Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 07:59
Les GrBueil vous invitent à un après-midi jeux

Les GrBueil vous invitent à un après-midi jeux

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans loisir
commenter cet article
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 17:37

Tatiana de Rosnay sera jeudi soir, sur France 5, l’invitée de l’émission littéraire « La Grande Librairie ».

Elle présentera son dernier ouvrage, paru en mars, Manderley for ever, première biographie française de Daphné du Maurier.

 

Tatiana pose sous le panneau rappelant Daphné du Maurier à Saint-Christophe

Tatiana pose sous le panneau rappelant Daphné du Maurier à Saint-Christophe

Nous avons eu le plaisir de l'accueillir à Saint-Christophe, à l’automne 2013, alors qu’elle se documentait sur l’ascendance française de l’auteure de Rebecca.

Ce fut l'occasion de lui faire découvrir la ferme du Maurier et le château de Chérigny à Chenu ainsi que les lieux de Saint-Christophe ayant un lien avec les ancêtres de Daphné du Maurier.

La ferme du Maurier à Chenu
La ferme du Maurier à Chenu

La ferme du Maurier à Chenu

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans livres
commenter cet article
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 07:46

Si nous avons décidé, d’un commun accord, de démissionner du conseil municipal ce mardi 21 avril 2015, c’est dans le but de dénoncer la manière dont Madame le Maire gère son équipe municipale ainsi que le fonctionnement de la commune.En effet, les valeurs sur lesquelles nous avions bâti notre profession de foi, qui devaient soi-disant nous servir de fil conducteur : la tolérance, l’écoute, le dialogue, l’esprit d’équipe, étaient plus que bafouées. Ce n’étaient pas pour nous un simple discours électoral. Nous ne pouvions donc tolérer que ces valeurs  aient été ainsi instrumentalisées puis mises de côté.

Or, nous avons fini par nous rendre à l’évidence : sur les questions importantes, nous n’avions pas notre mot à dire, hormis pour donner notre accord et valider, aveuglément car sans recul suffisant, les décisions que nous découvrions pour la plupart lors du conseil municipal. Ces décisions étaient prises sans concertation préalable et les possibilités de dialoguer collectivement, de faire valoir nos arguments, étaient refusées ou indéfiniment repoussées. Madame le Maire était peut-être prête à « s’appuyer sur nous », mais clairement pas à travailler en équipe car pour cela, il aurait fallu faire confiance, accepter la contradiction et remettre en question quelques certitudes.

De notre côté, n’étant pas des stratèges politiques, nous ne voulions rien imposer, ni doubler qui que ce soit. Nous étions prêts à accepter qu’une majorité ne permette pas à nos idées d’être adoptées, ainsi que le veut le fonctionnement démocratique. Mais pouvoir défendre ces idées nous paraît être le minimum requis au sein d’une municipalité !

Notre objectif, en démissionnant, était de provoquer de nouvelles élections. C’était sans compter sur la rétractation, une semaine plus tard, de deux démissionnaires. Nous n’étions plus majoritaires.

Nous aurions trouvé légitime que Catherine Lemaire démissionne à son tour après un tel désaveu d’une majorité de son équipe : actuellement, une partie des conseillers parmi les plus investis, grâce auxquels Mme Lemaire fut élue, ne font plus partie du conseil municipal. Ce n’est donc plus le collectif qui prévaut aujourd’hui à la mairie de Saint-Christophe, mais des intérêts personnels.

 Nous trouvons choquant le retour de Thierry Guérin, qui reste adjoint, au vu de ce qu’il affirmait deux jours plus tôt à Monique Royer et sur le blog « Saint-Paterne-Racan.info ». Son revirement montre bien qu’aucune conviction ne motive ceux qui siègent actuellement au conseil, mais bien l’opportunisme le plus dénué de scrupule. Bien que ces pratiques soient courantes dans la politique française, nous en refusons la fatalité. Notre démission est un geste de protestation éthique et citoyen !

Démissionner était un moyen de nous exprimer, rester aurait été cautionner un fonctionnement anti-démocratique.

 

BARDET Anita

DUMUS Béatrice

GUITTON Philippe

MOULIN Antoine

PIRONDEAU Marion

RIPOCHE Hélène

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:41
Neuvy-le-Roi : Spectacle salle Armand Moisant
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans chansons
commenter cet article
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 09:53

La prochaine réunion du conseil municipal aura lieu le vendredi 15 mai, à 20 h 30, à la mairie.

 

 

ORDRE DU JOUR

 

1. Approbation du compte-rendu

2. Voirie

               - compétence éclairage public

               - droits de stationnement

               - régulation vitesse dans les rues

               - transactions foncières

               - implantation borne à vêtements

3. Matériels - Véhicules

4. Bâtiments

               - Fondation du Patrimoine

               - Histoire et Patrimoine - Demandes

5. Intercommunalité

               - Cavités souterraines

6. Affaires scolaires - RAP

               - PEDT

               - Horaires garderie

7. Délibération modificatrice de crédits

8. Demande de subvention

9. Demandes de logements

10. Affaires diverses

L'hôtel du Croissant

L'hôtel du Croissant

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 17:59
Interrogation à Saint-Christophe-sur-le-Nais

Les bases de notre République manquent-elles d'assise ? À moins que ce ne soit le résultat des derniers votes qui la fassent trembler. Faut-il s'en inquiéter ?

Espérons que le calme météorologique revenu, tout rentrera dans l'ordre !

Repost 0
Published by ROYER Monique
commenter cet article
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 17:04
Rassemblement devant la mairie

Rassemblement devant la mairie

Cette journée du souvenir commença par un hommage à Élizabeth Le Port, institutrice à Saint-Christophe, qui fut arrêtée par la Gestapo, déportée à Auschwitz où elle décéda le 14 mars 1943, à 24 ans. Puis, un long cortège conduit par la musique et les pompiers se rendit aux monuments aux morts où deux gerbes furent déposées. 

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Commémoration et décorations
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Commémoration et décorations

Catherine Lemaire, ceinte de son écharpe, lut le discours de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'état aux anciens combattants, dont nous retiendrons ces passages : "...La France se souvient aussi de tous ceux et toutes celles qui contribuèrent à la victoire que nous commémorons aujourd'hui, toutes ces femmes et tous ces hommes auxquels nous devons d'être libres, tous ceux qui, aux heures les plus sombres de notre histoire, ont choisi au péril de leur vie, d'embrasser la Résistance..."

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Commémoration et décorations

Claude Boulesteix, président de l'UNC, remit le diplôme de porte-drapeau à Maurice Dalloux, qui tient ce rôle depuis 50 ans.

Remise de décoration à Maurice Dalloux, porte-drapeau
Remise de décoration à Maurice Dalloux, porte-drapeau
Remise de décoration à Maurice Dalloux, porte-drapeau

Remise de décoration à Maurice Dalloux, porte-drapeau

Puis, sous la conduite de Valérie Bienaimée, directrice de l'école, les élèves de la classe de CM1-CM2, donnèrent lecture du beau poème de Paul Éluard, "Liberté". L'étude de ce poème a été pour les enfants l'occasion de s'exprimer à la manière de Fernand Léger, autour de ce vers : "J'écris ton nom, Liberté". Leurs œuvres décoraient la salle du foyer rural où se déroula la suite de la cérémonie.

Travail autour du poème "Liberté" de Paul Éluard
Travail autour du poème "Liberté" de Paul Éluard

Travail autour du poème "Liberté" de Paul Éluard

Après quelques airs de musique, Claude Boulesteix reprit la parole pour faire l'historique de la section UNC de Saint-Christophe qui fête ses 50 ans.

"Il y a 50 ans, notre section se nommait section des Anciens d'AFN (Afrique du Nord). Il brossa un historique des conflits passés : guerre de 14-18, guerre de 39-45, Indochine 46-54, Algérie 1er novembre 1954 au 9 septembre 1962."

Des auditeurs attentifs
Des auditeurs attentifs

Des auditeurs attentifs

C'est sur cette dernière, celle qui les concerne, qu'il s'étendit un peu plus longuement.

"L'Afrique du Nord était formée par 3 pays : le Maroc sous protectorat français jusqu'en 1955, la Tunisie jusqu'en 1956 , année de leur indépendance et l'Algérie alors département français. À la suite d'une rébellion et d'une trentaine d'attentats dans la nuit du 1er novembre 1954, sur tout le territoire algérien, contre les Pieds Noirs (Français installés en Algérie depuis le début de la colonisation), attentats qui firent 8 morts dont des appelés, le gouvernement décida d'envoyer un contingent militaire pour arrêter ces massacres. En août 1955, dans le Constantinois, 70 civils sont massacrés. La France s'enfonce dans une sale guerre. Edgar Faure rappelle alors les soldats du contingent disponible. Après le drame de Palestro, le 18 mai 1956, où 19 soldats français ont été tués dans une embuscade, la guerre d'Algérie devient un drame national.

Sur les 3 millions de soldats français mobilisé pendant les 7 ans 8 mois et 4 jours qu'a duré cette guerre, on a dénombré côté français 23 635 morts et 65 000 blessés, chez les harkis de 30 à 90 000 morts et 4 à 6000 européens. Côté algérien, on compte de 300 à 400 000 morts en grande partie des civils. L'état algérien fait état lui de un million et demi de tués. Côté OAS, il y eut 100 morts et 2 000 prisonniers.

Le cessez le feu fut signé lors des accords d'Évian, le 19 mars 1962. Mais, le FLN a continué les massacres jusqu'à l'Indépendance de l'Algérie en juillet 1962 et la proclamation de la république démocratique et populaire d'Algérie en septembre 1962.

Nous, jeunes appelés partions en Algérie pour des missions de maintien de l'ordre ou des opérations de pacification... Le service militaire durait alors de 27 à 30 mois et certains l'ont effectué entièrement là-bas. La plupart d'entre-nous était sur le terrain et ils ont connu les attentats, les embuscades, les trahisons, les nuits dans le djébel un fusil mitrailleur à la main et les atrocités des actes militaires. Certains ne sont pas revenus, d'autres ont été blessés, mais tous, nous sommes rentrés physiquement et psychologiquement marqués par toutes ces horreurs rencontrées lors des affrontements armés.

Tout ceci explique pourquoi, dès septembre 1957, au retour des premiers soldats rentrés d'Afrique du Nord, s'est formée à Paris L'Union nationale des combattants d'Afrique du Nord. À la fin des hostilités d'autres associations ont vu le jour. Notre association est régie par la loi de 1901 et les statuts ont été envoyés en préfecture le 31 mars 1965 sous le titre "section des Anciens d'AFN" et elle s'est affiliée à l'union nationale des combattants d'Afrique du Nord. Note section était la 6ème d'Indre-et-Loire.

En 1997, suite à une refonte des statuts de l'UNC, celle-ci devient une grande fédération intégrant l'UNCAFN et Soldats de France. C'est pour cette raison que notre section s'appelle désormais "Section UNC de Saint-Christophe, membre de l'UNC d'Indre-et-Loire". Si nous célébrons aujourd'hui le 50ème anniversaire de notre section, c'est aussi par rapport au drapeau qui nous a été remis le 8 mai 1965."

Puis il rappela les noms des différents membres qui ont dirigé l'association en insistant sur le trésorier, Christian Boigard, qui gère la trésorerie depuis la création de la section. Les différentes actions et manifestations organisées par l'association ont été mentionnées et quelques souvenirs mémorables ont refait surface.

Pour terminer, il montra un peu d'inquiétude quant à la pérennité de la section et il espère que des rencontres avec les militaires actuels les amèneront à adhérer et permettront ainsi de perpétuer le devoir de mémoire.

Les heureux récipiendaires
Les heureux récipiendaires
Les heureux récipiendaires
Les heureux récipiendaires
Les heureux récipiendaires

Les heureux récipiendaires

Puis vint le moment des remises de décorations internes par le secrétaire département remplaçant le président, Jean-Pierre Thème.

Ont été décorés : Gérard Anquetil, Christian Boigard et Claude Boulesteix. Madame Anquetil a également reçu une décoration pour les services rendus à la section.

Ce moment assez intense terminé, chacun put apprécier les petits fours préparés par Ana Courtois, adjointe, et se rafraîchir avec le vin d'honneur offert par la municipalité.

Mme Anquetil reçoit sa décoration des mains de M. Boulesteix sous l’œil de son époux
Mme Anquetil reçoit sa décoration des mains de M. Boulesteix sous l’œil de son époux
Mme Anquetil reçoit sa décoration des mains de M. Boulesteix sous l’œil de son époux

Mme Anquetil reçoit sa décoration des mains de M. Boulesteix sous l’œil de son époux

Pour ceux qui s'intéressent à la Grande Guerre, Histoire et Patrimoine accomplit un gros travail de recherche sur les morts de Saint-Christophe. Pour suivre l'avancée des travaux, vous pouvez aller sur le site de Lionel Royer.

http://saint-christophe-sur-le-nais.jimdo.com

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans commémoration
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 16:44
Piscine communautaire à Saint-Paterne-Racan
Piscine communautaire à Saint-Paterne-Racan

Bientôt l'ouverture !

Piscine communautaire à Saint-Paterne-Racan
Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport
commenter cet article
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 16:38
Saint-Paterne-Racan : Marché de l'Ascension

 Le marché du jeudi 14 mai 2015, jour de l'Ascension,  aura lieu comme d'habitude de 8h00 à 13h00, place de la République.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans économie locale
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 09:05
Le monument aux morts de Saint-Christophe le jour de son inauguration, le 17 septembre 1922

Le monument aux morts de Saint-Christophe le jour de son inauguration, le 17 septembre 1922

Bueil-en-Touraine

 

11 h, rassemblement à la mairie des anciens combattants, de la municipalité, des enfants des écoles et de la population.

11 h 15, cérémonie au cimetière, dépôt de gerbe au monument aux morts.

11 h 45, vin d'honneur, gâteaux et rafraîchissements aux enfants

 

Saint-Christophe-sur-le-Nais

 

9 h 30, rassemblement des participants devant l'hôtel de ville ; hommage à Élisabeth Le Port ; défilé jusqu'au monument aux morts, dépôt de gerbes, lectures, remise du diplôme de porte-drapeaux. Vin d'honneur au foyer rural accompagné de remise de médailles.

 

Saint-Paterne-Racan

 

10h15, rassemblement  Place de la République.

10h30 départ pour Monument aux morts avec un dépôt de gerbe devant le monument.

Un vin d'honneur vous sera ensuite proposé à l'Hôtel du Centre à 11h30.

 

Villebourg

 

11 h 15, rassemblement à la mairie des anciens combattants, de la municipalité, des enfants des écoles et de la population.

11 h 30, dépôt de gerbe au monument aux morts, cérémonie au cimetière.

12 h 15, vin d'honneur à la salle des fêtes, gâteaux et rafraîchissements aux enfants.

13 h, banquet à la salle des fêtes.

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans commémoration
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages