Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2022 5 24 /06 /juin /2022 11:55

Après deux années marquées par la pandémie liée à la Covid 19, en cette année 2022, l’association « Histoire et Patrimoine » a repris l’ensemble de ses manifestations. Après son assemblée générale fin janvier, la sortie de son troisième livre en mars, la découverte de Coëmont en mai, l’association vous invite à sa 17ème randonnée crépusculaire.

Ce sera l’occasion de déambuler dans les rues du village afin de découvrir une partie du patrimoine discret, qu’il soit privé ou communal.

Curiosités, jardins ouverts, belles demeures sont au programme. Sur chaque site, l’association vous proposera courte lecture ou saynète interprétée par les membres de l’association.

Si les conditions sanitaires le permettent, possibilité de dîner ensemble, au foyer ou en extérieur (repas tiré du sac), après le verre de l’amitié qui vous sera offert.

Rendez-vous devant l’espace socioculturel Le Foyer, le vendredi 8 juillet, à 18 h.

Contact : mail : hp.scsln@gmail.com ou tél : 02 47 29 33 18

Saint-Christophe-sur-le-Nais : "Histoire et Patrimoine" vous convie à une promenade crépusculaire dans le village
Partager cet article
Repost0
24 juin 2022 5 24 /06 /juin /2022 10:38

L’association castélorienne de randonnée pédestre, Pédibus, avait convié ses adhérents à une randonnée en dehors des chemins habituels pour marquer la clôture de cette saison redevenue enfin normale après les deux années de pandémie.

C’est donc à Couture-sur-Loir, aujourd’hui Vallée de Ronsard, devant le manoir de la Possonnière, qu’une quinzaine de marcheurs s’est retrouvée pour une randonnée de 7,500 km, sans difficulté particulière, choisie par la présidente, Michelle Cerneau, pour que tous puissent y participer.

Prêts pour le départ !

Prêts pour le départ !

Après une montée pour atteindre le haut du coteau, de belles vues s’offrirent aux regards : le château de La Flotte, un paysage verdoyant, des vergers aux arbres fruitiers déjà chargés de fruits magnifiques (pêches, pommes, noix), mais aussi au feuillage curieux. Renseignement pris auprès du propriétaire des lieux, c’étaient des plaqueminiers, arbres à kakis, peu courants dans nos régions !

Lors de la randonnée
Lors de la randonnée
Lors de la randonnée
Lors de la randonnée
Lors de la randonnée
Lors de la randonnée

Lors de la randonnée

Sur le chemin du retour, devant une propriété assez importante, La Denisière, un panonceau attira l’attention des marcheurs, toujours prêts à s’instruire, même en randonnée. Ce manoir datant de la fin du Moyen Âge fut lié à la famille de Ronsard. Et, au XVème siècle, un assassinat y fut perpétré !

Le manoir de  La Denisière

Le manoir de La Denisière

La matinée s’achevant, les participants reprirent leurs véhicules en direction de l’Île verte, sise au bord du Loir, pour un très sympathique pique-nique dans un magnifique cadre de verdure. L’apéritif, un petit vin local, fut offert par l’association, avant que chacun ne sorte ses victuailles pour se sustenter. Puis, une ronde des desserts succéda aux préparations culinaires, et chacun put apprécier les talents de certains marcheurs : tarte aux abricots, meringues, cake tout chocolat, cannelés, …

Sur l'Île verte
Sur l'Île verte
Sur l'Île verte
Sur l'Île verte

Sur l'Île verte

Début des agapes : l'apéro...
Début des agapes : l'apéro...
Début des agapes : l'apéro...
Début des agapes : l'apéro...
Début des agapes : l'apéro...
Début des agapes : l'apéro...
Début des agapes : l'apéro...

Début des agapes : l'apéro...

Le pique-nique...
Le pique-nique...
Le pique-nique...
Le pique-nique...
Le pique-nique...
Le pique-nique...

Le pique-nique...

... et, la tarte de Georges !
... et, la tarte de Georges !
... et, la tarte de Georges !

... et, la tarte de Georges !

 Heureusement, il n’y avait pas de marche au programme de l’après-midi mais une visite guidée du manoir de la Possonnière, demeure du poète Pierre de Ronsard, où il naquit en 1524, propriété de la communauté d’agglomération du Vendômois.

Le manoir de La Possonnière
Le manoir de La Possonnière
Le manoir de La Possonnière

Le manoir de La Possonnière

C’est une charmante demeure du XVe siècle construite en pierre de tuffeau typique de la région du val de Loire. Les marcheurs, sous la conduite d’une guide remarquable, furent séduits par l’élégance de l’architecture et le calme des jardins. Quelques frais ombrages et les parties troglodyiques permirent de mieux supporter la chaleur de nouveau présente en ce début d’après-midi. Restauré et remanié au XIXe siècle, le manoir de la Possonnière a tout de même conservé tout le charme de la Renaissance.

Visite guidée
Visite guidée
Visite guidée
Visite guidée

Visite guidée

En 2020, les jardins furent réaménagés. Ils sont librement inspirés du style et du vocabulaire de la Renaissance. On y retrouve une roseraie, un labyrinthe, un bosco, une chambre de verdure, une pergola, un potager…

Les jardins...
Les jardins...
Les jardins...
Les jardins...
Les jardins...

Les jardins...

Et, bien évidemment, sur l’un des murs, un rosier « Ronsard » étalait ses tiges et ses roses y mettaient quelques touches discrètes de couleur !

Le rosier "Ronsard"

Le rosier "Ronsard"

Après cette journée à la fois "sportive" et culturelle, dans la tradition des activités de Pédibus, chacun des participants reprit le chemin du retour en se donnant rendez-vous pour le dernier jeudi du mois qui clôturera réellement la saison 2021-2022 !

Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 15:29
Saint-Paterne-Racan : La mairie communique
Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 08:32
Saint-Paterne-Racan : Inauguration d'un espace anti-tabac

Lundi après-midi, un peu avant la sortie de l’école Pierre Robert, quelques élus, des parents d’élèves et des employés communaux se sont retrouvés pour un événement peu commun : l’inauguration d’un espace sans tabac !

Patiemment, chacun attend la sortie des enfants pour pénétrer dans la cour de l’école. Un petit groupe d’écoliers se dirige vers la table où des documents ont été installés par Mme Fanny Pallarès, représentante de la Ligue contre le Cancer et de son responsable, M. Loïc Vaillant.

Réflexions des enfants relevées par Mme Pallarès :

  • Il y a des gens qui jettent leurs mégots par terre. C’est de la pollution et ça peut être à l’origine d’incendie.
  • C’est pas bon pour la santé de fumer.
  • C’est pas agréable quand on est à côté de gens qui fument.
  • C’est bien d’interdire de fumer près de l’école.
Les enfants sont sensibles au problème du tabagisme
Les enfants sont sensibles au problème du tabagisme
Les enfants sont sensibles au problème du tabagisme

Les enfants sont sensibles au problème du tabagisme

Éric Lapleau, maire de la commune, invita les personnes à se rassembler et prononça ces quelques mots : « Bonjour à toutes et à tous, enfants, parents et enseignantes et merci de partager quelques minutes de votre temps pour inaugurer cet espace sans tabac. Sur la commune, c’est le 6ème lieu reconnu « espace sans tabac », il y en aura bientôt un  7ème. Je vais laisser la parole à Thierry Moisy qui a porté ce projet. »

Écoutons-le : « C’est en regardant les réseaux sociaux que je suis tombé sur un "tweet " d’Alex Kahn qui fut président du groupe de réflexion sur l'éthique de la Ligue nationale contre le cancer depuis 2004. Sa réflexion sur les dommages liés au tabagisme actif mais aussi passif, m’a fait réfléchir. J’en ai parlé lors d’une réunion du conseil municipal. Mon projet de créer des espaces sans tabac notamment dans les secteurs où évoluent des enfants a été validé à l’unanimité. J’ai donc pris contact avec « La ligue nationale contre le cancer » et ensemble, nous avons pu mener à bien cette action. Je remercie les employés municipaux pour l’aide qu’ils ont apportée.»

Éric Lapleau ajouta : « Cette action s’inscrit dans un important projet de réorganisation concernant ce secteur de la commune pour le bien-être de nos enfants : végétalisation, piétonisation, convivialité et sécurité. Il y en aura d’autres par la suite. »

Le but de cette action est d’encourager les habitants à respecter les lieux et les personnes, à les sensibiliser au problème du tabagisme (surtout passif) et à protéger les enfants en "dénormalisant" les habitudes liées au tabac.

Les participants à cette inauguration
Les participants à cette inauguration

Les participants à cette inauguration

Ce fut ensuite au tour de Mme Pallaès de s’exprimer. Elle excusa le professeur Loïc Vaillant puis elle poursuivit : « Je tiens à remercier la commune de Saint-Paterne-Racan pour la mise en place de cette démarche. Vous êtes la première commune de ce territoire et une des premières du département à vous inscrire dans ce processus. On peut espérer que les enfants nés en 2030 connaîtront un monde où le tabac sera moins présent qu’aujourd’hui. Il y a déjà eu beaucoup de progrès depuis quelques années. Il faut arriver à proposer des lieux conviviaux où le tabagisme passif sera exclu. Grâce à ces actions, on peut espérer une entrée plus tardive des jeunes au niveau du tabac. »

Les intervenants : Thierry Moisy, Fanny Pallarès et Éric Lapleau

Les intervenants : Thierry Moisy, Fanny Pallarès et Éric Lapleau

Thierry Moisy conclut : « Pour ceux qui souhaiteraient cesser de fumer, la ligue contre le cancer, peut vous aider. Le tabac est une des nombreuses causes de cancer. »

Et, pour terminer cette sympathique réunion, les présents furent invités à partager le verre de l’amitié avec un bon jus de pomme local.

www.ligue-cancer.net

L'ensemble des personnes impliquées dans ce projet

L'ensemble des personnes impliquées dans ce projet

Partager cet article
Repost0
20 juin 2022 1 20 /06 /juin /2022 10:55
 Les équipes d'encadrement se préparent au départ.
 Les équipes d'encadrement se préparent au départ.
 Les équipes d'encadrement se préparent au départ.

Les équipes d'encadrement se préparent au départ.

Les colos GRB, le chemin du succès

Malgré deux étés successifs frappés par la pandémie, l’équipe de bénévoles des GRBueil n’a pas baissé les bras devant les difficultés d’organisation de séjours de vacances.
Cette nouvelle saison, les camps de vacances pour les enfants et adolescents de 7 à 17 ans connaissent plus encore le succès. La programmation est passée de trois à quatre séjours et les effectifs sont en très nette hausse. Les 80 places initialement prévues ont été prises d’assaut et ont désormais dépassé la centaine d’inscriptions. De nombreuses demandes n’ont pu être satisfaites faute de moyens humains et logistiques sans même que l’association ait à développer de la communication. Le bouche-à-oreille a produit son effet.
Le demande de labellisation « colos apprenantes » a été effectuée pour la troisième fois et validée par les instances du service départemental de la jeunesse toutefois dans des proportions moindres au regard des deux années passées.
Trois séjours programmés en juillet ont été reconduits au cœur des Alpes Mancelles, un petit joyau pas très éloigné de la Touraine et qui mérite plus qu’un détour.
Le quatrième séjour sera la nouveauté 2022. En effet, les ados de 15/17 ans, qui ont, à deux reprises, fait les frais de la pandémie, partiront sur les pas de Robert-Louis Stevenson du Puy en Velay pour rejoindre les Gorges du Tarn où ils finiront le voyage en canoë.
Une seule ombre au tableau, la difficulté de recrutement des personnels saisonniers (plus d’une vingtaine de jeunes gens), les animateurs de colonies de vacances semblant se faire de plus en plus rares. Fort heureusement, des directeurs très expérimentés encadreront tout ce petit monde et accueilleront des équipes en parties renouvelées mais qui se montrent plus que jamais motivées.
Contact : grbueil.e-monsite.com

Partager cet article
Repost0
15 juin 2022 3 15 /06 /juin /2022 07:51
Bueil-en-Touraine : À vos agendas - Prochaine manifestation à la collégiale
Partager cet article
Repost0
14 juin 2022 2 14 /06 /juin /2022 17:10
Saint-Paterne-Racan : La mairie communique

Alerte canicule

 

La France traverse un épisode de canicule qui s'annonce intense. Des fortes chaleurs devraient être enregistrées lors des prochains jours.

Pour ceux qui n'ont pas la chance de passer cette semaine de canicule en vacances au bord de l'eau, la commune vous ouvre les portes de l'Eglise afin de passer un moment dans un endroit frais.

Mercredi, Jeudi, Vendredi de 14h à 18h.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2022 1 13 /06 /juin /2022 15:50
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Prochaines Animations le 18 juin (rappel)
Saint-Christophe-sur-le-Nais : Prochaines Animations le 18 juin (rappel)
Partager cet article
Repost0
11 juin 2022 6 11 /06 /juin /2022 08:34
Une belle initiative !

Une belle initiative !

Partager cet article
Repost0
9 juin 2022 4 09 /06 /juin /2022 11:37

Depuis le week-end dernier, Jean et Thierry ouvrent leur magnifique jardin au public. Ce dernier a su profiter de l’occasion car les hôtes ont eu la satisfaction de voir passer de nombreuses personnes, connues ou inconnues, qui leur ont dit combien ils appréciaient l’agencement de leur jardin et le calme qui s’en dégageait.

Pour agrémenter les visites, des sculptures réalisées par Aimeric Vallée, apparaissaient au détour d’un buisson et des plantes méditerranéennes s’étaient glissées dans les contre-allées.

Mais aussi, un salon de thé éphémère permet de faire une pause à l’ombre du magnolia centenaire et du superbe sophora.

Une fleur du magnolia

Une fleur du magnolia

Des animations sont aussi proposées : des lectures en musique, des conférences en lien avec les jardins.

Mercredi après-midi, c’est justement une conférence intitulée « Le jardin dans la peinture » qui était au programme. Jean et Thierry avaient fait appel à une Christophorienne, Karen Vignoles, ancienne professeure d’Histoire de l’Art, dans des écoles d’Art. Ses cours étaient basés sur l’observation des tableaux.

La conférencière, Karen, et derrière elle, Jean

La conférencière, Karen, et derrière elle, Jean

Elle avait choisi pour sa causerie, une présentation chronologique.

Elle rappela que les premières représentations de jardins étaient présentes sur les tombeaux égyptiens et à Pompéi, soit de 1800 à 2000 av. JC.

La première représentation de jardin que Karen avait choisi était le « Jardin d’Eden », une enluminure illustrant « Les riches heures du Duc de Berry », typique des jardins chrétiens, premières représentations de jardins.

Le Jardin d'Eden

Le Jardin d'Eden

Vinrent ensuite des jardins à la française comme celui de Vaux-le-Vicomte, des œuvres de l’école de Giverny avec « Les nymphéas » de Monet, des jardins à l’italienne, à l’anglaise et même un jardin de curé.

Durant une heure et demie, les tableaux se sont succédés avec toujours une interprétation de la conférencière faisant ressortir l’essence principale de l’œuvre et les émotions du peintre.

Une vingtaine de personnes a suivi la conférence

Une vingtaine de personnes a suivi la conférence

Après ces moments pleins des émotions qui se dégageaient des tableaux, Thierry et Jean, aidés par Brigitte et Clément, ont convié les personnes présentes à un petit pot convivial, devant leur maison.

Petit moment d'échanges après la conférence
Petit moment d'échanges après la conférence
Petit moment d'échanges après la conférence
Petit moment d'échanges après la conférence

Petit moment d'échanges après la conférence

Un grand merci aux organisateurs et à la conférencière pour cet instant magique consacré aux différents jardins !

Pour ceux qui auraient manqué cette animation, elle est de nouveau programmée pour dimanche 12 juin, à 15 h également.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de ROYER Monique
  • : L'actualité communale de St Christophe et des communes environnantes. La vie des associations par leurs manifestations. Et la description de mes coups de cœur.
  • Contact

Profil

  • ROYER Monique
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.
  • Retraitée de l'Éducation Nationale, restée très active, aime parler et faire parler de ma commune de résidence et faire partager mes diverses découvertes.

Présentation du village

Bienvenue à Saint-Christophe-sur-le-Nais

L'histoire de St Christophe commence aux environs de l'an mil. A cette époque, les seigneurs d'Alluye y établissent une forteresse (motte féodale) visible dans l'enceinte du cimetière. Au XIe ou XIIe siècle, un donjon en pierres est alors construit et ses ruines témoignent de l'histoire du village.

 

Ce dépliant, disponible en mairie, permet de visiter la cité et de découvrir le riche passé de notre commune.
Ci-dessous, le coeur du village, la place Jehan d'Alluye.
 


Si vous souhaitez me contacter, voir sur la colonne de droite, le point contact qui nous permettra de communiquer.

Recherche

Pages