Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 11:07

Il y a près de 3 ans, le 6 avril 2018, la population était conviée à une réunion publique dans la salle socioculturelle du Foyer. Animée par la gendarmerie nationale et plus particulièrement par le lieutenant de gendarmerie, Stéphane Trentin, commandant la brigade de La Membrolle, cette réunion, initiée par Madame le Maire et son conseil municipal avait rassemblé une trentaine de personnes.

Le but était de faire connaître ce dispositif, totalement gratuit, et indépendant de « voisin vigilant » qui est une opération d’ordre privé et payante.

Saint-Christophe-sur-le-Nais, village  estampillé « Participation citoyenne »

Petit rappel de ce qu’englobe l’appellation « Participation citoyenne »

En avril 2018, le lieutenant Stéphane Trentin la définissait ainsi : « C’est associer les habitants à la protection de leur environnement», puis il poursuivait : « La commune de Saint-Christophe se situe aux portes de la Sarthe et à une sortie d’autoroute. Cette situation géographique induit une population itinérante et de migrants. C’est un bon vecteur pour cibler les atteintes à la population. Le rôle des référents est de fournir des renseignements sur des faits ponctuels. C’est une démarche concertée partenariale à même de renforcer la sécurité. Il ne s’agit nullement de délation. »

À l’issue de cette réunion, plusieurs personnes s’étaient portées volontaires en tant que « référent de la commune » et leur liste confidentielle se trouve en mairie.

Mais, depuis cette réunion, on avait l’impression que l’opération « Participation citoyenne » était tombée dans l’oubli. Or, il n’en était rien et, lundi dernier, les employés communaux, sous la direction d’Emmanuel Couratin, adjoint en charge de la voirie, sous les panneaux d’agglomération situés sur les voies communales, posaient le fameux panneau jaune « Participation citoyenne » !

En entrée d'agglomération au niveau de "La Massicaudière"

En entrée d'agglomération au niveau de "La Massicaudière"

Mais, pourquoi seulement sur les voies communales ? Emmanuel Couratin nous donne la réponse : « Nous avons bien reçu le nombre suffisant de panneaux mais, logiquement nous n’avons pas le droit de les fixer sur le même pieu que le nom du village sur les routes départementales. Je trouve ça aberrant. On ne va quand même pas ajouter un pieu de plus et polluer davantage le paysage et la terre… Alors je suis en pourparlers avec le conseil départemental pour obtenir l’autorisation d’utiliser le même support ! En attendant, ils sont dans leur carton !»

Saint-Christophe rejoint maintenant les nombreuses villes françaises affiliées à cette opération et plus particulièrement les 6 autres villages de la Communauté de Commune Gâtine-Choisilles Pays de Racan, également estampillés « Participation citoyenne », dénomination validée par la signature d’une convention avec la gendarmerie : Épeigné-sur-Dême, Saint-Antoine-du-Rocher, Beaumont-Louestault, Neuillé-Pont-Pierre, Semblançay et Sonzay.

Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 15:00
Femmes en campagne, festival 2021

La 10ème  édition du festival Femmes en campagne 2021 est annulée à cause de la crise sanitaire.

Néanmoins les organisateurs sont actuellement en train de travailler sur un site internet pour ce festival où y seront notés tous les événements maintenus.

Femmes en campagne, festival 2021

Voici une animation à laquelle vous pourrez assister en respectant les gestes barrières, à l'église de Saint-Paterne-Racan !

Partager cet article
Repost0
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 09:06
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Tombe la neige...
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Tombe la neige...
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Tombe la neige...
Partager cet article
Repost0
7 février 2021 7 07 /02 /février /2021 08:42

Dans le cadre des samedis de l’info, le PIJ (point information jeunesse) Gâtine-Racan était présent dans la salle socioculturelle du foyer à Saint-Christophe-sur-le-Nais. Le thème retenu était « le BAFA » (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur).

Sur les tables installées par Jennifer Menzaghi, responsable du PIJ, de très nombreux documents traitant du BAFA étaient mis à disposition des jeunes intéressés par cette formation en sachant que la condition première est d’avoir 17 ans.

« Le fait de recevoir ainsi des jeunes très souvent accompagnés par un parent, permet de prendre du temps pour parler avec eux de leur motivation, pouvoir les renseigner et les aiguiller vers des sites et/ou des structures qui leur conviendront » précise Jennifer. « Pour moi, quand le PIJ sort de son lieu habituel, cela lui donne une autre dimension. »

Pour les jeunes qui souhaitent s’investir dans le domaine de l’animation auprès d’enfants et/ou d’adolescents, le BAFA est indispensable. Les nombreuses brochures mises à leur disposition peuvent les aider et leur permettent de retrouver tous les éléments de discussion qui ont pu être abordés lors de leur rencontre avec Jennifer.

Jennifer à gauche avec une jeune fille intéressée parle BAFA, accompagnée par son père

Jennifer à gauche avec une jeune fille intéressée parle BAFA, accompagnée par son père

Le problème rencontré pour beaucoup dans la formation du BAFA, c’est le coût relativement élevé  ce qui, pour certains, peut être un frein. Pour cette raison, la Communauté de Communes, en lien avec La Ligue de l’Enseignement, avait mis en place précédemment une aide au BAFA intitulée « BAFA en Gâtine-Racan ». 16 jeunes en ont bénéficié. Le stage de formation a eu lieu sur une semaine à « l’ARADA Parc », camping de Sonzay, qui a accueilli les stagiaires en internat. Les organisateurs attendent maintenant de voir si les jeunes qui ont bénéficié  de cette formation vont la finaliser en cherchant des stages pratiques et obtiennent ainsi leur diplôme. Dans l’affirmative, l’aide au BAFA pourrait être renouvelée pour les jeunes du territoire.

« En général, avec les jeunes que je rencontre, un lien se crée. Les réseaux sociaux jouent un rôle très important, » mentionne Jennifer qui sait être à l’écoute de cette tranche de la population.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Le PIJ Gâtine-Racan à la rencontre des jeunes du territoire

 À savoir :

Pour ceux qui n’ont pas pu se déplacer à Saint-Christophe, 2 autres dates et lieux sont prévus :

Neuillé-Pont-Pierre : samedi 13 février, 14 h 30-16 h 30, mairie, salle du Conseil

Charentilly : samedi 20 février : 14 h 30-16 h 30, maison des associations

Le PIJ est ouvert du lundi au vendredi. Accueil du public de préférence le lundi après-midi et le mercredi toute la journée. Envoyer de préférence un petit message avant de venir pour être sûr de pouvoir être reçu.

Contact :

Tél : 06 95 69 22 71 – mail : pij@gatine-racan.fr

www.gatine-racan.fr

Partager cet article
Repost0
2 février 2021 2 02 /02 /février /2021 15:52
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Franck, notre boucher vous informe

Nous organiserons du Mardi 9 février au Samedi 13 février une semaine sur le Nouvel An Chinois avec comme produits :

Samossa, acras, nem poulet, nem porc, beignets de crevette, poulet tikka, riz cantonais.

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Franck, notre boucher vous informe

Tarif nouvel an chinois : année du bœuf  !  

Bonjour,
voici les tarifs pour le nouvel an chinois :

Acras de morue = 18,50€/kg
Beignet de crevette = 34,50€/kg
Nem au porc = 16,50€/kg
Nem au poulet = 16,50€/kg
Samossa de
bœuf curry = 18,50€/kg
Poulet tikka massala = 16,50€/kg
Riz cantonais = 19,50€/kg

Les plats préparés sont à la pesée et non au menu .

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Franck, notre boucher vous informe

N'hésiter pas à réserver par mail :  bvf72@orange.fr via hdx6019.celeo.net

ou par téléphone au 07 78 88 65 66 avant le mercredi 10 février .

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2021 7 31 /01 /janvier /2021 09:45

Samedi après-midi, l’association Histoire et Patrimoine recevait une partie de ses adhérents pour son assemblée générale, avec autorisation de la préfecture et dans le respect des normes sanitaires. Le nombre de participants étant limité, c’est donc devant un parterre assez réduit que furent déroulés les différents points à l’ordre du jour.

Un auditoire clairsemé
Un auditoire clairsemé

Un auditoire clairsemé

Philippe Larus, président de l’association, remercia tout d’abord la municipalité pour le prêt de la salle et  du matériel audio puis souhaita la bienvenue aux personnes présentes parmi lesquelles se trouvait Emmanuel Couratin, 3ème adjoint, pour représenter la mairie.

Avant de passer au bilan des activités de l’année écoulée, un petit hommage fut adressé à deux membres de l’association disparus en 2020 : Guy Bodeven qui fut longtemps un membre actif du conseil d’administration et Gérard Rondeau, qui apporta souvent son aide lors des manifestations de l’association en mettant à sa disposition de nombreux documents lui appartenant.

Quelques membres du bureau pendant le déroulement de l'AG
Quelques membres du bureau pendant le déroulement de l'AG

Quelques membres du bureau pendant le déroulement de l'AG

Michel Mirault, le secrétaire, présenta ensuite le bilan des activités, en nombre réduit, à cause de la pandémie.

Un support visuel permit de se rappeler les quatre manifestations à l’actif de l’association : le forum et les Journées du Patrimoine en septembre, la conférence sur « La justice en Touraine au XVIIIe siècle » par Fabrice Mauclair, en octobre et la participation au Marché de Noël, initié par la mairie et les commerçants locaux, en décembre.

Ce fut ensuite au trésorier, David Bonnaud-Doyen, de présenter le bilan financier de 2020, qui se termine par  un solde légèrement créditeur.

Les bilans d’activité et financiers furent acceptés à l’unanimité.

Un public attentif
Un public attentif

Un public attentif

Puis, le président reprit le micro pour présenter les projets de l’année en cours, année qui se terminera par une manifestation très importante pour fêter les 20 ans de l’association.

Projets pour 2021

-vendredi 26 mars, 20 h 30 : Conférence par Thierry Albert-de Rycke : La faïence de Saint-Christophe et son essor en Touraine au XVIIIe siècle

-dimanche 9 mai : Randonnée à la découverte de Coëmont avec l’association « Notre patrimoine et vous »

-vendredi 9 juillet à 18 h : promenade crépusculaire, À la découverte de quelques caves, cours et jardins

-samedi 18 et dimanche 19 septembre : Journées du Patrimoine avec peut-être l’inauguration du parcours du Patrimoine restauré. Emmanuel Couratin a fait un point sur le travail déjà entrepris par la municipalité sur ce sujet.

Et, pour terminer l’année de façon festive, pour ses 20 ans (création le 27 janvier 2001), Histoire & Patrimoine proposera une semaine d’animations du 12 au 20 novembre 2021 avec des expositions, des conférences, un rallye, une rétrospective des diverses animations proposées au cours de ces 20 années et un dîner de clôture. Nous aurons l’occasion d’en reparler ultérieurement.

Toutes ces manifestations et les dates et horaires retenus seront bien évidemment tributaires des normes sanitaires en vigueur et pourront donc être modifiés ou annulés.

Chaque responsable présenta en quelques mots la manifestation qu’il ou elle animera au cours de cette année 2021.

Le visuel choisi pour annoncer les manifestations des 20 ans d'H&P

Le visuel choisi pour annoncer les manifestations des 20 ans d'H&P

Conseil d’administration

Jean De Rycke ayant souhaité quitter le CA, Brigitte Weiss, candidate fut élue à l’unanimité.

Composition du CA

 

Président : Philippe Larus

Vice-président : Fabrice Mauclair

Secrétaire : Michel Mirault

Secrétaires adjointes : Claudie Mirault, Monique Royer

Trésorier : David Bonnaud-Doyen

Trésorière adjointe : Françoise Vivien-Doyen

Régisseur : Thierry Albert-De Rycke

Membres

Brigitte Bonnaud-Doyen

Marie-Christine Brunard

Monique Mauclair

Lionel Royer

Brigitte Weiss

Et, avant de lever la séance, Philippe Larus, remercia à nouveau toutes les personnes qui apportent leur soutien à Histoire &Patrimoine et regretta de ne pouvoir (Covid oblige) partager le verre de l’amitié qui clôture habituellement les différentes manifestations de l’association .

 

Les membres du CA (3 absentes)

Les membres du CA (3 absentes)

Pour retrouver Histoire et Patrimoine

Site : http://histoire-patrimoine.jimdofree.com/

Page Facebook : Histoire et Patrimoine Saint-Christophe-sur-le-Nais

Contact : 02 47 29 33 18

Messagerie : histoire.patrimoine37@laposte.net

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2021 3 27 /01 /janvier /2021 18:51

Avec cette crise sanitaire, la vie de la commune se trouve quelque peu perturbée. La traditionnelle cérémonie des vœux du Maire n’ayant pu se tenir, il m’a semblé important de rencontrer nos élus pour faire un point sur le travail accompli depuis leur installation à la fin du mois de mai dernier et connaître l’avancement des projets en cours, projets annoncés dans leur profession de foi.

« Nous avons vécu une année 2020 très difficile » mentionne Catherine Lemaire. « La crise sanitaire nous impose des protocoles très stricts. Nous avons commencé l’année scolaire en restant sur l’organisation mise en place avant l’été. À la cantine, il y a deux services et les classes sont séparées les unes des autres. L’installation du conseil municipal a été assez compliquée. Avec l’instauration de délégations, l’équipe municipale  et le travail des commissions se trouvent renforcés ."

De G à D : Anna Courtois, Emmanuel Couratin, Marianne, Catherine Lemaire, André Lascaud, tous masqués !

De G à D : Anna Courtois, Emmanuel Couratin, Marianne, Catherine Lemaire, André Lascaud, tous masqués !

Abordons les grandes lignes des projets en cours avec chacun des adjoints.

André Lascaud, 1er adjoint, responsable des bâtiments, nous parle  du Pôle Santé.

Le chantier se termine cette semaine. Nous n’avons pas eu trop de problèmes malgré les retards engendrés par le confinement dû au Covid19 et à certaines entreprises. Nous avons mis le chauffage en route. Ça fonctionne.

Avez-vous trouvé des personnels de santé ?

C’est Catherine Lemaire qui répond : « Oui, bien sûr. Dans un premier temps, nous aurons une dentiste, une kinésithérapeute et un médecin. »

Le pôle santé : réception des travaux en fin de semaine
Le pôle santé : réception des travaux en fin de semaine

Le pôle santé : réception des travaux en fin de semaine

Puis, André Lascaud reprend la parole. « Les travaux d’isolation pour les petites salles de Beau-Soulage sont en cours. » Catherine Lemaire ajoute : « Pour la grande salle, nous avons rencontré l’Agence locale pour l’énergie qui nous a fait des propositions, car le gros problème c’est l’isolation et le chauffage. Ces travaux ne sont pas envisageables dans l’immédiat. Peut-être en 2024 ? Nous sommes aussi en train d’étudier la possibilité d’installer des ombrières sur le parking de Beau-Soulage. En tant que collectivité, nous ne pouvons pas revendre l’électricité produite mais on peut l’utiliser pour l’éclairage public ou l’installation de borne électrique. »

André poursuit : Nous risquons dans les années à venir de devoir modifier le chauffage de plusieurs bâtiments avec l’interdiction des chaudières à fuel. Nous devons d’ores et déjà nous pencher sur ce problème. »

« Au niveau de l’école, » précise Catherine Lemaire « nous envisageons la construction d’une nouvelle classe pour répondre aux futures normes de 24 enfants maximum par classe et une salle pour les enseignant-e-s. L’école est une de nos priorités. La classe de GS-CP va bénéficier d’une installation numérique. Le projet a été validé par les services académiques.

C’est maintenant avec Emmanuel Couratin, adjoint en charge de la voirie que nous allons aborder ce sujet. Commençons par la sécurisation du bourg.

Nous travaillons à la poursuite de cette sécurisation. Les trois prochains secteurs concernés sont : la rue de la Fraisotière, le chemin de la Perrine et la rue des Tanneurs. À terme c’est l’ensemble du bourg qui sera sécurisé.

Pour ce qui est de l’urbanisation du centre bourg, que comptez-vous faire ?

C’est Catherine Lemaire qui explique : « Notre PLU est sorti. Nous avons eu un contact avec Val Touraine Habitat (nous consulterons aussi d’autres organismes) pour la création d’un lotissement sur une zone classée à urbaniser qui pourrait accueillir 15 logements à réaliser sur la durée du mandat en adéquation avec le SCOT. Les travaux de terrassement pour les deux logements séniors proches de l’EHPAD viennent de démarrer. »

Les terrassements en cours pour les logements séniors
Les terrassements en cours pour les logements séniors
Les terrassements en cours pour les logements séniors

Les terrassements en cours pour les logements séniors

Il est aussi question dans votre domaine de l’embellissement de la commune. Qu’entendez-vous par là ?

C’est  à nouveau Catherine Lemaire qui s’exprime : « Ce domaine a été confié par délégation à Thierry Albert-De Rycke. Il étudie en ce moment quelles plantes et fleurs perpétuelles pourraient être mises dans les différents espaces verts en privilégiant des plantes peu gourmandes en eau. La réflexion avance et est en cours de mise en œuvre. Sa réflexion porte aussi sur l’embellissement du cimetière et la mise en valeur du donjon. »

Un aperçu des aménagements au cimetière et du square "Xavier". Les parterres sont prêts !
Un aperçu des aménagements au cimetière et du square "Xavier". Les parterres sont prêts !
Un aperçu des aménagements au cimetière et du square "Xavier". Les parterres sont prêts !
Un aperçu des aménagements au cimetière et du square "Xavier". Les parterres sont prêts !

Un aperçu des aménagements au cimetière et du square "Xavier". Les parterres sont prêts !

Les sentiers de randonnées (Emmanuel Couratin et André Lascaud)

Le travail est en cours pour rouvrir certains chemins envahis par les broussailles. Nous avons parfois quelques discussions assez difficiles avec des riverains … Mais, tous les chemins ruraux communaux seront, à terme, praticables pour les randonneurs.

Dernier point vous concernant : le circuit du Patrimoine.

C’est à l’étude. Nous avons commencé à y travailler. Le but c’est qu’il soit remis en place cette année. Peut-être pour les Journées du Patrimoine !

Madame le Maire doit se rapprocher du Pays Loire Nature qui avait aidé au financement de la mise en place du premier circuit pour savoir si le dossier contenant la maquette est en sa possession. Les élus devraient travailler avec Histoire et Patrimoine pour la réalisation de ce projet qui semble leur tenir à cœur.

Les panneaux installés en 2004 ne sont plus très lisibles.

Les panneaux installés en 2004 ne sont plus très lisibles.

Abordons maintenant la rubrique « Fêtes et cérémonies»  avec Anna Courtois.

J’ai travaillé en commun avec la conseillère déléguée Barbara Osiniak. L’année 2020 a été compliquée. Les cérémonies habituelles avaient été programmées mais beaucoup ont dû être annulées. Heureusement, les mois d’été nous ont laissé un peu de répit et quelques manifestations ont pu avoir lieu. Pour cette année 2021, un programme a été établi mais je crois que jusqu’en juin, tout devra être annulé. J’espère que nous pourrons fêter le 14 juillet. En ce moment, je cherche un spectacle pour Noël. En ce qui concerne le repas des Anciens, on a préféré le programmer en automne. Catherine Lemaire intervient pour apporter un peu de réconfort : « Gardons espoir. Le marché de Noël organisé avec les commerçants a très bien fonctionné. Les habitants sont venus nombreux, heureux de retrouver un peu de lien social dans un climat apaisé. »

Anna poursuit : « À Noël, nous avons distribué les cadeaux et offert le goûter aux enfants dans les classes. Ce fut un moment très chaleureux car, avec Madame le Maire,  nous avons pris le temps de parler avec eux et ils étaient ravis de ce temps rien que pour eux, en dehors de l’effervescence habituelle qui règne dans la salle des fêtes. »

La programmation des animations de 2021

La programmation des animations de 2021

Dernier point à aborder, la communication dont est chargée Emmanuelle Ellouet-Hocdé, qui, prise par son travail, n’a pu se libérer. C’est donc Catherine Lemaire qui apporta les quelques renseignements demandés.

La commune s’est dotée de plusieurs moyens de communication : un site Internet, une page Facebook, et le traditionnel bulletin municipal en fin d’année.

Vous mentionnez dans le bulletin une lettre trimestrielle. « Oui et j’y tiens beaucoup. Je compte sur les adjoints pour faire, chaque trimestre, un point sur leurs travaux. Elle se présentera sous la forme d’un A4 recto-verso. »

Emmanuelle est également en charge du lien avec les associations. Les réunions organisées précédemment seront-elles reconduites ? Sans aucun doute. Des réunions sont prévues mais en ce moment, c’est difficile d’organiser des rencontres.

Nous arrivons au terme de nos échanges. En conclusion, j’aimerais connaître, si possible, les côtés négatifs et/ou positifs de cette pandémie sur notre commune.

Le bulletin municipal

Le bulletin municipal

Côtés négatifs

Les relations sociales interrompues : un plus grand isolement des Anciens avec la fermeture du Cercle des Amis ; la disparition des animations (sport en salle, cinéma, culture) ; nos jeunes un peu sacrifiés…

Côtés positifs

Retour des citadins en milieu rural qui induit un bon en avant de l’immobilier (en 2018, 43 logements à vendre plus que 12 à ce jour). Nombreuses demandes d’achats de maisons et de terrains. Nous devons être prêts à réagir à ces demandes tout en offrant un cadre de vie qui permette à chacun de se sentir bien, tout d’abord au niveau de l’accueil et dans son environnement. C’est pour cela que nous engageons ce travail sur la valorisation de notre patrimoine (histoire et bâti). Une mise en valeur de l’église par son éclairage est prévue. L’idéal serait que les habitants s’approprient l’histoire et la vie de leur commune. C’est bien que les enfants, comme l’envisage Histoire et Patrimoine, soient associés à ces projets ce qui permettra de toucher les adultes. Des rencontres avec les Anciens ne peuvent être que profitables.

La pandémie est bien présente et les difficultés qu’elle engendre aussi. Mais, nos élus ne baissent pas les bras et, dans la mesure du possible, essaient de réaliser le programme qu’ils avaient présenté aux habitants au moment des élections.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2021 5 22 /01 /janvier /2021 12:50

 

Telles des perles de rosée

Posées sur ses branches dénudées

Ces jolies gouttelettes

Donnent au bouleau un air de fête !

 

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Petit tour au jardin...
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Petit tour au jardin...

Sortis de leur engourdissement 

Perce-Neiges et primevères

Offrent leur premier fleurissement

Et enchantent ces matins d'hiver !

Saint-Christophe-sur-le-Nais : Petit tour au jardin...
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Petit tour au jardin...
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2021 5 08 /01 /janvier /2021 14:17

En ce matin gelé

Nous avons admiré

Ce travail minutieux

Tissage merveilleux

Qui, tel une dentelle,

Rend la nature si belle !

Habiles araignées

Soyez-en remerciées !

 

Un peu de poésie : Hommage à la nature
Un peu de poésie : Hommage à la nature
Un peu de poésie : Hommage à la nature
Un peu de poésie : Hommage à la nature
Un peu de poésie : Hommage à la nature
Partager cet article
Repost0
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 18:44

Depuis le début de cette nouvelle année, Isabelle Lafon, résidente de la commune depuis de nombreuses années, vient de concrétiser sa reconversion professionnelle : chauffeur de taxi et VSL indépendante.

Cette profession c’est donc une nouvelle vie qui commence pour vous. Passer de fleuriste à conduire un taxi, c’est peu commun ! Qu’est-ce qui a été le déclencheur ?

Le métier de fleuriste que j’avais choisi après une formation horticole me plaisait et je souhaitais même en faire un tremplin pour, par l’insertion, aider des jeunes à entrer dans le monde du travail. Mais, cela implique d’avoir  du temps pour bien s’occuper d’eux, or, ce temps nous est compté et je ne pouvais donc pas agir comme il l’aurait fallu. En 2015, j’ai eu un accident de moto. En fait, c’est lui qui a été le déclencheur de ma reconversion car je souffrais beaucoup du dos et cela m’empêchait de poursuivre mon métier de fleuriste. Pour mes soins et ma rééducation, durant deux années, j’ai dû prendre très souvent des ambulances et des taxis. C’est en côtoyant ces conducteurs, en discutant avec eux, que petit à petit, cette idée à germer dans ma tête. Et, pour concrétiser ce projet, l’opportunité d’acheter une licence s’est offerte à moi. La licence est en fait une autorisation de stationnement.

Qu’est-ce qui vous a donc attirée dans ce métier ?

Je dois reconnaître que c’était un métier totalement inconnu pour moi. Ce qui m’a plu, c’était son côté social, relation qui a toujours été très importante pour moi. Quand on est ensemble dans le véhicule, des relations se créent avec le client ou le patient que l’on transporte. En discutant, on peut rassurer, bavarder  de choses et d’autres ce qui peut, le temps du transport, mettre entre parenthèses les soucis du quotidien. Vous savez, les transports que l’on effectue sont à 98% d’ordre médical en VSL.

On ne s’improvise pas chauffeur de taxi ! Avez-vous suivi une formation ?

Oui bien sûr. Ma formation a duré un mois avec un organisme agréé. À l’issue de la formation, j’ai passé un examen pratique qui m’a permis d’obtenir ma carte professionnelle. En tant que chauffeur de taxi et VSL, nous avons des obligations : visites médicales, secourisme. Actuellement, je suis encore salariée dans l’entreprise de taxis où je me suis familiarisée avec le métier mais, ce matin, j’ai eu le premier client de mon entreprise « Taxi L ». Cela m’a fait vraiment plaisir.

Isabelle Lafon, chauffeur de taxi

Isabelle Lafon, chauffeur de taxi

Parlons un peu de votre taxi.

Comme je vous le disais, la majorité des déplacements consiste en du transport médicalisé. Pour cette raison, j’ai fait l’acquisition d’une voiture adaptée aux personnes à mobilité réduite pour pouvoir transporter des fauteuils roulants.

J’ai pensé que c’était bien de pouvoir avoir un taxi VSL conventionné dans la commune. Récemment, un médecin du secteur a fait appel à moi pour transporter rapidement un patient à l’hôpital.

Isabelle Lafon, nouvelle entrepreneuse sur la commune, sait communiquer son enthousiasme pour cette nouvelle activité. Les personnes qui lui feront confiance seront assurées de passer un agréable moment le temps du parcours car elle sait faire preuve de beaucoup d’empathie.

Par contre, elle a été très déçue de ne pas trouver sa carte de visite sur le bulletin municipal, seule occasion de pouvoir se faire connaître dans tous les foyers de la commune, comme les autres artisans.

Important

"Taxi L" est conventionné toutes caisses, assure les transports VSL, les transports d’enfants, et les déplacements toutes distances.

Contact : Isabelle Lafon, tél : 06 62 16 79 85

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages