Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 14:55
Le bureau de l'association

Le bureau de l'association

Samedi 21 janvier, le G I H (Groupement d’Intérêt Halieutique) du pays de Racan (Pêcheurs de l'Escotais, du Long et de la Dême) se tenait son assemblée générale à la salle d’accueil de Neuvy-le-Roi. La société de pêche, qui regroupe maintenant les pêcheurs de l’Escotais avec l’association de Neuvy-le-Roi, fit un premier état des lieux après sa fusion. Une cinquantaine de personnes étaient présentes avec parmi elles : Brigitte Dupuis conseillère départementale, Catherine Lemaire, maire de Saint-Christophe-sur-le-Nais, Patrick Cintrat, maire de Neuvy-le-Roi et Henri Zamarlik, conseiller départemental honoraire. Sébastien Pavy, Patrick Layreau et Christian Madieu respectivement secrétaire, trésorier et président de l’association ont pu faire le bilan moral et financier de l’année écoulée. Christian Madieu, président, précisa : « Les deux structures ont pu travailler ensemble sans faire de changements majeurs, nous avons 412 adhérents, ce qui donne une progression de 6 %. Nous avons 126 jeunes d’inscrits ce qui est encourageant pour l’avenir. » Financièrement, l’association se porte bien même si toutes les subventions qui lui avaient été promises par la fédération de pêche n’ont pas été suivies d’effet. En juin dernier, la 30ème fête de la pêche organisée en collaboration avec les Joyeux de l’Escotais a été un gros succès grâce à l’investissement des bénévoles et des partenaires, sans oublier la grosse participation financière de Geneviève Lapeyre, propriétaire de La Roche-Racan, qui a subventionné une partie de la soirée d’anniversaire de l’évènement.

Les projets pour 2017

Aucun changement n’est à noter sur l’alevinage et le prix des cartes. Il faut toutefois noter une baisse de tarif pour les mineurs au plan d’eau de Neuvy-le-Roi afin de les inciter à venir pêcher. Près de l’ancienne gare de Saint-Paterne-Racan, un nouveau secteur d’un kilomètre s’ajoutera prochainement à la zone actuelle. Le GIH a aussi l’intention d’aider le Pays de Racan dans l’aménagement de l’Escotais, par l’intermédiaire du technicien rivière, en apportant une contribution financière à hauteur de 2.000 €. Christian Madieu fit part de sa satisfaction en constatant que le secteur de pêche créé pour les enfants à Saint-Christophe-sur-le-Nais est une réussite. Sur ce point, Catherine Lemaire précisa : « Les enfants encadrés pendant les temps d’activités périscolaires, y découvrent la nature, faune et flore. Le conseil municipal pense que c’est un travail de partenariat très bénéfique. » Ensuite, Patrick Cintrat salua le travail effectué par le GIH en soulignant l’efficacité de cette fusion qui a permis de mutualiser des moyens, puis, il ajouta : « c’est dommage que cela se traduise par une pénalisation financière de la part de la fédération de pêche. »

L’assemblée se termina avec l’entrée de 3 nouveaux membres au sein du bureau directeur : Fabrice Hervé, Christian Cholière et Geoffrey Goutard. Sébastien Pavy, qui quitte l’association après 19 ans de service pour aller vers de nouvelles aventures, reçut en remerciement un petit cadeau de départ.

 

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans vie associative
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 13:02
Catherine Lemaire avec au fond Nicolas Therpaut et Philippe Richard

Catherine Lemaire avec au fond Nicolas Therpaut et Philippe Richard

À l’invitation de la municipalité et des professionnels qui interviennent sur le chantier du foyer rural, la population était conviée à une information suivie d’une visite du chantier samedi matin. C’est devant un public très restreint, installé dans la salle de réunion de Beau-Soulage, que Catherine Lemaire ouvrit la réunion en explicitant la démarche menée par les élus avant de prendre la décision de lancer les travaux de rénovation du foyer rural. « Au départ, notre seule intention était de rénover les peintures. Puis, comme cette salle est maintenant très utilisée et, en suivant les conseils prodigués par la Région que nous avions contactée pour obtenir des aides, nous avons finalement décidé de tout refaire. Nous souhaitons que cette salle soit accueillante pour tous et soit notre salle culturelle. Comme nos moyens sont tout de même limités, nous ne pouvons pas rénover la salle de Beau-Soulage qui en aurait aussi grand besoin. Nous espérons que la communauté de communes se chargera de cette rénovation. Nous nous sommes appuyés sur beaucoup de structures pour que la rénovation soit optimale tant côté menuiseries, isolation, chauffage que côté couverture. Le coût de ces travaux s’élève à 266 000 €.»

Un petit auditoire augmenté de quelques élus, d'Yves Boulesteix (2e au fond à partir de la gauche) et de responsables de travaux
Un petit auditoire augmenté de quelques élus, d'Yves Boulesteix (2e au fond à partir de la gauche) et de responsables de travaux

Un petit auditoire augmenté de quelques élus, d'Yves Boulesteix (2e au fond à partir de la gauche) et de responsables de travaux

Nicolas Thépaut, représentant de ALE 37 (agence locale de l’énergie d’Indre-et-Loire), expliqua aux participants en s’appuyant sur un diaporama quels étaient les objectifs à atteindre avec cette rénovation et les moyens mis en œuvre pour y arriver.

Les choix de la commune :

Éliminer les ponts thermiques grâce à une isolation par l’extérieur en fibre de bois

Remplacer les fenêtres et les portes-fenêtres par des menuiseries bois

Améliorer l’étanchéité à l’air du bâtiment

Les solutions proposées :

Afin d’améliorer la qualité de l’air et de remettre aux normes la ventilation du bâtiment, mise en place d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) avec une sonde CO2. Cette sonde analyse en continu, le taux de CO2 dans le bâtiment et module les débits d’air en fonction des besoins.

L’isolation du bâtiment avec des matériaux biosourcés qui sont issus de la biomasse animale ou végétale. Ces isolants qui laissent passer la vapeur d’eau, sont particulièrement adaptés pour les bâtis anciens en pierre qui doivent « respirer ». Ils ont aussi un excellent bilan carbone et leur impact sur l’environnement est moindre par rapport à un isolant classique.

« La commune de Saint-Christophe a opté pour la mise en place de panneaux en fibre de bois pour l’isolation des murs, en accord avec la politique régionale sur le développement des matériaux biosourcés. »

Yves Boulesteix, agent de développement au Pays Loire Nature, précisa que les subventions proviennent d’une enveloppe Région-Europe à hauteur de 50 % augmentés de 10% pour les communes qui rénovent leurs bâtiments avec certains matériaux ressourcés. « Le Pays Loire Nature travaille sur ces matériaux en partenariat avec la chambre des métiers et de l’artisanat et la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire et environnement bâtiment Centre. En ce moment, il y a de nombreux projets de ce type sur le Pays Loire Nature. »

Nicolas Therpaut reprit la parole pour montrer les économies substantielles que réalisera la commune à l’issue des travaux. « La facture sur le chauffage devrait être diminuée d‘environ 40%. Toutes les exigences demandées par la Région pour être éligible à l’attribution des subventions ont été respectées.»

Ensuite, M. Philippe Richard, fournisseur de la fibre de bois Pavatex, utilisée pour l’isolation, présenta l’entreprise, suisse à l’origine mais devenue française depuis 2013 et installée dans les Vosges, à Golbey, qui fabrique ces panneaux isolants. « Les produits sont 100% français. Il n’y a aucun renvoi de produits toxiques dans l’air. Ces produits sont utilisés dans la construction de bâtiments HQE (haute qualité environnementale). On leur reconnaît une excellente protection thermique et c’est un isolant acoustique de qualité. La matière première est naturelle, c’est le bois des résineux des Vosges. Les bois proviennent de forêts bien gérées. Les circuits courts sont favorisés. Chez Pavatex, nous sommes conscients qu’écologie et durabilité sont des enjeux primordiaux. »

Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex
Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex

Travaux extérieurs du foyer rural, notamment l'isolation avec le Pavatex

Après cette présentation très complète et enrichissante, l’ensemble des personnes se déplaça au foyer rural pour juger sur place de l’avancement du chantier et mieux comprendre les travaux entrepris et le rôle des matériaux utilisés. Tout d’abord, les explications complémentaires concernèrent les panneaux isolants extérieurs et la façon dont ils ont été posés, puis chacun put pénétrer à l’intérieur du bâtiment et avoir ainsi un aperçu de l’aspect futur de la grande salle et des annexes.

Une visite très intéressante mais il est assez regrettable qu’il n’y ait pas eu plus de personnes pour découvrir cet important chantier qui permettra à Saint-Christophe de se doter d’une belle salle dont la rénovation fut effectuée comme l’a souligné M. Richard en présentant ses matériaux isolants, en respectant « écologie et durabilité, un des enjeux du 21ème siècle ! »

Visite du chantier intérieur du foyer rural
Visite du chantier intérieur du foyer rural
Visite du chantier intérieur du foyer rural
Visite du chantier intérieur du foyer rural
Visite du chantier intérieur du foyer rural

Visite du chantier intérieur du foyer rural

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 20:55
Fin du dépouillement

Fin du dépouillement

110 votants, 110 exprimés, 0 nul, 0 blanc

Ont obtenu : Benoît Hamon : 48 voix

Arnaud Montebourg : 35 voix

Manuel Valls : 14 voix

François de Rugy : 7 voix

Vincent Peillon : 4 voix

Sylvia Pinel : 2 voix

Jean-Luc Bennahmias : 0 voix

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans élections
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 15:46

 

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans chansons
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 09:37

Vendredi, en fin d’après-midi, en raison du froid intense, c’est dans la salle de la mairie, plus facile à chauffer, que s’est tenue l’assemblée générale de l’association « Autour de la collégiale de Bueil-en-Touraine ». Malgré plusieurs absents excusés par le président, Didier Descloux, c’est devant une trentaine de personnes que furent présentés les différents bilans d’une année toujours aussi riche en événements culturels.

Une trentaine de personnes était présente dans la salle de la mairie

Une trentaine de personnes était présente dans la salle de la mairie

Bilan moral et des activités

Quatre spectacles de qualité ont été présentés et furent très appréciés par un public qui reste fidèle qui, en fonction du spectacle proposé varie de 75 à une centaine de participants. En juin, l’ensemble d’Erik Satie interpréta « Au temps de Marignan » puis, pour la semaine du patrimoine en septembre, le théâtre de la Male Herbe, interpréta « Édith Piaf, lieux communs » dans l’église paroissiale suivi huit jours plus tard par « Soa, Chants de femmes » dans la collégiale qui transporta le public vers les différents pays d’où étaient originaires les chanteuses. Et, pour terminer la partie spectacles, ce fut la soirée contes au coin du feu dans la cave de « Gué Luneau » où Brigitte Maurice captiva son auditoire avec l’émouvante histoire de « Jean et Jeanne ».

D’autres animations furent mises en place dans la commune par l’association : un salon de peinture et sculpture qui commence à être bien reconnu sur le territoire et aussi sur le sud Sarthe, une exposition de photos, un marché de l’art dans les rues, les jardins et les cours des habitants du bourg.

Tout au long de l’année, les membres de l’association font visiter la collégiale sur demande et au cours de l’année 2016, 170 visiteurs ont été comptabilisés. Comme l’édifice est ouvert tous les jours grâce à Monique Francineau, des personnes peuvent aussi visiter le lieu librement.

La famille Poupinet propose avec Pierre un atelier reliure et avec Nicole, un travail sur la paléographie. Et, pour terminer la saison culturelle, un voyage d’étude en lien avec la famille de Bueil est organisé en octobre. Cette année la sortie à Faye-la-Vineuse leur a permis d’apprendre l’existence d’une filiation entre Guillaume le Conquérant et les Bueil et ils ont découvert deux nouveaux portraits de Jean V de Bueil.

Le bilan financier présenté par le trésorier, Jean-Marie Fournier, laisse apparaître des finances saines. Les spectacles sont en partie subventionnés par le Conseil Départemental 37, la CCPRacan et la commune de Bueil. Ces deux bilans furent approuvés à l’unanimité.

Président et trésorier face au public lors de la présentation des bilans de 2016

Président et trésorier face au public lors de la présentation des bilans de 2016

Les projets pour 2017

De nouveau, pour 2017, le conseil d’administration a décidé de programmer 4 spectacles :

Samedi 10 juin, à 18 h, spectacle e fado avec l’ensemble « Vadios do fado ».

Du 9 au 17 septembre : semaine du patrimoine avec le salon de peinture, sculpture, dessin et l’exposition de photos

Samedi 9 septembre, à 20 h 30, à la salle des fêtes, spectacle « Chansons françaises », hommage aux grands auteurs, par l’ensemble « Yan Trio ».

Samedi 16 septembre, 20 h 30, à la collégiale, concert de chants corses par l’ensemble Sarocchi, production Sons du monde

Samedi 16 et dimanche 17 septembre, journées du patrimoine

Dimanche 17 septembre : marché de l’Art avec animation de rues et exposition de grands formats créés aux Pussifolies.

Vendredi 20 octobre : soirée contes à Gué Luneau, à 20 h 30.

Poursuite des ateliers reliure et paléographie et voyage d’études à Fontevraud.

L’année 2017 verra la création du site de l’association et la mise en vente de nouvelles cartes postales.

Le conseil d’administration

2 membres du bureau, Christian Bourdin et Michel Bily, sortants, ont été réélus à l’unanimité.

Patricia et Jean-Marie Fournier au moment des adhésions pour 2017

Patricia et Jean-Marie Fournier au moment des adhésions pour 2017

Didier Descloux remercia tous ceux et celles qui œuvrent en permanence pour que vive l’association et, avant que chacun puisse partager le verre de l’amitié, le trésorier invita les présents à renouveler leur adhésion dont le montant reste fixé à 10 € par personne.

Repost 0
Published by ROYER Monique
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 18:48

Le jeudi après-midi, pour les adhérents de Pédibus, association castélorienne de randonnée pédestre, c’est le jour réservé à la marche. Malgré un froid très vif, ils étaient une trentaine à se retrouver à Bueil-en-Touraine, où Lionel Royer, aidé de Rémi Tondereau, maire de la commune, et de son épouse Claudine, leur avait préparé un circuit d’une dizaine de kilomètres sans trop de dénivelé, sur les chemins bueillois. Une bonne moitié du trajet, bien abritée par les bois, permit de marcher sans ressentir le vent glacial qui régnait sur le plateau. Au cours de la randonnée, grâce à Claudine et à Rémi Tondereau qui avaient accepté d’accompagner le groupe, quelques renseignements furent fournis aux marcheurs tels que : « Le petit ruisseau que nous longeons se jette dans le Long qui, comme la Dême et l’Escotais sont des affluents du Loir » ou « Le petit chemin sur votre gauche rejoint Neuvy-le-Roi » ou encore « Le vent est dans le bon sens, vous ne sentirez pas les odeurs qui viennent de la ferme que vous voyez et où il y a un important élevage de cochons »…Après deux heures et demie de marche assez rapide, tantôt abrités tantôt en plein vent, les randonneurs retrouvèrent leurs véhicules et remercièrent chaleureusement les autochtones pour leur sympathique accueil.

Les randonneurs prêts à affronter le froid très vif

Les randonneurs prêts à affronter le froid très vif

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans sport
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 18:50

 

Dans le cadre de l’agenda 21 local du Pays de Racan, l’Agence Locale de l’Energie d’Indre et Loire (ALE 37) organise une balade thermographique.

Les participants à la balade seront accompagnés d’un conseiller info énergie de l’ALE37. Il montrera à l’aide d’une caméra thermique, les zones de pertes de chaleur sur une habitation. Il répondra aux questions suivantes : Où sont généralement localisés les ponts thermiques ?, pour quelles raisons ?, comment les traiter ?

L’agent Agenda 21 et Développement durable recherche des logements témoins pour une prise d’images thermiques sur la Commune de Neuvy le Roi. Ces images seront prises uniquement de l’extérieur du logement. Les propriétaires pourront sur demande recevoir les clichés.

Animation gratuite et ouverte à tous.

Lieu de rendez-vous : Vendredi 10 février à 19h, Bibliothèque municipale associée, 15 rue Neuve, 37370 NEUVY LE ROI.

Pour réserver et pour tout renseignement :

Baptiste MENNESSON

Agent Agenda 21 et développement durable

06 47 29 84 49

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans environnement
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 16:40

Au cours de la cérémonie des vœux, la municipalité a souhaité récompenser des jeunes de la commune qui se sont distingués au cours de l’année 2016. Pour cela, une coupe et une médaille de la ville furent remises à chacun de ces trois jeunes :

Camille Couratin, pour sa médaille d’or départementale et d’argent régionale en tant que meilleure apprentie de France en Peintre décoratrice

Mathys Leconte, pour sa médaille d’argent départementale et régionale en tant que meilleur apprenti de France en Couvreur-zingueur

Maxime Gilot, en tant que champion de France poney 2D cadet 1 excellence.

Seule Camille était présente pour recevoir sa récompense.

Après avoir mis ces jeunes à l’honneur, ce fut au tour des gagnants du concours des maisons fleuries d’être appelés pour recevoir leurs récompenses :

1er prix : M. et Mme Allaire

2ème prix : M. et Mme Tenaguillo

3ème prix ex aequo : M. et Mme Mauclair, M. et Mme Noyau, M. et Mme Rimbault, Mme Ribouilleault

Et, pour terminer, les personnes qui interviennent bénévolement pendant les TAP, reçurent également une récompense : Mme Rivière, M. Poisson

Toutes nos félicitations à ces personnes qui participent à la renommée de la commune qui a obtenu cette année 3 pétales au concours des villages fleuris.

Les heureux lauréats

Les heureux lauréats

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans récompenses
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 16:25

Bonjour, 

Cette semaine par ce temps hivernal, nous vous proposons de venir vous réchauffer devant deux films !

Vendredi 20 janvier 2017, à 15h00

La fille de Brest

Sortie le 30 novembre 2016
Durée : 2h08min
De Emmanuelle Bercot
Avec Sidse Babett Knudsen, Benoit Magimel

 

 

Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d'un médicament commercialisé depuis 30 ans, le Mediator. De l’isolement des débuts à l’explosion médiatique de l’affaire, l’histoire inspirée de la vie d’Irène Frachon est une bataille de David contre Goliath pour voir enfin triompher la vérité.

Vendredi 20 janvier 2017, à 20h30

Demain tout commence

Sortie le 7 décembre 2016
Durée : 1h55min
De Hugo Gélin
Avec Omar Sy, Clémence Poésy

Samuel vit sa vie sans attaches ni responsabilités, au bord de la mer sous le soleil du sud de la France, près des gens qu’il aime et avec qui il travaille sans trop se fatiguer. Jusqu’à ce qu’une de ses anciennes conquêtes lui laisse sur les bras un bébé de quelques mois, Gloria : sa fille ! Incapable de s’occuper d’un bébé et bien décidé à rendre l’enfant à sa mère, Samuel se précipite à Londres pour tenter de la retrouver, sans succès. 8 ans plus tard, alors que Samuel et Gloria ont fait leur vie à Londres et sont devenus inséparables, la mère de Gloria revient dans leur vie pour récupérer sa fille…

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans cinéma
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 10:20
Des habitants fidèles à la cérémonie des voeux
Des habitants fidèles à la cérémonie des voeux
Des habitants fidèles à la cérémonie des voeux

Des habitants fidèles à la cérémonie des voeux

Dimanche après-midi, une centaine de Christophoriennes et de Christophoriens s’étaient réunis à l’espace Beau-Soulage, à l’invitation de la municipalité, pour assister à la traditionnelle cérémonie des vœux.

Catherine Lemaire, premier magistrat de la commune, commença par remercier toutes les personnes présentes, les associations communales, les gendarmes et les pompiers, le personnel communal, les enseignantes, les commerçants et entrepreneurs locaux, et excuser l’absence de certains pour cause de maladie. Une minute de silence fut demandée à la mémoire de Gérard Dupré, ancien conseiller municipal, et de Pierre Ribouilleault, ancien agent technique, inhumés tous les deux au cours de la semaine. Elle présenta ensuite le budget : « L’équilibre est respecté. C’est la 4ème année consécutive de non-augmentation des impôts directs malgré une baisse des dotations. Il n’y a pas eu d’augmentation des charges de fonctionnement et les charges d’investissement 2016 se sont portées majoritairement sur la réhabilitation du Foyer Rural. Le personnel a bénéficié d’une formation continue et 2 agents ont été titularisés : Mme Alexandra Hugon et M. Joël Sionneau. »

Les élus face au public

Les élus face au public

Ce fut ensuite André Lascaud, 1er adjoint chargé de l’économie locale, du social et de la santé ainsi que de l’entretien des bâtiments qui en présenta le bilan 2016 : « Maintien du commerce de proximité (marché du vendredi soir) et demandes de subventions pour la sécurisation de l’école. Nous avons entrepris de gros travaux au foyer rural qui devraient s’achever fin mars, pour un coût estimé à 266 000 € HT dont 185 000 € subventionnés
(le département, la région, l’état, la communauté de communes). Quelques autres travaux ou achats ont été réalisés au niveau de l’école, de l’espace Beau-Soulage, de la boucherie.
» M. Meunier étant absent, André Lascaud poursuivit en retraçant les travaux relatifs à la voirie : « Curage de fossés, achat d’un tracteur-tondeuse, d’un désherbeur mécanique et thermique, d’une auto-laveuse…Renforcement de la sécurisation du bourg. » Anna Courtois, responsable des associations et des manifestations présenta le calendrier des diverses manifestations qui animeront la commune au cours de 2017 avant de laisser la place à Emmanuelle Hocdé chargée de la communication avec Luc Portenseigne et qui annonça : « La mise en place d’un panneau d’affichage numérique sur la commune et celle d’un nouveau site internet dans le courant de 2017. » Catherine Lemaire demanda à André Lascaud de venir parler des incivilités rencontrées dans le village concernant « les poubelles, le stationnement de véhicules sur les trottoirs, le non-respect de l’interdiction d’allumer des feux toute l’année, les chiens errants et/ou bruyants même le jour ». Il rappela les devoirs des habitants notamment par rapport aux trottoirs dont « le balayage, le désherbage et le déneigement sont à la charge des riverains. Ne pas oublier que maintenant on n’a plus le droit d’utiliser de produits phytosanitaires ! Côté pigeons, on n’a pas beaucoup de solutions surtout que ce sont des animaux protégés !»

Les projets pour 2017 :

Économie locale- Santé

Remplacement du chariot « marché »

Projet de reprise de l’épicerie par un particulier en vue d’établir un commerce (voire exploitation de la licence IV)

Favoriser l’aide à l’installation d’artisans et de commerces avec l’OCMACS

Recherche active d’un médecin (travail en partenariat avec la région pour la mise en œuvre du contrat local de santé)

Développement des moyens de transports collaboratifs et des cadencements des transports collectifs

Sur les bâtiments

Mise aux normes de la mairie

Réhabilitation du terrain multisports

Réfection des toilettes publiques

Réfection des toilettes de la cour de l’école primaire

Sécurisation de l’école

Création d’un ossuaire et reprise de tombes

Extension du jardin du souvenir

Réfection du mur du cimetière

Remplacement de stores salle de réunion Beau-Soulage, bibliothèque et anciennes salles de classe

Pour la voirie

Pose de feux alternats rue du Val Joyeux

Continuer la sécurisation des entrées de bourg

Entretien des voiries

Enrobé sur les trottoirs

Curage des fossés et des réseaux de traversées de route

Peinture des balustres du mail

Réfections des garde-corps au Bas Sion et au Moulin Basset

Remplacement 40 lanternes à vapeur mercure, projecteurs et luminaires place de l’Eglise

Pour la communication

Finalisation et déploiement du site web

Livret d’accueil nouvel habitant

Conseil municipal jeune

Forum des associations

Newsletter trimestrielle

Catherine Lemaire lors de la cérémonie des voeux

Catherine Lemaire lors de la cérémonie des voeux

Catherine Lemaire présenta ses vœux à toute l’assistance et clôtura les discours par une citation de Jean d’Ormesson : « En 100 ans, il y a eu plus de changements qu’en 10 000 ans auparavant. »

Emmanuelle Audibert, la chanteuse qui a fait revivre la môme Piaf

Emmanuelle Audibert, la chanteuse qui a fait revivre la môme Piaf

Avant d’être invitées à partager la galette, les personnes présentes purent découvrir la surprise qui avait été annoncée. Sur scène, Emmanuelle Audibert, chanteuse, régala le public pendant près d’une heure, de sa voix chaude, en interprétant avec brio de nombreuses chansons de la môme Piaf.

Dégustation de la galette, moment convivial pour clore la cérémonie
Dégustation de la galette, moment convivial pour clore la cérémonie
Dégustation de la galette, moment convivial pour clore la cérémonie

Dégustation de la galette, moment convivial pour clore la cérémonie

C’est sous un tonnerre d’applaudissements qu’elle quitta la scène et chacun put alors s’installer autour des tables pour déguster les délicieuses galettes préparées par Emmanuel Couratin et accompagnées d’une coupe de pétillant ou d’un verre de jus d’orange. « J’ai préparé 248 parts et, il n’en reste que 48. » Il faut dire que les gens n’ont pas hésité à en prendre une seconde part !

Repost 0
Published by ROYER Monique - dans Vie locale
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages