pour leur grand rendez-vous annuel : la Foire du 1er Mai !

Cette année encore, les rues de Saint-Paterne-Racan seront animées par de nombreux marchands ambulants (alimentation, vêtements, vins, légumes...).

Les plus petits pourront également découvrir des animaux d'élevage tels que chevaux, poules, lapins...

Des manèges et des confiseries attendront les petits et les grands, place de la République. L'Exposition "Celtique" organisée par les Bénévoles sera à découvrir au gymnase.

Le deuxième Salon Rurali-Tech vous fera découvrir et manipuler des imprimantes et stylos 3D.

Une restauration sur place sera également proposée.

Une belle journée en perspective !!

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 09:42
Article du Petit courrier en date du 15-04-16

Article du Petit courrier en date du 15-04-16

Comme vous avez pu le lire dans les journaux locaux : Nouvelle république et Petit courrier, un même texte vous était proposé.

Ce texte, en fait un communiqué de presse émanant de la mairie de Saint-Christophe, n'a pas, pour ma part, transité par la correspondante locale du Petit courrier que je suis sensée être. Il a été directement envoyé à la rédaction du journal, ce qui peut expliquer le manque de signature au bas de l'article (excepté les neuf noms cautionnant ce texte).

Je me suis permis d'encadrer une phrase de ce communiqué qui n'est pas en adéquation avec ce qui m'a été dit ou même prononcé lors de la séance du conseil précédant l'envoi de ce communiqué.

À vous de juger !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages